The Punisher – Saison 2 – Episode 13 : The Whirlwind

Tout sur la série The Punisher ! Venger sa famille n'était que le début. Frank Castle s'attaque maintenant aux criminels de tout poil...

The Punisher – Saison 2 – Episode 13 : The Whirlwind

Messagede Mr. Toiles Héroïques » Jeu 17 Jan 2019 21:42

Image

Le topic pour parler de l'épisode 13 de la saison 2 de The Punisher : news, infos, photos, bandes annonces, critiques de l'épisode...

The Punisher – Saison 2 – Episode 13 – 'The Whirlwind' : Frank, Pilgrim, Madani, Russo, Amy, Curt et la famille Schultz : aucune balle ne se perd alors que la deuxième saison arrive à un dénouement explosif.
Les Toiles Héroïques
http://lestoilesheroiques.fr/
Messages: 3316
Inscription: 01 Nov 2011
Localisation: Paris City

Messagede OldManLogan » Dim 20 Jan 2019 14:14

Je viens de finir cette deuxième saison avec ma femme, et nous avons tous les deux beaucoup aimé ! Après il y a beaucoup de points négatifs à mes yeux (notamment toute l'écriture du personnage de Billy Russo... ), mais retrouver Jon Bernthal dans le rôle est un pur bonheur !
Et la toute dernière scène est exceptionnel, un vrai bonheur pour tout les fans du personnage !

J'essaierai de donner un avis plus détaillé durant le week-end, je dois récupérer les enfants pour le moment ! :lol:

Edit (Dimanche 14h15):

Comme je le disais plus haut, j'ai passé un très bon moment devant cette deuxième saison. Cependant, j'aimerais revenir sur certains choix qui entachent un peu l’ensemble à mes yeux. Attention Spoilers, forcément.

Premièrement, le personnage de Krista Dumont. Dès que j'ai vu apparaitre la psychiatre de Billy à l'écran, je me doutais qu'ils allaient partager une relation amoureuse. Cependant,j'étais persuadé tout au long de la saison que l'un de ses proches avait été tué par le Punisher, et qu'elle manipulait Russo pour atteindre Frank (j'aurais d'ailleurs trouvé intéressant que la série s'attarde sur le point de vue d'un membre de la famille d'une des victimes du anti-héros). Au final c'est juste une sous Harley Quinn qui s'entiche, sans que l'on comprenne trop pourquoi, d'un de ses patients. De plus ,toute sa back-story et ses histoires de vertiges ne m'ont pas passionnés plus que ça. En Bref,je n'ai pas trop compris où ils voulaient en venir avec ce personnage. Dommage.
Ensuite, je trouve qu'il y a beaucoup trop d'éléments qui sont laissés en suspens à la fin de la saison. Je m'attendais à revoir Betty et son fils à un moment à un autre, que Frank aille lui déposer un sac de billets volés à des drogués ou autre... Et finalement on ne sait même pas si elle apprend qu'elle a eu une aventure avec le Punisher. Bof. De plus, les complices de Billy ont énormément de chance, ils s'enfuient à la fin avec pour projet de refaire leur vie sans être inquiété par la justice ou par Frank (au final, le crime paie !). Déception également que Frank soit toujours le coupable du meurtre des femmes innocentes dans l’entrepôt aux yeux de la justice/du public, alors que le spectateur connait la vérité. Un dialogue sur Karen aurait pourtant suffit à nous faire comprendre qu'elle rétablirait son innocence.
Au passage, j'ai eu un peu de mal avec la logique de Frank lors de cette saison, qui ne colle que moyennement avec la vison que je me fais du personnage que cela soit en comics, ou dans les saisons précédentes. Il épargne un peu trop de monde à mon goût, et un peu facilement (il se refuse à tuer des gens qui ont fait des choses immondes, seulement car il apprend qu'ils ont des enfants).
Mais le point le plus négatif reste pour moi Billy Russo. J'avais beaucoup aimé ce personnage dans la première saison et sa relation avec Frank, et je le trouve complètement raté ici. Sa perte de mémoire n'est pas une très bonne idée, et j'ai eu la désagréable impression que le personnage se répétait constamment. Et si l'homme défiguré ne m'agaçait pas sur certaines scènes (surtout lorsqu'il est avec ses hommes), je l'ai trouvé tout bonnement insupportable la plupart du temps. Ses crises de colères m'ont parus tellement ridicules, que je ne saurais dire si cela vient du jeu de Ben Barnes (impeccable en saison un) ou à l'écriture du personnage. Le pire est que l'on passe un bon tiers de la saison à suivre son évolution, à voir sa haine envers Frank grandir et qu'au final, on n'a même pas une vraie confrontation physique entre le anti-héros et son pire ennemi. Je comprend la volonté de vouloir faire de Madani une femme forte qui abat son "agresseur", mais quelle déception de ne pas les voir se mettre sur la gueule au moins une fois (alors que je n'attendais que ça !).

Je m'attarde très rapidement sur tout les reste. Jon Bernthal est à nouveau incroyable dans le rôle, tant il réussit à humaniser son personnage tout en se transformant en une bête impitoyable lors des scènes d'actions. Il apporte un charisme fou au personnage, et je ne pense pas que la série serait aussi bonne sans lui. Sa relation avec Amy fonctionne bien comme c'est généralement le cas avec ce genre de duo. La jeune actrice fait le taf, sans plus. Les personnages secondaires que sont Madani et Curtis s'en sortent avec les honneurs, j'ai pris plaisir à les retrouver et à suivre leurs intrigues. Le rythme de la série, quant à lui, m'a paru assez bien dosé. Et quelle claque pendant les scènes d'actions ! D'ailleurs, chaque apparition du crâne était un véritable bonheur !

A l'instar de Daredevil saison 3, la fin me parait satisfaisante. Bien sur, j'adorerais retrouver le Punisher (des comics ! :D ) pour un troisième saison, mais la série pourrait s'arrêter là sans que cela soit trop frustrant.

J'ai passé un très bon moment donc, bien que quelques choix dans l'écriture m'aient déçu. Qu'importe, Jon Bernthal excelle dans le rôle, et le voir trucider des crapules sera toujours un plaisir.
Image

"Nature made me a freak. A Man made me a weapon. And God made it last too long."
Avatar de l’utilisateur
OldManLogan
Super-Héros
 
Messages: 457
Inscription: 12 Mar 2017

Messagede ROY » Dim 20 Jan 2019 21:39

Tout simplement incroyable, ma "Netflix-saison" préférée du MCU ça c'est clair. Seul point noir, je n'ai pas aimé la fin.. Il était temps pour Frank de raccrocher ou de mourir (j'étais sûr qu'il allait mourir je sais pas pourquoi) et je suis vraiment déçu qu'il n'aille pas rejoindre Beth à la fin.

Concernant Amy elle m'aura fait penser à Claire de Supernatural tout le long (d'habitude ces impressions ne dure qu'un temps) mais pour moi elle a vraiment été le meilleur point de cette saison, non pas via elle-même, mais plutôt via ce qu'elle a apporté aux autres (et au ton de la série).

Petit coup de gueule aussi ... Je n'ai RIEN regardé de la promo, j'ai juste vu des photos/vidéos de tournage de l'épisode 6 et j'ai vu passer deux ou trois photos de la saison, c'est tout. Dans ces photos il y avait quoi ? La scène où Frank et Amy attendent un bus/train/avion sur le banc avec Frank la tronche défoncée, j'ai compris tout de suite que c'était la fin de la série et de comment ça allait se terminer pour Amy, ça enlève absolument 100% de la tension concernant son intrigue. La deuxième c'était les dernières secondes du dernier épisode en mode clin d'oeil aux comics... Ils sont demeurés chez Netflix/Marvel pour montrer des surprises comme ça dans la promo ?

Si j'oublie cette fin amère (pour moi) et cet épisode promo... Le top du top cette saison.

Edit : Petite question.. Vous pensez que la saison se déroule avant Marvel's Daredevil S03 ? Car quand Frank demande à Page si Murdock est au courant qu'elle est là, elle tire vraiment la tronche comme si elle pensait qu'il est encore mort. Je pense que lorsqu'ils ont tourné les saisons ils ne savaient pas encore trop dans quel ordre elles allaient sortir.
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 14066
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Loir-et-Cher, FR

Messagede Mr. Toiles Héroïques » Lun 21 Jan 2019 02:05

Je comprends pourquoi la s1 est qualitativement meilleure... mais OSEF, c'était jouissif de bout en bout (sauf l'habituel ventre mou en milieu de saison). Et je me suis rarement autant marré devant une série super-héroïque. :D

Jon Bernthal + Amy + les scènes d'action = tiercé gagnant. :respect:
Les Toiles Héroïques
http://lestoilesheroiques.fr/
Messages: 3316
Inscription: 01 Nov 2011
Localisation: Paris City

Messagede OldManLogan » Lun 21 Jan 2019 05:51

ROY a écrit:Petite question.. Vous pensez que la saison se déroule avant Marvel's Daredevil S03 ?


Spoilers Daredevil S3:
Elle se présente comme travaillant avec Nelson et Murdock devant la police, alors que le cabinet d'avocats se reforme à la fin de la saison 3. Il me semble même que l'on peut lire "Nelson, Murdock and Page" sur sa carte de visite.
Image

"Nature made me a freak. A Man made me a weapon. And God made it last too long."
Avatar de l’utilisateur
OldManLogan
Super-Héros
 
Messages: 457
Inscription: 12 Mar 2017

Messagede ROY » Lun 21 Jan 2019 10:22

Ah ouais dans ce cas là c'est après. ^^
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 14066
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Loir-et-Cher, FR

Messagede Panthera » Lun 21 Jan 2019 12:57

Moi je l'ai plutôt capté dans le sens où elle avait peur que Franck sache que Daredevil est Matt.
Image
Avatar de l’utilisateur
Panthera
Héros
 
Messages: 265
Inscription: 30 Sep 2016
Localisation: Menton

Messagede OldManLogan » Lun 21 Jan 2019 14:33

Bon il faut plisser des yeux mais voilà !

Image
Image

"Nature made me a freak. A Man made me a weapon. And God made it last too long."
Avatar de l’utilisateur
OldManLogan
Super-Héros
 
Messages: 457
Inscription: 12 Mar 2017

Messagede LMO42 » Lun 21 Jan 2019 16:56

Bon, bon, bon...

Oui, c'était carrément jouissif et au top niveau. :D Mais malheureusement, à cause d'un défaut facilement réglable, cela m'a vachement gêné mon appréciation... D'où le fait que je trouve la S1 quand même meilleur (mais attention la saison 2 n'est pas si loin derrière loin de là).

En somme... Bah c'était toute l'intrigue Billy Russo.
En plus d'être assez déjà vu (dans la saison 1 il y a une intrigue similaire, et Mary Walker et Poindexter sont globalement les mêmes), mais encore c'est pas ça qui m'a gêné le plus, c'est le fait que cette intrigue était complètement HS à la saison. C'était une intrigue totalement à part, et qui vient encombrer la principale pendant plus de 5/6 épisodes (sérieusement !!), ce qui l'a carrément mit en stand by. On avait l'impression d'assister à une saison dans une saison. C'était curieux. Et encore j'aurais pensé différemment si les deux intrigues s'étaient rejointes sur la fin... Mais ce n'est pas le cas. Et le pire, c'est que dans le final tu te dis "tout ça pour ça ?".
Cela dégoûtes donc un peu. Et encore elle aurait été intéressante, mais voilà, ça ne l'est pas vraiment, car elle bouge très peu (on passe 90% de cette intrigue à écouter le même dialogue entre Billy et Krysta, sans déconner... Billy ne croise Frank que deux fois, deux fois !!) et comme dit au début c'est assez déjà-vu. Là où l'intrigue principale était super intéressante, bougeait énormément, et au final s'est arrêté d'un coup inexplicablement.

Du coup c'est le seul point noir, mais personnellement il a vraiment gêné ma saison. T'en ressors avec un "tout ça pour ça ?" et un énorme sentiment de remplissage. Non car soyons honnête la saison n'aurait absolument pas changer sans cette intrigue. Et c'est ça qui est dommage.
On a l'impression que durant l'écriture de la saison ils savaient qu'ils allaient être annulés, et donc ils ont combinés la saison 2 et la saison 3 ensemble à la va-vite.

Mais bon heureusement, c'est le seul défaut à mes yeux. Le reste est parfait, digne de la saison 1. :love:
Un Jon Bernthal qui n'existe pas tellement on ne voit que le pur et véritable Frank Castle à l'écran. Comme dans la saison 1, jamais autant une interprétation ne m'a autant fait vibré, flippé et donné une telle illusion d'adaptation. Sur tous les interprètes du monde SH de ces 20 dernières années (que ce soit chez DC ou Marvel), je suis désolé Chris Evans, je suis désolé RDJ, je suis désolé Cavill, mais Jon Bernthal est clairement celui qui interprète le mieux un personnage comics à l'écran. C'est véritablement la Mort personnifiée, comme dans les comics.
Par exemple, là où je vois mal le Deadpool version Reynolds être capable d'anéantir le MCU comme le comics éponyme, je suis totalement prêt à croire ici que le Punisher de Bernthal est capable de manière cohérente de massacrer tout le MCU sans problème, même des Thor ou Iron Man.

Un cast impeccable (... dans l'ensemble). J'ai absolument surkiffé le Pilgrim, qui aurait tellement mérité beaucoup plus de place, son personnage avait une aura géniale, un véritable charme/charisme. C'est tellement dommage qu'il ai été mis de nombreuses fois sur le côté.
Pareil pour Amy du coup, personnage cassant complètement les clichés de ce qu'elle était censé être, elle fonctionne très bien, et sa relation avec Frank marche du tonnerre. Elle est à cette saison 2 ce qu'était Micro à la une. À savoir un compagnon de Frank qui a le même sens de l'humour. Et comme le Pilgrim, quel dommage qu'elle ai été trop mises sur le côté assez souvent.
Du côté des connus, Madani et Mahoney pour ma part sont toujours aussi sympa, fidèle à eux mêmes, mais au même niveau que dans la saison 1. Pareil pour Curtis, même si j'ai beaucoup apprécié son rôle plus conséquent.
Et enfin... je n'aborderais pas cette insupportable psychiatre (d'ailleurs super mal joué) et Billy, Barnes est un acteur excellent mais tu sens que l'écriture du personnage cette saison était mauvaise, et que l'acteur ne pouvait pas vraiment faire mieux.

Des scènes d'actions tout aussi brutes, intenses, fracassantes et brutales. Digne du personnage. Digne de la saison 1. Rien à dire dessus, toutes procures des frissons et des petits moments de jouissances certains (l'increvable Punisher qui n'hésite pas à plusieurs reprises à se frotter à des groupes nombreux... C'est géant !).

Et surtout des scènes (et même répliques/punchlines) anthologiques. Marquantes. Cette série est véritablement doué pour ça, nous offrir des scènes d'une intensité (ou émotionnelles) incroyables, qui marquent vraiment à l'écran. Comme je le disais, là où l'année dernière dans ce registre on avait "i'm a reminder", ici c'est clairement la fin de l'épisode 10. Et d'autres scènes aussi. Quand je binge watch une série, les épisodes finissent par se confondre à la fin, et j'oublie rapidement où se situe une scène en particulière, ou simplement je l'oublie. Ici, il y a pleins de scènes qui m'ont tellement marqués que je pourrais aller les retrouver sans problème. Cela est sûrement dû aussi au fait que la série n'hésite pas à aller jusqu'au bout. Tout le temps.

On pourra peut-être regretter, contrairement à la saison 1, de ne pas véritablement aborder des thématiques/enjeux sociaux et politiques. Là où dans la saison 1, au delà de l'histoire, on nous questionnait sur la légitimité d'un mec comme le Punisher (nous en tant qu'européen on ne peut pas comprendre mais au US c'est vraiment un thème d'importance), on nous questionnait sur le rôle du port d'armes et ses conséquences, ou encore on abordait des thématiques militaires et politiques à savoir les ptsd, le "manque" chez les soldats, ainsi qu'une vision assez radicale du gouvernement (très corrompu). Alors qu'ici cette saison se concentre beaucoup plus sur son personnage, et son histoire. On poursuit certaines réflexions certes (celles autour des militaires perdus, des politiques manipulateurs, le rôle des médias et des images à tenir) mais c'est beaucoup plus secondaire comparé à la saison 1.

Une saison presque parfaite donc, à l'image d'une série d'une qualité incroyable et dont je me rappellerais le restant de mes jours. De toutes les séries Marvel/Netflix, c'est clairement celle qui va le plus me manquer (alors que c'est celle qui a le moins de légitimité à être annuler, car la plus indépendante de Marvel).
Et au pire, mais vraiment du pire, la plus grande perte dans cela, c'est de ne plus laisser la chance à Bernthal d'être le Punisher.
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 6749
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede OldManLogan » Lun 21 Jan 2019 19:38

N'empêche quand on y pense, il nous aura fallu suivre l'évolution de Frank Castle pendant 3 saisons complètes avant de voir à l'écran le Punisher tel qu'il apparaît dans les comics ; alors que cette dernière scène aurait très bien pu être l'épilogue de la saison 2 de Daredevil... :sif:
Image

"Nature made me a freak. A Man made me a weapon. And God made it last too long."
Avatar de l’utilisateur
OldManLogan
Super-Héros
 
Messages: 457
Inscription: 12 Mar 2017

Messagede LMO42 » Lun 21 Jan 2019 19:48

En soit oui et non. ^^

La saison 2 de DD a vu Frank se découvrir sa croisade et a pu mettre une image dessus : c'est la naissance du CONCEPT du Punisher.

La saison 1 du Punisher a vu Frank adopter progressivement cette identité afin de pouvoir venger sa famille.

Et la saison 2 du Punisher a questionné Frank si le Punisher n'était que le pouvoir dont il s'était servi pour venger sa famille, où si c'était vraiment qui il est. Donc ainsi le questionner sur sa véritable identité, ce qu'il fini par faire, en embrasant définitivement qui il est, le Punisher.

Donc en soit le Punisher existe depuis la saison 2 de DD, mais ce n'est qu'à la fin de cette saison 2 que l'identité devient la personne, ou plutôt Frank qui décide d'embraser ce personnage. :D
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 6749
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede OldManLogan » Lun 21 Jan 2019 20:07

Je suis tout à fait d'accord avec ton explication du cheminement du personnage à travers les saisons.
(j'ai d'ailleurs beaucoup aimé lire ton avis plus haut)

J'ai juste un peu de mal avec cette volonté des séries Netfilx de déconstruire systématiquement leurs personnages, comme si il y avait un refus de l'héritage des comics de leur part.

A la fin de la saison 2 de DD , Frank a vengé sa famille et porte le crane => il brûle sa tenue de l'E1 de la S1 pour redevenir le Punisher dans l'E11 => il est revenu à la vie civile dans l'E1 de la S2 pour redevenir le Punisher à partir de l'E8...

Je trouve ça un peu dommage de devoir toujours en passer par là pour que le personnage accepte son identité de anti-héros, voilà tout.
Image

"Nature made me a freak. A Man made me a weapon. And God made it last too long."
Avatar de l’utilisateur
OldManLogan
Super-Héros
 
Messages: 457
Inscription: 12 Mar 2017

Messagede LMO42 » Lun 21 Jan 2019 20:21

Encore la transition entre la saison 1 et 2 c'était logique (Frank n'était jamais censé redevenir le Punisher, il était parti se refaire une vie ailleurs, et la saison 2 te dit qu'en gros ça lui manquait et qu'il ne savait pas pourquoi).

Par contre je suis d'accord avec toi pour la transition entre la saison 2 de DD et le début de la saison 1. M'enfin c'était le problème de la saison 1, qui a plus ou moins essayer de retconner ce qui était arriver à Castle durant la saison 2 de pupu et refaisant la même histoire.
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 6749
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Omen » Mar 22 Jan 2019 21:48

Je pense qu'on a la le défaut Netflix qui me fait pense que finalement c'est tant mieux que cela finisse même si j'adore DD et que je trouve Punisher très bon. En effet Netflix n'arrive pas à assumer le caractére de SH de ses séries ils sont toujours en phase de reconstruction : on avance de deux pas vers le concept du personnage de la BD et paf on recule de trois à la fin de la saison ou au début de la suivante. Je pense qu'on aurait jamais eu une série de SH qui s'assume comme fait la CW. Donc adios et j'espére qu'une autre chaine reprendra les personnages de préférence sans repartir à zéro (clairement D'Onofrio, Benthal et Cox sont trop bon dans leur rôle pour étre recasté).
Mon fantasme serait que HBO se lance là dedans.
Avatar de l’utilisateur
Omen
Gardien Observateur
 
Messages: 2345
Inscription: 23 Mai 2015

Messagede barbara27 » Dim 10 Fév 2019 13:33

Dans l'ensemble cette 2ème saison est assez en-dessous de la première au niveau de l'écriture et assez prévisible, avec des redites de la première en moins bon.
On a l'impression que les scénaristes se sont emmêlés les pinceaux avec différentes intrigues au point qu'on a du mal a discerné l'intrigue principale.
Gros bémol sur l'histoire de russo qui est le vrai point faible et vient plombé l'ensemble de la saison.Non seulement c'est prévisible ,mais ça traîne en longueur.Cette intrigue aurait pu être zappée complètement et mieux travaillée pour une saison3.
Un road movie sur 13 épisodes, avec un duo castle et amy aurait pu être intéressant avec un punisher hésitant entre la former ou la protéger de la violence , poursuivi par john.
L'acteur avait un gros potentiel, et son background beaucoup mieux expliqué et exploité, comment il passe de "suprématiste aryen" à extrémiste religieux, et surtout comment il finit par travailler pour les parents qui veulent voir leur fils devenir président, le fait qu'ils fassent pression en utilisant ses enfants est tout sauf évident , quand on voit qu'il est complètement raccord avec son nouveau mode de vie.
Les intrigues restent très mal structurées entres elles.
La réalisation reste propre , les bagarres toujours aussi bien exécutées, voire plus violentes que la saison1.
Bernthal reste sidérant dans son jeu d'acteur; cette saison lui doit effectivement beaucoup!!!!
barbara27
Héros
 
Messages: 211
Inscription: 15 Mai 2017

Messagede EagleWolf » Ven 15 Fév 2019 16:36

Un season finale relativement correct, mais comme à chaque saison de ces séries Marvel/Netflix, un sentiment partagé entre le très bon, le bon, et le passable.

Donc très logiquement Billy est très'très énervé.. j'ai bien cru qu'il avait tué Madani ^^".

Amy a du culot et du cran d'aller carrément à la rencontre de Pilgrim ^^.. sauf qu'au bout du compte elle fait n'importe quoi plus tard en "se jetant dans ses bras", et elle se retrouve coincée avec lui comme s'il l'avait attrapée avant. :roll:

Défonçage de mur de chambre en règle :lol:, bon au moins nous aurons eu une scène comme celle-ci. ^^
Les trois flics dans l'ascenseur n'ont pas de chance, ils auraient mieux fait d'aller se prendre un café et un donut. :lol:

Comme dirait DP, il y a un petit côté lazy writing.. on sent que tout est fait pour qu'à chaque fois cela parte en sucette, que l'histoire "se casse la jambe" à chaque virage.. du coup chaque perso se retrouve dans une impasse, bien sûr. Des fois je me demande.. entre Amy qui se jette dans les bras de Pilgrim donc, ensuite Frank qui se rend compte que la mitrailleuse est vide et qui se prend un grand coup de barre dans la tête sans même essayer de l'éviter alors qu'il en a le temps, c'est de la grosse blague.

Et donc voilà comment cela se finit avec Pilgrim.. qui récupère ses gosses, et les deux "anciens" qui sont morts.. bon pourquoi pas hein, au moins il y a une sorte de petit rebondissement intéressant.

Et voilà comment cela termine pour Russo.. pourquoi pas, mais un peu décevant pour moi.

Krista est vivante, tant mieux pour elle, mais ça va être la super douche froide quand elle apprendra pour Billy.

La relation entre Amy et Frank est touchante.

Et Madani qui finit à la CIA en demandant à Frank de lui dégommer un gars.. ah ah.. bien sûr. ^^

Mais alors le plan final, vous m'excuserez, mais c'est "un peu n'importe quoi".. enfin clairement cliché quoi.. qu'il tire dans le tas comme ça sans faire de distinction, on ne sait même pas ce qu'il en est, qui sont ces types, bon je veux bien croire que ce sont de très dangereux criminels qui ont flingués beaucoup de monde, après tout Castle ne s'en prendrait pas à du menu fretin, mais ça fait limite deux bandes rivales en train de négocier qui se font terminer par le Terminator/Punisher. :perp:

Touchant le.. "In loving memory to Stan Lee". :larme:



Bref, cette série est l'une des meilleures, j'aurais presque même pu la mettre devant Daredevil, Bernthal est assez énorme dans rôle, les scènes d'action sont très fortes et violentes, mais encore une fois.. il y a des passages trop longs, un peu beaucoup trop de parlotte pour ne pas dire grand chose, un peu trop de "ça tourne en rond", et en définitive - pour moi en tout cas - un forme de déception, de manque, presque de "gâchis" quand je vois ce qu'ils ont dans les mains et ce qu'ils en font.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 18805
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here


Retourner vers The Punisher

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités