Les limites des productions MARVEL

Namor, Nova, Silver Surfer, Ghost Rider, Thunderbolts... héros inédits ou rebootés, ils finiront tous un jour sur grand écran !

Messagede ciceron92 » Lun 21 Fév 2022 12:09

C'est vraiment marrant de voir à quel point, en dépît de sa supposée pauvreté, le MCU est sujet à polémique, même si Coppola voit plus large, pour le coup. Comme souvent, je vais essayer de faire la part des choses entre ce qui peut être reproché et reconnu au MCU.

Moi je réitère une analyse que j'ai déjà faite ici, mais une idée supplémentaire.

-D'abord, je concède qu'il y a une forme d'uniformisation des films du MCU, tout simplement parce qu'il faut tenir la cohérence de fond et e forme de cet univers, mais aussi parce que Marvel a trouvé une recette qui "marche". A leur place, aucun de nous viendrait risquer le suicide économique en brisant la chaîne. Cela étant cette part d'uniformisation est une base légitime à la critique fondée sur le "film prototype". Coppola est un mec qui a pris des risques toute sa vie, quitte à se ruiner. Il est très unique et sans doute plus courageux qu'un Cameron ou un Spielberg. Ok, don t act.

-Ensuite, il y a néanmoins des parts de variations (parfois importantes) et finalement un intérêt plus inégal qu'il n'y paraît sur ces films.

Beaucoup "parlent des films Marvel" par facilité, mais après les avoir vu plusieurs fois, je décele des singularités parmis ces films et un intérêt artistique qui est parfois plus riche que ce que certaines personnes prétendent et parfois plus pauvre qu'un blockbuster moyen. J'estime, par exemple, que l'on touche un peu le fond avec Captain marvel, Thor 2, ou Ant Man 2, qui ont bénéficié d'une critique trop bienveillante. Je ne serais pas très loin d'y ajouter Spiderman No Way Home sous divers aspects....

EN revanche, lorsque je revois la bataille de New York , la bataille finale d'endgame, la bataille sur Titan dans infinity War, la mort de Yundu dans GoG2, la scène de l'ascenseur dans Captain America 2, l'évasion dans Gog1, des passages limites sous LSD dans Thor Ragnarok et j'en passe (plus récemment: le combat sur l'immeuble dans Shang Chi, ou les passages avec Arishem dans les Eternels), j'ai du mal à me dire: "ce passage du film n'est pas spectaculaire et n'a aucun intérêt artistique". Honnêtement, je pense que beaucoup de moments dans les meilleurs films du MCU sont peut être restés cultes auprès d' une part du public et entreront dans la pop culture (c est déjà un peu le cas pour le claquement de doigts ou le "I am Iron Man"). Lorsque je vois le public réagir, sans le juger sur son âge et son niveau culturel (chose que je m'interdirais toujours, surtout à cette échelle et alors que moi-même je ressens des choses), j'ai du mal à me dire que les films du MCU seraient incapables de transmettre une émotion, comme le soutient Scorcese.

Sur le fond aussi j'ai un souci de ce type: j'ai du mal à ne pas voir quelque chose d'intéressant concernant les minorités sur Black Panther (et pas un "truc Woke: on a un débat analogue à Luther King/Malcom X, sans compter le pillage culturel de l'Afrique etc...), une interrogation sur la surpopulation avec Thanos, le thème d'un Etat sécuritaire dans Captain América 2 ou encore les thèmes du deuil (Endgame+Wandavision) , de la famille (GOG) et de la question de savoir si l'humanité mérite d'être sauvée (Eternals).
Peut être que les développements peuvent apparaître superficiels, mais c'est toujours le même problème avec le MCU: si tu prends les films individuellement, ils peuvent apparaître pauvre, mais si tu considères que les 25 films et les 4 séries font partie de la même histoire, tout de suite, tout apparaît vraiment bien plus riche.
On peut reprocher à Marvel d'avoir cyniquement étiré ses intrigues, ses évolutions de personnages à l'excès (pour faire plus de films et donc plus de blés), mais quant on prends cet univers comme un tout, il y a tout de même une sacrée aventure, bien consistante.

C'est assez drôle, car je viens de voir la vidéo du captain popcorn sur le futur doctor Strange 2 qui vient d'affirmer la même idée.

On fait l'erreur d'avoir un regard uniforme sur des films que l'on considère uniforme, alors qu'ils ne le sont pas autant que cela.ET quant ils le sont, les réalisateurs savent plus ou moins bien exploiter au maximum des atouts de la recette marvel.


-Pour terminer je reprendrais une idée un peu entre aperçu ci et là: est ce que la recette du MCU serait telle et si aisément reconnaissable que finalement...marvel aurait développé son propre style? Est ce que ce serait presque une nouvelle version d'un nouveau genre de "film d'auteur"?


-A propos des films DC, il est vrai que les réalisateurs ont été moins soumis à l'idée de respecter les films passés et à venir, quant au fond et à la forme, ce qui est une cause du manque de de cohérence de l'univers, mais aussi une source de richesse indéniable. Sauf que DC avait toutes les armes pour développer son univers partagé qui aurait été tout aussi cohérent que le MCU (mais dans un genre opposé), s'il n'y avait pas eu de rupture avec Snyder.
Maintenant, il faut aussi convenir que si cet univers s'est quelque perdu à partir de Suicide Squad et de Jutice league, c'est justement en raison de l'intervention des producteurs qui cherché à rattraper Marvel. Je trouve quant même que Shazam, Aquaman, WW84, voir même The Suicid Sqad (si on retire le Arted R) reflètent des films bien plus proches des canons du MCU et on sent bien que la production a aussi recherché du lissage.
Maintenant nous avons atteint un autre niveau qui dépasse totalement un cadre rationnel: on a presque l'impression que le production flagelle et fait souffrir sa propre fan base. Franchement, je ne comprends pas, si ce n'est que j'embaucherais plus facilement Feige qu' Hamada.....!.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Christopher Nolan
 
Messages: 3020
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede EagleWolf » Lun 21 Fév 2022 15:20

Ce que je trouve totalement aberrant, c'est de s'en prendre directement au MCU comme s'il rabaissait le cinéma au sens large, alors que l'uniformisation des scénarios et des réalisations sont courantes depuis les débuts de l'entertainment hollywoodien, tous studios et genres confondus. Nous savons tous très bien que lorsqu'un film sort du lot, c'est qu'il fait preuve d'une certaine originalité quelle qu'elle soit. Le ciblage sur cet univers qui fonctionne et réussi à engranger des millions n'est qu'une réaction prétentieuse qui se concentre sur le petit groupe d'arbres qui cache la forêt.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 37440
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede NiradZedjati » Lun 21 Fév 2022 15:31

EagleWolf a écrit:Ce que je trouve totalement aberrant, c'est de s'en prendre directement au MCU comme s'il rabaissait le cinéma au sens large, alors que l'uniformisation des scénarios et des réalisations sont courantes depuis les débuts de l'entertainment hollywoodien, tous studios et genres confondus. Nous savons tous très bien que lorsqu'un film sort du lot, c'est qu'il fait preuve d'une certaine originalité quelle qu'elle soit. Le ciblage sur cet univers qui fonctionne et réussi à engranger des millions n'est qu'une réaction prétentieuse qui se concentre sur le petit groupe d'arbres qui cachent la forêt.


Le MCU est la tête de gondole du Cinéma Hollywoodien du moment, car celui qui attire le plus de monde et fait le plus de recettes...donc il prend pour tout le monde en quelques sorte, c'est injuste mais c'est comme ça.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Kevin Gunn
 
Messages: 27028
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede ciceron92 » Lun 21 Fév 2022 16:03

Nirad a quant même un peu raison. Souvent c'est le "premier de la classe" qui prend .

Mais à côté, il faut tout de même reconnaître que le MCU est extrêmement pesant dans la com' et concernant leur poids médiatique.
Pour être honnête, ma plus grande critique du MCU est celle-ci: la place que cet univers prends est si énorme qu'il étouffe un peu la promotion des autres films, sans compter la masse d'affichages à tous les coins de rue, l'aptitude à faire le buzz avec rien (ou presque) et les inévitables jouets ou carte sur lesquels tu tombes avec tes enfants.
On a l'impression qu'il n y a que Marvel au cinéma et ils font tout pour.

Je pense que s'ils occupaient une place plus discrète, beaucoup râleraient moins et se concentreraient plutôt sur l'appréciation de sfilms, avec moins d'à priori négatifs. En tous cas je valide toutes les critiques sur ce point et je comprends un peu la frustration de certains auteurs qui voient leurs productions être écrasées médiatiquement et au niveau du box office par la moindre sortie du MCU.



Ensuite, il y a leur incidence sur le tout Hollywood: Marvel a créée des vocations pour créer des univers partagés et influencé le ton général des blockbusters avec leur côté fun et décomplexé.
Mais là je défend un peux plus le MCU: on ne peut pas tenir pour responsable Marvel Studio, si les autres studios qui ont choisis de les imiter.
Contrairement ce que soutiennent certains fans de DC, le renoncement à l'ambiance Snyder dans le DCEU , n'est pas la faute de Marvel, mais bien celle de la seule Warner.
Ceci d'autant qu'à force de faire des films, Marvel peut se permettre de faire du fun, puisqu'ils ont institué cela comme faisant partie de leur style dans l'inconscient collectif. Et puis, à force ils finissent par maîtriser un peu ce volet. Mais les autres qui ont cherché à les imiter...eh bien, ca ne s'est pas toujours bien passé.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Christopher Nolan
 
Messages: 3020
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Yehuda » Mar 22 Fév 2022 14:00

ciceron92 a écrit:Honnêtement, je p[/b]ense que beaucoup de moments dans les meilleurs films du MCU sont peut être restés cultes auprès d' une part du public et entreront dans la pop culture (c est déjà un peu le cas pour le claquement de doigts ou le "I am Iron Man"). Lorsque je vois le public réagir, sans le juger sur son âge et son niveau culturel (chose que je m'interdirais toujours, surtout à cette échelle et alors que moi-même je ressens des choses), j'ai du mal à me dire que les films du MCU seraient incapables de transmettre une émotion, comme le soutient Scorcese.

Et même le "on your left qui revient entre TWS et Endgame (un ami me l'a déjà sorti IRL dans un contexte où ça s'y prêtait ^^), le "i can do this all day" de Steve repris ça et là dans Endgame, F&WS ou encore Hawkeye, le "I'm inevitable" de Thanos repris entre IW et Endgame, le "mister stark i don't feel so good" qui est devenu un meme, le "Proof that Tony Stark has a heart", etc.
ciceron92 a écrit:Sur le fond aussi j'ai un souci de ce type: j'ai du mal à ne pas voir quelque chose d'intéressant concernant les minorités sur Black Panther (et pas un "truc Woke: on a un débat analogue à Luther King/Malcom X, sans compter le pillage culturel de l'Afrique etc...)

Si on considère le caractère devenu péjoratif du terme "woke" clairement je ne trouve pas que Black Panther soit une dérive étant donné que le film ne substitue pas de personnage initialement blanc (ou homme) par un noir (et/ou une femme), au contraire sa richesse c'est qu'il regorge de personnages initialement noirs et/ou femmes. Et comme tu le soulignes la symbolique et les messages qu'ils véhiculent sont empreints de grandes vérités et sont importants.
ciceron92 a écrit:-Pour terminer je reprendrais une idée un peu entre aperçu ci et là: est ce que la recette du MCU serait telle et si aisément reconnaissable que finalement...marvel aurait développé son propre style? Est ce que ce serait presque une nouvelle version d'un nouveau genre de "film d'auteur"?

Je dirai en effet que le MCU a redéfini le cinéma et en particulier le genre SH pour en redessiner les contours et surtout les codes ! Ce qu'on appelle dans le jargon les tropes également, c'est à dire des schémas narratifs - des conventions d'écriture ou des archétypes de scène - qui se répètent et le font souvent dans des mêmes types d'œuvres (la course poursuite généralement c'est plutôt dans le film d'action ou d'espionnage par exemple, sauver la demoiselle en détresse dans le film de cape et d'épée ou bien la comédie romantique, etc.) Un trope peut devenir cliché (ou stéréotype) s'il est mal, trop souvent ou pas intelligemment employé, typiquement je trouve que la James Bond Girl c'est un truc devenu trop répétitif et que la version Daniel Craig a essayé d'en faire quelque chose de mieux construit avec sa narration/continuité tandis que les itérations précédentes de JB avaient plutôt tendance à changer de girl de film en film sans trop justifier l'absence de la précédente. Dans un autre registre Mozinor avait bien cerné le truc concernant Luc Besson et en avait fait une vidéo assez marrante et pertinente.



Hier les genres dominants étaient la comédie musicale, le peplum ou encore le western et aujourd'hui c'est le super héros. Demain ce sera peut-être encore autre chose.
ciceron92 a écrit:-A propos des films DC, il est vrai que les réalisateurs ont été moins soumis à l'idée de respecter les films passés et à venir, quant au fond et à la forme, ce qui est une cause du manque de de cohérence de l'univers, mais aussi une source de richesse indéniable. Sauf que DC avait toutes les armes pour développer son univers partagé qui aurait été tout aussi cohérent que le MCU (mais dans un genre opposé), s'il n'y avait pas eu de rupture avec Snyder.
Maintenant, il faut aussi convenir que si cet univers s'est quelque perdu à partir de Suicide Squad et de Jutice league, c'est justement en raison de l'intervention des producteurs qui cherché à rattraper Marvel. Je trouve quant même que Shazam, Aquaman, WW84, voir même The Suicid Sqad (si on retire le Arted R) reflètent des films bien plus proches des canons du MCU et on sent bien que la production a aussi recherché du lissage.

Tout à fait et puis ils n'ont pas essayé d'imiter que le MCU, pour moi Birds of Prey était clairement une tentative de reproduire le succès d'un Deadpool :arrow: tant sur le budget, les gimmicks (voix off, va et viens de la narration, etc.) et le traitement c'est trop proche pour n'être qu'une coïncidence !
ciceron92 a écrit:Maintenant nous avons atteint un autre niveau qui dépasse totalement un cadre rationnel: on a presque l'impression que le production flagelle et fait souffrir sa propre fan base. Franchement, je ne comprends pas, si ce n'est que j'embaucherais plus facilement Feige qu' Hamada.....!.

Pas sûr d'avoir tout compris là par contre :lol:
EagleWolf a écrit:Ce que je trouve totalement aberrant, c'est de s'en prendre directement au MCU comme s'il rabaissait le cinéma au sens large, alors que l'uniformisation des scénarios et des réalisations sont courantes depuis les débuts de l'entertainment hollywoodien, tous studios et genres confondus. Nous savons tous très bien que lorsqu'un film sort du lot, c'est qu'il fait preuve d'une certaine originalité quelle qu'elle soit. Le ciblage sur cet univers qui fonctionne et réussi à engranger des millions n'est qu'une réaction prétentieuse qui se concentre sur le petit groupe d'arbres qui cachent la forêt.

+1000
ciceron92 a écrit:Nirad a quant même un peu raison. Souvent c'est le "premier de la classe" qui prend .

Mais à côté, il faut tout de même reconnaître que le MCU est extrêmement pesant dans la com' et concernant leur poids médiatique.

Il a raison sur le constat mais on peut soulever la question de la légitimité :arrow: devrait-on systématiquement taper sur ce ou ceux qui réussissent, le considérer nécessairement mainstream ? ne pourrait-on pas "juste" célébrer le succès ou si l'on n'apprécie pas laisser tranquille le truc ?
ciceron92 a écrit:Pour être honnête, ma plus grande critique du MCU est celle-ci: la place que cet univers prends est si énorme qu'il étouffe un peu la promotion des autres films, sans compter la masse d'affichages à tous les coins de rue, l'aptitude à faire le buzz avec rien (ou presque) et les inévitables jouets ou carte sur lesquels tu tombes avec tes enfants.
On a l'impression qu'il n y a que Marvel au cinéma et ils font tout pour.

Je pense que s'ils occupaient une place plus discrète, beaucoup râleraient moins et se concentreraient plutôt sur l'appréciation de sfilms, avec moins d'à priori négatifs. En tous cas je valide toutes les critiques sur ce point et je comprends un peu la frustration de certains auteurs qui voient leurs productions être écrasées médiatiquement et au niveau du box office par la moindre sortie du MCU.

Je tente d'inverser la charge de la preuve ;) est-ce que cet univers prend volontairement toute la place médiatique ou presque ou bien est-ce parce qu'il a du succès que les médias ou les gens s'en emparent plus que le reste ? Parce que des news et des promos pour d'autres trucs en terme de volume y'en a bien plus en vérité et c'est observable/quantifiable... Je ne partage pas cette impression qu'il n'y a que Marvel au cinéma pour ma part, très sincèrement, et je crois que c'est un argument que j'entend uniquement dans la bouche des haters ou des pro-cinéma d'auteur (tu es l'exception confirmant la règle cher ami).

On a aussi pu observer certains auteurs ou même certains autres réals de blockbusters non super héroiques échouer dans leur promo et/ou au box office simplement parce qu'ils ont été mauvais : Moonfall de Roland Emmerich, Valerian de Luc Besson, etc. Et puis les films MCU ne sont pas si nombreux chaque année en comparaison de tous les autres blockbusters/tentpoles ! Charge à chaque studio d'adopter une stratégie intelligente en fonction de la concurrence, typiquement Sony avait tiré son épingle du jeu en plaçant son Jumanji en contre-programmation face à un Star Wars pourtant "écrasant" justement...
ciceron92 a écrit:Ensuite, il y a leur incidence sur le tout Hollywood: Marvel a créée des vocations pour créer des univers partagés et influencé le ton général des blockbusters avec leur côté fun et décomplexé.
Mais là je défend un peux plus le MCU: on ne peut pas tenir pour responsable Marvel Studio, si les autres studios qui ont choisis de les imiter.
Contrairement ce que soutiennent certains fans de DC, le renoncement à l'ambiance Snyder dans le DCEU , n'est pas la faute de Marvel, mais bien celle de la seule Warner.
Ceci d'autant qu'à force de faire des films, Marvel peut se permettre de faire du fun, puisqu'ils ont institué cela comme faisant partie de leur style dans l'inconscient collectif. Et puis, à force ils finissent par maîtriser un peu ce volet. Mais les autres qui ont cherché à les imiter...eh bien, ca ne s'est pas toujours bien passé.

Et encore je défend le choix de la Warner en tout cas pour Aquaman parce que perso j'ai adoré le résultat et surtout le film a eu un succès énorme ce qui a permis de continuer à miser sur les films DC pour la Warner. Derrière à l'inverse ils ont pondu un Joker donc ça leur permet de surfer sur les deux vagues en même temps en fonction de la volonté de chaque auteur... D'ailleurs la quintescence hybride de ça c'est le Suicide Squad de James Gunn qui malheureusement a échoué sur le plan commercial entre autre parce qu'il a eu le malheur de tomber en pleine pandémie ET surtout parce qu'il y a eu cette volonté stupide de le sortir en même temps sur HBO Max :paf:
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 8048
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Restore the Release » Mar 1 Mar 2022 13:03

ciceron92 a écrit:Nirad a quant même un peu raison. Souvent c'est le "premier de la classe" qui prend .


Dans le cas de Marvel Studios, la limite séparant "Premier de la classe" et "Petit chouchou à-qui-l'on-pardonne-tout" est parfois assez mince. Voir le traitement critique pro du MCU en se basant sur les scores de Rotten Tomatoes (pas que ce soit forcément fiable, mais ça permet d'avoir une tendance):

Les notes du MCU: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... es-ranked/
Le DCEU: https://editorial.rottentomatoes.com/guide/dceu-ranked/
La saga X-Men: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... es-ranked/

Plus généralement, le top 50 des années 2010: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... the-2010s/

Des résultats pouvant donner l'impression que certaines critiques sont moins exigeantes concernant les productions du MCU que celles de "la concurrence". Accepter chez l'un ce que l'on rejette chez l'autre, compréhensible que cela puisse interpeller ou faire réagir les moins fans du MCU.
Messages: 20
Inscription: 15 Mai 2021

Messagede ciceron92 » Ven 11 Mar 2022 10:25

Restore the Release a écrit:
ciceron92 a écrit:Nirad a quant même un peu raison. Souvent c'est le "premier de la classe" qui prend .


Dans le cas de Marvel Studios, la limite séparant "Premier de la classe" et "Petit chouchou à-qui-l'on-pardonne-tout" est parfois assez mince. Voir le traitement critique pro du MCU en se basant sur les scores de Rotten Tomatoes (pas que ce soit forcément fiable, mais ça permet d'avoir une tendance):

Les notes du MCU: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... es-ranked/
Le DCEU: https://editorial.rottentomatoes.com/guide/dceu-ranked/
La saga X-Men: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... es-ranked/

Plus généralement, le top 50 des années 2010: https://editorial.rottentomatoes.com/gu ... the-2010s/

Des résultats pouvant donner l'impression que certaines critiques sont moins exigeantes concernant les productions du MCU que celles de "la concurrence". Accepter chez l'un ce que l'on rejette chez l'autre, compréhensible que cela puisse interpeller ou faire réagir les moins fans du MCU.



Pour te répondre, je te signale, avant tout, que je comprend intégralement le sentiment d'injustice que peut ressentir un fan de DC ou de Snyder face à ce qui s'apparente comme une inégalité de traitement.

On pourra toujours remettre en cause l'impartialité des journalistes et sans doute, beaucoup d'entre eux aimeraient continuer d'être invités aux avant premières et boire des petits fours et du champagne devant les tapis d'acteurs.

Néanmoins, on a quelques contre exemples, vu que certains films DC ont été très bien évalués (Wonder Woman par exemple) et que les Eternels a pris un four. Il faut aussi relever qu'un journaliste pense toujours à sa crédibilité et à ne pas "se griller". Les critiques positives sont souvent, malgré tout, argumentées.

Je n'ai que quatre explications à t'avancer qui valent ce qu'elles valent:

-d'abord, les films du MCU sont fait pour "plaire" et présentent un aspect populaire destinés à rassembler un maximum de consensus positifs. Lorsque tu vois les réactions dans les salles, tu constates que les films du MCU, quelques soient leurs qualités et leurs défauts, ont "un truc" qui touche le coeur du public, que l'on a tendance à sous estimer. Les films DC se placent davantage sur des oeuvres à part" sans concession" qui vont peut être diviser davantage dans un premier temps.

-Ensuite, justement, ces sites de critiques rapportent des évaluations à un instant T. Or, il est possible que certains films DC divisent sur le moment, puis s'apprécient davantage avec le temps, voir vieillissent mieux, même si personnellement, j'ai toujours mon petit coeur qui vibre en revoyant pour la 10ème fois telle ou telle scène de certains Marvel.

-Par ailleurs, le MCU est un univers partagé et une forme de grande aventure suivant une logique sérielle. On a quant même une histoire globale tenue sur presque 30 films et qautre ou cinq séries pour le moment. Or, il n'est pas impossible que même le critique de cinéma se fasse un peu "piéger" par cette construction et surévalue tel ou tel film, simplement parce qu'il pose une pierre à l'édifice.

-Enfin, il faut se souvenir que les critères d'appréciation d'un film dépendent un peu de la culture d'un pays et que les USA n'adoptent pas le même regard que la France. Les américains sont asse fiers de leur modèle de blockbuster qui est une branche presque culturelle. En France, on a une culture cinématographique propre qui va sans doute plus s'attacher à l'existence de dramas, de contradictions dans les personnages etc....
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Christopher Nolan
 
Messages: 3020
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede ciceron92 » Dim 24 Avr 2022 14:43

je vous partage une excellente vidéo qui traite de la question de la marge de maneouvre des réalisateurs chez Marvel, par rapport aux interférences de la production.
Question classique, mais un peu finement traitée par les intervenants, notamment l'excellent Burnett.
Comme souvent la "vérité" est moins simple qu'il n'y paraît.

Pour résumer quelques idées fortes

-L'intervention des producteurs sur le processus créatif n'est pas l'avatar du seul studio Marvel, mais il est vrai que c'est le studio ou la production intervient le plus dans le processus créatif.

-Pour autant, on relève ce problème lorsque le film est mauvais (puisque la volonté artistiques aurait été étouffée), mais on ne dit rien quant le film est bon.

-Pour autant, les réalisateurs qui bossent avec Marvel savent à quoi ils s'engagent.

-Feige est celui qui intervient en tant que producteur mais aussi le principal Showrunner

-EN revanche, Feige n'est pas un "costard cravate" comme chez Sony, voir la Warner, mais un mec qui connaît son matériaux et qui l'aime.



A titre personnel, je m'attendais à une analyse "équilibrée". Il y a certainement une part de vraie lorsqu'on considère que le MCU bride une part de créativité des auteurs, notamment parce que le MCU a une direction et doit être cohérent.
Mais pour autant, les films ne sont pas non plus sortis d'un unique algorithme comme les dernières productions de Sony et le studio n'a pas non plus plus connu d'évènements dramatiques comme Suicide Squad/Justice LEague (voir même BvS et sa version ciné assez tronquée).

"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Christopher Nolan
 
Messages: 3020
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede EagleWolf » Dim 24 Avr 2022 16:11

Oui ce genre de discussion/débat est toujours intéressant, histoire de bien "remettre l'église au milieu du village".

À force de dire tout et n'importe quoi, beaucoup finissent par fantasmer les productions et ne plus être très justes sur les divers fonctionnements d'un studio, notamment quand il s'agit de trouver et accabler les soi-disant responsables de ce qui peut être considéré comme un relatif échec.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 37440
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Yehuda » Dim 24 Avr 2022 16:31

Totalement ! Et je trouve très pertinente l'approche de Robert Meyer Burnett qui compare le travail de Feige sur le MCU à celui d'un showrunner sur une série mais au cinéma, c'est sans équivalent à ce jour donc un peu une exception mais clairement dans l'idée c'est ça :D
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 8048
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede EagleWolf » Mer 30 Nov 2022 20:43

It takes an actor to be those particular characters, and the sign of movie stardom has always been, what, asses in seats? What are we talking about? That’s not a big controversy for me to know that, apparently, these actors are movie stars. Chadwick Boseman is Black Panther. You can’t refute that, and he’s a movie star.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 37440
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede EagleWolf » Mer 7 Déc 2022 20:18

Comme quoi...

If I can find the anchor, then I’m never going to be a snob about, like, ‘Oh, does this make me less of a powerful actor?’. I was ignorant, I didn’t know those [Marvel] movies well enough until a family who I consider, like, my adopted family had me watch them. They’re crazy Marvel fans, and I always used to make fun of them. Like, ‘Oh my God, you guys are such f*cking nerds.’”

“Then one spring break we rented a house and our kids were in a camp and they were like, 'You need to sit down and watch'. So, we watched all the movies, and I was like, 'Oh my God, they’re so f*cking good'. And the kids got in on it, too, and it was such an enjoyable ride."”

“There’s a mythology around it and it’s been thought out over decades with Clea, and I’m challenged by that. Like, how do you reinvent that? So, I’m excited, but I honestly don’t know what the f*ck it’s going to be.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 37440
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Précédente

Retourner vers Univers Marvel

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités