Batman Forever / Batman & Robin - Topic Général

Tout sur Batman et son univers ! Bien avant Justice League, le Chevalier Noir mène l'enquête dans les rues de Gotham (2021)...

Batman Forever / Batman & Robin - Topic Général

Messagede Hipopotakluk » Sam 19 Jan 2019 17:18

On commence avec Batman Forever (vu en bluray vo).

Un film qui a marqué mon enfance, même en grandissant j’en ai toujours gardé un bon souvenir, l’ayant revu hier je voulais partager ça avec vous :)
Quelle surprise ! À la base j’y voyais un bon divertissement décomplexé mais en fait je dirais que c’est un bon film tout court.

Revu rapide des acteurs/personnages
-Val Kilmer en Batman, rien à dire sur sa prestation, il a la carrure. Dans ce film Bruce nous fait une Spider-Man 2 et BvS avant l’heure :D en effet les thématiques abordées sont très intéressantes : laisser tomber le costume, avoir une relation amoureuse durable et enfin les visions de l’assassinat de ses parents qui refont surface pour le hanter de plus en plus. Certes, ça fait beaucoup, ok laisser tomber le costume n’est pas poussé comme dans Spider-Man 2 mais le tout est quand même bien équilibré je trouve. De plus, le film se paye le luxe d’étayer le « pourquoi je suis devenu Batman », dans les Batman de Burton c’était surtout par l’image que c’était expliqué (Bruce déposant une rose dans la ruelle etc.), donc Forever étant le 3ème film, je dois dire qu’entendre Bruce expliquer clairement le pourquoi du comment m’a fait plaisir. Et cette phrase de fin magnifique « je suis à la fois Bruce Wayne et Batman, pas parce que je devais l’être mais parce que je l’ai choisi » pouawalala :crazy:
-Chris O'Donnell en Robin c’est correct. Comme si ça ne suffisait pas Batman doit en plus gérer le jeune Dick Grayson, en quête de vengeance tout le long du film et qui grâce au conseil de Batman évoluera dans le bon sens à la fin, simple et efficace, ça fonctionne car les interactions entre les 2 acteurs sont bonnes.
-Nicole Kidman impeccable en Dr Chase Meridian, déjà bon sang qu’elle est belle, quelle classe. Si on met de côté son aspect « allumeuse » le personnage fonctionne également, et surtout elle sert bien au développement de Bruce.
-Tommy Lee Jones à contre-emploi en Two Face, dans mes souvenirs je trouvais que sa prestation était un poil limite mais en fait pas vraiment, il est à fond, cabotine dans le bon sens et dans l’univers installé par Schumacher fonctionne bien. Seul défaut, un peu plus de développement sur son origine story aurait été cool.
-Jim Carrey en Riddler…MDR ai-je besoin de développer :lol: Lui est totalement dans son élément, c’est simple j’étais plié en deux. Digne de sa prestation dans The Mask, exceptionnel, de plus son personnage est bien développé, on comprend sa folie et ses motivations. Les différents costumes qu’ils portent son excellent aussi j’ai trouvé.
-Michael Gough en Alfred égal à lui-même donc impeccable.

Un point très important : l’émotion !
Généralement dans ce genre de film assez décomplexé on ne peut pas dire que les scènes plus émouvantes fonctionnent du tonnerre, les scénaristes en mettent car des fois pas le choix et nous spectateur on se dit « ok c’est l’instant larmoyant à 2 balles, vite qu’on passe à autre chose parce que c’est chiant ». Batman Forever ne fait pas partie de ces films-là, et je dis ça sérieusement, à ma grande surprise toutes les scènes posées/émouvantes = ça marche !
Par exemple :
-la mort de la famille de Dick.
-le dialogue entre Alfred et Dick au sujet de sa famille.
-Bruce qui met en garde Dick sur son besoin de vengeance.
-les visions de Bruce qui revit l’enterrement de ses parents (courant sous la pluie avec le livre de son père à la main).
-etc.
Étonnamment je dois dire que ce mélange émotion/humour fonctionne bien, Schumacher fait un film fun tout en sachant mettre du sérieux quand c’est nécessaire et il le fait bien (contrairement à Thor 2 par exemple).

Ajoutons à ça que c’est bien filmé, graphiquement j’ai vraiment aimé l’aspect coloré avec un beau travail sur les éclairages, les décors (l’île du Riddler :o ), de plus le film n’est pas rushé (pourtant il y en a des choses à traiter).

Peut-être un point faible au niveau des scènes d’action : c’est surtout les combats au corps-à-corps qui manquent de punch, le reste ça va (la batmobile qui roule à la verticale :lol: ). Il faut aussi relativiser car aujourd’hui ça peut paraître assez générique, on parle quand même d’un film sorti en 1995 ;)
Tout cela je le pardonne aisément grâce au superbe sauvetage de fin, Batman plongeant pour sauver Dick et Chase = magnifique, tout simplement héroïque à souhait avec une superbe musique :jap:
Mais oui parlons-en de la musique ! Elliot Goldenthal reprend le bébé à Danny Elfman (qui était chaud patate à l’époque) et le mec a a-s-s-u-r-é (ce thème :love: ).

En conclusion, je suis triste de constater que le film est à 5.4/10 pour 216 000 votants sur IMDB (en dessous de 6 = film considéré comme pourri), triste que l’on réduise ce film à « c’est juste un film de Jim Carrey » ou « c’est juste pour vendre des jouets c’est tout ». Schumacher a fait une proposition (notamment rendre hommage à la période Batman des années 60) qui a déplu à beaucoup !
Moi j’ai aimé la direction artistique, qu’elle plaise ou pas mais elle est bien-là, je préfère largement Batman Forever à un SM : Homecoming, Thor 2 ou encore Suicide Squad :twisted:

Prochainement Batman & Robin !
"I hear everything. You wrote that the world doesn't need a savior, but every day I hear people crying for one."
Avatar de l’utilisateur
Hipopotakluk
Héros
 
Messages: 342
Inscription: 24 Fév 2018

Messagede Batmanium » Ven 26 Juil 2019 03:15

"I'm not Batman because I like being Batman. I'm Batman because I'm Batman." - Batman (2016) #24
Avatar de l’utilisateur
Batmanium
Stan Lee
 
Messages: 6102
Inscription: 10 Déc 2016
Localisation: Gotham City

Messagede EagleWolf » Jeu 29 Aoû 2019 12:22

Interview de Schumacher dans laquelle évoque Batman Forever :
I said Tommy Lee Jones was an a–hole in People magazine. He was fabulous on ‘The Client’. But he was not kind to Jim Carrey when we were making ‘Batman Forever’. And I didn’t say Val [Kilmer] was difficult to work with on ‘Batman Forever’. I said he was psychotic.

Tommy is, and I say this with great respect, a scene-stealer. Well, you can’t steal the scene from Jim Carrey. It’s impossible. And, I think it irked Tommy. No, he wasn’t kind to Jim. He did not act towards Jim the way an Oscar winner with a star on Hollywood Boulevard, being the oldest member of the cast, and having such a distinguished career and the accolades to go with it, should have acted towards Jim. But what happens on the set stays on the set.

…The difference between Val Kilmer and Tommy Lee Jones. I don’t care what state Tommy is in emotionally, when that camera rolls, there is no bad take. Val is a different story. But he was a fabulous Batman.





- Much has been written about how your Batman movies, especially Batman & Robin, made the franchise gayer. That the one-liners were campy.
If I wasn’t gay, they would never say those things.

- So do you think it was homophobic or just lazy for people to say that?
You know what I think? I shouldn’t have made a sequel, and that’s all there is to it. I learned that sequels are only made for one reason. I’m sure that Batman Forever was the cheapest Batman movie ever made because Val didn’t get a lot of money, Nicole [Kidman] didn’t, Chris O’Donnell didn’t, and I didn’t. Tommy got a bit of a payday because he’d just won the Oscar for The Fugitive and Jim Carrey had already done Ace Ventura.

- Some said that you portrayed Bruce Wayne as a closeted gay man, citing his line about not being the marrying type. They also said you redesigned the Batmobile to be phallic.
This all started way before me. Long before I came along, someone wrote a whole thing about what the real message of fairy tales and children’s stories are. Snow White was all about having bad stepmothers. And Batman and Robin are two homosexual menPsychiatrist Fredric Wertham’s 1954 book, Seduction of the Innocent, posited that comic books corrupt young readers, and that Batman and Robin offer “a wish dream of two homosexuals living together.” A 2012 article in Information & Culture: A Journal of History revealed that Wertham mischaracterized much of his research, and that in fact his 16- and 17-year-old gay subjects confessed to fantasizing more about Tarzan and Namor the Sub-Mariner than Batman. living in a cave, living together. There’s always been this thing about Batman and Robin being gay.

- So you didn’t address this in Batman & Robin in a kind of a winking, knowing way?
No. Nor do I ever think Batman and Robin are gay. There were a lot of people who I would say, in one particular community, wanted George Clooney to be gay so badly.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 21454
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede mulder29 » Jeu 29 Aoû 2019 12:54

Ah ben tiens, moi qui hésitais à créer un topic sur chacun de ces deux films. :D

Bon, alors moi, j'ai une vision tout autre : ayant vu les deux Batman au ciné et en plein dans la série animée "Batman", la franchise était au sommet de sa popularité, il y avait bien des bruits en coulisses parlant du départ de Tim Burton et Mickael Keaton, l'arrivée de Joel Schumacher et Val Kilmer, mais on se disait que "Bon pas grave, y a quand même des personnes à la prod' qui savent ce qui font".

Et puis, patatras, "Batman Forever" sort et ça clive tout le monde : d'un côté, on a donc ceux qui soutiennent le film, arguant que c'est un film d'aventure de meilleure facture que ceux de Burton, de l'autre côté, ceux qui déplore le départ de Burton, parce que le monsieur Burton, à coté, il faisait des "Edward aux mains d'Argent" et "Ed Wood", c'était quand même autre chose que le machin de série (au final, le film, il sert juste d'introduction à Robin) que Schumacher nous a servi cet été où on s'est tapé "Judge Dredd" juste après. :D :D

En fait, la seule chose que je retiens du film, plus de 20 ans après, c'est Jim Carrey en total roue libre qui parvient à lui tout seul à rendre le film sympathique. :D Y a bien Val Kilmer aussi qui, à la revoyure, se débrouille pas mal en Bruce Wayne, vu que, maintenant, je connais mieux le personnage. Par contre, Chris O'Donnell en Robin, c'est la cata, :lol: :lol: pour moi, le mec est marqué à vie, même maintenant, avec "NCIS : Los Angeles", quand je le vois, je pense à "Tiens, le Robin, comment il va depuis le temps ?" :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
mulder29
Divinité supérieure
 
Messages: 4538
Inscription: 15 Nov 2013


Retourner vers Batman

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité