Legends of Tomorrow - S5 - Ep. 13 : The One Where We're...

Tout sur la saison 5 de Legends of Tomorrow (2020) ! Où la super-équipe se retrouve face aux figures les plus maléfiques de l'Histoire...

Legends of Tomorrow - S5 - Ep. 13 : The One Where We're...

Messagede Mr. Toiles Héroïques » Mer 20 Mai 2020 12:32

Image

Le topic pour parler du dernier épisode de Legends of Tomorrow : infos, photos, bandes annonces, critiques...

Legends of Tomorrow - Saison 5 - Episode 13 - 'The One Where We're Trapped on TV' : Après que Charlie a fait la seule chose qui va à l'encontre de sa nature en ce qui concerne ses sœurs, elle essaye de protéger les Legends en les dispersant dans différentes émissions de télévision. Bien sûr, dans le vrai style des Legends, certains ne peuvent pas simplement être parfaitement ignorants et heureux, mais finissent par trouver un moyen de jouer avec le système.

Les Toiles Héroïques
http://lestoilesheroiques.fr/
Messages: 4149
Inscription: 01 Nov 2011
Localisation: Paris City

Messagede Legends » Mer 27 Mai 2020 12:00

Excellent épisode. Mon préféré de la saison. C'était vraiment cool de voir tous ces différents mondes et de retrouver Behrad et Zari 1.0. J'aime le fait que chacun des personnages ait fini par renoncer à ce qu'il voulait vraiment au fond pour retrouver son libre-arbitre. Par contre, ils forcent trop avec le truc de capitaines, ça devient fatigant. On a compris qu'Ava était la femme de Sara pour la vie, c'est bon, pas la peine de lui filer le poste de Capitaine. Déjà que Sara n'était pas très présente cette saison, c'est limite s'ils sont pas en train de lui retirer son rôle de leader...
Legends
Humain
 
Messages: 21
Inscription: 03 Mai 2020

Messagede Omen » Jeu 28 Mai 2020 23:34

Très bon épisode probablement le meilleur de la saison.
D'accord avec Legends au sujet de l'affaiblissement du rôle de Sara, sinon pas grand chose à redire sur l'épisode. J'ai particulièrement aimé le début et le clin d’œil à 1984. mais l'ensemble de l'épisode était hilarant.
Avatar de l’utilisateur
Omen
Galactus
 
Messages: 2797
Inscription: 23 Mai 2015

Messagede LMO42 » Sam 30 Mai 2020 03:02

Ah bah ça, faut le dire, un épisode absolument... Légendaire (au sens large comme au sens figuré) ! :love:
En même temps avec un tel pitch... C'était nécessaire de pas se rater. Mais pour le coup cet épisode se classe très clairement comme probablement le meilleur de la saison (même si j'avoue que Mr Parker Cul de Sac reste pour moi un des meilleurs de la série entière donc difficile de départager) et rentre dans le palmarès déjà glorieux de la série. Et comme chaque saison dans LOT, un final en 2 épisodes qui commence avec celui-là.

D'ailleurs un épisode moins fun que je l'imaginais aux vues de son pitch... Mais clairement beaucoup plus épique, dramatique et émotionnel. Et ce n'était que pour le meilleur, car la cohésion entre l'humour et les émotions était parfaite ! Clairement, une grosse grosse mention spéciale à John, Astra, Ava, Sara et Old Zari, véritables 'stars' (sans mauvais jeu de mot :lol: ) de l'épisode.
Mais comme je le disais pour l'épi de la semaine dernière, cet épisode, c'est ainsi l'épisode 'momemtum' de cette saison, mais au final de la série. Qui prouve que LOT est une série anthologie, où l'anthologie n'est pas dans le changement de personnage mais dans le changement des voyages/du thème, et que le thème cette année c'est le voyage audiovisuel et culturel et méta, où ici le voyage devient... Littéral. Friends, Star Trek, Downtown Abbey, 1984, Mr Rogers Neiborhood... Réussir une telle symphonie scénaristique sans se casser la gueule, c'est digne d'un immense respect. :respect: Et en plus avec un sous texte intelligent et révélateur (qui quote limite Orwell) sur le potentiel gâché de la série et même de la télévision, le revers de la médaille des médias, et EN PLUS avec comme d'habitude une excellente dans l'écriture de répliques et situations mémorables (pour une fois je vais pas citer car quasi 95% de répliques de l'épisode sont excellentes, aux nombreux sous textes et hilarantes, aller si quand même une : Mick avec ses cheveux qu'il adore, référence à la saison 4 où il disait vouloir pousser des cheveux pour ressembler à Fabio :lol: :lol: :D ), ça n'a pas de prix...

LOT est une série beaucoup trop en avance sur son temps. Qui brille par son écriture plus profonde, référencé et intelligente qu'elle n'y paraît. Mais qui est beaucoup trop prise au premier degré, parce que ça reste majoritairement comique, c'est la CW, "c'est un truc de super-héros", et que la mise en scène et la photographie ne sont pas non plus très très soigné (là où pour Doom Patrol on est sur le même niveau mais vu que c'est techniquement déjà plus travaillé il y a une meilleure reconnaissance), ce qui l'empêche d'être apprécié, et suivi à sa juste valeur.
LOT, au final, c'est le saint Graal de la CW, une création qui pourrait être diffusé sur des chaînes de hauts standards, une création qui se voit être au final LA série publique de la décennie, unique en son genre et qui propose véritablement un style scénaristique nouveau (sans citer les trop nombreuses situations cohérentes et invraisemblables qui en font son charme, qui d'autre peut prétendre au titre de série d'anti-anthologie révolutionnant le genre du super-héroïsme, de la science fiction, de l'historique, du fantastique, de l'horrifique, etc... De tous les genres majeurs (sauf ceux par encore exploré)... en même temps ? Qui ? Hier c'était Doctor Who, aujourd'hui et surtout je l'espère, demain, ça sera LOT), et seul les scénaristes en voient le potentiel, ce qui les amènes à des messages subliminaux dont cet épisode fourmille.

C'est pour ça qu'au final aussi top cet épisode était-il, il laisse ce même goût doux-amer comme le dit le boss face à cette intense réflexion sur le cœur même de la série. Cet épisode, c'était le Never Ricking Morty de LOT, un aveu/retour critique/message subliminal sur leur propre création des créateurs de la série (encore plus probant quand c'est réalisé et écris par Guggie cette fois, un des co-créateur de la série).

En tout cas il est clair pour moi qu'avait l'équilibre idéal qu'avait trouvé cette saison, son thème et ses enjeux, elle est déjà ma favorite...
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 9245
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Supernad » Sam 30 Mai 2020 20:40

J'avais dis il y a un moment que LOT était la seule série de la CW qui ne faisait pas CW notament avec son casting plus "âgée" et leurs liberté scénaristique (le fait qu'ils ne sont pas coincé avec le moule CW) .La on arrive au niveau de Doctor Who mais sa reste inférieur car Doctor Who créé des concept alors que LOT ne fait que leurs rendre hommage.
Image.
Avatar de l’utilisateur
Supernad
Stan Lee
 
Messages: 8635
Inscription: 04 Nov 2011

Messagede EagleWolf » Mer 3 Juin 2020 10:41

C'est un épisode que j'ai trouvé très sympa, mais qui me déçoit un peu.. notamment avec son gros ventre mou. Pourtant, il y avait de quoi faire du très bon et, malheureusement, c'est assez moyen tout de même. Ils n'exploitent pas totalement le filon alors qu'ils auraient vraiment pu faire un effort sur l'écriture. Pourtant ça commence bien, les premières scènes par exemple sont assez amusantes avec ce générique communiste :lol:, puis la chaîne Destin+ :lol:, et c'est bien évidemment cool de voir défiler les séries mais, au bout du compte, cela ne va pas bien plus loin. À partir de Cul-de-Sac ça plonge, par contre cela repart quand Rory apparaît. Parce que bon ok, les références meta, les clins d’œil, et autres allusions.. sont pléthores, m'enfin si c'est pour avoir l'impression de voir une représentation théâtrale de lycée, je trouve ça dommage de ne pas exploiter davantage les possibilités et surtout la folie. Et idem pour les dialogues, certes avec du sens.. et pas mal de caché de surcroît, qui ne réussissent pas, tout comme la mise en scène, à vraiment remuer le shaker. Dommage.

Et donc au final, maintenant il y a deux Zari ? ^^ Intéressant.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 27473
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here


Retourner vers Saison 5

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité