[Topic unique] Le Topic du dernier film vu...

L'actualité du cinéma, vos critiques, vos coups de cœur, vos déceptions...

Messagede NiradZedjati » Mar 1 Mar 2022 02:35

Février :

★★★★★★★★☆☆ Eighth Grade
★★★★★★★★☆☆ C'mon C'mon
★★★★★★★☆☆☆ Borg/McEnroe
★★★★★★★★☆☆ J'irai Mourir dans les Carpates
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede EagleWolf » Lun 7 Mar 2022 20:40

Ah tiens, j'avais complètement zappé Borg/McEnroe... ;)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 35115
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede NiradZedjati » Jeu 31 Mar 2022 23:48

Mars :

★★★★★★★☆☆☆ Us
★★★★★★★★☆☆ The Batman
★★★★★★★★☆☆ Jojo Rabbit
★★★★★★★☆☆☆ King Richard
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede beastoukate » Sam 2 Avr 2022 23:29

Moonfall (0.5/5 parce qu'on peut pas mettre 0 sur Letterboxd) : Première fois que je fais des avances rapides devant un film. C'était long, chiant et profondément débile, tout ça en donnant raison aux conspirationnistes. Je comprends pas qu'on puisse sortir un truc pareil. Sans parler des acteurs qui sont tous effroyables mention spéciale pour le mec de GoT qui suintait le cringe dans chaque scène, Patrick Wilson et Halle Berry qui s'en foutent complet tout le long. C'était très dur à voir, même énervant. Fuyez ce film :love:
Image

Instagram : @dylan_svx
Avatar de l’utilisateur
beastoukate
Super-Héros
 
Messages: 483
Inscription: 18 Avr 2015

Messagede GoodWillButch » Mer 6 Avr 2022 00:19

Paris Texas 5/5
Schindler List 5/5
Blue Velvet 2.5/5
Manhattan 4/5
Magnolia 3.5/5
The Card Counter 3/5
Chinatown 4.5/5
Malcolm X 4.5/5
Manchester By The Sea 5/5
Apocalypse Now 4.5/5
Illusions perdues 4/5


Un gros dernier mois avec de belles trouvailles!
GoodWillButch
Humain
 
Messages: 2
Inscription: 16 Sep 2021

Messagede Adanedhel » Sam 9 Avr 2022 17:01

J'ai vu Sonic 2... je me suis bien marré, je l'ai trouvé meilleur que le premier, avec surtout un final très cool et un Jim Carrey en roue libre totale qui m'a régalé :D
Mais après, le film a beaucoup de soucis, des scènes totalement lunaires qui n'ont rien à faire là (le chalet et le mariage, j'avais envie de crever :paf: ), des répliques nazes qui pleuvent à tout va, des effets spéciaux moches, la voix de Sonic est toujours ratée, la voix d'Irdris Elba pour Knuckles c'est perturbant :lol:
Ah et aussi une sélection musicale immonde et un Tom Holkenborg en pilote automatique totale pour le reste de la BO...

Bref je doute toujours que quelqu'un au scénario ou à la réal de ce film ait un jour touché à une manette de jeu vidéo, mais ça fait le job
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15875
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Adanedhel » Dim 10 Avr 2022 20:15

Et je reviens de AmbuLAnce, dernier film de Michael Bay... je m'attendais clairement à pas aimer, et j'en ressort très surpris, c'est vraiment pas mal du tout ! Assez inégal, mais bourré de bonnes idées !

On commence avec un premier acte qui pose toute la situation, qui est franchement mou mais qui essaie d'être dynamique avec un montage épileptique épuisant (dans la grande tradition bayenne).

Puis survient le braquage, où la tension est extrêmement bien gérée, quand tout part en vrille c'est un peu trop chaotique peut-être, on a du mal à situer l'action dans l'espace mais ça participe aussi à l'immersion.

Et ensuite commence le coeur du film, cette course poursuite qui est absolument folle, d'une intensité de chaque instant, c'est vraiment pas évident de maintenir des rebondissements durant toute la durée dans un tel film mais Bay y parvient très très bien, ces plans en drone sont ultra impressionnants (dommage encore une fois que le montage soit si rapide, très souvent on se retrouve avec des plans dynamiques qui auraient clairement gagné en force à durer quelques secondes de plus).
Il y a probablement des CGI au milieu de tous ça, mais en tous cas on sent aussi une volonté de filmer pour de vraie, en tous cas il y a un sentiment très tangible qui fait du bien !

J'ai trouvé en revanche que la fin perdait de cette intensité, il y a peut-être 15-20 minutes en trop... le film parvient quand même à se terminer sur une belle note, assez touchante.

(C'était aussi très appréciable d'être face à un Bay bien moins beauf qu'à l'accoutumé, avec le personnage de l'infirmière n'est jamais sexualisée)

Bref, une belle surprise, intense, inventive, pas dénuée de défauts mais ça fait plaisir de voir l'énergie de Bay déployée sur un bon film !
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15875
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede NiradZedjati » Sam 30 Avr 2022 23:52

Avril :


★★★★★★★☆☆☆ Lady Bird
★★★★★★★☆☆☆ Sometimes Always Never
★★★★★★★☆☆☆ Mary Queen of Scots
★★★★★★★★☆☆ Pig
★★★★★★★★☆☆ Little Women
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede ROY » Ven 20 Mai 2022 10:47

Je viens de mater Sonic 2 j'ai bien kiffé mais il y a une impression bizarre. Déjà il y a des scènes horribles dans les première 45 minutes (genre tout le truc du mariage là, absolument n'importe quoi) mais surtout, la réal du premier donnait l'impression de faire partie du jeu vidéo malgrès la pauvre utilisation du lore. Là le lore est utilisé à fond mais j'ai pas du tout eu l'impression d'être dans le jeux video. C'est assez frustrant... Avec l'immersion du 1 et la générosité du 2, ça aurait au top du top.

Malgré ça c'est vraiment fun à suivre et si j'ai bien compris il a fait un meilleur box office donc annonce ça annonce du bon pour la suite.

Très déçu de m'être fait spoiler la surprise de fin sur Twitter par quelqu'un qui avait posté une photo prise à l'arrache dans un ciné pour illustrer son propos qui n'avait d'ailleurs rien à voir avec Sonic. Mais aussi la post gen qui m'avait été spoilée sur Instagram.

Quelques répliques marrantes (j'ai éclaté de rire pour la référence au Winter Soldier) mais le top du top c'est le fait qu'ils aient complètement embrassé l'ambiance cartoon animé et qu'ils y vont à fond. Des CGI pas toujours au top comparé au premier mais avec plus de personnages à animé je suppose que c'est le prix.

Bref espérons qu'il y ait une suite et j'irai peut-être même le voir au cinéma. Un peu de Sonic dans l'espace peut-être? Ce serait cool de voir Amy et Tikal aussi. Mais surtout une vraie menace comme Chaos
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 19883
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede NiradZedjati » Mar 31 Mai 2022 23:31

Mai :

★★★★★★★☆☆☆ Worth
★★★★★★★★☆☆ Ghostbusters Afterlife
★★★★★★★★☆☆ Eurovusion Song Contest Story of Fire Saga
★★★★★★★☆☆☆ Jackie
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede ciceron92 » Jeu 16 Juin 2022 12:08

J'ai finalement vue Last Night in Soho, recommandé autours de moi et ici.

Je voulais indiquer qu'entre ce film, Midsommar, Hérédité et ça (du moins la première partie), il est prouvé que l'on peut faire des films d'horreurs:

-bien réalisés, voir magique visuellement
-qui racontent quelque chose
-qui n'usent pas tant que cela des ressorts des films d'horreur classique (comme le JumpScare).
-qui permettent à des acteurs de vraiment livrer des performances brillantes.
-qui montrent et font comprendre les évènements par l'image, sans bavardage inutiles

Je n'ai rien contre ceux qui aiment les films d'horreur en général, y compris ceux qui sont nanardesques. Je ne juge pas et puis cette passion a un côté très sympathique!

Néanmoins, les quelques films parviennent à amener le genre à quelque chose de grand cinématographiquement et transcende donc son propre genre.

Pour autant ces films ont leurs imperfections et Last Night in Soho ne fait pas exception. Le film repose sur deux cliffangher. Le premier est bien vu. Mais le second, correspondant à la révélation finale, est une arnaque scénaristique pour nous empêcher de trop nous douter de la vérité. Enfin, ce retournement pose quant même certaines questions qui, même sans être trop à cheval sur la cohérence, peuvent laisser perplexe.

Mais pour le reste, le film m'a semblé incroyablement bien construit, car au lieu de distiller, comme de coutume, des éléments d'horreur dès le début, on pense pendant une bonne heure de film, que le métrage sera relativement inoffensif...Avant de plonger dans les abimes de l'âme humaine.
Enfin, j'ai apprécié le message du film concernant la masculinité toxique. EN effet, contrairement à ce que j'ai pu lire à droite et à gauche, le film ne présente pas une image de l'homme systématiquement négatives, car il y'a au moins deux personnages masculins assez importants qui apparaissent bien plus fréquentables. Inversement, on voit dans le film certaines femmes qui ne valent pas beaucoup mieux non plus, surtout dans le contexte particulier du milieu de la mode.

Bref un 8/10
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Galactus
 
Messages: 2964
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Rick-Ornichon » Dim 19 Juin 2022 21:54

moi c'était SPIDERHEAD
Image
ma review de l'engin (pas un bon film, pas une daube non plus à mon sens) :

Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede Rick-Ornichon » Mar 21 Juin 2022 22:48

Image
Vu en avant-première.
Elvis : Un vraiment très bon biopic avec un Austin Butler absolument dantesque dans le rôle (dès le départ il bouffe l'écran). Formellement c'est sans fausse note.
Seul hic, le problème d'une trame qu'on a déjà vu 100 fois, sur 2h30, et le fait que Baz Lhurmann a tendance à offrir un vrai spectacle au début pour tomber ensuite dans une dramaturgie beaucoup trop contrastée (c'est propre à tous ses films) qui peut plomber le rythme ou perdre le spectateur.
Ma vidéo en ligne demain
Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede ROY » Mar 21 Juin 2022 23:01

Je ne savais même pas que le film était tourné, j'ai l'impression qu'ils annoncé le casting le mois dernier, je n'ai vu aucune promo et c'est la première fois que je vois une image de lui dans le role... :point: :point:
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 19883
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Rick-Ornichon » Mar 21 Juin 2022 23:26

Ça fait 8 ans que le film est sur les rails. Il était temps.
Mais oui, la promo a été très légère en France. Ce qui est regrettable dans le sens où notre pays fait partie des 3 premiers au monde avec le plus gros fan-club.
En tout cas, j'ai vraiment kiffé. Ça m'a encore plus convaincu pour le fait que Butler interprétera Feyd Rautha dans Dune 2
Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede ROY » Mar 21 Juin 2022 23:56

Je n'ai aucune idée de ce qui se fait comme promo en France quelque soit le support, mais je n'ai rien vu passer
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 19883
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Adanedhel » Mer 22 Juin 2022 03:00

J'ai été voir Elvis en avp aussi, et je l'ai également trouvé excellent !

Dès le début et pendant tout le premier acte, on est plongé dans un tourbillon stylistique (je crois que dans toutes cette partie il n'y a pas un seul plan de caméra fixe, toutes les transitions sont ultra travaillées, on a plein de montages alternés qui fonctionnent très bien), ça donne d'entrée de jeu un film très dense en terme d'informations, où on retrouve le style baroque et tape à l'oeil de Baz Luhrmann (qui m'a fait extrêmement plaisir) !

Par la suite on retombe effectivement sur une histoire assez classique dans son déroulé (on a quelque chose de très semblable à Rocketman), et qui se calme même un peu au niveau du montage (tout en gardant bon nombre de plans qui en mettent plein les yeux), mais avec plusieurs atouts majeurs :
- une iconisation constante du personnage par la compo des plans et les lumières choisies,
- une interprétation magistrale de Austin Butler qui a un charisme incroyable, il est magnétique sur absolument chaque scène, chaque plan où il apparait ! Tout dans la gestuelle, dans le regard, dans la diction, est impeccable, et je pense que j'ai déjà mon favoris pour les Oscars de l'an prochain :respect: (s'il est snobé comme Taron Egerton je fais un scandale :paf: )
- et un choix de narration intéressant, plutôt que d'être du point de vue du chanteur comme dans Rocketman on est de celui du manager, qui est le salaud de l'histoire, c'est un rôle assez inhabituel pour Tom Hanks mais il le joue avec énormément de justesse et de nuance, on voit bien à quel point il est avide, mais comme Elvis on a toujours envie de le croire c'est très fort !

J'ai également trouvé le travail sur la musique extrêmement intéressant. Loin de la platitude d'un Bohemian Rhapsody où les musiques étaient purement illustratives, ici on a un film qui raconte énormément de choses à travers ses choix de morceaux. Là où Rocketman avait choisi l'angle de la comédie musicale, l'approche d'Elvis est différente, des chansons plus tardives dans leur écriture peuvent apparaître bien plus tôt dans le récit, et revenir plus tard pour souligner des évolutions ou des échos dans la vie d'Elvis Presley, on a également des morceaux modernes qui viennent se glisser par moment (je comprends mieux l'utilisation de Come Together dans le trailer du coup, il prend pas mal de sens vis à vis de certains passages du film et d'un des messages un peu en sous texte sur l'influence qu'a laissé Elvis sur le monde de la musique)

Le film est tellement riche sur tous les plans que j'ai qu'une seule envie, c'est de le revoir (en me renseignant un peu plus avant et en ayant mieux en tête les différente chansons, histoire d'en avoir une autre lecture, je suis persuadé qu'il y a plein de détails notamment au niveau des musiques que j'ai pas capté avec ce premier visionnage).


ps: par rapport à la promo, à Bruxelles ça fait un moment que le trailer passe au ciné avant chaque film que je vais voir, et il a l'air pas mal attendu par ici vu que la salle de l'avant première était quasi pleine. Ce serait dommage qu'il sous perf en France à cause d'une promo trop timide, je pense qu'il a un gros potentiel !
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15875
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Rick-Ornichon » Jeu 23 Juin 2022 13:48

allez, j'ai bouclé ma vidéo, voilà ma review complète d'Elvis, et 24h plus tard c'et toujours aussi bon dans ma tête. hâte de le revoir :

Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede Adanedhel » Lun 27 Juin 2022 01:35

J'avais entendu le chaud et le froid sur Coupez !, le nouveau film de Michel Hazanavicius, mais il m'intriguait quand même pas mal et il me restait une place sur ma carte ciné de Bruxelles (et vu que je pars mercredi, il fallait bien l'utiliser).
Et j'ai très bien fait parce que ça a été un énorme coup de coeur ! :love:
Coup de coeur qui vient en grande partie des thématiques du film qui ont énormément résonné en moi, vu que je suis passionné par la mise en scène, que j'ai réalisé quelques courts métrages et que je rêverais (dans la catégorie des rêves qui ont peu de probabilité) de réaliser un vrai film un jour. Mais même au delà de ça, je trouve que le film a énormément de qualités à faire valoir. Et il m'a donné encore plus envie de me pencher sur le film japonais qui lui a servi d'inspiration !

Le film commence par un plan séquence de 30 minutes, je crois que je me lasserai jamais des plans séquences et celui-ci avec sa caméra très mobile, son aspect à la fois kitsch et millimétré, et très impressionnant ! Toute cette séquence est également marquée par des couleurs ultra saturées qui ajoute à l'hommage aux films fauchés voire amateurs, que je trouve toujours chouette (et qui semble ici assez sincère, au regard d’une des thématiques centrales du film).

Un des aspects les plus fascinant c'est la mise en abyme, qui ne consiste pas juste en filmer un tournage qui tourne mal comme le vendait la bande annonce, la mise en abyme est en fait sur trois niveaux ! C'est un film montrant le tournage d’un film qui raconte lui-même le tournage d’un film !!! Et autre degré de mise en abyme puisque ce film est un remake du film japonais One Cut of the Dead, mais le film existe dans la diégèse de Coupez qui montre en fait le tournage du remake du One Cut of the Dead :crazy: :crazy:

Et très malin le petit jeu de révéler dans la seconde partie du film toutes les galères qui ont créé des moments franchement étranges dans la première partie (j’avais tiqué sur quelques trucs, genre la maquilleuse qui remaquille l’actrice principale deux fois, mais sur d’autres points comme les répliques très longues j’avais juste pris ça comme le côté un peu absurde et les moments de gêne qui recherche souvent Hazanavicius)

Le cœur du film, qui l'a vraiment fait basculer de très bon à magnifique pour moi, c'est sa volonté de rendre hommage à l’effort et à la coopération nécessaires pour créer un film qui tienne debout, souligner toutes les galères possibles et imaginables sur un tournage (exacerbées ici par la contrainte du plan séquence en live), la fierté du résultat qui sera jamais parfait mais qui vient des tripes de toute l'équipe, avec comme thématique qui ressort une opposition entre le cynisme des producteurs, et la passion d’un réalisateur qui s’était retrouvé enfermé dans cette logique de production sans âme et qui retrouve l’inspiration et la passion grâce à l’admiration de sa fille. Je trouve que c’est une très très belle manière de parler de la création de cinéma

En conclusion, je m'attendais à rire, et je me suis bien marré, pas autant que devant un OSS, mais on retrouve le même type de répliques absurdes avec ces petits moments de gêne. Par contre je m'attendais pas à pleurer, et pourtant le film a vraiment su me cueillir et me toucher.

Le premier film que j'ai vu à Bruxelles était un excellent film français (c'était Adieu les Cons, il y a à peine plus d'un an), le dernier film que je y vois est un excellent film français, je trouve que ça boucle bien :D (à défaut de bien boucler mon année de master :paf: )
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15875
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede NiradZedjati » Ven 1 Juil 2022 00:21

Juin :

★★★★★★★★★☆ A Hidden Life
★★★★★★★☆☆☆ The Quarry
★★★★★★★★☆☆ Ready or Not
★★★★★★★☆☆☆ Ambulance
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede NiradZedjati » Dim 31 Juil 2022 23:30

Juillet :

★★★★★★★★☆☆ Knives Out
★★★★★★★★☆☆ The Northman
★★★★★★★☆☆☆ Stan & Olie
★★★★★★☆☆☆☆ Don't Tell a Soul
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 25910
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Rick-Ornichon » Mar 2 Aoû 2022 19:09

hello, de retour de vacances avec plein plein de reviews à partager, et je commence déjà par celle de BULLET TRAIN, que j'ai trouvé particulièrement fun, avec un réel plaisir de retrouver également un Brad en forme dans un genre qu'il avait un peu trop déserté à mon goût au profit du dramatique.
quoiqu'il en soit, si vous voulez une bonne comédie d'action :paf: , ça fera largement le taf !!! ;)

Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede Rick-Ornichon » Jeu 4 Aoû 2022 07:49

allez, j'ai décidé de faire une petite review de MEN, malgré le fait qu'il soit déjà sorti depuis quelques semaines.
le film m'avait tellement frustré dans le mauvais sens que j'avais pas envie d'en parler si c'était pour le dézinguer en masse à cause de son discours, et puis j'ai temporisé et pris un peu de recul parce que limite au départ je déconseillais presque de ne pas voir ce film. ça m'emmerdait d'autant plus que j'adore Alex Garland de manière générale, malgré ses lacunes récurrentes mais le film a tellement de niveau de lecture possible qu'à chaud c'était trop difficile de vraiment le juger convenablement:



après, à chacun de se faire son avis et de voir les choses selon ses interprétations. néanmoins, film a déconseiller à toute misandre ou féministe extrêmiste à mon sens.
Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede Rick-Ornichon » Sam 6 Aoû 2022 10:08

Allez, on poursuit avec PREY, le soft reboot de la franchise PREDATOR qu'on attendait plus tellement la franchise avait été massacrée.
Et bien que ce soit Disney derrière, on se retrouve avec un film qui tient vraiment bien la route, efficace et viscéral malgré quelques défauts, mais au inspirations claires et réfléchies, sans prétention de singer l'original, rout5en le respectant :

Avatar de l’utilisateur
Rick-Ornichon
Sidekick
 
Messages: 119
Inscription: 10 Juil 2020
Localisation: Tours

Messagede Karak » Dim 7 Aoû 2022 21:31

EagleWolf a écrit:Prey a été projeté à la SDCC hier, et les premiers avis sont très enthousiastes.. certains le qualifiant de meilleur Predator depuis l'original.


Pour lui, c'est carrément le meilleur :



Un autre poster bien classe a été publié pour l'occasion :

Image



Je viens de finir le film.
Je tiens d'abord à préciser que je n'avais jamais vu de film Predator jusqu'ici !
J'ai bien apprécié ce Prey, le film est assez court mais au moins il n'y a pas de creux. L'idée d'avoir une chasse en 1700 est très bonne je trouve, ça change des histoires modernes foireuses.
Je vais aller me voir les 4 autres maintenant, histoire d'avoir l'univers complet (je compte pas les AvP :D )
Avatar de l’utilisateur
Karak
Beyonder
 
Messages: 5808
Inscription: 04 Nov 2011
Localisation: Proche d'un cinéma...

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cinoche mon amour...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: ironmaster et 17 invités