[Saga] James Bond

L'actualité du cinéma, vos critiques, vos coups de cœur, vos déceptions...

Quelle note attribuez vous à No Time To Die ?

☆☆☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★☆☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★★☆☆☆☆
2
29%
★★★★★★★☆☆☆
1
14%
★★★★★★★★☆☆
4
57%
★★★★★★★★★
0
Aucun vote
★★★★★★★★★★
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 7

Messagede EagleWolf » Mar 14 Sep 2021 17:28

Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede EagleWolf » Ven 17 Sep 2021 18:20

Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede NiradZedjati » Mer 29 Sep 2021 02:27

ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 24760
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Adanedhel » Mer 29 Sep 2021 08:07

Il sort aujourd'hui en Belgique :happy: mais je pourrai sans doute pas aller le voir dans l'immédiat...
Cool s'il conclue bien ces 5 films, vu que Spectre était un peu décevant de ce côté là. J'ai surtout hâte de voir comment ils vont présenter le background du méchant, dans le trailer ça a l'air d'être "celui qui tire les ficelles dans l'ombre depuis le début" alors que bon, Spectre l'a déjà jouée, cette carte...
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15279
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede NiradZedjati » Ven 8 Oct 2021 23:35



PS: Sondage ajouté.
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 24760
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Adanedhel » Ven 8 Oct 2021 23:53

Avec Ryan Gosling en 007 ? :D En tous cas je serais plutôt chaud ouaip (après Dune partie 2 bien sûr ^^)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15279
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede JAK » Sam 9 Oct 2021 00:28

Haha les lands britanniques en version contemplatives why not.
Ça sortirait de l'ordinaire en terme d'ambiance.
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
JAK
Héraut cosmique
 
Messages: 1560
Inscription: 01 Jan 2016
Localisation: Distillerie V.S.O.P.

Messagede Adanedhel » Mar 12 Oct 2021 01:20

Oh, donc je suis le premier à le voir par ici ?

Daniel Craig est le premier et principal James Bond que j'ai connu. Depuis j'ai rattrapé un ou deux films avec chaque acteur, mais je suis très loin d'avoir tout vu, et donc l'ère Craig reste ma référence en matière de l'agent 007 (avec Skyfall comme premier film vu au ciné, autant dire que l'expérience est pour l'instant inégalée). Ere Craig qui aura été vraiment en dent de scie, alternant parfaitement entre un film excellent, un film très médiocre, un film à couper le souffle, une déception. Et donc No Time to Die, qui s'inscrit très bien dans le schéma en étant une très bonne conclusion. Pas aussi fort que Skyfall, pas aussi maîtrisé que Casino Royale, mais il se hisse sans souci derrière ces deux là, et ça fait bien plaisir de conclure sur une bonne note !

En parlant de note je vais commencer par la bande-originale, tiens. Hans Zimmer fait vraiment un super boulot, efficace comme à son habitude, on entend un peu plus souvent le thème iconique de Bond que dans les 4 précédents, la mélodie de la chanson est réutilisée pendant le film, ce qui ne manque pas de procurer quelques frissons, je crois bien que quelques notes de vieux thèmes (celui de Aux Services Secrets de Sa Majesté ?) sont aussi entendu, et comme toujours il envoie bien dans l'action, toute la scène de Cuba a une excellente soundtrack, et la scène d'action finale également (même si certains passages sonnent un peu trop Dark Knight, je trouve ^^)

Toujours en lien avec la musique, le traditionnel générique est vraiment très réussi, déjà avec la magnifique chanson de Billie Eilish, et également avec les visuels, qui d'une part créent leur propre style en rapport avec les évènements du film (le trident, les statues de dieux grecs, l'ADN...) et d'autre part parviennent à faire des rappels aux précédents génériques de l'ère Craig et même à celui du tout premier, Dr No !

Pour rentrer dans le film lui même, je n'ai pas vu le temps passer malgré les 2h43 ! Le début (la première heure je dirais) est très très rythmé, avec une scène d'intro où la tension est palpable, puis une scène d'action un peu classique mais bien rythmée et efficace en Italie, le film se pose un peu le temps du générique et de relancer les intrigues, et puis paf on enchaîne sur la scène d'action à Cuba qui envoie du très très lourd ! Un peu déçu que Ana de Armas reste si peu de temps, j'ai eu un peu peur au début en voyant son rôle un peu greluche sur les bords, mais elle se révèle au final bien bad-ass :D

La suite du film est très très fluide, les phases d'exposition et d'action s'enchaînent bien plus naturellement que dans Quantum, la réal et la musiquent travaillent très très bien la tension (la scène dans les bois !), c'est bien réalisé avec pas mal de très bonnes idées qui s'enchaînent (le plan dans un cylindre qui rappelle l'ouverture iconique, un classique mais très bon plan séquence...) et le final ne manque pas de plans marquants et d'idées de designs assez impressionnantes (c'est moi ou bien Blade Runner 2049 est passé par là sur la manière de filmer ce bunker ?), malheureusement tout ce qui entoure le méchant joué par Rami Malek manque un peu de souffle, le peu de connexion avec Bond, le peu de présence à l'écran, en font un méchant au final assez oubliable passé une scène d'intro ultra réussie...

La fin est belle, mais l'épilogue se conclue un peu vite... après j'avoue que je n'y ai pas été des plus attentifs, l'émotion m'avait un peu submergé à ce moment là, et le temps que je recouvre mes esprits, paf c'était déjà fini...

Bref, je suis content que cette pentalogie ait droit à une bonne conclusion. C'est clair qu'on aurait aimé qu'elle soit à la hauteur des deux meilleurs opus, qui à eux seuls je pense rendront cette ère marquante pour le personnage, mais elle a le mérite d'apporter un vrai point final, d'être très touchante par moments, et elle revient d'assez loin par rapport à Spectre tout en devant bâtir sur les fondations assez branlantes installées par ce dernier. En tous cas c'était un plaisir à voir au cinéma, l'intensité, la tension, l'action, la réal, la musique, tout est au diapason pour faire de ce final une réussite :)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15279
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Maglor Telrúnya » Mar 12 Oct 2021 13:17

Adanedhel a écrit:Oh, donc je suis le premier à le voir par ici ?

Non j'ai déjà donné ma note, 8/10, mais pas écris de critique.
"Qui que l'on soit au fond de nous, nous ne sommes jugés que par nos actes" Rachel Daws
Avatar de l’utilisateur
Maglor Telrúnya
Héraut cosmique
 
Messages: 1507
Inscription: 15 Mar 2012
Localisation: Tout près

Messagede Yehuda » Mar 12 Oct 2021 13:54

Je l'ai justement vu hier soir, je précise qu'avant ça je n'en avais vu aucun de Craig au cinéma et j'avais seulement vu Casino Royale. Pendant le weekend je me suis fait un marathon chez moi pour pouvoir voir le dernier hier en ayant tout en tête et je dois dire que... No Time To Die est probablement celui qui m'a le plus donné l'impression d'un James Bond : une vraie mission, des vrais gadgets, des méchants pulp qui m'évoquent les antagonistes des incarnations précédentes de la licence, etc. Après évidemment ils ont conservé cette ambiance et cette formule de la version Craig (les suites qui répondent aux films précédents, les personnages récurrents, etc.)

En vrac : la scène pré-générique est déchirante mais j'ai pas trouvé la prestation de Billie Eillish extraordinaire ; pendant tout le film Léa Seydoux parle à sa fille en français mais pour une raison obscure les dernières lignes de dialogue du film elle les lui dit en anglais ; Rami Malek minimaliste mais efficace, très bon storytelling ; Ana de Armas exceptionnelle, suave, fatale et j'en ai perdu mon latin tant son rôle était marquant mais son temps d'écran limité, en tout cas ça faisait plaisir de la retrouver en compagnie de Daniel Craig ; Lashana Lynch ça ne m'a pas dérangé qu'elle soit la nouvelle 007 parce que ça participait de la thématique du film - quoi que c'était lourdingue qu'ils insistent tellement sur ça - mais autant j'ai aimé son introduction autant je ne l'ai pas trouvée excellente ni très utile par la suite dans le film, à la rigueur j'aurai préféré que Moneypenny devienne la nouvelle 007 en faite ; ça faisait du bien de revoir Felix pour conclure même si c'était pour voir mourir le personnage ; ENFIN une bonne utilisation de la technologie des aimants haha ; le scientifique russe très drôle ; le plan dans un tunnel qui reproduit l'iconique générique était parfait

Toute la thématique portant sur le but de la vie, l'héritage, la paternité mais aussi comme d'habitude le sens du devoir, le don de soi, l'héroïsme (et ses composantes notamment la peur, l'adrénaline et leur gestion) est globalement très bien traitée même si on n'y croit absolument pas que la petite Mathilde n'est pas sa fille :lol: Et sinon je te rejoins Ada en ce qui concerne la durée de 2h45 on ne la sent pas passer... Par contre j'ai trouvé que la "mort" de Spectre était pas à la hauteur du gigantisme de cette organisation qu'on a découvert dans le précédent film.

En tout cas comme tu le dis ça reste un film très correct malgré quelques clichés pour terminer cette pentalogie mais je sens qu'il n'aura pas le succès escompté (démarrage US décevant, trop de concurrence, covid, etc.) et j'espère que ça ne les découragera pas à relancer un nouveau James Bond d'ici 4 ou 5 ans !

8/10
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 7184
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Adanedhel » Mar 12 Oct 2021 14:55

Maglor Telrúnya a écrit:
Adanedhel a écrit:Oh, donc je suis le premier à le voir par ici ?

Non j'ai déjà donné ma note, 8/10, mais pas écris de critique.

Oui j'ai vu ça en votant après avoir écrit le message, je me suis décidé sur un 8 également ^^
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15279
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede EagleWolf » Mar 12 Oct 2021 19:37

Du coup, même s'il a donné sa note, c'est Yehuda qui n'a pas voté. :lol: ;)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Yehuda » Mer 13 Oct 2021 10:38

My bad j'avais pas fait gaffe au sondage mais ça y est c'est fait haha
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 7184
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede EagleWolf » Mer 13 Oct 2021 17:28

Yehuda a écrit:My bad j'avais pas fait gaffe au sondage...

Image
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Yehuda » Mer 13 Oct 2021 21:08

Mdrrrrrr (t'as fait exprès de mettre Semoun ou c'est par hasard haha)
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 7184
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede EagleWolf » Jeu 14 Oct 2021 12:18

Yehuda a écrit:Mdrrrrrr (t'as fait exprès de mettre Semoun ou c'est par hasard haha)

B'en j'ai pensé à ça direct, c'était la facilité quoi. :lol:
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Yehuda » Ven 15 Oct 2021 00:15

D'accord :lol: moi pendant longtemps ma réaction type c'était ça :

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 7184
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede EagleWolf » Sam 16 Oct 2021 16:54

Oui elle fonctionne bien aussi celle-ci en effet. :)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Yehuda » Sam 16 Oct 2021 22:57

Et finalement elles sont assez proches les deux, un(e) religieux(se) proche du pouvoir et assez extrême :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 7184
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Johnny B. » Dim 17 Oct 2021 18:43

C’est un Bond donc j’étais très content d’y aller, le noir se fait, je suis toujours content, le barillet me paraît étrange, mais bon sang oui, y’a plus de sang! Mouais, bon, c’est nase mais pas grave, y'a la petite musique de 007, ça va être bien, et la scène prégénérique elle pète toujours sur une chanson classe, même un Bond raté a toujours un super début.

Et c’est là que je me rends compte que le film va être long. La scène d’ouverture n’en finit pas, c'est long et chiant, et honnêtement je m’en tape, c’est pas très bien joué et j’attends toujours que le film James Bond commence et on aboutit à une seconde scène d’ouverture qui là aussi est lente mais lente avant de déboucher sur une explosion (enfin!!!) et une poursuite qui connaît des hauts et des bas (un très joli décor qui offre de belles cascades dans les contraintes mais ils veulent jouer avec le décor pour qu’elle soit cool et se foirent en enchaînant des plans incohérents avec le décor et en montrant un peu certains trucs (comme pour les marches)) avec un effet de son assez chouette après l’explosion (l'ouïe de Bond qui revient petit à petit).
Enfin le film est lancé, on a même droit à un moment de réflexion sous les tirs ennemis en profitant du blindage assez chouette. Et oh bonheur, Swann est virée de l’histoire par un plan sympa.


Le souci c’est que tout le reste va être pareil. D’interminables scènes censées développer les personnages, mais qui ne fonctionnent pas forcément à chaque fois. Et les 2h45 se font péniblement sentir, je ne me suis jamais autant ennuyé devant un Bond.
Et que malheureusement, ils nous recasent Swann dans l’histoire, mais pas que, non, elle va être le centre de l’histoire pour une de ces bêtises habituelles de scénariste: s’ils avaient juste causé deux minutes, c’était réglé, mais non, elle ne lui dit pas parce que...ben rien, y’a pas de raison et après c’est le bazar.
Au niveau de l’histoire, ben le vilain n’a pas de plan défini et Malek le joue d’une façon incroyablement monotone. Ca va pas me réveiller, ça. Donc son "plan": lâcher un virus. Pour quoi? Heu...il est pas content? Ah mais attention, ce n’est pas un virus mais des nanobots donc on est revenu à Genysis ou Gi Joe, là! :perp:
Quant au Spectre, la plus grande organisation criminelle, fondation de l’ennemi typique de Bond tellement iconique qu’elle a été parodiée jusqu’à plus soif par tout le monde de MASK à Inspecteur Gadget en passant par Austin Powers...et ben, ils sont tous nases et expédiés en deux coups de cuillers à pot par leur propre incompétence.
Mais que c’est con!

Malgré ces passages extrêmement mauvais nous avons de très bons moments: le début de Cuba avec le meilleur personnage de l’ère Craig (et loin devant Bond lui-même) avec Félix et une nouvelle venue Paloma qui en dix minutes impose le meilleur personnage de tout le film hormis Félix(là encore une faillite du scénar: pourquoi ces deux persos malins se font blouser comme ça par le type le plus évident du monde joué comme une quiche par acteur lambda n°15?).
Le second bon moment est la superbe poursuite qui donne la scène de la forêt (aux féroés?). Celle-là, elle est grandiose (et comme elle fait suite à beaucoup d’ennui, ça tombe bien)avec une mise en place de la poursuite dans un sacré décor puis une accélération, et une impression qu’ils ne pourront jamais s’en sortir, un peu atténuée par le fait que certains véhicules disparaissent étrangement, sans raison vers la fin de la poursuite alors qu’ils étaient plus nombreux. Et juste après, ils se cachent dans une forêt superbement éclairée pour un jolie moment de tension. Deux oasis du Bond que j’espérais voir dans un désert d’ennui. Et après ces deux scènes, ben vous pouvez éteindre la tv, y'a plus rien à voir et vous vous éviterez un mal de crâne.

Félicitations donc à l'équipe de cascadeurs qui ont fait du très bon boulot avec des cascades qui sonnent réelles, qui font mal, qui respectent à peu près la gravité et qui en imposent sérieusement. Ils sont les seuls à sortir du film grandis.

Bon, mettons les pieds dans le plat: le film repose sur l’histoire d’amour Bond-Swann. Et il nous collent des flash-backs pour ça pour l'historique de Swann donc je me bats les steaks au possible)Le problème c’est qu’ils n’ont aucune alchimie. On est très loin de Bond-Vesper. Ce qui passait dans Spectre parce que ça semblait une histoire sans lendemain rythmée par de l’action et qui aurait dû se terminer à la fin de ce film devient la plus grande histoire de Bond ce qui ne colle pas avec la faiblesse de leurs interactions et l’incapacité de Seydoux de susciter de la sympathie avec son personnage têtes à claques.
Pourquoi en allant voir Bond censé me donner de l’espionnage et de l’action je me retrouve avec un drame sur le manque de confiance dans un couple parsemé d’une ou deux poursuites?
Et pourquoi sur 2h45?
Pourquoi si peu d’imagination dans le vilain et l’histoire en entier?
Même le repaire du vilain est sans imagination, c’est un bunker tout gris: super.
L’image peine a être jolie, elle bénéficie de certains décors naturels superbes et mis en valeur mais dès qu'on est en intérieur c'est moche (le bunker, en même temps va filmer du gris), le générique est lui aussi terriblement ennuyeux et mou (j’attendais l’explosion bondienne et les cuivres pour cette chanson mais non, elle donne le ton de l’ennui que procure ce film),

A la fin, Bond se fait tuer (ben oui, pourquoi pas) et y’a la phrase james bond reviendra à la fin du film, ça ne pourrait pas être plus stupide. Je viens de voir le personnage central de ton univers mourir mais non, il va revenir ou comment se ficher de la tronche du spectateur..

Le film ne m’a pas énervé ni rien, je me suis juste bien fait chier devant sa monotonie, ah ben voilà rami malek est parfait il personnifie ce film: lent, monotone ultraexplicatif sans qu’on ne comprenne rien à son plan (un comble), sans émotion et donc barbant. Ah oui, apparemment Bond aurait une fille. Bon, mais il s’en fout, il n’a aucune réaction, pourquoi j’en aurais une, moi?

Du coup, Bond meurt. Donc plus jamais il n’y aura un autre film avec James Bond. Ou alors le Bond de Craig est une poche du multivers avec un début et une fin. Mais si c’est pour se taper un film avec la nouvelle 007, ce sera sans moi, tellement elle est nase dans ce film. Attention, je trouve cela logique que le personnage existe, Bond avait disparu, le numéro est réattribué, par contre pourquoi ne pas la faire aussi cool que Paloma, ou que ce soit Paloma au lieu de cette incompétente qui ne sert à rien à part la ramener.
Bon, en plus, on se tape le cliché typique,on place discrétos un perso gay pour faire croire qu’on est à la page de 2021 avec Q, là, ça se voit que c’est vraiment fait pour cocher la case quotat, c’est pathétique. Ca ressemble à du placement de produit.

Bref un film beaucoup trop long, beaucoup trop lourd dans toutes ses intercations humaines foirées, qui cherche à tout prix à procurer une émotion qui n'arrive jamais tellement elle est forcée en se prenant beaucoup trop au sérieux et en tombant souvent à côté et qui m'a complètement largué tellement je me suis ennuyé (ai-je dit qu'il était très très long et monotone?). Un des pires Bond seulement sauvé par ses cascades sur la lancé du médiocre Quantum. A l'arrivée Craig aura fait deux bons films avec Casino et Skyfall, un moyen avec Spectre et deux mauvais. Un score moyen donc.

S’ils font un spin-off sur Paloma mouais peut-être, s’ils refont un film James Bond, va falloir être incroyablement convaincant et sortir la plus grande bande-annonce de tous les temps parce que pour le moment, ils m’ont perdu comme public(et pourtant je suis un grand fan de la saga). Sauf si c’est Edgar Wright qui le fait et que ça s’appelle Bond of the dead. :D
The book was better.
Avatar de l’utilisateur
Johnny B.
Gardien Observateur
 
Messages: 2390
Inscription: 05 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Dim 17 Oct 2021 20:05

Johnny B. a écrit:S’ils font un spin-off sur Paloma mouais peut-être,


Je dis oui à 2000% à un spin-off sur Paloma !
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 15279
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede NiradZedjati » Lun 15 Nov 2021 00:04

Je viens de voir le film, une bonne fin pour l'histoire de Craig en Bond mais le film en lui même souffre de quelques longueurs et de la faiblesse du personnage de Rami Makek...mais sinon le début en Italie est canon, et les deux nouveau perso' (la nouvelle 007 et Ana De Armas) sont top.

Celui qui aura la lourde tache de succeder à Craig devra assurer dés son premier film ! Sinon...

Curieux de voir ou ils emméneront le perso' maintenant.

7/10
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 24760
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede LMO42 » Sam 11 Déc 2021 02:19

Je rejoins sacrément Johnny B. ...

Le film n'est pas mauvais, mais... Ce n'est pas un James Bond. Quantité ne fait pas qualité. C'est un filler.

En d'autres termes : ce n'est pas un James Bond, c'est un vulgare drama d'amour qui n'a d'un Bond, ses manigances politiques et ses intrigues d'espionnage que véritablement dans les 30 dernières minutes... Complètement gâché par un vilain anecdotique au plan inexistant. Et aussi à l'existence ridicule (vérifier vos serments, si vous possédez une île sans le savoir vous êtes sûrement un futur vilain et vous obtiendrez une armée par magie).
Skyfall avait réussi l'incroyable exploit de sortir Bond de sa zone de confort pour proposer un thriller... Et cela avait marcher car c'était grandement bien écris. Ici là c'est le festival de l'incohérence et des plots holes (des personnages girouettes, aucun travail de mise en valeur, des trucs qui apparaissent et disparaissent (quid des fameux bateaux qui approchaient à la fin ?), et mention spéciale au fameux poison créé on ne sait comment, apparemment incurable... mais on sait que c'est des nanorobots.. Donc des robots... Donc une simple IEM/électrocution devrait suffire à les neutraliser... non ? :roll: (jusqu'au bout j'ai cru que Bond allait le purger de son système avec sa montre vu comment on insistait dessus... Eh bah non.).

Quantité ne fait pas qualité. C'est looooooooooooong. C'est beau, bien réalisé, quelques bonnes idées...mais terriblement vide. La faute à comme sus-cité un scénario lourdingue, rempli de trous et à rallonge. C'est bien, c'est beau, mais... Tout ça pour ça ?

Car oui... C'est un filler. Où est la conclusion de la saga Craig ? Une conclusion doit être une culmination, un épicentre, une apogée. Ici c'est une simple aventure comme les autres avec son lot de rebondissements, sans grands enjeux pour Craig qui a déjà vu pire, mal aidé par un vilain absent, et où hormis seul le retour d'un ancien perso donne l'impression qu'on assiste au final. Le pire étant que Bond se résigne à sa mort 5 minutes avant, que ça tombe comme un cheveux dans la soupe, alors qu'on a bien vu juste avant qu'il était prêt à repartir vers sa douce... Quand ça fait 2 films qu'il prenait sa retraite car il en avait marre de ces conneries. D'où cet abandon si soudain ? Sa mort sonne juste faux. Comme si les scénaristes l'avaient tués car ils n'avaient pas le choix fallait bien le faire pour permettre de relancer une nouvelle saga avec un nouvel acteur. L'extrême rush de l'épilogue en dit justement long. WTF.
Pire encore, même si Waltz avait fait un travail correct même si son iconisation avait été trop court dans Spectre car ça tombait comme ça en tentant de rattacher les wagons alors que s'ils l'avaient fait apparaître dès Casino Royale ça aurait été dingue... Bah Blofeld reste quand même la Nemesis de Bond. Et surtout de ce Bond vu le précédent. Blofeld ET Spectre. Les voir mourir si abruptement, ridiculement, médiocrement (on parle quand même de LA plus célèbre organisation secrète, et même dans cet univers c'était la plus puissante) car les scénaristes n'avaient plus d'idées pour se débarrasser de ces intrigues... Est le comble de l'ironie, et de la fénéantise extrême qui a poussé l'écriture de ce film.

Même si c'est un film correct d'action, on est clairement face au plus mauvais Bond (Quantum avait déjà un peu plus d'intention dans sa médiocrité).
Casino Royale a encore de looooooong beaux jours devant lui pour être vraiment le Bond moderne Ultime.
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 9565
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede NiradZedjati » Ven 31 Déc 2021 02:32

Ah...

ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 24760
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede EagleWolf » Sam 1 Jan 2022 20:12

Je n'ai jamais été très emballé par les films de James Bond, mais j'ai apprécié ce qu'il y avait à apprécier des histoires incroyables du célèbre espion anglais avec le permis de tuer. Je les ai tous vus, et j'ai toujours préféré les deux premières itérations, les versions des années 90 et 2000 m'ayant laissé sur le côté. Puis arrive celle avec Craig, et là encore je suis resté perplexe de film en film et l'ai trouvée un peu trop austère tout du long, manquant de cette certaine ironie et de ce charme imparable dont il a toujours fait preuve si ce n'est ici. Ce dernier avec lui n'échappe pas vraiment à la règle, si ce n'est que je l'ai préféré aux deux précédents. La fin, bien triste alors qu'il avait enfin droit à une famille, comme c'est pratique, une façon de lui accorder du bonheur sans lui laisser, car oui, James Bond n'en aura jamais, c'est comme ça, il faut s'y faire.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 32597
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cinoche mon amour...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités