Madame Web - Les Critiques du Forum !

Tout sur Madame Web ! Plusieurs spider-héroïnes unissent leurs forces afin de protéger le Spider-Verse (2024)...

Quel note attribuez-vous au film ?

☆☆☆☆☆☆☆☆☆
2
40%
★★☆☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★☆☆☆☆☆☆☆
1
20%
★★★★☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★☆☆☆☆☆
2
40%
★★★★★★☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★★★☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★★★★☆☆
0
Aucun vote
★★★★★★★★★
0
Aucun vote
★★★★★★★★★★
0
Aucun vote
 
Nombre total de votes : 5

Madame Web - Les Critiques du Forum !

Messagede EagleWolf » Mer 14 Fév 2024 13:00

Image


"Pendant ce temps, dans un autre univers… » S’éloignant du genre typique, Madame Web raconte l’origin story à part de l’une des héroïnes les plus énigmatiques de Marvel. Ce thriller plein de suspense a pour vedette Dakota Johnson dans le rôle de Cassandra Webb, une ambulancière de Manhattan qui pourrait avoir des capacités de clairvoyance. Contrainte de faire face à des révélations sur son passé, elle noue une relation avec trois jeunes femmes destinées à un avenir puissant… si elles parviennent toutes à survivre à un présent mortel."



Image


Nota Bene : Et je vous encourage à abuser du bouton "spoiler" !! :!: :jap:
ImageImageImage

Partagez et mettez à jour vos classements des Films Super-Héroïques et Star Wars !!
(inclus les calendriers des sorties)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 44890
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Adanedhel » Jeu 15 Fév 2024 01:47

Eh bien eh bien, quelle surprise ! Je m'attendais à un turbo nanard de l'espace dans la veine de ce que Morbius et Letzerbikarnage nous avaient proposé, et au final le film a quelques très chouettes qualités à faire valoir, malheureusement noyées dans une écriture qui, elle, est bien dans la lignée de ce que Sony pond habituellement sur ses live action...
Du coup il est quand même beaucoup beaucoup moins naze qu'un Morbius, mais aussi beaucoup plus frustrant, parce qu'il montre à pas mal de moments un certain potentiel qui n'aboutit jamais complètement...

Bon, déjà le film commence mal, la scène d'intro est atroce à tous les niveaux. Ca joue mal, TOUS les dialogues servent à faire de l'exposition de la façon la plus cheap et la moins naturelle possible, il y a 2 zooms et 3 dézooms par seconde comme pour ponctuer chaque réplique c'est à te filer une gerbe dès les 5 premières minutes, et là débarque d'entrée de jeu sans préliminaire une des idées les plus étranges du film... ouais, cette scène d'intro m'a bien fait craindre de revivre la même expérience douloureuse que dans Morbius :paf:

Du coup quelle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu le reste du film corriger une bonne partie de ces problèmes !
Il reste l'écriture des dialogues qui a tous les défauts d'un premier jet amateur. Il n'y a aucun sous texte ou même sous entendu, tout est surexpliqué à l'excès, c'est très frustrant parce que ça annihile tout embryon d'émotion que le film essaye péniblement de faire naître. Et ça empêche les héroïnes de se démarquer, elles restent les mêmes clichés du début à la fin... (mais typiquement il y a des séquences entières où l'héroïne raconte ce qu'on voit littéralement à l'écran ou qu'on pourrait facilement interpréter par un simple jeu de regard, mais non les dialogues s'obstinent à marteler chaque petit détail, ça en devient insupportable !)

Là où le film m'a beaucoup plu, c'est sur sa mise en scène. Elle est pas subtile, profonde, magnifique, ou quoi, mais elle est cool, on sent que S. J. Clarkson s'est demandée à chaque scène où poser sa caméra pour avoir un angle sympa, une idée de plan qui change un peu et apporte un petit quelque chose en plus... et on a également un très chouette taf de montage, notamment quand les pouvoirs de Cassandra se dévoilent. La manière de jouer sur les flashs du futur pour brouiller les pistes entre visions et réalité donne des scènes ultra réussies !

Et du coup c'est dommage que dans le troisième acte, quand ces pouvoirs sont censées atteindre leur apogée, le montage devienne aussi brouillon, l'utilisation des pouvoirs m'a parue particulièrement illisible sur toute la séquence finale du film. Ajouter à ça que le film nous fait miroiter des choses très cools qui n'arrivent finalement jamais, ça donne un final assez décevant après une certaine dose d'espoir qui s'était infusé petit à petit :-(

Déception aussi pour Ezekiel qui a zéro charisme, des motivations floues (il veut pas mourir ok, mais il arrête pas de répéter qu'elles "vont détruire tout ce qu'il a construit", sans que le film ne nous dise ou ne nous montre jamais ce qu'il a construit, en dehors d'un appartement avec une jolie baie vitrée...). Et j'aime pas son costume, on dirait un Spider-Man pataud sans aucune souplesse et on tombe dans le travers de Smallville/Gotham d'un proto Spider-Man alors que Peter est encore à l'état de fœtus. Ezekiel est tellement cool dans les comics sans avoir besoin d'autre chose que d'un costard cravate... c'est assez cool par contre que la mise en scène essaye de le rendre mystérieux et le faisant attaquer comme un monstre de film d'horreur. Ca ne suffit clairement pas à le rendre iconique ou même menaçant, mais je salue l'effort.

Et pour revenir à l'idée étrange que je mentionnais plus tôt, je ne sais pas trop comment je me situe par rapport à cette tribu de Spider Men amazoniens... d'un côté j'aime beaucoup que le film cherche à se constituer une mythologie, mais j'ai trouvé ça un peu grossier, comme pas mal de choses dans le film c'est un point qui aurait mérité d'être peaufiné à l'écriture (ou qui a souffert de réécritures hâtives)

Sur ces deux points là en tous cas il aurait sans doute gagné à rester plus proche de ce que Straczynski avait développé dans son run... :angel:

La musique m'a parue des plus anecdotiques, aucun thème ne ressort réellement.

Bref, Morbius n'était ni écrit, ni monté, ni mis en scène, celui là en a 2 sur 3, on peut dire que Sony progresse ! En travaillant les dialogues et en allant au bout de ses idées dans le 3eme acte, il aurait vraiment pu être bon en ayant une petite patte en plus qui l'aurait distingué de pas mal de blockbusters... du coup rendez-vous avec Kraven et ses morsures de lion radioactif qui donnent envie de devenir l'ami des animaux pour voir si cette courbe de progression continue :D (étrangement, j'ai des doutes)

ps: le film se croit malin en inversant le mantra iconique d'Oncle Ben, mais non, ça ne veut rien dire :roll:

pps: les inspirations sur Doctor Strange sont quand même à la limite du plagiat... le premier aperçu que Cassandra a de ses pouvoirs quand elle tombe dans l'eau m'ont vachement fait penser au premier voyage psychédélique dans le film de Scott Derickson, en terme de rythme, de montage, etc, mais j'ai pas plus tiqué que ça sur le coup. C'est après, quand on a carrément le mentor qui expulse une projection astrale hors du corps de Cassandra, et à la fin quand le cadre insiste bien sur la fenêtre circulaire qui donne sur New York, que ça m'a vraiment sauté aux yeux :paf:
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest

Venez voter pour les Oscars Héroïques 2024 !
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 17115
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Adanedhel » Dim 18 Fév 2024 12:28

Mais MDR, aux quelques moments où on entend le thème j'avais cette sensation de familiarité, je m'étais demandé si il avait pas repris un bout d'un motif composé par James Horner, mais en fait non c'est purement un copié collé du theme du jeu PS4 :lol: :lol: :paf: (et uniquement du build up, en plus, le corps du theme qui lui donne toute sa puissance et qui le rend mémorable est évidemment laissé de côté, parce que quitte à être médiocre autant l'être jusqu'au bout :sun: )

Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest

Venez voter pour les Oscars Héroïques 2024 !
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 17115
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Yehuda » Dim 18 Fév 2024 21:31

Bon, petite critique à froid après une séance des plus particulières jeudi soir dernier :
# deux personnes se sont pris la tête juste à côté de moi et mon beau-frère dont une mère de famille qui a failli en venir aux mains après des menaces explicites (peut-être à raison mais ça paraissait excessif comme réaction, le gars derrière elle avait visiblement juste fait une remarque par rapport à son écran de téléphone qu'elle n'arrêtait pas d'allumer)
# je commençais à avoir les premiers symptômes de ce qui semble être un mixe entre rhume et sinusite
# la salle assez grande était quasi vide on devait être à peine une vingtaine/trentaine sur des centaines de sièges disponibles

De plus, j'étais partagé entre d'une part mon optimisme envers Sony, ce film et sa réalisatrice et, d'autre part, le fait de savoir que les premiers échos étaient terriblement mauvais. J'y allais donc en me préparant au pire (ce qui n'est pas plus mal parce que du coup j'ai pas été si déçu que ça) tout en espérant je ne dirais pas le meilleur mais au moins mieux que Morbius quoi :lol: Eh bien je dois dire que j'ai été servi de la plus bizarre des manières...

En termes d'esthétique ou d'effets spéciaux Morbius n'a rien à envier à Madame Web, cependant la mise en scène tente des choses et c'est pas désagréable. Je n'appellerai pas ça une patte mais c'est au moins le début de quelque chose, une tentative ! En termes de mythologie et de concepts dans cet univers le film fait également mieux que Morbius, niveau histoire idem c'est déjà un tantinet plus complexe et construit et bien moins en retard sur son temps. Néanmoins clairement l'écriture des dialogues est un désastre et la direction d'acteur n'est pas au rendez-vous ce qui rend le tout difficilement appréciable.

En outre, le film regorge de longueurs en particulier la première moitié. Certains choix sont bidons, par exemple pourquoi faire déplacer Cassandra en Amazonie plutôt que de faire déplacer le chef de Las Arañas à New York ? Certains personnages sont sous-exploités, notamment Mary Parker qui aurait largement pu bénéficier de deux trois lignes de dialogues supplémentaires (Emma Roberts est l'une des rares dans ce film à proposer une prestation correcte) ou encore Anya Corazon qui a l'air d'une figurante (quel gâchis pour la talentueuse Isabela Merced). Adam Scott nous délivre un Ben Parker très correct, j'ai trouvé Tahar Rahim bon en Ezekiel Sims juste mal écrit en particulier les dialogues encore une fois (et en effet il manquait un enjeu, on ne sait pas ce qu'il a "construit"). Bon en vrai Sydney Sweeney et Celeste O'Connor ne s'en sortent pas trop mal en Julia Cornwall/Carpenter et Mattie Franklin, elles n'ont juste pas assez de matière. Par contre, je ne connaissais pas Dakota Johnson et elle est surement très gentille IRL mais elle ne m'a transmis aucun charisme ou émotion...

Sinon c'est vrai qu'il y a deux trois éléments qui m'ont fait pensé à Doctor Strange pendant la séance moi aussi mais à la rigueur ça ne m'a pas dérangé, c'était amené assez différemment pour que ça ne fasse pas redite complète.

5 sur 10

PS: une fin dans laquelle Madame Web trouve un moyen de récupérer l'appartement du tueur de sa maman et par conséquent l'araignée capable de conférer leurs pouvoirs à ses trois protégées respectives aurait été plus bienvenue que ce simulacre de fin ouverte
Image
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Stan Lee
 
Messages: 9561
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede ROY » Dim 17 Mar 2024 01:22

Franchement c'est le premier film SH que je trouve vraiment nul depuis 20 ans de sorties

Adanedhel a écrit:il y a 2 zooms et 3 dézooms par seconde comme pour ponctuer chaque réplique


J'ai cru que c'était une parodie de The Office, c'était trop bizarre et surtout encore plus bizarre que ça ne soit présent que dans l'intro
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 22774
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Karak » Dim 17 Mar 2024 02:07

ROY a écrit:Franchement c'est le premier film SH que je trouve vraiment nul depuis 20 ans de sorties

Adanedhel a écrit:il y a 2 zooms et 3 dézooms par seconde comme pour ponctuer chaque réplique


J'ai cru que c'était une parodie de The Office, c'était trop bizarre et surtout encore plus bizarre que ça ne soit présent que dans l'intro

Quelle horreur ces zooms... je crois qu'il y en a dans les autres flash-back en cours de film, mais heureusement qu'ils ne sont présents que là. Et c'est tellement grossier, c'est incompréhensible que ce soit validé tel quel :lol:
Avatar de l’utilisateur
Karak
Stan Lee
 
Messages: 6280
Inscription: 04 Nov 2011
Localisation: Proche d'un cinéma...

Messagede Adanedhel » Dim 17 Mar 2024 02:29

Pour le coup j'aurais aimé qu'ils durent tout le film.
On était trois dans la salle, ça serait devenu une sorte de battle royale pour savoir lequel supporterait le visionnage le plus longtemps et aurait la gerbe en dernier !
(franchement on tient un vrai concept là, Sony ils savent plus faire un film live qui tient debout mais là dedans je suis sûr qu'ils se débrouilleraient !)
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest

Venez voter pour les Oscars Héroïques 2024 !
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 17115
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede LMO42 » Mer 20 Mar 2024 05:25

Adanedhel a écrit:Mais MDR, aux quelques moments où on entend le thème j'avais cette sensation de familiarité, je m'étais demandé si il avait pas repris un bout d'un motif composé par James Horner, mais en fait non c'est purement un copié collé du theme du jeu PS4 :lol: :lol: :paf: (et uniquement du build up, en plus, le corps du theme qui lui donne toute sa puissance et qui le rend mémorable est évidemment laissé de côté, parce que quitte à être médiocre autant l'être jusqu'au bout :sun: )



C'est du radicalisme à ce niveau d'écologie là. :lol:

En effet, en plus de ça, par pure curiosité, j'ai regardé l'extrait de la fin du film, pour voir ce que ça donnait (et me marrer un bon coup ça apparemment ça vaut le détour), et un plan m'a directement sauté aux yeux, comme si je l'avais déjà vu...



Image

En effet, quelques clics plus loin...



:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Zack Whedon
 
Messages: 10160
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede ROY » Mer 20 Mar 2024 07:42

Pour le coup ça doit être fait exprès pour évoquer Spider-Man
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 22774
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede EagleWolf » Jeu 11 Avr 2024 19:32

Vu et.. ça a été compliqué. Déjà les premières minutes ne sont pas passionnantes du tout, et rien que le choix de Ben Parker inséré direct m'a paru simpliste, était-il infirmier dans les comics peu importe, et puis ensuite cela part en cacahuètes avec un enchaînement de scènes fatigantes avec ce mode répétitif des visions, ils ont voulu nous la faire à la "poupées russes", ce qui est plus agaçant que prenant. Et j'ai trouvé l'ensemble banal au possible avec des passages hyper clichés et aberrant de logique, comme les scènes à partir du passage dans les bois jusqu'au resto avec cette danse improvisée sur la table, nan mais franchement. :roll:

En ce qui me concerne, en comparaison, Morbius est un chef-d'œuvre. :sif: Les dialogues ne sont vraiment pas terribles, le rythme non plus, mais c'est surtout le développement et le déroulement de l'histoire qui ne sont pas à la hauteur. Le seul point que j'ai trouvé sympa ce sont les couleurs, et plus globalement l'image qui est assez jolie en fin de compte. Mais la réalisation est très mal gérée, bien plan-plan tout du long pour régulièrement casser cette monotonie avec des zooms et des mouvements de bascules affolants et donc assez malaisants. Cela donne souvent l'impression que la caméra n'est plus maintenue comme si un boulon était desserré et qu'elle penchait toute seule :perp:. Et puis à la fin, la grande scène sur le toit est assez difficile à suivre. Sinon la musique est timidement insipide, même si je préfère limite ça qu'une excessive, mais il n'empêche.

Pour revenir à l'histoire, il est clair qu'ils ont récupéré l'idée du corps astral de Doctor Strange. Et puis la scène qui m'a fait halluciné, c'est celle avec l'ambulance qui traverse le panneau publicitaire pour tomber pile-poil sur Ezekiel.. wtf.. "du grand art" :crazy: :lol:. Pour rebondir sur Ezekiel, Tahar Rahim n'est vraiment pas terrible du début à la fin, limite ridicule avec ce méchant de pacotille, cliché au possible. D'ailleurs j'ai bel et bien vu qu'il a été doublé à certains moments, probablement par lui-même d'ailleurs, histoire de changer pas mal de dialogues, mais du coup cela se remarque et donne un effet gênant.

Pas vraiment emballé non plus par l'idée de créer une mythologie aranéide avant l'arrivée de Peter, non pas que ce ne soit pas faisable, on en a vu d'autres dans les comics, mais là ça va trop loin dans le principe d'araignées donnant des pouvoirs préexistantes. Ou alors il faut estimer que l'araignée de Peter n'a jamais été radioactive dans cet univers ? La fin propose une image de ce que pourrait amener une suite avec ce groupe féminin aux pouvoirs d'araignée, m'enfin je crois difficilement possible la validation d'un sequel après un flop pareil. En passant, je n'ai pas compris pourquoi à la fin l'héroïne se retrouve en fauteuil alors qu'elle tombe dans l'eau, si elle s'est pris une poutre je ne l'ai pas vu. Ah et.. très subtil le gros 'S' rouge qui cool devant elle :roll:.. et qui devrait d'ailleurs s'éteindre, mais non, il reste allumé :lol: :roll:.

Bref, l'ensemble est très lisse, jouant comme les autres avec le bestiaire de Spidey pour n'en faire pas grand chose si ce n'est les exploiter, et si Kraven est aussi du même acabit que les autres, je ne donne pas cher de cet univers de spin-off du monte-en-l'air. (3/10)
ImageImageImage

Partagez et mettez à jour vos classements des Films Super-Héroïques et Star Wars !!
(inclus les calendriers des sorties)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Kevin Gunn
 
Messages: 44890
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here


Retourner vers Madame Web

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité