Ready Player One

Avatar, Godzilla, Jurassic World, Terminator... tous les films non super-héroïques mais néanmoins fantastiques !

Quel note attribuez vous au film ?

Le sondage s’est terminé le Dim 31 Mar 2019 22:59

★☆☆☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★☆☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★☆☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★☆☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★☆☆☆☆☆
0
Aucun vote
★★★★★★☆☆☆☆
4
20%
★★★★★★★☆☆☆
5
25%
★★★★★★★★☆☆
5
25%
★★★★★★★★★☆
4
20%
★★★★★★★★★★
2
10%
 
Nombre total de votes : 20

Messagede Adanedhel » Jeu 15 Mar 2018 14:15

Batman a écrit:Tu as vu celle d'InThePanda qui compare le film à Mad Max: Fury Road ? J'espère que c'est vrai et qu'il ne s'emballe pas un peu trop...

Ouais je pensais surtout à celle-là ! (et j'en ai vu passer pas mal d'autres ;) ).
Espérons, en tout cas le sentiment d'éloges global fait plaisir mais j'essaye quand même de tempérer mes attentes :)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11758
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Batmanium » Jeu 15 Mar 2018 14:16

Thor2.0 a écrit: :sif:

Image

Cette mauvaise langue... :lol:
"I'm not Batman because I like being Batman. I'm Batman because I'm Batman." - Batman (2016) #24
Avatar de l’utilisateur
Batmanium
Stan Lee
 
Messages: 6102
Inscription: 10 Déc 2016
Localisation: Gotham City

Messagede Neimad » Jeu 15 Mar 2018 14:22

Batman a écrit:
Neimad a écrit:Yep (bon en même temps Spielberg quoi :D )

Ouais mais avec The BFG que je n'ai pas du tout apprécié, je n'étais pas très rassuré pour Read Player One.
.


Je ne l'ai pas vu son BFG, donc c'est peut-être pour ça :paf:
Avatar de l’utilisateur
Neimad
Beyonder
 
Messages: 5923
Inscription: 31 Mar 2017
Localisation: Hill Valley

Messagede sparky4 » Jeu 15 Mar 2018 14:40

Pour info y a une avant premiere jeudi prochain dans quelque gaumont de france avec une presentation retransmise en direct de steven spielberg himself :D
Avatar de l’utilisateur
sparky4
Avenger de la Justice League
 
Messages: 990
Inscription: 04 Mar 2015
Localisation: Raftel

Messagede Neimad » Jeu 15 Mar 2018 15:33

sparky4 a écrit:Pour info y a une avant premiere jeudi prochain dans quelque gaumont de france avec une presentation retransmise en direct de steven spielberg himself :D


La classe :D
Avatar de l’utilisateur
Neimad
Beyonder
 
Messages: 5923
Inscription: 31 Mar 2017
Localisation: Hill Valley

Messagede Supernad » Ven 16 Mar 2018 00:48

On sent bien que c'est du Spielberg .

Image.
Avatar de l’utilisateur
Supernad
Stan Lee
 
Messages: 6421
Inscription: 04 Nov 2011

Messagede Adanedhel » Ven 16 Mar 2018 18:32

Très chouette ! C'est vrai que Silvestri prend un style qui penche beaucoup du côté de John Williams :)

Ces serait cool que le remix de pure imagination qu'on a entendu dans les deux trailers (de ce qu'on m'a dit, j'ai pas vu le deuxième ^^) soit dans le film, il est vraiment magnifique ;)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11758
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Neimad » Ven 16 Mar 2018 19:13

Adanedhel a écrit:Très chouette ! C'est vrai que Silvestri prend un style qui penche beaucoup du côté de John Williams :)

Ces serait cool que le remix de pure imagination qu'on a entendu dans les deux trailers (de ce qu'on m'a dit, j'ai pas vu le deuxième ^^) soit dans le film, il est vraiment magnifique ;)


Pure Imagination :love: :love: :love:
Avatar de l’utilisateur
Neimad
Beyonder
 
Messages: 5923
Inscription: 31 Mar 2017
Localisation: Hill Valley

Messagede ciceron92 » Jeu 22 Mar 2018 22:19

Premiers retours, visiblement le film est un bijou!
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1899
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede sparky4 » Ven 23 Mar 2018 01:39

Bon je sors du film , et que dire , que dire ....

Petite intro : Alors deja le film n'est pas parfait , on peut trouver des defauts c'est sur . Le film ne parlera pas a tout le monde c'est sur , du moins pas de la meme façon . On aura deja ce qui ne capte pas les references quand meme importantes dans le film , mais ça n'empeche pas de l'apprecier quand meme , mais avec un autre regard .
Après on aura ceux qui connaisse bien toutes les réferences principalement des années 80 on va dire meme si y a de tout mais la ce sera aussi scindé en deux parties . Ce qui capteront les references mais qui sont trop eloignés ou etrangé à l'univers dans lequel toutes ces réferences sont utilisés ( univers des jeux video , réalité virtuelle , pop culture à fond ) Puis ce qui capteront les références et qui sont sont ancrés dans ces univers . Pour exemple , si un personne de 60 ans va voir le film , et risque de pas du tout se reconnaitre dans cet univers meme si il comprend les réferences mais ça restent des speculations . Bref

Donc ! Mon avis rapide : :

J'ai adoré , je trouve ça comparable en terme de revolution , de concept . L'histoire est très cool on se laisse facilement embarquer dans l'aventure .
Les persos sont tous cools meme si certains manque de developpement comparés à leurs actions , et sont laissés au profit de d'autres .
La mise en scène .... Une claque ! Dès les 10-15 premieres minutes on a droit à une scene d'action bien cool à laquelle on est clairement scotché . Une vrai attraction ! Malheureusement le film n'arrive pas à nous livrer une scène aussi scotchante dans le reste du film , mis a part la scène finale , mais bon , ça reste un film pas une demo technique
L'OASIS est réellement reussi , on est plongés dans un monde qui nous fascine ( tout depend de quel type on sera , voir le debut )

Bref magnifique , réellement . Pas parfait mais probablement un des films qui va énormément marqué les esprits .
Je souhaite une seule chose , que le film est un succès monstre pour qu'il soit encore plus pris au serieux
Et comme à dit spielberg en repondant à la question " y aura t il une suite " juste avant la séance : " ça ne depend que de vous "
Comme dit par quelqu'un d'autre , c'est peut etre pas un chef d'oeuvre ( et encore pour certains ce le sera ) mais c'est le paradis de ce qui aiment la pop culture .

18,5/20

PS : Si vous n'avez jamais vu "Shinning" regardé le avant de voir ready player one , vraiment ;)
Avatar de l’utilisateur
sparky4
Avenger de la Justice League
 
Messages: 990
Inscription: 04 Mar 2015
Localisation: Raftel

Messagede Thomas » Sam 24 Mar 2018 20:35

Tu l'as vu en avant première ? Ou ? La c-h-a-n-c-e en tout cas.

J'attends ce film avec grande impatience, cette attente est renforcée par les deux autres blockbusters de ce mois, Tomb Raider (je me suis endormi) et Pacific Rim Uprising (je me suis énervé). Les passages que j'attends le plus sont Kong, le T-Rex et évidemment la giga bataille qu'on nous montre en fin de trailer. :paf:
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Avenger de la Justice League
 
Messages: 876
Inscription: 29 Oct 2017
Localisation: Limoges

Messagede sparky4 » Dim 25 Mar 2018 22:32

Thomas a écrit:Tu l'as vu en avant première ? Ou ? La c-h-a-n-c-e en tout cas.

J'attends ce film avec grande impatience, cette attente est renforcée par les deux autres blockbusters de ce mois, Tomb Raider (je me suis endormi) et Pacific Rim Uprising (je me suis énervé). Les passages que j'attends le plus sont Kong, le T-Rex et évidemment la giga bataille qu'on nous montre en fin de trailer. :paf:


A toulouse au gaumont wilson :)

Pour kong et le t rex on les voit a peine quelques secondes
Avatar de l’utilisateur
sparky4
Avenger de la Justice League
 
Messages: 990
Inscription: 04 Mar 2015
Localisation: Raftel

Messagede Adanedhel » Jeu 29 Mar 2018 19:22

Je sors de ma séance... Comme un gosse à Disneyland :crazy: :crazy: Merci, merci mille fois M. Spielberg, c'était grandiose !

Alors certes, le film n'est pas parfait. Mais il est hyper généreux, bourré d'idées et de trouvailles visuelles, et surtout sa réalisation est incroyable. Spielberg l'avait déjà montré avec Tintin, il maîtrise la caméra numérique à la perfection, mais là il pousse le concept encore plus loin avec des scènes de folie pure ! Que ce soit la course au début du film (sans aucune musique d'ailleurs, choix risquée & impressionnant qui n'est pas sans rappeler une certaine course de podracers ;) ), la scène de danse en 0G où la caméra tourbillonne autour des personnages, c'est vraiment magnifique. Et que dire de cette bataille finale ? :crazy: :crazy: :crazy: :crazy: :happy: :happy: :happy: :happy: :respect: :respect: :respect:
Le Géant de fer, Gundam, le Hadoken :lol: :lol:
Je suis loin d'avoir capté toutes les références mais c'était déjà jouissif :crazy: :crazy:
Je parlai de générosité, le film regorge littéralement de détails, d'easter-egg et de trouvailles géniales à chaque plan :crazy:


:spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil: :spoil:

La fin est très belle et vraiment méta : on a un film bourré d'easter-egg dont le but est de trouver un easter-egg... en cherchant le premier easter-egg de l'histoire des jeux vidéos :bravo: :bravo:

Les personnages sont tous très attachants, le scénario mêle deux intrigues très classiques (la quête des trois clefs dans l'oasis et la méchante corporation dans la réalité) pour en sortir une histoire plus riche et surprenante, et surtout le film n'oublie pas l'émotion dans son déluge d'effets numériques (la fin, tellement touchante dans sa simplicité, m'a fait verser une larme :-( :cry: :cry:).

En filigrane le film transmet aussi quelques messages sur la sécurité sur Internet qu'il est toujours bon de rappeler. Même si on nous les rabâche à cor et à cris, ici ils passent bien car grâce à l'humour :D

Le film m'a réellement transporté. C'était merveilleux, de bout en bout. Spielberg a toujours eu un don pour émerveiller toutes les générations. Le seul point négatif que j'arrive à trouver c'est que le film n'est pas allé au delà de mes attentes, mais elles étaient tellement colossales que les avoir remplies est déjà un sacré exploit ^^

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Edit : je viens de voir le deuxième trailer... bon autant dire que j'ai revu le film en 2min. Vraiment, ceux qui l'ont vu je suis dégoûté pour vous. Elle en montre & en dit clairement BEAUCOUP, mais genre BEAUCOUP BEAUCOUP trop, alors que la première restait assez évasive en en montrait principalement que des images du tout début du film. Et surtout aucune de la fin. Une horreur absolue que ce deuxième trailer (malgré bien entendu des images grandioses et une reprise sublime de Pure Imagination).
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11758
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede LMO42 » Jeu 29 Mar 2018 23:53

Bon je voulais le faire hier mais j'ai eu la flemme (et j'avais encore le sale goût en bouche).

Bon bah désolé mais je viens casser l'ambiance.

En un mot ?

Image

Même pour du Spielberg, j'ai jamais vu autant d'incohérences, facilités, raccourcis scénaristiques, de clichés aberrants, et autres coquilles dans le scénario (sans compter un grand nombres de faux raccords), ce qui m'a vraiment, mais VRAIMENT sorti du film, et gêné.

C'est pas marrant. Sauf pour un enfant d'11 ans.

L'histoire est basique af, et c'est pas renforcé par les éléments cités précédents,
- des clichés à se cacher derrière (cf. pourquoi faut-il TOUJOURS que le méchant de ce genre d'histoire soit toujours aussi méchament méchant parce qu'il est vraiment méchant dans sa méchante vie ? ou encore vous me croyiez si je vous dis que j'avais deviné dès le milieu du film que le chinois était FORCEMENT un as du Kung fu tellement c'était évident et forcé ?)
- des raccourcis deus ex machina sorti de nul part (cf. je mets au défi n'importe qui de me justifier l'apparition incensément tardive des flics, spoiler alert : cherchez pas vous y arriverez pas.)
- Et SURTOUT HYPER PREVISIBLE. J'avais deviné tous les twists/aboutissements au bout de 20 minutes, hyper relou (cf. par exemple merci la VO qui te fait reconnaître illico la voix de Simon Pegg).

Et du coup tout ça additionné bah au final ça ne laisses apparaître ce que ce film est vraiment et m'a laissé en bouche : du fan-service wikipédié servi à la rache pendant 2h...

Mais bon, au moins visuellement, c'est beau.... La plupart du temps.

Spielberg, tu nous ferrais pas une Ridley Scott² ?

Et dire que j'espérais vraiment que ce film soit culte...
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7608
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Jerem » Ven 30 Mar 2018 01:09

LMO42 a écrit:Bon je voulais le faire hier mais j'ai eu la flemme (et j'avais encore le sale goût en bouche).

Bon bah désolé mais je viens casser l'ambiance.

En un mot ?

Image

Même pour du Spielberg, j'ai jamais vu autant d'incohérences, facilités, raccourcis scénaristiques, de clichés aberrants, et autres coquilles dans le scénario (sans compter un grand nombres de faux raccords), ce qui m'a vraiment, mais VRAIMENT sorti du film, et gêné.

C'est pas marrant. Sauf pour un enfant d'11 ans.

L'histoire est basique af, et c'est pas renforcé par les éléments cités précédents,
- des clichés à se cacher derrière (cf. pourquoi faut-il TOUJOURS que le méchant de ce genre d'histoire soit toujours aussi méchament méchant parce qu'il est vraiment méchant dans sa méchante vie ? ou encore vous me croyiez si je vous dis que j'avais deviné dès le milieu du film que le chinois était FORCEMENT un as du Kung fu tellement c'était évident et forcé ?)
- des raccourcis deus ex machina sorti de nul part (cf. je mets au défi n'importe qui de me justifier l'apparition incensément tardive des flics, spoiler alert : cherchez pas vous y arriverez pas.)
- Et SURTOUT HYPER PREVISIBLE. J'avais deviné tous les twists/aboutissements au bout de 20 minutes, hyper relou (cf. par exemple merci la VO qui te fait reconnaître illico la voix de Simon Pegg).

Et du coup tout ça additionné bah au final ça ne laisses apparaître ce que ce film est vraiment et m'a laissé en bouche : du fan-service wikipédié servi à la rache pendant 2h...

Mais bon, au moins visuellement, c'est beau.... La plupart du temps.

Spielberg, tu nous ferrais pas une Ridley Scott² ?

Et dire que j'espérais vraiment que ce film soit culte...


C'est exactement le ressenti que j'ai... Un super MEH...
En gros, Spielberg nous pond 2h30 de fan service. Alors ok j'en suis friand, mais si on enlève ça, le film est niais et creux... Deux exemples: Le gamin perd ses "parents" adoptifs (tante et son marie) plus son "immeuble" et 5 minutes après il a des étoiles dans les yeux parce qu'il est amoureux. puis le méchant qui laisse son mot de passe sur un post-it sur son fauteuil de méchant (mot de passe qui au passage n'est pas compliqué à retenir BO55MAN69. Bref, j'en ai vu plein d'autres, mais j'ai lâché l'affaire pour profiter.
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Héraut cosmique
 
Messages: 1969
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede LMO42 » Ven 30 Mar 2018 01:25

Ah je ne suis donc pas seul, merci ! :respect:

Non pas que je veuilles cracher sur le film (car je ne le considères pas non plus mauvais), mais j'ai l'impression qu'il y a une branlette collective général autour du film sous prétexte que Spielberg et que WAOUH REGARDEZ IL Y A PLEINS DE REFERENCES WAOUH REGARDEZ IL Y A HARLEY QUINN ! et que pour une fois les FX sont pas bâclés.

Alors qu'enlever ça, il n'y a rien d'original, l'histoire est vu 1000 fois (tout comme ses erreurs) (le gamin fragile qui tombe amoureux au bout de 30sec et qui réussit à tenir tête et survivre face à un méchant capitaliste qui n'a pour seule raison que d'être méchant et détruire le monde merveilleux des enfants, le tout du point de vue des enfants et pendant ce temps les adultes qui font des trucs d'adultes n'existent pas), et comme tu le dis, c'est niais, creux, simple.

C'est triste à dire mais là pour le coup je trouve que l'erreur vient sûrement de nous maintenant qui mangeons la première chose qu'on nous met dans les mains sans aller au delà...

Alors qu'en soit le film est meh, okay. Un bon divertissement, qui aurait mérité de durer un peu moins longtemps, et de combler ses coquilles, mais de là à parler de "révolutionnaire", ça me fait quand même tiquer...
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7608
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Adanedhel » Ven 30 Mar 2018 07:13

Oui le scénario est hyper basique mais ici ce n'est pas ça qui prime, c'est l'univers, la magie du visuel. Je suis d'accord la partie dans la réalité est un peu faiblarde, mais dès qu'on entre dans l'oasis c'est l'univers du rêve, un univers qui dépasse l'imagination !
Et même si il y a énormément de références ça ne m'a pas dérangé car à aucun moment le film ne repose sur ça (sauf peut-être pour la deuxième épreuve) et ça nous offre quand même des scènes d'anthologie ! C'est pour des scènes de l'ampleur de cette bataille finale ou de folie pure comme la course de voitures au début que j'aime le cinéma.
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11758
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Thomas » Ven 30 Mar 2018 19:26

C'est facile de dire que c'est vu mille fois, on peut inscrire cet argument pour 90% des blockbusters. On peut dire ça pour les Marvel, les DC, tous les universes existants ou en construction, les Avatar etc. ;)

Pour ceux qui trouvent le film niais et creux (je respecte votre considération négative du film), bah n'allez plus au cinéma voir des blockbusters, c'est tout, ne payez pas pour Avengers, ni Jurassic World, ni Deadpool, ni les Animaux Fantastiques etc. car c'est du "FAN SERVICE", toujours la même sauce au final (des méchants sacrément méchants contre des gentils sacrément bienveillants, une histoire d'amour pondue au milieu, une intrigue fine comme un fil....). ;)

Pour moi, le film fait le travail et c'est ce que je retiens (car des blockbusters pourris y en a et Ready Player One respecte son spectateur). Action, un petit chouia d'humour, science-fiction, suspense, mystères. Bref, en sortant du cinéma, j'étais satisfait, même comblé après les déceptions successives de Tomb Raider (attendue) et Pacific Rim Uprising (inattendue).
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Avenger de la Justice League
 
Messages: 876
Inscription: 29 Oct 2017
Localisation: Limoges

Messagede ciceron92 » Ven 30 Mar 2018 23:15

Ca y est je l'ai (enfin vu). J ai essayé d'y aller en esquivant ce qui ressemble, en effet, à une forme de branlette collective, afin de garder de l'objectivité.
Je ne m'emballe pas pour Spielberg car depuis pas mal d'années, à part le "Pont des Espions" qui était plutôt bon, ses films étaient parfois un peu laborieux (notamment Tintin). Le dernier que j avais vraiment adoré pour le côté visionnaire était Minority Report (film vraiment sous coté). Je dis ça mais je n ai pas pu voir son dernier sorti cet hiver (qui semble bon dans son genre quoi que trop proche de spotlight).

Mais à la sortie, j'ai vraiment beaucoup aimé et je sors heureux du ciné.

J'ai trouvé que ce film avait plusieurs messages. Une certaine conception du futur, des relations réels/virtuels, de la nécessité de garder de la socialisation, mais aussi l'amitié. Il y a un petit côté humain, presque fragile dans ce film, en dépît de l'avalanche d'images virtuelles. J'ai l'impression d'avoir vu une version plus "moderne" de Charlie et la chocolaterie.
Certes, il n'est pas sans un certains manichéisme, mais je trouve que le message est finalement assez équilibré et ne tombe pas trop dans la critique facile.

Bien évidemment au delà de tout cela, on retrouve de la Maestria dans la mise en scène de Spielberg et le film est un grand spectacle. J ai trouve que les références existaient sans être montrées du doigt façon "putassière".

Il a peut être manqué 2-3 acteurs de haut vol (manque de Budget?), de clarifier deux trois points , sortir 2-3 incohérences et puis détailler un peu plus la motivation de la société concurrente. Bien entendu, peut être que la morale finale semblera un peu trop bisounours pour certains .

Néanmoins cette morale un peu candide est amenée aux termes d'un film très complet, bien argumenté et du coup elle ne me gène pas. Et puis on a besoin parfois d'idées nobles de nos jours.
Petit retentissement personnel aussi, car une de mes craintes pour mes enfants, c'est qu'ils sortent adolescent dans un monde ou tout le monde s'enferme dans des jeux virtuels. C'est une véritable crainte et même si je dois ou devrais gérer la TV, les jeux et autres, c'est une préoccupation contemporaine de parents.

EN tout cas Spielberg a encore des choses à dire et franchement, c'est plutôt cool.

Après je n'irais pas jusqu'à considérer, comme certains, que le film "marquera son époque comme Avatar".

Non pour moi Ready Player One est mieux, voir beaucoup mieux, que les blockbuster habituels, mais un film culte.....J attends vraiment de voir avec le temps. Je suis plus perplexe.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1899
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede LMO42 » Sam 31 Mar 2018 01:22

Thomas a écrit:C'est facile de dire que c'est vu mille fois, on peut inscrire cet argument pour 90% des blockbusters. On peut dire ça pour les Marvel, les DC, tous les universes existants ou en construction, les Avatar etc. ;)

Pour ceux qui trouvent le film niais et creux (je respecte votre considération négative du film), bah n'allez plus au cinéma voir des blockbusters, c'est tout, ne payez pas pour Avengers, ni Jurassic World, ni Deadpool, ni les Animaux Fantastiques etc. car c'est du "FAN SERVICE", toujours la même sauce au final (des méchants sacrément méchants contre des gentils sacrément bienveillants, une histoire d'amour pondue au milieu, une intrigue fine comme un fil....). ;)

Pour moi, le film fait le travail et c'est ce que je retiens (car des blockbusters pourris y en a et Ready Player One respecte son spectateur). Action, un petit chouia d'humour, science-fiction, suspense, mystères. Bref, en sortant du cinéma, j'étais satisfait, même comblé après les déceptions successives de Tomb Raider (attendue) et Pacific Rim Uprising (inattendue).


Tiens j'avais justement cette discussion juste avant...
C'est effectivement facile, d'où mon paragraphe précédent où je mets précisément en exergue avec précision la banalité du scénario, malgré son fond en réelle phase avec notre époque.
Et justement oui, je ne le précise jamais mais je vais en profiter pour le faire ici, je n'en pense pas plus de tous les Marvel et autres DC, la seule différence est qu'on est sur un forum "dédié" à l'aspect fan avant le cinématographe, donc je ne juges pas nécessaire d'en débattre ici, car on est pas vraiment là pour ça (quoique peut-être pas sur les deux dernières années où ça commence vraiment à trop sauter aux yeux).

La différence est, donc suite à cet exemple, pour ce RPO, que ce n'est pas un simple (yes-man) exécutant commandé par une assemblée de producteurs avide de billets verts, mais un gars quand même assez renommé du nom de Spielberg au commande.
Ainsi donc, blockbuster ou non, c'est pour cette raison que je me suis permis sous ma plus grande volonté, d'être beaucoup plus pointilleux que pour un simple blockbuster parmi des milliers d'autres. Et que même sans aucune réelle hype, j'avais quand même envie d'obtenir un truc culte (car sur le papier c'était plausible).

Le truc c'est que, et c'est la raison pour laquelle j'en parle autant, c'est qu'il est acclamé à la perfection sans vergogne aux 4 coins du monde comme une révolution, pour au final, comme cité précédemment, des raisons qui ne le sont pas. Alors qu'en soit c'est un bon blockbuster qui se regarde agréablement mais en soit c'est tout. Mais avec Spielberg en haut de l'affiche, d'un coup, ça change tout.
Et je suis sûr (car ça se sent), que Spielberg ne voulait que simplement se taper un délire de gosse sans chercher à faire quoique que ce soit de révolutionnaire. Au final je trouve vraiment qu'il y a une sur-interprétation douteuse du film parce qu'il y a tout ce qu'il faut pour brosser dans le sens du poil.
Malheureusement voilà ce qui était censé me brosser n'a fait que me faire reculer, d'où ma réaction.

ciceron92 a écrit:J ai trouve que les références existaient sans être montrées du doigt façon "putassière".


Hormis les centaines de centaines qui apparaissent partout dans l'OASIS pendant quelques millièmes de secondes pour apporter de la richesse, on en parle de...

L'Harley Quinn qui reste bien 7/8 secondes à l'écran sans bouger, histoire de bien faire comprendre que c'est elle, sur plusieurs plans ?

DuHadoken qui au delà de son "wow regardez énorme il utilise un Hadoken !!!", sur l'instanté, mais au final il sort Complètement de nul part. Complètement. Là où c'est encore plus frustrant c'est que les "grosses" références sont 'teasés' en amont, mais là c'est balancé juste pour le lol et hérisser les poils des nerds qui comprendront la référenceafin... De mieux les brosser dans le sens du poil. Même idée, encore.

Et j'en passe, mais ceux ci sont suffisamment représentatif.
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7608
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Thomas » Sam 31 Mar 2018 09:12

Oui on peut être exigeant mais je n'admets pas l'expression "fan service" qui m'énerve, car on peut l'utiliser indifféremment et dans n'importe quelle occasion. Tout est du fan service au final, que le scénario soit creux et niais je l'admets, mais le film fait le travail. Spielberg est généreux, mais on peut effectivement en attendre plus surtout de la part d'un type qui possède 30 ans de carrière (et cela fait bien longtemps que je me dissocie des critiques des médias). :)
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Avenger de la Justice League
 
Messages: 876
Inscription: 29 Oct 2017
Localisation: Limoges

Messagede ciceron92 » Sam 31 Mar 2018 11:24

LMO42 a écrit:
Thomas a écrit:C'est facile de dire que c'est vu mille fois, on peut inscrire cet argument pour 90% des blockbusters. On peut dire ça pour les Marvel, les DC, tous les universes existants ou en construction, les Avatar etc. ;)

Pour ceux qui trouvent le film niais et creux (je respecte votre considération négative du film), bah n'allez plus au cinéma voir des blockbusters, c'est tout, ne payez pas pour Avengers, ni Jurassic World, ni Deadpool, ni les Animaux Fantastiques etc. car c'est du "FAN SERVICE", toujours la même sauce au final (des méchants sacrément méchants contre des gentils sacrément bienveillants, une histoire d'amour pondue au milieu, une intrigue fine comme un fil....). ;)

Pour moi, le film fait le travail et c'est ce que je retiens (car des blockbusters pourris y en a et Ready Player One respecte son spectateur). Action, un petit chouia d'humour, science-fiction, suspense, mystères. Bref, en sortant du cinéma, j'étais satisfait, même comblé après les déceptions successives de Tomb Raider (attendue) et Pacific Rim Uprising (inattendue).


Tiens j'avais justement cette discussion juste avant...
C'est effectivement facile, d'où mon paragraphe précédent où je mets précisément en exergue avec précision la banalité du scénario, malgré son fond en réelle phase avec notre époque.
Et justement oui, je ne le précise jamais mais je vais en profiter pour le faire ici, je n'en pense pas plus de tous les Marvel et autres DC, la seule différence est qu'on est sur un forum "dédié" à l'aspect fan avant le cinématographe, donc je ne juges pas nécessaire d'en débattre ici, car on est pas vraiment là pour ça (quoique peut-être pas sur les deux dernières années où ça commence vraiment à trop sauter aux yeux).

La différence est, donc suite à cet exemple, pour ce RPO, que ce n'est pas un simple (yes-man) exécutant commandé par une assemblée de producteurs avide de billets verts, mais un gars quand même assez renommé du nom de Spielberg au commande.
Ainsi donc, blockbuster ou non, c'est pour cette raison que je me suis permis sous ma plus grande volonté, d'être beaucoup plus pointilleux que pour un simple blockbuster parmi des milliers d'autres. Et que même sans aucune réelle hype, j'avais quand même envie d'obtenir un truc culte (car sur le papier c'était plausible).

Le truc c'est que, et c'est la raison pour laquelle j'en parle autant, c'est qu'il est acclamé à la perfection sans vergogne aux 4 coins du monde comme une révolution, pour au final, comme cité précédemment, des raisons qui ne le sont pas. Alors qu'en soit c'est un bon blockbuster qui se regarde agréablement mais en soit c'est tout. Mais avec Spielberg en haut de l'affiche, d'un coup, ça change tout.
Et je suis sûr (car ça se sent), que Spielberg ne voulait que simplement se taper un délire de gosse sans chercher à faire quoique que ce soit de révolutionnaire. Au final je trouve vraiment qu'il y a une sur-interprétation douteuse du film parce qu'il y a tout ce qu'il faut pour brosser dans le sens du poil.
Malheureusement voilà ce qui était censé me brosser n'a fait que me faire reculer, d'où ma réaction.

ciceron92 a écrit:J ai trouve que les références existaient sans être montrées du doigt façon "putassière".


Hormis les centaines de centaines qui apparaissent partout dans l'OASIS pendant quelques millièmes de secondes pour apporter de la richesse, on en parle de...

L'Harley Quinn qui reste bien 7/8 secondes à l'écran sans bouger, histoire de bien faire comprendre que c'est elle, sur plusieurs plans ?

DuHadoken qui au delà de son "wow regardez énorme il utilise un Hadoken !!!", sur l'instanté, mais au final il sort Complètement de nul part. Complètement. Là où c'est encore plus frustrant c'est que les "grosses" références sont 'teasés' en amont, mais là c'est balancé juste pour le lol et hérisser les poils des nerds qui comprendront la référenceafin... De mieux les brosser dans le sens du poil. Même idée, encore.

Et j'en passe, mais ceux ci sont suffisamment représentatif.



La magie du cinéma est ainsi: on sort de la séance avec des opinions distinctes! mais je trouve ton point de vue argumenté.

Là ou je suis d'accord avec toi, c'est que la critique va un peu trop loin. Alors, parfois c'est pardonnable, car on sent l'expression de passionnés, ce qui implique une démesure. Mais d'autres surfe clairement sur la Hyppe. D'autres s'appuient sur la seule présence de SPielberg, mais je note que certains argumentent et montrent en quoi Spielberg demeure le boss dans la mise en scène. D'autres montrent, à juste titre, à quel point Spielberg nous parle toujours un peu de lui dans chaque film.

Mais s'agissant de cette démesure, rien n'indique que ce film restera culte.
Pennons les frères Wakoski: à son époque (et je m'en souviens bien), les MAtrix 2 et 3 s'étaient fait fusillés et c'est vrai qu'il y a des points obscurs dans ces films, voir un peu creux.
Pourtant la trilogie Matrix est réstée parmi les références en SF.
Inversement, j avais été, comme d'autres, Subjugué par Cloud Atlas et pourtant il est tombé dans l'anonymat.

Pour autant, si on ignore la portée du film, laquelle ne se révèle qu'avec le temps, je pense que REady Player One mérite les notes qu'ila eu sur les sites et la critique très positive. D'ailleurs les spectateurs ne faisaient pas la même tête que ceux qui sortaient de "pacific Rim Uprising" :lol: :lol:
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1899
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Thomas » Sam 31 Mar 2018 11:36

J'étais comblé en sortant de ma séance de Ready Player One, par contre Pacific Rim Uprising, j'étais totalement anéanti. :paf:

J'espère que Ready Player One attirera du monde dans les salles parce que quand j'y suis allé on était à peine 10 (limite séance privée). Si c'est le cas, à en déplaire et je le comprends pour certains spectateurs, j'adorerai voir une franchise se construire autour de RPO (mais j'y crois tellement pô).

Je retournerai le voir dans deux semaines, histoire de patienter avant la sortie d'AIW.
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Avenger de la Justice League
 
Messages: 876
Inscription: 29 Oct 2017
Localisation: Limoges

Messagede ciceron92 » Sam 31 Mar 2018 11:41

Thomas a écrit:J'étais comblé en sortant de ma séance de Ready Player One, par contre Pacific Rim Uprising, j'était totalement anéanti. :paf:

J'espère que Ready Player One attirera du monde dans les salles parce que quand j'y suis allé on était à peine 10 (limite séance privée). Si c'est le cas, à en déplaire et je le comprends pour certains spectateurs, j'adorerai voir une franchise se construire autour de RPO (mais j'y crois tellement pô).

Je retournerai le voir dans deux semaines, histoire de patienter avant la sortie d'AIW.



Moi je crois que le film doit s'arrêter là, comme Pacific Rim aurait du s'arrêter à un seul film. EN ce moment les blockbuster deviennent des séries ou des univers partagés, mais Hollywood ne devrait pas négliger les films qui se suffisent à eux mêmes.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1899
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Thomas » Sam 31 Mar 2018 12:09

ciceron92 a écrit:
Thomas a écrit:J'étais comblé en sortant de ma séance de Ready Player One, par contre Pacific Rim Uprising, j'était totalement anéanti. :paf:

J'espère que Ready Player One attirera du monde dans les salles parce que quand j'y suis allé on était à peine 10 (limite séance privée). Si c'est le cas, à en déplaire et je le comprends pour certains spectateurs, j'adorerai voir une franchise se construire autour de RPO (mais j'y crois tellement pô).

Je retournerai le voir dans deux semaines, histoire de patienter avant la sortie d'AIW.



Moi je crois que le film doit s'arrêter là, comme Pacific Rim aurait du s'arrêter à un seul film. EN ce moment les blockbuster deviennent des séries ou des univers partagés, mais Hollywood ne devrait pas négliger les films qui se suffisent à eux mêmes.


Mais Hollywood est une machine à friques c'est tout le problème... Je les vois pas mettre de côté RPO si le film fonctionne au box office, et je crains que ça soit comme Pacific Rim, qu'en gros, le premier film soit contrôlé par un réalisateur (je dis pas qu'avec Spielberg ou Del Toro, c'était parfait mais ça fait le travail), et que sa suite soit réalisée par un nul qui ne trouve rien d'autres que de reproduire la même chose, avec les mêmes éléments, sans valeur ajoutée.
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Avenger de la Justice League
 
Messages: 876
Inscription: 29 Oct 2017
Localisation: Limoges

PrécédenteSuivante

Retourner vers Pellicule fantastique, pellicule SF

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: EagleWolf, JAK et 7 invités