Hachette : La collection de référence

Modérateur: Deyvrone

Messagede Spiderdam » Mar 5 Mai 2015 18:00

GimliMan a écrit:Je prend le train en marche donc je vais faire une sorte de résumé sur la collection et mon avis dessus pratiquement à mi-parcours (Je sais pas si intéressera des gens) !


Et bien moi, ça m’intéresse !


GimliMan a écrit:Bon déjà le gros point négatif, l'état des BD ! :evil: J'ai reçu plusieurs BD abîmées (photos à l'appui), c'est ce qu'il me fait le plus chier dans la collection. Le système d'envois et de réception est lamentable. Je reçois 2 BD par mois, dans un carton juste assez grand et sans que le BD soient protégées. Aujourd'hui j'ai reçu 24 BD (j'ai vu que d'autre en avait reçu plus) et je dois avoir 2-3(4) BD abîmées comme dans les photos.


Je n'ai jamais eu de soucis trop énorme.

GimliMan a écrit:J'ai vu que vous faites de critiques des BD de la collection (je crois qu'il y a aussi des BD qui ne sont pas de la collection), donc je vais essayer de les lires (si j'ai le temps).


Sur ce topic-ci, on parle exclusivement des comics de la collection.
GimliMan a écrit:Je fini par une photo des mes BD, pas que de la collection. Je sais que c'est pas top et pas très beau, mais j'ai pas de place chez moi, du coup je les empiles. Sa vous montre combien j'ai de BD en gros. J'ai peur que celle qui sont tout en dessous de la pile s’abîme à force, donc si quelqu'un à des solution (mdr):
http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 319Pro.jpg
Pour infos la pile, tout à gauche c'est celle que j'ai pas encore lut !


Elles ne passent pas debout? Au pire, les unes devant les autres, ou acheter la villa de Tony Stark pour avoir plus de place.

GimliMan a écrit:- Spider-Man : Bleu, Un romantisme touchant, passionnant, parfait, un vrai chef d'oeuvre !


Copain de moi !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Mar 5 Mai 2015 19:29

Spiderdam a écrit:
GimliMan a écrit:Je prend le train en marche donc je vais faire une sorte de résumé sur la collection et mon avis dessus pratiquement à mi-parcours (Je sais pas si intéressera des gens) !


Et bien moi, ça m’intéresse !

Moi aussi :D
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede GimliMan » Mar 5 Mai 2015 19:41

Adanedhel a écrit:Elles ne passent pas debout? Au pire, les unes devant les autres, ou acheter la villa de Tony Stark pour avoir plus de place.

Pour la villa de Tony Stark, j'ai mis un peu de coté et j'y suis presque, après debout les une derrières les autres, j'y avait pas pensé ! Merci ^^
Faut que je me fasse un petit coins avec des étagères, mais bon, sa sens le coup où je vais finir avec un clou dans le doigt mdr !

Edit: J'ai essayé de les mettre debout, mais bon je mettrais pas les 60 numéros ^^ !
http://www.hostingpics.net/viewer.php?i ... 650Pro.jpg
Avatar de l’utilisateur
GimliMan
Héros
 
Messages: 310
Inscription: 07 Mar 2014

Messagede PoussettePeche » Mar 5 Mai 2015 20:51

Spiderdam a écrit:C'est le Wolverine non? Moi aussi ça me gène !


C'est pas celui là qui me gênait mais en y regardant de plus près effectivement !
C'est le planete et Hulk 1 mais la je les ai changé de place et je vois plus de décalage. C'est peut être parce qu'ils n'étaient pas tout a fait droits...

Là je suis en train de lire le dernier Daredevil j'aime beaucoup
Image
Avatar de l’utilisateur
PoussettePeche
Avenger de la Justice League
 
Messages: 690
Inscription: 12 Juin 2012

Messagede Adanedhel » Dim 24 Mai 2015 10:25

Image Image

A des années-lumière de la Terre, les héros et vilains de la l'univers Marvel continuent de se livrer une guerre sans merci. Au cœur de la bataille, une nouvelle menace se profile : le Dr Fatalis tente de voler les pouvoirs du Beyonder. Si les héros ne parviennent pas à l'arrêter, l'univers devra se prosterner devant le souverain de la Latvérie...

Le récit reprend donc là où il s'était arrêter dans le tome précèdent. L'histoire reste globalement de la même qualité. Pas mal d'action, un très bon scénario, des dialogues lourds et pompeux...
J'ai préféré ce tome au premier pour ses nombreux rebondissements et le suspens qui fait qu'on ne peut deviner l'issue du conflit avant la toute fin.
J'ai cependant noté certaines choses qui m'ont fait doucement sourire : Magnéto qui peut communiquer par télépathie et se faire manipuler mentalement alors qu'il porte son casque :perp: , Octopus qui se fait emballer au moins deux fois dans ses tentacules :lol: ...
Certains dialogues sont également très drôles, par exemple Fatalis qui dit à Klaw : "Klaw, la maître du son, un être d'énergie sonore, que j'ai trouvé chez Galactus. J'ai besoin de toi.", et Klaw qui répond " Tu racontes ta vie tout le temps ? Tu t'enregistres ?" :lol: :lol:
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede BourbonKid59 » Dim 24 Mai 2015 20:16

Iron Man : Le diable en bouteille

Image

Mouhaha j'ai fini par le trouver celui-là ! Perdu entre d'autres comics à Auchan, je sais pas ce qu'il foutait là mais bon, trop heureux :D
Ca faisait un bon bout de temps que je voulais le lire, car j'adore les comics des 70s et 80s et je n'avais pas encore lu des Iron man de cette période.

Pour commencer, le dessin est superbe, il n'y a pas de fausse note, à part si vous êtes allergiques à la coloration de l'époque ^^
L'histoire en elle-même est très bonne, comme l'a dit Spiderdam plus haut l'alcool n'est vraiment le sujet central qu'au dernier chapitre mais on sent l'alcoolisme s'insinuer tout doucement au fil des chapitres et je trouve ça finalement bien mené car c'est comme ça que ça se passe dans la "vraie" vie.
Le reste de l'histoire est intéressant aussi, j'ai beaucoup aimé Hammer comme méchant, on peut dire que Stark en bave beaucoup dans ce volume (sans aller aussi loin que Daredevil dans Born Again), je suis pas déçu c'est du très bon ! :)

Concernant l'édition, le prix reste peu élevé pour ce qu'on a, une saga célèbre en 8 chapitres bien remplis. Par contre les bonus c'est un peu faiblard cette fois-ci.

En résumé un très bon volume, à conseiller si vous aimez les comics rétros et aussi pour découvrir un Stark différent des films, plus sérieux et torturé.
"A Santa Mondega, quand quelqu'un tient des propos un peu délirants, il y a fort à parier que c'est vrai."
Avatar de l’utilisateur
BourbonKid59
Kick-Ass
 
Messages: 56
Inscription: 18 Sep 2014

Messagede Spiderdam » Sam 13 Juin 2015 16:47

Image

Suite au meurtre de son oncle et à l'apparition de ses incroyables facultés, Peter Parker comprend qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités !

L'introduction se concentre sur le concept même de l'univers Ultimate, mise en bouche plus qu'appropriée car la gamme a été initiée avec cette saga.

Lecture très empreinte de nostalgie ce mois ci. En effet, ceux qui me connaissent un peu savent que ma passion des comics a démarré avec cette histoire vers le début des années 2000. Le fait est que je n'ai jamais arrêté depuis. C'est dire à quel point cette histoire m'a plu.
Cette relecture de Spider-man est brillante. D'une part, les différents personnages sont très bien écrits. Les échanges avec Oncle Ben et Tante May sonnent juste, la "nouvelle" Mary Jane surprend et Norman Osborn est directement posé en méchant qui agit dans l'ombre. De plus, les origines sont réinventés habillement. Bien que reprenant les grandes lignes d'Amazing Fantasy 15 (épisode d'ailleurs cité en hommage), les situations menant à la naissance de Spider-man sont complexifiés, en apportant par exemple des liens entres différents protagonistes ou des causes et conséquences à certains événements. La lecture se veut rapide, et les situations s'enchaîne sans que l'on ai le temps de s'ennuyer. Les motivations du héros sont également très bien amenées. Mais la plus grande réussite de la saga est son personnage principal. Bendis a compris qu'il n'avait pas besoin de modifier Peter Parker pour le moderniser. En effet, de toute la gamme Ultimate, Peter est surement le héros qui se rapproche le plus de son homologue de l'univers classique. Si il est ici évidement ancré dans une nouvelle époque, il reste le héros sympathique qu'il était déjà au début des années soixante, en l'on s’attache rapidement à lui. D'ailleurs, pour l’anecdote, ( spoiler sur la fin de la première série Ultimate Spider-man non contenu dans ce volume) j'ai pleuré quand le personnage est mort, tant j'avais pris l'habitude de lire ses aventure tous les mois. L'histoire a conseiller pour qui veut commencer Spider-man.

Au niveau des dessins, Mark Bagley fait du très bon boulot. Ses planches sont dynamiques et collent parfaitement à l'esprit Teenagers de l'histoire.

Bonus un peu pauvre dans ce tome ci. Un focus sur les origines de l'univers Ultimate et une comparaison des looks des vilains. Un peu moyen.

Un tome solide encore fois. Une relecture très intéressante, parfait point d'entrée pour les nouveaux lecteurs.

PS : Les amateurs des films Amazing Spider-man seront servis en lisant ce tome. En effet, le métrage pioche dans cette histoire bon nombre d'idées (dialogue de l'oncle Ben à l'identique, attaque du bouffon au lycée...).

Ps 2 : Toi aussi, amuse toi à retrouver toutes les erreurs d'Hachette ! Dans les suggestions, on nous propose le Tome 29 Wolverine les Origines avec la couverture du Wolverine de Claremont/Miller (tome 5)... Une erreur décidément récurrente (un tome sur deux !).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Image

A des années-lumières de la Terre, les super-héros et super-vilains de l'univers Marvel continuent de se livrer une guerre sans merci. Au cœur de la bataille, une nouvelle menace se profile : le Dr Fatalis tente de voler les pouvoirs du Beyonder. Si les héros ne parviennent pas à l’arrêter, l'univers devra se prosterner devant le souverain de la Latvérie !

Deuxième partie oblige, je passerai un peu plus rapidement cette fois ci.

Que dire de ce deuxième tome à part que l'ai largement préféré au premier? En effet, l'histoire décolle enfin. Les héros et vilains s'allient, les enjeux sont posés plus clairement et les rebondissement sont bien plus nombreux - l'antagoniste principal changeant plusieurs fois au cours du volume. Les situations s’enchaînent également avec plus de fluidité, car bien qu'il s'agisse toujours de combat gigantesque entre tel ou tel camp, elles sont pensées autrement et arrivent ainsi à se renouveler. Le récit devient de plus en plus intéressant au fil des pages, et le combat final, opposant deux des personnages les plus iconiques de la maison des idées, est une totale réussite. Ce dernier est en effet très bien pensé , en grande partie car il repose sur l'état d'esprit des personnages.

Rien de plus à ajouter sur les dessins, qui restent assez bons dans l'ensemble. Très belles couverture pour les numéro 7 et 10 au passage, qui aurait mérité de figurer sur l'avant de l'ouvrage, histoire de ne pas dévoiler l'apparition d'un certain costume pour le tisseur.

De très bons bonus accompagnent ce récit : Un focus sur les jouets à l'origine de la saga, une publicité pour les figurines, la bio du dessinateur, quelques pages publiées avec l'histoire en 1984 et surtout un résumé des conséquences qu'on eu le crossover sur les différents protagonistes. Très plaisant !

Un second tome supérieur au premier, grâce à ses nombreux rebondissements et son final détonnant.



Adanedhel a écrit:J'ai cependant noté certaines choses qui m'ont fait doucement sourire : Magnéto qui peut communiquer par télépathie et se faire manipuler mentalement alors qu'il porte son casque :perp: , Octopus qui se fait emballer au moins deux fois dans ses tentacules :lol: ...


Fatalis possédant à ce moment là les pouvoirs de Galactus, je ne suis pas sur que le casque ai son utilité...

BourbonKid59 a écrit:En résumé un très bon volume, à conseiller si vous aimez les comics rétros et aussi pour découvrir un Stark différent des films, plus sérieux et torturé.


L’intérêt même d'un topic consacré aux critiques : les avis sont diversifiés !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Sam 13 Juin 2015 19:27

Entièrement d'accord avec toi, Ultimate Spider-Man est une pépite :D
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Sam 13 Juin 2015 20:05

Adanedhel a écrit:Entièrement d'accord avec toi, Ultimate Spider-Man est une pépite :D


Mais où est donc ta critique ? :paf:
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Dim 14 Juin 2015 09:52

Spiderdam a écrit:
Adanedhel a écrit:Entièrement d'accord avec toi, Ultimate Spider-Man est une pépite :D


Mais où est donc ta critique ? :paf:

Je n'ai pas pris l'album dans la collection.
Je vais essayer de retrouver les épisodes et de les relire pour donner un avis dans les prochains jours ;)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Adanedhel » Mar 16 Juin 2015 11:11

Image

J'adore Brian M. Bendis, il me sera donc très compliqué d'être objectif dans cette critique :lol:
L'histoire raconte donc les origines de ce nouveau Spider-Man, entre sa vie au lycée, son oncle et sa tante, les combats de catch et le croisement entre le Bouffon vert et Hulk ;) :lol:
C'est un récit vraiment très agréable à lire, les personnages y sont attachants, l'intrigue est très intéressante à suivre, tout comme l'évolution de Peter, et, comme Ultimate X-Men, c'est une histoire plus proche des films, idéale pour débuter avec le personnage (elle a été écrite pour ça, donc... :) )
Côté dessin, j'aime beaucoup le style de Mark Bagley.
Je pense que je n'ai rien à ajouter sur cet excellent comics :)


Passons maintenant à un autre récit de Bendis, House of M.

Image

Suite à sa folie meurtrière qui a coûté la vie à de nombreux Avengers, la Sorcière Rouge crée une nouvelle réalité alternative, alors que les plus puissants héros de la Terre allaient décider de son sort. Dans ce monde étrange, seul Wolverine garde les souvenirs de son monde d'origine...

Alors là, on s'attaque à un de mes comics préféré. L'histoire est prenante, les personnages sont très bien traités, les dessins d'Olivier Coipel (cocorico ;) ) sont dynamiques et il s'en dégage un sentiment de puissance incroyable, de plus c'est un récit qui a eu des conséquences énormes sur l'univers Marvel et qui a encore des répercussions maintenant ! (Avengers vs X-Men, Uncanny Avengers...)
Je ne me lasse pas de le relire :bravo:
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede tiya118 » Jeu 25 Juin 2015 09:37

C'est trop super la collection coque sony xperia z4 housse sony xperia z4
tiya118
Humain
 
Messages: 3
Inscription: 25 Juin 2015

Messagede Spiderdam » Lun 13 Juil 2015 12:12

Image

Les relations entre homo sapiens et homo superior sont plus tendues que jamais. De nombreux mutants naissent chaque jour et tous auront besoin d'un guide qui leur enseigne à utiliser leurs étranges dons. En cela, l'Institut Xavier pour Jeunes Surdoués a un rôle primordial à jouer. Cependant, le retour d'un ennemi oublié menace de ruiner les efforts des X-Men et de transformer le rêve du professeur Xavier en cauchemar.

Première partie oblige, je serai bref.

Premier constat une fois le livre en main : il est très fin, ce qui en fait l'un des volume les plus court de la collection. En effet, le volume contient seulement quatre épisodes, là où d'autres en contiennent jusqu'à huit. Si un tel choix peut paraitre compréhensible sur une histoire "one shot" (telle que la saga de Wolverine au Japon, assez courte), il est très décevant d'avoir une première partie aussi brève. Qui plus est, la suite de ce tome contiendra les sept numéros suivants ! Un découpage assez incompréhensible.
Je remercie au point sur la situation d'être présent, car resituer le début de la saga dans l'histoire des X-Men m'aurait paru compliqué. Je plains les novices qui se jettent sur les selects de Panini...
L'histoire ne m'a pas vraiment captivé. J'ai en effet trouvé le récit un peu lourd et quelque fois mal écrit : un événement de l'intrigue m'a paru par exemple très vite expédié compte tenu de son importance potentielle ( la destruction de Génosha et de 16 millions de mutants). Le nouveau méchant ne m'a pas emballé, et les différents twists m'ont paru assez attendu. Au final, c'est réellement l'impression d'avoir lu une aventure kiosque des X-Men parmi tant d'autres qui me dérange : un récit trop court, où je n'ai pas eu le temps de me plonger complétement. Je crois que je serai même obliger de relire ce tome avant d'attaque le deuxième, tant le tout risque de m'être sorti de l'esprit.
Je n'ai pas du tout aimé les dessins, qui m'ont rendu la lecture très désagréable.
Les bonus (bios, croquis et focus sur la saga) sont dans la moyenne. RAS.

Le tome le plus faible de la collection pour moi. Une histoire qui n'a rien de spécial, des dessins ignobles et un contenu qui ne justifie pas le prix. J'espère que la suite me fera changer d'avis.


Fort heureusement les tomes arrivent par deux !


Image

Suite à sa folie meurtrière qui a coûté la vie à de nombreux Avengers, la Sorcière Rouge crée une nouvelle réalité alternative, alors que les plus puissants héros de la Terre allaient décider de son sort. Dans ce monde étrange, seul Wolverine garde les souvenirs de son monde d'origine...

Le point sur la situation fait son travail, mais est facultatif pour peu qu'on ai lu les tomes précédents de la collection.

Concernant l'histoire, on a droit à un crossover de grande qualité. Le postulat de départ est très malin, et le monde créer de toutes pièces par Bendis fonctionne à merveille. En effet, l'univers alternatif est très travaillé, remplis de petits détails qui apporte une cohérence sans faille à cette "utopie mutante". Bendis rend également justice aux personnages présents, et nous aurons par exemple un Peter Parker qui a toujours son oncle à ses cotés, marié à une Gwen Stacy étonnamment pleine de vitalité. Le tout parait donc assez logique à la lecture. Le fait de placer Wolverine comme personnage principal est intelligent car, en plus d'être en accord avec les règles établies, il se trouve être le point de vue parfait sur l'histoire. L'intrigue se lit bien, les différentes révélations sont bien amenées et les conséquences sont lourdes: du très bon.
Les dessins de Coipel sont magnifiques, et les couleurs rendent justice à son travail. "Aux Armes, citoyens...!"
Grande déception cette fois ci aux niveaux des Suppléments ! En effet, ces derniers se contentent du minimum - galerie de petites variantes et focus sur l'auteur et sa saga - alors qu'il y avait beaucoup de choses plus indiqués pour approfondir la saga. En effet, le Marvel Select contient bon nombres de pages d'un tabloïd fictif créé pour l'occasion (et dont nous avons un aperçu au cours de la saga), qui apportent une grande quantité de détails à cet univers alternatif. Entre autre, on pouvait y apprendre que c'était Captain America qui avait marché le premier sur la Lune. Dommage de passer à côté.

Une très bonne histoire, qui se trouve être un des meilleurs crossover de l'univers Marvel. Dommage de ne pas avoir de suppléments plus pertinents...

Ps : Aucune faute de la part d'Hachette ce mois-ci dans les suggestions ! :respect:
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Lun 13 Juil 2015 17:29

Ah ! En fin quelqu'un qui partage mon avis sur les New X-Men !
J'ai les trois premiers épisodes dans l'anthologie Nous sommes les X-Men et il ne m'ont absolument pas donné envie de lire la suite malgré le fait que la majorité le considère comme un chef-d'œuvre de l'histoire des X-Men.

Je préfère largement les Astonishing de Whedon :D
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Mer 15 Juil 2015 22:17

Adanedhel a écrit:Ah ! En fin quelqu'un qui partage mon avis sur les New X-Men !
J'ai les trois premiers épisodes dans l'anthologie Nous sommes les X-Men et il ne m'ont absolument pas donné envie de lire la suite malgré le fait que la majorité le considère comme un chef-d'œuvre de l'histoire des X-Men.

Je préfère largement les Astonishing de Whedon :D


Bah tout pareil, mais j'attends la suite pour émettre un avis définitif... Aussi loin que je me souvienne, il y a du bon après !

D’ailleurs, j’attends avec impatience ton avis sur le prochain tome, qui risque fort de t'intéresser !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Jeu 16 Juil 2015 10:13

Spiderdam a écrit:
Adanedhel a écrit:Ah ! En fin quelqu'un qui partage mon avis sur les New X-Men !
J'ai les trois premiers épisodes dans l'anthologie Nous sommes les X-Men et il ne m'ont absolument pas donné envie de lire la suite malgré le fait que la majorité le considère comme un chef-d'œuvre de l'histoire des X-Men.

Je préfère largement les Astonishing de Whedon :D


Bah tout pareil, mais j'attends la suite pour émettre un avis définitif... Aussi loin que je me souvienne, il y a du bon après !

D’ailleurs, j’attends avec impatience ton avis sur le prochain tome, qui risque fort de t'intéresser !

Tu parles de l'Arme X ? ;)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Jeu 16 Juil 2015 10:25

Adanedhel a écrit:Tu parles de l'Arme X ? ;)


Ouaip ! :happy:
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Jeu 16 Juil 2015 10:28

Spiderdam a écrit:
Adanedhel a écrit:Tu parles de l'Arme X ? ;)


Ouaip ! :happy:

Effectivement j'ai très envie de le découvrir celui-là :)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Adanedhel » Ven 17 Juil 2015 17:30

Image

Dans un laboratoire top secret, Wolverine subit d'atroces expériences. Ses geôliers le déshumanisent afin de la transformer en une impitoyable mpachine à tuer : l'Arme X...

Voilà un récit sur le griffu très sombre et noir, où le héros est véritablement torturé et où il montre toute sa rage et sa puissance ! Du très haut niveau et sans aucun doute une des meilleures histoires du perso ! :bravo:
Cependant je le déconseillerait aux novices dans un premier temps, mieux vaut commencer par Wolverine : les origines pour débuter avec les aventures de Logan ;)
Concernant les dessins, ils sont absolument sublimes. Les couleurs sont très "flashies" mais ça fait parti du charme de l'époque :)

Pour les bonus on a le strict minimum : la bio de Barry Windsor-Smith (à la fois auteur et dessinateur).

ps: La crinière de Wolverine, stylé :lol:

pps: Quelqu'un peu m'expliquer comment le professeur et Cornélius ont pu mettre leur meurtre en scène ? :point:

ppps (ça commence à faire beaucoup :lol: ): avec un matériel pareil (Les origines + Arme X), je ne vois vraiment pas comment X-Men origins : Wolverine a pu autant foirer...
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Ven 17 Juil 2015 20:10

Adanedhel a écrit:pps: Quelqu'un peu m'expliquer comment le professeur et Cornélius ont pu mettre leur meurtre en scène ? :point:


Manipulation mentale. Si ils ont pu le contrôler, pourquoi pas lui implanter de faux souvenirs ?(et c'est toujours mieux que la balle d'adamantium magique qui efface tout !)
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Sam 18 Juil 2015 10:55

Spiderdam a écrit:
Adanedhel a écrit:pps: Quelqu'un peu m'expliquer comment le professeur et Cornélius ont pu mettre leur meurtre en scène ? :point:


Manipulation mentale. Si ils ont pu le contrôler, pourquoi pas lui implanter de faux souvenirs ?(et c'est toujours mieux que la balle d'adamantium magique qui efface tout !)

D'accord ! Merci ;)
C'est vrai qu'en relisant le passage, c'est logique... :paf:
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Sam 18 Juil 2015 12:14

Adanedhel a écrit:D'accord ! Merci ;)
C'est vrai qu'en relisant le passage, c'est logique... :paf:


Et ça renforce aussi l'immersion du lecteur, perdu lui aussi !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Adanedhel » Sam 18 Juil 2015 12:37

Spiderdam a écrit:
Adanedhel a écrit:D'accord ! Merci ;)
C'est vrai qu'en relisant le passage, c'est logique... :paf:


Et ça renforce aussi l'immersion du lecteur, perdu lui aussi !

Tout à fait ! C'est d'ailleurs une des qualités de ce récit :)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 11318
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Spiderdam » Dim 16 Aoû 2015 21:27

Image

Pendant plus d’un demi siècle, Captain America a été un symbole de liberté, combattant inlassablement la tyrannie. Mais le plus grand soldat du monde se meurt. Avant de rendre son dernier souffle, Steve Rogers devra transmettre son héritage à un élu possédant la noblesse d’âme et le courage indispensables pour devenir le Captain America d’une nouvelle génération.


L'introduction nous apprend que l'histoire est écrite par l'auteur du roman dont est tiré le premier film Rambo, et que son récit était destinée à faire partie de la collection Marvel : La fin. Très bonne entrée en matière.

Mon avis est assez mitigé sur ce tome. Le premier Rambo est l'un des meilleurs film de Stallone, et l'introduction amène une certaine attente. L'idée de base est vraiment bonne. Captain America, mourant, se cherche un successeur, et son dévolu se jette sur un soldat envoyé en Afghanistan. Cette intrigue apporte un bon lot de bon moments, et est parfaitement accompagné du symbolisme et de la noblesse inhérents au personnage. Malheureusement, le tout est loin d'être à la hauteur. Premièrement, l'intrigue est bien trop courte. L'histoire doit se dérouler en quelques heures seulement, et les événements s'enchaînent trop vite, si bien que les dernières pages sonnent un peu faux. Ensuite, certains éléments du scénario sont assez mal pensés, à l'exempt d'un rebondissement bien trop abrupte vers la fin du livre. Pire, certains sont presque incohérent par rapport au personnage principal (même avec une explication confuse, il me parait impossible que Captain voit tout ce qui se passe sur la planète, et encore moins qu'il use de projection astrale...) ! Quelques soucis qui nuisent trop au récit. Je pourrai également m'attarder sur l'excès constant de patriotisme, mais je n'en voit pas l'utilité... C'est un récit post 11 septembre sur un héros qui arbore la bannière étoilée après tout... Au final, le problème principal de l’œuvre est que l'on attend plus d'une histoire qui se veut être un Captain America : la fin. Il y a clairement un manque d'ampleur qui se dégage de l'ensemble. La fin imaginée pour le personnage est malheureusement sans éclat, sans le souffle épique qui parait nécessaire pour en conclure avec l'histoire du Captain. Le changement de titre est t-il d'ailleurs un désaveu de la part de l'auteur?
Les dessins sont bien en dessous de ce qui nous est présenté en couverture. Loin d'être ignoble, ils sont somme toute assez moyen. Ne vous y trompez pas, donc.
Les bonus sont composés des différentes couvertures, d'une biographie du dessinateur et d'une galerie des Captain America alternatifs. Un retour de l'auteur sur son histoire sera au dessus du lot.

Un tome qui, si il comporte de bonnes idées, se révèle être assez moyen. L'auteur de Rambo manque malheureusement d'inspiration...



Image

Préparez-vous à lire l'une des histoires les plus sombres de Marvel ! Dans un laboratoire gouvernemental top secret, Wolverine subit d'atroces expériences. Ses geôliers le déshumanisent afin de le transformer en une impitoyable machine à tuer : l'Arme X.

La petite introduction nous rappelle à quel point il est rare de voire un auteur s'occuper du scénario et de la partie graphique dans les comics. Le point sur la situation n'est pas foncièrement utile, mais reste plaisant à lire.

L'histoire est une chef d’œuvre de l'histoire du Comic Book. Le récit est extrêmement travaillé. Sur la forme déjà, grâce à la narration, d'une complexité rare: les dialogues utilisent un code couleur et se lisent dans tous les sens, l'ordre de lecture des cases diffère d'une page à l'autre ... De plus, l'auteur perd le lecteur à quelques occasions, en résonance avec les manipulations effectués sur le personnage de Wolverine. Les dessins sont très bons, et les couleurs utilisés; bien que flashy, renforce l'impression de malaise naissante chez le lecteur, tant les différents laboratoires semblent sombres et insalubres. Le récit bénéficie également d'une intrigue très solide. En effet, le ton est très adulte, et les différents événements vécus par Logan nous font comprendre sans mal son traumatisme, ainsi que sa désorientation à l'issue de l’expérience. Le mutant est ici transformé en arme, et rien ne lui sera épargné, des différentes manipulations mentales aux tortures purement physique. Toute l’expérimentation est bien amenée, et les différents rebondissements captivent le lecteurs autant qu'ils le perturbent. L'une des autres force du récit est qu'il a toujours le même impact de nos jours, et qu'il s'inscrit dans la continuité moderne malgré tous les ajouts faits depuis. D'ailleurs, si l'on prend le récit hors continuité, peut on être sur que Logan se soit échappé ?
Une bio de l'auteur/ focus sur l'origine de la saga s'ajoute à la saga principale. Elle nous permet d'apprendre que le supérieur qui agit dans l'ombre n'est autre qu'Apocalypse ! ( bien que l'idée fut par la suite abandonnée)

Une histoire résolument noire, une des meilleures écrites sur le personnage. A posséder absolument pour les fans de Wolverine.
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede EagleWolf » Lun 17 Aoû 2015 10:23

Spiderdam a écrit:Elle nous permet d'apprendre que le supérieur qui agit dans l'ombre n'est autre qu'Apocalypse ! ( bien que l'idée fut par la suite abandonnée)

Ouais et b'in tant mieux parce que là ça aurait été abusé. ^^
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20208
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

PrécédenteSuivante

Retourner vers VF : En direct de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités