Justice League: le topic des news

Tout sur la Justice League et son univers ! Batman, Wonder Woman, The Flash, Aquaman et Cyborg font enfin équipe (2017) !

Messagede ROY » Dim 27 Jan 2019 21:15

Winter Soldier a écrit:En plus, ce n’est pas comme si Snyder avait une patte artistique très personnelle.

Soit tu t'es trompé, soit je ne comprends pas correctement ta phrase. ^^
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 15353
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Niffleur » Dim 27 Jan 2019 21:40

Winter Soldier a écrit:D’ailleurs, c’est le fait de lui avoir donné trop de liberté artistique qui a détruit momentanément le DCU à mon sens.

Ou peut être que c'est le fait qu'il n'ait pas pu finir l'arc qu'il avait entamé, et que les studios ont étouffé tout ce qui aurait pu rester de lui sur JL (ou presque)... ;)
"I'm Batman !" -Batman
"I am Groot !" -Groot
"I am Strange." -Doctor Strange
"Je s'appelle Steve Rogers !" -Captain America
"I'm Mary Poppins Y'all !" -Yondu
"BEEBO LOVES YOU !" -Beebo
Avatar de l’utilisateur
Niffleur
Beyonder
 
Messages: 5270
Inscription: 10 Avr 2017
Localisation: Coincé dans une valise...

Messagede LMO42 » Dim 27 Jan 2019 23:14

Sérieusement ? On est vraiment en train de défendre la Warner là ? Sérieusement ?

Qu'on apprécie ou pas les décisions de Snyder, on parle quand même de personnes qui ont censurés un artiste en l'empêchant d'accomplir son travail jusqu'au bout , et au lieu de faire quelque chose de nouveau avec quelqu'un de différent, se sont permis de modifier le travail de l'artiste sans son autorisation (et le pire c'est qu'ils l'ont mal fait ces guignols avec ces erreurs de montage, ces incrustations digne d'un Jean Baptiste en fac de cinéma, ou encore la célèbre bouche de Cavill, et j'en passe), et le pire, c'est qu'ils ont eu le culot de mettre ça sur le dos du suicide de sa fille (attention j'entends la déclaration publique hein (cad qu'ils ont déclarés ça comme raison officielle alors qu'on a appris plus tard par de nombreuses sources qu'il avait été viré bien avant, et que Whedon qui été déjà sur place a pris sa place)), et le pire du pire, c'est qu'ils ont mit sur son dos l'échec du film (alors qu'il n'était à 100% pas impliqués dans le cut qui est sorti au cinéma), en le virant 'officiellement', alors qu'il l'était déjà bien avant.

Mais voilà, si quelqu'un fait un mauvais travail à la fin, c'est normal de le virer. Mais est-ce normal et moralement correct de le virer en pleins milieu de son travail sans véritable constat du mauvais travail (vu... Qu'il n'est pas fini !!) au lieu de lui demander d'essayer de faire mieux et/ou revoir sa copie en demandant des modifications AU RÉALISATEUR (comme tout studios en temps normal ferait s'ils ne sont pas sûr de la qualité du film durant sa production), d'oser publiquement mettre ça sur le dos d'un deuil familial (non mais franchement, faut être quel genre de personne sans âme pour faire ça ?), et se permettre par la suite de tout changer à son insu pour quand même lui rejeter dessus la faute après par la suite ?

On parle donc de personnes qui n'ont eu simplement aucun respect pour la création, le créateur, et l'art, l'ont bafoués, l'ont violés, lui ont crachés dessus. Peut-être dans une optique de sauver les meubles (si le Snyder Cut était si véritablement horrible), en attendant leur attitudes envers Snyder et son travail était inacceptable. Et inexcusable.

Je préfère largement voir un film horrible mais diffusé comme il a été pensé et voulu par son créateur, plutôt qu'un film moyen/bon qui est la résultante d'une censure et modification.

C'est pas une question d'aimer ou pas Snyder, c'est juste une question de respect bon sang, que ce soit pour l'artiste, le Cinéma, et l'Art.

Et même par simple logique, même le pire film du monde sera plus digeste et intéressant à suivre qu'un bon film recousu à l'arrache et résultante de plusieurs visions (et donc, style) différentes.
C'est comme si on disait qu'une peau sans dégât (même si le corps est malade ou pourri) peut être moins bien qu'une peau pleine de cicatrices et de blessures... :paf:
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7617
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede ROY » Dim 27 Jan 2019 23:28

LMO42 a écrit:Sérieusement ? On est vraiment en train de défendre la Warner là ? Sérieusement ?

C'est pour ça que j'ai arrêté de répondre. ^^
+1 pour ton post
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 15353
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Winter Soldier » Lun 28 Jan 2019 00:10

@Niffleur : mouais, le DCU était déjà extrêmement fragile après l’échec critique et commercial de Batman V Superman dont la faute revient principalement à Zack Snyder qui veut toujours imposer sa seule vision artistique coûte que coûte (on dirait une tête de mule).

Donc oui, je défends Warner. B parce que Snyder était plus un boulet aux pieds du DCU, c’est seulement un bon metteur en scène et lui avoir confié la direction artistique du DCU restera toujours une énorme erreur selon moi.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2850
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Kryptonian » Lun 28 Jan 2019 00:20

Pour détendre l'atmosphère et apporter de réels arguments au débat, voici la critique de Risitas qui est revenu sur le film de Justice League au cours d'une interview.
Son avis est intéressant mais je ne partages pas toutes ses conclusions.
Le Présent est le Passé du Futur.
AVENGERS ENDGAME / HELLBOY / From DCEU to Endgame / SHAZAM!
Avatar de l’utilisateur
Kryptonian
Sidekick
 
Messages: 150
Inscription: 09 Jan 2019

Messagede ROY » Lun 28 Jan 2019 00:29

Winter Soldier a écrit:@Niffleur : mouais, le DCU était déjà extrêmement fragile après l’échec critique et commercial de Batman V Superman dont la faute revient principalement à Zack Snyder qui veut toujours imposer sa seule vision artistique coûte que coûte (on dirait une tête de mule).

Donc oui, je défends Warner. B parce que Snyder était plus un boulet aux pieds du DCU, c’est seulement un bon metteur en scène et lui avoir confié la direction artistique du DCU restera toujours une énorme erreur selon moi.

Je crois qu'à chacune de tes interventions je suis de plus en plus sur que tu n'es en fait qu'un troll. Car tu reproches EXACTEMENT le contraire aux réalisateurs du MCU.
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 15353
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Winter Soldier » Lun 28 Jan 2019 00:57

Il y a un juste milieu entre les yes-man de MARVEL STUDIOS qui font bien sagement ce que les studios demandent et Zack Snyder qui impose tout et n’importe quoi parce que c’est sa seule vision des choses.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2850
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ROY » Lun 28 Jan 2019 01:06

Winter Soldier a écrit:Il y a un juste milieu entre les yes-man de MARVEL STUDIOS qui font bien sagement ce que les studios demandent et Zack Snyder qui impose tout et n’importe quoi parce que c’est sa seule vision des choses.

Il n'impose pas tout et n'importe quoi, je ne vois pas d'où tu sors ça. Sur Man Of Steel il était bridé par les producteurs (dont Nolan) et sur Batman V Superman il a du faire plein de sacrifice sur sa vision sous les directives de WB, sauf que c'était plutôt au niveau des visuels et de la longueur du film à cette époque.
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 15353
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Winter Soldier » Lun 28 Jan 2019 01:20

Je parlais de Batman V Superman, il était heureusement bridé par Christopher Nolan dans Man Of Steel (d’ailleurs, j’ai l’impression que Nolan s’est plus concentré sur MoS que TDKR en fin de compte).

Par contre, dans Batman V Superman, même s’il a sacrifié certaines choses, ça reste complètement un film de Zack Snyder de A à Z. Dans ce film, il impose quand même Batman meurtrier quadragénaire ; Superman dépressif ; Lex Luthor qui cabotine à mort ou encore son concept de figure christique sans aucune subtilité avec Superman. Sans oublier le délire sociologique autour du statut de Superman qui n’a aucun sens en finalité (cette question se résout grossièrement par la mort de Superman).

Je trouve vraiment que Zack Snyder est un réalisateur extrêmement moyen, c’est un mauvais scénariste qui n’a souvent aucune subtilité dans sa mise en scène. Par contre, il sait parfois pondre de belles images (enfin, quand elles ont véritablement un sens, pas juste pour faire beau).

EDIT : par exemple, je n’ai presque rien à redire sur son travail dans Watchmen, il retouche brièvement le scénario (juste la fin du film qui diffère vraiment) et reste globalement fidèle aux visuels des comics.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2850
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede LMO42 » Lun 28 Jan 2019 01:53

Winter Soldier a écrit:la faute revient principalement à Zack Snyder qui veut toujours imposer sa seule vision artistique coûte que coûte (on dirait une tête de mule).

Donc oui, je défends Warner. B parce que Snyder était plus un boulet aux pieds du DCU, c’est seulement un bon metteur en scène et lui avoir confié la direction artistique du DCU restera toujours une énorme erreur selon moi.


œuvre,nom féminin : Production de l'esprit, du talent ; écrit, tableau, morceau de musique, etc., ou ensemble des productions d'un écrivain, d'un artiste : Les œuvres de Bach. Une œuvre d'art. Une thèse sur l'œuvre de Rimbaud.

Tu reproches donc à Snyder de faire son travail ? :perp: Non car il a un style bien défini justement, et c'est normal qu'il l'applique, c'est pour ce même style qu'au début on a fait appel à lui (et, par extension, un réalisateur est recruté pour sa patte et son style), il fait donc simplement son travail d'artiste. Tu peux par contre lui reprocher ses décisions et ne pas être d'accord avec les choix qu'il a appliqués, mais tu ne peux pas par étymologie dire "la faute revient principalement à Zack Snyder qui veut toujours imposer sa seule vision artistique" (surtout que je serais bien curieux de voir comment tu pondères la différence entre 'application' et 'imposition' d'une patte...)

Et si tu vas jusqu'à dire que Snyder est une tête de mule, je me demande bien ce que tu dirais sur des Tarkovski, Kubrick ou même Godard...^^"
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7617
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede NiradZedjati » Lun 28 Jan 2019 03:27

Snyder a évidemment raison de suivre sa vision (c'est un cinéaste/artiste), mais malheureusement pour ma part (et je dis cela en rappelant que j'ai énormément aimé MoS, mais pas trop BvS) je dirais que cette vision ne correspondait pas trop à ce que voulaient voir une majorité de personnes en ce qui concerne ces personnages là (comme moi avec son Sup' de BvS qui m'a énormément, alors que j'avais énormément d'espoir aprés MoS...c'était pour moi une véritable douche froide)...et d'accord avec Winter pour dire que le Snyder cut de JL n'aurait pas forcélent été un grand film, mais je pense qu'on aurait eu un truc bien plus cohérent cinématographiquement parlant que le gloubiboulga auquel on a eu droit...

Sinon perso' je considére pour ma part que Snyder est un bon réal', qui excelle dans l'aspect visuel/esthetique, mais qui a des lacunes dans la narrations...c'est pour ça pour moi que ces deux meilleurs films (300 et Watchmen) sont ceux ou il s'est basé sur un scénar/arc narratif déja établi (sur le format papier).

Ceci dit, je serai toujours curieux de voir ses filmd, surtout si im explore un univers qui à mes yeux lui correspond plus (que le catalogue des superhéros mainstream DC).
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 19251
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Yehuda » Lun 28 Jan 2019 13:12

Niffleur a écrit:
Winter Soldier a écrit:D’ailleurs, c’est le fait de lui avoir donné trop de liberté artistique qui a détruit momentanément le DCU à mon sens.

Ou peut être que c'est le fait qu'il n'ait pas pu finir l'arc qu'il avait entamé, et que les studios ont étouffé tout ce qui aurait pu rester de lui sur JL (ou presque)... ;)

On ne parle pas que de la qualité artistique relative de l'oeuvre... Le cinéma étant aussi une industrie il faut se rendre compte d'un truc : le fait que Snyder divise autant a eu une implication énorme sur le succès de BvS, un film censé croiser les deux plus grandes licences de super-héros sur grand écran, une expérience historique qui aurait pu atteindre les 2 milliards au Box Office mais n'a même pas touché les 900 millions :roll: C'est presque comme si The Force Awakens n'avait fait que 800 millions c'est impensable ! Et pourtant c'est ce qui s'est passé... Donc Snyder a peut-être creusé sa propre tombe avec BvS, ce qui fait que la Warner était encore plus sur son dos pour JL :-(
LMO42 a écrit:Sérieusement ? On est vraiment en train de défendre la Warner là ? Sérieusement ?

Qu'on apprécie ou pas les décisions de Snyder, on parle quand même de personnes qui ont censurés un artiste en l'empêchant d'accomplir son travail jusqu'au bout , et au lieu de faire quelque chose de nouveau avec quelqu'un de différent, se sont permis de modifier le travail de l'artiste sans son autorisation (et le pire c'est qu'ils l'ont mal fait ces guignols avec ces erreurs de montage, ces incrustations digne d'un Jean Baptiste en fac de cinéma, ou encore la célèbre bouche de Cavill, et j'en passe), et le pire, c'est qu'ils ont eu le culot de mettre ça sur le dos du suicide de sa fille (attention j'entends la déclaration publique hein (cad qu'ils ont déclarés ça comme raison officielle alors qu'on a appris plus tard par de nombreuses sources qu'il avait été viré bien avant, et que Whedon qui été déjà sur place a pris sa place)), et le pire du pire, c'est qu'ils ont mit sur son dos l'échec du film (alors qu'il n'était à 100% pas impliqués dans le cut qui est sorti au cinéma), en le virant 'officiellement', alors qu'il l'était déjà bien avant.

Mais voilà, si quelqu'un fait un mauvais travail à la fin, c'est normal de le virer. Mais est-ce normal et moralement correct de le virer en pleins milieu de son travail sans véritable constat du mauvais travail (vu... Qu'il n'est pas fini !!) au lieu de lui demander d'essayer de faire mieux et/ou revoir sa copie en demandant des modifications AU RÉALISATEUR (comme tout studios en temps normal ferait s'ils ne sont pas sûr de la qualité du film durant sa production), d'oser publiquement mettre ça sur le dos d'un deuil familial (non mais franchement, faut être quel genre de personne sans âme pour faire ça ?), et se permettre par la suite de tout changer à son insu pour quand même lui rejeter dessus la faute après par la suite ?

On parle donc de personnes qui n'ont eu simplement aucun respect pour la création, le créateur, et l'art, l'ont bafoués, l'ont violés, lui ont crachés dessus. Peut-être dans une optique de sauver les meubles (si le Snyder Cut était si véritablement horrible), en attendant leur attitudes envers Snyder et son travail était inacceptable. Et inexcusable.

Je préfère largement voir un film horrible mais diffusé comme il a été pensé et voulu par son créateur, plutôt qu'un film moyen/bon qui est la résultante d'une censure et modification.

C'est pas une question d'aimer ou pas Snyder, c'est juste une question de respect bon sang, que ce soit pour l'artiste, le Cinéma, et l'Art.

Et même par simple logique, même le pire film du monde sera plus digeste et intéressant à suivre qu'un bon film recousu à l'arrache et résultante de plusieurs visions (et donc, style) différentes.
C'est comme si on disait qu'une peau sans dégât (même si le corps est malade ou pourri) peut être moins bien qu'une peau pleine de cicatrices et de blessures... :paf:

Ta diatribe éloquente aurait plus de valeur si on vivait dans un monde utopiste où l'artiste est roi (ce qui n'est pas le cas : en musique tu as aussi les majors qui contrôlent un minimum ce qui se passe avec leurs talents ; en littérature et bande dessinée tu as des éditeurs qui filtrent beaucoup ce qui arrive sur nos étalages et commandent/ordonnent de nombreuses modifications eux aussi ; les comédiens qui sont des artistes bah techniquement le réalisateur est pas gentil si on suit ta logique puisqu'il refait faire les mêmes scènes plein de fois et respecte pas leur vision, il coupe des trucs au montage, il triche ; etc.) De plus, tu dis "sans son autorisation" ?! Sérieusement ? Tu crois sincèrement que ce genre de cas de figure n'est pas prévu dans le contrat qu'il a signé ? Evidemment que si voyons ! C'est pas le monde des bisounours chacun a son patron qui lui-même a un patron etc. Notre société est régie ainsi, et l'art contemporain également dans la plupart des cas (surtout pour un produit qui coûte tant à faire).

De un, j'aimerai bien que quelqu'un me montre une source citant Snyder dire "on m'a viré" encore plus s'il précise "en plein milieu". De deux, je le répète ils étaient dans leur droit au vu des résultats de BvS et s'ils considéraient que le suicide de sa fille avait un impact sur son travail... Ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils ont fait un boulot compétent par la suite on est d'accord mais faut arrêter un peu de diaboliser tout le temps dès que vous êtes pas d'accord ! De trois, une autre source sérieuse citant un représentant de la Warner dire clairement "c'est la faute à Snyder parce que ceci et cela" ne serait pas de refus :) J'ai beau avoir suivi un minimum tout ça à l'époque et fouillé un peu aujourd'hui j'ai rien vu de la sorte.

Malheureusement tu fais partie d'un type de public qui est minoritaire, le jour où suffisamment de monde arrêtera d'aller en salle parce qu'en effet ils trouveront ce qu'ils voient trop aseptisé ou "censuré" là les studios changeront de méthode, mais c'est pas demain la veille !

C'est pas irrespectueux si t'es dans ton bon droit, en l'occurrence je n'ai pas le sentiment qu'ils aient été dans l'illégalité. Le cinéma on ne le répétera jamais assez c'est un art hybride car aussi une industrie, point. Un réalisateur doit absolument tenir compte de cette donnée là sinon son équation est faussée...

Perso je préfère une peau avec quelques cicatrices bien placées mais un corps sain et en vie, qu'une belle peau et un cors moribond justement x)
Winter Soldier a écrit:@Niffleur : mouais, le DCU était déjà extrêmement fragile après l’échec critique et commercial de Batman V Superman dont la faute revient principalement à Zack Snyder qui veut toujours imposer sa seule vision artistique coûte que coûte (on dirait une tête de mule).

Donc oui, je défends Warner. B parce que Snyder était plus un boulet aux pieds du DCU, c’est seulement un bon metteur en scène et lui avoir confié la direction artistique du DCU restera toujours une énorme erreur selon moi.

+1 même si je suis moins catégorique, en gros je considère qu'il aurait fallu avoir un comité artistique qui réponde aux execs de la Warner et ils avaient largement les bonnes personnes pour ce comité artistique : Christopher Nolan, Zack Snyder, Geoff Johns, David S. Goyer, etc.
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Divinité supérieure
 
Messages: 4122
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Neimad » Lun 28 Jan 2019 17:52

Franchement j'ai l'impression d'avoir vu (et même participé à) ce "débat" des centaines fois. Faudrait penser à définitivement passer à autre chose quoi.

Image
Avatar de l’utilisateur
Neimad
Beyonder
 
Messages: 5923
Inscription: 31 Mar 2017
Localisation: Hill Valley

Messagede ROY » Lun 28 Jan 2019 17:54

Je comprends pas trop pourquoi la conversation a bifurqué là dessus, c'était pas le propos de base (et c'est surtout pas le bon topic).
ImageImageImage
"So I run. For Her. For everyone. 'Cause no matter what happened in the past... No matter how bad it gets, or how many hits I take... I will always keep trying."
Nouvelle carte des forumeurs ! -> Faites moi signe pour y apparaître.
Avatar de l’utilisateur
ROY
Zack Whedon
 
Messages: 15353
Inscription: 12 Fév 2015
Localisation: Centre, France

Messagede Kryptonian » Lun 28 Jan 2019 18:41

ROY a écrit:Je comprends pas trop pourquoi la conversation a bifurqué là dessus, c'était pas le propos de base (et c'est surtout pas le bon topic).

C'est à cause de Risitas, ses arguments pertinents divisent toujours.
Le Présent est le Passé du Futur.
AVENGERS ENDGAME / HELLBOY / From DCEU to Endgame / SHAZAM!
Avatar de l’utilisateur
Kryptonian
Sidekick
 
Messages: 150
Inscription: 09 Jan 2019

Messagede Winter Soldier » Mar 29 Jan 2019 16:09

Selon moi, Zack Snyder a déjà eu sa chance dans Batman V Superman et il a fait n’importe quoi, il fallait que Warner. B remercie le réalisateur juste après l’échec critique et commercial de BvS et engage un autre réalisateur pour Justice League.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2850
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede LMO42 » Mar 29 Jan 2019 18:24

Yehuda a écrit:Ta diatribe éloquente aurait plus de valeur si on vivait dans un monde utopiste où l'artiste est roi (ce qui n'est pas le cas : en musique tu as aussi les majors qui contrôlent un minimum ce qui se passe avec leurs talents ; en littérature et bande dessinée tu as des éditeurs qui filtrent beaucoup ce qui arrive sur nos étalages et commandent/ordonnent de nombreuses modifications eux aussi ; les comédiens qui sont des artistes bah techniquement le réalisateur est pas gentil si on suit ta logique puisqu'il refait faire les mêmes scènes plein de fois et respecte pas leur vision, il coupe des trucs au montage, il triche ; etc.) De plus, tu dis "sans son autorisation" ?! Sérieusement ? Tu crois sincèrement que ce genre de cas de figure n'est pas prévu dans le contrat qu'il a signé ? Evidemment que si voyons ! C'est pas le monde des bisounours chacun a son patron qui lui-même a un patron etc. Notre société est régie ainsi, et l'art contemporain également dans la plupart des cas (surtout pour un produit qui coûte tant à faire).


Ah mais je n'ai jamais caché que c'était totalement une vision utopiste et idéaliste du fonctionnement de la chose (surtout, et notamment, au niveau d'un certain sens moral). :D Cependant, ce n'est justement pas parce que le système actuel est en place... Que c'est forcément le meilleur ! ^^
Mais quand même, en l'occurence ce n'est pas la forme que je vises (les clauses, lois, et autres intérêts définis sur papier), à savoir ce que j'avais précisé : en temps normal, oui tu signes pour certaines clauses, mais tu ne te fais pas virer sur un constat hypothétique (j'insiste sur le mot, tant que rien n'était sorti il n'y avait aucune constatation hormis des prévisions), par contre tu es amené à revoir ta copie ou apporter des modifications afin de corriger ce qui ne plaît pas. Et si les résultats sont décevants lors de la sortie, là oui tu peux être légitimement viré ! Mais se faire virer au milieu du process alors que la raison officielle à ce moment-là est toute autre, visiblement ne pas avoir été convoqué pour la modification de certains aspects dont il était censé être responsable (ayant droit plutôt), est-ce que tout ça est-il vraiment acceptable ?
Encore une fois c'est le fond de la chose, cad est-ce c'est moralement correct de faire ce qu'ils ont fait (ou plutôt, le déroulé et la manière dont ils l'ont fait) que je pointe. Peut-être étaient-ils dans leur juste droit effectivement (légalement parlant, et encore, mais c'est à vérifier, car je suis douteux sur les conditions pour se faire virer en milieu de prochain, et publiez une toute autre excuse officielle), mais est-ce que toutes les situations légales aujourd'hui sont forcément moralement acceptables/excusables ? :)

Yehuda a écrit:De un, j'aimerai bien que quelqu'un me montre une source citant Snyder dire "on m'a viré" encore plus s'il précise "en plein milieu". De deux, je le répète ils étaient dans leur droit au vu des résultats de BvS et s'ils considéraient que le suicide de sa fille avait un impact sur son travail... Ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils ont fait un boulot compétent par la suite on est d'accord mais faut arrêter un peu de diaboliser tout le temps dès que vous êtes pas d'accord ! De trois, une autre source sérieuse citant un représentant de la Warner dire clairement "c'est la faute à Snyder parce que ceci et cela" ne serait pas de refus J'ai beau avoir suivi un minimum tout ça à l'époque et fouillé un peu aujourd'hui j'ai rien vu de la sorte.


Alors concernant les sources, je t'invite à looker ce topic (ou celui "ils en parlent"), car je les tiens toutes d'ici (screen, articles, itw, etc), faut juste qu'on les cherche (sinon je ne les aurais pas avancé aussi certainement). Peut-être ai-je vu certaines sur des sites tierces (genre CBM) mais là ça s'annonce un peu plus compliqué de trouver.
De plus concernant la Warner, je l'avais précisé mais elle ne l'a pas dit directement comme ça, par contre elle avait publié le communiqué informant le renvoi de Snyder (mais seulement de DC Films de mémoire, pas de WB entièrement, un peu comme Johns qui avait été rétrogradé), suite à l'échec de JL, et sûrement d'autres trucs peut-être (je n'avais pas lu le communiqué en entier). Tu seras d'accord avec moi que quand tu renvois quelqu'un c'est que tu le tiens responsable de qqch, non ? ^^
Enfin de mémoire, c'était Snyder lui-même (ou un de ses proches) qui avait subtilement sous-entendu (sur Vero ou une itw) qu'il avait été révoqué de la post-prod du film un peu avant l'annonce officielle de son départ suite au suicide de sa fille (qui, je le rappelle, était déjà morte depuis 1 mois avant l'annonce officielle).

Yehuda a écrit:Malheureusement tu fais partie d'un type de public qui est minoritaire, le jour où suffisamment de monde arrêtera d'aller en salle parce qu'en effet ils trouveront ce qu'ils voient trop aseptisé ou "censuré" là les studios changeront de méthode, mais c'est pas demain la veille !


Encore une fois oui, je ne cache pas que mon opinion dessus ne concerne que l'éthique du fonctionnement actuel, et que ma vision est absolument utopiste (je ne connais pas l'intégralité des lois hollywoodiennes pour dire à quel degré) !

Yehuda a écrit:C'est pas irrespectueux si t'es dans ton bon droit, en l'occurrence je n'ai pas le sentiment qu'ils aient été dans l'illégalité. Le cinéma on ne le répétera jamais assez c'est un art hybride car aussi une industrie, point. Un réalisateur doit absolument tenir compte de cette donnée là sinon son équation est faussée...


On en revient donc à ce que je disais à la fin de mon premier paragraphe de ce message, à savoir est-ce être dans son bon droit, c'est être moralement juste aussi (et réciproquement) ? Je te pose la question à toi personnellement, à ton sens moral/à ton objectivité, ne comprenant pas les lois et les clauses, tu trouves donc que c'est ok ce qu'ils ont fait (tous les éléments pré-cités) au film (et, même si tu ne l'apprécies, à Snyder (la personne, pas l'artiste) ? (au cas où je précise la question est très sérieuse il n'y aucun sarcasme). :/
Et je rajouterais même (en lien avec ce que tu dis pile juste avant) que c'est donc un peu défaitiste 'd'accepter' ce genre d'actes et comportements, car ça les enclins à continuer. :/

Yehuda a écrit:Perso je préfère une peau avec quelques cicatrices bien placées mais un corps sain et en vie, qu'une belle peau et un cors moribond justement x)


Et bien voilà tu tombes pile où je voulais en venir :D : cette réflexion, tu la fais après avoir effectuer des tests sur ta santé, pas vrai ?
Si tu ne sais pas que tu as un "corps moribond", tu penserais quand même pareil ?

Winter Soldier a écrit:Selon moi, Zack Snyder a déjà eu sa chance dans Batman V Superman et il a fait n’importe quoi, il fallait que Warner. B remercie le réalisateur juste après l’échec critique et commercial de BvS et engage un autre réalisateur pour Justice League.


Cela aurait été effectivement la situation idéale... Si la WB n'avait pas justement planifié le tournage de JL juste à la suite de la sortie de BVS car ils accordaient une confiance absolument aveugle (à tord) à Snyder.
Image
Avatar de l’utilisateur
LMO42
Stan Lee
 
Messages: 7617
Inscription: 17 Oct 2013

Messagede Yehuda » Mer 30 Jan 2019 18:26

LMO42 a écrit:
Yehuda a écrit:C'est pas irrespectueux si t'es dans ton bon droit, en l'occurrence je n'ai pas le sentiment qu'ils aient été dans l'illégalité. Le cinéma on ne le répétera jamais assez c'est un art hybride car aussi une industrie, point. Un réalisateur doit absolument tenir compte de cette donnée là sinon son équation est faussée...


On en revient donc à ce que je disais à la fin de mon premier paragraphe de ce message, à savoir est-ce être dans son bon droit, c'est être moralement juste aussi (et réciproquement) ? Je te pose la question à toi personnellement, à ton sens moral/à ton objectivité, ne comprenant pas les lois et les clauses, tu trouves donc que c'est ok ce qu'ils ont fait (tous les éléments pré-cités) au film (et, même si tu ne l'apprécies, à Snyder (la personne, pas l'artiste) ? (au cas où je précise la question est très sérieuse il n'y aucun sarcasme). :/
Et je rajouterais même (en lien avec ce que tu dis pile juste avant) que c'est donc un peu défaitiste 'd'accepter' ce genre d'actes et comportements, car ça les enclins à continuer. :/

Je ne vais pas répondre en décortiquant le reste, histoire de conclure un peu le HS j'imagine que tu n'y verras pas de mal :) Mais à cette question que tu me poses, vis à vis de ma morale personnelle je répondrai ceci : évidemment, elle a un minimum d'influence sur ma prise de décision malgré l'environnement professionnel, néanmoins lorsque je conclus un deal avec un nouvel employé qui s'engage à faire tel travail de telle manière (à savoir en l'occurrence tenir compte d'un cahier des charges et pas seulement de "sa vision artistique") eh bien je ne trouve pas ça immoral après deux produits et demi de dire "merci pour les services rendus, je prend la relève à présent car je ne suis pas satisfait, convaincu ni en confiance pour que ce soit toi qui achève le travail, point. Parce que c'est ça qu'est un réalisateur, avant toute chose il s'agit d'un employé du studio et des producteurs. S'il avait été irréprochable de A à Z encore je ne dis pas, si ça avait été complètement injustifié ok, mais encore une fois ce n'est clairement pas le cas donc y'a aucune raison de se sentir coupable ou immoral pour eux d'avoir pris cette décision de le congédier ou le rétrograder...
LMO42 a écrit:
Yehuda a écrit:Perso je préfère une peau avec quelques cicatrices bien placées mais un corps sain et en vie, qu'une belle peau et un cors moribond justement x)


Et bien voilà tu tombes pile où je voulais en venir :D : cette réflexion, tu la fais après avoir effectuer des tests sur ta santé, pas vrai ?
Si tu ne sais pas que tu as un "corps moribond", tu penserais quand même pareil ?

En effet, si j'étais loin de me douter de mes conditions de santé je ne penserai probablement pas la même chose. Seulement voilà, dans notre cas la Warner avait non seulement pris la température (MoS) mais aussi carrément une prise de sang (BvS) et commencé à fouiller en profondeur en mode ponction lombaire et compagnie (tournage de JL). Quand tu en arrive à ce stade, que les enjeux sont si élevés et le médecin en charge a prouvé son manque de compétence en la matière (peut-être simplement n'est-il pas expert dans ce domaine spécifique) eh bien tu met en place une autre équipe pour essayer autre chose !
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Divinité supérieure
 
Messages: 4122
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Piccolo » Lun 4 Fév 2019 16:38

Winter Soldier a écrit:Selon moi, Zack Snyder a déjà eu sa chance dans Batman V Superman et il a fait n’importe quoi, il fallait que Warner. B remercie le réalisateur juste après l’échec critique et commercial de BvS et engage un autre réalisateur pour Justice League.


C'est sa faute si Warner a refusé de sortir directement au cinéma sa director's cut ? Ça pointe malheureusement du doigt l'incompétence des producteurs, cette version longue aurait dut être la version ciné.

https://www.journaldugeek.com/critique/critique-blu-ray-comment-lultimate-cut-a-sauve-batman-v-superman/
Piccolo
Humain
 
Messages: 36
Inscription: 30 Oct 2017

Messagede ciceron92 » Lun 4 Fév 2019 18:13

On en revient au délicat équilibre en matière de ciné entre le côté artistique et le volet industriel. La question se pose pour les gros blockbusters qui représentent un risque financier important. Pour les films à petit budget, il y a moins de risque à laisser un réalisateur s'éclater (ce qui a permis à Shyamalan d'aller au bout de son délire).

Pour ma part, je pense que chaque "bord" doit agir intelligemment en fonction des préoccupations de l'autre. Il ne s'agit pas de s'assoir sur le côté industriel et le côté artistique, mais assurer une bonne conciliation entre les deux.

Personne ne veut de films faits par des conseils d'administration (ex Pacific Rim 2), mais il est logique de demander au réalisateur de ne pas penser qu'à son propre délire artistique.

C'est un peu ce qui a merdé, pour moi, entre la Warner et Snyder. Il n y a pas eu de vraie synergie et chacun a été amené à commettre des erreurs.


Snyder a une immense patte artistique, indiscutable, évidente, mais il a peut être voulu absolument passer sa vision, sans soigner certains aspects qui auraient amélioré le box office. Par exemple, les batman de Nollan avaient une histoire prenante, fluide qui permettait de plaire aussi au plus grand nombre. Autre exemple: Ready player one ou Spielberg a pu, à la fois, faire passer ses messages personnels, tout en faisant un peu plaisir au public dans ses références.

Or, j ai l'impression que Snyder aurait peut être ou concéder certains points dans MoS ou Bvs. Dans la fluidité des histoires, le côté lumineux de sup, réduire un peu les délires christiques (je cite ça, mais le débat est ouvert. Je ne peux pas dire exactement ce qui a moins plu au public).

De son côté la Warner a multiplié les erreurs: limitation de durée pour JL, imposition forcée de l'humour, non diffusion de la vraie version, plus lisible, de BvS et j'en passe.

Les deux parties n'ont pas su s'écouter en étant constructif.

Résultat, on se prive de la trilogie JL telle qu'elle était pensée à l'origine et qui contenait de superbes idées. Un superman SOmbre et qui dirige, Darkseid, Flash qui remonte le temps et tout ceci avec l'esthétisme Snyders… Résultat, non seulement on a pas ces idées, mais en plus, elles ont été partiellement déjà exploitée par la concurrence.


Vraiment dommage.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1903
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Piccolo » Lun 4 Fév 2019 18:21

ciceron92 a écrit:. Par exemple, les batman de Nollan avaient une histoire prenante, fluide qui permettait de plaire aussi au plus grand nombre.


J'accroche pas trop à Nolan, j'ai apprécié le second opus mais les deux autres bof mais il a pu mettre en place sa vision de A à Z.

Or, j ai l'impression que Snyder aurait peut être ou concéder certains points dans MoS ou Bvs. Dans la fluidité des histoires, le côté lumineux de sup, réduire un peu les délires christiques (je cite ça, mais le débat est ouvert. Je ne peux pas dire exactement ce qui a moins plu au public).


Snyder n'a pas non plus à baisser son froc pour faire plaisir à Pierre, Paul ou Jacques, j'ai lu une interview récente de Rodriguez ou il est revenu sur la polémique des " yeux" pour le film Alita et Cameron lui avait dit" ne t’inquiètes pas on garde le même cap."

De son côté la Warner a multiplié les erreurs: limitation de durée pour JL, imposition forcée de l'humour, non diffusion de la vraie version, plus lisible, de BvS et j'en passe.


Quand il ya un certain Charles Roven parmi les têtes pensantes, il y a forcément de la casse (pas la première fois qu'il participe au sabotage d'un film).

L'après "BVS" ça me fait penser à ce qui s'est passé dans les années 90 avec l'après "Batman Returns." Ils n'apprendront jamais de leurs erreurs.
Piccolo
Humain
 
Messages: 36
Inscription: 30 Oct 2017

Messagede Winter Soldier » Lun 4 Fév 2019 19:14

Piccolo a écrit:
Winter Soldier a écrit:Selon moi, Zack Snyder a déjà eu sa chance dans Batman V Superman et il a fait n’importe quoi, il fallait que Warner. B remercie le réalisateur juste après l’échec critique et commercial de BvS et engage un autre réalisateur pour Justice League.


C'est sa faute si Warner a refusé de sortir directement au cinéma sa director's cut ? Ça pointe malheureusement du doigt l'incompétence des producteurs, cette version longue aurait dut être la version ciné.

https://www.journaldugeek.com/critique/critique-blu-ray-comment-lultimate-cut-a-sauve-batman-v-superman/


La version longue de Batman V Superman donne un meilleur aperçu du plan de Lex Luthor et développe brièvement le personnage de Clark Kent, c’est tout. Elle ne change absolument rien aux défauts du film et les idées clivantes de Zack Snyder sont toujours présentes malgré tout.

Après, je te l’accorde, la négativité de la presse et des spectateurs envers Batman V Superman était abusive, ce n’est clairement pas un chef-d’œuvre (ce que certains fanboys prétendent) mais ce n’est clairement pas une bouse infâme (ce que que certains haters prétendent également). C’est juste une petite déception à la rigueur, le film est surtout un mélange indigeste avec de grosses qualités et d’énormes défauts.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2850
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Mar 5 Fév 2019 17:37

EN fait, ce qui est frustrant, c'est qu'en dépit des défauts de MoS, BvS (et également JL), la Warner tenait quelque chose. Peut être pas complètement bien exécuté, ou du moins, au gout du public. Mais il y avait vraiment des éléments intéressants.


Récapitulons:

-Ily avait l'esthétisme Sndyders qui permettaient au film de se distinguer avantageusement , sur ce plan là, de tout ce qui a été fait en matière de film de SH. D'ailleurs on entend ci et là à propos d'autres films "on dirait du Snyders". Ajoutons qu'il y avait la musique de Zimer en support.

-Snyders avait l'envie de réaliser des films intelligents posant certaines questions, quitte à ce que ce soit parfois un peu bancal (notamment avec la religion).
Il ne venait pas la main dans les poches, puisqu'il avait des trames d'histoire interressantes: Dark Superman qui domine, Darkseid, Flash qui remontre le temps, Batman qui meurt...

-Il y avait également de solides têtes d'affiche: Cavill, Affleck, Momoa, Galgadot...


Avec le succès d'Aquaman, on peut espérer d'autres perspectives, mais ce sera sans cette construction et cette vision de Snyders et probablement, sans certaines têtes d'affiche.


C'est dommage.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1903
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede NiradZedjati » Mer 6 Fév 2019 03:28

Winter Soldier a écrit:la négativité de la presse et des spectateurs envers Batman V Superman était abusive, ce n’est clairement pas un chef-d’œuvre (ce que certains fanboys prétendent) mais ce n’est clairement pas une bouse infâme (ce que que certains haters prétendent également). C’est juste une petite déception à la rigueur, le film est surtout un mélange indigeste avec de grosses qualités et d’énormes défauts.


+1
ImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
NiradZedjati
Zack Whedon
 
Messages: 19251
Inscription: 07 Nov 2011

PrécédenteSuivante

Retourner vers Justice League

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités