DiCaprio : A la recherche de l'oscar !

Vos tops, vos flops, vos bilans ciné... Et toutes les cérémonies célébrant le 7ème art !

DiCaprio : A la recherche de l'oscar !

Messagede DarkKane » Jeu 2 Avr 2015 11:23

Après Tom Cruise (période DERNIER SAMOURAI), c'est actuellement Leonardo DiCaprio qui tourne pour gagner la statuette. Si on peut apprécier l'effort de l'acteur & applaudir globalement ses prestations, cette volonté affichée devient franchement énervante !
Après les somptueuses déconvenues avec Scorsese, auquel au moins il aura amené son oscar de meilleur réalisateur avec LES INFILTRES, il se tournerait maintenant vers Clint Eastwood, un habitué des statuettes. La ficelle est vraiment énorme : ne faudrait il pas lui donner pour enfin le voir passer à autres choses ?

Pour ma part, j'ai toujours apprécié DiCaprio même si je lui trouve toujours un visage trop jeune pour jouer les durs. J'aimerai toutefois le voir participer à un blockbuster décomplexé notamment super héroïque.
L'idée n'est pas neuve puisqu'il fut souvent associé à une participation dans certains films du genre, notamment sous la houlette de Christopher Nolan. On évoqua notamment son nom pour jouer l'Homme Mystère !
On pourrait aussi lui rappeler que Heath Ledger a eu un oscar à titre posthume pour son interprétation hallucinante du Joker.

Alors qu'en pensez vous ? Aimeriez vous voir DiCaprio en super héros ou, au moins, stoppé sa course à l'Oscar ?
En plus, se faire passer devant par Jean Dujardin, McConaughey ou Keaton, ça devrait lui montrer que l'Académie aime les outsiders & non les favoris mis en avant.
Mon petit super héros grandit de plus en plus... Un jour il sera le plus grand de tous.
Avatar de l’utilisateur
DarkKane
Héraut cosmique
 
Messages: 1960
Inscription: 22 Nov 2011
Localisation: Clermont Ferrand

Messagede EagleWolf » Jeu 2 Avr 2015 18:05

Pas certain qu'il se morfonde de ne pas en avoir eu déjà un, ou d'en avoir un dans le futur.. je n'crois pas que ce soit dans son état d'esprit. M'enfin vu sa carrière, il serait juste qu'il en reçoive un.. un de ces jours prochains.


PS : Ce topic aurait été tout à fait à sa place dans Cérémonies et classements. ;)
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20280
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede EagleWolf » Mer 3 Fév 2016 18:01

Bon alors donc.. pour 'The Revenant' il a obtenu le prix du meilleur acteur dans un film dramatique aux 'Golden Globes', prix qu'il vient également de recevoir aux 'SAG (Screen Actors Guild) Awards' et sachant que "depuis leur création en 1995, les SAG Awards du meilleur acteur dans un film n’ont différé que deux fois avec les Oscars", peut-on déjà croire en sa victoire ? (A noter qu'il l'a aussi obtenu aux 'Boston Society of Film Critics Awards', mais également à la 'Central Ohio Film Critics Association', et aux 'Chicago Film Critics Association Awards', aux 'Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards', et enfin aux 'Las Vegas Film Critics Society Awards'). Perso je pense toujours que Fassbender a de très bonnes chances vu qu'il a l'air (je n'l'ai pas encore vu) d'avoir rendu un 'Jobs' très convainquant et d'autant qu'il y a apparemment beaucoup de dialogues.. tout est donc possible, mais ce serait quand même bien pour Leo qui l'a vu passé trop de fois sous son nez. ^^
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20280
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede k3nny_v3nom » Ven 12 Fév 2016 12:13

EagleWolf a écrit:Perso je pense toujours que Fassbender a de très bonnes chances vu qu'il a l'air (je n'l'ai pas encore vu) d'avoir rendu un 'Jobs' très convainquant et d'autant qu'il y a apparemment beaucoup de dialogues.. tout est donc possible, mais ce serait quand même bien pour Leo qui l'a vu passé trop de fois sous son nez. ^^


J'ai vu Steve Jobs et Fassbender était excellent dedans, en plus porté par un texte écrit (magistralement) par Aaron Sorkin (The Social Network, la série The Newsroom).
J'ai peur que cette année, avec la réputation que les biopics rapportent souvent la statuette à l'interprète du rôle-titre (regardez Eddie Redmayne l'an dernier, alors que Keaton était ultra favori), ce soit Fassbender qui gagne.
Il ne démérite pas mais sans la direction d'acteur de Danny Boyle et le texte de Sorkin, je suis pas sûr que le résultat aurait été le même...

Sinon d'accord avec DarkKane et EagleWolf, il faut que Léo gagne son Oscar pour (peut-être) enfin pouvoir passer à autre chose et faire des films plus ... diversifiés?
Avatar de l’utilisateur
k3nny_v3nom
Super-Héros
 
Messages: 495
Inscription: 21 Fév 2015

Messagede Codel » Ven 12 Fév 2016 20:42

Pourtant c'est finalement des rôles très différents qu'il fait récemment : Django, Inception, Wolf of Wallstreet, The Revenant, ça n'a rien à voir. Et ce serait dommage de ne lui donner que parce qu'il le mérite depuis quelques années. Surtout face à un Fassbender incroyable.
Codel
 

Messagede k3nny_v3nom » Lun 15 Fév 2016 06:03

Je viens de voir Trumbo, et Bryan Cranston ne démérite pas! Il mérite amplement sa nomination! En plus le sujet du film touche au monde du cinéma, ce qui pourrait raviver chez les votants les plus vieux des souvenirs enfouis!
Avatar de l’utilisateur
k3nny_v3nom
Super-Héros
 
Messages: 495
Inscription: 21 Fév 2015

Messagede mulder29 » Lun 15 Fév 2016 10:42

Codel a écrit:Pourtant c'est finalement des rôles très différents qu'il fait récemment : Django, Inception, Wolf of Wallstreet, The Revenant, ça n'a rien à voir. Et ce serait dommage de ne lui donner que parce qu'il le mérite depuis quelques années. Surtout face à un Fassbender incroyable.


On retrouve quand même toujours le même type de jeu pour des rôles qui se veulent intenses et grandiloquent à un point que cela frôle la caricature.

Personnellement, je ne pense pas qu'il pense en ses termes "Je dois avoir l'Oscar", mais plutôt qu'il se complait dans un certain type de rôle et qu'il cherche juste les réalisateurs prestigieux. C'est plutôt cette manie qui m'agace en fait, le fait qu'il cherche toujours un cadre confortable et être dirigé par d'excellents réalisateur, sans prendre de risque et se retrouver en roue libre. Un peu comme si il craignait que tous ses tics de jeu soient révélés au grand jour.
Avatar de l’utilisateur
mulder29
Divinité supérieure
 
Messages: 4214
Inscription: 15 Nov 2013

Messagede EagleWolf » Lun 15 Fév 2016 11:41

k3nny_v3nom a écrit:J'ai vu Steve Jobs et Fassbender était excellent dedans, en plus porté par un texte écrit (magistralement) par Aaron Sorkin (The Social Network, la série The Newsroom).

Vu hier, le film m'a un peu déçu, et Fassbender, même s'il est très bon, n'est pas non plus exceptionnel je trouve.
Me reste à voir The Revenant pour apprécier l'interprétation de DiCaprio.
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20280
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Jerem » Lun 15 Fév 2016 11:57

EagleWolf a écrit:
k3nny_v3nom a écrit:J'ai vu Steve Jobs et Fassbender était excellent dedans, en plus porté par un texte écrit (magistralement) par Aaron Sorkin (The Social Network, la série The Newsroom).

Vu hier, le film m'a un peu déçu, et Fassbender, même s'il est très bon, n'est pas non plus exceptionnel je trouve.
Me reste à voir The Revenant pour apprécier l'interprétation de DiCaprio.


Vu hier aussi. J'ai bien aimé mais je sais pas pourquoi j'ai légèrement préféré le précédent Biopic avec Ashton Kutcher même s'il n'a pas été apprécié de manière générale. Peut-être le fait qu'il soit un peu plus intimiste.
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Héraut cosmique
 
Messages: 1954
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Codel » Lun 15 Fév 2016 12:47

C'est surtout qu'il était très mal écrit ce film. Et raté dans la forme : Ashton Kutsher ne croit pas en son propre rôle. C'est faux, c'est surjoué et à la fois sous-joué. Tien a voir avec ce dernier film très juste.
Codel
 

Messagede EagleWolf » Lun 15 Fév 2016 12:54

B'en ils n'ont pas du tout la même approche faut dire.. donc forcément c'est différent.
Perso j'avais plutôt assez apprécié aussi celui-ci d'Ashton même si c'n'était évidemment pas un chef-d'oeuvre. ^^
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20280
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Codel » Lun 15 Fév 2016 13:15

À vrai dire je l'avais apprécié aussi au début. Et puis je l'ai revu et c'est finalement assez mauvais. J'étais choqué de voir le jeu d'un Kutsher qui s'en foutait presque de son rôle. Quand on voit la présentation de l'iPod à son équipe, non seulement c'est finalement inintéressant mais on n'y croit pas une seconde.

Mais au delà du jeu très décevant de l'acteur, c'est beaucoup trop classique dans son déroulement, les moments de la vie de Jobs qui sont montrés ne sont pas tous intéressants. Enfin ce n'est pas aussi intelligent que le film de Boyle.
Codel
 

Messagede Jerem » Lun 15 Fév 2016 14:10

Codel a écrit:À vrai dire je l'avais apprécié aussi au début. Et puis je l'ai revu et c'est finalement assez mauvais. J'étais choqué de voir le jeu d'un Kutsher qui s'en foutait presque de son rôle. Quand on voit la présentation de l'iPod à son équipe, non seulement c'est finalement inintéressant mais on n'y croit pas une seconde.

Mais au delà du jeu très décevant de l'acteur, c'est beaucoup trop classique dans son déroulement, les moments de la vie de Jobs qui sont montrés ne sont pas tous intéressants. Enfin ce n'est pas aussi intelligent que le film de Boyle.


Encore une fois Codel, on dit "j'ai pas aimé" et pas "c'est mauvais" et va pas me ressortir ton débat sur "mon avis est totalement objectif". Tu peux dire que t'as pas aimé le film mais là t’arrêtes pas de sortir des "le film est bon", "le film est mauvais" à tout bout de champ en affirmant que tes propos sont parfaitement objectifs et c'est juste exaspérant...
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Héraut cosmique
 
Messages: 1954
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede EagleWolf » Lun 15 Fév 2016 16:38

Léo vient donc de recevoir le Bafta (+ meilleur réalisateur pour Iñárritu).. si là il n'a pas l'Oscar.. il ne l'aura jamais. ^^
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 20280
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Codel » Lun 15 Fév 2016 18:10

Encore une fois Codel, on dit "j'ai pas aimé" et pas "c'est mauvais" et va pas me ressortir ton débat sur "mon avis est totalement objectif". Tu peux dire que t'as pas aimé le film mais là t’arrêtes pas de sortir des "le film est bon", "le film est mauvais" à tout bout de champ en affirmant que tes propos sont parfaitement objectifs et c'est juste exaspérant...


Non. Ce jObs était mauvais (attends l'explication de cette "mise en forme" de la phrase). Ce n'est pas seulement mon avis. Il n'y a quasiment rien qui en fait un bon film. Perso j'en ai marre de voir ce concept "des goûts et des couleurs". Ca n'a pas à interférer avec le jugement du film. Mon avis n'est pas forcément la vérité absolue, mais il y a des trucs qui ne trompent pas : le jeu d'acteur par exemple. Et quand je sors des "le film est bon" ou "ne l'est pas", en général, c'est appuyé par un bon paquet d'arguments (en revanche j'en vois rarement de l'autre côté). Je ne vais pas dire "Je n'ai pas aimé" puisque ce serait mettre l'appréciation du film sur un jugement quasi entièrement subjectif, alors que je tente de m'en détacher.

Tu vois souvent des critiques parler de "j'ai aimé", ou même parler de "je" ? Non, car c'est le signe de l'appréciation personnelle et subjective. J'en déduis que tu n'aimes donc aucune critique si tu n'aimes pas cette forme de détachement. Enfin j'essaie de comprendre parce que ce n'est pas comme si je balançais une vulgaire "vérité absolue". Sauf si je me trompe, à chaque fois que j'ai débattu de la qualité d'un film ici, mes dires étaient appuyés d'arguments. Qu'ils te convainquent ou pas, c'est autre chose.

Alors il ne faut pas comprendre qu'il s'agit d'une vérité absolue. Il s'agit simplement d'une manière de présenter la chose pour se détacher le plus possible de ses goûts personnels. Si en tout cas tu veux débattre de la qualité des deux films, je le ferai volontiers. J'ai déjà parlé d'au moins trois défauts du film.

EagleWolf: Peut-être dans le prochain où il jouera 24 personnalités ! :p
Codel
 

Messagede mulder29 » Lun 15 Fév 2016 18:35

Codel a écrit:
Tu vois souvent des critiques parler de "j'ai aimé", ou même parler de "je" ? Non, car c'est le signe de l'appréciation personnelle et subjective. J'en déduis que tu n'aimes donc aucune critique si tu n'aimes pas cette forme de détachement. Enfin j'essaie de comprendre parce que ce n'est pas comme si je balançais une vulgaire "vérité absolue". Sauf si je me trompe, à chaque fois que j'ai débattu de la qualité d'un film ici, mes dires étaient appuyés d'arguments. Qu'ils te convainquent ou pas, c'est autre chose.


Si tu cause de l'exercice critique telle qu'il est pratiqué la plupart du temps dans les medias (ciné et presse), où c'est le ressenti perso ("C'est une comédie ? J'ai pas ris, donc c'est nul") et la petite pique ("Non mais, rien que le coupe de cheveux du personnage principal, je peux pas") qui prédomine plutôt que l'analyse (structure du film, traitement des personnages, évolution,..) , personnellement, je n'appelle pas ça une "critique" : ça aboutit en générale à 4/5 paragraphe où ça méprise le public qui va voir ses films ("A cause de moutons décérébrées qui vont voir en masse ce genre de merde, on doit subir encore et encore les mêmes purges" finissant souvent en "c'est la fin du cinéma") parce que le film en question est aux antipodes des attentes du chroniqueur, qui n'analyse jamais le film, puisque ledit film ne mérite pas d'analyse parce que le chroniqueur de l'aime pas.

Personnellement, ce genre de pratique me saoule aussi parce que ça ramène le statut de critique à du simple "copinage" (le mec doit devoir son poste parce qu'il a une belle plume et un pote dans le milieu) et non à un système de méritocratie où le chroniqueur a prouvé qu'il avait un sens de l'analyse et une culture suffisante pour occuper sa fonction.
Avatar de l’utilisateur
mulder29
Divinité supérieure
 
Messages: 4214
Inscription: 15 Nov 2013

Messagede Codel » Lun 15 Fév 2016 19:26

Ca fait 40 fois que tu me ressors la même chose, mulder... Il suffit de lire les bonnes critiques. Celles qui jugent le public, ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus malin (même si je reconnais volontiers avoir une opinion assez négative des consommateurs, pas parce qu'ils sont cons, mais parce qu'ils ne font pas avancer le cinéma en ne demandant que le strict minimum). Perso je n'ai jamais craché sur qui que ce soit ici parce qu'il aimait ou pas un film. Je peux cracher sur le film, pas sur son public.

Enfin tout ton post repose sur l'idée que l'ensemble des critiques n'existent que grâce à une réputation, une amitié, de bonnes relations ou une bonne écriture alors que ce n'est pas le cas. Il existe des centaines, des milliers même, de critiques professionnels qualifiés ayant suivi des études de cinéma.
Codel
 

Messagede mulder29 » Lun 15 Fév 2016 20:17

Codel a écrit:Ca fait 40 fois que tu me ressors la même chose, mulder... Il suffit de lire les bonnes critiques. Celles qui jugent le public, ce n'est pas forcément ce qu'il y a de plus malin (même si je reconnais volontiers avoir une opinion assez négative des consommateurs, pas parce qu'ils sont cons, mais parce qu'ils ne font pas avancer le cinéma en ne demandant que le strict minimum). Perso je n'ai jamais craché sur qui que ce soit ici parce qu'il aimait ou pas un film. Je peux cracher sur le film, pas sur son public.


A se demander si tu relis tes post de temps en temps, parce que c'est exactement l'impression que tu donnes en jugeant ce qui est bon ou mauvais.

Et je le regrettes, mais quand on remarques qu'il y a plusieurs magazines et revues qui reprennent les mêmes arguments de mauvaise foi ou de malhonnêteté intellectuelle (en gros, qui comprennent le film de travers et ne veulent même pas e remettre en question), il est peut-être temps de se poser des question sur la "valeur" de la critique.

Surtout quand on voit que la presse est en crise et que pas mal de revues ne trouvent rien de mieux que de choisir des titres tape à l'oeil pour attirer le chaland.
Avatar de l’utilisateur
mulder29
Divinité supérieure
 
Messages: 4214
Inscription: 15 Nov 2013

Messagede Codel » Lun 15 Fév 2016 20:30

A se demander si tu relis tes post de temps en temps, parce que c'est exactement l'impression que tu donnes en jugeant ce qui est bon ou mauvais.


Pourtant je ne le fais pas. Après je ne suis pas désolé si la population se sent insultée dès qu'on essaie de la sortir de sa zone de confort. Je ne les insulte pas, c'est leur choix de le prendre comme tel. C'est d'ailleurs marrant que tu me dises ça quand j'ai du te répéter au moins 3-4 fois la même chose : je ne juge pas le public. Donc à défaut de le faire sentir, je te dis carrément ce que je pense, ça devrait te suffire. Mais forcément, toi tu crois que dès qu'on dit d'un film qu'il est mauvais, on insulte par la même occasion tout son public... ça n'aide pas.

il est peut-être temps de se poser des question sur la "valeur" de la critique.


Non. Il est temps de se poser des questions sur ces dites-critiques seulement.
Codel
 

Messagede Shadow » Lun 15 Fév 2016 22:36

Je trouve le titre du topic un peu exagéré. Je ne pense pas que DiCaprio soit à ce point obsédé par la statuette. On ne peut affirmer une telle chose juste parce que le mec choisi soigneusement ses films et ne tourne qu'avec de grands réalisateurs, chacun est libre de gérer sa carrière comme il le souhaite (n'est-ce pas Nicolas Cage ?). La seule chose que je pourrai lui reprocher c'est son manque (ou plutôt absence) de prise de risques, contrairement à un Brad Pitt par exemple qui est capable de sortir de sa zone de confort pour explorer d'autres univers cinématographiques en tournant avec des réalisateurs quasi inconnus du grand public dans des films plus personnels comme Babel (qui connaissait Iñárritu à l'époque ?) ou l'excellent L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford... Mais peut-on en vouloir à un acteur de peaufiner sa filmographie ? Non. Donc je ne pense pas qu'il soit obnubilé par l'idée de gagner un Oscar, même si comme tout acteur et toute personne travaillant dans le cinéma, il aimerait évidemment gagner cette récompense qui est tout de même la plus prestigieuse du septième art, un accomplissement et un honneur fait par ses pairs, mais je ne pense pas qu'il y pense chaque matin en se rasant quand même. ;)

D'un autre côté, il y a un truc qui m'agace au plus haut point : cet espèce d'Oscar-téléthon qui se met en place à chaque fois que les Oscars approchent ! J'adore DiCaprio (certains de ses films font partie de mes films préférés, même si j'aime pas Gangs of New York, je déteste Edgar J. et je vomis Romeo + Juliette) et je pense qu'il mérite de gagner un Oscar. Mais, est-il un plus grand acteur que Paul Newman ou Al Pacino ? Ces deux monstres sacrés n'ont gagné un Oscar que sur le tard, vers la fin de leurs carrières respectives alors qu'ils ont marqué l'Histoire du cinéma par leurs interprétations dans des films passés depuis à la postérité comme L'Arnaqueur, Luke la main froide, Le Gaucher ou Le Verdict pour le premier et Le Parrain 1-2, Un après-midi de chien, Serpico ou Scarface pour le second. Et d'autres ne l'ont jamais gagné comme Robert Redford ou Steve McQueen. Il faut savoir que le cas Tom Hanks n'arrive pas tout les 10 ans. Donc un Oscar pour Leo, c'est juste une question de temps. Il l'aura quand il l'aura. S'il gagne cette année j'en serai très content, mais s'il ne le gagne pas tant pis, il n'y a rien de scandaleux la-dedans.
Image
Why so serious ?
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 23 Juil 2015

Messagede mulder29 » Lun 15 Fév 2016 23:59

Shadow a écrit:D'un autre côté, il y a un truc qui m'agace au plus haut point : cet espèce d'Oscar-téléthon qui se met en place à chaque fois que les Oscars approchent !

En fait, c'est comme ça que fonctionne la Cérémonie : les acteurs font la tournée des émissions et cie pour se faire remarquer auprès des membres du jury. Sachant ça, ça m'a fait revoir mon jugement concernant le côté "prestigieux" de la récompenser : en gros, c'est juste un concours de popularité, rien de plus.

Mais, est-il un plus grand acteur que Paul Newman ou Al Pacino ? Ces deux monstres sacrés n'ont gagné un Oscar que sur le tard, vers la fin de leurs carrières respectives alors qu'ils ont marqué l'Histoire du cinéma par leurs interprétations dans des films passés depuis à la postérité comme L'Arnaqueur, Luke la main froide, Le Gaucher ou Le Verdict pour le premier et Le Parrain 1-2, Un après-midi de chien, Serpico ou Scarface pour le second. Et d'autres ne l'ont jamais gagné comme Robert Redford ou Steve McQueen.


Disons que, si on se remet dans le contexte, on serait surpris de voir comment les films en question ont été perçu à l'époque : les critiques de "Scarface" ont été mitigés au point que Brian de Palma a été nominé au Razzie Award cette année-là. :lol:
Avatar de l’utilisateur
mulder29
Divinité supérieure
 
Messages: 4214
Inscription: 15 Nov 2013

Messagede Shadow » Mar 16 Fév 2016 00:58

mulder29 a écrit:
Shadow a écrit:D'un autre côté, il y a un truc qui m'agace au plus haut point : cet espèce d'Oscar-téléthon qui se met en place à chaque fois que les Oscars approchent !

En fait, c'est comme ça que fonctionne la Cérémonie : les acteurs font la tournée des émissions et cie pour se faire remarquer auprès des membres du jury. Sachant ça, ça m'a fait revoir mon jugement concernant le côté "prestigieux" de la récompenser : en gros, c'est juste un concours de popularité, rien de plus.

Je parlais plus au niveau du public et de la presse, qui deviennent une sorte de "lobby" pro DiCaprio à chaque fois qu'il est nominé, comme si c'était une évidence qu'il gagne et qu'à chaque fois qu'il perd on en parle comme si c'était le scandale de l'année. Qui n'a pas déjà lu ce titre dans la presse : "DiCaprio encore boudé par l'Académie" ? Ça va quoi... Tout ce que je veux dire c'est que s'il ne gagne pas ce n'est pas grave, de plus grands acteurs que lui ne l'ont eu que sur le tard. Il est encore jeune et il finira par l'avoir un jour.

Mais oui je reconnais le côté "machine à promo" que sont les Oscars, surtout ces dernières années. Et on peut dire que les oscars ne sont plus ce qu'ils étaient avant (je le pense aussi) mais on ne peut tout de même pas nier le prestige que représente cette statuette.


Mais, est-il un plus grand acteur que Paul Newman ou Al Pacino ? Ces deux monstres sacrés n'ont gagné un Oscar que sur le tard, vers la fin de leurs carrières respectives alors qu'ils ont marqué l'Histoire du cinéma par leurs interprétations dans des films passés depuis à la postérité comme L'Arnaqueur, Luke la main froide, Le Gaucher ou Le Verdict pour le premier et Le Parrain 1-2, Un après-midi de chien, Serpico ou Scarface pour le second. Et d'autres ne l'ont jamais gagné comme Robert Redford ou Steve McQueen.


Disons que, si on se remet dans le contexte, on serait surpris de voir comment les films en question ont été perçu à l'époque : les critiques de "Scarface" ont été mitigés au point que Brian de Palma a été nominé au Razzie Award cette année-là. :lol:

En fait Scarface fait partie de ces films qui étaient décriés à leur époque et qui sont devenus cultes aujourd'hui. Mais c'est un autre sujet... Ce que je veux dire c'est que ces deux acteurs méritaient beaucoup plus de gagner un Oscar pour les films cités, même si leurs prestations dans La Couleur de l'Argent (Newman) et Le Temps d'un Week-end (Pacino) étaient magistrales.
Image
Why so serious ?
Avatar de l’utilisateur
Shadow
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 23 Juil 2015

Messagede Jerem » Mar 16 Fév 2016 01:18

Codel a écrit:
Encore une fois Codel, on dit "j'ai pas aimé" et pas "c'est mauvais" et va pas me ressortir ton débat sur "mon avis est totalement objectif". Tu peux dire que t'as pas aimé le film mais là t’arrêtes pas de sortir des "le film est bon", "le film est mauvais" à tout bout de champ en affirmant que tes propos sont parfaitement objectifs et c'est juste exaspérant...


Non. Ce jObs était mauvais (attends l'explication de cette "mise en forme" de la phrase). Ce n'est pas seulement mon avis. Il n'y a quasiment rien qui en fait un bon film. Perso j'en ai marre de voir ce concept "des goûts et des couleurs". Ca n'a pas à interférer avec le jugement du film. Mon avis n'est pas forcément la vérité absolue, mais il y a des trucs qui ne trompent pas : le jeu d'acteur par exemple. Et quand je sors des "le film est bon" ou "ne l'est pas", en général, c'est appuyé par un bon paquet d'arguments (en revanche j'en vois rarement de l'autre côté). Je ne vais pas dire "Je n'ai pas aimé" puisque ce serait mettre l'appréciation du film sur un jugement quasi entièrement subjectif, alors que je tente de m'en détacher.

Tu vois souvent des critiques parler de "j'ai aimé", ou même parler de "je" ? Non, car c'est le signe de l'appréciation personnelle et subjective. J'en déduis que tu n'aimes donc aucune critique si tu n'aimes pas cette forme de détachement. Enfin j'essaie de comprendre parce que ce n'est pas comme si je balançais une vulgaire "vérité absolue". Sauf si je me trompe, à chaque fois que j'ai débattu de la qualité d'un film ici, mes dires étaient appuyés d'arguments. Qu'ils te convainquent ou pas, c'est autre chose.

Alors il ne faut pas comprendre qu'il s'agit d'une vérité absolue. Il s'agit simplement d'une manière de présenter la chose pour se détacher le plus possible de ses goûts personnels. Si en tout cas tu veux débattre de la qualité des deux films, je le ferai volontiers. J'ai déjà parlé d'au moins trois défauts du film.

EagleWolf: Peut-être dans le prochain où il jouera 24 personnalités ! :p


Quoi que tu puisses en dire, tes arguments resteront subjectif. Le jeu d'acteur, tu ne le trouves pas terrible, mais y'a rien qui permet de juger de façon catégorique et mathématique si le jeu est bon ou pas. Le jugement que l'on en fait est issue de notre perception, de nos émotions, donc du 100% subjectif. Tu as beau dire que tu peux juger objectivement de la qualité du film, d'ailleurs que cette qualité peut être jugée de façon générale objectivement, je ne suis pas du tout d'accord et au vu de la discussion que tu as déjà eu avec Mulder, je ne vais pas en rajouter une couche car nous ne tomberons jamais d'accord. la discussion et la divergence d'avis est légitime et ne me pose pas de problème. Ce qui me gêne plus c'est d'affirmer ce que tu affirmes en sous-entendant que ceux qui ne sont pas de cet avis, que tu penses objectif, se trompent. C'est à la fois égoïste, arrogant et même un peu élitiste.
Bref de la nature même de la discussion nous ne tomberons jamais d'accord je le répète mais je pense qu'un avis aussi tranché va forcément susciter de nombreuses réponses sur un forum tel que celui-ci où on vient en partie partager nos opinions et pas imposer des avis.
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Héraut cosmique
 
Messages: 1954
Inscription: 07 Nov 2011

Messagede Codel » Mar 16 Fév 2016 01:40

Ce qui me gêne plus c'est d'affirmer ce que tu affirmes en sous-entendant que ceux qui ne sont pas de cet avis, que tu penses objectif, se trompent.


Sauf que je n'ai jamais dit ça. En revanche si moi j'apporte des arguments, mais que de l'autre côté il n'y en a pas, forcément... :x Disons que sans preuve, rien ne peut me convaincre, donc par défaut, j'en déduis que "tu te trompes" (je ne parle pas de toi en particulier, c'est une généralisation du propos). Je ne dis pas avoir la science infuse. Seulement moi, quand je débats, je m'appuie sur un réservoir d'arguments et j'en attends pareil de l'autre côté. Tant pis si on ne veut pas me répondre, mais du coup ça m'agace un peu quand on me sort juste "que je veux avoir raison" ou que je dis "avoir raison et être la vérité absolue" alors que ce n'est pas le cas.

Sinon bah ouais, on ne tombera pas d'accord puisque j'estime que l'objectivité est en partie atteignable et que l'argument de la subjectivité permet surtout un échappatoire. Je ne crois absolument pas au fait qu'un argument soit "100% subjectif" puisque c'est de toute façon l'opposé exact d'un argument (l'argument se basant sur une preuve). Enfin, je comprends ta réticence au débat, libre à toi. Mais je suis toujours ouvert si tu changes d'avis un jour. :p
Codel
 

Messagede Jerem » Mar 16 Fév 2016 11:47

Codel a écrit:
Ce qui me gêne plus c'est d'affirmer ce que tu affirmes en sous-entendant que ceux qui ne sont pas de cet avis, que tu penses objectif, se trompent.


Sauf que je n'ai jamais dit ça. En revanche si moi j'apporte des arguments, mais que de l'autre côté il n'y en a pas, forcément... :x Disons que sans preuve, rien ne peut me convaincre, donc par défaut, j'en déduis que "tu te trompes" (je ne parle pas de toi en particulier, c'est une généralisation du propos). Je ne dis pas avoir la science infuse. Seulement moi, quand je débats, je m'appuie sur un réservoir d'arguments et j'en attends pareil de l'autre côté. Tant pis si on ne veut pas me répondre, mais du coup ça m'agace un peu quand on me sort juste "que je veux avoir raison" ou que je dis "avoir raison et être la vérité absolue" alors que ce n'est pas le cas.

Sinon bah ouais, on ne tombera pas d'accord puisque j'estime que l'objectivité est en partie atteignable et que l'argument de la subjectivité permet surtout un échappatoire. Je ne crois absolument pas au fait qu'un argument soit "100% subjectif" puisque c'est de toute façon l'opposé exact d'un argument (l'argument se basant sur une preuve). Enfin, je comprends ta réticence au débat, libre à toi. Mais je suis toujours ouvert si tu changes d'avis un jour. :p


Je ne suis pas réticent au débat, c'est juste que cela tourne en rond et n'avance pas (et je parle surtout des discussions que tu as eu avec certains autres membres du forum mais auxquelles je n'ai pas participé). Lorsque tu parles d'apporter des arguments pour défendre ton propos, je pense que ce procédé qui te semble être une approche subjective dans le cadre d'une appréciation, critique de film, ne s'applique pas car il est dépendant de la sensibilité de chacun. Donc subjectif. Je suis conscient que tu n'as jamais affirmé ce que je dis dans mon texte (cf ta citation), mais implicitement, chercher à transformer un avis subjectif en argument objectif a cet effet là. Encore une fois, je conçois tout à fait la démarche qui vise à démontrer, un peu de façon scientifique, les qualités d'un film mais justement il n'y a rien de péremptoire là-dedans et pour moi ce procédé ne peut pas s'appliquer ici. En ce qui concerne mon absence d'argument, je ne conçois pas le fait de devoir justifier que mon avis, mon opinion, est ce qui se rapproche le plus de la réalité. Pour en revenir aux deux films à la base de la discussion, j'ai légèrement préféré jOBS à Steve Jobs car c'est comme ça que je l'ai ressenti. Je ne vais pas m'imposer ou biaisé mon avis volontairement en disant que le dernier est meilleur car ce n'est pas mon impression. Tu auras beau me dire "si il est meilleur car le jeu d'acteur est meilleur" ou la mise en scène ou le scénario ou quoi que ce soit d'autre... cela n'est pas mon ressenti donc je ne vais pas dire "j'ai préféré jOBS à Steve Jobs mais le dernier est objectivement meilleur" car je n'ai rien qui peut me faire penser cela. Le jeu d'acteur n'est pas mesurable et par extension la qualité d'un film non plus.
Avatar de l’utilisateur
Jerem
Héraut cosmique
 
Messages: 1954
Inscription: 07 Nov 2011

Suivante

Retourner vers Cérémonies et classements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité