Bilan réalisateurs des années 2010!

Vos tops, vos flops, vos bilans ciné... Et toutes les cérémonies célébrant le 7ème art !

Bilan réalisateurs des années 2010!

Messagede Hipopotakluk » Ven 11 Jan 2019 15:33

Yop, comme on est en 2019 et que l'on a toute l'année (et même l'infini) pour comparer/débattre, j'aimerais avoir votre Top/avis des réalisateurs de cette décennie.
Que ce soit pour des films plus intimistes ou des blockbusters, tout est mélangé c'est selon votre sensibilité :)

J'ai découpé en 4 catégories, vous pouvez répondre à une ou plusieurs catégories of course :

1) Les nouveaux meilleurs talents des années 2010 (ex : Villeneuve, Chazelle, Gareth Edwards/Evans, Kosinski, Coogler etc.)

2) Avant 2010 ils étaient moins connus du grand public mais ont explosé durant les années 2010 (ex : Vaughn, Iñárritu, Winding Refn, Gunn etc.)

3) Les réalisateurs déjà connus, lesquels ont le mieux confirmé durant cette décennie (ex : Spielberg, Tarantino, Fincher, Del Toro, Nolan, Snyder etc.)

4) Votre champion toutes catégories confondues !


À l'heure actuelle pour moi ça donne :
1) Villeneuve, une filmographie très solide et il a confirmé en réussissant une suite digne avec BR2049, sans oublier le sublime Arrival (mais attention je n'ai pas encore vu First Man donc ça pourrait être serré avec Chazelle).

2) Les frères Russos (oui oui ils ont fait des films avant 2010), en attendant Avengers 4 certes, je trouve qu'on leur a demandé l'impossible sur 6 ans avec 4 films importants du MCU. Ils ont mon respect car globalement c'est du beau boulot.

3) Snyder car j'ai totalement adhéré à son délire Sucker Punch et il m'a offert MoS et BvS !

4) Pour l'instant égalité avec Snyder/Villeneuve :crazy:
"I hear everything. You wrote that the world doesn't need a savior, but every day I hear people crying for one."
Avatar de l’utilisateur
Hipopotakluk
Héros
 
Messages: 224
Inscription: 24 Fév 2018

Messagede ciceron92 » Sam 12 Jan 2019 19:11

OUCHHH , question pointue!!!!

Je n'ai pas la totale connaissance pour répondre à tout. Mais je vais saluer certains réalisateurs qui me marquent ou m'ont marqué.
En plus il faut faire attention de bien distinguer le réalisateur et le scénario. Par exemple, j'ai aimé JUrassic Wolrd 2 pour Bayonna, mais j'ai trouvé l'histoire d'une nullité intersidérale. En revanche, Durendhal va t expliquer que Nollan raconte de supers histoires, sans être un grand réalisateur.

Je vais peut être juste citer les "vieux de la vieille" qui m'ont marqué: Spielberg, frères Wakoski, Perter Jackson, Tarantino, , Burton, parfois Luc Besson.

Plus récemment les "espagnols" Del Toro, Cuaron et Bayona. Bien sur, il y a Nolan même s'il est vrai qu'il bénéficie de films hyper bien scénarisés.
Même Eimerich ou Bay ne sont pas en soit de mauvais réalisateurs.

Dans le genre super héroïques récents (notamment), j aime beaucoup James Gunn, Snyder ou Wan (trop de Shaky Cam chez les Russo pour moi).

Bien entendu Villeneuve/ Chazel ont l'avenir pour eux.


En revanche, j ai eu du mal avec Kubrick ou Fincher. Mais j admets leur talent. C'est juste un avis très subjectif, résultant de leurs partis pris.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1693
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Winter Soldier » Sam 12 Jan 2019 19:25

@ciceron92 : on parle des réalisateurs de cette décennie (2010 / 2020), on ne parle pas de tous les réalisateurs dans l’histoire du cinéma ;)

Selon moi, cette décennie est surtout celle de la décadence du cinéma américain sur un plan artistique, entre les reboot / remake / suites de franchises à succès autrefois (on invente plus rien, on recycle tout simplement) ou l’abondance de réalisateurs yes-man qui suivent les consignes à la lettre et n’ont plus du tout le droit de s’opposer aux studios.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2717
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Adanedhel » Sam 12 Jan 2019 19:39

Winter Soldier a écrit:Selon moi, cette décennie est surtout celle de la décadence du cinéma américain sur un plan artistique, entre les reboot / remake / suites de franchises à succès autrefois (on invente plus rien, on recycle tout simplement) ou l’abondance de réalisateurs yes-man qui suivent les consignes à la lettre et n’ont plus du tout le droit de s’opposer aux studios.

Je reviendrai sans doute plus tard pour développer un peu ma réponse à la question du topic, mais pour moi cette décennie a quand même été marqué par des blockbuster d'assez bonne qualité, surtout visuelles, avec des réals dont le style s'affirme beaucoup plus, contrairement aux années 2005-2010 où j'ai l'impression que les films d'action étaient véritablement sans âme et interchangeables, là où le début du millénaire a été marqué par des Star Wars, Matrix, Seigneur des Anneaux, Pirates des Caraïbes, Spider-Man, X-Men, Gladiator... en fait j'ai l'impression que 2005-2010 cherchait à copier la recette de ces grands succès, mis à part quelques uns qui sortaient du lot bien sûr (Nolan, Snyder), là où ces dernières années j'ai le sentiment d'un nouveau souffle (Mad Max, King Arthur, BR2049, X-Men First Class, Pacific Rim, Avengers…)

(c'est un impression générale, il y a d'excellents blockbusters et des purges à chaque périodes ;) )
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 10885
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Winter Soldier » Sam 12 Jan 2019 19:59

C’est marrant parce que je voulais justement préciser dans mon commentaire que cette décadence artistique avait débuté entre 2005 / 2010, certainement parce que la majorité des blockbusters de la première partie de la décennie 2000 conservaient la même identité artistique que les blockbusters des années 90’s.

Ceci dit, je préfère clairement les blockbusters de 2005 / 2010 qui n’avaient pas des sabots aussi énormes que les blockbusters de cette décennie.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2717
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Dim 13 Jan 2019 16:10

Winter Soldier a écrit:@ciceron92 : on parle des réalisateurs de cette décennie (2010 / 2020), on ne parle pas de tous les réalisateurs dans l’histoire du cinéma ;)

Selon moi, cette décennie est surtout celle de la décadence du cinéma américain sur un plan artistique, entre les reboot / remake / suites de franchises à succès autrefois (on invente plus rien, on recycle tout simplement) ou l’abondance de réalisateurs yes-man qui suivent les consignes à la lettre et n’ont plus du tout le droit de s’opposer aux studios.



OK :jap: , mais j'observe qu'à part Kubrick tout ceux que j ai cité ont été ou peuvent être encore dans le Game dans les années 2010.


Pour être franc, voici quelques grandes lignes (car ce n'est pas vraiment le débat), de ce qui m a marqué:

-D'abord le rapprochement entre les séries et le cinéma: au cinéma seules les Saga à multiples épisodes fonctionnent. Quant on ne multiplie pas les suites, on faits des prélogies.
On a beaucoup moins de film qui marchent par eux même et lorsqu'il y en a un, on parle directement d'une nouvelel franchise (ex: Ready Player one). Inversement, les séries se sont qualitativement rapprochées du cinéma (vrais réalisateurs, effets spéciaux...)
Il y a des redites scénaristiques c'est certains. Mais pour autant, je trouve que ces sagas ne sont pas sans imagination non plus.

-ENsuite, comme l'indique à juste titre Winter, on nous ressert de vieilles franchises. J ignore si c'est par manque d'imagination, ou alors une volonté de jouer sur des films "doudous" à forte puissance nostalgique.
Maintenant, dedans il faut nuancer. On a eu des ratés comme Preadator, Ghostbuster, mais parfois ces résurections ont été plus malinement faites: Creed, Mary popins. Même les derniers Starwars ont un aspect résurection de la trilogie originelle.
Mais la situation est encore pire qu'on ne le pense, pusique non seulement on reprend de vieilles franchises épuisées, mais en plus Disney réadapte ses animés en live action...

-PAr ailleurs, le genre super héroique s'est imposé comme un genre à part entière qui pèse lourds dans les sorties. On est quant même à presque 10 films/anime par an, alors qu'avant on avait juste les vieux superman, les deux générations de Batman (Burton/Nollan) et les spidermand e Raimi. On pouvait avoir un film tout les deux ans.

-Enfin, on a quant même pris du gallon sur le plan des effets spc&iaux, les mises en scène, les façons de filmer. On peut presque tout porter à l'écran. Il faut juste améliorer un peu la précision car tous les blosckbusters ont une partie de leurs CGI qui est foirée. C'est systématique. Mais pour autant le cinéma suit l'évolution technologique et informatique et n'a pas presque plus de limite dans ce qu'il peut faire.


Au final je ne suis pas sur de partager l'analyse trouvant de la décadence dans tout ceci. C'est vrai que ces sagas, ces reprises de bons vieux titres ont des aspects un peu faciles. Mais j'ai en même temps l'impression que les scénaristes se creusent toujours plus, de même que ceux qui font l'image, le son et les effets spéciaux. Il faut dire que tant la critique que le public sont de plus en plus rudes à force de voir les blockbuster/films de SH.
Je suis persuadé que des films considérés comme moyen comme JL, Ant Man auraient été admirés s'ils étaient sortis il y a plus de 10 ans. Mais ils sont descendus car on a tous déjà vu 10 fois mieux en peu de temps.
Simplement on pense aussi à une forme de décadence, car on apprécie plus vraiment ce qu'on a à l'écran à sa juste valeur. On a vu plus, donc on en veut toujours plus. Cela étant, j'ai l'impression que cette exigence qualitative de plus en plus forte, poussent les studios à chercher d'autant plus le "blockbuster de qualité, voir le "blockbuster d'auteurs". Ces innovations paradoxalement co-existent avec d'autres films qui visent à reprendre de vieilles sagas.

L'avenir, pour moi ce sera l'interractivité. On pourra choisir nos "fins" du film, il y aura sans doute des tricks avec la réalité augmentée.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1693
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Yehuda » Lun 14 Jan 2019 01:13

1) Les nouveaux meilleurs talents des années 2010 (ex : Villeneuve, Chazelle, Gareth Edwards/Evans, Kosinski, Coogler etc.) :arrow: mon trio gagnant est Barry Jenkins pour Moonlight ; Kheiron pour Mauvaises Herbes - si l'on tient compte également des réals français(es) - ainsi que - Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman pour Spider-Man: Into the Spider-Verse

Mes mentions honorables :
- Elizabeth Banks qui a débuté la réal dans les années 2010 mais au-delà de ça est une bonne productrice et porte également la casquette d'actrice
- Wes Ball qui a mine de rien commencé en adaptant l'intégralité des romans Maze Runner (même si le dernier est quelque peu décevant)
- Damien Chazelle évidemment (Whiplash, La La Land, First Man)
- David Robert Mitchell (The Myth of the American Sleepover, It Follows, Under the Silver Lake)
- Ronnie del Carmen (Vice Versa)
- Trish Sie (Step Up 5, Pitch Perfect 3)
- Ryan Coogler qu'on ne présente plus dans ces contrées
- John Francis Daley et Jonathan M. Goldstein (Vive les vacances, Game Night)
- David Leitch (Jogn Wicke, Atomic Blonde, Deadpool 2)
- Jim Cummings (Thunder Road)

2) Avant 2010 ils étaient moins connus du grand public mais ont explosé durant les années 2010 (ex : Vaughn, Iñárritu, Winding Refn, Gunn etc.) :arrow: je suis partagé entre 6 d'entre eux - et ça me semble normal vu la quantité de contenus et d'artistes dont il faut tenir compte : Denis Villeneuve que je range dans cette catégorie car déjà au moins 4 longs métrages avant 2010 puis Incendies que je n'ai pas encore vu, Prisoners que j'ai bien aimé, Enemy qui m'a fait réfléchir, Sicario pas vu mais a priori apprécié, Arrival adoré (dans mon top ten de 2016) et enfin Blade Runner 2049 préféré au premier opus pour ma part ; Matt Reeves (Let Me In, Dawn of the Planet of the Apes, War for the Planet of the Apes) ; Matthew Vaughn (Kick-Ass, X-Men: First Class, la franchise Kingsman) ; Nicolas Winding Refn (Valhalla Rising, Drive, The Neon Demon) ; Alejandro González Inárritu (Birdman, The Revenant) et enfin John Krasinski (A Quiet Place)

Mes mentions honorables :
- Joe Johnston (Wolfman, CA: TFA)
- Joss Whedon issu au départ de l'univers de la télé mais qui a entamé sa carrière au cinéma avec Marvel
- David O. Russell (Fighter, Happiness Therapy, American Hustle, Joy)
- Morten Tyldum (Imitation Game, Passengers)
- Alfonso Cuarón (Gravity)
- Antoine Fuqua (La Chute de la Maison Blanche, Equalizer, La Rage au ventre, Les Sept Mercenaires)
- Francis Lawrence (Water for Elephants, les Hunger Games, Red Sparrow)
- Rian Johnson (Looper, Star Wars: The Last Jedi)
- Makoto Shinkai (Your Name)
- Marc Webb (TASM2, Gifted)
- Christopher McQuarrie (Jack Reacher, Mission: Impossible - Rogue Nation, Mission: Impossible - Fallout)
- Scott Derrickson (Doctor Strange)
- David Yates (HP, Tarzan, FB)
- Pete Docter (Monstres & Cie, Là-haut, Vice Versa)
- les frères Russo
- Neil Burger (Limitless, Divergent)
- Patty Jenkins (WW)
- George Miller (Mad Max: Fury Road)
- Steve McQueen (12 Years A Slave)
- Taika Waititi (Vampires en toute intimité, Thor: Ragnarok)
- Ang Lee (L'Odyssée de Pi)
- James Mangold (Knight and Day, The Wolverine, Logan)
- Jodie Foster (Money Monster)
- John Hillcoat (Des hommes sans loi)
- James Gunn
- Bong Joon-ho (Snowpiercer, Okja)
- Ben Affleck (The Town, Argo)
- Adam McKay (The Big Short, Vice)
- Chris Sanders & Dean Deblois (Dragons)
- Jon Favreau (IM2, Cowboys & Aliens, The Jungle Book, The Lion King)
- Gabriele Muccino (Summertime)
- Zack Snyder
- James Wan (Aquaman)
- Joe Wright (Hanna, Les Heures Sombres)
- Marc Forster (World War Z)
- Todd Phillips (Date Limite, The Hangover 2 et 3, War Dogs)

3) Les réalisateurs déjà connus, lesquels ont le mieux confirmé durant cette décennie (ex : Spielberg, Tarantino, Fincher, Del Toro, Nolan, Snyder etc.) :arrow: Brad Bird (Mission : Impossible - Ghost Protocol, Tomorrowland, Incredibles 2)

Mes mensions honorables :
- Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, Isle of Dogs)
- David Fincher (The Social Network, Gone Girl)
- Guillermo del Toro (Pacific Rim, The Shape of Water)
- Bryan Singer ?
- John Musker & Ron Clements (Vaiana)
- David Cronenberg (Maps to the stars)
- Christopher Nolan (Inception, TDKR, Interstellar, Dunkirk)
- Steven Spielberg (Pentagon Papers, Ready Player One)
- Spike Lee (BlakKklansman)
- Quentin Tarantino (Django Unchained)
- Danny Boyle (127 Heures)
- Martin Scorsese (Le Loup de Wall Street)

4) Votre champion toutes catégories confondues ! :arrow: trop compliqué, je n'ai pu réduire qu'à cinq noms (et pas forcément que des noms ayant remporté une catégorie ^^) : Denis Villeneuve, Matthew Vaughn, David Fincher, Guillermo Del Toro et Brad Bird parce que forcément reviennent aussi en tête leurs filmographies précédant les anées 2010 et parfois leurs participations à des séries télévisées par exemple (je pourrai presque ajouter Joss Whedon du coup :lol: )
Winter Soldier a écrit:Selon moi, cette décennie est surtout celle de la décadence du cinéma américain sur un plan artistique, entre les reboot / remake / suites de franchises à succès autrefois (on invente plus rien, on recycle tout simplement) ou l’abondance de réalisateurs yes-man qui suivent les consignes à la lettre et n’ont plus du tout le droit de s’opposer aux studios.

Je ne trouve pas mais si on part sur du HS je te propose de me rediriger vers le bon topic ou bien qu'on en créé un. Ça fait des décennies qu'il y a des suites, des reboots, des remakes, des revivals, des adaptations, etc. c'est un raccourci trop facile que de dire "par conséquent le cinéma est en décadence artistiquement" :roll: de nombreux analystes te prouveront le contraire (exemple : John Campea, ma référence mais je suis sûr qu'un Durendal - quoi que trop têtu - ou un Fossoyeur de Films te diraient pareil). Pour Star Wars, Lucas n'a rien inventé de nouveau, il a simplement pioché à droite à gauche et fait un melting pot de plein de trucs déjà existants, sa structure est tout ce qu'il y a de plus classique, etc. Tout a de toute façon déjà été fait, c'est le premier constat qu'on m'a inculqué en école de cinéma :) Le côté réalisateur yes man, ouais y'en a surement à foison mais je trouve aussi et particulièrement en France que les cinéphiles et/ou les geeks ont trop tendance dernièrement à balancer ça à tout va concernant le premier venu, surtout s'il s'occupe d'un blockbuster pour un grand studio... C'est mal connaitre l'industrie du cinéma et toutes ses contraintes !! Les studios ont toujours eu un pouvoir énorme même sur les plus grands et anciens des réalisateurs, ça ne date pas d'hier, simplement aujourd'hui on en a fait un argument parfois (souvent) fallacieux pour justifier son avis.
Adanedhel a écrit:
Winter Soldier a écrit:Selon moi, cette décennie est surtout celle de la décadence du cinéma américain sur un plan artistique, entre les reboot / remake / suites de franchises à succès autrefois (on invente plus rien, on recycle tout simplement) ou l’abondance de réalisateurs yes-man qui suivent les consignes à la lettre et n’ont plus du tout le droit de s’opposer aux studios.

Je reviendrai sans doute plus tard pour développer un peu ma réponse à la question du topic, mais pour moi cette décennie a quand même été marqué par des blockbuster d'assez bonne qualité, surtout visuelles, avec des réals dont le style s'affirme beaucoup plus, contrairement aux années 2005-2010 où j'ai l'impression que les films d'action étaient véritablement sans âme et interchangeables, là où le début du millénaire a été marqué par des Star Wars, Matrix, Seigneur des Anneaux, Pirates des Caraïbes, Spider-Man, X-Men, Gladiator... en fait j'ai l'impression que 2005-2010 cherchait à copier la recette de ces grands succès, mis à part quelques uns qui sortaient du lot bien sûr (Nolan, Snyder), là où ces dernières années j'ai le sentiment d'un nouveau souffle (Mad Max, King Arthur, BR2049, X-Men First Class, Pacific Rim, Avengers…)

(c'est un impression générale, il y a d'excellents blockbusters et des purges à chaque périodes ;) )

+1

PS: assez d'accord dans l'ensemble avec l'analyse détaillée de ciceron ^^
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Winter Soldier » Lun 14 Jan 2019 06:13

@Yehuda : je ne comprends pas le rapport entre reprendre des histoires déjà vues et revues depuis toujours (ce qui est normal, on a presque déjà tout fait en terme de scénario, depuis même la littérature déjà) et proposer des suites ; remake ; reboot à foison d’anciennes licences des années 70 / 90’s pour simplement surfer sur la nostalgie des spectateurs en engrangeant un maximum de bénéfices alors que ça n’a plus aucun intérêt scénaristique justement.

Et ton exemple avec George Lucas illustre extrêmement bien mes propos sur la décadence artistique à Hollywood, il a façonné son univers Star Wars de A à Z à l’époque alors qu’il se ferait obligatoirement cassé dans son élan par le système actuel de l’industrie du cinéma qui octroie quasiment plus d’importance aux producteurs qu’aux réalisateurs depuis quelques années. On est même pratiquement à l’opposé du processus artistique d’un film de la période Nouvel Hollywood maintenant, les réalisateurs n’ont presque plus aucun contrôle créatif et artistique. Et lorsqu’ils ont des divergences artistiques avec les producteurs, ils doivent fermer leur gueule ou se font gentiment remercier par les studios.

Aujourd’hui, les seuls réalisateurs qui ont encore droit de façonner leurs propres films de A à Z, ce sont uniquement ceux avec une véritable renommée et qui n’ont plus rien à prouver depuis longtemps.


PS : concernant Joss Whedon, c’est plutôt un flop de cette décennie selon moi : au sommet de sa gloire après l’incroyable succès critique et commercial de Avengers, il réalise une suite qui divise la critique et est moins rentable financièrement, il s’engage avec Warner. Bros pour un projet de film Batgirl qu’il abandonnera finalement pour divergences artistiques et il accepte de remplacer Zack Snyder en catastrophe à la réalisation de Justice League pour se prendre en pleine face le mauvais accueil critique et l’échec commercial du film alors qu’il n’y pouvait presque rien dans le fond.

Résultat, il est conspué par beaucoup de fans depuis la sortie de Justice League en 2017 alors que ces mêmes fans étaient bien content lorsqu’il avait été annoncé à la réalisation de Avengers : Age Of Ultron en 2013 (une attitude de cinéphile que je déteste, il suffit d’un mauvais film pour conspuer un réalisateur qui a réalisé d’excellents films que ces mêmes fans acclamaient autrefois).
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2717
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Lun 14 Jan 2019 11:48

J espère que le temps rendra justice à Whedon car il n'a pas non plus été dans une situation facile sur Avengers 2 et JL. A l'impossible nul n'est tenu et les studios l'ont envoyé en première ligne, au casse pipe.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1693
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Yehuda » Lun 14 Jan 2019 12:56

Winter Soldier a écrit:@Yehuda : je ne comprends pas le rapport entre reprendre des histoires déjà vues et revues depuis toujours (ce qui est normal, on a presque déjà tout fait en terme de scénario, depuis même la littérature déjà) et proposer des suites ; remake ; reboot à foison d’anciennes licences des années 70 / 90’s pour simplement surfer sur la nostalgie des spectateurs en engrangeant un maximum de bénéfices alors que ça n’a plus aucun intérêt scénaristique justement.

Bah déjà pour ce qui est des remakes/reboots c'est précisément le point : tu reprend des histoires déjà vues et revues :paf: Typiquement, Spider-Man on a eu trois itérations du personnage en en 10 ans et pourtant le film d'animation sorti en décembre dernier c'est encore une réutilisation de cette licence, mais ça reste l'un des meilleurs films de 2018 ;) et indéniablement il propose quelque chose d'intéressant à la fois sur l'aspect scénaristique et visuellement...

Le Seigneur des Anneaux par Peter Jackson c'était un remake. Si tu veux d'autres exemples de bons remakes : 21 Jump Street ; Mission Impossible ; The Departed ; True Grit ; Let Me In ; Insomnia ; Ocean's Eleven. Y'en a plein. Et contrairement à ce que tu dis l'objectif n'est pas toujours ou uniquement de surfer sur la nostalgie des spectateurs puisque parfois on ne le sait même pas ou on n'a pas connu l'oeuvre d'origine, etc. Ce n'est pas pour autant que ça n'a pas d'intérêt scénaristique, déjà ils peuvent modifier certains éléments, ils peuvent aussi rendre le truc plus contemporain et permettre de mieux s'identifier, proposer d'autres performances avec un cast différent, de meilleurs visuels, etc.
Winter Soldier a écrit:Et ton exemple avec George Lucas illustre extrêmement bien mes propos sur la décadence artistique à Hollywood, il a façonné son univers Star Wars de A à Z à l’époque alors qu’il se ferait obligatoirement cassé dans son élan par le système actuel de l’industrie du cinéma qui octroie quasiment plus d’importance aux producteurs qu’aux réalisateurs depuis quelques années. On est même pratiquement à l’opposé du processus artistique d’un film de la période Nouvel Hollywood maintenant, les réalisateurs n’ont presque plus aucun contrôle créatif et artistique. Et lorsqu’ils ont des divergences artistiques avec les producteurs, ils doivent fermer leur gueule ou se font gentiment remercier par les studios.

Tu rigoles ou quoi ? Il a eu à peine droit à 12 millions pour faire le premier film, avait des soucis de santé à cause du stress que lui causait la Fox, etc. C'est par chance parce que la SF n'était pas en vogue à l'époque et grâce à un concours de circonstances que ce film - comme nombre d'autres films cultes - a pu se faire. C'était déjà les producteurs qui menaient la barque à l'époque dans l'industrie... La seule différence de nos jours c'est que les studios ont compris le potentiel de ces films et injectent donc des budgets bien plus conséquents ! Du coup, forcément ils font plus attention à où va leur argent et à si les choses se déroulent comme prévues, c'est une réaction normale et indispensable en faite. Sans contrainte, certains réals feraient de grosses conneries, n'auraient pas de recul sur leur oeuvre, etc. Et pour le cas extrême que tu dépeins, il est finalement assez rare et il existe beaucoup d'exceptions (Nolan, Spielberg, Tarantino, Cameron, etc.)
Winter Soldier a écrit:Aujourd’hui, les seuls réalisateurs qui ont encore droit de façonner leurs propres films de A à Z, ce sont uniquement ceux avec une véritable renommée et qui n’ont plus rien à prouver depuis longtemps.

Oui mais c'est tout à fait normal et logique en faite : tu vas pas donner à un novice qui n'a pas encore fait ses preuves des dizaines de millions de dollars et le laisser faire à sa guise (on voit ce que ça donne parfois genre avec le reboot de FF ou Solo), un artiste c'est aussi quelqu'un qui apprend à se perfectionner tout au long de sa vie et la contrainte est un excellent moteur de perfectionnisme pour info.
Winter Soldier a écrit:PS : concernant Joss Whedon, c’est plutôt un flop de cette décennie selon moi : au sommet de sa gloire après l’incroyable succès critique et commercial de Avengers, il réalise une suite qui divise la critique et est moins rentable financièrement, il s’engage avec Warner. Bros pour un projet de film Batgirl qu’il abandonnera finalement pour divergences artistiques et il accepte de remplacer Zack Snyder en catastrophe à la réalisation de Justice League pour se prendre en pleine face le mauvais accueil critique et l’échec commercial du film alors qu’il n’y pouvait presque rien dans le fond.

C'est toujours difficile d'égaler un premier opus voire de le surpasser, mais de là à dire qu'il a divisé la critique je ne crois pas non : 75% de critiques ont apprécié AoU sur Rotten Tomatoes pour une note moyenne de 6.7 sur 10 ce qui est honorable, pareil sur Metacritic avec une SEULE mauvaise critique et seulement une douzaine de tièdes, les 36 autres ont tous mis entre 63 et 88 sur 100 pour une note moyenne de 66 sur 100. Je n'appelle pas ça diviser la critique :lol: Ça arrive même aux meilleurs d'avoir des coups de mou, en l’occurrence bien que risible je préfère qu'un bon réal soit honnête en disant "en vrai je n'ai pas de bonne histoire à raconter pour Batgirl" plutôt que nous pondre une bouse intersidérale... Sa phase Warner ne ternit en rien pour moi le héros qu'il a été : c'est quand même le premier depuis longtemps à avoir attiré un aussi large public en salle, d'autant plus que c'était pour un film de super-héros ! Et c'est un showrunner hors pair.
Winter Soldier a écrit:Résultat, il est conspué par beaucoup de fans depuis la sortie de Justice League en 2017 alors que ces mêmes fans étaient bien content lorsqu’il avait été annoncé à la réalisation de Avengers : Age Of Ultron en 2013 (une attitude de cinéphile que je déteste, il suffit d’un mauvais film pour conspuer un réalisateur qui a réalisé d’excellents films que ces mêmes fans acclamaient autrefois).

Je suis d'accord que cette attitude est détestable, d'autant plus que si j'ai relativement apprécié - malgré ses défauts - Justice League c'est surement entre autre par rapport à la touche humoristique qu'il a su apporter et qui a probablement redéfini la méthode Warner pour Aquaman...
ciceron92 a écrit:J espère que le temps rendra justice à Whedon car il n'a pas non plus été dans une situation facile sur Avengers 2 et JL. A l'impossible nul n'est tenu et les studios l'ont envoyé en première ligne, au casse pipe.

+1 exactement
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Hipopotakluk » Lun 14 Jan 2019 17:47

Déjà merci pour ces premiers retours très intéressants :jap:

ciceron92 a écrit:Je vais peut être juste citer les "vieux de la vieille" qui m'ont marqué: Spielberg, frères Wakoski, Perter Jackson, Tarantino, , Burton, parfois Luc Besson.

Un petit récapitulatif de ce que j'ai pensé de ces réalisateurs durant les années 2010.

Spielberg : il m'a "déçu" durant la décennie 2010 et je mets bien les guillemets car c'est surtout ses choix de films qui m'ont moins passionné. War Horse que j'ai trouvé convenu, Tintin film d'animation donc pas trop mon truc, Lincoln très académique, Bridge of Spies/Pentagon Papers étaient bien mais ce ne sont pas des films que je reverrai plusieurs fois, The BFG était sympathique sans plus, enfin Ready Player One ok visuellement ça déchire mais les personnages ne m'ont guère passionné du coup c'était divertissant quoi.
Pour moi c'est fini le temps où Spielberg me mettait des grosses claques, avant à chaque décennie il sortait au moins 4 films marquants :
*les années 1980 avec la trilogie Indy, E.T.
*les années 1990 avec Jurassic Park, The Lost World, Schindler's List, Saving Private Ryan.
*les années 2000 avec A.I Artificial Intelligence, Minority Report, Catch Me If You Can, War of the Worlds (et Indy 4 c'était pas si mal).
Vis-à-vis de ce réalisateur une page s'est tournée pour moi dès 2010 :larme:

Les Wachowski : ils m'ont régalé avec Cloud Atlas qui sort vraiment de l'ordinaire (fidèle à eux-mêmes) et un peu décontenancé avec Jupiter Ascending mais ce dernier a quand même un propos très intéressant et l'ambition visuelle dépote, dommage que les personnages soient trop fonctionnels mais globalement j'aime bien le revoir.

P.Jackson : sa trilogie The Hobbit m'avait déçu dans un premier temps mais avec le recul c'était bien en fait, pas extraordinaire comme Lord of the Rings mais de haut niveau quand même.

Tarantino : il continue sa croisade tranquilou donc toujours à la hauteur (j'ai toute confiance en son prochain film). Django Unchained n'est pas mon préféré mais reste un bon kiff (surtout lorsque DiCaprio entre en jeu). The Hateful Eight est énorme, franchement un western se passant durant une tempête de neige, le tout en huis clos de 3h je valide.

Burton : je l'ai trouvé décevant durant cette décennie, Alice in Wonderland était divertissant, Big Eyes/Miss Peregrine étaient sympathiques sans plus, Dark Shadows ennuyeux, bref j'attends beaucoup plus de Burton, je croise les doigts pour Dumbo.

Besson : ce qu'il faisait dans les années 2000 ne m'intéressait pas du tout, en 2010 il était de retour avec un cinéma qui me parle davantage à savoir Lucy et Valerian (et bientôt Anna), des divertissements plaisants pour moi.
ciceron92 a écrit:Plus récemment les "espagnols" Del Toro, Cuaron et Bayona. Bien sur, il y a Nolan même s'il est vrai qu'il bénéficie de films hyper bien scénarisés.

Del Toro : dans la continuité de son travail d'avant, j'ai adoré Pacific Rim qui prouve que le mec sait vraiment tout faire, de plus il a proposé des choses intéressantes avec Crimson Peak et The Shape of Water, c'est vraiment un réalisateur très polyvalent.

Cuaron : pas encore vu Roma, en tout cas le mec peut se vanter d'avoir fait sensation avec Children of Men pendant les années 2000 et d'avoir réitéré avec Gravity durant les années 2010, 2 survivals qui m'ont marqué.

Bayona : une révélation celui-là avec l'émouvant The Impossible, A Monster Calls une totale réussite et à la hauteur sur JW Fallen Kingdom (j'ai bien aimé moi^^).
ciceron92 a écrit:Même Eimerich ou Bay ne sont pas en soit de mauvais réalisateurs.

On est d'accord, j'ai une préférence pour Bay qui a pour moi un talent visuel indéniable, j'aime ses Transformers très décomplexé mais jouissif. Pour Emmerich, une nouvelle fois il a démontré sa démesure avec 2012 et ID Resurgence.
ciceron92 a écrit:Dans le genre super héroïques récents (notamment), j aime beaucoup James Gunn, Snyder ou Wan (trop de Shaky Cam chez les Russo pour moi).

Il est évident que Wan a beaucoup marqué cette décennie pour moi avec 4 films d'horreur très intéressants (Conjuring/Insidious), de plus le mec a réalisé un des blockbusters les plus délirant que j'ai vu de ma vie à savoir Furious 7, sans oublier Aquaman et son incroyable visuel.

Au sujet des Russos leur shaky cam ne m'a jamais dérangé, et lorsque tu vois la trilogie Bourne ça fait relativiser (ou pas) :D
ciceron92 a écrit:Mais la situation est encore pire qu'on ne le pense, pusique non seulement on reprend de vieilles franchises épuisées, mais en plus Disney réadapte ses animés en live action...

Ce qui n'est pas dérangeant, globalement je trouve que Disney fait un travail honorable sur ses live action, c'est comme tout il y a à boire et à manger :
-Alice in Wonderland : divertissant sans plus.
-Oz The Great and Powerful : bonne idée de faire un prequel, c'était divertissant.
-Maleficent : bon film, j'aime l'idée que la méchante soit le personnage principal.
-Cinderella : très bon choix d'avoir pris Brannagh à la réalisation, très plaisant.
-The Jungle Book : la critique a aimé moi j'ai trouvé ça cool sans plus.
-Alice Through the Looking Glass : là où Burton ne m'avait pas trop convaincu sur le premier, le réalisateur Bobin m'a fait plaisir sur celui-ci, un film intéressant, visuellement très beau (le final avec le délire temporel est dingue).
-Beauty and the Beast : j'ai aimé et puis le film a le luxe de corriger les défauts de l'animé.
-The Nutcrackers and the Four Realms : pas vu
-Mary Poppins : pas vu mais les retours sont bons.
-On garde espoir pour Dumbo, Alladin réalisé par Guy Ritchie très curieux de voir ça mais The Lion King je m'attends à quelque chose de très convenu.
ciceron92 a écrit:-PAr ailleurs, le genre super héroique s'est imposé comme un genre à part entière qui pèse lourds dans les sorties. On est quant même à presque 10 films/anime par an, alors qu'avant on avait juste les vieux superman, les deux générations de Batman (Burton/Nollan) et les spidermand e Raimi. On pouvait avoir un film tout les deux ans.

Ouep, j'ajoute que durant la décennie niveau films SH le MCU aura cumulé 21 fims, Warner 10 films, la Fox 8 films et Sony 3 films (+ les 2 Spidey en partenariat) soit 42 films en 10 ans :o
ciceron92 a écrit:-Enfin, on a quant même pris du gallon sur le plan des effets spc&iaux, les mises en scène, les façons de filmer.

Sur la mise en scène je suis moyennement d'accord, par exemple au niveau des scènes d'action : Raimi (trilogie Spider-Man)/les Wachowski (trilogie Matrix) restent encore aujourd'hui des références, très difficiles de les surpasser dans ce domaine. Quelques réalisateurs/films ont réussi à rivaliser (sans les égaler ?) durant les années 2010, je dirais Snyder (Man of Steel), Del Toro (Pacific Rim), Miller (Mad Max Fury Road) et McQuarrie (MI Fallout). Côté MCU on peut ajouter Whedon qui a envoyé du lourd avec ses 2 Avengers et les Russos sont capables de fulgurances aussi.
ciceron92 a écrit:Il faut dire que tant la critique que le public sont de plus en plus rudes à force de voir les blockbuster/films de SH. Je suis persuadé que des films considérés comme moyen comme JL, Ant Man auraient été admirés s'ils étaient sortis il y a plus de 10 ans. Mais ils sont descendus car on a tous déjà vu 10 fois mieux en peu de temps. Simplement on pense aussi à une forme de décadence, car on apprécie plus vraiment ce qu'on a à l'écran à sa juste valeur. On a vu plus, donc on en veut toujours plus.

+1
Yehuda a écrit:David Leitch (Jogn Wicke, Atomic Blonde, Deadpool 2)

Of course et j'ajoute son compère Chad Stahelski qui, je l'espère, va boucler de manière magistrale la trilogie John Wick. Leitch et Stahelski font vraiment du bien au cinéma d'action avec une image très travaillée et des chorégraphies bien soignées.
Yehuda a écrit:Francis Lawrence (Water for Elephants, les Hunger Games, Red Sparrow)

Oui, je trouve qu'il s'en est bien sorti sur les Hunger Games, travail interessant.
Yehuda a écrit:Christopher McQuarrie (Jack Reacher, Mission: Impossible - Rogue Nation, Mission: Impossible - Fallout)

Oh que oui ! Son Jack Reacher était interessant mais alors ses 2 Mission Impossible c'est du caviar, en plus il écrit bien, ce réalisateur est très très prometeur.
Yehuda a écrit:Brad Bird (Mission : Impossible - Ghost Protocol, Tomorrowland, Incredibles 2)

Complétement d'accord, ces 3 films cités sont tous biens (avec une préférénce pour Ghost Protocol me concernant^^).
Yehuda a écrit:Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, Isle of Dogs)

Pas vu Isle of Dogs mais son Moonrise Kingdom et The Grand Budapest Hotel là aussi c'est du caviar, d'ailleurs je pense que Budapest Hotel est dans le top 10 des meilleurs films de cette décennie.
Yehuda a écrit:Christopher Nolan (Inception, TDKR, Interstellar, Dunkirk)

Autant j'ai un peu de mal avec Inception et TDKR mais Interstellar et Dunkirk j'ai beaucoup aimé (d'ailleurs changement de chef-op à partir d'Interstellar).
Yehuda a écrit:Le côté réalisateur yes man, ouais y'en a surement à foison mais je trouve aussi et particulièrement en France que les cinéphiles et/ou les geeks ont trop tendance dernièrement à balancer ça à tout va concernant le premier venu, surtout s'il s'occupe d'un blockbuster pour un grand studio...

+1
Adanedhel a écrit:(c'est un impression générale, il y a d'excellents blockbusters et des purges à chaque périodes )

+1
Winter Soldier a écrit:Résultat, il est conspué par beaucoup de fans depuis la sortie de Justice League en 2017 alors que ces mêmes fans étaient bien content lorsqu’il avait été annoncé à la réalisation de Avengers : Age Of Ultron en 2013 (une attitude de cinéphile que je déteste, il suffit d’un mauvais film pour conspuer un réalisateur qui a réalisé d’excellents films que ces mêmes fans acclamaient autrefois).

+1
"I hear everything. You wrote that the world doesn't need a savior, but every day I hear people crying for one."
Avatar de l’utilisateur
Hipopotakluk
Héros
 
Messages: 224
Inscription: 24 Fév 2018

Messagede ciceron92 » Lun 14 Jan 2019 18:10

Hello, sans repartir sur un mail à ralonge, je note que j'ai adoré nos échanges ici (enfin c'est pas fini) : très constructif sans que l'on soit d'accord.

Je voulais juste apporter deux petits points .


D'abord, je pense que Minority Report et Cloud Atlas sont certainement des films sous-cotés. Ils sont bien fait et disposent d'un beau propos de fond. Simplement je pense que Mirority Report est sortie au moment ou Tom Cruise était sous la tempète. Je n approuve pas ses idées, mais je trouvais que ça le regardait en tant qu'être humain.
Ensuite, Cloud Atlas est un film quant même exigeant. Je peux comprendre que certains n'y soient pas rentrés. Mais cela étant, une fois qu'on y est le film est juste fabuleux.
On pourrait dire de même pour "AI" de Spielberg, mais j avoue que pour le coup, je fais partie de ceux qui ne sont pas rentrés.


Petite divergence pour Spielberg car puisque j ai adoré Pentagon Papers et Ready Player One, je ne peux que penser au "retour du big boss".

Pour Peter Jackson, il ne faut pas oublier non plus son très beau King Kong.


Pour Tarantino, c'est toujours bon, mais je l'ai trouvé un poil en baisse (notamment les 8 salopards...Bizarrement j'ai pas trop cru à ce film).

Pour les Russo, je pense que la Shaky Cam ne va pas cesser de diviser, mais ce que je peux aussi leur reprocher, c'est surcutage des scènes. En fait ils gagneraient à être plus fluides. Après on a eu des tas de débat sur leur capacité à filmer l'épique. On peut en discuter, mais je trouve qu'ils arrivent quant même à dresser des images un peu marquantes.



Sinon deux-trois mots pour quelques oubliés:



Il ne faut pas oublier Zemeckis. Visiblement son dernier film, bienvenue à Marwen, va profondément diviser. beaucoup aiment son message, ses effets spéciaux, mais certains trouvent que le film est chiant pour ce qu'il a a raconter. Je pense que je me le louerais.

Il ne faut non plus oublier Shyamalan qui est en train de signer son retour (avec The Visit et Split). mais je pense qu'il joue gros avec Glass, dont les retours sont mitigés.
J ai adoré ses débuts, mais je pense qu'il est partie, à un moment, vraiment en sucette (la jeune fille et l'eau).
Dernier oublié que je n'oublie pas ( :lol: ) John Woo. pas seulement pour ses films d'actions et toujours cette colombe qui revient, mais aussi pour l'anime Appelseed 2 qui est pour moi une des japanimations préférées.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1693
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Adanedhel » Lun 14 Jan 2019 19:00

Vraiment super intéressant ce topic :D

Hipopotakluk a écrit:
Spielberg :


Je n'ai vu que Tintin et RPO pour cette décennie mais concernant ces deux films je peux dire que visuellement tonton Spielberg sait encore balancer de très grosses claques :sun: RPO j'ai déjà dit tout le bien (et plus) que j'en pensait, et Tintin (qui n'est pas un film d'animation, il y avait de vrais acteurs en performance capture ;) ) était super bien fait aussi dans mes souvenirs (un bout de temps que je l'ai pas vu, mais j'ai bien envie de le revoir !)


Les Wachowski : ils m'ont régalé avec Cloud Atlas qui sort vraiment de l'ordinaire (fidèle à eux-mêmes) et un peu décontenancé avec Jupiter Ascending mais ce dernier a quand même un propos très intéressant et l'ambition visuelle dépote, dommage que les personnages soient trop fonctionnels mais globalement j'aime bien le revoir.


Entièrement d'accord, même si les Wachowski ont été moins prolifique au ciné cette année (en partant chez Netflix après le bide de Jupiter's) leurs deux films sont magnifiques :respect: :respect: Cloud Atlas est pour moi un chef-d’œuvre, vraiment pas loin d'être parfait mais c'est vrai qu'il peut être un peu hermétique (je l'avais beaucoup aimé dès mon premier visionnage mais il m'en a fallu plusieurs pour apprécier vraiment la portée de l'histoire et toute l'ingéniosité narrative). Et pour Jupiter's Ascending pareil j'ai adoré le film, de la SF aussi ambitieuse dans son univers et ses visuels ça devient rare et je pardonne sans problème au film ses personnages un peu cousus de fil blanc vu le spectacle incroyable qu'il nous offre :jap:

P.Jackson : sa trilogie The Hobbit m'avait déçu dans un premier temps mais avec le recul c'était bien en fait, pas extraordinaire comme Lord of the Rings mais de haut niveau quand même.


Pareil même si elle n'atteint pas les sommets du SdA j'ai trouvé la trilogie du Hobbit excellente dans ce qu'elle voulait nous raconter, à savoir une aventure en Terre du Milieu toujours réalisée de main de maître en ce qui concerne les scènes d'action :D

Tarantino : il continue sa croisade tranquilou donc toujours à la hauteur (j'ai toute confiance en son prochain film). Django Unchained n'est pas mon préféré mais reste un bon kiff (surtout lorsque DiCaprio entre en jeu). The Hateful Eight est énorme, franchement un western se passant durant une tempête de neige, le tout en huis clos de 3h je valide.

Deux films que je n'ai pas encore vu :paf: j'adore Tarantino mais curieusement j'en ai pas mal à rattraper...

Burton : je l'ai trouvé décevant durant cette décennie, Alice in Wonderland était divertissant, Big Eyes/Miss Peregrine étaient sympathiques sans plus, Dark Shadows ennuyeux, bref j'attends beaucoup plus de Burton, je croise les doigts pour Dumbo.


J'aime pas trop Burton, j'accroche vraiment pas à son style... ses Batman ça va à peu près (et encore), Edward aux mains d'argent et Charlie et la Chocolaterie j'aime bien, mon préféré reste Sleepy Hollows, mais le reste... et je ne vois pas grand chose qui m'ait plus ces 10 dernières années :-(

Besson : ce qu'il faisait dans les années 2000 ne m'intéressait pas du tout, en 2010 il était de retour avec un cinéma qui me parle davantage à savoir Lucy et Valerian (et bientôt Anna), des divertissements plaisants pour moi.


Besson je campe sur mes positions : c'est toujours un des seuls réals français qui a un peu d'ambitions en terme de mise en scène (ou en tous cas le seul qui a vraiment les moyens d'aller aux bouts de ses idées) mais il ne sait visiblement plus écrire une bonne histoire... Lucy va un peu trop vite et on arrive trop au point où elle est omnipotente, mais le film a une sacré gueule pour sûr, un Valerian en terme de design on est sur le top du top mais les personnages sont d'un vide abyssal.

Del Toro : dans la continuité de son travail d'avant, j'ai adoré Pacific Rim qui prouve que le mec sait vraiment tout faire, de plus il a proposé des choses intéressantes avec Crimson Peak et The Shape of Water, c'est vraiment un réalisateur très polyvalent.


Un de mes chouchous :D Pacific Rim était un kif total et absolu, un animé japonais de mécha en live : purement jouissif, et j'ai adoré l'ambiance de Crimson Peak (alors que c'est un genre dont je ne suis pas très friand)

Au sujet des Russos leur shaky cam ne m'a jamais dérangé, et lorsque tu vois la trilogie Bourne ça fait relativiser (ou pas) :D

Ouais, après il y a aussi savoir utiliser la shaky cam quand le contexte y est propice (dans un film d'espionnage à la Jason Bourne/The Winter Soldier pourquoi pas, dans un film qui se doit d'être plus super-héroïque c'est pas forcément l'idée de la décennie). Enfin je ne vais pas m'éterniser j'ai déjà eu souvent l'occasion de dire tout le bien et le mal que je pensais des frangins, et dans 3 mois ça recommence ;)

Ce qui n'est pas dérangeant, globalement je trouve que Disney fait un travail honorable sur ses live action, c'est comme tout il y a à boire et à manger :


Je les trouve quand même loin d'être intéressantes ces adaptations live... elles peinent souvent à se détacher de l'original. Maléfique l'avait très bien fait (et c'est le plus réussi à mon sens) mais pour le reste... j'ai bon espoir pour Mulan et Aladdin cependant :)

Autant j'ai un peu de mal avec Inception et TDKR mais Interstellar et Dunkirk j'ai beaucoup aimé (d'ailleurs changement de chef-op à partir d'Interstellar).

De mon côté j'ai bien aimé TDKR malgré qu'il soit largement en dessous du Dark Knight, je n'ai pas du tout accroché à Dunkirk, mais j'adore Inception et Intertellar figure parmi mon panthéon des meilleurs films de tous les temps (oui, rien que ça :lol: )

Ouep, j'ajoute que durant la décennie niveau films SH le MCU aura cumulé 21 fims, Warner 10 films, la Fox 8 films et Sony 3 films (+ les 2 Spidey en partenariat) soit 42 films en 10 ans :o


On était clairement sur une excellente période pour les fans de comics. Comme j'ai du le dire ailleurs, je pense que les années 2010 ont marqué le grand crescendo des films de SH qui atteint en ce moment son paroxysme, et qu'on risque de lentement retomber à partir de maintenant... à moins que le genre parvienne à rebondir ?

ciceron92 a écrit:-Enfin, on a quant même pris du gallon sur le plan des effets spc&iaux, les mises en scène, les façons de filmer.

Sur la mise en scène je suis moyennement d'accord, par exemple au niveau des scènes d'action : Raimi (trilogie Spider-Man)/les Wachowski (trilogie Matrix) restent encore aujourd'hui des références, très difficiles de les surpasser dans ce domaine. Quelques réalisateurs/films ont réussi à rivaliser (sans les égaler ?) durant les années 2010, je dirais Snyder (Man of Steel), Del Toro (Pacific Rim), Miller (Mad Max Fury Road) et McQuarrie (MI Fallout). Côté MCU on peut ajouter Whedon qui a envoyé du lourd avec ses 2 Avengers et les Russos sont capables de fulgurances aussi.


Je suis entièrement d'accord avec tous ceux que tu as cité, mais j'en rajouterai quand même un (mon réalisateur préféré) : Guy Ritchie ! Ces 10 dernières années on lui doit le second opus de Sherlock Holmes (je sais jamais dire lequel est mon préféré tant les deux sont excellents), Agents très Spéciaux : Code UNCLE qui est un des meilleurs films d'espionnage que j'ai vu :lol: :crazy: :bravo: et surtout, SURTOUT, King Arthur : The Legend of the Sword qui pulvérise toute forme de concurrence en terme de pure réalisation. Dès la première scène du film on en prend plein les yeux et le feux d'artifice ne s'arrête jamais. La jeunesse d'Arthur est un modèle de story telling et de comment présenter efficacement un personnage (basiquement, ce que Nolan fait en 1h30 dans Batman Begins, il le fait en 4min :sun: ). En terme d'épique et de mise en scène, l'héritier du Seigneur des Anneaux est là (en version plus... rock n roll :sun: :respect: :respect: ).
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 10885
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Yehuda » Lun 14 Jan 2019 19:52

@Hipopotakluk, globalement d'accord avec ton récapitulatif - notamment à propos de Spielberg, Jackson et les Russo - même si je n'ai pas tout vu et je vois que tu partages mon avis à propos des live action Disney ^^
Hipopotakluk a écrit:Ouep, j'ajoute que durant la décennie niveau films SH le MCU aura cumulé 21 fims, Warner 10 films, la Fox 8 films et Sony 3 films (+ les 2 Spidey en partenariat) soit 42 films en 10 ans :o

Entre 2010 et 2019 la Fox c'est 10 films : First Class, The Wolverine, Days of Future Past, Fantastic Four, Apocalypse, Deadpool, Logan, Deadpool 2, Dark Phoenix et New Mutants :)

Pareil pour Warner j'en compte 12 t'as du oublier The Losers et Jonah Hex j'imagine :D J'ajouterai The Green Hornet pour Sony, sans compter les films de Lionsgate, Universal ainsi que les films d'animation.
Hipopotakluk a écrit:
Yehuda a écrit:Wes Anderson (The Grand Budapest Hotel, Isle of Dogs)

Pas vu Isle of Dogs mais son Moonrise Kingdom et The Grand Budapest Hotel là aussi c'est du caviar, d'ailleurs je pense que Budapest Hotel est dans le top 10 des meilleurs films de cette décennie.

Ah bah du coup moi j'ai pas encore vu Moonrise Kingdom je crois, mais je recommande fortement Isle of Dogs je l'ai vu en salle et j'ai adoré !
Hipopotakluk a écrit:
Yehuda a écrit:Christopher Nolan (Inception, TDKR, Interstellar, Dunkirk)

Autant j'ai un peu de mal avec Inception et TDKR mais Interstellar et Dunkirk j'ai beaucoup aimé (d'ailleurs changement de chef-op à partir d'Interstellar).

Perso je n'ai pas trouvé TDKR particulièrement meilleur par rapport à TDK, Interstellar j'ai eu du mal à accrocher à la bande son même si la thématique et les visuels m'ont emporté, Inception j'étais dedans de bout en bout haha, par contre c'est Dunkirk avec lequel j'ai eu du mal sur pas mal de points...
ciceron92 a écrit:Hello, sans repartir sur un mail à ralonge, je note que j'ai adoré nos échanges ici (enfin c'est pas fini) : très constructif sans que l'on soit d'accord.

+1
ciceron92 a écrit:Petite divergence pour Spielberg car puisque j ai adoré Pentagon Papers et Ready Player One, je ne peux que penser au "retour du big boss".

J'ai bien aimé Pentagon Papers, j'ai été diverti par Ready Player One. Je ne retiendrai que peu de choses du premier, quant au second au-delà de l'aspect visuel et fan service j'ai trouvé qu'il avait un peu loupé le coche sur la direction d'acteurs et surtout sur les thématiques/morales abordées, ça reste trop superficiel et survolé durant le troisième acte. En revanche, je salue l'homme pour ce qui est de fédérer encore aujourd'hui un si large public autour d'une licence naissante ce qui n'est pas chose aisée dans l'industrie peu importe ton nom de famille !
ciceron92 a écrit:Pour les Russo, je pense que la Shaky Cam ne va pas cesser de diviser, mais ce que je peux aussi leur reprocher, c'est surcutage des scènes. En fait ils gagneraient à être plus fluides. Après on a eu des tas de débat sur leur capacité à filmer l'épique. On peut en discuter, mais je trouve qu'ils arrivent quant même à dresser des images un peu marquantes.

Le shaky cam dans TWS était de circonstance et modéré donc pour moi ça fonctionnait. J'entends la critique quant à CW et IW, cependant il se rattrape avec les personnages, l'histoire et pour le visuel ce que j'appellerai des tableaux (ce qui fait très comics du coup) : le combat Bucky/Tony/Steve ; les Guardians qui observent Thor ; le combat sur Titan ; Thanos face à la jeune Gamora quand il récupère la pierre de l'âme ; etc. On verra s'il y a moins de shaky cam dans Endgame mais je vous parie qu'on aura en effet quelques plans marquants :sun:
Adanedhel a écrit:
Ouep, j'ajoute que durant la décennie niveau films SH le MCU aura cumulé 21 fims, Warner 10 films, la Fox 8 films et Sony 3 films (+ les 2 Spidey en partenariat) soit 42 films en 10 ans :o


On était clairement sur une excellente période pour les fans de comics. Comme j'ai du le dire ailleurs, je pense que les années 2010 ont marqué le grand crescendo des films de SH qui atteint en ce moment son paroxysme, et qu'on risque de lentement retomber à partir de maintenant... à moins que le genre parvienne à rebondir ?

Je crois au contraire que le genre se stabilise et qu'on continue d'avancer dans son âge d'or ^^ Je ne sais pas si vous vous rendez compte de combien l'industrie a tiré profit des SH au cinéma en 2018 :
- Black Panther = 1 milliard 347 millions de dollars
- Avengers: Infinity War = 2 milliards 49 millions
- Deadpool 2 = 744 millions
- Incredibles 2 = 1 milliard 243 millions
- Ant-Man & the Wasp = 623 millions
- Venom = 856 millions
- Spider-Man: Into the Spider-verse = 302 millions
- Aquaman = 1 milliard 20 millions

Ce qui nous fait un total de plus de 8 milliards soit plus d'un tiers du total des films ayant fait plus de 100 millions au Box Office worldwide ou encore environ 27% du total de tous les films au Box Office worldwide. On en est à un stade où en moyenne chacun de ces huit films rapporte plus de 1 milliard, c'est juste énorme !

En 2019 il y en a neuf qui sortent : Glass, Hellboy, Dark Phoenix, New Mutants, Captain Marvel, Endgame, Far From Home, Shazam et Joker. Certes, plusieurs d'entre eux auront certainement des scores moins honorables mais la quantité de productions se maintient.

En 2020 ce sera sept (peut-être huit si Spawn se fait) : Bloodshot + 2 MCU + 2 Sony + 2 Warner. En 2021 au moins six (3 MCU + 2 Warner + 1 Sony) voire plus par exemple si Disney veut accélérer la cadence pour inclure son catalogue Fox. Et c'est sans compter les autres adaptations de comics hors SH genre Kingsman :love:

Bref, je crois bien qu'on est tranquilles jusqu'à facile 2030 ;) même si on n'est pas à l'abri d'un flop de temps à autres ce qui ne fait pas pour autant tomber le genre d'un coup.
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede ciceron92 » Lun 14 Jan 2019 21:15

N'empêche que ça fait un peu mal pour SPiderman into Spiderverse...
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1693
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Yehuda » Lun 14 Jan 2019 21:52

ciceron92 a écrit:N'empêche que ça fait un peu mal pour SPiderman into Spiderverse...

Malheureusement vu qu'il était en première ligne (un des premiers films "attendus" à sortir en Décembre) il s'est pris la concurrence de tous les autres pendant le reste du mois : Mortal Engines, Mary Poppins Returns, Bumblebee, Aquaman, Holmes and Watson ou encore Once Upon A Deadpool. Sans parler de Grinch ou Ralph 2.0 qui étaient encore dans le coin !

Déjà que lors de son premier week-end d'exploitation il a pas grimpé très haut... Ça me parait un résultat tout à fait correct 300M+ en vrai ;)
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Hipopotakluk » Lun 14 Jan 2019 22:51

ciceron92 a écrit:Pour Peter Jackson, il ne faut pas oublier non plus son très beau King Kong.

Oui je n’en ai pas parlé car il est sorti en 2005 mais je suis d’accord c’est un film incroyable ! Déjà que j’avais une grande estime pour ce film mais après avoir vu le King Kong de 1933 je l’aime encore plus :crazy:
ciceron92 a écrit:D'abord, je pense que Minority Report et Cloud Atlas sont certainement des films sous-cotés.

En parlant des films sous-cotés, durant les années 2010 il y a 3 Disney qui me viennent en tête : Tron Legacy (le premier film de Kosinski et la maitrise technique est hallucinante), John Carter (Stanton) et Tomorrowland (Bird) sont des films vraiment intéressants, j’aime bien les revoir. Malheureusement ils n’ont pas brillé au box-office (à la rigueur Tron legacy ça va) alors il ne faudra pas s’étonner si Disney privilégie ses live action, MCU et Star Wars :paf:
Adanedhel a écrit:Cloud Atlas est pour moi un chef-d’œuvre, vraiment pas loin d'être parfait mais c'est vrai qu'il peut être un peu hermétique (je l'avais beaucoup aimé dès mon premier visionnage mais il m'en a fallu plusieurs pour apprécier vraiment la portée de l'histoire et toute l'ingéniosité narrative).

Moi la première fois j’étais très décontenancé, je ne m’attendais pas du tout à ça, puis comme toi en le revoyant encore et encore on se rend compte de la puissance du film (j’ai suivi le même cheminement avec le premier Blade Runner).
Adanedhel a écrit:Pareil même si elle n'atteint pas les sommets du SdA j'ai trouvé la trilogie du Hobbit excellente dans ce qu'elle voulait nous raconter, à savoir une aventure en Terre du Milieu toujours réalisée de main de maître en ce qui concerne les scènes d'action :D

C’est vrai que les scènes d’action, une fois que l’on a passé le côté un peu abusé (surtout vis-à-vis de LotR) et qu’on l’accepte, elles envoient le pâté^^
J’aime beaucoup aussi l’utilisation des couleurs plus pétantes, certains trouvent ça moche mais par exemple dans An Unexpected Journey la scène du conseil à Fondcombe j’ai trouvé ça très beau.
Adanedhel a écrit:Un de mes chouchous :D Pacific Rim était un kif total et absolu, un animé japonais de mécha en live : purement jouissif, et j'ai adoré l'ambiance de Crimson Peak (alors que c'est un genre dont je ne suis pas très friand)

Idem c’est un de mes favoris, et puis Crimson Peak ce décor :o
Adanedhel a écrit:Ouais, après il y a aussi savoir utiliser la shaky cam quand le contexte y est propice (dans un film d'espionnage à la Jason Bourne/The Winter Soldier pourquoi pas, dans un film qui se doit d'être plus super-héroïque c'est pas forcément l'idée de la décennie). Enfin je ne vais pas m'éterniser j'ai déjà eu souvent l'occasion de dire tout le bien et le mal que je pensais des frangins, et dans 3 mois ça recommence ;)

Si tu veux je parlais surtout d’un point de vue technique, à mon niveau of course, j’entends par là « est-ce que j’arrive à suivre l’action sans problème ? » Dans Winter Soldier et Civil War à 90% aucun problème, je trouve que ça fait des beaux combats et prends plaisir à les revoir (sans oublier ce joli travail sonore, on sent bien les impacts). Tandis que les Bourne de Greengrass je trouve ça efficace, j’ai bien plus de difficulté à suivre l’action, j’ai revu les films donc ça va mieux mais je ne trouve pas ça très esthétique. Le style Greengrass c’est assez bizarre j’ai du mal à le cerner, il divise pas mal sur le net.
Adanedhel a écrit:King Arthur : The Legend of the Sword qui pulvérise toute forme de concurrence en terme de pure réalisation.

Je ne sais pas si j’irai jusque-là mais je suis d’accord le film envoie du lourd, la badassitude à tous les niveaux (le combat final :jap: ), un OVNI que je pourrais mettre à côté d’un Mad Max Fury Road, quel dommage qu’il n’y ait pas de suite :-(
Yehuda a écrit:@Hipopotakluk, globalement d'accord avec ton récapitulatif - notamment à propos de Spielberg, Jackson et les Russo - même si je n'ai pas tout vu et je vois que tu partages mon avis à propos des live action Disney ^^

:sun:
Yehuda a écrit:Entre 2010 et 2019 la Fox c'est 10 films : First Class, The Wolverine, Days of Future Past, Fantastic Four, Apocalypse, Deadpool, Logan, Deadpool 2, Dark Phoenix et New Mutants :)
Pareil pour Warner j'en compte 12 t'as du oublier The Losers et Jonah Hex j'imagine :D J'ajouterai The Green Hornet pour Sony, sans compter les films de Lionsgate, Universal ainsi que les films d'animation.

Raah j’étais persuadé d’avoir tout bon :paf:
Ah oui j’ai volontairement zappé New Mutants car j’ai un sérieux doute sur sa sortie en 2019. Effectivement j’ai oublié Fantastic Four. Pareil Warner je n’avais plus du tout souvenir de ces films^^
Yehuda a écrit:Ah bah du coup moi j'ai pas encore vu Moonrise Kingdom je crois, mais je recommande fortement Isle of Dogs je l'ai vu en salle et j'ai adoré !

Concernant Moonrise Kingdom, déjà je trouve le film très bon mais mon principal argument sera le suivant : Moonrise Kingdom réunit Wes Anderson et Bruce Willis voilà tout est dit :lol:
Pour Isle of Dogs ça ne saurait tarder ;)
Yehuda a écrit:Ce qui nous fait un total de plus de 8 milliards soit plus d'un tiers du total des films ayant fait plus de 100 millions au Box Office worldwide ou encore environ 27% du total de tous les films au Box Office worldwide. On en est à un stade où en moyenne chacun de ces huit films rapporte plus de 1 milliard, c'est juste énorme !

Et j’ajoute (excepté Spider-Man) qu’il y des films SH qui ont eu une concurrence assez rude cette année, et ça n’a rien changé ils ont cartonné quand même, film SH = rouleau compresseur :twisted:
"I hear everything. You wrote that the world doesn't need a savior, but every day I hear people crying for one."
Avatar de l’utilisateur
Hipopotakluk
Héros
 
Messages: 224
Inscription: 24 Fév 2018

Messagede Yehuda » Mar 15 Jan 2019 02:11

Hipopotakluk a écrit:
ciceron92 a écrit:D'abord, je pense que Minority Report et Cloud Atlas sont certainement des films sous-cotés.

En parlant des films sous-cotés, durant les années 2010 il y a 3 Disney qui me viennent en tête : Tron Legacy (le premier film de Kosinski et la maitrise technique est hallucinante), John Carter (Stanton) et Tomorrowland (Bird) sont des films vraiment intéressants, j’aime bien les revoir. Malheureusement ils n’ont pas brillé au box-office (à la rigueur Tron legacy ça va) alors il ne faudra pas s’étonner si Disney privilégie ses live action, MCU et Star Wars :paf:

N'oublions pas les Pixar, les autres films d'animation Disney, les Indiana Jones, les Pirates des Caraibes, etc. Des nouveautés sont à prévoir également en live action parmi lesquelles les plus marquantes à mon sens :
- Artemis Fowl
- Jungle Cruise
- Captain Nemo (adaptation de 20 000 lieues sous les mers par James Mangold)
- un projet de biopic sur Dr Q
- un reboot d'Inspector Gadget
- Magic Kingdom, projet à La nuit au musée mais à Disneyland
- une nouvelle adaptation d'Oliver Twist

Sans oublier tout le catalogue 20th Century qui va s'ajouter, avec des licences telles que Avatar, Independence Day, Maman j'ai raté l'avion, La nuit au musée (justement :lol: ), Alvin et les chipmunks, La planète des singes, L'âge de glace, Dragons, The Croods, 28 jours plus tard, Dr. Dolittle, Minority Report, Garfield, les Simpson, X-Files, Percy Jackson, Hitman, Alien, Kingsman, Predator, etc.
Hipopotakluk a écrit:
Adanedhel a écrit:Pareil même si elle n'atteint pas les sommets du SdA j'ai trouvé la trilogie du Hobbit excellente dans ce qu'elle voulait nous raconter, à savoir une aventure en Terre du Milieu toujours réalisée de main de maître en ce qui concerne les scènes d'action :D

C’est vrai que les scènes d’action, une fois que l’on a passé le côté un peu abusé (surtout vis-à-vis de LotR) et qu’on l’accepte, elles envoient le pâté^^
J’aime beaucoup aussi l’utilisation des couleurs plus pétantes, certains trouvent ça moche mais par exemple dans An Unexpected Journey la scène du conseil à Fondcombe j’ai trouvé ça très beau.

+1
Hipopotakluk a écrit:
Yehuda a écrit:Entre 2010 et 2019 la Fox c'est 10 films : First Class, The Wolverine, Days of Future Past, Fantastic Four, Apocalypse, Deadpool, Logan, Deadpool 2, Dark Phoenix et New Mutants :)
Pareil pour Warner j'en compte 12 t'as du oublier The Losers et Jonah Hex j'imagine :D J'ajouterai The Green Hornet pour Sony, sans compter les films de Lionsgate, Universal ainsi que les films d'animation.

Raah j’étais persuadé d’avoir tout bon :paf:
Ah oui j’ai volontairement zappé New Mutants car j’ai un sérieux doute sur sa sortie en 2019. Effectivement j’ai oublié Fantastic Four. Pareil Warner je n’avais plus du tout souvenir de ces films^^

Ca arrive même aux meilleurs tkt :lol:
Hipopotakluk a écrit:
Yehuda a écrit:Ce qui nous fait un total de plus de 8 milliards soit plus d'un tiers du total des films ayant fait plus de 100 millions au Box Office worldwide ou encore environ 27% du total de tous les films au Box Office worldwide. On en est à un stade où en moyenne chacun de ces huit films rapporte plus de 1 milliard, c'est juste énorme !

Et j’ajoute (excepté Spider-Man) qu’il y des films SH qui ont eu une concurrence assez rude cette année, et ça n’a rien changé ils ont cartonné quand même, film SH = rouleau compresseur :twisted:

+1 c'est clair :
- BP est sorti à peine trois semaines après la conclusion des Maze Runner, une semaine après Peter Rabbit ainsi que Fifty Shades Freed puis le weekend suivant la sortie il y a eu Game Night, la semaine après ce fut Red Sparrow, enfin Disney n'a attendu que trois semaines avant de lancer A Wrinkle in Time, puis après la quatrième semaine d'exploitation de BP c'était au tour du reboot de Tomb Raider et fin Mars sont arrivés Pacific Rim Uprising et Ready Player One ;
- IW a du affronter RPO, A Quiet Place, Rampage, Deadpool 2 et Solo ;
- Incredibles 2 a eu face à lui Ocean's Eight, Jurassic World Fallen Kingdom et The First Purge ;
- AM&tW a eu Skyscraper, Hotel Transylvania 3, The Equalizer 2, Mamma Mia! Here We Go Again et Mission Impossible Fallout ;
- Venom le même jour que A Star is Born, puis First Man, Halloween et Bohemian Rapsody
- le mois de décembre pour Spider-verse et Aquaman on ne le présente plus (rappel, quelques semaines avant y'avait aussi Fantastic Beasts 2 en novembre)
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Winter Soldier » Mer 16 Jan 2019 10:16

@Yehuda : je précise que je n’accablais pas directement Joss Whedon, que j’apprécie bien en plus (ces films Avengers sont beaucoup mieux réalisés que ceux des frères Russo).
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2717
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Yehuda » Jeu 17 Jan 2019 13:34

Winter Soldier a écrit:@Yehuda : je précise que je n’accablais pas directement Joss Whedon, que j’apprécie bien en plus (ces films Avengers sont beaucoup mieux réalisés que ceux des frères Russo).

Je comprend :) c'est simplement que je trouvais injuste de lui imputer le succès moindre d'AoU au Box Office car le premier Avengers était tellement un record que c'était difficile en à peine trois ans de réitérer le succès (si les Russo ont réussi avec IW c'est avant tout parce qu'il rassemblait aussi le cast de nombreuses autres franchises du MCU).
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Christopher Nolan
 
Messages: 3812
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy


Retourner vers Cérémonies et classements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité