Top des histoires des X-Men

Modérateur: Deyvrone

Top des histoires des X-Men

Messagede coconut 71 » Sam 3 Mai 2014 18:11

Je me lance !

Mentions Honorables :
From the Ashes, Trial of Magneto, Broodfall, Proteus saga, Duel, Inferno, He'll Never Make Me Cry
Mentions Déshonorables :
Onslaught, Battle of the Atom, The Twelve, Sisterhood, Necrosha, The Draco, Holy War


10) Mutatis Mutandis (Wolverine & the X-Men 5-7, 2012)

Image

Certainement le meilleur arc du très bon run de Jason Aaron, renouant avec le sens du fun que la franchise avait peu à peu perdue dans la seconde moitié des années 80.
Tout cela donne lieu à un véritable rollercoaster jouissif et décalé, avec Kitty Pryde qui devient tout d'un coup enceinte, le voyage des X-Men miniaturisés dans son corps devenant un remake de l’Aventure intérieure avec des Broods, sans oublier le périple façon buddy movie de Logan et Quentin Quire dans un casino situé au fin fond de la galaxie.

9) Fall of the Mutants (Uncanny X-Men 225-227, 1988)

Image

Un affrontement dantesque à Dallas, un fin épique et émouvante, un excellent crossover, enfin bref un must.
Le meilleur crossover de la série et de loin (bien meilleur selon moi que le très inégal Age of Apocalypse).

8) Fever Dream (Uncanny X-Men 251, 1989)

Image

La conclusion dantesque du Seuil du péril qui marque la fin de l'excellente période australienne, et plus largement ce que je considère comme étant le dernier grand moment du run du scénariste.
Claremont va au bout de sa logique de déconstruction du genre avec cet épisode qui n'épargne rien ni personne, de la crucifixion de Wolverine à la disparition de l'équipe, tous malmenés par les Reavers.
Dans une atmosphère crépusculaire, cauchemardesque et funèbre, le groupe disparaît pour mieux renaître de ses cendres par la suite, lors des épisode de Jim Lee qui sont beaucoup plus inégaux.

7) E for Extinction (New X-Men 114-116, 2001)

Image

Le début du mémorable run de Morrison (destruction de Génosha, arrivée d'Emma Frost dans l'équipe, etc...) certainement le meilleur de la série depuis le départ de Claremont.

6) LifeDeath (Uncanny X-Men 186, 1984)

Image

Sans doute la meilleure histoire consacrée à Tornade, étape importante pour le personnage et plus largement pour le run de Claremont, puisque elle y perd ses pouvoirs, et dois chercher une nouvelle raison de vivre, qu'elle trouvera peut-être grâce à Forge (qui a néanmoins construit l'arme qui a privé Ororo de ses pouvoirs).
Claremont y dresse le portrait d'une femme forte et fragile à la fois, complexe, qui après avoir chutée, devra se reconstruire pour devenir le chef de l'équipe.

5) Professor X is a Jerk! (Uncanny X-Men 168, 1983)

Image

Suite à leur périple spacial et leur affrontement avec les Broods, Xavier décide que Kitty est trop jeune et inexpérimentée pour faire partie de l'équipe.
Celle-ci va devoir du coup montrer sa valeur et lui prouver qu'elle est digne des X-Men.
Une one-shot culte et mémorable, très réussi au niveau de la caractérisation, qui montre bien (du moins quand elle est bien écrite) que Kitty Pryde est certainement le meilleur personnage féminin de Marvel.

4) Asgardian Wars (X-Men/Alpha Flight 1-2, 1985)

Image

Partie intégrante du fameux Asgardian Wars, La mini-série X-Men/Alpha Flight fait partie des meilleures oeuvres du duo Chris Claremont/Paul Smith.
Dans cette histoire, les deux équipes sont manipulées par Loki qui leur propose l'immortalité, sauf qu'avec lui il y a toujours un prix à payer, et tout changera lorsque Wolverine découvrira l'horrible vérité.

3) Days of Future Past (Uncanny X-Men 141-142, 1981)

Image

Un modèle de saga temporelle, montrant pour la première fois des sentinelles vraiment dangereuses, et un futur potentiel très sombre, cette histoire a également vu l'apparition de Mystique en tant qu'ennemi du groupe, et la confirmation de l'importance de Kitty Pryde qui venait tout juste de rejoindre l'équipe.

2) Dark Phoenix saga (Uncanny X-Men 129-137, 1980)

Image

Que dire ?
Un méga story-arc qui s'étend sur une année, la première apparition d'Emma Frost et du Club des Damnés, la transformation de Jean en phénix noir, la révélation que Logan et un des membres les plus dangereux du groupe (c'est à partir de là qu'il deviendra une star si l'on peut dire) l'affrontement contre la Garde Impériale Shi'ar, ou encore cette fin tragique inoubliable qui a marqué plusieurs générations de lecteurs, à ce stade ce n'est plus une histoire culte, c'est un classique.

1) Wolverine’s Wedding (Uncanny X-Men 172-173, 1983)

Image

Concernant les X-Men de Claremont, même si j'aime beaucoup la période australienne, les épisodes de Byrne et Romita Jr, ma période favorite correspond à l'arrivée de Paul Smith, pour un run aussi bref que mémorable.
Ces histoires là restent gravées dans ma mémoire (bénéficiant d'un style graphique précis et élégant, convenant particulièrement bien aux personnages féminins) comme la saga des Broods, le fameux "Professor Xavier is a jerk !", le look mohawk, l'affrontement Ororo/Callisto, l'apparition de Lockreed et Madelyne Pryor, l'intégration de Malicia dans l'équipe, l'excellente mini-série X-Men/Alpha Flight et également le diptyque au Japon qui est certainement mon arc préféré de toute la série.
Pleine de rebondissements, cette histoire a une grande importance pour la continuité, qu'il s'agisse du mariage de Logan ou du nouveau look mohawk de Tornade, sans oublier cette fin, avec cette réplique finale et le silence qui s'ensuit, dans cette dernière page sans dialogues, bénéficiant d'un storytelling très efficace, montrant l'ampleur du talent du dessinateur Paul Smith.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Spiderdam » Dim 4 Mai 2014 18:35

Je n'ai lu que 5 ou 6 histoires de ton Top 20, mais je les aurai mis également.

Je pense cependant ne pas avoir lu assez d'histoires sur les X-Men pour réaliser un top, mais tu crois que je pourrai placé mon Top Wolverine ici? :D
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede coconut 71 » Dim 4 Mai 2014 18:38

Spiderdam a écrit:Je pense cependant ne pas avoir lu assez d'histoires sur les X-Men pour réaliser un top, mais tu crois que je pourrai placé mon Top Wolverine ici? :D


Bien sûr que tu peut, je vais peut être faire pareil tiens.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Spiderdam » Dim 4 Mai 2014 18:57

Merci ! Je ferai ça demain je pense !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Superbiz » Dim 4 Mai 2014 19:06

Pour le coup, même si les X-Men ont eu un paquet d'histoire, je trouve que 20, c'est beaucoup (mais vraiment beaucoup) trop...
On prend l'apéro?!
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Superbiz
Zack Whedon
 
Messages: 14859
Inscription: 04 Nov 2011
Localisation: Sur moins d'un m²

Messagede Spiderdam » Dim 4 Mai 2014 19:33

Superbiz a écrit:Pour le coup, même si les X-Men ont eu un paquet d'histoire, je trouve que 20, c'est beaucoup (mais vraiment beaucoup) trop...


Boarf, il a trouvé ses 20 histoires et il veut nous en faire part, c'est pas grave je trouve. Rien n'oblige à Faire un top 20 ensuite, je me contenterai pour ma part d'un top 5, voir 10.

Et toi Superbiz, tu n'a pas un top à nous proposer ? :D
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede coconut 71 » Dim 4 Mai 2014 20:04

Superbiz a écrit:Pour le coup, même si les X-Men ont eu un paquet d'histoire, je trouve que 20, c'est beaucoup (mais vraiment beaucoup)
trop...


Et encore si je ne m'était pas retenu, il y en aurait eu 25... :lol:
Si je m'était contenté d'un top 5, il n'y aurait eu aucune originalité et seulement une succession de classiques (Dark Phoenix saga, Dofp, etc...).
J'ai voulu faire une sorte de best of de ce que la série a proposé de mieux depuis le début.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Superbiz » Dim 4 Mai 2014 23:30

Il est vrai que 5, c'est vraiment short. Mais 20... C'est trop long...
10, ca suffit ^^

Spiderdam a écrit:Et toi Superbiz, tu n'a pas un top à nous proposer ? :D

Encore quelques histoires classiques à lire chez chaque super-héros (genre DOFP, que je viens de me procurer (légalement)), avant d'en faire un top ^^
On prend l'apéro?!
Image Image
Avatar de l’utilisateur
Superbiz
Zack Whedon
 
Messages: 14859
Inscription: 04 Nov 2011
Localisation: Sur moins d'un m²

Messagede coconut 71 » Lun 5 Mai 2014 00:31

Superbiz a écrit:Il est vrai que 5, c'est vraiment short. Mais 20... C'est trop long...
10, ca suffit ^^


Ouais c'est vrai, j'ai eu les yeux plus gros que le ventre je vais en enlever...

Sinon pour Wolverine, je n'aurais aucun mal à me contenter d'un top 5, vu qu'il n'y a pas tant de bonnes histoires que ça.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Spiderdam » Mar 6 Mai 2014 10:49

J'avais fait mon Top 10 WOlverine, mais suite un un bug ( peut être de chez moi), j'ai tout perdu. Je le referai demain.
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede Spiderdam » Mar 6 Mai 2014 18:07

Voici mon top 10 des meilleures histoires de Wolverine! Je pense qu'il risque d'y avoir pas mal de doublon avec d'autres tops sur le personnage ! par chance, je n'ai que deux histoire en commun avec coconut 71, mais en même temps, ce sont les deux incontournables sur le personnage.

MENTIONS HONORABLES : L'INTEGRALITE du run "Origins" de Daniel Way; Wolverine and the X-Men
MENTIONS DESHONORABLES : Le run de Aaron ou Logan tue ses enfants et s'exile; Wolverine Max
ATTENTION, JE NE CACHE PAS MES SPOILERS

10- ATTRACTION FATALE

Image

" I'M STILL THE BEST AT WHAT I DO !"

Mon premier comics acheté en VO. Magneto a arraché l'adamantium du squelette de Wolverine, et il est plus mourant que jamais. Il revit alors tous ses cauchemars les uns après les autres. A la fin, Logan veut prouver aux autres X-Men qu'il reste le même homme, bien qu'il n'ai plus son adamantium. Et dans un Hurlement de rage, on voit pour la première fois qu'il a des griffes en os. Kubert est à son meilleur.

9- ENNEMI D'ETAT

Image

"Saisis les comme des quartiers de boeuf et...découpe."


Wolverine subit une fois de plus un lavage de cerveau et est utilisé par l'Hydra pour éliminer leurs ennemis. J'ai pris plaisir à suivre Logan essayer de massacrer ses amis durant la première partie de cette histoire. On croise bon nombre de personnages que le mutant griffu connait, qui cherchent à l'arrêter sans lui faire de mal. La deuxième partie traite la la vendetta de Wolverine, et le nombre de morts qu'il laissent sur son passage est juste impressionnant. Un Canadien bien Badass, en somme.

8- L'HEURE DES COMPTES

Image

"Tu ne seras jamais Romulus, fils...Et tu ne seras jamais moi."

Ça faisait longtemps que j'attendais l'affrontement entre Logan et Romulus. Je n'ai pas été déçu ! Les différents événements sont menés tambours battant et surprennent. Logan manipule tout le monde depuis le début ! La manière qu'il utilise pour neutraliser Daken est très bien trouvée, car il ne peut pas (encore) se résoudre à tuer son fils. Et enfin, Logan en fini avec ses démons intérieurs. Un combat pour lequel Wolverine se sera longuement préparée, et où il ne cède pas à sa rage.

7- ORIGINS

Image

"En lui sommeille une terrible créature qui attend son heure"

Le début du mythe. On nous raconte ici la jeunesse du petit James, amoureux de Rose, vivant la tragédie des Howlett... Toute l'histoire conduit, à travers les épreuves qu'il traverse et la perte de tous les être qui lui sont chers, à forger le Wolverine que l'on connaît. Une très bonne histoire, qui apporte un passé intéressant et crédible à Logan. Cependant, quel dommage que Cabot ne sois pas Dents de Sabre !

6- EVOLUTION

Image

"Le chagrin que cause la perte d'un être cher est éternel. Et ça, au moins... Creed le savait quand il me l'a prise."
Une saga souvent décrié par les fan. La poésie qui s'en dégage m'a pourtant séduit. Après tout le mal et les crimes que Dents de Sabre a engendré, Wolverine est enfin décidé à en finir, et il en possède le moyen : la lame Muramasa. J'ai adoré le fait que Logan, pour venger la mort de Silver Fox, attende Creed à l'endroit où se trouvait leur cabane à tous les deux. Et les dernières paroles de Logan à Creed sont parfaites : il souhaite un dernier anniversaire à cet ennemi qui lui offrait des célébrations cruelles chaque année...

5- FINAL EXECUTION

Image

"C'était la seule issue possible. Tu n'avais pas le choix".

Si tout le run de Remender sur X-Force mérite de passer à la postérité, c'est la fin de sa dernière Saga qui m'a le plus marqué. Après avoir essayé d'aider Daken un grand nombre de fois, Wolverine se rend compte que tant qu'il ne l'aura pas neutralisé, ses proches et les élèves de son école seront en danger. Il décide alors que la seule solution est de tuer son propre enfant. L'image de Logan noyant son fils pour en finir, tout en pensant à ce qu'aurait pu être leurs vies si les choses avaient été différentes, est à la fois forte et macabre.

4- LOGAN

Image

"Quand on arrache le cœur d’un homme, le sang à l’intérieur pue le fer chaud et les fleurs fanées. Après toutes ces années, c’est ce que le Japon sent encore pour moi"


Une histoire simple, qui ne comporte que trois personnages, mais une très belle histoire. Le personnage est dépeint comme très humain. Logan nous apprend lui même qu'il a beau guérir d'à peu près tout, ce sont les blessures faites à son cœur qui lui font le plus de mal. Une jolie plongée dans le passé où l'on apprend qu'il est tombé amoureux pendant la Seconde Guerre Mondiale, et dans une vendetta contemporaine dans les ruines d'Hiroshima.

3- OLD MAN LOGAN

Image

"Ils m'ont brisé mec. C'est pour ça que je suis encore en vie."

Nul besoin de présenter cette saga culte, qui nous offre un Logan fatigué, qui n'a pas sorti ses griffes pendant 50 ans. Mark Millar nous offre un futur apocalyptique crédible, tant il est parsemé de référence à l'univers Marvel. Le personnage est bien ecrit et reste fidèle à lui même. La tension monte au fil des pages -Pourquoi Wolverine ne veut il plus se battre? ressortira il ses griffes? - et le final, d'une rare violence, nous offre un Wolverine qui s'abandonne à sa rage la plus bestiale.

2- ARME X

Image

"Écoutez ce rugissement, cette rage! Messieurs, nous avons réussi !"


La narration complexe et le ton résolument adulte font de ce comicbook une œuvre unique. Le passage à l'arme X de Wolverine est traitée comme un vrai traumatisme, où rien n'est épargné à Logan. Les lavages de cerveau multiples et les souvenirs implantés perdent le héros, mais aussi le lecteur : il n'y a qu'à la fin que l'on sait déméler le vrai du faux. L'évasion conduit à un dialogue mythique entre Hines et le docteur Cornelius. Un récit très travaillé.

1- JE SUIS WOLVERINE

Image

"I'm the best there is at what i do. But what i do best is'nt very nice."


Sans surprise, le run de Claremont et Miller. Le personnage n'a jamais été aussi bien écrit qu'ici. Wolverine est en proie au doute : est il plus homme ou plus animal? Shingen fait l'erreur de le blesser en ne lui proposant que des sabres de bois, et Logan se rend alors compte que c'est l'humain en lui qui domine. Il se bat alors, non pas pour Mariko, mais par honneur.Les deux combats Logan/Shingen sont parmi les meilleurs du Comic book, tant la narration de Claremont et les dessins de Miller reflètent l'état d'esprit du personnage : Dans le premier, Logan se considère comme un animal, il laisse sa furie prendre le contrôle, frappe sans s'occuper des faiblesses de son adversaires. Il perd. Dans le deuxième par contre, en homme réfléchi, il laisse son adversaire le frapper, jusqu'à trouver la faille qui lui permet de donner le coup fatal. Il gagne.
Le chef d’œuvre sur le personnage, qui l'a fait passer au stade où il se trouve aujourd'hui.

Je ferai un top 5 X-men dans la semaine.


Coconut 71, je n'ai lu que les trois premières histoires de ton top, et j'avoue que Get Mystique vaut le coup d'œil !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede coconut 71 » Mar 6 Mai 2014 18:31

Spiderdam a écrit:Coconut 71, je n'ai lu que les trois premières histoires de ton top, et j'avoue que Get Mystique vaut le coup d'œil !


C'est clair !
Sinon je viens de me rappeler d'autres bonnes histoires, dont finalement j'en rajouterais 5 autres à mon top Wolverine.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Spiderdam » Mar 6 Mai 2014 18:40

coconut 71 a écrit:Sinon je viens de me rappeler d'autres bonnes histoires, dont finalement j'en rajouterais 5 autres à mon top Wolverine.


Cool, c'est toujours bon à prendre. J'ai pas trop de Wolverine d'avant les années 2000, il faudrait que je comble ce manque !
Image
"Des choses grandioses t’arriveront dans la vie, Peter ."
Avatar de l’utilisateur
Spiderdam
Avenger de la Justice League
 
Messages: 856
Inscription: 26 Mai 2012

Messagede coconut 71 » Mar 6 Mai 2014 21:30

10) The Adamantium Men (2009)

Image

Un arc plutôt pas mal, qui confronte Logan a d’autres cobayes de L’Arme X, devenus depuis des mercenaires au service d’une multinationale, liée à un scandale politique impliquant Maverick et une journaliste de San Francisco, très efficace sur le plan de l’action et des dialogues, moins concernant les ramifications de l’intrigue.


9) Save the Tiger (1988)

Image

Le prologue de la période Madripoor qui fait le lien avec les débuts de la période australienne.
Après avoir pris l’identité de Patch, Logan retrouve son amie Jessan Hoan et va l’aider à provoquer la chute d’un mafieux local.
Suite à cela, elle prendra le surnom de Tyger Tiger et reprendra le poste vacant, devenant pendant une courte durée l’amante de son allié, devenu entre temps le co-propriétaire du Princess Bar.
Une histoire classique mais efficace (et Janson qui encre Buscema c’est suffisamment rare pour être apprécié).


8) The Jungle Adventure (1990)

Image

L’histoire est assez classique (Logan qui part en Terre sauvage pour affronter Apocalypse) mais est compensée par la présence au dessin de Mignola qui est très à l’aise dans cet environnement exotique qui lui permet de rendre hommage à une de ses influences majeures, à savoir Frank Frazetta.


7) Savage Learning (2013)

Image

Pour essayer de créer chez eux un esprit d’équipe, Wolverine part avec les élèves à problèmes pour une excursion en Terre Sauvage, le problème est qu’il va se retrouver face à Cabot, son frère avide de vengeance, qui veut prouver qu’il est meilleur que lui.
Aaron arrive à gérer le nombre important de personnages, tous très bien caractérisés, dans un récit bien rythmé et plein d’humour, et qui montre une véritable justesse dans l’écriture, qu’il s’agisse des élèves ou des frères Howlett.


6) A Mile in my Moccasins (2009)

Image

Mon coup de coeur du run de Aaron avec Get Mystique, un génial one-shot, drôle et touchant à la fois, où le scénariste tente d’expliquer la raison de l’emploi du temps surchargé du personnage.
Ce qui est assez intéressant rétrospectivement, c’est que l’on y retrouve d’une certaine façon le ton délirant qui caractérise Wolverine & the X-Men.


5) The Black Sword saga (1988/1989)

Image

Le début de la première série régulière, qui correspond à l'âge d'or qualitatif qu'est la période Madripoor, avec Logan qui vit des aventures exotiques façon pulp/serial, côtoyant femmes fatales et gangsters, dans une ambiance à mi-chemin entre le second Indiana Jones et Casablanca, le tout dessiné par le grand John Buscema, lui-même encré par les meilleurs de la profession (Al Williamson, Klaus Janson, Bill Sienkiewicz).
Dans ce premier arc, Wolverine est confronté au Silver Samouraï qui veut l'empêcher de s'emparer d'un sabre qui a la capacité de corrompre son possesseur, et bien évidemment avec ces deux-là, cela va mal tourner.


4) Blood and Claws (1991)

Image

Un très bon arc provenant du non moins excellent run de Hama et Silvestri, une histoire fun et pleine d'action, narrant le voyage dans le temps de Logan, Puck et Lady Deathstrike, qui vont se retrouver à l'époque de la guerre civile espagnole (avec en prime un rencontre avec Hemingway rien que ça).


3) Weapon X (1991)

Image

La fameuse histoire de Windsor-Smith (ce qu'il a fait de mieux sur la série avec LifeDeath) qui révélait pour la première fois les origines du canadien et les raison de son squelette en adamantium, dans un récit cauchemardesque, entre rêve et réalité, qui peut paraître assez classique aujourd'hui mais ça n'en reste pas moins une pure merveille graphique.


2) Get Mystique (2008)

Image

Wolverine traque Mystique sans merçi pour en finir une bonne fois pour toute avec elle, on en apprend plus au passage sur leur passé commun et sur ce qui les oppose depuis leur première rencontre.
Le scénariste fait preuve d'une grande maîtrise de la caractérisation, avec une intrigue qui alterne efficacement entre passé et présent (à l'instar de son chef-d'oeuvre Scalped) afin de dresser un portrait plus nuancé et complexe de la mère de Diablo et de Malicia.


1) I'm Wolverine (1982)

Image

La fameuse saga au Japon, sans nul doute la meilleure histoire consacrée au personnage, se servant admirablement de sa dualité humain/animal, tiraillé entre son sens de l'honneur et sa soif de sang, faisant de lui à la fois un héros tragique et une sorte de ronin déchu, il devra y affronter Shingen pour pouvoir reconquérir Mariko, aidé dans sa tâche par Yukio.
Claremont dresse le portrait définitif du personnage (c'est là que la célèbre réplique "I'm the best there is at what i do" a été prononcée pour la première fois) et Frank Miller s'éclate au dessin, notamment dans les scènes de combats avec La Main, une continuation logique de son run sur Daredevil.
Image
Avatar de l’utilisateur
coconut 71
Kick-Ass
 
Messages: 59
Inscription: 06 Fév 2012
Localisation: Princess Bar

Messagede Adanedhel » Jeu 16 Fév 2017 21:22

Petit déterrage de topic pour proposer mes histoires préférées de l'équipe de mon cœur : les X-Men ! :D
J'ai essayé de les classer par ordre de préférence mais c'est beaucoup trop compliqué :lol: ce sera donc une simple sélection de 10 histoires qui sont pour moi emblématiques.

All-New X-Men / Uncanny X-Men Marvel Now par Bendis, Bachalo, Immonen, Asrar...
Image
Image

Un run très contesté... personnellement j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ces épisodes. Je trouve les dialogues de Bendis savoureux, un c'est la plupart du temps très bien gratté (sauf pour Kris Anka, qui s'en sort très bien sur les épisodes décontractés mais a plus de mal sur l'action, et tranche beaucoup trop avec le style de Bachalo, Frazer Irving et ses couleurs dégueulasses). Pour le reste c'est du tout bon !
Seul bémol sur ce run, la fin, vraiment décevante pour les deux séries (les jeunes n'auront au final servi à rien, et la révolution mutante promise depuis le début... n'arrive pas). Ca reste une lecture très agréable pour ma part.



X-Men : L'Ere d'Apocalypse

Image

Les années 90 tant tout ce qu'elles ont de meilleur (et de pire :twisted: ). C'est quand même assez énorme à la fin de Legion Quest de se retrouver avec un espace-temps détruit et ensuite découvrir cette terre alternative où Apocalypse a pris le pouvoir. :crazy: Je me suis refait l'intégrale récemment et ça passe tout seul :D



Wolverine and the X-Men de Jason Aaron, Chris Bachalo et Nick Bradshaw

Image

Un run hyper fun, complètement barré avec de super dessins, sans doute ce qui s'est fait de mieux récemment sur les X-men ! :D



Ultimate X-Men (Mark Millar et Adam Kubert)

Image

Les X-Men réadaptés à l'ère moderne par Millar et Kubert. Le scénario est très intéressant et dynamique, les dessins sont impeccables et surtout c'est bien (bien (bien (bien !))) meilleur que ce que faisait Morrison à la même période (je suis désolé, mais Momo foirre complètement la caractérisation des personnages, c'est simples je ne les reconnaît pas ! Niveau scénario il nous fait quand même le coup de la jumelle diabolique cachée, il fait de Magneto un agent infiltré chez les X-Men, complètement indigne du perso et out of character, Magneto n'agit pas caché, il avance fièrement au grand jour et retue Jean de manière pour le moins ridicule. Alors oui il y a des point sintéressants dans son run, l'évolution de Cyclope et les mutants qui deviennent une force politique, mais c'est noyé dans une bouillie illisible. En plus le début du run est dessiné par Frank Quietly et je trouve ça personnellement assez laid et difforme.) Bref, lisez plutôt Ultimate X-Men, c'est mieux (pour les trois premiers tomes du moins ;) )



X-Men : Supernova de Mike Carrey, Chris Bachalo et Humberto Ramos

Image

Une superbe histoire qui montre Mike Carey a tout compris aux personnages. Il présente une sorte d'équipe X-Force mêlant X-Men historiques (Malicia, Iceberg), New Mutants (Rocket) et méchants (repentis ?) comme Mystique et Dents de Sabre. Et aux dessins une fois n'est pas coutume Bachalo et Ramos assurent :sun:
Une découverte récente grâce au Deluxe bien fourni de Panini, et c'était un régal !
Days of Future Past de Chris Claremont et John Byrne
La même que pour la Phénix Noir :D Que rajouter ?



Le Complexe du Messie/Le Retour du Messie

Image
Image

J'aurai pu dire la Saga du Messie, mais la Guerre du Messie est nettement moins bon et complètement dispensable (et plus X-Force que X-Men) :twisted:
Sinon ces deux cross-over renouent avec une grande tradition des année 80-90, une grande fresque intertitres. Les complexe est pour moi le meilleur, le scénario est très intéressant en jouant sur les conséquences d'House of M et on retrouve aux dessins Mark Silvestri, Bachalo et Ramos ! Le retour est plus inégal, tant scénaristiquement que graphiquement, mais apporte de nombreuses scènes émouvantes dues à la mort de personnages emblématiques.



Astonishing X-Men : Surdoués par Joss Whedon et John Cassaday

Image

J'aurai pu prendre l'ensemble du run mythique de ces deux auteurs, mais le premier run est celui qui m'a le plus marqué. Je retrouve chez Whedon tout ce que j'aime chez les X-Men, et c'est un run que je prends plaisir à relire (très) souvent. Pour ne rien gâcher, Cassaday est à son meilleur niveau ! :)



Uncanny X-Force : The Dark Angel Saga par Rick Remender, Mark Brooks, Jérôme Opena et Esad Ribic

Image

La perfection ! Une saga épique (sans doute la meilleure écrite sur Apocalypse), de nombreuses références au passé, les dessins magnifiques de Mark Brooks, suivis de ceux époustouflant de Jérôme Opena, c'est tout simplement grandiose :respect: :respect: :respect:



Uncanny X-Men : The Dark Phoenix Saga de Claremont et Byrne

Image

Quand j'étais plus jeune, je ne connaissais des comics que quelques Spider-Man. Aujourd'hui j'ai une collection de plus de 430 bouquins que j'ai commencé en trouvant dans la collection Hachette... La saga du Phénix Noir ! Autant dire qu'avec ça, j'ai pris pour perpet' :D Une histoire absolument marquante qui définit tout ce que j'aime dans les comics. Des personnages attachants, une histoire épique et palpitante, des dessins proches de la perfection, c'est indéniablement un classique !
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 13085
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: (Ky)Lorraine

Messagede Dark Sirgon » Ven 17 Fév 2017 11:03

Merci Adanedhel ! Je connaissais pas ce topic et ton top m'a donné quelques idées d'achat :D
ImageImageImage

Instagram : sirgon_art
Avatar de l’utilisateur
Dark Sirgon
Héraut cosmique
 
Messages: 1914
Inscription: 01 Avr 2015
Localisation: dans le comicsverse


Retourner vers VF : En direct de France

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités