Le devenir des grands studios

L'actualité du cinéma, vos critiques, vos coups de cœur, vos déceptions...

Messagede Mysterion » Jeu 28 Fév 2019 11:25

Winter Soldier a écrit:Justement, il n’y aura certainement pas de réunion avec tous les super-héros puisqu’il y aura des personnages du MCU qui disparaîtront après Avengers : Endgame.


Et oui, malheureusement on est passé à coté de quelque chose de grand, très grand :cry:
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mysterion
Super-Héros
 
Messages: 378
Inscription: 20 Mar 2014

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 11:29

Mysterion a écrit:
Winter Soldier a écrit:Justement, il n’y aura certainement pas de réunion avec tous les super-héros puisqu’il y aura des personnages du MCU qui disparaîtront après Avengers : Endgame.


Et oui, malheureusement on est passé à coté de quelque chose de grand, très grand :cry:


Ouais, même l’argument du crossover X-Men / Avengers n’est plus très pertinent, c’est déjà trop tard maintenant. De plus, je vais revenir à l’exemple avec Spider-Man qui était clairement mieux chez SONY avec Spider-Man : Into the Spider-Verse qui l’a encore confirmé.

Par contre, je suis d’accord que la franchise X-Men s’essouflait énormément chez la FOX mais ça me semblait plus pertinent de laisser la franchise au repos pendant quelques années.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Yehuda » Jeu 28 Fév 2019 12:41

Winter Soldier a écrit:Je ne vois vraiment pas la bonne nouvelle là-dedans, Disney aura encore un plus grand monopole pour détruire l’art du cinéma.

C'est ton opinion, moi je suis particulièrement rassuré par les dires de certains chez les assets de la Fox qui vont arriver chez Disney : en gros ils disent que depuis le début Disney les complimente, leur dit qu'ils ne veulent pas Disneyfier ce qu'ils font, le rendre PG ou PG-13, qu'au contraire leur label représente un "terreau" qu'ils n'ont pas dans leur arsenal et donc qu'ils veulent qu'ils fassent la même chose, seulement pour eux puisqu'ils les ont racheté, etc. Je n'ai pas le sentiment que Pixar, Marvel Studios ou encore Lucasfilm aient fait du Disney ou aient participé de la destruction de l'art du cinéma depuis leur rachat respectif :roll: au contraire même !

Par définition un monopole je crois que c'est 60% de part de marché, or ils en sont encore très loin et je crois que ça peut potentiellement forger la concurrence justement, c'est mon petit côté optimiste :D
Winter Soldier a écrit:Justement, il n’y aura certainement pas de réunion avec tous les super-héros puisqu’il y aura des personnages du MCU qui disparaîtront après Avengers : Endgame.

Tu n'en sais rien tant que tu n'as pas vu Endgame en faite ET tant que tu n'as pas vu tout ce qui arrivera après Endgame ce qui n'est pas demain la veille, on n'est pas à l'abri d'un soft reboot, de recasts, de retour d'ici cinq, dix ou vingt ans, etc.
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Divinité supérieure
 
Messages: 4182
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 13:14

Malheureusement, Disney ont déjà détruit l’art du cinéma avec les films Star Wars et MARVEL STUDIOS, ils ont popularisé la sous-culture des « blockbusters de divertissement » qui consistent bêtement à proposer des films pour divertir les spectateurs sans se concentrer prioritairement sur l’aspect artistique qui a toujours été la base de tout au cinéma jusqu’à cette décennie.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Yehuda » Jeu 28 Fév 2019 13:27

Winter Soldier a écrit:Malheureusement, Disney ont déjà détruit l’art du cinéma avec les films Star Wars et MARVEL STUDIOS, ils ont popularisé la sous-culture des « blockbusters de divertissement » qui consistent bêtement à proposer des films pour divertir les spectateurs sans se concentrer prioritairement sur l’aspect artistique qui a toujours été la base de tout au cinéma jusqu’à cette décennie.

On n'a vraiment pas la même vision du cinéma, ni du MCU :roll: Déjà considérer quelque chose comme une "sous-culture" je trouve ça hyper rabaissant pour ceux qui l'apprécient, par définition une oeuvre artistique je l'ai répété mille fois son appréciation elle est subjective et propre à chacun... Que toi tu ne te sentes jamais ou pas souvent touché par les films produits par Disney ou ses filiales grand bien t'en fasse mon ami, en revanche ne dénigre pas ceux qui sont dans le cas inverse s'il-te-plait :)
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Divinité supérieure
 
Messages: 4182
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 13:52

Il faut vraiment arrêter avec l’argument de la subjectivité, surtout devant des faits. Comme je le dis toujours, les gens aiment ce qu’ils veulent, je ne reprocherais jamais à quelqu’un d’aimer quelque chose, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

En revanche, il faut vraiment se mettre des œillères pour ne pas se rendre compte que Disney s’en fiche (presque) complètement de l’aspect artistique, tant que ça rapporte de l’argent. Pour reprendre tes exemples avec Star Wars et MARVEL STUDIOS, tu crois sérieusement qu’ils ont réanimés la franchise de George Lucas en jouant sur la nostalgie des anciens spectateurs ou qu’ils annoncent à l’avance le calendrier des futurs films MCU sur les cinq prochaines années à venir pour l’amour de l’art cinématographique ?

Comme je l’ai déjà dit à maintes reprises sur le forum, il y a très clairement un clivage dans la conception des blockbusters entre 1975 / 2010 (grosso modo) et notre décennie actuelle où ce sont carrément les producteurs qui dirigent les réalisateurs dans leur propre domaine maintenant.

EDIT : oui, j’associe les blockbusters de divertissement de notre époque à une sous-culture parce qu’on prend les spectateurs pour des imbéciles qu’on divertit comme un bébé avec son jouet accroché au berceau. Autrefois, quand Steven Spielberg réalisait E.T ou Jurassic Park, il ne se disait pas bêtement que les dinosaures ou les extraterrestres allaient divertir les spectateurs de toute façon, il apportait une véritable cinématographie à ses films par amour du cinéma.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Yehuda » Jeu 28 Fév 2019 14:27

Winter Soldier a écrit:Il faut vraiment arrêter avec l’argument de la subjectivité, surtout devant des faits. Comme je le dis toujours, les gens aiment ce qu’ils veulent, je ne reprocherais jamais à quelqu’un d’aimer quelque chose, les goûts et les couleurs ne se discutent pas.

Tant mieux qu'on soit d'accord là-dessus, cependant pas sûr qu'on ait la même définition "des faits" ou de savoir ce que tu entends par là :lol:
Winter Soldier a écrit:En revanche, il faut vraiment se mettre des œillères pour ne pas se rendre compte que Disney s’en fiche (presque) complètement de l’aspect artistique, tant que ça rapporte de l’argent. Pour reprendre tes exemples avec Star Wars et MARVEL STUDIOS, tu crois sérieusement qu’ils ont réanimés la franchise de George Lucas en jouant sur la nostalgie des anciens spectateurs ou qu’ils annoncent à l’avance le calendrier des futurs films MCU sur les cinq prochaines années à venir pour l’amour de l’art cinématographique ?

Encore une fois c'est question de subjectivité (puisqu'on n'est pas omniscient et qu'on ne sait pas toutes les décisions artistiques et industrielles prises en interne), on juge uniquement la perspective du produit fini selon nos paradigmes et notre appréciation avec nos préjugés - positifs ou négatifs d'ailleurs je te l'accorde. Disney tente aussi des trucs vachement sympa qui sont pas rentables (genre Tomorrowland), ils font aussi des fails à la fois artistiques ET économiques (genre A Wrinkle in Time), etc. Pourquoi cites tu Marvel et Lucasfilm en omettant Pixar ? Parce qu'au fond tu sais que Pixar a encore aujourd'hui conservé une putain de patte artistique avoue ;) Mais évidemment que je ne suis pas con au point de croire qu'ils n'ont que des paillettes dans les yeux, simplement je le répète je considère le cinéma dans son entièreté (à savoir aussi son aspect industriel) et pas uniquement le côté artistique de la chose donc je ne suis pas choqué de certaines décisions ou courants comportementaux... Mais faut voir ça comme des contraintes, un cahier des charges eh bien un bon artiste sait en tenir compte tout en trouvant une manière d'être original, etc.

Le MCU pour moi c'est encore une fois un format hybride entre le cinéma de divertissement à gros budget et la sérialisation issue de la télévision, donc je trouve ça passionnant au-delà du côté adaptation Marvel, et c'est pour ça que non ça ne me dérange clairement pas le fait de spéculer à l'avance, d'avoir des annonces de 10 films sur trois ou quatre ans à l'avance, etc.
Winter Soldier a écrit:Comme je l’ai déjà dit à maintes reprises sur le forum, il y a très clairement un clivage dans la conception des blockbusters entre 1975 / 2010 (grosso modo) et notre décennie actuelle où ce sont carrément les producteurs qui dirigent les réalisateurs dans leur propre domaine maintenant.

EDIT : oui, j’associe les blockbusters de divertissement de notre époque à une sous-culture parce qu’on prend les spectateurs pour des imbéciles qu’on divertit comme un bébé avec son jouet accroché au berceau. Autrefois, quand Steven Spielberg réalisait E.T ou Jurassic Park, il ne se disait pas bêtement que les dinosaures ou les extraterrestres allaient divertir les spectateurs de toute façon, il apportait une véritable cinématographie à ses films par amour du cinéma.

Pas tous les réalisateurs déjà, et en soi une fois que tu l'as accepté eh bien suffit de chercher justement les libertés restantes aux réals dans ce nouveau cadre établi et apprécier ces choses là qui seront peut-être moindres en quantité mais pas nécessairement négligeables en qualité. Et pour moi le modèle Marvel Studios n'est pas vraiment généralisable à tout Disney et encore moins à tous les studios...

C'est toi - et d'autres, oui je le connais bien ce discours j'ai de bons potes qui le tiennent et je respecte votre vision même si je ne la partage pas toujours (seulement sur certains films parfois) - qui voit le verre à moitié vide, peut-être juste que ces films de divertissement ne correspondent pas à tes attentes, ce n'est pas pour autant que le studio l'ayant produit te prend pour un con, juste peut-être va voir d'autres films et basta ? Tu me cites l'une des rares exceptions, genre le dieu du cinéma c'est facile mais tout le monde n'est pas à son niveau et parfois faut aussi se dire que le rôle d'un producteurs c'est aussi d'aguyer vers le bon chemin un réalisateur qui est pas forcément médiocre mais forcément un génie non plus... Un film c'est un travail d'équipe, et l'équipe n'est pas juste composée de tecniciens à la botte d'un homme ou une femme qui joue les chefs d'orchestre, y'a des gardes fous et heureusement comme on l'a vu dans certains cas (Solo, Fant4astic, etc.)
Avatar de l’utilisateur
Yehuda
Divinité supérieure
 
Messages: 4182
Inscription: 14 Juin 2013
Localisation: "dans le cruchemon de la caméra" dixit Kathya d'la place Clichy

Messagede ciceron92 » Jeu 28 Fév 2019 14:43

Je pense qu'il faut avoir un propos mesuré pour Disney

Oui c'est une multinationale américaine avec un passé trouble, qui pèse très lourds parmi les studios.
A priori elle aura du mal à davantage grandir (DC est sauf grâce à l'achat de la fox) en raison de questions de droit de la concurrence, dont je vous épargne la teneur.

mais notez que l'achat de la Fox a du être validé par différentes autorités de régulation de la concurrence et rien que cet achat, n'était pas gagné. je crois que Disney est arrivé à peu près à sa limite.


Après, sur le fond, c'est bien beau de dire que Disney détruirait le cinéma, mais cette affirmation me semble assez erronée.

D'abord, on commente les dégâts de commettrait Disney sur le cinéma, mais on ne regarde pas ce que Disney a apporté au cinéma.

je ne vais pas vous faire un historique de ses grands films d'animation, si ce n'est qu'indiquer que la qualité est encore d'actualité (Coco, Vaiana). Ils se ont parfois planté (Carter), mais ils ont souvent tenté et réalisés aussi de grandes choses.
Multinationale ou pas, Disney brille aussi par ses compétences et son professionnalisme et ils sont assez intelligents pour donner de l'autonomie aux studios. Ils ont laissé Pixar continuer dans sa voie (avec Wall e notamment), créée la franchise Pirate des Caraibes (bons jusqu'au 3;).. Ils ont participé à la construction du MCU, univers partagé, qui est une réussite indiscutable. Même leur gestion de Starwars mérite d'être revu: ils ont sorti Solo et le controversé SW8 ( en laissant toute latitude au réalisateur, alors qu'on lui reproche l'inverse!!!!!). mais j'observe que Disney c'est aussi rogue One, le meilleur SW avec l'empire contre attaque et la revanche des Sith. J'observe aussi que SW7 a été critiqué par sa filiation avec SW4, mais pour autant rare sont ceux qui ont trouvé que c'était un mauvais film (certainement supérieur aux deux premiers de la prélogie).

franchement est ce vraiment pourri?

Inversement, est t on certains que Disney est à l'origine des bouses cinématographiques? Je prends trois exemples pour 2018:Venom, The Predator, Pacific Rim uprising. ce sont les 3 catastrophes cinématographiques de l'année.

Pourtant est ce l'œuvre de Disney????? non! Vous verrez que parmi les catastrophes au ciné, il y aura toujours très peu voir aucun Disney.

Enfin, dernier point, Disney n'empèche pas les autres de vivre et de créer . C'est vrai que pour 2019 on va prendre cher, mais en général, Disney laisse aussi la place aux autres : a star is born, Bohémian Rapsody, Fisrt Man.


En revanche, ce qui est certain c'est que Disney a une équipe de com' très compétente. peut être trop, donc la firme "bouffe" l'espace ^médiatique. Il est vrai également que Disney soigne son image et n'oublie pas qu'il vient de films d'animation pour enfants, ce qui peut expliquer certaines limites dans leurs œuvres et aussi des évènements comme le licenciement de James Gunn.


Mais, voilà, je trouve que Disney est un acteur qui participe à la création d'œuvres qualitatives et aide largement à maintenir tant le cinéma que les salles de ciné à flot.

Disney souffre beaucoup de son côté multinationale mercantile. ceci est vrai, mais il ne faut pas oublier que sa réussite tient aussi à ses talents et à son professionnalisme.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 14:59

@Yehuda : je n’ai tout simplement pas parlé de Pixar car je ne regarde plus beaucoup de films d’animations, je ne vais pas aborder un sujet que je ne maîtrise pas vraiment.

Ce qui me dérange avec les calendriers à l’avance, c’est que tu perds tout l’aspect artistique, ils ne savent même pas ce qu’il y aura concrètement dans leurs films qu’ils ont déjà une date de sortie officielle. Autrefois, c’était presque impensable d’annoncer une date de sortie pour un film sans avoir un véritable projet précis, il fallait obligatoirement qu’un réalisateur ait un scénario béton à proposer aux studios pour lancer la production du film et annoncer une date de sortie officielle (par exemple, le film Spider-Man qui a longtemps été un projet indécis, se baladant entre les mains de plusieurs réalisateurs sur une décennie complète).

Aujourd’hui, les seuls réalisateurs qui ont une totale liberté, ce sont des noms renommés dans la profession depuis plusieurs années. Par contre, un réalisateur inconnu est obligé de se plier aux exigences des producteurs ou il se fait discrètement remercier pour différents artistiques. Effectivement, j’ai pris Steven Spielberg pour exemple mais ma remarque vaut également pour la plupart des réalisateurs de blockbusters autrefois, ils apportaient le même soigné artistique pour un blockbuster de divertissement que n’importe quel autre œuvre de leur filmographie, que ce soit un polar ou un film d’horreur .

D’ailleurs, je pense justement que cette sous-culture actuelle du blockbuster de divertissement dessert énormément les films de genre fantastique qui deviennent juste des films pour spectateurs décérébrés aux yeux de certains cinéphiles.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Mysterion » Jeu 28 Fév 2019 15:20

Winter Soldier a écrit:Ce qui me dérange avec les calendriers à l’avance, c’est que tu perds tout l’aspect artistique, ils ne savent même pas ce qu’il y aura concrètement dans leurs films qu’ils ont déjà une date de sortie officielle. Autrefois, c’était presque impensable d’annoncer une date de sortie pour un film sans avoir un véritable projet précis, il fallait obligatoirement qu’un réalisateur ait un scénario béton à proposer aux studios pour lancer la production du film et annoncer une date de sortie officielle (par exemple, le film Spider-Man qui a longtemps été un projet indécis, se baladant entre les mains de plusieurs réalisateurs sur une décennie complète).


Ecoute, Disney est une entreprise comme les autres qui doit sans cesse penser à l'avenir pour perdurer (Apple, Google, Sony, Microsoft, ils font tous ça) Faire des plans pour l'avenir c'est un peu la base de la base. Tu imagine 30s Kevin Feige ne pas savoir ce que MS va proposer en 2023 ? IMPOSSIBLE ! Avengers 3 et 4 étaient déjà bien dans leur tête pendant la production de l'ère d'Ultron pour te dire..
Pour moi l'erreur est de communiquer dessus mais Feige l'a très bien compris et il ne fera pas la même erreur deux fois comme on peut le voir en ce moment.

Pour revenir sur ce que tu dis par rapport à Disney et son rachat, je ne te rejoins pas du tout. C'est vraiment facile de penser comme ça "ouiiiiin ils vont tous acheter et tout gâcher, y aura plus de concurrence bla bla bla Star Wars n'est plus SW..." mais selon moi tu passe vraiment a coté. Disney est un studio brillant, qui (comme chaque entreprise) a ses bonnes et mauvaises périodes. J'suis désolé mec mais jamais jamais jamais tu me convaincra que Pixar, Marvel Studios, Disney studios produisent de la merde. Ils ont complètement revisité Hollywood avec l'univers partagé que TOUS les concurrents ont tenté d'imiter en vain
ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Mysterion
Super-Héros
 
Messages: 378
Inscription: 20 Mar 2014

Messagede ciceron92 » Jeu 28 Fév 2019 15:37

Je suis né fin des années 70, je suis donc un enfant des années 80-90 et un adulte des années 2000 (et un adulte mature des années 2020 :D :D ).

Je ne vais donc pas dénigrer les Indiana Jones, terminator I et 2, l'aventure intérieure,Total Recall, Predator, Jurassic Park, ET et plein d'autres. Evidemment, il y a de la qualité dans la réalisation et sur pas mal d'autres aspects.

Mais gare au "c'était mieux avant". Dans l'attachement à ces films, il y a un côté "roudoudou nostalgie". Ces films ne sont pas non plus inattaquables si on est objectif.

Mais la réalité c'est qu'on sort autant de films d'auteurs, de films de divertissements que de bouses quelques soient les époques .
Je ne vais pas rappeler les années 2000 avec HP, la prélogie SW, matrix et le SDA.

Plus récemment tu as quant même un univers partagé de super héros (exploit au moins en tant qu'univers partagé), quelques films DC, Ready Player One, Avatar, Pirates Caraïbes I, 6ème sens, The Island, Bienvenue à Gattaca, Alita, Mad Max Fury Road, Cloud Atlas et bien d'autres.
Pardon du peu!

Il y a juste trois différences:

-Dans les années 80-90, les films étaient pionniers dans leurs thèmes et sur le plan créatif. Aujourd'hui c'est bien plus difficile de faire quelque chose d'original.
-Aujourd'hui tu peux produire des blockbusters à la pelle en raison de l'évolution technologique. Un bon informaticien te fait un décor en CGI de son propre PC...
-Enfin le public a des exigences un peu différentes. Il est peut être moins sensibles aux purs Happy End et il est moins surpris facilement

Pour autant, ce qu'il ne faut pas ignorer, c'est que faire un blockbuster ne te garanti pas le succès. Mortal Engine, ou alita ont du mal au BO, en dépît de leurs qualités indéniables. D'autres se sont logiquement ramassés (pacific Rim).
Donc le public est devenu exigeant, car il sait ce que la technique peut faire aujourd'hui.

Pour autant, on ne peut pas coller la prétendue destruction du cinéma à Disney. Déjà lorsque je vois les chiffres au BO d'Aquaman, IW et biend 'autres, je trouve que la décrépitude du cinéma reste à prouver.

Ensuite, sans reprendre mon dernier message, je ne vois pas comment on peut la coller à Disney, qui nous sort des merveilles de l'animation depuis les années 60 et continue encore aujourd'hui, qui a permis à Pixar de nous sortir ses plus belles œuvres, au MCU de se construire et qui n a pas tout mal géré dans SW... Tout simplement parce que Disney a les moyens de se payer des compétences à tout les niveaux.

Je ne vois pas comment non plus ignorer le fait que les pires films qui sortent (et qui feraient le plus de mal au cinoche) ne sont pas issus des productions Disney, mais bien majoritairement de l'initiative d'autres studios.


Eddit: Après, je peux comprendre l'inquiétude pour l'avenir après l'achat de la Fox. J 'étais moi même assez contre et j'aurais préféré qu'ils reprennent juste certains personnages (les 4 F, Gallactus, Silver Surfer).

En effet, sans être en situation de monopole, Disney va devenir, dans quelques mois, un studio très puissant. Or, avoir trop de puissance peut faire craindre qu'ils fassent moins d'effort pour leurs films. B ien quils vont sans doute rester professionnel, ils vont peut être moins être en soif de recherches et d'innovations.

Et puis, désormais, ils se retrouvent avec 300000000000000 personnages....comment vont t ils gérer??????!! Comme je l ai dit, Avengers 3 et 4 nous prouve qu'on ne peut pas faire de films avec trop de personnages, c'est pourquoi les Russo et les scénaristes ont habilement filouté pour contourner le problème (mettre hors jeu des personnages, se centrer sur Thanos etc...).

C'est pourquoi il était absolument important que DC et Sony sortent Aquaman et Spiderman into spiderverse, qui sont des films qui tiennent la dragée haute aux meilleurs films du MCU. Si ces studios étaient restés à JL et Venom, j'aurais été inquiet, car le MCU n'aurait eu aucune concurrence. Même phénomène dans d'autres production. J espère encore que Star Treck apportera de la concurrence à SW.

plus généralement, pour être sur que Disney nous offre ses qualités, il faut vraiment que la concurrence demeure elle aussi active et qualitative.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 20:11

@Mysterion : je comprends évidemment la démarche économique, c’est juste pour mettre en valeur que ça ne se faisait justement pas auparavant parce qu’on réfléchissait d’abord en terme artistique avant de réfléchir en terme économique comme tu le dis toi-même. C’est justement ce qui bride la créativité des réalisateurs puisque les studios imposent des délais parfois courts où les réalisateurs n’ont jamais le temps de s’attarder profondément sur la mise en scène. Autrefois, on développait un projet de film lorsque le réalisateur avait quelque chose de solide à proposer aux studios, ce qui lui permettait de mieux réfléchir à la mise en scène pendant le tournage.

Par contre, je n’ai jamais dit que Disney était l’unique studio à produire des films de divertissements sans aucune cinématographie, c’est presque le cas de tous les studios maintenant. En revanche, ils ont quand même démocratisés la chose avec l’influence de l’univers cinématographique que tous les autres studios tentent de recopier en vain.

La meilleure façon de se rendre compte de la perte de cette base artistique pour du divertissement pur et dur, c’est de comparer des films d’une même licence qui sont sortis dans les années 80’s / 2010 et durant notre décennie actuelle. Juste au niveau de la consistance des films eux-mêmes, tu ressens une nette différence, on est obligé de proposer des scènes d’actions le plus rapidement possible aujourd’hui pour ne pas ennuyer les spectateurs en manque de sensations fortes alors que les films prenaient généralement leur temps autrefois (dans King Kong, tu as une bonne heure de développement des protagonistes sur le bateau avant qu’ils n’arrivent sur l’île de Skull Island / dans Kong : Skull Island, on présente brièvement les personnages et le primate géant apparaît au bout de 20 minutes pour détruire les hélicoptères).

@ciceron92 : justement, les films de divertissements étaient également des films d’auteurs autrefois, que ce soit même les films d’horreurs ou fantastiques. Ce n’est plus vraiment le cas aujourd’hui, les films de divertissement veulent bêtement divertir, ils n’essayent plus de révolutionner le cinéma comme avant. Par exemple, dans Spider-Man 3, Sam Raimi se casse la tête à produire une scène mémorable pour la naissance de l’Homme-Sable, quitte à dépenser tout le budget du premier opus pour une séquence de seulement 3mn, une bonne preuve que le mec pense prioritairement à l’aspect artistique avant tout autre chose (aujourd’hui, les studios ne permettraient jamais ça, ils diront que c’est du gâchis de budget :lol: ).

C’est pour cette raison que je préfère les films de merde de l’époque, il y avait encore cette notion de respect de l’art cinématographique. Et c’est pour ça que je ne saisis pas tes exemples des plus mauvais films de l’année 2018 qui ont la même intention néfaste mercantile que les meilleurs blockbusters de l’année 2018 de toute façon, ils échouent juste à être de bons divertissements.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Jeu 28 Fév 2019 22:15

A mon avis tu sur-évalues ce qui a été fait dans le passé et tu sous-évalue ce qui se fait maintenant, sous le prisme du "c'était mieux avant". De même il me semble que tu ne vois que le côté destructeurs chez Disney, sans tenir compte de ce qu'ils ont construit et construisent encore, tout en n'admettant pas que les autres studios puissent faire bien pires.


Je n ai pas d'action chez Disney et je suis indifférent à cette société en tant que telle (après j'apprécie le ciné, le parc etc..), mais pour que ce soit une "machine à fric", Disney doit quant même assurer artistiquement
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 23:13

Non, j’ai bien précisé que les autres studios font également de la merde mercantile mais ce n’est pas parce qu’un tel fait pire que l’autre devient subitement meilleur tout d’un coup. Ma tirade visait (presque) tous les studios qui produisent des blockbusters de divertissements mais plus particulièrement Disney parce que c’était le sujet et qu’ils ont influencés cette décadence artistique d’une certaine manière avec Star Wars et les productions MARVEL STUDIOS que les autres studios tentent bêtement de reproduire maintenant (on réanime notamment des franchises cultes pour des films de divertissements à but uniquement distrayant).
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Adanedhel » Jeu 28 Fév 2019 23:19

Non et puis dire qu'il n'y a aucun aspect artistique dans les Star Wars de Disney c'est juste complètement faux.
Chaque film est profondément marqué par la patte de son réalisateur (sauf Solo mais j'y reviens) et ils ont tous eu une assez grosse liberté.

Pour l'épisode VII déjà visuellement on est dans du pur JJ Abrams avec des reflets des lumières et des lens flares de partout, et pour l'aspect nostalgique c'était purement voulu par Abrams, pas par Lucasfilm, ça se voit aux concept arts créés avant que Abrams ne débarque sur le projet les gars partaient dans tous les sens il n'y avait pas une ligne définie par le studio.

Pour Rogue One on retrouve le travail sur le gigantisme et les jeux d'échelle chers à Gareth Edwards, et si il y a des rumeurs comme quoi le scénario a subi des retouches pour être plus fluide ça a été fait avec les collaborateurs habituels de Edwards qui avaient déjà retouché son Godzilla.

Rian Johnson j'en parle même pas, le mec a écrit le film tout seul et l'a réalisé avec un style graphique assez unique dans la saga et le côté "film d'auteur" a je pense provoqué une partie du rejet des gens (on a la vision d'un auteur sur la saga avec ce film, pas un truc formaté de studio, très loin de là même).

Et enfin pour Solo oui deux réals talentueux (et encore, 21 Jump Street…) ont été viré, mais à la base ça venait pas du studio ça venait du scénariste historique de la franchise Lawrence Kasdan qui ne voulait pas que Lord et Miller modifient son script (alors à tort ou à raison mais là encore Lucasfilm a cherché à respecter la vision de Kasdan).

Donc bref en ce qui concerne Star Wars en tous cas Disney livre des blockbusters BIEN au dessus du reste à mon avis en tous cas en terme artistique.
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 12031
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Winter Soldier » Jeu 28 Fév 2019 23:45

@Adanedhel : ce sont quand même des blockbusters de divertissements produits par Disney dans un but purement mercantile, difficile de nier ça. C’est le procédé artistique (ou plutôt commercial) que je critique, je ne dis pas forcément que les films sont complètement mauvais, juste qu’ils ne raisonnent plus prioritairement en des termes artistiques. Et je suis même d’accord que les films de la postlogie SW sont certainement moins formatés qu’une bonne partie des films MARVEL STUDIOS ou Jurassic World pour émettre une comparaison avec une autre franchise culte qui a également été réanimée dans un but purement mercantile. Après, ce ne sont pas non plus des films d’auteurs pour autant, il y a clairement un cahier des charges et les réalisateurs ne font pas tout ce qu’ils veulent, ce qui n’était pas le cas des six premiers films Star Wars où George Lucas avait clairement la main sur le guidon.

Pour moi, la seule personne qui avait la légitimité de réanimer la franchise, c’est l’auteur lui-même, George Lucas, comme il avait fait avec la prélogie à l’époque.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Adanedhel » Jeu 28 Fév 2019 23:53

Oui mais Lucas il en avait clairement marre de Star Wars et déjà quand il a lancé la prélogie il cherchait par tous les moyens à la refiler à ses potes ^^
Et si un studio arrive à concilier raisons financières et liberté artistique, je vois pas trop pourquoi se plaindre. De toute façons ce sont je pense les spectateurs qui sont le plus à blâmer, qui ne vont pas voir les blockbusters qui viennent réellement d'une totale liberté artistique et qui sont en plus excellents (King Arthur pour ne citer que lui)
Image Image
Until we reach the last edge, the last opening, the last star, and can go no higher - Enfys Nest
Avatar de l’utilisateur
Adanedhel
Zack Whedon
 
Messages: 12031
Inscription: 20 Oct 2014
Localisation: En Terre du Milieu, à l'ombre des Monts Brumeux

Messagede Winter Soldier » Ven 1 Mar 2019 00:04

Personnellement, je blâme plus les studios qui font avaliser n’importe quoi aux spectateurs. On ne peut pas forcément blâmer les spectateurs pour leurs goûts et les couleurs. À la limite, je blâme les spectateurs aveugles qui n’admettent pas la décadence artistique au cinéma. Je n’ai vraiment aucun problème avec ceux qui aiment les films MARVEL STUDIOS, ils sont effectivement divertissants mais je ne suis quand même pas aveugle sur le procédé mercantile derrière. J’ai l’impression que la majorité des spectateurs ne veulent pas admettre que leurs goûts et les couleurs ne sont pas être parfaits et qu’ils préfèrent justement se convaincre de l’inverse.

Et cette influence de Disney commence à me faire peur parce qu’ils commencent à produire tout et n’importe quoi, je pense notamment aux films d’animations cultes remis au goût du jour en live action en jouant à fond sur la nostalgie des spectateurs. En plus, ils commencent à inventer une sorte de culture Disney où ils reprennent des histoires à d’autres personnes pour proposer leur propre adaptation qui deviendra un modèle pour les futurs générations qui mangeront uniquement la soupe Disney, comme ils ont déjà fait avec leurs films d’animations cultes qui reprennent surtout maladroitement d’anciens contes / légendes du monde entier pour détourner leurs histoires (lorsque tu parles de La Petite Sirène aux gens, ils te parlent généralement du film d’animation Disney alors que c’est un conte danois à la base des bases).
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Ven 1 Mar 2019 00:29

Rogue one, BvS, GoG, Logan,SW8...et bien d'autres. A la limite, même Winter Soldier, Deadpool ou Aquaman sont des films d'auteur dans leurs genres. Ca se défend

Il se trouve quant même que tu peux défendre l'idées que ce soient des films d'auteur et pourtant ils sont récents et relèvent de Disney pour certains.

T es dans le film d'auteur parfois pour le meilleur et pour le pire. D'ailleurs le fait d'être un film d'auteur, ne donne pas de garantie pleine de qualité. Ca donne juste l'assurance que….c'est un film d'auteur! Et si ledit film d'auteur est réussi, il devient un chef d'oeuvre (soyons honnêtes, ça arrive rarement quant même!). Il y a des films de divertissements qui sont au dessus de films d'auteurs.

Je suis pour la liberté artistique, mais je comprends que les studios soient un peu attentifs à ce que font le real, vu les investissements et pour le "protéger contre lui même" ( de son égo et de ses mauvaises idées).

Par exemple, le pur blockbuster d'auteur récent c'est le film glass. Mais j'ignore si vous avez eu aussi cette impression que Shyamalan avait fait un peu un film pour "lui même". C est son délire et forcément ça exclu un peu le public.

Après, la logique économique, tu l avais aussi dans les années 80-90. On a pas découvert le pognon en 2020.

Et puis je ne vais pas blâmer les spectateurs. Tout ceci n'est que du cinéma et les gens ne sont pas aussi idiots qu'on ne le pense. D'ailleurs c'est un peu limite de les pointer du doigt.. Cela, même si peu de monde ont des connaissances en cinémas suffisantes pour apprécier le talent du réalisateur.

Ce qui peut arriver, ce sont les oeuvres incomprises (roi Arthur? BvS?), mais dans ce cas là, le réalisateur est souvent coupables de ne pas avoir su clairement exprimer son propos (ou peut être trop de cuts des studios). Et puis mêmes ces oeuvres "incomprises", ont quant même leurs failles.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede ciceron92 » Ven 1 Mar 2019 00:37

Winter Soldier a écrit:Personnellement, je blâme plus les studios qui font avaliser n’importe quoi aux spectateurs. On ne peut pas forcément blâmer les spectateurs pour leurs goûts et les couleurs. À la limite, je blâme les spectateurs aveugles qui n’admettent pas la décadence artistique au cinéma. Je n’ai vraiment aucun problème avec ceux qui aiment les films MARVEL STUDIOS, ils sont effectivement divertissants mais je ne suis quand même pas aveugle sur le procédé mercantile derrière. J’ai l’impression que la majorité des spectateurs ne veulent pas admettre que leurs goûts et les couleurs ne sont pas être parfaits et qu’ils préfèrent justement se convaincre de l’inverse.

Et cette influence de Disney commence à me faire peur parce qu’ils commencent à produire tout et n’importe quoi, je pense notamment aux films d’animations cultes remis au goût du jour en live action en jouant à fond sur la nostalgie des spectateurs. En plus, ils commencent à inventer une sorte de culture Disney où ils reprennent des histoires à d’autres personnes pour proposer leur propre adaptation qui deviendra un modèle pour les futurs générations qui mangeront uniquement la soupe Disney, comme ils ont déjà fait avec leurs films d’animations cultes qui reprennent surtout maladroitement d’anciens contes / légendes du monde entier pour détourner leurs histoires (lorsque tu parles de La Petite Sirène aux gens, ils te parlent généralement du film d’animation Disney alors que c’est un conte danois à la base des bases).


Decadence artistique du cinéma? Vraiment? Il y a eu des ratés, mais aussi plein de réussites récentes. Les Chazel, Del Toro, Spike Lee et bien d'autres.


Sur le procédé mercantle, je l ai dit plus haut, je pense surtout que l'équipe com de Dinsey est au taquet. La grand enouveauté c'est surtout la manière (évervante c'est vrai) de Disney d'occuper l'espace médiathique et de très usé des réseaux sociaux et autres modes de com.

Mais ce n'est pas parce qu'on a changé la com', que les films sont plus pauvres. c'est juste que Disney les vends mieux et de façon plus moderne.

En revanche, je comprends l'inquiétude sur les films en live action. Personnellement, je trouve ça, en effet, un peu "facile".

Cela étant, Disney utilisé des contes/histoires pour en faire des chefs d'oeuvres de l'animation. Donc pas si maladroit au final (ex Alice au pays des Merveille). On verra si parmi ces films en live action, ils pourront faire quelques grands films. Moi je me dit que n'est pas impossible que dans le lot de ces adaptations un peu "faciles" de leurs propres animés, on y trouve quelques grands films.
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede Winter Soldier » Ven 1 Mar 2019 00:57

@ciceron92 : effectivement, il y a toujours eu une intention économique mais elle ne prenait pas forcément le pas sur l’intention artistique jusqu’à présent. Par exemple, SONY pouvait tout à fait adapter un film Spider-Man depuis les années 80’s en étant sûr d’avoir un énorme succès commercial et ils ont même refusés de travailler avec James Cameron dans les années 90’s parce qu’ils attendaient un projet réellement solide autour du personnage.

Il y a toujours de quelques bons blockbusters au cinéma (par exemple, Logan était excellent) mais ce sont le même type de blockbusters de divertissements purs et durs qui dominent au box-office aujourd’hui. Autrefois, les blockbusters qui régnaient au box-office étaient également des films d’auteurs (E.T ; Jurassic Park ; Titanic ; Avatar ... etc). Je parle de décadence artistique dans le sens où ce sont les films de divertissements dénués de cinématographie qui règnent au box-office maintenant. En plus, j’ai quand même l’impression qu’il y a de moins en moins de blockbusters réellement cultes qui envoient une véritable claque cinématographique à toute une génération (d’ailleurs, c’est pour ça que le realisation convenue de Avengers : Infinity War m’a déçue, le film avait ce potentiel cultissime).

Après, concernant les films d’animations Disney, je les trouve souvent niais comme j’en avais déjà discuté avec @Yehuda sur un autre sujet, surtout qu’ils retirent toute la symbolique des contes / légendes du monde entier pour créer des mondes féeriques où tout est beau tout est magique avec des chansons à apprendre par cœur aux enfants. Pour dire, mon film d’animation Disney favori est certainement Frères des Ours alors qu’il reste extrêmement moyen malgré tout.
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede Winter Soldier » Ven 1 Mar 2019 10:16

Sinon, pour revenir aux films d’animations Pixar plus haut, je n’ai visionné que Le Voyage d’Arlo, Le Monde de Dory et Les Indestructibles 2 ces dernières années (même si Coco me tente bien).

Je vais faire l’impasse sur Le Voyage d’Arlo (qui était assez mauvais) mais Le Monde de Dory et Les Indestructibles 2 reprennent également cette politique de réanimation de franchises cultes pour attirer encore plus de monde et faire plus d’argent avec des films de divertissements purs et durs. Franchement, qui se rappelle aujourd’hui du Monde de Dory ? Par contre, on se rappelle encore aujourd’hui du Monde de Nemo qui date de 2003 / 2004. Même chose pour Les Indestructibles, ça m’étonnerait fortement que le second opus soit aussi culte que le premier film (même s’il est clairement plus réussi que Le Monde de Dory).
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

Messagede ciceron92 » Ven 1 Mar 2019 11:09

Winter Soldier a écrit:S Franchement, qui se rappelle aujourd’hui du Monde de Dory ? .



Elle-même ne s'en rappelle pas!!!! :lol: :lol: :lol:
"Hein?" (Ludwig Von Beethoven)
Avatar de l’utilisateur
ciceron92
Héraut cosmique
 
Messages: 1929
Inscription: 27 Juin 2017
Localisation: Nanterre

Messagede EagleWolf » Ven 1 Mar 2019 17:34

Il est très intéressant ce débat.. ! :)


Et pour mettre encore un peu d'huile sur le feu, Disney cherche à racheter les 10% de Hulu détenus par WarnerMedia.. juste histoire d'atteindre les 70%. :lol:

Pour rappel, Hulu c'est.. NBCUniversal (30%), 21st Century Fox (30%), The Walt Disney Company (30%), et WarnerMedia (10%).
Avatar de l’utilisateur
EagleWolf
Zack Whedon
 
Messages: 21819
Inscription: 17 Nov 2012
Localisation: Far Beyond Here

Messagede Winter Soldier » Ven 1 Mar 2019 18:48

Quand Disney dirigera le monde, on me verra enfin comme un visionnaire :D
Avatar de l’utilisateur
Winter Soldier
Galactus
 
Messages: 2952
Inscription: 19 Juin 2016

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cinoche mon amour...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: NiradZedjati et 3 invités