The Amazing Spider-Man : Sam Raimi a enfin vu le film de Marc Webb…

56

amazing-spider-man-raimi

C’est LA question qu’on lui posait sans arrêt : “Monsieur Raimi, avez-vous aimé The Amazing Spider-Man ?” Jusqu’à présent, Sam Raimi s’en tirait avec une pirouette diplomatique, expliquant qu’il n’avait pas encore vu le reboot de sa trilogie, mais que sa femme lui en avait dit le plus grand bien. En pleine promo du Monde Fantastique d’Oz – un honnête conte pour enfants, loin du Alice au pays des Merveilles 2 redouté, avec un très bon James Franco -, le réalisateur révèle qu’il a enfin vu le film :

“C’était très dur pour moi de voir le nouveau film Spider-Man, je me sentais tellement attaché à lui, je ne pouvais pas voir Spider-Man avec un autre réalisateur ; c’est comme mon amour, et je ne n’ai pas envie de marcher dans la rue et de voir mon amour avec quelqu’un d’autre. C’était juste comme ça. Donc j’ai pris sur moi la semaine dernière et je me suis dit, ‘Allons voir cette fichue chose’. Je l’ai fait et j’ai adoré.

En fait, je me suis senti libre. J’ai pensé : ‘Pourquoi devrais-je encore porter ce poids ?’ Bien sûr, la prochaine histoire de Spider-Man devait être racontée, et [Marc Webb] a fait un travail merveilleux. J’ai adoré le film et je suis impatient comme un fan de découvrir la suite. J’aime le comic book, et maintenant que je ne me sens plus lié, je suis vraiment content que quelqu’un le refasse à nouveau.”

Le réalisateur de Spider-Man, Spider-Man 2 et Spider-Man 3 a apprécié The Amazing Spider-Man ! Ouf, il n’y aura pas de dispute par médias interposés entre les deux cinéastes. Débat : s’il y a bien un élément réussi dans le reboot de Webb par rapport à la trilogie de Raimi, c’est __________ … A vos claviers !

56 COMMENTAIRES

      • Bah il y en avaient pas beaucoup chez Raimi de scènes de grues et en plus elles étaient courtes ^^

        Mais c’est vrai que celle de Webb claquait ! *_*

      • C’est une blague M. TH ? C’est ça hein ?… S’il vous plaît dites moi que c’est une blague !

        Je ne comprends pas les gens qui ont trouvé le Spider-Man de Webb meilleur que ceux de Raimi… Surtout que quand ces gens là prônent la plus grande fidélité au matériau d’origine chez Webb par rapport à la trilogie de Raimi, ils sont vite décrédibilisés !
        Nan mais sérieusement, très peu de choses sont à sauver dans ce film (à vrai dire, je n’en vois même pas une), d’autant que Marc Webb n’a pas réussi à insuffler le ton épique qui résidait dans chaque apparition de Spidey à l’écran dans la magnifique trilogie du passionné et amoureux du personnage (une qualité qui manquait bien fort au réalisateur du reboot) Sam Raimi.
        Pour la scène de la grue, je suppose que vous parlez de celle en haut de la tour Oscorp à la fin du film, elle est juste sans profondeur, et incapable d’être captivante. Un ratage, à l’image de tout le film. Tout comme celle des grues qui s’alignent pour aider Spider-Man, qui est juste ridicule à en pleurer. Comparée à celle de « Spider-Man 3″ (où Spidey vient en aide l’autre Gwen Stacy ), époustouflante de maîtrise dans la mise en scène, y a pas photo.
        Enfin bref, je vais devoir arrêter de cracher toute ma bile sur « The Amazing Spider-Man » et plutôt oublier définitivement ce film.

        Mais s’il vous plaît M. TH, dites moi que votre commentaire était ironique ! Je vous en prie… Faites que je n’ai pas su saisir le second degré de votre commentaire…

        • @Spielboy Je ne pense pas étant donné que les Spidey de Raimi ont peu d’humour décalé, aucunes blagues sarcastiques de Peter et MJ, aucunes chasses à l’homme de Spidey, aucune personnalité pour Gwen et son père, aucun machiavélisme digne pour les schyzos Osborn et Octopus, avec une musique sentencieuse à la Superman et un costume sorti d’on ne sait où qui lui donne l’impression de porter 60 bagouzes.
          Bref aucune fidélité de ce coté là avec le comic (mais il faut ABSOLUMENT que tu le lises pour savoir ça).
          Par contre ce sont des divertissements splendides qui se suffisent eux même, il faut évidemment les avoir dans sa DVDthèque.

          Quant à la version de Webb, il faut le dire encore et encore, c’est avant tout une comédie dramatique et pas un énorme blockbuster. On est pas dans Avengers avec Peter Parker, on est plus au niveau de l’humain faillible et rebelle. Si les séquences d’action sont globalement bien faites compte tenu de l’évolution technique, elles devront toujours compter moins que les humeurs de Pete et ses rapports avec son entourage (pas uniquement amoureux) et sa vocation.

          VOILA ce qu’est véritablement Spider-man : Raimi a posé les bases, Webb peut enfin aller plus loin et raconter pour de bon l’histoire de Peter.

    • completement d’accord avec toi. particulièrement dans la scène ou peter et gwen se retrouve dans les couloirs du lycée pour se donner leur premier RDV, c’était juste trop juvénile… je n’ai eu de cesse de regardé autour de moi dans la salle, genre… “sérieux?”

      • Car ce n’était pas juvénile avec mary jane ? Soyons sérieux et ne racontons pas n’importe quoi, les deux amourettes le sont…

        • Je plussoie. Au moins, y avait du dialogue. Je rappelle que Maguire était juste : “Huuuuuhhh… Mary-Jane… Je… Huuuuuuhhhh… En fff… ait… Jjjeee…”

          Et puis voilà. Sans compter la terrible face de Mary-Jane qui ne disait rien mais pensais : “wtf que tu me dis là ? Allez, accouche, Peter ! Pfff, je me casse. *et je commence à pleurer*”.

          Que ce soit dans le 1, 2 ou 3, pour le coup. 😛

          Il faut arrêter avec l’adoration de Maguire, serieusement, il est gentil mais il est niais. À côté d’Andrew Garfield il fait un peu mannequin en plastique niveau jeu.

          • Ouaip entièrement d’accord.

            Sans compter que l’amourette Gwen-Peter était quand même vachement mieux réussie. Perso la scène dans le couloir ne m’a pas gêné.

          • wé c’est vrai que l’ado rebel avec son t-shirt des Ramons et qui fait du skateboard c’est hyper pour les adultes ! non mais sérieux franchement y a des scènes qui frôlent le ridicule (les grues par exemple). Malheureusement ce film reflète la tendance actuelle qui est de viser un public non pas jeune mais ULTRA jeune ! C’est assez dommage mais bon espérons qu’il fasse mieux (difficile de faire pire en même temps) pour le 2

          • Jaster Mereel> Lis mon message en bas des commentaires pour la scène des grues.

            Concernant l’ado rebel, bah ouais c’est un ado comme tu dis. Dans les films de Raimi c’était sensé être un adulte et c’était plus ridicule encore.

  1. S’il y a bien un élément réussi dans le reboot de Webb par rapport à la trilogie de Raimi, c’est sans doute l’humour de Spider-Man peu présent dans la trilogie de Raimi, bon certes il ne dit que 2 ou 3 malheureuses blagounettes mais c’est toujours ça de pris.

    Sinon bon, le remake m’avait déçu, j’attends beaucoup plus du 2 (qui sera décisif).

    Sinon Raimi très humble en tout cas.

    • Plus ou moins tout pareil…le 2 sera décisif, c’est clair.
      Sinon j’dirais que ce qu’il a le mieux réussi, c’est Spider-Man lui-même…plus agile, plus drôle, physiquement plutôt efflanqué, ça me semble bien plus proche de l’original…

    • En même temps tous les réalisateurs sont comme ça ^^ Ils vont pas dire qu’ils ont pas aimé le film parce que ça le ferait tout simplement pas.

      Mais perso j’ai trouvé cette version bien mieux réussie que les précédentes bien qu’un peu rapide au début.

  2. Moi je dis ça je dis rien mais la plupart des personnes sont déçu parce que ce n est plus tobey maguire… En tant que fan de spider man et de la trilogie de sam raimi et bien le reboot était parfaitement réussi

  3. Les deux versions ont des défauts bien chiant qui les empêche d’être inoubliable pour moi, j’attend de voir le second épisode afin de voir si j’aurai enfin un spiderman inoubliable^^

  4. Comme je l’ai déjà dit on peut pas vraiment comparer TAS 1 avec Spiderman 1, il y a quand même l’humour de Spidey qui ressort bien plus dans TAS, ce qui est un petit plus, mais ce qu’il y a de moins bien c’est que Spidey est (pour l’instant !) bien moins héroïque que dans Spiderman de Raimi.

      • Je ne me rappelle pas avoir vu Spider-Man démasqué, dans la première trilogie, se promener bêtement dans son école où tout le monde pourrait le reconnaître ou bien sauver un gamin dans une voiture en feu encore une fois démasqué.

        • la scène du train dans Spider-man 2 où y’a au moins une centaine de témoins et qu’ils disent qu’ils ne diront rien (et que en plus ils n’ont pas de téléphone portables) d’autant que dans le lycée il ne se démasque pas et 2) pour le gamin c’est juste pour lui donner confiance ça s’appelle faire de la mauvaise foi ce que tu fais

  5. Le point indubitablement positif selon moi (et c’est très subjectif pour le coup) du reboot par rapport à la trilogie de Raimi, c’est le retour aux “vrais cascades”. Plus de réalisme. Raimi nous en avait collé plein la vue avec ses effets spéciaux (très réussis par ailleurs) mais Webb s’est démarqué en ayant recours à des cascadeurs impressionnants.

    Je ne peux donner que cet avantage à Webb pour le moment, ne pouvant comparer que sur un seul film contre 3 chez Raimi.

    J’ai aussi préféré le casting de TASM, pour Andrew et Emma mais je crois que je regretterai James Franco en Harry.

    Pour ce qui est du méchant, pour l’instant ni Webb ni Raimi ne m’ont convaincu (mention spéciale au Lézard quand même pour l’ennemi le plus nul).

    • Au moins avec le Lézard on a enfin droit à un méchant de comics “monstrueux” qui n’apparaît pas uniquement dans le dernier quart d’heure comme Venom ou l’Abomination.

  6. Le casting en general de TAS est un bon point alors que dans la première trilogie seuls les Osborn et le chef du Daily Buggle vont réellement me manquer.

    Ensuite je trouve l’esprit du film de Webb bien moins édulcoré que celui de Raimi.

    Par contre je trouve le commentaire de Raimi un peu langue de bois mais peut-on vraiment lui en vouloir? Si un jour il doit faire un film pour Columbia il a plutôt intérêt à ne pas critiquer leurs productions…

  7. (attention c’est purement subjectif)

    Les + du reboot:

    +Spidey plus agile, plus arachnéen, plus drôle

    +le combat dans le lycée (du moins jusqu’à ce que Gwen s’en mèle..)

    +le personnage du Cap Stacy (bien qu’en total opposition avec la version classic)

    +Gwen Stacy en lieu et place de Mary Jane

    Les – du reboot:

    -la mort d’Oncle Ben, trop rapide, quasiment sans émotion

    -les origines trop modifées à mon gôut (Peter devient Spider-Man par vengeance et non par devoir)

    -certaines scénes un peu “too much” (basket ball face à Flash ou bien celle ou Peter dévoile son identité à Gwen)

    -Avec Maguire, on avait un Peter trop niais et abruti, là on a un Peter “trop” cool, égoïste et tête à claque, faudrais un juste milieu les gars

    -la scène des grues (et pourtant c’est celle ou l’on ressent le plus les balancements et la musique de James Horner)

    -le costume de Spidey et le design du lézard

    -et avis très personnel, j’ai trouvé que le film manqué un peu de personalité, comme si Webb avait suivi le manuel du parfait petit film de super-héros mais sans réellement s’impliquer

  8. Gwen Stacy évidemment.

    Après c’est clair que Raimi nous fait de la bonne vieille langue de bois Hollywoodienne. Tant mieux pour lui. Moi je n’ai pas aimé.

    Un film convenu, un Peter plus drôle uniquement dans la bande annonce, la mort d’oncle Ben complètement foirée, un vilain pathétique mais pathétique…

    Je suis pas fan des trois premiers mais celui là était vraiment inutile. J’attends plus du suivant, Webb a intérêt à passer la seconde

  9. Franchement pour ceux qui parlent de la scène des grues comme ratée car too much où complètement ridicule, j’aimerais leur demander :

    Et les New-yorkais qui balancent des pommes et tomates sur la tête du bouffon vert alors qu’il pourrait les désintégrer tous d’un coup en moins de deux.

    Je pense que mon choix sur la crédibilité est vite fait ^^

    • La volonté de faire réaliste, beaucoup trop humanoïde au point de le rendre ridicule sur certains plans …
      Et soyons honnête c’est plutôt laid comparé à son look classique.

      • webb a juste respecté a la lettre le comics en lui donnant le premier aspect du lezard ( pour les fans c’est juste enorme !! )
        pari risqué oui mais pari gagné haut la main !!!

        • Si le parie était gagné haut la main comme tu dit, il n’y aurais pas autant de gens qui raleraient sur le design du personnage…
          Surtout qu’à la base, les toutes premières images nous montrait un Lézard plus “commun” (visage allongé, langue qui pend etc..)

          • Ouai mais justement je trouve que pour le visage, le choix humanoïde est logique. Car, comme dans la BD, le lézard est capable de parler et n’est pas juste une brute enrager (heureusement) et excusez moi mais, une tête de crocodile qui arrive à formuler des phrases aurait été complètement ridicule selon moi. En gros je pense qu’on avait le choix entre la version classic juste capable de hurler (sinon ridicule) et la version du film. Je préfère le dernier choix 🙂

  10. moi j’ai préféré car TASM est traité d’une maniére plus “réaliste” si on peut dire pour un film de super héros !! je parle de plusieurs choses comme le physique des acteurs qui était nettement mieux choisi (ex: peter,flash ) les effets spéciaux (ex: spidey, le lezard que je trouve génial ..) et evidemment I LOVE GWEN STACY !!!

  11. Raimi étant parti fâché avec sony il n’avait aucun intérêt à tenir une langue de bois… n’en déplaise aux grincheux il a aimé amazing… point barre.

  12. ce que je reproche surtout à ce film c’est quand même, à mon avis la chose la plus importante pour un film : son scénario ! Ce film en est dépourvu complètement ! scénario de dessin animé : le méchant gros lézard veut transformer tout le monde en méchant gros lézard, la jolie étudiante fabrique un antidote miracle qu’elle donne au gentil super héros et à son super papa flic qui a la bonne idée d’intervenir tout seul alors qu’il est chef de la police de New York ! y a quand même mieux à faire avec un tel superhéros franchement…

  13. La toile qui est un composant chimique inventé par le petit génie chimiste Parker (comme dans le comics) et non pas une toile de mutant qui lui sort des avants bras…

  14. je comprend pourquoi les gens n’aime pas ce design car le design le plus courant /apprécié est le lezard version animal , moi aussi je préfère mais je trouve ça vraiment génial de la part de webb de respecter l’histoire du comics et les fans en donnant le premier aspect du lezard !! c’était casse gueule mais le rendu des effets spéciaux était surprenant…tout ça pour dire que webb à fait ce que les fans attendait ,un film qui reprend des détails important de l’histoire du comics !
    mais bon je sais aussi que c’est impossible de satisfaire tout le monde …

    • Pas de bol pour moi, Webb a “oublié” (plus exactement transformé) un détail du comic:

      Dans le comic, Peter attrape le tueur de son oncle et le livre aux autorités.
      Dans le 1er film de Raimi,Peter retrouve le tueur qui se tue accidentellement.

      Dans la version de Webb, Peter ne retrouve pas l’assassin de son oncle. Et ce petit détail pour certain, change vraiment MA vision du personnage, qui devient ainsi Spider-Man non pas en mémoire de son oncle, mais uniquement pour traquer le teur de son oncle.

      Après comme je l’ai dit, ce détail change MA vision. Je penses que chacuns à la sienne. Et c’est valable pour tous un tas d’autres personnages (d’ou la pseudo guerre Pro-Nolan/Pro-Burton pour Batman par ex)

      Même si pour moi c’est clair:

      Spidey par Raimi= Spidey des 60/70’s
      Spidey par Webb= Ultimate Spider-Man

      • Justement je pense ou plutôt j’espère que le caractère du personnage évoluera car j’étais aussi très déçu par ce que tu as décri. Et donc j’espère que l’intrigue du tueur de son oncle se poursuivra, que Peter comprendra que c’est pas de venger les innocents qui compte mais de les protéger enfin un truc comme ça quoi, genre un grand pouvoir implique de grande responsabilité. Pour moi c’est pas encore Spiderman, juste un type en rouge et bleu qui a des pouvoirs d’araignées. (et même à part la vengeance de son oncle, Peter explique à Gwen qu’il doit arrêter le Lézard CAR c’est de sa faute, rien à voir avec Spidey quoi…)

  15. c’est vrai transformé car spidey n’a pas encore retrouvé l’assassin de son oncle ( peut être dans le 2 ou 3 ) et devient un héros suite à sa conversation avec le cap stacy pour arrêter le lezard …donc c’est vrai que c’est un peu différent …mais bon c’était sans doute pour apporter de la nouveauté car bon les origines de spidey on les a vu et revu …

    • VOILA, c’est ça. Parce que dans le premier film, ceux qui comme moi ont lu et relu dans les comics cette scène de sa mort n’ont eu aucune surprise quant le coup de théâtre de son assassin est arrivé. Solitude.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here