Millarworld : La chronologie des comics Kick-Ass, Hit-Girl, Jupiter’s Legacy, Kingsman, etc. !

15

En l’honneur de celui qui dégaine des pitchs efficaces plus vite que son ombre, voici… la chronologie des comics Millarworld ! Après avoir fait les beaux jours de Marvel et DC Comics, Mark Millar (The Ultimates, Civil War, Old Man Logan, Red Son) a créé un label rassemblant toutes ses créations. Sur cette page, vous trouverez donc tous les albums des éditions Panini Comics consacrés à Kick-Ass, Hit-Girl, Jupiter’s Legacy, Kingsman, The Magic Order et tant d’autres.

[=> La chronologie des comics Hellboy ! <=]

Si on fait les comptes, le Millarworld a déjà donné naissance à six films (Wanted, Kick-Ass, Kick-Ass 2, Kingsman : Services secrets, Kingsman : Le Cercle d’Or, The King’s Man : Première Mission) et deux séries (Jupiter’s Legacy, Super Crooks). Et comme Netflix a acquis le label du scénariste écossais en 2017, de nombreux films (Huck, Empress, Reborn, Prodigy, Sharkey, Space Bandits) et séries (American Jesus, The Magic Order) sont en développement. Alors, parmi toutes ces histoires de super-héros et de super-espions, quelles sont vos préférées ?

    1. Kick-Ass et Hit-Girl
    2. Jupiter’s Legacy
    3. Kingsman
    4. The Magic Order
    5. Chrononauts
    6. American Jesus
    7. Autres (one-shots)

La chronologie des comics Kick-Ass et Hit-Girl :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2008
-
2014
Kick-Ass
Fusion Omnibus
Kick-Ass #1-8 ; Kick-Ass 2 #1-7 ; Kick-Ass 3 #1-8 ; Hit-Girl #1-5. Existe aussi en Fusion Deluxe (Kick-Ass, Kick-Ass 2, Kick-Ass 3) et 100% Fusion (Hit-Girl). Une couverture variante : Panini Comics.
chronologie-comics-millarworld
2018
Hit-Girl en Colombie
100% Fusion
Hit-Girl (v2) #1-4. [1/6]
chronologie-comics-millarworld
2018
Hit-Girl au Canada
100% Fusion
Hit-Girl (v2) #5-8. [2/6]
chronologie-comics-millarworld
2018
-
2019
Hit-Girl à Rome
100% Fusion
Hit-Girl (v2) #9-10. [3/6]
chronologie-comics-millarworld
2019
Hit-Girl à Hollywood
100% Fusion
Hit-Girl : Season Two #1-4. [4/6]
chronologie-comics-millarworld
2019
Hit-Girl à Hong Kong
100% Fusion
Hit-Girl : Season Two #5-8. [5/6]
chronologie-comics-millarworld
2019
-
2020
Hit-Girl en Inde
100% Fusion
Hit-Girl : Season Two #9-12. [6/6]
chronologie-comics-millarworld
2018
Kick-Ass : The New Girl (I)
100% Fusion
Kick-Ass (v2) #1-6. [1/4]
chronologie-comics-millarworld
2018
-
2019
Kick-Ass : The New Girl (II)
100% Fusion
Kick-Ass (v2) #7-12. [2/4]
chronologie-comics-millarworld
2019
Kick-Ass : The New Girl (III)
100% Fusion
Kick-Ass (v2) #13-18. [3/4]
chronologie-comics-millarworld
2020
-
2021
Kick-Ass : The New Girl (IV)
100% Fusion
Kick-Ass vs. Hit-Girl #1-5. [4/4]

La chronologie des comics Jupiter’s Legacy :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2015
-
2016
Jupiter's Circle
100% Fusion
Jupiter's Circle #1-6 ; Jupiter's Circle (v2) #1-6. Préquelle de Jupiter's Legacy. [0/3]
chronologie-comics-millarworld
2013
-
2015
Jupiter's Legacy : Lutte de pouvoirs
100% Fusion
Jupiter's Legacy #1-5. [1/3]
chronologie-comics-millarworld
2016
-
2017
Jupiter's Legacy : Soulèvement
100% Fusion
Jupiter's Legacy (v2) #1-5. [2/3]
chronologie-comics-millarworld
2021
Jupiter's Legacy : Requiem (I)
100% Fusion
Jupiter's Legacy : Requiem #1-6. Une couverture variante : Panini Comics. [3/3]

La chronologie des comics Kingsman :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2012
-
2013
Kingsman : Services secrets
100% Fusion
Secret Service #1-6. [1/2]
chronologie-comics-millarworld
2017
-
2018
Kingsman : Le diamant rouge
100% Fusion
Kingsman : The Red Diamond #1-6. [2/2]

La chronologie des comics American Jesus :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2004
American Jesus : L'élu
100% Fusion
Chosen #1-3. [1/2]
chronologie-comics-millarworld
2019
American Jesus : Le nouveau messie
100% Fusion
American Jesus : The New Messiah #1-3. [2/2]

La chronologie des comics Chrononauts :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2015
Chrononauts (I)
100% Fusion
Chrononauts #1-4. [1/2]
chronologie-comics-millarworld
2019
Chrononauts (II)
100% Fusion
Chrononauts : Futureshock #1-4. [2/2]

La chronologie des comics The Magic Order :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2018
-
2019
The Magic Order (I)
100% Fusion
The Magic Order #1-6. Existe aussi en édition noir et blanc. [1/2]
chronologie-comics-millarworld
2021
-
2022
The Magic Order (II)
100% Fusion
The Magic Order 2 #1-6. Une couverture variante : Panini Comics. [2/2]

La liste des autres comics Millarworld :

 
Date
Titre
Collection
Notes
chronologie-comics-millarworld
2003
-
2005
Wanted
100% Fusion
Wanted #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2010
Nemesis
100% Fusion
Nemesis #1-4.
chronologie-comics-millarworld
2010
-
2012
Superior
Fusion Deluxe
Superior #1-7.
chronologie-comics-millarworld
2012
Super Crooks : Le casse
100% Fusion
Super Crooks #1-4.
chronologie-comics-millarworld
2014
Starlight
100% Fusion
Starlight #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2014
-
2015
MPH
100% Fusion
MPH #1-5.
chronologie-comics-millarworld
2015
-
2016
Huck
100% Fusion
Huck #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2016
Empress
100% Fusion
Empress #1-7.
chronologie-comics-millarworld
2016
-
2017
Reborn
100% Fusion
Reborn #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2018
-
2019
Prodigy : La terre maléfique
100% Fusion
Prodigy #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2019
Sharkey : Le chasseur de primes
100% Fusion
Sharkey The Bounty Hunter #1-6.
chronologie-comics-millarworld
2019
Space Bandits
100% Fusion
Space Bandits #1-5.
chronologie-comics-millarworld
2021
-
2022
King of Spies
100% Fusion
King of Spies #1-4.
chronologie-comics-millarworld
2014
L'art du Millarworld
Fusion Deluxe
The Art of Millarworld.

La chronologie des events et des crossovers Marvel :

La chronologie des comics Avengers :

La chronologie des comics Captain America :

La chronologie des comics Iron Man :

La chronologie des comics Thor :

La chronologie des comics Hulk :

La chronologie des comics Black Widow :

La chronologie des comics Doctor Strange :

La chronologie des comics Black Panther :

La chronologie des comics Ant-Man (et les inclassables) :

La chronologie des comics Ghost Rider (et autres héros surnaturels) :

La chronologie des comics Scarlet Witch/Vision (et autres héros Disney+) :

La chronologie des comics Daredevil (et autres héros Netflix) :

La chronologie des comics Young Avengers + Runaways + Champions :

La chronologie des comics Spider-Man :

La chronologie des comics Miles Morales :

La chronologie des comics Venom :

La chronologie des comics X-Men :

La chronologie des comics Wolverine :

La chronologie des comics Deadpool :

La chronologie des comics Fantastic Four :

La chronologie des sagas cosmiques (et autres héros cosmiques) :

La chronologie des comics Gardiens de la Galaxie :

La chronologie des comics Captain Marvel :

La chronologie des comics Ultimates (et autres réalités alternatives) :

La chronologie des comics Conan le Barbare :

La chronologie des comics Star Wars canon :

La chronologie des comics Star Wars Légendes :

15 COMMENTAIRES

  1. Un fatras d’idées/concepts, mélange de super-héros, littérature, cinéma…
    Ne surtout pas chercher à intellectualiser cette Œuvre, qui fonctionne sur le plaisir de lecture immédiat. Mais pas vraiment sur le long terme, ni pour les séries qui n’ont cessé de s’étendre (franchement, est-ce-qu’il y en a beaucoup qui ont continué à lire Kick-Ass après la fin de l’histoire de Dave ?)…
    Ni pour celles qui finissent en queue de poisson frustrante.
    Pire encore, quand il rallonge la sauce alors qu’il avait atteint une conclusion satisfaisante – c’est ainsi que Jupiter’s Legacy : Requiem, sous prétexte d’explorer les mystérieuses origines des pouvoirs des personnages, gâche le tome précédent avec un jeu de massacre qu’on n’aurait pas aimer voir tant l’histoire des Sampson avait trouvé une forme de résilience.
    Certains albums autocontenus restent quand même une bonne bouffée d’air fraiche, qu’elle soit hargneuse comme Wanted, ou optimiste comme MPH, Huck ou Reborn – et les dessinateurs invités y sont aussi pour quelque chose.

    Bref, le businessman en Millar a beau être un peu trop visible, il a toutefois créé un espace de création indépendant (parmis d’autres), dont plusieurs opus valent vraiment le coup d’œil et laissent quelques agréables sensations.

    • Dans les séries Netflix, le lien est clair. Dans les comics, c’est moins le cas. En fait, quasiment tous les comics du Millarworld sont reliés entre eux : la cape de The Utopian apparaît dans Wanted ; Superior est un film dans la réalité de Kick-Ass ; ce dernier mentionne l’enlèvement d’une célébrité (Kingsman) et l’assassinat de policiers au Japon (Nemesis), etc.

      Mais pour l’instant, en attendant d’en savoir plus sur le crossover Big Game (2023), il n’y a pas de lien narratif entre les différents titres.

  2. Le meilleur : les deux tomes initiaux de Jupiter’s Legacy

    Le pire : Nemesis, j’ai eu l’impression que toute la bd était écrite pour donner envie de vomir.

    Sinon c’est très variable en qualité et intérêt. Mais comme dit Flo on est souvent sur des lectures qui visent un plaisir immédiat, de passer le temps sympathiquement mais en les oubliant très vite après.

  3. Je trouve Millar un peu « surcoté », ses œuvres sont hyper inégales. Je rejoins Flo : il y a souvent un concept sympa puis soit ça tire en longueur et ça lasse, soit l’inverse ça s’arrête abruptement.

    Son fameux « MillarWorld » est d’ailleurs un peu factice à mon sens, il n’y a pas vraiment d’univers qui se partagent ou d’héros qui se croisent du peu que j’ai lu (mais je me trompe peut-être, je ne connais pas tout).

    Ma préférence va à Jupiter’s Legacy (j’aimais bien la série TV aussi d’ailleurs – on ne doit pas être beaucoup), Reborn était sympa, Kick-Ass aussi. Huck fut peu palpitant et Wanted un ersatz du style d’Ennis et Ellis en moins subtile. Beaucoup de vulgarité gratuite pour pas grand chose au final.

    Son deal avec Netflix sur les adaptations semble au point mort voire raté, seule la partie édition fluctue (avez-vous vu le « N » rouge de Netflix sur le dos des rééditions et nouveautés de Millar publiées par Panini ? ça fait super bizarre !).

    Je me tâte pour American Jesus, ça vaut quoi, qqun a lu ? Le prix me freine un peu…

    • Ouais mais « MillarWorld », c’est plus parce-qu’il est leur auteur, pas parce-que les personnages pourraient se rencontrer. Ou sinon, via le sempiternel Multivers – mais dans ce cas là, on peut être sûr que la façon originale dont il s’emparerait du Multivers serait sacrément alambiquée.
      Le garçon ose tout, tire dans tous les sens mais pas toujours vers le haut, refusant de plaire aux lecteurs en cherchant une forme d’annoblissement qui le figerait, comme s’il était déjà mort et célébré unanimement par toute la Critique.
      Les limites de son talent sont visibles, mais assez assumées.

      • C’est pas mal ta définition de lui sur la fin 🙂

        Mais oui, c’est surtout le « Millar Work » au final tout ça, malgré les brèves connexions/clins d’œil évoqués par le Boss juste au-dessus en com ^^

  4. Mark Millar n’aime pas les Français, et je déteste Mark Millar, qui est effectivement très inégal, très surcôté, et qui n’a eu de succès que grâce à la déconstruction de ce que ses prédécesseurs ont fait, ce qui pour moi n’est pas de la vraie création.
    Mais surtout, je ne pardonnerai jamais « Tu crois qu’il y a écrit F pour français, là ? ».

    https://i0.wp.com/www.superpouvoir.com/wp-content/uploads/2021/01/Captain-America-France.jpg?resize=1536,1196&ssl=1

    Il a insisté plusieurs fois sur le sujet de notre lâcheté. Et je regrette que tant de lecteurs français se pâment devant lui. Pour moi, c’est surtout un gros con.

    C’est ma vérité, les ghost haters, faites-vous plaisir, c’est offert de bon coeur. Joyeux mercredi !

    • Je n’avais pas du tout suivi tout ça, pourquoi il parle de « lâcheté des Français » ?! Il fait référence à quoi en particulier ?

      (Anyway comme tu l’as peut-être lu, je trouve qu’il est inégal et surcôté oui, ça m’échappe complètement la hype autour de ce mec malgré ses quelques coups d’éclats plutôt chez Marvel.)

      • @ Thomas : De très longue date, la blague anti-française basique dans le monde anglo-saxon est de nous rappeler la capitulation face à l’Allemagne nazie, avec ce qui s’en est suivi, à savoir l’occupation de la moitié de la France et la collaboration. Et donc une participation à la Shoah. Beaucoup d’anglo-saxons nous considèrent comme des lâches, et ils se moquent régulièrement de nous en nous asticotant sur cela, de même que les Français aiment à moquer la soit-disant bêtise des Belges.
        Ainsi, Millar écrit ici « Se rendre ? Se rendre ? Tu crois que la lettre sur mon front veut dire Français ? » Dans un épisode d’une série ultérieure, il met en scène le Captain qui se fait mettre au trou par des militaires français. Ces derniers font les malins, mais le Captain se libère et commence à les rosser. L’un d’entre eux met ses mains en protection et lui dit alors « On ne veut pas se battre ».
        Même si nous sommes tous plus ou moins des grandes gueules qui ne font pas souvent suivre le geste à la parole, je trouve que ce n’est pas de la part de Millar une attitude de bon camarade…
        Il a le droit de mettre ce qu’il veut dans ces torchons, mais je n’aurais pas envie d’aller boire un coup avec lui. Et que des Français soient à ce point en admiration devant lui me donne envie de les secouer LOL. C’est mon côté facho 🙂

        • Merci pour tous ces détails ! C’est effectivement pas très habile de sa part mais j’imagine qu’aux US ça a séduit… Je rejoins Flo, sur Wanted c’est encore pire en terme d’écriture, incompréhensible que ce truc « fonctionne », ça m’échappe totalement.

          • @ Thomas : Ben moi, quand je lisais ses Ultimates Black Ops je sais pas quoi… des Avengers secrets, il y avait Blade, le Punisher, la Guèpe Rouge, le père Fury, et un Black Hulk, et c’était dessiné par Leinil Yu. Eh bien, c’était divertissant mais sans te mentir, je les lisais en 20 minutes… Jamais vu ça.

          • Ne pas oublier que Mark Millar n’est pas américain mais écossais. Ces scénaristes de Grande-Bretagne et alentours se plaisent beaucoup à se moquer de façon acide de certains types d’américains, et de leurs préjugés un peu beauf.
            Et tant pis pour ceux qui le prendront au premier degré, ce que ça provoque finit par passer dès lors que.ces auteurs ont l’intelligence de ne pas refaire le gag plusieurs fois à la suite.

            Car Millar est plutôt connu comme ouvert d’esprit, et ses interviews françaises se passant avec cordialité et rigolades – si tout le monde doit en prendre pour son grade, lui aussi s’y inclut.
            Sûrement car ses interlocuteurs ont compris que ces Ultimates ne sont justement Pas les Vengeurs, mais des individus qui reprennent le pire ou le plus incorrect des héros de la Terre 616 – Cap est plus John Wayne que John Wayne lui-même, Pym et Janet ne font pas semblant de se battre entre eux, Hulk est aussi violent et pervers que l’autre gris, Stark n’a plus honte de boire et d’être un gros patriote, Natasha est vraiment une garce et traîtresse russe clichée etc… (seul Thor se distingue par son intelligence émotionnelle, mais en allant beaucoup plus dans une direction de divinité illuminée et activiste).

          • @ Flo : Je sais bien que Mark est écossais, et j’ai expliqué noir sur blanc que, justement, il l’a fait plusieurs fois à la suite, avec plusieurs personnages. Ce qui me fait dire qu’il ne fait pas uniquement parler son personnage de Captain, mais qu’il exprime sa pensée à lui.
            Si ça ne te dérange pas, tant mieux. Moi, que les anglo-saxons nous traitent de lâches à longueur de blagues me vexe. Car ça veut dire que c’est ainsi qu’ils nous perçoivent, voire que c’est notre réputation à l’international. 🙁

      • Juste une blague de sale gosse, comme il en case régulièrement. Ce Captain n’étant même pas l’officiel, mais une version ressemblant plus à John Walker.
        Celle qui concluait Wanted était tout aussi gratinée – mais il s’est un peu calmé depuis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here