Les Indestructibles 2 : La bande annonce en VOST + VOTRE AVIS !

100

Comme prévu, entre deux épreuves des Jeux Olympiques d’hiver, Disney et Pixar Animation Studios ont dévoilé la nouvelle bande annonce des Indestructibles 2 ! Cette suite promet d’être le film super-héroïque le plus humain de l’année… et qui sait, ce sera peut-être l’un des meilleurs ! Quatorze ans après Les Indestructibles premier du nom, comptez-vous découvrir les nouvelles aventures de la famille Parr sur grand écran ?

Votre famille préférée de super-héros est de retour, mais cette fois, Helen est à l’honneur, laissant Bob à la maison avec Violet et Dash naviguer dans l’héroïsme quotidien d’une vie ‘normale’. C’est une transition difficile pour tout le monde, rendue plus difficile encore par le fait que la famille ignore les super-pouvoirs naissants de Jack-Jack. Quand un nouveau vilain met en branle un brillant et dangereux complot, la famille et Frozone doivent trouver un moyen de travailler une nouvelle fois ensemble – ce qui est plus facile à dire qu’à faire, même s’ils sont tous Indestructibles.

Les Indestructibles 2 est réalisé par Brad Bird et sort en France le 4 juillet 2018, avec Craig T. Nelson (Bob Parr/Mr. Incredible), Holly Hunter (Helen Parr/Elastigirl), Sarah Vowell (Violet Parr), Huck Milner (Dashiell Robert Parr/Dash), Samuel L. Jackson (Lucius Best/Frozone), Brad Bird (Edna Mode) et John Ratzenberger (The Underminer).

100 COMMENTAIRES

  1. « Too late. 15 years too late », cette phrase de Syndrome dans le 1 devient la réalité 😂

    Sinon pour le moment le film semble bien moins ficelé que le premier, mais ce n’est que la première bande annonce. Le scénario a vraiment intérêt à être solide !

    Sinon pour Le Démolisseur, je ne pense pas que ce sera le grand méchant du film, je sent qu’il va se faire battre dès le début du film 😂

  2. C’est donc bel et bien Emmanuel Jacomy qui remplace le regretté Marc Alfos…je suis joie.
    Et Amanda Lear qui reprend son rôle d’Edna Mode…je suis joie

    • Bein, si…. on change pas une formule qui marche… en plus, tout le monde te tombe dessus si tu changes le style. pareil quand tu le changes pas d’ailleurs !

  3. 14 ans après le premier !!!! P###n la claque !!!

    Grosse attente pour ma part !
    L’évolution de leurs famille super héroïque va être très intérressante à suivre …

    Le bébé me fait déjà mourir de rire 🙂

  4. Bon, comme à mon habitude, je ne regarderai pas la bande-annonce. J’ai néanmoins une question pour ceux l’ayant vu en V.F. : est-ce que les voix françaises sont les mêmes que le premier ? Pour tout le monde ? C’est un point que j’ai à cœur (Toy Story 3 avait gardé toutes ses voix, mais n’avait que 10 ans d’écart avec le 2 là où Les Indestructibles 2 en a 14 avec le premier…) !

  5. Bon sang, ce que l’animation a pu évoluer en 14 ans ! C’est BEAU, bon sang ! C’était déjà le cas avant, mais les modèles ont tellement gagné en finesse, en détails, en souplesse…
    Quant au pitch, ma foi, il me semble assez pertinent bien qu’un peu convenu… montrer le combat contre le démolisseur, puis confronter Bob aux responsabilités familiales…

    Mais j’ai clairement extrêmement hâte de revoir tous ces personnages qui ont marqué mon enfance et qui ont su me réjouir sans me lasser durant toutes les années qui ont suivi sa sortie !

  6. Mon Dieu la nostalgie. J’ai tellement hâte.

    Sinon, c’est tout de même désespérant de déjà constater autant de pauvres mecs s’indigner dans les commentaires de la « propagande féminazi ». Bon, d’un autre côté c’est YouTube, c’est leur repère. Mais tout de même. Mais je ne suis même pas surpris. Je m’y attendais. Dès que j’ai compris l’intrigue « maman au boulot, papa aux fourneaux », je me suis dit « brace yourself, male tears are coming ». Ça n’a pas loupé.

    • Après la question est de savoir en quoi il aurait plus besoin de Elastigirl que de Mr. Indestructible pour faire revenir « Les héros dans la lumière ».

      • Oui, ça m’a intrigué aussi. Bizarre qu’après avoir sauvé le monde en famille, ils n’aient remis qu’Elastigirl sur le devant de la scène. Mais je ne m’en fais pas plus que ça, y’aura sûrement une explication.

      • En tout cas c’est hilarant, ces gars sont de vrais stéréotypes, c’est incroyable. J’ai juste jeté un coup d’œil à l’un des profils dans le top des coms antiféministes, et en gros ça donne : Trump, armes, christianisme, Fox News, mâle alpha, chaînes de « drague » qui te disent comment doigter une femme et sortir de la « friendzone »… Si c’est le profil typique des gars qui écrivent ce genre de com, je comprend mieux.

    • Clairement, et ce n’est pas du goût de tout le monde, visiblement.

      Moi je trouve ça bien de rendre le film actuel.

      La société évolue, les hommes aussi ont leur part à faire. Je pense que beaucoup d’hommes (et même des femmes d’ailleurs, c’est pas comme si la parentalité était dans leurs gênes) se reconnaîtrons dans la parentalité de Bob.

      Encore aujourd’hui, on demande moins souvent aux homme de s’occuper des enfants, de la maison, on les éduque moins pour ce genre de chose depuis leur enfance… donc forcément ils peuvent avoir plus de mal.

      C’est un sujet intéressant à aborder, ces nouvelles tâches que l’on confie aux pères dans cette période de transition du père 2.0. Ils prennent le train en marche, ça progresse, mais on voit que pour certains, ça ne coule pas autant de source que chez pas mal de femmes, qui doivent se taper ces corvées depuis bien plus longtemps dans notre société.

      Hâte de voir comment ils aborderons le sujet en tout cas. J’espère bien qu’une part du discours sera bien de montrer que la parentalité peut être tout autant épanouissante pour les hommes qu’elle ne l’est pour les femmes, du moment que c’est une vie choisie.

      • « C’est un sujet intéressant à aborder, ces nouvelles tâches que l’on confie aux pères dans cette période de transition du père 2.0. »

        Rien de nouveau, depuis les années 80-90 ce gag du père 2.0 avec le père incapable de s’occuper du gosse pendant que la mère travail ou est occupé c’est très vieillot. Pour le coup cela semble juste être un coup marketing assez raté.

        • Ce n’est pas parce que ce n’est pas nouveau, qu’il n’y pas encore des choses intéressantes à raconter avec cette idée.
          Le mec pas épanoui dans sa vie de père de famille, c’est aussi un sujet vu et revu. Ça n’a pas empêché le premier film d’être très bon. Convenu dans sa morale certes, mais très bon.

    • j’ai juste peur que le film tourne à 80% qu’autour d’elastigirl, perso ce que j’ai envie de voir c’est la famille entière évoluer à parts égales et pas seulement se concentrer sur un seul personnage.

      • Je trouve pas du tout que ça n’a l’air de tourner qu’autour d’Elastigirl. Au contraire, le film a l’air d’être dans la continuité du premier opus (qui était loin de montrer une évolution à parts égales) et de raconter l’histoire avant tout du point de vue de Bob… encore.

        Je dis pas que c’est ton cas, mais je trouve la plupart des plaintes autour de cette BA pas mal hypocrites, comme d’habitude avec les anti-SJW et anti-féministes.

        Le premier opus met clairement Bob en avant par rapport au reste de la famille, qui se met en action bien plus tardivement, et dont le point de vue est bien plus en retrait, personne ne se plaint.

        Là on a un film où Elastigirl est celle qui est la plus active, mais où l’histoire semble toujours être racontée du point de vue de Bob. On est donc même pas dans un total reversement des rôles, Bob a toujours « l’avantage ».

        Et là, soudainement, c’est hyper important qu’il faut pas qu’un membre, ou plutôt une membre, soit trop mise en avant, parce qu’après tout faut que ce soit sur toute la famille sur une stricte égalité hein.

        Mouais. Ça sent vachement l’indignation sélective quand-même.

        • Attention à ne pas verser dans le procès d’intention. Autant un film qui met en valeur des femmes est plus que bienvenu ! Autant si c’est trop marqué ça vire à la caricature (l’inverse aussi d’ailleurs) et c’est loin de servir un message égalitaire.
          Les indestructibles sont construit comme une famille de SH, c’est ce que l’on attend d’eux. Donc si je me retrouve devant un film « elastigirl », je serai dessus. Après un film qui donne la part belle à Elastigirl ou violet pourquoi pas ? Mais la encore, le scénario doit servir un message, et ne pas être du pure fan service. Cette BA me décoit un peu, ça manque d’épique … et ça mise trop sur Jack Jack. Pas sur que l’on ais besoin d’une version longue de « Jack Jack Attack », qui se suffit à lui même.

          Au final, un film que j’irai voir mais une BA un peu orthogonale à ce que je veux voir.

        • « Je trouve pas du tout que ça n’a l’air de tourner qu’autour d’Elastigirl. Au contraire, le film a l’air d’être dans la continuité du premier opus (qui était loin de montrer une évolution à parts égales) et de raconter l’histoire avant tout du point de vue de Bob… encore.  »

          C’est vrai qu’après un second visionnage, ça semble être monté ainsi.

          Après en soi, que le film soit sur un fond de message en faveur des femmes ne me dérange pas, c’est juste que je ne souhaiterais pas à titre personnel, que le coté héros et pouvoirs soit trop mis de coté parce que la chose principale que j’aimerais voir c’est bien ça sans pour autant dénigrer le message que le film veut véhiculer. Espéreront qu’ils aient trouvé le moyen de mélanger les deux de la bonne façon tout simplement 🙂

        • « Le premier opus met clairement Bob en avant par rapport au reste de la famille, qui se met en action bien plus tardivement, et dont le point de vue est bien plus en retrait, personne ne se plaint.  »

          Le premier opus met surtout en lumière le fait que Bob est rien sans sa famille, et surtout sans sa femme, et effectivement, personne ne se plaint.

          « Et là, soudainement, c’est hyper important qu’il faut pas qu’un membre, ou plutôt une membre, soit trop mise en avant, parce qu’après tout faut que ce soit sur toute la famille sur une stricte égalité hein.

          Mouais. Ça sent vachement l’indignation sélective quand-même. »

          Ben quand tout le travail du 1 était bien de montrer que toute la famille est importante,
          et qu’à la fin ils sont effectivement tous sur le même pied d’égalité, tous prêt à travailler ensemble pour combattre the underminer,
          ça fait un gros pas en arrière cette ba.

          Donc faire comme si « l’indignation » était principalement du au fait que le personnage actif est une femme et que cest pas normal car ça devrait être l’homme est faux,
          c’est surtout parceque ça efface le travail fait sur le 1 et que ça donne une redite inversé du 1 au lieu d’une évolution/continuité

          • « Le premier opus met surtout en lumière le fait que Bob est rien sans sa famille, et surtout sans sa femme, et effectivement, personne ne se plaint. »

            Je ne parle pas de la conclusion morale qui est tirée, je parle du point de vue narratif, Bob tire clairement la couverture à lui.

            « Donc faire comme si « l’indignation » était principalement du au fait que le personnage actif est une femme et que cest pas normal car ça devrait être l’homme est faux »

            Toutes mes excuses. J’ai donc du rêver tous les propos misogynes et anti-féministes de YouTube qui s’insurgeaient contre le fait qu’une femme soit mise en avant, tandis qu’un homme s’occupe de la maison et des enfants.

        • Alors pour te répondre en voyant cette bande annonce j’ai eu la même réaction que ces « antiféministes » (comme si c’était une honte au vu de comment tu l’utilise) et non je ne suis pas une adepte de Trump, ni pro ni anti arme comme si c’était un crime d’être pro ni tout ce que tu décris et pour ta gouverne il existe des femmes antiféministes hein. Ceux que tu décris se rapprochent fortement des MGTOW mais ils ne représentent pas la totalité des antiféministes. Merci donc de ne pas faire d’amalgames comme vous féministes, on a aussi des nuances ^^.
          De plus tout comme il peut y avoir des féministes extrêmes ou sur la défensive par anticipation d’un schéma prétendu sexiste dans certaines situations, il y a aussi des antiféministes adoptant la même attitude pouvant laisser supposer une misogynie alors qu’il s’agit juste d’un réel agacement. Instinctivement ils savent ce que ce genre de BA va déclenché. Cette réaction est sûrement une erreur mais c’est courant la moindre chose habituellement utilisée comme argument dans le camp opposé sera extrêmement mal vu par anticipation.

          • Il y a une différence entre être antiféministe, et donc contre le féminisme en soi, qui je le rappelle, est la défense de l’égalité des sexes, et être contre telle personne féministe ou idée féministe particulière. Et je suis curieux de savoir ce que tu entends par ton expression « au vu de comment tu l’utilises ».

            Oui je sais bien qu’il n’est pas nécessaire d’être pro-Trump ou pro-arme pour être antiféministe. Il n’empêche qu’il existe bien, de ce que j’ai constaté, un profil type, si je puis dire.

            Pro-arme, pro-Trump, conservateur, antiféministe, vision objectifiantes des femmes, quête de virilité exacerbée… toutes ces positions ne vont pas toujours de pairs bien-sûr, mais vont tout-de-même assez souvent ensemble.

            Et je n’ai jamais parlé de crime. Cela me fais juste rire jaune de voir presque toujours le même « pack » d’idées des antiféministes.

            Et que je trouve que oui, soutenir un agresseur sexuel misogyne et raciste comme Président, ou penser qu’il n’y a actuellement aucun problème avec le port d’arme aux US après tant de massacres, ça craint. Beaucoup. J’assume cette position ô combien scandaleuse.

            Et oui, je sais qu’il existe des femmes antiféministes. Et donc ? C’est censé légitimer l’antiféminisme ? Je peux facilement te trouver des noirs défendant des actes racistes odieux ou des gay farouchement opposés à tout progrès pour leurs propres droits.

            Agacement de quoi au juste ? Parce que autant je peux voir le pourquoi de l’agacement des féministes (sexisme ordinaire, infantilisation, hyper sexualisation et objectivation des femmes, mansplainning, culture du viol, harcèlement de rue, critiques du droit à l’avortement…), autant l’agacement des antiféministes, faudrait qu’on m’explique.

            Réel agacement de voir une femme mise en avant dans la suite d’un film qui mettait en avant un homme ?

  7. Harley Kid, je me contrefous de savoir si le protagoniste principal de ce film est un homme ou une femme, personnellement je pense que c’est le bébé 🙂 . Mais tu as l’air de vouloir monter la sauce sur un sujet qui pour l’instant ne fait pas débat ici. Tu attends que quelqu’un te contredise pour avoir le plaisir de te lancer dans une joute écrite? Tu as bien le profil d’un SJW en effet. Par contre pour info ici ça nous gave un peu ce genre de profil.

    • Si tu t’en contrefous, tant mieux pour toi. Ce n’est juste visiblement pas le cas de tous les gars qui hurlent à la propagande féministe. C’est d’eux dont je parle. Si tu te sens visé, ce n’est pas mon problème.

      Et sous prétexte que ça ne fait pas débat ici, il ne faut pas en parler ? Si les gars de ce site sont plus ouverts et intelligents que ceux que l’on trouve dans les com YouTube, tant mieux. Je ne vois pas en quoi cela m’empêche de commenter une tendance que je constate sur un autre site sur ce même film dont il est question dans l’article.

      Je n’attend rien du tout en fait. Je ne fais que partager mon opinion sur un sujet qui m’intéresse. Libre à toi de me contredire ou pas. Tout le monde contredit tout le monde ici, y’a des débats tous les jours. Si ce n’est pas ta tasse de thé, personne ne t’oblige à participer, tu n’as qu’à ignorer. Dieu seul sait le nombre de débats sur ce site que je trouve inintéressants et zappe tout simplement.

      Appelle-moi SJW, féminazi ou ce que tu veux, j’en ai rien à carrer. Vu le peu de crédibilité que j’accorde aux guignols qui utilisent sérieusement ces termes.

      « Nous » ? T’es le représentant de la communauté de ce site ? Je savais pas tient. Le simple commentaire de Kukrapok montre que je ne suis pas le seul du site à m’intéresser à ce film sous cet angle déjà. Libre à nous d’en débattre entre nous, ou avec d’autres personnes.

      Donc t’es sympa, t’arrêtes de jouer la police des com. Car moi perso ça me gave un peu ce genre de profils.

      • @Kukrapok Je suis totalement d’accord avec toi. Dans le 1er film, on suivait c’est vrai principalement Bob, mais là, j’ai vraiment l’impression que nous n’aurons (casiment?) pas notre famille de SH reunis pour une bataille (hors démolisseur)… Si un film Elasticgirl était sorti, je me serai fait un plaisir d’aller le voir, sachant à quoi m’attendre, mais ici, c’est LES indestructibles dont on parle. La famille complète. Certe je ne demande pas à ce que chaque heros ait le même temps d’écran, mais j’aimerais voir la famille complète..

        • Roh mais faut pas être pessimiste comme ça les gars ! 😛 Moi je suis sûr qu’on aura notre belle famille de réunie. Elastigirl sur le devant de la scène n’est probablement que la prémisse. Après je dis pas, je peux me tromper. Mais j’ai franchement de gros doutes quant à l’idée que ce film soit avant tout un Elastigirl Movie.

        • Le pire c’est que j’ai appris le terme SJW par un SJW justement, qui était venu chercher la petite bête sur la coiffure afro de Domino à l’époque, que certains n’ appréciaient pas (affaire de goût tout simplement), et lui leur expliquait qu’ils étaient racistes, alors que l’un avait une ex copine black et un autre était black lui même. Et là il a sorti comme quoi il en profitait pour dire qu’il n’aimait pas ce terme réducteur de SJW , en dissertant sur le sujet… il nous présentait donc le bâton pour se faire battre, un peu tordu comme stratégie j’ai trouvé. M’enfin il m’a fait rire. Un peu. Pas longtemps.

          EDIT: j’ai retrouvé la discussion, et je me suis bien marré en me rendant compte qu’il s’agissait déjà d’ Harley Kid 😀 Asseyez vous et sortez le pop-corn!
          http://lestoilesheroiques.fr/2017/07/deadpool-2-premiere-image-officielle-de-domino.html
          Il avait traumatisé le pauvre Chocasse!

          • En effet Serval, c’est une manière de voir les choses. Manière malhonnête et même carrément mensongère, certes mais une manière tout de même.

            Sinon on peut décrire ce qui s’est passé différemment :

            Chocasse dit ne pas aimer la coupe de Domino.

            JimmyRuckus lui explique que ce sont juste ses cheveux naturels.

            Chocasse, visiblement sur la défensive, explique que son ex est métisse et se défend d’être raciste, alors que personne n’a abordé le sujet.

            kinshasa po lui fait remarquer de manière moqueuse que ce n’est pas le fait d’avoir une métisse comme ex qui empêche d’être raciste.

            Chocasse s’emballe donc dans une pauvre tirade dramatique, se plaignant de recevoir des « seaux de merdes » et que de toute façon aujourd’hui, « on peut plus rien dire ».

            JimmyRuckus lui explique à nouveau que ce qu’il appelle « coiffure affro » ne sont que des cheveux crépus naturels, et se moque à son tour de l’argument « je suis pas raciste, mon ex est métisse ».

            Puis cela part en débat, chacun y ajoutant son petit avis sur la question.

            J’intervient alors pour rappeler à Cap, suite à l’un de ses commentaires, que dire que l’on a une femme noire, n’est pas une garantie de ne pas être raciste. S’en suit un débat houleux sur la questions avec Archer05.

            Chocasse, pauvre « traumatisé » comme tu dis, me répond en disant qu’il trouve les réactions, dont les miennes visiblement, « terrifiantes ». Le pauvre.

            Je lui explique que mon commentaire s’adressait à Cap, et n’avait rien à voir avec lui. Et lui répond alors de manière ironique qui oui, s’il veut, le pauvre est victime d’une dictature de la bien-pensance régie par les islamo-féminazi-bobo-gauchistes venus des tréfonds de Tumblr.

            Chocasse s’énerve et me traite de con, tout en aillant le culot de dire se sentir agressé. Alors que je n’ai pas émis de mon côté la moindre insulte.

            Je lui rappelle encore une fois que je m’adressais avant tout à Cap, ne comprenant pas pourquoi il veut absolument se faire passer pour la victime d’accusations imaginaires. Je lui explique qu’il est bien en droit de s’exprimer sur ses cheveux, tout comme d’autres sont bien en droit de trouver ses propos racistes, en précisant bien que je ne prenais même pas position sur cette question, me fichant bien de ses opinion sur ces cheveux…

            Monsieur continue de s’indigner, je continue de répondre de manière moqueuse plutôt que de m’abaisser à son niveau d’énervement, lui disant qu’il devrait vraiment dédramatiser, qu’il n’y a pas mort d’hommes.

            Les insultes continuent alors : SJW, pauvre type…

            Plus loin suite à un avis donné par Fretide que j’appuie, je tente tant bien que mal d’expliquer, avec calme, pourquoi ce genre de remarques sur les cheveux crépus peuvent mener à des débats. Pourquoi c’est un sujet encore sensible…

            Tu as alors Garyus qui me tombe dessus, tout énervé qu’il est qu’on vienne les lui briser sur ce genre de sujet. Monsieur s’en pète du racisme, Monsieur pense que j’ai un problème, Monsieur trouve que je le fais chier…

            Fin bref, on voit le niveau. Je me défend comme il faut jusqu’à ce que les commentaires se ferment.

            Mais ouais mec. Si tu veux : je suis juste un méchant SJW sorti de nul part qui a commencer à traiter tout le monde raciste, et a traumatisé ce pauvre Chocasse innocent qui ne m’a rien demandé.

            Tant mieux si tes histoires imaginaires te font rire, elles en feront au moins rire un, c’est déjà ça.

            Personnellement elles me donnent juste un petit sourire triste.

            Les gars incapables d’argumenter, et aillant besoin de recourir aux mensonges, attaques ad hominem, voire à l’appel des moqueries de groupe dignes de l’école primaire, ça m’a toujours fait un peu de peine.

            Et pour info : tout comme on peut être raciste et avoir une copine noire, on peut être raciste et ÊTRE noir. Tout comme on peut être une femme et misogyne, homosexuel et homophobe… La peau noire de mon « opposant » n’est donc en aucun cas un argument valable. Voilà voilà.

          • De toutes manières tout le monde est raciste ! xd Par contre j’avais raté votre débat ridicule juste à cause de la coupe de cheveux que n’aime pas choccasse, cela a volé bas de tous les côtés dont de ta part à chercher la petite bête sur des détails insignifiants. Mais je connais ça, je peux m’emporter sur des conneries aussi 😮

          • Moi j’aime pas les chiwawa, je préfère un Husky sibérien … je suis raciste ? Probablement !
            Cela dit, j’aime pas non plus les cheveux crépu … mais je peux pas être raciste pour ça, car il n’y a qu’une seule race l’humaine : L’homo-sapiens
            https://fr.wikipedia.org/wiki/Race_humaine
            Faut déserrer votre pagne les gas !

          • @Angyo Et tu entends quoi exactement par « chercher la petite bête sur des détails insignifiants » ?

            Parce que balancer comme ça des critiques gratuites sans aller assez loin dans l’argument pour que la personne puisse se défendre, surtout quand elle, de son côté, prend la peine de s’expliquer point par point, ça vole en effet assez bas.

          • « Si tu t’en contrefous, tant mieux pour toi. Ce n’est juste visiblement pas le cas de tous les gars qui hurlent à la propagande féministe. C’est d’eux dont je parle. »

            Mais qui sont donc ces mystérieux « eux » ? A trop combattre un ennemis imaginaire, on pourrait se demander si tu n’aimes pas t’inventer des conflits pour le fun ?

            « Et sous prétexte que ça ne fait pas débat ici, il ne faut pas en parler ? »

            Tu avoueras que s’insurger contre un comportement que personne n’a ici, c’est un peu con. Le mieux serait peut-être d’en parler là où ça fait débat ;).

          • « Mais qui sont donc ces mystérieux « eux » ? A trop combattre un ennemis imaginaire, on pourrait se demander si tu n’aimes pas t’inventer des conflits pour le fun ? »

            Ces mystérieux « eux » n’ont rien de mystérieux en fait. Il s’agit tout simplement des nombreux misogynes et antiféministes que l’on trouve facilement dans les commentaires, pour quiconque est habitué à YouTube.

            Leurs nombreux commentaires se trouvaient sous la vidéo « Incredibles 2 – Olympics Sneak Peek », postée par la chaîne « Disney•Pixar », qui a depuis fait le ménage dans les commentaires.

            Le fait que tu parles d’office d’ennemis imaginaires, sans même attendre ma réponse, montre bien que c’est bien toi qui ne cherche que le « conflit pour le fun », comme tu dis. Tu n’es pas là pour discuter, débattre, tu n’es là que pour « clasher » comme dans les cours de primaire.

            Ne parlons même pas de notre échange dans l’autre article sur Black Panther, tellement ton niveau est bas. Je ne sais pas si tu t’ennuies, si tu m’as pris en grippe pour une raison qui m’est inconnue, ou que sais-je encore.

            Mais ton manque évident de maturité, et ton acharnement désespéré à tout prix en découdre avec des attaques gratuites et faciles, seraient assez drôle, si ce n’était pas triste pour quelqu’un de ton âge, qui est, j’imagine, un adulte.

            « Tu avoueras que s’insurger contre un comportement que personne n’a ici, c’est un peu con. Le mieux serait peut-être d’en parler là où ça fait débat ;). »

            Je ne vois pas ce qu’il y a de con, dans le fait de déplorer un fort taux de réactions négatives, sur un film qui est le sujet de l’article, quand bien même ces réactions ne sont pas observables sur ce site en particulier. Avec ta logique, ne parlons pas des notes de Rotten Tomatoes sur un film sous prétexte que nous ne sommes pas sur Rotten Tomatoes, ne parlons pas du mauvais bouche-à-oreille sur un film qui est ici bien apprécié…

            Bref, comme d’habitude avec toi mon cher GGTGZ : tu n’as absolument rien à dire, aucun argument concret à apporter sur la table. Tu ne cherches, encore une fois, que le conflit, le clash d’école primaire. J’ai passé l’âge des gamineries, ça devrait être ton cas.

            C’est bon ? Tu as finit maintenant ?

            Parce que si tu veux continuer à jouer à ce petit jeu où tu me sors un « argument » tout pété qui est juste là pour tenter tant bien que mal de me décrédibiliser, et où je répond de manière argumentée et calme, comme peut le faire n’importe quel adulte un minimum censé, ça peut continuer encore longtemps.

            Libre à toi de voir si tu as des choses plus intéressantes/importantes à faire dans ta vie. Ou t’embrouiller (et je précise bien « t’embrouiller » et non pas « débattre », chose que tu ne sais visiblement pas faire) sans raison avec des inconnus sur Internet est ton activité préférée ? 😃 Tu conviendrais que ce serait assez triste, pour ne pas dire pathétique.

          • Moi je suis pas raciste mais je trouve la couleur de peau des noirs laide, je trouve que la peau blanche fait sale, j’aime pas les yeux bridés, j’aime pas le teint laiteux des roux, j’aime pas les personnes petites c’est pas harmonieux….etc…J’aime pas par pur critère esthétique, par gout, donc j’ai bon?

          • 🙂
            Je précise au cas où que je ne pense en aucun cas ce que j’ai écris ci dessus, c’était ironique.

            C’est une manière de dire à ces gens là, qu’une remarque, aussi osef et anecdotique soit-elle, peut être blessante pour certains et qu’on s’en tape de leurs critères raciaux esthétiques. T’aimes pas ceci ou cela? Et alors? on s’en tape.

            Toujours le même statu quo:
            Certains vont dire « on pe plu rien dire San ête taxé de raciste et mon chien è noir » et « lé gen s’offusk pour rien » une manière de donner des leçons sur ce sur quoi untel doit ou non s’offusquer.

            Dernier ex en date le cas griezman: si certains sont choqué, ils n’ont pas le droit? On est qui nous pour dire  » on pe pu rien dir ou fair, il voient du racisme partout! ». Ces gens là ne sont jamais choqué de rien sans doute.

            À 2m11s, ce gars là l’explique 10 fois mieux que moi:
            https://youtu.be/BRGYiSrZVi8

          • Ah ah oui tkt, je m’en doute bien. Sinon avec des critères aussi sélectifs, bonne chance pour trouver quelqu’un ! ^^

            Sinon, je suis d’accord avec toi à 100 %.

            La mode aujourd’hui, du moins sur une partie assez significative d’Internet, c’est d’être un « connard ». Être un cynique, se foutre de blesser qui que ce soit, montrer que t’as des couilles et que tu « dis tout haut ce que les autres pensent tout bas ».

            Comme tu le dis, ce genre de personne adore faire la leçon au sujet de quoi tu es en droit de t’offusquer ou pas. S’il ne trouvent pas que telle chose n’est pas discriminatoire, alors elle ne l’est pas, point. Si tu oses prétendre le contraire, alors forcément, c’est toi qui a un problème.

            Qu’importe pourquoi tu es offensé, si tu l’es, tu as tord. Être offensé, c’est forcément être un chieur qui voit le mal partout. Si tu veux avoir raison, tu dois t’en battre les couilles de tout, et ne jamais te sentir blessé par la moindre remarque, même la plus méprisante. Et surtout, surtout, ne pas être politiquement correct. Moins c’est politiquement correct, plus tu as raison.

            On est dans la malhonnêteté intellectuelle la plus totale. Et des gars qui jouent à ce petit jeu sur ce site, ils sont pas forcément majoritaires, mais y’en a un certain nombre visiblement.

            Et vidéo tout simplement excellente ! Merci pour la découverte ! Je cite la partie la plus hilarante et véridique d’aujourd’hui :

            « Je crois qu’aujourd’hui sur Internet, y’as vraiment des gens qui choquent, et y’a des gens qui sont choqués. Et au milieu, t’as des gens qui arrivent, des experts en conflit, mandatés par mon cul, qui arrivent comme ça, et qui disent « C’est bon, arrêtez de vous plaindre ! Vous voyez le racisme partout ! »

            Moi je pense qu’honnêtement il faut arrêter de demander aux victimes, d’arrêter de se plaindre. C’est pas à elles d’arrêter, ok ? C’est pas aux noirs/juifs/gays/femmes/musulmans/défenseurs de la planète, des animaux d’arrêter de se plaindre, c’est aux racistes/antisémites/homophobes/harceleurs/bourreaux d’arrêter. »

            Mandatés par mon cul XD Juste énorme.

          • rolala ça discute encore de ça ? Faut changer de site Harley Kid c’est pas le bon endroit pour des leçons vues et revues, restez ciné les amis ^^

          • Harley Kid ou l’art de parler de tout sauf de films et séries de super-héros juste pour le plaisir du clash. Et le pire c’est qu’il ose lancer à la face des autres que ce sont EUX les puérils et les amateurs de clash…

          • « La mode aujourd’hui, du moins sur une partie assez significative d’Internet, c’est d’être un « connard ». Être un cynique, se foutre de blesser qui que ce soit, montrer que t’as des couilles et que tu « dis tout haut ce que les autres pensent tout bas ». »

            Ouille, J’ai l’impréssion que quelqu’un s’est senti visé^^

            Plus sérieusement, je suis d’accords avec toi @harley, je ne vois pas pourquoi on ne devrait/pourrait pas parler de ce genre de sujet sur ce site. Car l’art en général et le cinéma en particulier ont souvent permis, aux Hommes à travers l’histoire, de porter un regard critique sur la société dans laquelle ils vivaient.

            Pour en revennir aux indescructibles, je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve qu’on ne sait pas grand chose sur l’histoire de ce second opus. On a l’impréssion que le film met elastic girl en avant mais n’était-ce pas déjà le cas pour Mr indescructible dans le premier, pour au final avoir une histoire bien équilibrée entre les différents personnages?

            Donc moi je dirai wait and see, avant de tirer des conclusions hatives.

          • Je ne pensais pas à toi, mais… je dois avouer que ta parano me va droit au coeur ^^. Donc en fait tu serais « un connard » ? Je ne savais pas!

          • Tu sais ça se soigne hein… ou pas^^

            Mais bon, comme tu m’as l’air quelque peu tendu (je ne sais pour quelle raison d’ailleurs!), je vais une fois de plus te donner l’impréssion que tu as raison, histoire de t’appaiser un peu. Car comme l’a dit ce bon vieux François Cavanna : « les cons gagnent toujours, ils sont trop … »

          • @Harley Kid
            En ce qui concerne les cheveux crépus, ta réplique était en effet hors contexte. Dire que l’on aime pas les coupes afro n’a rien de raciste si j’étais vraiment à fond dans ton courant je pourrais très bien te répondre que tu dois sûrement mépriser la communauté noire pour réduire nos cheveux à un simple « afro ». Tu devrais te renseigner sur le sujet comme tu l’as si bien dit on ne parle pas de choses qu’on ne connaît pas. Il existe mille et une coupe de cheveux que l’on peut faire avec notre texture. « bantu knot, twist out etc » je t’invite à aller te renseigner chaudement. L’afro est une coupe parmi d’autres. Il n’a jamais été question de ne pas aimer les cheveux crépus là ça aurait été différent non il s’agit d’une coupe de cheveux.
            Et le truc ne pas blesser les opprimés juifs noirs etc ça marche pas. Sache que dans notre communauté aussi il y a ce genre d’extrême tel que toi les nappex (diminutif de nappy et extrême) selon elles, si on se fait des tresses ou même arbore une coupe différente de celle de L’afro (considéré par elles comme la seule et unique coupe 100% naturelle de la vraie femme noire vois tu) c’est à dire lissage, tissage etc on est alors des vendues ou on a tout simplement intériorisé la suprématie de l’homme blanc sur nous. Dénoncer un phénomène réel tel que le colorisme (action de hiérarchisé les textures plus elle se rapproche de l’européen mieux on est vu) et l’utiliser pour soumettre les gens à une idéologie en leur retirant leur droit à l’expression de leur goût est inacceptable. De nombreuses femmes ont quitté la communauté nappy en raison de cela. Donc sache que ce genre d’extrême n’emmerde pas seulement les « non noirs  » c’est une atteinte à la liberté d’expression point. Et oui à un certain point c’est de l’acharnement.

          • J’aime bien comment on caricature mon intervention histoire de m’enlever toute crédibilité ^^
            Alors pour info, oui j’ai réellement été touché sur le moment d’avoir été aussi violemment pris à partie. Parce que contrairement à ce que ce chère Harley Kid semble affirmé. Je me suis défendu d’être raciste parce que je savais pertinemment qu’un justicier allait me qualifier en tant que tel, et ça a pas loupé. S’ensuit une espèce d’acharnement morbide. Et après ça a été l’acharnement. Garyus étant le seul à avoir eu les couilles et le bon sens de me défendre en l’absence de modération.
            Et ce que je me dis, c’est que ce genre de lynchage est complètement contre productif. M’enfin bon, de la part d’un sale raciste comme moi qui n’aime pas les coiffures afro, je ne suis sans doute pas objectif.

          • @Clooney Is Batman
            Ou sinon tu ignores les débats qui ne t’intéressent pas, comme je le fais.

            @Garyus
            Wow. Tu connais toutes mes interventions sur ce site ET réussi à lire mes pensées. Tu es donc omnipotent et télépathe. Impressionnant. Ce que tu n’arrives pas à comprendre Garyus, c’est qu’il y a une différence entre le débat, et le clash, comme tu le fais. Et en cela oui, je te trouve extrêmement puéril.

            @Tango Del Black
            Merci Tango, ton message fait plaisir. ^^ Et j’approuve également à 100% ce message. Ceux qui refusent d’avoir une vision politique et sociétale du cinéma et ne veulent y voir que des films de super-slips sont libres de le faire si ça les chantent. Il y a bien plusieurs manières d’apprécier le cinéma et même l’art en général. Mais c’est tout-de-même incroyable à quel point ça donne visiblement de l’urticaire à certains dès que l’on ose aller un peu plus loin dans l’analyse…

            @Chevalièrelilule
            Sauf que je n’ai jamais dit que ne pas apprécier les cheveux afros était raciste. Je n’ai jamais réduis nos cheveux à une simple afro et suis bien au courant qu’il existe plus d’une manière de coiffer nos cheveux, merci donc pour la leçon non nécessaire sur des choses que je n’ai jamais dites.

            Ah. Maintenant, expliquer simplement que la question des cheveux des noirs est un sujet sensible, en raison de comment les noirs aux cheveux crépus sont encore traités aujourd’hui à cause de leurs cheveux, c’est être dans l’extrême. Bah dis donc. On en apprend tous les jours.

            Je n’ai jamais critiqué ceux et celles qui se lissent les cheveux, les défrisent, ou que sais-je encore. Ce serait mal avisé de ma part, étant donné que je l’ai moi-même déjà fait et compte le refaire. Mais je t’en prie. Continue de me prêter des propos que je n’ai jamais tenus, de me lier à des courants de pensée dont je n’ai jamais parlé. Ça a l’air de beaucoup t’amuser.

            @Chocasse
            Je n’ai rein caricaturé du tout, et te défie de me prouver le contraire.
            Violemment pris à partie par qui ? Avec quel propos ?
            Qui t’as qualifier de raciste ?
            Qui s’est acharné ?
            Qui t’as lynché ?
            Non, Chocasse. Tu t’es juste de suite mis sur la défensive et essaie de faire passer un débat en effet houleux, avec plusieurs personnes qui n’étaient pas d’accord avec toi, pour de l’acharnement et du lynchage. Alors que c’est toi qui a abordé le racisme en premier, et surtout, c’est toi qui a tenu des insultes. Personne d’autre.

            Personnellement je ne te trouve pas raciste, juste victimaire et bien trop émotif.

  8. Autant j’avais envie de voir une suite après le très bon premier film. Autant cette BA ne me rassure pas. J’ai un peu l’impression de voir le miroir du 1 (on remplace Mr indestructible par Elastigirl), et une sorte de version longue de Jack Jack attack … mouais, ça ne me convainc pas.
    Après j’espère avoir tort, car il y a tellement à faire avec ces personnages. Ce serait triste de verser dans la caricature :(.

  9. j ai jamais vraiment compris l engouement autour de cette franchise..
    je me rappel du premier comme un très bon film d animation.. de la a en garder un souvenir impérissable ça me parait fort en chocolat…

    La pareil une bande annonce plutôt convenu .. qu est ce qui est ouf la dedans? expliquez moi parce que j ai dut louper quelque chose..

    Le deuxième truc qui me gène vraiment c est de voir une suite ou le spectateur a pris 15 ans dans la gueule tandis que les perso reprennent le court de l histoire quasiment la ou ils se sont arrêté . C est presque comme si avatar 2 reprenais pile au moment ou Jake Sully ouvre les yeux dans son new corps définitif … ya un truc gênant quoi … quand t attends une suite depuis plusieurs années t a envie de voir une évolution, qu il s est passé un certain lap de temps … enfin je parle pour moi

    bref wait & see mais j aimerais comprendre en quoi le 1er est un chef d oeuvre

    • Certaines personnes dont je fais partie ont pu grandir avec la guerre des étoiles, chacun a SA série de films ou de dessins animés qui l’a marqué. J’ai regardé avec mes enfants les Indestructibles premiers du nom et ils ont adorés, c’étais bien foutu pour l’époque, bien mené, la bonne dose d’humour de dessin animé, pas trop long et addictif… Bref, quoi de mieux ?

    • Les Indestructible est indéniablement un pur chef d’oeuvre de l’animation. Tout y est : Un casting vocal d’exception, un scénario d’exception, une OST d’exception, un réalisateur d’exception etc… Le film est juste incroyable. Après comme je l’avais dit dans un autre article, j’espère vraiment tomber sur un « Toy Story 2 » plutôt que sur un « Le Monde de Dory » ou autre « Monstre University » où un gouffre les séparaient avec leurs matrices originales.

      Pour le temps ce n’est pas un problème, prenons Toy Story 2 par-exemple. S’il avait mis autant de temps à sortir que Toy Story 3, le film aurait-il pour autant été moins bien ? Non.

    • « j ai jamais vraiment compris l engouement autour de cette franchise..
      je me rappel du premier comme un très bon film d animation.. de la a en garder un souvenir impérissable ça me parait fort en chocolat… »

      Hérétique.

  10. … Et ça ne montre pas vraiment ce qu’on devrait croire… Si si, Brad Bird oblige, ces films étant toujours plein comme un oeuf de réflexions, dont énormément sur l’autodéterminisme ou même l’objéctivisme…
    À mon avis, tout ce truc sur Élastigirl mise en avant et le grand, fort et « écrasant » Bob à la popote… ça doit surement être un petit tacle sur le Hollywood du moment et leurs excès volontiers moralistes, quand il ne sont pas ultrapuritains.
    Ne pas oublier ce que disait Bob Parr dans le 1 sur la Société « ils trouvent de plus en plus de manières de célébrer la médiocrité ». Là, c’est Brad Bird qui parlait avec colère. Et Brad Bird n’est pas connu pou renoncer, même avec une date de sortie avancée d’un an… dur dur, mais il a bien repris Ratatouille in extremis, pour en faire son propre film.
    Allez, Courage !

    • Je suis d’accord, je pense que la bande-annonce est un leurre et que l’histoire du film sera très éloigné de ce qu’il nous présente (vous imaginez la déception, attendre 15ans juste pour voir des gags sur Bob s’occupant de la maison).

      Je vais même spéculer un peu en disant que cette histoire (Elastic-Girl en agent et Bob en homme au foyer) sera le point départ du film pour ensuite nous envoyer des péripèties plus interessantes, on a vu avec la présentation des personnages (surtout les nouveaux) qu’il est question de droits et de place du super-héros dans la société.

      Après tout le premier teaser du premier film était un gag sur Bob ayant du mal à fermer sa ceinture… Donc ce serait pas la première fois qu’il nous ferrait le coup de cacher un film plus profond ;D

      • … espérons. Même dans des gros exercices imposés (le Ratatouille d’un Jan Pinkava, le Mission Impossible de Tom Cruise, le Tomorrowland de Disney/Damon Lindelof), Brad Bird a toujours réussi à aller au bout de toutes ses propres idées, de ne pas être un simple exécutant ou un auteur se coulant dans la grande machine…
        D’autant que ça fait quelques années qu’il ne fait plus de films un peu plus « indépendants » en dehors de ces prods habituelles…

      • Moi aussi ça me parait être une évidence. Enfin je sais pas, ils sont pas cons. On parle de la suite des Indestructibles 2 quoi ! Qu’on attend depuis 14 ans. Ils savent quand-même très bien que l’on veut un film sur la famille dans son ensemble.

        Moi au contraire, je suis un peu déçu de voir que le film semble encore être narré principalement du point de vue de Bob. Il est bien sympathique le bougre. Attachant comme il faut. Mais vu que c’était déjà le cas dans le premier film, ça aurait quand-même été vachement intéressant d’avoir avant tout le point de vue d’Elastigirl cette fois-ci. Ou même celui des enfants, même si là ça aurait été plus risqué.

        Parce que le coup de Bob pas épanoui dans sa vie de famille, on a déjà vu. :/

        • Ce n’est qu’une bande annonce, faisant donc le lien avec le précédent film où l’archétype classique du Héros et du Chef de Famille (à la fois) était la porte d’entrée dans cet univers…
          Ce n’est pas encore le film fini, patience…

          • Oui c’est vrai, mais j’avoue me méfier. En général dans une BA, celui qui semble être le personnage principal l’est bel et bien dans le film…

          • J’en profite pour rappeler que le personnage central du dernier Pixar ne s’appelle pas Coco… et que finalement celui qui y joue son sidekick rigolo n’est pas vraiment… SPOILER !
            Ben voilà, j’ai encore fait de la pub pour Coco… Et j’en suis bien content. 🙂

  11. Je m’appelle LISA et je viens des Etats-Unis, je veux profiter de cette occasion pour remercier mon grand Agadaga qui a vraiment rendu ma vie agréable aujourd’hui. Ce grand homme, le Docteur Agadaga, m’a ramené mon beau mari, j’avais deux adorables enfants de mon mari, il y a environ quatre ans, mon mari et moi étions en querelle ou dans l’autre jusqu’à ce qu’il me quitte pour une jeune femme. Je sentais que ma vie était finie et mes enfants pensaient qu’ils ne reverraient jamais leur père. J’ai essayé d’être fort juste pour les enfants mais je ne pouvais pas contrôler les douleurs qui tourmentent mon cœur, mon cœur était rempli de peines et de douleurs parce que j’étais vraiment amoureux de mon mari. Chaque jour et chaque nuit, je pense à lui et souhaite toujours qu’il revienne vers moi, jusqu’à ce qu’un jour je rencontre un de mes bons amis qui était aussi dans une situation comme moi mais son problème était son ex-petit ami qui avait une grossesse non désirée pour et il a refusé de prendre la responsabilité et l’a abandonnée. Elle m’a dit que le mien était un petit cas et que je ne devais pas m’inquiéter à ce sujet, alors je lui ai demandé quelle était la solution à mon problème et elle m’a donné l’adresse e-mail de ce grand homme. Je doutais si cet homme était la solution, j’ai contacté ce grand homme et il m’a dit quoi faire et je les ai tous fait, il m’a dit d’attendre seulement 72 heures et que mon mari viendrait à quatre pattes à genoux juste pour le pardon donc j’ai fidèlement fait ce que ce grand homme m’a demandé de faire et à coup sûr, après 72 heures, il était de retour à moi de nouveau contacter le Dr Agadaga pour l’aide aujourd’hui sur agadagaspiritualhome@gmail.com

      • Houla @forge se serait trop long à expliquer!

        Mais comme on dit, la meilleure manière d’apprendre, c’est de pratiquer! Donc je te conseille d’aller proposer à « ton voisin » / meilleur pote/ ou un mec dans la rue (ça peut marcher qui sait), de trinquer du nombril dans ta chambre^^.

        Quelque chose me dit que tu ressortiras « agrandie »…. arf grandie de cette expérience 😉 .

        • J’ai dit d’un noir qu’il était moche comme un pou et depuis Tango et moi, on est liés à vie. Pour lui, je suis un sale con raciste et pour moi c’est qu’un gros SJW.
          On s’entendra jamais alors que la plupart du temps, on est d’accord. C’est ça l’amour!

        • Haha, Monsieur m’a sortie l’expréssion à la mode!. Mince je suis fichu^^ (halala ces fichus justiciés sociaux… saletés de progréssistes. pff ils sont tous des SJW de toute façons, comme les hommes pensent tous que la place des femmes est uniquement à la cuisine!/ou que les blancs sont tous des racistes^^).

          Mais wait..! Il me semblait que t’étais noir non? Et donc (d’après tes dires) au dessus de tous soupçons! (mais que se passe t-il, commencerais-tu à te perdre dans tes mensonges?)

          En somme, continue à me divertir^^. Car plus je lis tes commentaires, et plus j’apprécie cette citation de Michel Audiard : « Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît. »

          Et ps: pour moi tu n’es pas un sale con raciste, mais juste la mère de mes enfants 😉

          • Voila voila. Tu rages tout seul dans ton coin.Continue à te palucher sur tes clashs et parle de tout sauf de séries ou de films super-héroïques. C’est ton truc après tout ^^

          • Tu sais, nous ne sommes pas dans une émission de télé-réalité ici. Personne ne te donnera la médaille du mec le plus cool de la cage aux rats. Donc essayer de me discréditer en me faisant passer pour un rageux kikoo lol c’est un peu… Comment dire… Priceless, même pour toi (mais bon il faut bien sauver les apparences, et jouer le mec cool, pas du tout megalo 😎).

            Surtout quand on sait que pour ce qui est de la rage on a pas grand chose à t’apprendre 🙂 :
            « Bien sur…
            Mais oui je revendique d’être un connard paranoïaque omnibulé par toi.
            Et toi tu parlais de qui alors? »

            Mais bon pour flatter ton ego je vais te laisser croire que tu as raison! Faut bien faire plaisir à la mère de ses 10 enfants !

  12. Autant j’ai aimé le premier film, autant le pitch de départ ne me donne pas envie. Entre le fait que les héros restent hors la loi cela fait un aspect assez déjà vu et qu’ensuite on se souvient du premier avant tout pour la réunion de leur famille en tant que super héros et là ils mettent la mère en avant dans la bande annonce… Assez difficile de croire que celui qui aime par dessus tout son activité de super héros reste à la maison, on sait déjà par avance ce qui va arrivé donc pour moi c’est une mauvaise idée. Donc ils ont intérêt à ne pas faire trainer ça en longueur et expédié ce pitch de départ en 25 minutes.

  13. en parlant d’Elasti-girl, pourquoi lTH s’intéresse plus à Titans alors que Bruno Bichir a été casté pour être le Chief de la Doom Patrol et donc, April Bowlby pour incarner Rita Parr … euh, Farr !??

LAISSER UN COMMENTAIRE