Joker : Robert De Niro et Frances Conroy en discussion pour rejoindre le casting du film !

91

[Mise à jour : Et Frances Conroy (American Horror Story, Martha Kent dans Superman contre Brainiac et All-Star Superman, Ophelia Powers dans Catwoman) est en discussion pour jouer Penny, la mère du Joker (via TheWrap) !]

La rumeur courait depuis plusieurs semaines, elle est aujourd’hui confirmée (via TheHollywoodReporter)… Robert De Niro est actuellement en discussion pour rejoindre le casting de Joker ! Si tout se déroule comme prévu, De Niro jouera « un animateur de talk-show qui sera d’une façon ou d’une autre déterminant dans l’origine du Joker. » De Niro dans une production super-héroïque (sans super-héros)… Il n’y a que le nouveau label-DC-Comics-qui-n’a-pas-encore-de-nom, destiné à raconter des histoires indépendantes de l’Univers Cinématographique DC Comics, pour permettre cela ! Et ainsi, la boucle est bouclée, puisque Taxi Driver, Raging Bull et La valse des pantins font partie des influences revendiquées de cette future origin story…

Joker est le portrait d’un homme ignoré par la société dans le Gotham des années 1980, un portrait qui sera non seulement une étude de caractère crue, mais aussi et plus largement, une histoire édifiante…

Joker est réalisé par Todd Phillips et sort aux Etats-Unis le 4 octobre 2019, avec Joaquin Phoenix (le Joker).

91 COMMENTAIRES

        • Non effectivement il y’a aussi Jack Nicholson que certains ont tendance a oublier (qui est tout aussi bon que Ledger dans une interprétation différente) et Mark Hamill.

          Tous sont meilleur que Jared Leto (même Jerôme de la série Gotham)

          Avec Joaquin Phénix, ils ont l’occassion de mettre le Joker de Suicide Squad aux oubliettes, alors je comprend pas pourquoi ils comptent faire aussi un film solo sur ce dernier….

          • Le Joker de Nicholson… jamais compris l’adulation de certains pour lui. Je le trouve vraiment naze. Quand à Jérôme, on a eu le meilleur comme le pire avec lui…

          • Oups, l’inconvénient d’utiliser son portable pour répondre, on voit mal l’ordre des réponses x)
            Euh oui là je suis d’accord. Parce que hormis quelques grognements … J’aimerais bien en voir plus. Toute façon j’ai peut d’espoir de le revoir si le Joker de Phoenix est un succès.

          • Nicholson est une autre version du Joker. Pourquoi vouloir faire ce qui a déjà été fait ? Leto est excellent, c’est seulement le film qui donne une mauvaise image à son interprétation. Imaginez Ledger dans Suicide Squad, vous l’auriez trouver aussi puissant que dans The Dark Knight ? Je ne pense pas.

          • Amen Azog

            Perso j ai Adoré les 3, chacun dans leur style. Mais Leto dans un bon film sur le joker, j aurai kiffé aussi

          • Dites, vous n’oubliez pas non plus que Leto ne fait ni peur, ni ne commet beaucoup d’assassinats, ni même ne torture un gardien, ni même n’est brutal avec Harley… À ce niveau « d’excellence » comme il est dit, on est plutôt au niveau d’un Cesar Romero dans les 60’s…
            En étant un Joker des 80’s/90′, même Nicholson était plus violent et dérangeant, grillant un homme jusqu’à l’os, essuyant du sang sur un journal, ayant un rapport morbide avec l’art et la beauté (aimant Francis Bacon et les photos de charniers de guerre)… Et il y en qui trouve ça ridicule ? Il faut bien regarder ces films au lieu de lâcher des éléments de langage irréfléchis…

          • Nicholson incarnait à la perfection un Joker drôle ou du moins qui pensait qu’il l’était, il transmettait l’aspect comic du personnage, ce que Ledger n’a pas fait, privilégiant l’aspect psychopathe du personnage… Ils ne jouent pas le même Joker, ce n’est pas comparable. Ceci dis, Jerome en fait trop je trouve.

          • la tronche peinte au tuyau d’arrosage, Burton a dit à Nicholson, « tu fais comme tu as l’habitude de faire, on va t’habiller en clown, c’est tout ! »
            zéro impact, sauf le ridiculissime. Il y a toujours quelques vieux pour dire « nan mais vous vous rendez pas compte de la portée du truc pour l’époque ? » ben la portée du truc, de ce bouffon si effrayant, c’était du niveau de pouvoir de l’amour de Wonder Woman !
            mais des fois, à trop avoir de caca dans les yeux ….

          • « Leto ne fait ni peur, ni ne commet beaucoup d’assassinats, ni même ne torture un gardien, ni même n’est brutal avec Harley… »

            En parlant de réfléchir, tu devrais peut-être revoir le film avant de t’avancer non ? Chacun sa culture hein, mais chez moi prendre une nana et l’attacher sur le billard pour la torturer « really, really bad » on considère ça brutal. D’autre part, je considère cette version du personnage comme elle a été pensée à la base : je rappelle que dans le scénario initial, le Joker balance Harley de son hélico comme un vulgaire déchet (entre autres). On retrouvait cette idée d’amour vache et ingrat, avec Harley en femme objet rabaissée plus bas que terre.
            Et puisque tu parles de vision morbide, dans Suicide Squad on retrouve ce traitement non pas vis à vis de l’art mais vis à vis de la romance, avec cette scène magnifiquement détaillée où le Joker de Leto a préparé pour sa douce sa propre version des pétales de roses et des bougies dans la chambre à coucher, à coups de couteaux de chasses et d’armes à feu, le tout entouré d’accessoires pour bébé, Joker oblige.
            Je ne parle même pas de la scène de la cuve. Magnifique. On y retrouve l’essence de ce couple selon moi, avec une Harley prête à tout pour son Mister J.

            Bref, il y avait de très bonnes idées, et puis la Warner est passée derrière à grand coups de couteaux et a tout saccagé. Raison pour laquelle j’aimerais revoir Leto sous les traits du Joker dans un film qui lui laisserait une place plus travaillée.

          • Et le Joker de Leto est cuter comme c’est pas possible… Comme le Boss l’a lui même dit : Tout les aspects polémique du Joker, à savoir sa relation malsaine avec Harley, ont été coupés au montage final !

          • … et Warner a sorti une Version Longue… où ces fameux aspects n’y sont pas, pas même en scènes coupées… Pas bien joués ? Incohérents ? C’est dur à réfuter TheAzog, mais même un Joker filmé dans les 90’s (et dans les comics de l’époque, il n’était pas encore aussi systématiquement sanglant), avec du Cesar Romero « bedonnant » et du Jack de Shinning dedans… et bien c’était bien plus actif qu’avec les quelques scènes de Leto, très rapides et plus jolies que très dérangeantes et rebuttantes. Pour un personnage prenant beaucoup de place et qui n’est même pas utile à l’intrigue principale du film, mais seulement à celle d’un personnage, Harley… Et le film s’appelle toujours Suicide Squad.
            Heureusement que Warner semble avoir arrêté de produire des adaptations aux scénarios trop dispersés…

  1. C’est une bonne nouvelle, un grand acteur qui n’a malheureusement plus de grand rôle depuis longtemps.Ravis aussi d’avoir un film connecté à Rien! Du moins je l’espère.

    • …en même temps, il n’a plus rien à prouver de Niro… Surtout quand on a fini au Top avec à la fois Heat et Casino… la même année (à peu près) !

  2. Je tiens quand même à m’exprimer sur un sujet capital, que beaucoup évite, subjugués par des noms comme Scorcese, DeNiro ou Phoenix … Un film sur le Joker SANS Batman tient de l’hérésie pure … C’est un non sens. Surtout que Batman vient d’être rebooté avec Affleck dans le rôle. Je ne comprend pas comment on peut envisager un film qui ne serait pas connecté. J’espère que le film va bider, qu’ils comprennent bien la leçon chez Sony !

  3. La mère du Joker… Dès qu’on commence à approcher ses origines je trouve que Mister J perd une grosse partie de son charisme. Le fait qu’on ne sache pas d’où il vient donne l’impression qu’il est sorti tout droit du chaos, comme s’il n’appartenait pas à l’espèce humaine. Ce film ne m’enchante guère…

    • C’est sans conséquences, Archer. Ce film ça racontera l’histoire d’un type baladé entre des monstres maffieux qui survit en devenant pire qu’eux … et « à la fin » il sera Joker. C’est hors continuité. C’est un film sans suite. Il est encore plus elseworld que bien d’autres projet

    • Justement c’est intéressant d’explorer les ténèbres parfois, le chaos peut revêtir une multitude de visages^^ Et on a beau dire que le joker est mieux sans passé, c’est toujours top d’en découvrir une nouvelle version ou de théoriser dessus

      • Pour ma part ni la version Jack Napier ni la version Red Hood ne sont satisfaisantes. J’aimais beaucoup le côté « je m’invente une vie » du Joker de Ledger. Mais dès qu’on lui colle un « vrai » background le perso perd mon intérêt. Je n’ai plus peur de lui. Il n’est « qu’un » humain ayant sombré dans la démence.

    • Et si la fin du film nous suggerait que tout se passe dans sa tête et n’estr pas forcément vrai ?
      Ça pourrait être intéressant (à défaut d’être original).

  4. Des films à petit budget, orientés films « d’auteurs ». Pourquoi pas après tout.
    On peut critiquer la Warner (à raison), mais au moins avec ce label Black ils tentent des choses différentes dans le cinéma de super-héros.

  5. Personnellement, j’aimerais qu’il fasse non pas un film origin story mais plutôt plusieurs « petites origins storys  » dans un film, je m’explique: Je rejoins l’avis d’ Archer05, je trouve que raconter les « véritables origines » du Joker démystifie le personnage. Le Joker est connue pour mentir constamment sur ses origines (ex: dans The Dark Knight ou encore dans la série animé de Bruce Timm quand il amadou Harley) même dans The kiling Joke ou le Joker nous narre  » son histoire » on se rend compte que même lui n’est plus sur de savoir si ce qu’il raconte est l’exacte vérité ou non tout ce dont lui est nous les lecteurs sommes sur c’est que son histoire est lié a Batman d’une façon ou d’une autre. alors je pense que le film devrait être dans le même esprit, différentes histoires parfois avec certaines similitudes parfois non avec comme vrais seuls point commun Batman et le fait que tout dérape a cause d’une seule mauvaise journée.

  6. La mère du Joker ?!

    Ils vont nous faire psychose…
    « C’est pas sa faute si c’est un tueur et un cinglé, il a eu une enfance malheureuse »

    Pitié non…

  7. Du moment que ce film s’appelle « JOKER » et non « THE JOKER » ils peuvent faire n’importe quoi avec je suis pour . L’idée est de proposer un regarde neuf sans pour autant dire que c’est Canon ou est donc le problème .?

  8. Perso, j’avais plutôt imaginé Robert De Niro dans le MCU, en guest pour faire Mentor, le père de Thanos … mais, bon, chacun ses fantasmes 😉

  9. J’espère qu’ils n’oublierons pas pour autant Jared Leto qui était un excellent Joker aussi, j’espère le revoir dans un film solo ou dans le projet Harley Vs Joker quo est bien avancé cae ils ont déjà trouvé les réalisateurs

  10. Allez, une théorie: en fait ce film se passera dans notre vrai monde, et racontera l’histoire d’un quidam très moyen, un peu geek (ou pas), fasciné par le Joker des comics, et le devenant… un truc à la manière de Incassable (sans super pouvoirs), Defendor ou Super, mais avec du psychopathe fasciné par le Mal et le chaos.
    Un film (Warner) de plus qui n’aime pas vraiment les histoires super héroïques bariolées, qui les critiquerait sans les connaître autant qu’un Birdman…
    Ah oui et puis de Niro jouerait Jack « The Creeper » Ryder, version éditorialiste de Fox News…
    Mouais.

  11. Quel casting de rêve. Ce film sent très bon pour moi. Ça sera certainement pas la meilleure adaptation de comics mais ça risque d’être un grand moment de cinéma. Et ça aussi ça compte.
    Ça fait trop longtemps que le genre se regarde le nombril et ne fait plus que des films formatés avec des gens sans réel talent ou qui n’en font pas usage.
    En cas de réussite, ça donnera peut être des idées aux autres

  12. A ce rythme on va bientôt avoir Helen Mirren pour incarné Harley Quinn…

    Je suis vraiment partagé pour ce film. Vu le casting, ça commence à devenir un truc de fou. Mais le décisionnel chez DC étant tellement en train de sniffer des rails en ce moment..

    Bon. My hype monte un peu. Je dois dire que ça me donne plus envie de voir ça que la suite du DCU qui pour moi est morte avec Justice League et le départ de Snyder.

  13. Mais ce film n’est pas un préquel vu qu’il n’est relié à rien, c’est une relecture du personnage. Même si le film me hype, je trouve ça con de faire ça sans le lier à leur univers. Ca va encore une fois être le bordel dans la tête des gens, avec deux Jokers au cinéma. Le pire, c’est que c’est le même studio ! Quant Sony fait Venom, ben Marvel n’y peut rien vu que les droits sont partagés mais là, c’est bizarre comme projet. Moi je pense que la stratégie de la Warner, c’est justement de pas en avoir et de faire des films au gré du vent. Le Joker est populaire ? Faisons deux spin-offs ! Harley Quinn a plu ? Allez; hop. Et pendant ce temps aucune info sur l’avenir de Batman et Superman au cinéma. Sans parler de la TV, car là c’est même plus un bordel à ce niveau.

  14. Pour éviter une origine story trop primaire, ils adopteront peut-être pour un script à la « Usual Suspect », le chef d’œuvre de Brian Singer.
    Une histoire où la réalité n’est pas forcément celle qui nous est racontée, ou la vérité s’entrelace Avec le mensonge…
    Cela collerait bien avec la psyché du Joker

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here