Stan Lee, le co-créateur de l’univers Marvel, est mort…

169

Calendrier des futurs films Marvel

Le monde des super-héros est orphelin… Nous venons d’apprendre la mort de Stan Lee. Le légendaire scénariste, co-créateur de l’univers Marvel, s’est éteint aujourd’hui à l’âge de 95 ans. Sans lui, pas d’Avengers, de X-Men, de Quatre Fantastiques, de Spider-Man, d’Iron Man, de Hulk, de Black Panther, de Daredevil… La liste est trop longue. Pas de Toiles Héroïques. Il rejoint au paradis des comics Jack Kirby et Steve Ditko, qui ont longtemps été éclipsés par cette personnalité hors du commun, The Man ayant incarné pendant plus d’un demi-siècle la Maison des Idées aux yeux du grand public.

Que ce soit en tant qu’éditeur ou en tant que maître des caméos, Stan Lee n’a jamais compté son énergie pour promouvoir les super-héros à travers le monde, même à un âge très avancé. Merci pour tout. Merci pour cette mythologie moderne et ces milliers d’heures de lecture. La nouvelle était bien sûr inévitable… mais cela fait tout de même un sacré choc. Et par un étrange synchronisme, que ce soit à l’écran (Avengers 4) ou dans la vraie vie (Steve Ditko et Stan Lee), on peut vraiment dire qu’une page se tourne. Excelsior ! PS : cet article est constamment mis à jour afin de rassembler tous les hommages.

Voir cette publication sur Instagram

RIP Stan Lee ! You’re a legend my friend #rip #stanlee

Une publication partagée par Jeremy Renner (@renner4real) le

Voir cette publication sur Instagram

With the greatest of respect ❤️

Une publication partagée par Tom Hardy (@tomhardy) le

Voir cette publication sur Instagram

R.I.P. Stan Lee. We have lost a Titan of Creativity and Industry. These are my last photos with Stan, taken in August at his home by Jon Bollerjack. I was summoned by “The Man”, he wanted a friendly face, a change of pace. I was up the next day. He was peaceful and comfortable and in great spirits. He sat in his favorite chair overlooking his pool and the beautiful canyons. I thanked him for being a visionary, not just creatively, but being a visionary in bringing Marvel to Hollywood, knowing how well they would be served by tv and film. Kids of the 1970’s, kids my age grew up with The Hulk tv show, live action Spider Man TV movies, Dr. Strange film on CBS. It was an exciting time and it was a result of Stan’s decision to travel west and present the Marvel characters to Hollywood. He started the Marvel Age Of Comics as well as the Marvel Age Of Film that we enjoy today. I have many stories from my history and travels with Stan. We never had a better Ambassador. And we won’t ever see another like him. All I know is the Good Lord has pulled up a chair and Stan is currently bending all the ears in the heaven’s with his amazing tales and lore. They are hanging on his every word and sentence. #stanlee #marvel #hulk #fantasticfour #xmen #spiderman #thor #excelsior

Une publication partagée par RobertLiefeld (@robliefeld) le

Voir cette publication sur Instagram

This is how I’ll always see you, @therealstanlee: as our benevolent leader and king, smiling down from your eternal throne on the generations of imaginations you fed and inspired. You were the first creator whose voice I knew before I’d ever actually heard it. You dreamed up some of my favorite modern myths and created characters that instilled in me a moral barometer, teaching me right from wrong and showing me it’s always better to be a hero instead of a villain. Your characters represented us: yes, they had extraordinary, unbelievable abilities, but they were also reflections of a world we knew, where a Spider-Man is really just a boy who wants to help. You showed me how to interact with the audience whenever you stepped onto Stan’s Soapbox to reach out to the readers. You showed me how to advocate for my field beyond the actual art itself whenever you tub thumped for comic books outside of the medium. It was never enough for you to simply make a comic because you were a true salesman at heart. So you not only sold comics, you sold me *on* comics – so much so that I built a life and career around your dreams and ideals. When you did Mallrats with us, you not only made a lifelong fan’s dream come true, you also lent me comic book credibility that I still get to spend today. And whether it was for @comicbookmenamc or @yogahosers, whenever I asked to borrow your heat again, you were always there for me with a smile. Your love story with Joanie and your long, happy marriage always shined as an example of what I wanted for my personal life. I long admired (and emulated) your kindness and patience and sense of humor when dealing with your public. Outside of my parents, you were the one adult who gave me the most useful life skills I still use today. Thank you, Stan, for making me not only the boy I was but also the man I am today. You had great power and you always used it responsibly, fostering billions of dreamers who all know your name – a name written in the stars for all time. You were not just the literary titan of comic books, you were our modern day Mark Twain. I will miss you all my days, my friend and hero. Excelsior forevermore. #KevinSmith #StanLee

Une publication partagée par Kevin Smith (@thatkevinsmith) le

169 COMMENTAIRES

  1. Oh mince ! Ca m’a fait un tel choc en rafraîchissant la page !
    RIP Mr. Lee. J’ai beau préférer l’univers DC je ne peux qu’être admiratif devant l’œuvre, la carrière, l’influence et l’humour du monsieur.
    :'(

  2. Et merde … Il faisait parti de ces gens pour lesquels tu n’imagine même pas qu’ils puissent mourir … RIP Mr Lee, merci pour cet univers ! Vos caméos manqueront !

  3. Une légende nous a quitter …
    J’espère que dans le prochain marvel il lui feront un bel hommage !! Les apparitions de papi stan vont nous manquer même si ils continueront je pense a mettre par ci par la une photo de notre tres cher mr .marvel

  4. Eh bah, ça fait quelque chose.
    On as beau être conscient de son âge et que ça n’était malheureusement qu’une question de temps.
    On as malgré tout tendance a croire ce genre de personnes immortelles.

    Il aura bien vécu, longtemps, d’une vie bien remplie, et son héritage continueras a faire rêver des millions de gens pendant des décennies entières.

    Même une Légende a besoin de repos.

      • “Excelsior” était la devise de Stan Lee, son cri de guerre, son “Avengers rassemblement”, son “Semper Fidelis” ! ! Il la rajoutait régulièrement à la fin de ses écrits, ou sur les autographes qu’il accordait. D’après lui, ça voulait dire “allez toujours de l’avant”, et c’était aussi la devise de l’état de New York si j’en crois Wikipedia. Mon latin est loin mais il semble toujours d’après Wiki que ça veuille dire “plus haut, plus élevé”. C’était sa façon de dire aux gens qu’il leur souhaitait d’aller toujours plus haut.

  5. Putin, sa fait bizard de lire ça… 😯

    Même si je préfère l’univers DC, on ne pouvait qu’être admiratif de ce qu’il avait fait pour la communauté super-héroique…
    Ses caméos vont nous manquer.
    Et il n’aura même pas pu voir la conclusion du MCU (A4).

    Condoléances à sa famille.

  6. Bel âge, une vie de merveille et d’accomplissements, soyons inspirés

    Hier, j’ai vu Venom avec mon fils, on se disait “Hey Stan Lee apparaît” (on ne savait pas pour le caméo), un réel plaisir ces caméos

  7. Il fallait s’y attendre vu son age avancé mais,bien que fatalement préparé,ça reste très triste de découvrir cette nouvelle.
    Merci pour cet héritage éternel Monsieur Stan.
    Reposez en paix au côté de votre bien-aimée partie quelques temps avant vous.

    Question:Son dernier caméo sera donc celui de Venom?

  8. Mourir après une décennie de caméos…
    L’univers Marvel a une histoire vraiment incroyable. Dans 10 ans, des bouquins sortiront sur ce que nous avons vécu, sur l’ère des super-héros au cinéma.
    The Man, l’Homme sans qui tout ça n’existerait pas.

    • Si, La Bise, ça existerait, car il y avait déjà DC avant que Lee se mette aux super-héros, et il y a et il y eut de très grands auteurs, artistes, et éditeurs de ce côté de la rue : Julius Schwartz, John Broome (qui vécut à Paris), Gardner Fox, Dick Giordano, et…. Jack Kirby ! Juste pour ceux qui me viennent en tête. Et n’oublions pas les successeurs de Lee, comme Roy Thomas, Gerry Conway (la mort de Gwen Stacy, c’est lui LOL), le grand Jim Shooter… tout ça est le résultat de nombreuses années de continuité aussi. En fait, Stan posa les bases, mais début 70 il passa le relais à d’autres.

      Mais sans Stan Lee qui en fut le pionnier et qui amena le côté humain à ces personnage, tout ça ne serait pas aussi cool 🙂

      La bise, donc ! (: P)

  9. Repose en paix Stan Lee cette personne à créer un univers de super héros ou on s identifie dénonçant le racisme , la déportation etc notamment avec les X mens triste jour aujourd hui

  10. Eh merde :(, bon à 95 ans fallait s’y attendre mais c’est dur à lire quand même. Il aura tellement apporté pendant si longtemps au monde des comics, ce sera plus vraiment pareil sans ses interventions.

  11. J’attends les scandals qui vont suivre (il y en a toujours), et surtout le biopic qui va retracer sa vie maintenant. c:

    95 berges, il se faisait vieux le loustique.

  12. merci a lui de nous avoir fait rever la maison est entre de bonnes mains esperont le il y a encore pleins d histoires a raconter et un hommage pour lui a la fin d Avengers4 ne sera pas de trop j espere.

  13. Juste MERCI. Je n’ai jamais été lecteur de comics et connais assez peu sa carrière mais en tant qu’amateur des super-héros au cinéma je sais que son impact sur ma vie (ou plutôt sur nos vies) est énorme, et son omniprésence dans les films en dit long. Nul doute qu’un petit pincement au cœur se fera sentir lors de ses futurs caméos. RIP l’artiste.

  14. Je l’ai appris il y a une vingtaine de minute. Putain, je m’attendais à ce qu’il meure un jour vu son âge mais ça m’a quand même surpris. R.I.P The Man, mais il restera dans nos cœurs et nos souvenirs comme étant The Man qui a créé les personnages à l’origine de notre passion. Excelsior !!!

  15. Mon héros est mort aujourd’hui. Je lui dois tant. Mon enfance est devenue plus belle grâce aux échappatoires que ses personnages,en particulier Spider-Man, m’ont fournis. Des heures à jouer avec mes figurines par terre à créer des histoires d’Avengers, X-Men et Spider-man. Des heures à regarder les dessins animés et les films centrés sur ces personnages. Et des années à lire ces merveilles que sont les comics Books dans lesquels j’ai appris bien plus que avec n’importe qui. C’est en grande partie grâce à lui que je suis ce que je suis aujourd’hui. Un geek ou un nerd pour certains. Mais avant tout un passionné. Merci pour tout monsieur Lee, vous rejoignez ainsi les autres grands pontes du monde des comics ainsi que votre femme et quelques uns des personnages Marvel dont vous êtes à l’origine. Reposez en paix .EXCELSIOR !

  16. Paix à ton âme, légende du monde des comics ! On n’en serait sans doute pas là où on est aujourd’hui sans toutes les pépites que tu as produit ! Alors oui, il y a quelques petites erreurs en chemin… Mais on n’oubliera pas tout le plaisir que tu as pu nous donner à nous, lecteurs.
    Toutes mes condoléances à la famille.

  17. Un grand homme qui s’en est aller…. Il a rejoins le ciel avec toutes ses idées et tous ses rêves…. Il verra de la haut toutes ses créations prendre vie.
    RIP à ce monsieur !
    Excelsior !!

  18. Le jour que je redoutais tant… Qu’il repose en paix et un GRAND MERCI pour avoir créé tout ces personnages que j’aime tant, une page de l’histoire du comic book se tourne aujourd’hui…
    EXCELSIOR !!!!

  19. Repose en paix Monsieur.Stan Lee. Un homme pas parfait, mais une légende, un momument. Une partie de la pop culture. Merci d’avoir co-créer des personnages iconiques comme Daredevil,Captain,Iron Man ou encore Spiderman.

  20. merci merci merci merci Monsieu Lee.. pour tout les enfants, les ados, les adultes qui rêvent en lisant les pages de tes comics..

    Une autre légende s’en va, le flambeau devra passer a une suivante.. mais qui égalera The Man ?

  21. “Sans lui, pas d’Avengers, de X-Men, de Spider-Man, d’Iron Man, de Hulk, de Black Panther, de Daredevil…”

    Ce n’est pas trop le moment. Mais il y a longtemps sur ce site, j’avais cru comprendre qu’en faite c’était Jack Kirby et Steve Ditko les vraies créateurs des Super-Héros, et que Lee avait pris toute la gloire. Il y avait même un livre sur ça je crois.

    • le litige est sur la paternité des histoires pas des créations. Et encore c’est la méthode stan lee qui est mise en cause.
      exemple / stan Lee : les quatres fantastiques rencontre fatalis
      Kirby fait les pages, stan lee écrit les dialogues, l’avantage de de cette façon de faire encore utilisé aujourd’hui, c’est une grande liberté pour le dessinateur, mais qui est aussi coscénariste, le litige était là, une partie plus importante des droits devaient revenir à kirby et Dikto.

      • Je crois qu’il ne faisait pas que les dialogues, il donnait tout de même la trame générale à ses dessinateurs, donc au moins les trois actes de l’épisode et les points clés. Il me semble me souvenir d’avoir lu qu’il y avait des réunions au cours de laquelle il donnait donc cette trame et des indications qui à mon sens étaient nécessairement précises (parce que sans quoi tu sais pas quoi dessiner, c’est aussi simple que ça), puis les dessinateurs faisaient le découpage et la composition de leurs 22 pages librement à partir de là (et c’est vrai que c’est aussi bien voire mieux), et ensuite il revenait pour écrire les dialogues, et éventuellement s’adapter au travail de ses collègues. C’est pas une méthode idiote, clairement. Après je suppose que les canons voulaient peut être tout simplement qu’on sépare les crédits auteur/ artiste/ encreur/ coloriste tout simplement. De toute façon tous ces personnages n’ont appartenu qu’à l’éditeur dès lors qu’ils n’étaient pas produits en creator owned. C’est bien pour ça que les éditeurs font ce qu’ils veulent avec, quitte à se contredire d’une décennie à l’autre.

        • @The_Ghost la meilleure réponse c’est xavier fournier qui la donne
          LONG Food for thoughts: Bcp de gens font, de bonne foi, une confusion rapide entre la situation Stan Lee/Kirby et Bob Kane/Bill Finger. Kane, via un contrat qui faisait de lui le seul créateur de Batman, a effectivement touché pendant des décennies de l’argent qui revenait à Finger. De plus Kane a posé sa signature sur des comics qu’il n’avait ni scénarisé ni dessiné jusque dans les années 60, quand le style de Carmine Infantino sur Batman était si reconnaissable que la supercherie n’avait pas de sens. En ce qui concerne Marvel, l’argent pas touché par Kirby est surtout allé dans les popoches de Martin Goodman, propriétaire de la société, qui est un peu le Magicien d’Oz sur ce coup-là. Après se pose la question de la reconnaissance et d’une capacité de Stan Lee a éclipser médiatiquement ses collaborateurs. J’insiste sur se pose la question parce que, sans vouloir en faire un ange (qu’il n’était pas), les Bullpen Bulletins de Lee dans les sixties sont une litanie de noms de ses collaborateurs récités en boucle, y compris et jusqu’au nom de Flo Steinberg sa secrétaire. Sérieux, prenez les publications des concurrents à la même époque et cherchez quel éditeur pousse le jeu jusqu’à nommer les dessinateurs, encreurs ET les chefs de fab ou la secrétaire. Vous savez qui était la sécrétaire de DC à la même époque ? Moi non, je ne sais pas. Il est évident que les parties les plus tardives des runs des Fantastic ou Thor ne portent qu’une trace microscopique d’intervention de Lee et que sur ces épisodes, incontestablement, il ne s’est pas foulé. Mais inversement le premier qui, quand j’étais gosse, m’ait expliqué dans un texte que Kirby faisait l’essentiel du boulot et que lui ne faisait que rajouter les dialogues c’est… Stan Lee lui-même, dans son livre Origins of Marvel Comics, où il raconte directement comment le Surfer vient à 100% de Kirby. Je n’ai jamais lu Stan Lee dire/écrire “j’ai tout fait seul” ni même répondre affirmativement à quelqu’un qui aurait laissé entendre qu’il avait tout pensé et tout décidé.

          Reste qu’incontestablement le côté Barnum de Lee a supplanté un certain nombre de dessinateurs qui n’étaient pas spécialement doué pour s’exprimer dans les médias. On sait que Ditko méprisait les médias. Et les quelques essais d’interviews communes Lee/Kirby à l’époque font que le King reste dans son coin, visiblement intimidé. Il y a d’ailleurs une interview du même genre à l’arrivée de Kirby chez DC, interview menée avec Infantino, où ce dernier est très paternaliste (“Jack nous avait demandé de récupérer tous les titres Superman mais on lui a dit t’es gentil, tu vas commencer par celui qui vend le moins”), presque consdescendant envers Kirby et où l’autre est très discret. Je ne suis pas certain que sur ce plan-là en tout cas DC ait mieux traité Kirby. Au point de faire redessiner par d’autres le visage de Superman sous prétexte que “Kirby savait pas faire”. Le côté “voyant” de Lee arrange bien la concurrence, vu que lorsqu’on pense à un collaborateur qui n’a pas été correct avec Kirby, on fonce logiquement vers lui. Mais enfin si Lee avait demandé à d’autres dessinateurs de refaire si méthodiquement des parties de personnages sur des pages fournies par Kirby, j’imagine ce qu’on en dirait aujourd’hui.

          Mais surtout, c’est là que je voulais en venir, tenez le coup encore quelques secondes : la semaine dernière j’étais à un très intéressant colloque sur les 25 ans de Vertigo (je sais, vous voyez pas le rapport, mais attendez). L’une des interventions portait sur le fait que la figure même d’auteurs comme Neil Gaiman et Grant Morrison, leur capacité à se mettre en scène, à créer un univers autour de leur personne, à faire de leur nom une marque, a été essentiel dans la réussite et la reconnaissance des séries Vertigo. Et là ça m’a sauté aux yeux. Sur ce plan-là (n’allez pas comprendre qu’ils écrivent pareil), Stan Lee et Neil Gaiman sont le même animal et la situation est similaire. Bien que Stan Lee n’ait pas “la carte” et qu’inversement Gaiman l’ait et soit jugé plus fréquentable. Si bien que l’on voit passer de belles anthologies Sandman avec en gros dessus le nom de Gaiman (idem pour “les Invisibles de Grant Morrison”). Mais je ne suis pas sur que l’essentiel du lectorat des comics soit capable de rectifier, spontanément, que Sandman est une co-création de Sam Kieth. En tout cas aussi systématiquement dans le cas Lee/Kirby. Dans un même registe, la création de John Constantine suit exactement le même chemin créatif que la création du Silver Surfer. C’est le dessinateur, Steve Bissette, qui avait l’idée d’un perso basé sur Sting et qui a demandé à Moore de l’intégrer. Bissette est sur FB, vous pouvez aller voir à quel point ça le “met en joie” de manière très relative quand des générations de blogs, médias, chroniqueurs, lecteurs, définissent John Constantine comme une création du seul Alan Moore… Mais Gaiman ou Moore ont “la carte” intello, Lee, plus “visible”, ne l’a pas. Ce serait du catch, Gaiman et Moore seraient des “Face”. Lee serait un “Heel”. Mais essentiellement – sur ce plan-là de la reconnaissance des dessinateurs – ils sont dans un même spot. Pas entièrement de leur faute (aussi bien Gaiman que Lee ne prétendent pas avoir tout fait), mais parce qu’ils ont “incarné” leur marque. Sur cette manière de se présenter comme des rock stars, de se créer une notoriété grand public en dehors du cercle des comics et, par effet, boomerang, d’éclipser leurs collaborateurs, il y a beaucoup de choses qui rapprochent Stan Lee des figures historiques de Vertigo, à qui pour des questions d’habitude on en fait moins le reproche.

          (ce qui, selon la nature de FB, me donnera sans doute de très “intéressants” commentaires façon “même pas vrai, Neil Gaiman il est trop cool lui, il aime les chats”. Mais bon comme le disait un philosophe télévisuel du XX° siècle “c’est pas ça que j’dis”..

          • @ Rouge : Mon Bon Monsieur, que voilà un passionnant commentaire, bien plus complet et plus documenté que le mien ! Et en plus si c’est Xavier Fournier qui le dit… Cela dit, je n’ai jamais écrit que Lee avait prétendu avoir tout fait ! J’ai même écrit dans l’un des commentaires sur le sujet qu’il avait lui même rendu à César ce qui revenait au King ! 🙂

            Et concernant le fait que ce soit l’éditeur qui ait touché le plus, ben ça ne m’étonne pas du tout, car ils sont propriétaires des personnages d’une part, et tout dépend certainement en effet du contrat d’édition. Normalement, auteurs et artistes sont payés pendant qu’ils font le travail, puis c’est l’éditeur qui touche lors de la vente au public, et les royalties ne concernent que les ré-éditions. C’est ce qui se passe aujourd’hui me semble t-il. A l’époque, je pense que beaucoup de gens se sont fait exploiter, c’est certain ! Et encore une fois, je n’ai jamais accusé Stan d’avoir pris les sous pour lui hein ? (: o)

            Concernant le rapport avec Vertigo – que je ne connais point je dois dire ^^ – ça me fait penser au fait que de nos jours, il faut être visible pour exister. Que ce soit publiquement ou même au sein des entreprises, ou parfois en société dirons-nous, il faut savoir se mettre en avant, se marketer soi-même, se montrer. De nombreux paramètres, difficultés, etc ne sont jamais pris en compte dans les entreprises par exemple, tant qu’elles n’apparaissent pas. Et c’est la même chose pour tout. Vous avez besoin de travailler ? Vous devez avoir des rézaux zoziaux, plein de pages un peu partout (même que ça sert pas forcément à rapporter des clients, mais au moins vous êtes visibles), et tous le buzz sur internet autour des films, comics, séries sert avant tout à les vendre. Je pense que Lee était un businessman hors pair et bien en avance sur son temps. Il a changé la façon dont on voyait les super-héros (DC le dit dans son hommage), et on ne le remerciera jamais assez d’avoir autant apporté au développement des comics.

            Par contre, je suis surpris qu’il n’ait pas la carte comme vous dites ! Après toutes les conférences qu’il a donné, les émissions auxquelles il a participé, son côté rock star aussi. Bon, peut être n’a t-il pas écrit de “vrai” livre comme diraient quelques snobinards, mais et après ? Que rêver de mieux que de papoter avec Spider Man himself, ou de boire un verre avec Thor le Foudroyant ?

            Je vais vous dire la seule chose qui me dérange un peu dans le cas de Lee, mais ça n’est de pas sa faute non plus : son côté rock star comme vous dites éclipsait ses collègues plus introvertis, mais sa renommée en général a toujours éclipsé dans l’esprit du grand public (surtout frenchy) les grands auteurs de la Distinguée Concurrence, ou même des gens qui lui ont succédé (à l’exception de Chris Claremont, lui aussi rock star à une époque). Ainsi beaucoup de choses que notre génération apprécie (je pense deviner que vous êtes un vieux croûton vous aussi !) ou même que les jeunes d’aujourd’hui apprécient, est venu ou ont connu leur apogée APRES Lee ! Seulement, on va toujours dire Marvel c’est Lee. Ou Stan Lee est le père des super héros. Ben… non. Il y a bien des auteurs plus discrets, moins prestigieux, mais tout aussi intéressants voire plus qui ont sévi après. Mes deux préférés étant pour ma part Steve Englehart et Steve Gerber qui évoquaient souvent dans leurs scénarii des questions de société. On pourrait parler aussi de David Michelinie qui a géré Iron Man pendant des années, et bien sur de Chris Claremont qui a pratiquement tout écrit à une certaine époque, et à qui on doit la vraie ascension de la série X-Men ! Mais qui les connaît ? (oui Claremont on connait oui, ok mais.. hein ? Bon). Bob Harras (Nick Fury Vs Shield, un chef d’oeuvre !) Len Wein, créateur de Wolverine quand même hein… Bill Everett, créateur de Namor, est il connu du grand public ? Je suis pas sur…. On connaît tous Tigra ! Mais qui connaît la scénariste qui l’a créée en premier, avant qu’elle ne soit transformée en femme-chat ? Eh bien la créatrice de la première Chatte, c’était Linda Fite, Mme Herb Trimpe. Qui s’en souvient ?

            C’est un peu la seule chose qui me gêne dans l’engouement envers Stan. Bon je suis peut être un peu méchant là, c’est sur que c’est peut être pas le moment de se lancer là dessus mais voilà. Surtout que c’est pas sa faute non plus. C’était notre pépé à tous, mais il y en avait d’autres. Et c’est pareil chez les artistes. Qui parmi les jeunes passionnés connaît Marie Severin ? Ross Andru (longtemps sur spider Man), Keith Pollard, Ron Wilson, Ed Hannigan (Cloak and Dagger). Je me demande même si les jeunes qui regardent Titans aujourd’hui connaissent la BD de Marv Wolfman et George Perez ? (sautez dessus les jeunes !) Bon, et je ne cite que mes préférés bien sur, il y en a tellement d’autres ! Mais voilà, l’univers du comics est très très riche, et je déplore qu’on ne se focalise souvent que sur les mêmes noms. On rate un gros morceau.

            Encore merci pour votre réponse passionnante ! Excelsior ! 🙂

          • @the Ghost : j’ai apprécié la lecture de ton post et je voudrais y apporter une nuance. Bien sûr, le monde des comics a connu des tas d’auteurs formidables avant et après Lee. Et si Lee n’est pas forcément le plus brillant auteur, il faut tout de même admettre que dans toute l’histoire du médium personne n’a de près ou de loin apporte au genre et influé autant que le duo Kirby/Lee (difficile pour moi de les séparer). Entre 61et 66, il n’ont pas seulement créé une quantité surréaliste de persos cultes, mais surtout complètement ringardisé la concurrence par la modernité des thèmes, de la psychologie et du ton employé. Leur duo est juste hors concours. Quand on pense que même de nos jours, dc ne survie que grâce a Batman…

          • @ Rom : “j’ai apprécié la lecture de ton post” Thanks ! 🙂 Je pense que tu ne vas pas apprécier celui-là (:
            “et je voudrais y apporter une nuance” Ma yé vous en prie Senor ! 🙂
            “personne n’a de près ou de loin apporte au genre et influé autant que le duo Kirby/Lee” Ouiiii, je suis d’accord bien sur (: o)
            “Entre 61et 66, il n’ont pas seulement créé une quantité surréaliste de persos cultes” Voui. Inspirés ou copiés sur des trucs déjà existants pour la plupart mais avec la touche d’humanité et de faiblesses qui manquait chez DC : Avengers/ JLA, Fantastic Four∕ JLA aussi ou les Challengers de l’Inconnu peut être (Jack Kirby et Dave Wood, 1957 😉 Hulk/ Le Cas Etrange du Dr Jekyll et de Mr Hyde Robert Louis Stevenson, 1886, Spider Man/ The Spider, héros radiophonique des années 40 ou 50. C’est Stan lui même qui le dit, voir Strange Special Origines, Ant Man/ L’Homme qui Rétrécit Richard Matheson 1956, adapté au ciné en 1957… voilà quoi… bon il y a un moment donné, il faut comprendre que les créateurs s’inspirent toujours consciemment ou inconsciemment de l’air du temps ou de ce qui a déjà été fait. Green Arrow/ Robin Hood, Superman/ Hercule et consorts, Wonder Woman/ les amazones bien sur et les joies du bondage, Green Lantern/ Aladdin ? etc…

            Le génie de Lee est qu’il savait d’abord s’entourer – c’est en partie pour ça que je dis que c’était un excellent homme d’affaire – et marketer, et il a eu l’excellentissime idée de rendre ses personnages proches de leurs lecteurs, avec des faiblesses, des problèmes, etc, et de virer l’habituel sidekick d’1m40. Comme l’a dit DC dans son hommage, il a amené une nouvelle vision des super-héros. Le public pouvait plus facilement s’identifier à eux du coup.

            Du coup on s’est retrouvé avec deux éditeurs aux caractères différents : “DC est très wasp, très anglais, et à Marvel, on est des italiens !” ce que dit Joe Quesada lui-même dans les bonus du Daredevil de Mark Steven Johnson.

            Je suis d’accord qu’on doit beaucoup à Stan et Jack, mais dire qu’ils ont ridiculisé DC, nan. Marvel s’est toujours mieux vendu chez nous grâce aux Editions Lug (Marcel Navarro, Claude Vistel et j’ai oublié le troisième, il y avait Jean-Yves Mitton et Ciro Tota à l’atelier à l’époque), mais aux States, pour autant que je sache, DC a toujours mieux marché, enfin au moins aussi bien on va dire. Après chacun double le copain à tour de rôle, c’est normal, ils se partagent le marché et la guerre existe surtout chez les fans. Les artistes vont de l’un à l’autre, c’est une industrie, c’est tout.

            De nos jours je suis d’accord avec toi, DC est parti en vrille, surtout depuis le reboot de 2011 en ce qui me concerne. Au cours duquel ils ont supprimé 70 ans de continuité alors qu’il aurait été bien mieux (enfin selon moi) de copier Marvel et de sortir leur propre monde Ultimate alternatif. Au lieu de ça, ils ont pour ce que j’en sais effacé le mariage et les parents de Clark, effacé Wally West et Donna Troy (la Wonder Girl des Teens Titans et soeur cadette magique de Diana), ils ont changé un tas de trucs, tout en maintenant des choses sur le Batman et le Green Lantern. Incohérences à foison parait il. Je sais que je suis très prétentieux de le dire, parce que pour le coup, je ne suis pas dans leur board et je n’ai ni les compétences de certains ni le talent des autres, mais Diane Nelson, Jim Lee, et je sais plus lequel (Dan Didio ?) ont fichu la pagaille, et essaient de rattraper le coup en rebirthant le tout si j’ai bien compris. Soit cinq six ans après… ça s’est étendu au ciné aujourd’hui, et Je pense même que si ça continue comme ça, d’ici moins de dix ans, voire juste cinq, Disney rachètera DC. Je rigole pas ! Il y en a qui disent que notre ami Aquaman avec l’autre imbécile content de lui là.. va sauver la boite, et je le leur souhaite de tout coeur, mais moi j’ai quand même bien peur qu’il ne coule… Vu le travail que Wan a mis dedans, je le laisserai pas tomber, et J’irai toutefois lui apporter mon soutien financier à la hauteur d’un ticket de cinéma 🙂

            Par contre, tiens, il y a un truc sur lequel DC reste – selon moi encore – les meilleurs, c’est sur les films d’animation. Des gens comme Bruce Timm bien sur, Lauren Montgomery (mon idole en passant), Sam Liu, et Jay Oliva sont des génies.

          • Analyse très mauvaise des New 52 chez DC qui ont été dans l’ensemble un succès. Les problèmes sont surtout arrivés avec DC You.

          • Le succès des New 52, après le coté événementiel “collector” du relaunch global, se trouvait surtout chez les Batman, Green Lantern (facile, plusieurs séries pour eux, et sans que les intrigues précédentes n’aient été rebootés – incohérence exacte), Aquaman, un peu Wonder Woman, Flash, JL… Ceux là, ils ont eu une telle constance du début jusqu’aux années suivantes, qu’ils n’ont pas tardé à être adapté en France…
            Mais pour le reste… car ce sont 52 titres lancés en même temps, et assez brusquement, sans l’avoir planifié très longtemps à l’avance, en rejettant les fans de la première heure en annulant des séries cultes.
            Il y a bien eu beaucoup de “déchets”, ou de titres qui n’ont pas duré assez longtemps qualitativement… Comme avec chaque relances générales de comics papier.

          • @ the Ghost : on est donc pas fondamentalement en désaccord 😅. Et bien sûr qu’ils ont pompé plein de truc chez la concurrence et dans la culture populaire plus généralement. Ce que tout le monde faisait et dc tout autant (Batman étant quasi un plagiat de the shadow et Aquaman pompant allègrement namor). Ce qui était nouveau c’était bien le ton, la caractérisation, le vocabulaire, le sous texte social, bref le côté moderne. Dans le contexte du comics de super héros, bien sûr. Personne n’invente jamais rien, et encore moins ds ce genre 😉. Sinon j’ai bien utilisé le terme ringardisé et non ridiculisé…pas pareil. Et dc a eu le temps de s’adapter…même si…reste les persos. Marvel possède un bestiaire beaucoup plus variés et si leur succès respectifs son comparable….sans Batman (surtout) et Superman, dc serait depuis longtemps largué niveau succès. Marvel a un paquet de perso auquels le public est attaché, et quasi tous viennent du duo magique.

          • @ Rom : “on est donc pas fondamentalement en désaccord 😅.”
            Je crois même qu’on est carrément d’accord !!!!! 😀
            “j’ai bien utilisé le terme ringardisé et non ridiculisé…pas pareil”
            Ah oui, effectivement ! Je vais tout de même me flageller un peu pour cette confusion 🙂
            Et je rajoute à ce que tu écrit que le style visuel est beaucoup plus “joyeux” chez Marvel, il suffit de regarder les costumes. Ils sont souvent plus empreints de fantaisie, quand ceux chez DC sont souvent plus… je sais pas comment les qualifier… classiques ? Ils ont un côté plus “sérieux” quoi.. C’est un peu la patte de DC d’ailleurs, le côté anglais dont parlait Quesada (: P)

          • @ WeaponX : “Analyse très mauvaise des New 52 chez DC”
            Ben euh non, c’est pas une analyse, ce sont juste des faits, ils ont changé des trucs, etc. Le fait que je considère que flinguer 70 ans de continuité était une mauvaise idée, c’est mon opinion en effet.
            “qui ont été dans l’ensemble un succès”
            Eh oui, tu dis vrai, c’est un fait aussi ! Commercialement, ça a fait un carton.

          • @ the Ghost : et un élément essentiel qui change tout : New York. Pas Metropolis, Gotham et autre succédané. C’est con, mais un gars qui va a New York la première fois s’attende presque a croiser spidey ou Daredevil au coin de la rue. Même si ça viens pas directement de Lee. Il a développé ce côtes géographique de New York. Et l’argot qui va avec. Et conséquence majeur : un vrai univers partagés avec ces perso qui se croisent d’une série a l’autre. Je crois que toutes ces nouveautés étais quasi obligatoire puisqu’à l’époque Marvel était devenu plus ou moins une filiale de dc et avait donc obligation de faire autrement.

          • @ Rom : ah ouais t’as tellement raison, ça change tout ! Et c’est vrai que le côté univers partagé était aussi dans le panier de Stan ! Avec les affrontements entre héros aussi ! Qu’est ce qu’on a pu s’éclater avec les différentes bagarres entre La Chose et Hulk par exemple !
            Bon, ce serait peut être bien que cette grosse limace de ghost évacue ce lieu de débauche et se bouge les fesses pour se remettre au boulot…. 😀

    • @ TheAzog : disons que sa notoriété et sa personnalité exubérante éclipsa nombre de ses collègues, d’autant que c’était un businessman hors pair qui a su développer la maison brillamment. Et il a la gloire des pionniers. Après, oui, sa méthode que t’explique Rouge plus bas/ plus haut a fait que. Et il y a eu un litige avec les ayants-droits de Kirby je crois. Mais je crois aussi me souvenir que Stan a fait la part des choses et a de lui-même rendu publiquement à César ce qui lui appartenait. Et je pense que ça servait aussi les intérêts de la maison qu’il devienne une sorte de porte-drapeau de la profession après avoir quitté ses fonctions de rédacteur début 70, et aille donner des conférences, participe à des projets télé, etc. Il n’empêche qu’on lui doit beaucoup pour ça.

  22. Comment un ÉTERNEL peut mourir…..???
    Thanos aurait pu l’épargner lui au moins……
    Merci Mr Stan Lee pour mes 40 ans de comics…merci d’avoir remplis mon imagination de gamin….
    merci pour ma bibliothèque , merci pour ma vidéothèque , merci pour toute cette collection de 35 ans de jouets qui prend la poussière sur l’étagère…..merci pour tous ces rêves…..
    EXCELSIOR

  23. Malgré mon jeune âge, je me suis forgé ma culture comics d’abord avec les Marvel des 1960s, quand Stan Lee, Ditko, Kirby et Romitas Sr illuminaient les cases… C’est douloureux.
    Excelsior Stan…

  24. J’espère juste qu’il n’aura pas eu une fin trop douloureuse. Je sais pas quoi dire. Il fait partie des gens qui m’ont inspiré, même si j’étais plus Jack Kirby ou Jim Steranko sur le plan créatif. Mais c’était un grand businessman et on lui doit énormément. Un grand Monsieur c’est certain. J’espère qu’il n’a pas souffert.

  25. Merci pour tout ce que tu as apporté depuis mon plus jeune âge, je l’ai découvert grâce a mon papa et ai fait mes découverte par la suite, je suis beaucoup branché DC à l’heure actuelle mais il a tout de même créé mon univers favoris et avec lequel je l’ai découvert qui est Spider-man, merci a the Man et toutes mes condoléances à la famille.

  26. Merci Mr Lee pour ces rêves que vous avez créé, j ai grandi avec depuis plus de 18 ans. Une lourde perte pour les passionnés que nous sommes. Vos futures apparitions n auront pas la même saveurs ! EXCELSIOR !

  27. Ses héros lui survivront. Il a eu la chance de voir ses créations traversaient les décennies, pour être aujourd’hui à leur apogée sur grand écran.C’est pas donné à tous le monde.
    R.I.P Stan Lee.

  28. Malgré son âge avancé il semblait, comme Aznavour aussi, être immortel.
    C est vraiment une perte immense pour la pop culture. Pour la génération actuelle il est d une importance incroyable. Car si The Man n’a pas inventé le super héros il a su aller au-delà de l’imaginaire.
    Merci donc en espérant simplement que le futur du MCU trouve une idée pour le rendre encore plus éternel (pourquoi pas une entité céleste en son nom ?)

  29. Ca fait encore plus bizarre qu’une mort “normale” parce que, pour moi, Stan Lee était intemporel, je n’avais pas l’impression qu’il vieillissait, qu’il avait un âge, c’était le fondateur, qui était du passé, mais en même temps, le symbole, toujours vivant, toujours présent.

  30. Idem que tout le monde ici… C’était inévitable et en même temps c’est un choc, lui qui paraisait si “immortel”. En un sens il l’est et le restera.

    EXCELSIOR !

  31. J’avais 11 ans, j’étais a l’hôpital pour me faire opérer des amygdales. Un des plus beau moment de mon enfance. Ma mère m’avait acheté un strange et strange spécial origines pour m’aider à passer le temps. Merci Mr Lee.

  32. RIP Stan Lee aka The Man.
    95 ans quand même ! Mais dans sa tête il ne le faisait pas du tout ^^

    Levons notre verre de liqueur asgardienne pour cet homme si exceptionnel !

  33. Quelle émotion! Tout ce qu’il a construit ou co-construit et qui m’a fait rêver depuis mes 8 ans, et encore maintenant, c’est colossal. C’était des comics à l’époque, maintenant ce sont les adaptation au ciné qui font rêver des centaines de millions de gamin et d’adultes partout dans le monde.

    Comme dit plus haut, il est maintenant immortel en quelque sorte.
    Respect, repose en paix Stan.

  34. Ah bordel !!!… en tout cas merci pour tout stan, grâce à toi beaucoup de rêveur on pu voyager dans ton monde.

    Merci pour tout ces univers, ces personnages que tu as mis au monde ( et que certains s’entête à adapter n’importe comment !! ( non… c’est pas le moment ) ) bon sang un grand homme nous a quitté…

    j’en ai la larme à l’oeil.. j’espère que tu es en paix, ton héritage continuera de vivre tkt, The Man est immortel dans nos tête et dans nos coeurs !!!

    EXCELSIOR !

  35. Merci pour tout the Man ! Un grand rêveur et créateur qui s’en va, mais ton héritage perdurera ! Cette nouvelle m’a vraiment attristé, elle était inévitable mais elle reste quand même touchante. Il aura vécu une belle vie, et il aura participer à la création d’un univers incroyable qui fait rêver encore aujourd’hui des millions de personnes…

    Excelsior !!!

  36. Wow, je m’y attendais, mais bon, je m’attendais pas à ce que ça pique autant…

    Au revoir The Man, merci d’avoir été une inspiration, merci d’avoir façonner mes rêves et passions. Merci pour tout. Tu resteras à jamais notre père à tous. Excelsior !

  37. Bizarre de lire tous ces tweets au réveil. Ca fait vraiment réaliser que c’est fini et à quel point c’est un grand qui nous quitte. J’espère que les médias nationaux lui rendront hommage, il le mérite.
    C’est le créateur de mon univers fantastique préféré qui n’est plus. Tous ces gens que je kiffe de Millar à Jim Lee en passant par le message plein de reconnaissance de Robert Downey Jr, ça ait quelque chose!

  38. Claque dans la tronche dès le réveil…
    J’ai même pas de mot pour décrire ce que je ressens…..
    C’est con, mais il était la dans une bonne partie de mes périodes difficiles pour m’aider à surmonter ça…
    J’ai grandi avec ces comics, avec son imaginaire, le voir partir c’est comme perdre un copain d’enfance.
    Merci et RIP

  39. Nous perdons une légende, un grand homme dont l’oeuvre a bercé mon enfance et continue de me faire rêver à 45 ans. Merci Stan the Man, Excelsior.

  40. Merci à Stan Lee….

    Quand on pense que maintenant et grâce à lui, nous pouvonsmettre des collants de couleurs sous nos vêtements sans honte ni culpabilité.

  41. Je l’ai appris tard hier soir Stan Lee comme Jack Kirby et Steve Ditko se sont rejoins, c’est un peu la trinité Batman, Superman et Wonder Woman lol, créateur de Captain America en 1941 chez Timely Comics, vingt ans plus plus tard il crée les Fantastic Four en 1961 avant que Spider-Man naisse un an plus tard en 1962 et la suite on la connait…

    Je suis triste car en ayant grandit avec les fascicules comme Strange, Nova, Titans des éditions Lug, j’avais a peine 15 ans quand j’ai découvert les X-Men, Daredevil et consorts, je pense déjà au prochain Comic Con non seulement a Paris mais a travers le monde qui vont saluer Stan en lui rendant hommage, je pense pas seulement aux films, aux séries, mais avant tout aux lecteurs de comics et qui les créent, ça nous permet de nous évader, de nous faire rêver comme pour les romans de héroic – fantasy, j’adore les Super-Héros pour leur bravoure, pour aussi leur complexité, les intrigues, merci infiniment Stan de ce que tu as fait, de ces projets réalisés et en cours, car il y a aussi les jeux vidéo dont un en préparation, THE AVENGERS PROJECT qui lui sera pour la prochaine génération de console, peut etre un trailer gameplay aux Game Awards ??

    • C’est Joe Simon et Jack Kirby qui ont créé le Captain, pas Stan et Jack. Je repensais pour ma part aux Strange Spécial Origines, dans lesquels on pouvait lire les chroniques de la création des personnages. Ecrites par Lee ou pas je ne l’ai jamais su, mais quel plaisir de se plonger là-dedans !

      Il y a de nombreux auteurs et artistes qui nous ont quittés ces dernières années, je pense à Gene Colan, Gil Kane, Mike Turner, Mike Weiringo, Tony de Zuniga, et tant d’autres que j’aurais aimé ne pas oublier… et à qui on ne rend pas l’hommage qu’ils méritent aussi. Mais bon, Stan Lee c’était le patron.

          • Et le fait qu’il revienne dans ses mains, comme le fera plus tard… Mjolnir (à moins que ça ne soit l’idée de Kirby).
            Et ainsi, cette scène superbe dans Avengers:
            https://www.youtube.com/watch?v=2qQ9iOc_j3U

  42. Excelsior for ever ! Merci pour tout ! Vous allez me manquer Stan Lee ! 🙁 🙁 🙁

    PS pour Mr LTH: l’équipe de Big Bang Theory et ces acteurs lui ont rendu un hommage également (vu que Stan Lee a fait une apparition dans la série)

  43. RIP, Excelsior and Nuff’said… 🙁 Mais dans son cas, c’est bien moins choquant et surprenant que pour bien d’autres personnalités…

    Marvel continuera à perpétuer son humour et sa fraîcheur… le vrai Auteur Principal de quasi tous leurs films, ça sera toujours lui.
    Manque juste dans l’hommage ses apparitions en tant que que narrateur, son caméo du QF de Corman, son rôle de Frank Elson dans Spider-Man : Les Nouvelles Aventures, les jeux vidéos.
    Et ses caméos ailleurs que chez Marvel.

    Vivement des hommages venant de chez DC…
    Et rendez-vous une Ultime fois dans Captain Marvel, Avengers 4(ever) et Spider-Man Far From Home.

    LTH, pourriez-vous le rajouter sur votre frise pour quelque jours, peut-être ?

      • Oui, mais alors il faudrait aussi le faire avec Siegel et Shuster, Kane, Finger et Robinson, Simmons et Kirby (sans eux, pas de Lee non plus) etc etc…

        Et pourquoi pas ? Une petite page Bio, dédiée à tous ces auteurs sans lesquels cette manne financiè… enfin, ces films divertissants, n’existeraient même pas, et n’influenceraient pas la manière de faire des blockbusters à gros budgets.

        • Pas le même impact. Même s’il y a eu beaucoup d’autres avant et après et Kirby en premier lieu, Lee c’est bien plus qu’un auteur culte. C’est Walt Disney, c’est Spielberg, Stephen king ou Lucas. Des mecs qui dans l’imaginaire collectif représentent la culture pop. Ce sont pratiquement autant des icônes que leurs persos.

          • Justement… et si Stan Lee, avec tout le respect qu’on lui doit, n’était plus l’arbre qui cachait la forêt ? Et que le grand public commence à (re)connaitre un peu plus tous les autres grands créateurs, en dehors de lui ou de Frank Miller ?
            Et puis ainsi… ça fera d’autant plus plaisir aux héritiers des auteurs de cette Industrie revendiquée…

        • Oui, il faut les faire connaître. Une partie bio pour chaque perso adapté serait une bonne idée. Surtout sur ce site qui n’est pas lu que par des amateurs de comics. J’avais pas compris le sens de ta remarque, excuse moi 😁.

  44. En espérant qu’au fin fond des cieux, il retrouve Steve Ditko, Bob Kane et tout les autres pour continuer leur œuvre grandiose …
    Repose en paix Stan Lee, nous ne t’oublierons jamais, toi et ta sublime moustache …

  45. Je suis un peu ému, Je me revois gamin entrain de lire les vieux STRANGE de mon père. Une partie de mon enfance s’en est aller. Merci Stan !!! De nous avoir fait tant rêver…RIP

    • Toujours sacrément réactifs… https://www.facebook.com/BurgerQuiz/videos/729859687366882/

      Mais pas si opportunistes: Chabat et les super héros, ça date déjà de là:
      https://www.youtube.com/watch?v=dK9BsXh73Lc
      https://www.youtube.com/watch?v=ZRNoSOy_q-A
      https://www.youtube.com/watch?v=5oaTaqhCVs4
      Vous voyez que Bruno Carette avait tout compris à Spidey, à sa manière de prendre la pose quand il est statique…

  46. Triste mais heureux d’avoir pu voir cet homme avec un sourire inébranlable nourrir la jeunesse de plusieurs génération il a su créer et mettre en commun les idées et le talent de centaines de scénaristes et dessinateur sur plus d’un demi siècle
    Une étoile s’en va mais laisse derrière lui un héritage intemporel qui nous survivra tous
    Toujours plus haut, plus élevé
    EXCELSIOR😢

  47. http://braindamaged.fr/14/11/2018/stan-lee-disney-et-marvel-honorent-son-lheritage-en-video-hommage/

    https://hitek.fr/42/artistes-dernier-hommage-stan-lee-dessins-illustrations_6260

  48. J’ai appris cette triste nouvelle sur France 2, la présentatrice plateau a annoncé ça comme s’il s’agissait d’un vulgaire fait divers… J’ai conscience que les super-héros n’ont pas vraiment la côte aux yeux du grand public en France, et je ne suis pas un fan inconditionnel de Marvel ou de DC, mais je sais reconnaitre la valeur d’un travail (l’œuvre d’une vie dans son cas) et il méritait au moins un sujet. Pour moi son nom est inscrit parmi les icônes de la culture pop américaine.
    C’était Stan Lee…

    • …de la “gêne” à parler de petits illustrés d’action fait pour les jeunes et pour ceux qui sont encore jeunes dans leurs têtes. Trop compliqué à résumer en peu de mots pour certaines personnes…
      Bref, un “sous-genre” littéraire peut être Petit et Grand à la fois. C’est pas En Marche qui a inventé le “En Même Temps”.

  49. Merci pour ces 3 décennies à lire des Comics ! Merci pour cette décennie de films MARVEL ! Merci pour avoir fait de nous les geeks, une espèce reconnue…
    C’est certes une grande perte mais Stan LEE s’en va le travail accompli. Il aura vécu son rêve jusqu’au bout et son héritage participera à sa légende. Le voilà parmi les Immortels, parmi les Célestes. Quelle vie bien remplie !
    On guettera toujours son fameux caméo…
    Rest in Peace !
    Ou ja sav’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here