Arrow : Votre avis sur l’épisode ‘My Name Is Emiko Queen’ [7×10] + le teaser du prochain épisode !

10

Profitons de la rentrée d’Arrow pour nous projeter dans le futur… Le 150e épisode de la série, intitulé ‘Emerald Archer’ (4 février), aura la forme d’un… vrai-faux documentaire – ‘The Hood and the rise of vigilantism’ – consacré à la Team Arrow et narré par l’acteur Kelsey Grammer (Transformers : L’âge de l’extinction, X-Men : L’affrontement final) ! Autre curiosité, le 16e épisode de la saison, diffusé début mars, qui se déroulera intégralement dans le futur. Sur le fond comme sur la forme, nous assistons à une sorte de renaissance d’Arrow. Une renaissance qui passe notamment par un nouveau personnage important, Emiko Queen… Que vous inspire cette nouvelle venue ?

Arrow – Saison 7 – Episode 10 – ‘My Name Is Emiko Queen’ : Oliver est prêt à reprendre son travail avec le SCPD et à se concentrer sur son mariage avec Felicity. Cependant, quand Dinah charge Oliver de suivre le nouveau Green Arrow, les choses prennent une tournure surprenante. Pendant ce temps, Diggle et Lyla doivent se justifier à propos de Diaz auprès de l’ARGUS.

————————————————–

Audience US : Retour dans la moyenne pour Arrow… Hier soir, l’épisode ‘My Name Is Emiko Queen’ a rassemblé 1.22 million de téléspectateurs (contre 1.35 million avant les vacances, hors crossover). Sur la cible préférée des annonceurs, les 18-49 ans, le show commence l’année avec un taux classique de 0.4% (en baisse de 0.1 point) [chiffres définitifs].

————————————————–

Arrow – Saison 7 – Episode 11 – ‘Past Sins’ : Le passé revient hanter Oliver et Laurel. Curtis est contrarié quand il découvre que Diggle et Lyla ont relancé The Ghost Initiative avec Diaz, China White, Kane Wolfman et Carrie Cutter.

La série Arrow est diffusée chaque lundi sur la chaîne The CW, avec Stephen Amell (Oliver Queen/Green Arrow), Emily Bett Rickards (Felicity Smoak), David Ramsey (John Diggle/Spartan), Katie Cassidy (Laurel Lance/Black Siren), Colton Haynes (Roy Harper/Arsenal), Juliana Harkavy (Dinah Drake/Black Canary), Echo Kellum (Curtis Holt/Mister Terrific), Rick Gonzalez (Rene Ramirez/Wild Dog) et Kirk Acevedo (Ricardo Diaz).

10 COMMENTAIRES

  1. Je vois bien Arrow continuer avec Emiko après la mort d’Oliver dans Crisis on Infinite Earths l’année prochaine. Je pense qu’ils sont en train de la tester envers les fans et le public.

    • Et bien sans hésiter, moi qui suis la série depuis ses tous débuts, Arrow/Oliver Queen = Stephen Amell. Sans lui, plus d’intérêt, plus d’Arrow. Et si ça signifie l’arrêt de la série au bout de 8 saisons, ça ne me dérange pas. 8 saisons. C’est énorme. Pas besoin d’en rajouter encore et encore avec une pseudo remplaçante, qui ne pourra jamais combler son absence.

      • Ou peut être que la série Arrow va s’arrêter, mais on pourrait toujours la voir en tant qu’invité ou récurrent dans les autres séries et ainsi devenir la nouvelle Green Arrow et prendre la place d’Oliver Queen après la mort de ce dernier.

  2. https://media.giphy.com/media/YlPeYXasYEPpC/giphy.gif

    WOW. Je suis désolé, mais j’accroche trop à cette saison. C’est Arrow de retour à son Âge d’Or. Tout est génial,intéressant, divertissant, intriguant, bien réalisé, bien écris, bien dirigé, bien monté, et bien construit. J’ai rien à dire, de négatif du moins ! 😀 Cette sensation d’attendre la reprise, et qu’en plus elle est excellente… Quel pied !

    Après l’horrible saison 6, je demandais simplement un petit dernier tour de force… J’ai eu un miracle. Merci Beth Swartzch, toi qui a appris dans l’ombre de Guggenheim et Mericle et a bien vu ce qu’il ne fallait pas faire.

    Cette sensation d’attendre la reprise d’Arrow, et d’être complètement satisfait contrairement au reste… Quel pied !

    Pêle-mêle :
    – Alors Roy mouais, Dinah… Ouais ok en vrai ça va à la lumière… Mais [spoiler]la moumoute de Rene[/spoiler]… Je suis désolé mais j’ai explosé de rire, c’était ridicule, impossible de regarder le personnage sérieusement. :paf: 😆

    – Aaaaaaaaaah bah voilà ! Il est pas quand même bien mieux Dia quand il est bien écris et bien dirigé ? 🙄 😀

    – On passera sur la déduction un peu étrange de Felicity. [spoiler]C’est juste l’adn de Robert, cela aurait pu être une soeur caché de Robert par exemple, ou autre.[/spoiler]
    Tiens d’ailleurs en parlant de [spoiler]Robert[/spoiler], et la réaction d’Oliver est complètement légitime (et bien joué), c’était quand même des [spoiler]sacrés enflures les parents d’Oliver, que ce soit mère ou père. On aura beau cherché à les excuser, comme l’a dit Oliver, avoir eu autant de mensonge (même certains gardés post-mortem, bon sang Moira !), c’est inacceptable. [/spoiler]

    – Le retour d’une [spoiler]Suicide Squad qui fait pas dans l’éco+ et renférence forcé mais qui est unique et propre à la série (et qui ne s’embête donc pas de contraintes ?)[/spoiler] Je dis oui !! 😀

    – Le truc qui rend aussi cet épisode absolument génial c’est qu’on a une pluie de révélations… Qui nous amène tout autant de mystères. C’est comme ça que marche une bonne série, il y a un bon rythme et tu en apprends progressivement pour que ça t’intéresse et te captive et te questionne sur la suite et des mystères. C’est trop bien !

    – On a donc aussi la confirmation que [spoiler]Roy va revenir à un moment dans le présent, et dans peu de temps (si on théorise correctement qu’Oliver meurt l’année prochaine).[/spoiler]

    – Ah, à la limite petite incohérence : [spoiler]Emiko fait une enquête, et ne remarque même pas que Glennmorgan n’était pas là depuis 2 ans[/spoiler]…? :paf: 🙄 😆

    Tellement hâte d’avoir la suite de cette saison absolument géniale ! 😀

  3. Lamentable. Apparemment le stagiaire de 3e a repris le poste de titulaire à l’écriture de la série.
    Après avoir subtilement dissimulé à toute la ville et à ses plus grands détectives et héros durant des mois apparemment son identité, le nouveau Green Arrow se lâche dans ce dixième épisode.
    Episode durant lequel la paresse scénaristique atteint des sommets assez élevés même pour un show de la cw. (

    tout ce qui suit raconte l’épisode alors si vous ne voulez pas vous le spoiler ne lisez pas svp)

    SPOIILERS DE L EPISODE

    Donc Oliver Queen ex héritier milliardaire qui a littéralement perdu sa société et était ruiné a réussi à devenir maire à faire face à un procès où on l’accusait d’avoir violé une loi votée par son propre conseil municipal, dans la foulée il a combattu l’invincible Ricardo Diaz lequel génie du crime consommé est allé jusqu’à le chercher en prison où notre héros avait fini finalement après 7 saisons d’anonymat. Et libéré par on ne sait quel miracle (ce n’est pas comme si le Green Arrow n’avait pas une centaine de morts sur la conscience aux yeux de la justice outre la loi anti justicier mais bon…) il est adoubé par la nouvelle capitaine de Police , une certaine Dinah Lance (quand on se rappelle comment Quentin avait galéré et s’était pris des scuds au début de la série pour avoir le poste ça laisse rêveur sur la vitesse de promotion dans cette ville) il devient agent de police…. Non non pas consultant juste carrément agent puisque Dinah lui parle d’un badge dans cet épisode.
    Petite parenthèse d’ailleurs hilarante c’est de noter qu’en tant qu’agent de police Oliver Queen n’a même pas à porter d’uniforme là où Diggle chez Argus en porte un alors qu’il est juste le mari de la directrice….

    Mais revenons-en à Emiko Queen cette nouvelle justicière dont toute la ville dont nos héros plein de technologie et d’expériences se demandaient qui pouvait se cacher sous la capuche….

    Il n’aura fallu que quelques minutes pour que l’amateurisme de celle qui avait repris le costume de son demi-frère se révèle et qu’elle se fasse tirer dessus par deux agents de sécurité lambda laissant sur place du sang donc de l’adn et comme la police de Star City est au niveau zéro de la compétence et de l’urgence, c’est tout naturellement que la preuve est transmise à une Felicity nullement assermentée qui révèle en une poignée secondes l’existence d’un nouveau rejeton dans la famille Queen, trouve un entrepôt , et après s’en être fait envoyé le contenu , c’est tout aussi rapidement que Oliver tombe sur une lettre 7 saisons après la mort de son père dans laquelle l’existence d’une autre demi-sœur lui ait révélée. Cette même demi sœur solitaire efficace et impressionnante, qui raconte toute son histoire et s’expose totalement à un Wild Dog qui ne savait pas trop quoi faire de sa vie et la suit aveuglément sans songer à en parler à ses amis en dehors d’un Curtis auteur du caméo le plus futile de la saison.

    Et tandis que l’agent Diggle au calme décide de réactiver le projet Suicide Squad avec le Ricardo Diaz qu’ils ont mis presque deux saisons à coffrer in extrêmis , Emiko retrouve sa cible qu’elle traque depuis des mois pour découvrir qu’en fait ce n’est pas lui.

    Et tout est bien qui finit bien puisqu’Oliver la retrouve au calme devant la tombe de sa mère pile à l’heure et au jour où elle vient se recueillir.

    Non vraiment j’aurai pas écrit mieux en 3e mais c’est tellement mal joué mal écrit mal réalisé qu’on touche le fond.

  4. C’est bizzare quar Emiko été de bases une inspiration de thea queen et de l’idée de la série à donner une petite soeur à green arrow c’est unpeux le serpent qui ce mort la queue terme d’adaptation

    • lol. Ou le stagiaire de 3e qui écrit les scénarios qui a découvert la bière et qui se murge et ressort ses vieilles copies pour faire genre qu’il travaille. La série nous a quand même servi 4 Black Canary différents depuis sa création, Emiko Queen j’ai personnellement pas compris qui lui a appris à tirer à l’arc car à la différence de Thea elle n’a pas été entraînée par Merlyn elle a priori et je doute qu’elle ait eu l’occasion pour le fun d’aller visiter Lian Liu ou de croiser Deathstroke.

      En plus on s’est aperçu lors de la dernière apparition de Thea en Speedy qu’elle surclassait largement au combat la plupart des membres de la team arrow parce que si je me souviens bien elle tenaît tête à l’aise à Diaz.

      Tout ça pour dire qu’au lieu de puiser dans le riche univers DC Comics comme dans le passé en impliquant des personnages féminins connus et fort (au hasard Huntress, Black Canary, Vixen, Nissa?) la cw veut imposer à tout prix ce boulet de Felicity comme une pseudo bad ass moralisatrice qui aurait une utilité, il ne savent déjà plus quoi faire de Dinah qui singe Quentin Lance de façon éhontée, et ils laissent de côté l’énorme potentiel de Black Siren pour aller chercher un membre de la famille Queen qui n’apporte rien de plus à la mythologie du héros et qui ne sera qu’un ersats mal fagotté des différentes héroïnes qui ont déjà traversé la série le temps d’une saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here