Birds of Prey : Harley Quinn et [SPOILER] sur le tournage !

51

Le tournage de Birds of Prey (And The Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) se poursuit à Los Angeles. Et malheureusement pour les actionnaires de Funko Pop, ce qui fait parler aujourd’hui n’est pas la nouvelle tenue de Harley Quinn, mais celui qui se trouve à quelques mètres d’elle… le Joker ! Puisque Jared Leto est à Londres pour le tournage de Morbius, c’est une doublure qui participe à la mise en boîte de cette scène de rupture, étape incontournable avant la fameuse émancipation du titre. L’avenir dira si Leto prête au moins sa voix au personnage en post-production…

Harley Quinn et les Birds of Prey font équipe pour protéger Cassandra Cain quand elle tombe sur un diamant qui appartient à Black Mask, un caïd du monde criminel de Gotham.

Birds of Prey (And The Fantabulous Emancipation of One Harley Quinn) est réalisé par Cathy Yan et sort aux États-Unis le 7 février 2020, avec Margot Robbie (Harley Quinn), Jurnee Smollett-Bell (Dinah Lance/Black Canary), Mary Elizabeth Winstead (Helena Bertinelli/Huntress), Rosie Perez (Renee Montoya), Ella Jay Basco (Cassandra Cain) et Ewan McGregor (Roman Sionis/Black Mask).

51 COMMENTAIRES

    • Justement, c’est pas Leto. Et ça allait être compliqué de faire un film sur Harley sans au moins une scène pour expliquer sa séparation avec Mr. J.

    • En plus ce seras surement une scène en mode explication de sa rupture ac ses amies a la Deadpool, où Harley raconte une rupture wtf avec Le Joker style scène standard de film romantique, avec une scène humoristique a la clé. Je pense que DC vas vouloir en faire un film Deadpool.

    • Tellement.
      Nan mais… la « maison du Joker » ? Et il est en train de faire quoi là? Les vitres ?

      Mais quel est cet univers? Et les fringues d’Harley.. roh putin quelle tristesse

        • Wouuu tant de certitude sur une simple photo de tournage, décidément pourquoi ce faire chier à de penser des millions dans un film alors que tout le monde connais le film son histooe et avec une simple photo…

          • le projet de film, son synopsis, son premier teaser, ses premières images, son casting, sa campagne de promo naissante, tout cela est pathétique. Mais grand bien te fasse si tu te laisse être diverti par ce genre de chose

          • et attend, Oneill ça tient à très très peu de choses : dans les premières secondes du film apparaitrait le logo Marvel (studios), DonVuitton serait aux anges depuis 8 ou 10 mois ….
            ça tiens vraiment à peu de choses, hein ?

    • J’en attends absolument rien de ce film (et pourtant qu’est ce que j’aime ces personnages) et si il s’avère bon. Je serai le premier à retourner ma veste.
      Mais de toutes les infos et ce qu’on voit depuis. Et après la bouze ultime suicide Squad . J’ai très très très très peur.

  1. Leto a posté l’emoji d’un clown sur snap après la révélation de ces photos… ce qui est plutôt bon signe ❤ Après peut-être qu’ils ont tourné les plans de face avec Leto depuis Londres 🤷‍♂️ (ou encore attendent pour le faire)

      • J’ai dit qu’ils pouvaient aussi attendre pour le faire. Et peut-être, qui sait 🤷‍♂️

        Il avait peut-être accepté ce caméo avant d’accepter Morbius, et un compromis aurait rapidement été trouvé 🤷‍♂️

        Et puis Leto nous prouve bien depuis Snapchat qu’il y a un lien entre lui et le Joker vis-à-vis de ces photos…

        (mais comme le boss le dit, c’est peut-être rien d’autre qu’une voix. Enfin espérons le moindre lien en tout cas 🤞)

  2. Autant ça me fait chier ses histoires de doublures pour tout les comédiens respectifs (Cavill, Leto, bientôt Affleck…) Autant si ça permet d’avoir un semblant d’univers partagé et de cohérence c’est pas plus mal.

    • la difficulté étant, avec un guest de Leto, de gommer numériquement sa moustache chevelure de Michael Morbius sans que ça soit flagrant pour l’œil aiguisé des fanboys du MCU…
      ^^

    • une rupture avec monsieur J en début de film, et monsieur J qui revient en larmoyant devant une Harley émancipée en scène post-gen (eh là, Leto pourra avoir ses cheveux bien longs … comme un Phoenix pas renait de ses cendres …)

  3. Quand je vois les articles sur ce film j’ai plus l’impression de voir une adaptation ciné des Polly Pocket qu’un film du DCU. Ça a l’air à chier….

  4. Son développement me fait un peu penser à celui de Tony Stark après IM 1 : elle devient une caricature d’elle même. :/

    Le revers de la médaille du succès j’imagine..

    • entièrement d’accord : le Joker a plusieurs facettes et c’est terrible lorsqu’elle devient la caricature d’elle-même, cette follâsse !
      manquerait plus qu’elle se maquille…

      • @Forge : tu dis ça en trollant mais pour le coup Leto a vraiment servi une caricature de Joker dans SS ^^

        –> Quand la réalité rattrape ta fiction 😉

        • je trolle ?
          ah bon ?
          j’adore autant la version du Joker de Ledger que celle de Leto (qui ne ressemblent pas à celles les plus connues des comic books … quoique celle de Leto à quelque chose du Dark knight de Miller et a dû inspirer celle de Marini)
          J’aurais trollé si j’avais parlé du bouffi Nicholson la tronche peinte au tuyau d’arrosage qui pour le coup, était là réellement lamentable …
          Legger a au moins composé un personnage, qui certes n’avait pas un rire tonitruant à toute occasion et en coinçant le batslip dans la batraie, mais qui ne s’est pas contenté de faire du « psycho comme d’hab’, mais déguisé en clown ! »
          J’attends Phoenix au tournant, à ce sujet….

          • @Forge : « j’adore autant la version du Joker de Ledger que celle de Leto  »

            Sérieux ?

            J’étais pas de ceux qui avait un parti pris dès le départ à cause de son look gangster punk, je me suis dit pourquoi pas (en plus j’adore l’acteur) mais j’ai trouvé le résultat au ras des pâquerettes, cliché du « psycho » entre mal joué, sur joué, et mal dirigé. C’est même pas la facette romantique qui m’a gêné c’est vraiment l’acting qui le faisait pas pour moi.

            « Legger a au moins composé un personnage, qui certes n’avait pas un rire tonitruan […] »

            Tu voulais pas parler de Leto par hasard ? Psq on est tous d’accord que le Joker de Legger est top.. ^^

      • NoN jE sUis pAs Sur lE tOurnAGe…

        Et c’est evidement une supposition basé sur leur campagne de marketing. Jai limpression que les producteurs et l’actrice orientent la promo vers une cible beaucoup plus teenage / girly / humour relou que pour Suicide Squad.

    • Le personnage de Tony Stark a un développement cohérent dans tous ses films: accepter son Héritage avec ses bons et ses mauvais cotés, puis préparer son propre Héritage ainsi que sa sortie (difficile) de toutes activité super héroïques…
      et ça, sans sacrifier à sa personnalité sarcastique et hyper active.
      La Harley Quinn live a Beaucoup de travail pour arriver à une évolution cohérente, en comparaison.

      • @Flo : ils se sont rattrapés à partir de Civil War, mais avant ça Tony était très (trop, pour moi) bouffonesque, si tu m’autorises l’expression ^^

        • On utilisait surtout ces moments sarcastiques pour souligner son hyper activité (d’addict) et protéger sa sensibilité. Mais dans ses films (et surtout ceux avec les Vengeurs), il garde quand même des moments de gravité… faut juste penser à tout retenir, et pas seulement l’arbre qui cache la forêt.
          À part dans Iron Man 3, qui joue ouvertement sur le décalage subversif à la Shane Black.

  5. C’est qui le directeur artistique sur le film ? ^^ ils sont décidée de faire les costumes les plus moche ou coi? même dans certains fanfilm le rendu est meilleur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here