Jessica Jones : La saison 3 est en ligne + VOTRE AVIS !

73

10 avril 2015 – 14 juin 2019… Quatre ans après la mise en ligne de la saison 1 de Daredevil, l’aventure Marvel Television/Netflix se termine dans une certaine indifférence avec la saison 3 de Jessica Jones. Même si la qualité n’a pas toujours été au rendez-vous, l’édifice construit force le respect par son ambition et sa singularité : 6 séries, 13 saisons, 161 épisodes interconnectés ! Une véritable saga Marvel Knights au sein de l’Univers Cinématographique Marvel… à laquelle succédera bientôt une saga Midnight Sons sur Hulu. Une ultime fois, afin d’éviter les mauvaises surprises dans les commentaires, merci d’indiquer au début de votre message l’épisode dont vous parlez. Ainsi, chacun pourra vivre cette journée/ce week-end marathon à son rythme. Bon visionnage à tous, que ce soit ici ou sur le forum Jessica Jones !

Quand Jessica croise la route d’un psychopathe extrêmement intelligent, elle et Trish doivent réparer leur relation brisée et s’associer pour le détruire. Mais une perte dévastatrice révèle des idées conflictuelles sur l’héroïsme et les place sur une trajectoire de collision qui les changera à jamais.

[SPOILERS – Commentaires et easter eggs au fil des épisodes – SPOILERS]

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 1 – ‘A.K.A The Perfect Burger’ : C’est parti ! Pendant un bref instant, on se dit que Jessica Jones va trouver la lumière – à l’instar de la saison 2 de The Punisher – en se délocalisant hors de New York… mais non. Petite mention de Captain America sans une périphrase du style ‘le boy-scout au bouclier’, cela fait toujours plaisir. Pas mal le coup de la voiture ! Bienvenue à Benjamin Walker dans l’Univers Cinématographique Marvel (« Mes burgers sont aphrodisiaques. »). On se souvient qu’il a été brièvement casté pour jouer le Fauve dans X-Men : Le Commencement, avant de laisser sa place à Nicholas Hoult. Qui a agressé Jessica ? Après avoir tué la mère, Trish veut se faire la fille ? C’est un peu gros. Sans doute la première manipulation du grand méchant de la saison…

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 2 – ‘A.K.A You’re Welcome’ : Les super-pouvoirs, c’est cool et désirable ! Merci de le rappeler via le personnage de Trish. A force d’adapter des héros torturés à l’écran, les scénaristes finissent souvent par oublier cet aspect-là des choses. Il s’agit donc du fameux épisode réalisé par Krysten Ritter, d’où la quasi absence de la super-détective. Comme d’habitude, nous avons droit à la séance d’essayage avec le super-costume classique qui est rejeté en bloc. Mais avec une petite modernisation, ce serait « Hell yes ! » et non « Hell no ! » pour Hellcat. Ouvrez l’œil, le nom de Bodega Bandit – un ennemi de Spider-Gwen – apparaît dans les résultats de la recherche ‘How a hero fights crime in NYC’. Imaginez un show réunissant la mère de Trish et celle de Felicity… Meilleure réplique : « On passait plus de temps ensemble quand tu étais dans le coma. »

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 3 – ‘A.K.A I Have No Spleen’ : Présentatrice de téléshopping le jour, super-héroïne la nuit ? Meilleur. Combo. Ever. C’est avec un certain soulagement que l’on découvre que cette trilogie ‘Andrew Brandt’ n’est (apparemment) pas liée au grand méchant de la saison, Gregory Sallinger. Cela veut dire que le potentiel de cet antagoniste ne sera dilué que sur 10 épisodes au maximum. Bien sûr, en contrepartie, l’intrigue principale met du temps à démarrer… La faute notamment à Jeri Hogarth. Les scénaristes comprendront-ils un jour que l’on se fiche de savoir avec qui elle couche ? Depuis trois saisons, c’est le même schéma qui se répète (Wendy, Pam, Inez et maintenant Kith). Heureusement que Jessica est toujours aussi franche et mordante ! A quand une discussion sur les Power Rangers entre Malcolm Ducasse (Eka Darville) et Brigid O’Reilly (Emma Lahana) ?

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 4 – ‘A.K.A Customer Service is Standing By’ : Gregory Sallinger est dans la place ! L’avantage avec les méchants intelligents, c’est que cela force les scénaristes à écrire des personnages qui agissent rationnellement… ce qui n’est pas toujours le cas. Dans les comics, Salinger – avec un seul ‘l’ – est un obscur super-vilain connu sous le nom de Foolkiller, une sorte de Frank Castle à l’esprit dérangé. Nous verrons ce qu’il en est dans la série. Pour l’instant, on dirait surtout Dexter ! Rabibochage de Jessica et Trish dès le quatrième épisode ? Surprenant. Êtes-vous convaincu par les explications d’Erik Gelden sur ses prétendus super-pouvoirs ? Là encore, c’est un personnage de seconde zone. Mind-Wave a été créé en 1976 dans les pages de Daredevil #133. Je me demande qui déterre tout cela au sein de Marvel Television !

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 5 – ‘A.K.A I Wish’ : Cela s’emballe ! On peut même dire que la saison débute maintenant, après une longue introduction de quatre épisodes. En apparence, l’équation est simple : Jessica la Légaliste + Trish l’Impétueuse vs. un serial killer qui n’a aucun super-pouvoir, si ce n’est une grande intelligence… Tout pourrait être réglé en cinq minutes, mais avec de bonnes idées, le potentiel est là pour faire quelque chose d’intéressant. Question idiote n°1 : pourquoi Malcolm n’a pas déménagé avec le salaire qu’il gagne ? Question idiote n°2 : pourquoi notre super-duo n’a pas photographié ou filmé Sallinger aux abords de la locomotive ? On est au XXIe siècle !

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 6 – ‘A.K.A Sorry Face’ : Bon sang, la scène où Jessica balance Trish par la fenêtre… Rien que pour cette scène, heureusement que cette saison 3 existe ! C’est fou de se dire que ce sont peut-être les ultimes mentions du nom de Rand. Danny est toujours en voyage et… fin ! Sallinger derrière les barreaux après seulement six épisodes ? Hautement improbable, tous les méchants Marvel Television/Netflix nous ont déjà fait le coup. Il tombera comme les autres à quelques minutes de la fin du series finale, à cause d’un truc idiot ! Tiens, on ne sait toujours pas à quoi fait référence la « perte dévastatrice » du synopsis…

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 7 – ‘A.K.A The Double Half-Wappinger’ : C’est l’heure du traditionnel épisode-excursion ! Gregory Sallinger est tellement détestable que chaque petite victoire contre lui est hautement satisfaisante… mais pas sûr qu’une humiliation sur son propre terrain au cours d’un match de lutte arrange les choses. Nous atteignons un nouveau sommet dans la représentation des super-pouvoirs à l’écran : Jessica qui soulève un kiosque de jardin. Youhou ! Jeri Hogarth ne sait plus quoi faire pour se faire détester. Sera-t-elle la prochaine victime du serial killer ? A mi-parcours, cette ultime saison se suit sans déplaisir, mais cela ne casse pas trois pattes à canard. En tout cas, c’est toujours mieux que la soporifique saison 2.

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 8 – ‘A.K.A Camera Friendly’ : Nous y sommes ! Après huit épisodes, « la perte dévastatrice » du synopsis est enfin révélée. Triste, car terriblement réel et gratuit. A partir de là, Gregory Sallinger va-t-il survivre cinq épisodes de plus ou Trish le remplacera-t-elle comme antagoniste de fin de saison ? Il n’y a qu’à cliquer pour voir la suite tout de suite, c’est sûr… C’est là qu’on regrette la méthode Netflix. Avec une diffusion hebdomadaire, nous aurions eu toute une semaine pour théoriser ! Pauvre Jessica, quoi qu’elle fasse pour aider ses semblables, elle s’en prend toujours plein la tête. Ouf, les fourmis n’ont rien. Meilleure réplique : « Son costume est un désastre. »

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 9 – ‘A.K.A I Did Something Today’ : Mais. Quel. Idiot. En un instant, Malcolm prend la meilleure décision de sa vie (démissionner) et la pire (fournir la vidéo). Si on met de côté l’impasse dans laquelle se trouvaient les scénaristes pour que Jeri Hogarth découvre l’identité de Hellcat, qu’est-ce qui peut motiver une décision aussi débile ? Sérieusement ? Kith n’est pas rancunière, c’est à peine ridicule. Gregory Sallinger est tellement protégé par nos héros que cela en devient frustrant. A la place de Jessica, Frank Castle aurait réglé le problème en moins de cinq secondes ! La compromission ne résout rien, elle ne fait que créer de nouveaux problèmes. C’est pourtant évident…

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 10 – ‘A.K.A Hero Pants’ : Le monde entier veut savoir… La chanson ‘I Want Your Cray Cray’ est-elle inscrite sur la playlist de l’enterrement ? Pendant un bref instant, j’ai cru que c’était la secrétaire de Jessica qui avait fait le coup, Erik ayant demandé de l’aspirine quand elle était dans les parages. Mais non, restons simple. Trish a donc franchi la ligne rouge après avoir transformé Sallinger en Double-Face. (Comment a-t-elle obtenu les informations sur le policier et sur le promoteur immobilier ?) C’est d’ailleurs le monde à l’envers, elle préfère tuer des inconnus plutôt que le serial killer. Jessica et son pantalon troué à l’enterrement, on adore. Par contre, Malcolm (bis)… Son coeur est difficile à suivre et ce n’était vraiment pas le moment !

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 11 – ‘A.K.A Hellcat’ : Sur le principe, adopter un autre point de vue pour développer un personnage est une bonne idée… mais il faudrait penser à limiter un minimum le recyclage des scènes du précédent épisode ! En tout cas, le basculement de Trish vers les ténèbres est parfaitement écrit. C’est le principal. Avoir une mère aussi toxique que Dorothy n’a pas du aider. Mais il faut reconnaître qu’elle était douée dans sa partie ! Jessica et Erik vont vraiment bien ensemble, vous ne trouvez pas ? Toute cette histoire de migraine maléfique fait d’ailleurs penser à D’Spayre dans Cloak & Dagger.

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 12 – ‘A.K.A A Lotta Worms’ : Yes, le lancer de Trish est sur le point de devenir une discipline olympique dans l’Univers Cinématographique Marvel ! R.I.P. la fourmilière, les vers. Et Foolkiller. Un solide vilain, que l’on a aimé détester pendant près d’une saison. Mais arrive un moment où il ne peut pas faire le poids face à des supers (surtout que pour une fois, les moyens technologiques sont utilisés avec intelligence). Il ne reste donc plus qu’un épisode Marvel Television/Netflix à découvrir… Jessica vs. Trish. Petite émotion !

Jessica Jones – Saison 3 – Episode 13 – ‘A.K.A Everything’ : Punaise, divulgacher le caméo de Luke Cage dans le générique… Pas cool ! Il devrait y avoir une loi pour interdire ça. Bon series finale, dans la mesure où il délivre un vrai sentiment de conclusion. Luke Cage y participe, avec ce qu’il faut de sous-entendus pour comprendre sa nouvelle position à Harlem. Le caméo vocal de Kilgrave boucle joliment la boucle. Une fin douce amère mais sans concession concernant Trish, de quoi terminer de manière satisfaisante la série. Et tout compte fait, la vraie méchante du show, Jeri Hogarth, s’en tire bien !

Bon… On peut déjà parier que cette saison 3 se classera entre la saison 1 et la saison 3 chez la majorité des fans. Ces 13 épisodes étaient bien plus prenants que ceux de l’année dernière, grâce à un méchant réussi (Gregory Sallinger) et de nouveaux personnages sympathiques (Erik Gelden). Mais comme souvent chez Marvel Television/Netflix, c’était long. Inutilement long. Et compte tenu de l’offre actuelle, si vous avez un temps limité, autant regarder des pépites comme Legion ou Doom Patrol. On ne répétera pas ce qui a déjà été dit mille fois (manque de budget, problème de rythme, méchant unique, etc.). Le modèle de cet univers Marvel Knights est cassé depuis le début, à quelques exceptions près (Daredevil et The Punisher). Il n’en reste pas moins qu’une seconde saison de The Defenders n’aurait pas été de refus, afin de boucler les intrigues de tout le monde. Qui sait, rendez-vous en 2022 sur Disney+ pour la suite ?

———————————————————-

La saison 3 de la série Jessica Jones a été mise en ligne le 14 juin 2019 sur Netflix (VF et VOST), avec Krysten Ritter (Jessica Jones), Rachael Taylor (Patricia ‘Trish’ Walker/Hellcat), Eka Darville (Malcolm Ducasse), Carrie-Anne Moss (Jeryn ‘Jeri’ Hogarth), Benjamin Walker (Erik Gelden) et Jeremy Bobb (Gregory Sallinger).

73 COMMENTAIRES

  1. Une mention de Captain America, whoa c’est vraiment connecté au mcu, énorme ! A côté les séries Disney+ c’est peanuts. Bref ça fait longtemps que les séries Marvel tv sont déconnectées du mcu pour moi. Et Benjamin Walker n’est pas dans l’univers CINÉMATOGRAPHIQUE Marvel mais dans une série connectée de très loin au mcu.

      • Connectée de très loin au mcu voir déconnecté, j’appelle pas ça faire partie du MCU. On va pas me dire que Jessica Jones est ancré dans le MCU comme Doctor Strange ou Black Panther quand même sinon ça fait longtemps qu’on l’aurait vu dans un film. Et je croyais que seul Kevin Feige était maître à bord du MCU donc pourquoi des productions qui ne sont pas de son appui devraient en faire partie ?

        • Si c’est connecté c’est connecté, il n’y a pas de demi mesure x)
          Si c’est officiel, ba c’est officiel point barre. Après chacun en pense ce qu’il veut, c’est pas forcément réussi, mais les faits sont là.

          • C’est peut-être officiel, et encore j’ai jamais entendu Feige dire que ces séries étaient dans le mcu, mais dans les faits c’est loin d’être le cas. Et du point du vue des films, les séries n’existent meme pas. Donc on peut toujours se voiler la face en disant que touestliec’estofficieldonctagueule mais c’est pas aussi simple que ça, surtout avec des merdes comme Inhumans ou Iron Fist qui du point de vue de Feige doivent pas être considérées comme canon.

          • Fr : Fury et Sif étaient en guest dans AoS, dans la catégorie fait, ça se pose là, sans parler du lien avec l’heliporteur d’Avengers 2, l’apparition récente de Jarvis dans Endgame. C’est des faits tout ça aussi. Après tu peux tout a fait choisir de les occultés, encore une fois la connectivité des séries est un pur bonus. Mais elle est présente, toute la saison 1 de Dardevil découle des conséquences d’Avengers 1, Fisk se fait son beurre grâce a ça. C’est aussi un fait. C’est bonus, mais c’est là.

  2. Non mais faut arrêter avec ce délire de connexion entre le MCU et les séries Marvel Netflix, y’en a encore qui y croit sérieusement ?? Oh mon dieu il a dit Captain America c’est connecté !!! On aurait tous aimé que ce soit réellement lié mais faut voir les choses en face et arrêter avec ça, c’est pas lié c’est tout. Sinon Mariah Dillard ne serait pas la femme qui lance la Civil War. Puis dans le MCU Thanos a un peu effacé la moitié de l’univers pendant 5 ans, si ça c’est pas sensé affecté TOUS l’univers MCU je sais pas à quoi ça sert. Donc AoS, Cloak & Dagger, Runaways etc etc y’a juste pas de lien.

    • Elle ne sait jamais présentée comme étant Mariah Dillard -_- , c’est juste la même actrice, les sosies dans la vraie vie ça existe point barre! Agents of SHIELD y’a eu des liens, pour le moment avec la saison actuelle on ne sait rien pour le moment.

      • beh déjà que même des gens comme mr lTH ont décrété qu’Edwin Jarvis ( James D’Arcy) a été le premier perso sur petit et grand écran depuis Coulson, alors que Marcus Daniels (Patrick Brennan) était barman dans le film Captain Marvel ….

        ceci dit « les sosies dans la vraie vie ça existe point barre! » je crois que c’est la meilleure excuse qu’on ait jamais pu lire pour devoir justifier les trucs foireux du MCU … tu devrais briguer un poste d’assistant auprès de Kevin, toi ! ^^

        je veux un calcul de probabilité pour l’idée que Steve Rogers puisse être le sosie de Johnny Storm, ou que Johnny Storm puisse être le sosie d’Erik Killmonger … 😉
        ou alors, on se dit que ce sont des acteurs et qu’on n’est pas vraiment dans la vraie vie, justement ….

        moi, pour Miriam Sharpe/ Mariah Dillard, j’ai toujours soupçonné un truc : Loeb a voulu se payer la tronche de Feige (private joke), et Alfre Woodard a même pas capté que les deux trucs étaient estampillés Marvel, et sensés appartenir à un univers commun … quand tu vois Gwynett Paltrow qui se souvient même pas avoir pu jouer pour Homecoming, ça prouve bien que pour de petits rôles ou caméos, ils cachetonnent et passent à autre chose.

        après ça fait du grain à moudre pour les fans hardcore qui veulent que toutsoitlié parce que c’est officiellement annoncé

        #chocAmensse

        • Et puis le boss est de mauvaise foi car Jarvis est certes à la base un personnage Marvel tv qui passe au cinéma sauf que “agent carter” est produit par Kevin Feige !

        • Je ne justifie rien, je ne donne que mon avis, sur le fait que Mariah Willard n’a pas déclenché la Civil War. Que oui y’a des sosies dans la vie, et faire appelle la même actrice pour incarner Miriam Sharpe, ce n’est pas faire appel au même personnage, point barre ! (^_^).
          Je trouve le fait de dire que Mariah Dillard aie déclenché la Civil War, juste incorrect, c’est comme dire que Coulson a perdu main droite alors que c’est la gauche (détail con, mais voila).

          oui je le redit « Point barre! » lol

    • Dans ce cas doctor strange est cité dans spider man 2 le film est dans le mcu alors ! Et faut être de mauvaise foi pour mariah dillard la méchante principale de Luke Cage qui est une autre personne dans civil war c’est incohérent lol. En fait je trouve que beaucoup ne veulent pas voir à quel point Marvel studios et Marvel tv se sont complètement dissociées. Et comme tu dis faudrait annuler cloak et dagger et runaways pour éviter le snap ! J’ai hâte de voir les séries Hulu comme ghost rider et voir ce que diront certains car je doute que ces séries prennent en compte le snap. Mais bon on trouvera comme d’hab des excuses du type “ça se passe avant le snap” ou alors “c’est une réalité alternative”.

    • Parmis les défauts des adaptations Marvel, je trouve pas que les déconnexions en fasse partie. On peut parfois lire des comics marvel édités en même temps mais sans aucuns liens. C’est un peu comme les débats autour d’un changement d’acteur pour un même personnage, on peut lire des comics dessinés par plusieurs dessinateurs où les personnages changent vraiment d’apparence d’un chapitre à l’autre. Cette facette des comics pourrait même être pousser dans les adaptations avec des changements d’acteurs en milieur de film ou de série ^^

    •  » Oh mon dieu il a dit Captain America c’est connecté !!! »
      Etant donné qu’on cite Spider-Man, Hulk et même les Earth Migthiest Heroes dans l’Arrowverse, peut-considérer qu’ils sont eux aussi inter-connectés au MCU?

        • Tu vois on a tous une monomanie. Archer et son BvS, Fretide et le complot mondial de LTH contre DC, moi et ma croisade anti Snydersexuels… et toi dès qu’on critique la connexion entre le MCU et les séries Netflix!
          A un tel point que tu n’es plus capable de discerner un si gros troll l’ami ^^

          • J’ai pas de problème avec la critique, j’ai un problème avec le déni de réalité ^^ mais effectivement, je suis borné ça il n’y a pas de soucis Garyus.

          • @ Chocasse: On l’est tous, bornés. Un geek est par essence un passionné, donc par essence borné. J’en ai pas lu des tonnes ici de mecs capables de dire que oui, peut-être, l’autre a raison ^^
            Quant à ta réalité déniée, elle est si ténue, si peu palpable, que c’est bien normal qu’elle soit remise en question. Vous êtes vraiment peu, LTH et toi à défendre encore cette interconnexion envers et contre tous.

            @ Forge: Effectivement, ça se rapporterait presque à de la foi 😉

            @ Warum: C’est un coup bas! 😆 C’est vrai que de citer la Mandarine et son film comme un chef d’oeuvre me fait sortir autant du bois que de dire que Snyder est un dieu de la réalisation! 😛

  3. « l’édifice construit force le respect »

    Alors là je suis pas d’accord, on peut dire ça des films mais pas du MCU-Netflix. Nan la si c’est pour faire ça autant ne rien faire, leur inter-connexion ne les sauve pas. Même les rares bonnes saisons sont quand même inégales et les pires sont des nanars affligeants.

    Mon dieu que c’était mauvais, ils auraient du diviser le nombre de saison par 2 voir 3 et doubler ou tripler les budgets (surtout les salaires des créatifs…) pcq ça c’est pas possible franchement.
    Ou réduire le nombre d’épisode ? En faire des téléfilms ? Quel enchaînement de LENTES et pénibles mauvaises décisions…

    En plus ils ont flingué Iron Fist !! Il aurait tellement mérité son film, le pauvre. (Plus gros gâchis avec Inhumans)

    Marvel-Netflix : plus jamais ça, svp.

    • Pour moi le bilan est désastreux. De pseudos liens avec les films, defenders qui devait être le point culminant est un pur échec à tous les niveaux, et pour finir toutes ces séries se sont fait annuler, vachement positif ! Des saisons de 13 épisodes d’une heure sur des personnages solos, plus de choses comme ça ! Ils auraient du faire des téléfilms sur chaque personnage ou alors des saisons de 8 épisodes comme Disney+ va le faire.

      • Moi c’est l’inverse, on peut dire ça du marvel netflix mais pas des films.

        Nan la si c’est pour faire ça autant ne rien faire, leur inter-connexion ne les sauve pas. Même les rares bons films sont quand même inégales et les pires sont des nanars affligeants.

        Mon dieu que c’était mauvais, ils auraient du diviser le nombre defilms par 2 voir 3 et doubler ou tripler les budgets (surtout les salaires des créatifs…) pcq ça c’est pas possible franchement.

        • @Angyo : haha bien vu, question de goût. Ça reste que j’ai moins de mal à concevoir qu’on ne dise pas ça des films, plutôt que l’on dise ça des séries Netflix.

          • La force des séries netflix et leur petit univers connecté, ce sont les personnages secondaires. C’est bien la trame secondaire dans le saison de jessica jones qui m’a le plus marqué avec jeri hogarth. C’est ce type de personnages qui rendaient cet univers passionnant, après je suis d’accords il y en a des temps morts, et la série iron fist est un beau ratage. On aurait pas eu de tels personnages secondaires avec des téléfilms, maintenant comme je le disais ils ont été incapable de meubler correctement les séries. L’histoire principal de la saison 2 ne pouvait tenir autant d’épisodes, hors on a pas eu de sous enquêtes de jessica pour maintenir l’intérêt de cette saison 2. A voir pour cette saison

          • dans la toute première, outre un Vincent d’Onofrio assez impressionnant, ils ont eu un Vondie Curtis-Hall au meilleur de sa forme, dans le rôle d’un personnage extrêmement bien écrit … et il s’en débarrasse au profit de tanches comme Deborah Ann Woll, ou de personnages aussi creux que celui récurant joué par Rob Morgan …

            Faudra que tu m’explique où est la magnificence des seconds rôles ? Parce qu’en plus c’est appliqué à chaque fois. Dans la toute dernière saison de ces MarvelKnightflix, ils explorent une relation prometteuse entre John Bernthal et Alexa Davalos qu’ils oublient aussi vite et nous prennent le chou jusqu’au bout avec l’horripilante Giorgia Whigham …

  4. « se termine dans une certaine indifférence »… un peu comme pour les X-Men ?
    Ce qui veut dire que là aussi, il y aura un reboot certain, évidemment avec d’autres acteurs plus jeunes puisque pas avant quelques années (de teasing?).

    • Après est ce que marvel studios est prêt à faire des films ou des mini séries sur des héros plus sombres. Parce que moi je kifferais une mini série Iron fist après avoir intégrer le personnage via Shang-chi ! Après Daredevil pourrait être dans un Spider-Man, reste à savoir si ils prendraient un acteur jeune.

      • Ce à quoi peut leur servir la Fox (Hollywwod Pictures et Touchstone n’évoquent plus grand chose)… ou pas:

        ils peuvent aussi échouer (trop de choses à gérer – et d’egos surtout parmi les producteurs, ne voulant pas la jouer collectif)… et le studio deviendrait alors leur « poubelle », avec des adaptations Marvel fauchées pendant que les autres « vrais » films de la Fox continueront leur bonhomme de chemin…
        Leur crainte en interne étant surement l’inverse: « prime à la Marvel, et les autres types de films, on s’en fiche ».

        Car ce qui manquait jusque là aux franchises Marvel sises chez d’autres studios, c’est une structure globale qui ne fasse aucun doublon ni incohérence ailleurs. Peu de problème chez Marvel Studios, eux ne font que leur propre tambouille au cinéma, et rien d’autre.
        Alors que rester auto-contenu au sein d’une franchise ne peut durer qu’un temps, car quand celles-ci durent pendant plusieurs années… il vient forcément un moment où au bout de 3 films, leurs histoires finissent par tourner en rond, et doivent alors trouver un nouveau souffle pour continuer, sans reboot total (on perd une partie de la fidélisation)… et possiblement, en s’hybridant avec d’autres.
        Ou éventuellement, en changeant de style et de contexte à chaque fois, sans toucher à la structure interne, celle-ci restant immuable (les James Bond et Mission Impossible de cinéma ont longtemps fonctionné ainsi, de manière régulière et sans problème).

  5. C’est qui m’étonne le plus avec les séries Marvel/Netflix c’est comment on est passé de série ambitieuse au vide en un rien de temps . que ça soit niveau casting , connexion au film ,histoire et intrigue .

  6. ambitieuses, le terme est un peu fort, je trouve…
    Le fait est que mieux foutues que ce qu’on avait avant, forcément, elle ont pris la tête du peloton.
    Et du coup, depuis, de meilleures ont pris le pas sur elles…

    • Bin si c’était assez ambitieux car ils ont été les premiers à sortir du model Network imposer au Super héros à la télé . Donc il y avait de l’ambition narratif qui a bien fonctionné pour les premières saisons notamment grâce à des acteurs de haut niveau type David Tennant , Vincent d’onofrio et Mahershala Ali .Mais arriver à Iron Fist le soufflet est tombé hyper rapidement c’est comme si on avait eu 4 saisons d’une même série et non 1 saison de 4 série différentes .

  7. Tous ces commentaires et personne qui n’a vu l’épisode ou aurait même juste envie de le voir.
    LTH comme disait quelqu’un pour l’Arrowverse, tu forces le respect!
    Je vais plutôt essayer Tchernobyl moi ce soir. Je préfère me lancer dans une série unanimement acclamée (sauf par le gouvernement russe) que dans une série unanimement méprisée. ^^

  8. c’est dingue la majorité de commentaires sont des personnes que ne regardent pas la série. ça mériterait une bonne psychanalyse collective.
    pour moi comme swamp thing, il n’y a aucune urgence a regarder

  9. Je regarde moi, et pour le moment je m’enm*rde sévère devant.
    Qui ce souci du personnage de jeri ? bordel, c’est mou mais alors mou, il ce passe que dalle.
    A voir la suite mais sa donne pas envie de binge watcher.

  10. J’en suis a l’épisode 3 et je crois que je vais pas tarder a piquer du nez … Que c’est chiant … Même Cloak and Dagger qui a un rythme très lent est plus.intéressante … Il ne se passe rien, aucune tension, aucun enjeu … L’histoire de Trish est osef et est totalement ridicule. Le personnage est devenu insupportable !
    C’est dingue comme une série de seulement 13 épisodes peut paraître aussi longue … Merde quoi, s’ils n’ont rien a raconter ne faites rien ou 2 fois moins ! Et la réalisation est devenue on ne peut.plus banale … Quel gâchis quand on repense a la très bonne 1ère saison …

  11. je suis passé a Auchan hier, il y avait un petit qui a dit a sa mère :  » m’man tu penses qu’ils vendent des déguisements pisder-man a Auchan !? « .
    Sans aucun doute, ce Auchan est connecté au MCU

  12. Vu que personne ne poste de critique je me lance ^^ :

    J’ai enfin terminé de regarder cette ultime saison du Marvel/Netflix-verse.
    Jessica Jones fus la série qui m’a fait prendre un abonnement Netflix à l’époque (j’avais utilisé mes 30 jours gratuits pour Daredevil) et je ne pense pas être le seul, donc un peu triste de la voir partir dans la plus grande indifférence. Mais en toute honnêteté c’est mérité.
    Après une saison 2 catastrophique qui fus, pour moi, plus pénible à regarder que la première saison d’Iron Fist, celle-ci ne pouvait qu’être meilleure. Et oui, c’est quand même mieux, mais ça se regarde et s’oublie presque aussi vite.

    Sans trop spoiler, on a exactement, comme dans la saison 2, des personnages secondaires qui ont beaucoup de temps d’écran et qui au final ne servent aucun but. Jeri Hogarth n’a aucun lien avec l’intrigue et tout ce qu’elle entreprend n’entre jamais en collision avec les autres personnages. Si on l’enlevait de la saison, tout serai exactement pareil. Son unique fonction est dans le dernier épisode, mais c’est un rôle qui aurai facilement pus être rempli par Erik ce qui aurai eu quand même vachement plus d’impact. Malcolm, bien qu’il reste un de mes personnages favoris, n’a aussi pas vraiment de rôle. Il suit sa série dans son coin et parfois croise Jessica parce-que il est revenu vivre à côté de chez elle alors qu’il gagne en 1 mois ce qu’elle gagne en 1 an. Ce serai dommage de changer le status-quo des personnages.

    En fait les premiers épisodes de la saison sont consacrés uniquement à défaire tout ce qu’a fait la saison 2. Et honnêtement, c’est vraiment presque insultant vu à quel point elle était pénible à regarder. Le copain de Jessica qu’on nous a imposé dans la saison 2 ? Nope, cameo. Le gamin ? Cameo. La mort de la mère de Jessica ? Calomnie, une petite embrouille rien de plus.

    Concernant le méchant.. Il n’est jamais menaçant, parce-qu’il n’a jamais l’ascendant ni physique ni psychologique sur aucun personnage. Chaque fois qu’il apparaît à l’écran, il se fait latter. Il menace des gens au téléphone pour se faire victimiser quasiment juste après. Il est vraiment loin d’être très intelligent, heureusement qu’il est confronté à des personnages qui sont au minimum de leur forme.

    Enfin, comme pour la saison 2, concrètement elle raconte quoi cette saison ? La série s’appelle Jessica Jones, pourtant c’est bien le seul personnage qui n’évolue plus depuis la fin de saison 1. Tout les monde, à l’exception de Jessica, cherchent la rédemption et chaqu’un trouve sa réponse d’une façon ou d’une autre en se remettant en question, en comprenant ses motivations, etc. Sauf que Jessica n’a pas besoin de rédemption. Son parcours durant la saison c’est de devenir une héroïne aux yeux de tous, sauf que c’est déjà le cas dès le premier épisode de cette saison 3. Elle aide bénévolement ceux dans le besoin, elle sait où elle se situe moralement, elle est connue comme celle qui a arrêté Kilgrave et de sa propre mère psychopathe.
    Donc, à moins que quelque chose m’ai échappé, j’ai vraiment l’impression que cette saison n’apporte rien et qu’à la fin on retrouve le personnage exactement au même point qu’au début de la saison. (avec exactement le même entourage d’ailleurs)

    Pour citer quelques points positifs tout de même :
    J’aime toujours autant les répliques singlante de Jessica, les acteurs sont toujours bon dans ce qu’ils font, mais surtout ils sont allés au bout des choses concernant « SPOILER » et c’est quelque chose que je respecte énormément.

    Mais sinon oui, allez la regarder si vous avez vraiment rien d’autre à voir. C’est pas un mauvais moment, mais ça sauve pas la série non plus malheureusement. On est sur la moyenne, rien de plus.

  13. Quelle bonne surprise que cette troisième saison ! J’ai adoré les nouveaux personnages, tous réussis. L’intrigue est captivante malgré qu’elle soit étalée sur 13 épisodes, tout est construit intelligemment et même les grosses ficelles employées, comme l’inaptitude de la police, sont relativement peu ennuyeuses. Jessica Jones va me manquer, tout l’univers des Defenders va me manquer.

    Si je devais faire le classement final de toutes les saisons, ça donnerait :
    13. Iron Fist S1 – Tout simplement insupportable de bout en bout.
    12. Jessica Jones S2 – Soporifique à souhait.
    11. Luke Cage S1 – Frustrante, deuxième partie abyssale, méchant à grand potentiel victimisé et sacrifié.
    10. Iron Fist S2 – Divertissante, mais sans grand intérêt.
    9. Defenders – Opportunité manquée de reproduire l’ampleur d’un Avengers sur petit écran : budget trop serré.
    8. Luke Cage S2 – Saison moyenne avec de très bons moments, à la fin unique et mémorable.
    7. Punisher S2 – Beaucoup d’action, personnages attachants, le seul défaut est qu’elle passe après la S1.
    6. Daredevil S3 – Toujours un plaisir de voir DD en action, réalisation de qualité, mais grosse redite de la S1.
    5. Daredevil S2 – Très bonne saison qui part tout de même dans tous les sens.
    4. Jessica Jones S3 – Un scénario intelligent, des personnages attachants, de réels enjeux et un propos qui donne matière à réfléchir : du tout bon.
    3. Punisher S1 – Une petite claque. Bernthal offre une interprétation inoubliable d’un anti-héros brutal mais touchant.
    2. Daredevil S1 – Sûrement le meilleur morceau des séries Marvel Netflix : résolument sombre et violente, scènes d’action de haute volée, héros torturé, personnages bien écrits et attachants, des tas de surprises et une réalisation digne des grands noms du cinéma. Un bijou, l’une des deux seules saisons que je me suis offerte en DVD.
    1. Jessica Jones S1 – Mon coup de coeur. Killgrave est un méchant magistral qui vole le show à l’héroïne pourtant interprétée avec brio par une Kristen Ritter très inspirée. Malgré des errances de scénario indéniables, cette première saison de Jessica Jones, portée par un thème musical ô combien réussi, a vraiment marqué le fan de productions super-héroïques que je suis. Elle trône fièrement sur mon étagère au côté de DD S1 et des longs métrages du MCU.

  14. Mieux que la saison 3, moins que la saison 1 évidemment qui reste une des meilleures saisons Marvel/Netflix.
    Elle aurait bénéficié comme la saison 2 d’Iron Fist d’une réduction des épisodes parce que on sent toujours la longueur et l’inutilitée de certaines scènes. SURTOUT Celles avec Jery & Kith, bordel…Ca ne m’arrive jamais d’avancer certaines scènes mais ici ça a été le cas, mais quelle intérêt sérieux ?!
    Je comprend le fait de développer les persos secondaires mais c’est d’un ennui ici et ça n’est pas du tout utile à l’histoire, des épisodes de 50 minutes qui seraient mieux en 40.
    A part ça, le conflit sur le fait d’être héroique est bien abordé au cours de la saison, Sallinger est plutôt bon même si on a déjà vu le genre.

    J’ai apprécié les séries Marvel/Netflix pour leur côté sérieux, réaliste, la bonne interprétation des héros principaux, des persos secondaires, d’excellents méchants, de certaines séquences d’actions.
    Pour le négatif, comme la plupart c’est trop long pour certains, 13 épisodes de 50 minutes traîne trop, surtout quand certaines intrigues ont peu de souffles pour ce format.
    Le côté réaliste qui a de mauvais avantages, du côté des costumes justement où ils veulent trop rendre ça terre à terre et moins adapter les comics, Daredevil, Punisher pas de problèmes, mais Iron Fist ou Hellcat ça coince.

    Daredevil, Punisher S1, Jessica Jones S1 restera pour moi le haut du panier, le reste varie du bon, au moyen.

  15. Rendu a l’épisode 5, Trish est toujours aussi insupportable et ça nuis fortement a la saison malgré un vilain très charismatique et une histoire bien plus soutenu que dans la saison 2.

  16. Pourquoi est-ce que quand on tape « Gregory Sallinger » sur Google, ce dernier nous propose « Gregory Salinger » et les photos sur « Images » montrent un sosie de Erik Gelden ? Où faut-il cliquer pour tomber sur Tom DeLonge ? Aliens Exist ?

  17. Heureusement que je n’ai lu qu’en diagonale pour certains épisodes sinon je me serai peut-être fait spoiler autre chose que Cloak & Dagger x) Je te remercie pas Boss sur ce coup-là…

  18. Bon saison terminée, depuis longtemps maintenant je ne rush plus les séries, sauf cas exceptionnel. Et cela fut une très bonne saison, un antagoniste qui assure et des évolutions logique au final de part des personnages qui font toujours les mêmes erreurs car il y a des choses qui ne changent jamais quel que soit notre volonté. Trish est une majorité du temps insupportable, parfois on aimerait qu’elle le soit moins mais cela reste une bonne chose, la saison dernière avait bien mit en avant toutes ses faiblesses, et là ma fois je dois dire que j’ai eu de la sympathie pour cette femme brisé avec l’éducation de sa mère. Les flasback font froid dans le dos et amène bien ses évolutions dans cette saison.

    Dommage que l’on ait pas le droit à ce genre de chose dans le mcu, cette noirceur fait parfois du bien. Cela permet de compatir avec des personnages qui partent en vrillent. A côté de ça on a droit à d’autres belles scènes de ce type avec le nouveau personnage de Erik Gelden. Un passé pas tout rose, un type qui fait face à la noirceur du monde et en fait partie à moitié mais qui veut bien faire. Malcom qui dans une première partie de saison fait face à son nouveau travail, puis repart dans ses démons pour éviter de faire face à la réalité. Bref contrairement à la saison précédente on ne voit pas le temps passer, je n’ai pas ressenti un étirement de la trame principale pour tenir le nombre d’épisodes de la saison.

    C’est décidément triste de voir mourir cet univers qui actuellement est le seul à me donner satisfaction côté sh, les autres sont plus inégal même si il y a eu aussi de grosses déceptions, seconde partie de saison 1 pour luke cage, iron fist les deux saisons, the defenders…Une page se tourne en tout cas snif

  19. Je terminé aujourd’hui. Je l’ai moins aimé que les 2 premières saisons. Outre Sallinger, les nouveaux personnages m’ont laissé de marbre et l’histoire était des plus ennuyante. Une grosse déception dans mon cas. Possiblement la saison Marvel/Netflix m’ayant la plus déçu. Et je suis bon client. (J’ai aimé Iron fist et la 2e saison de JJ) Faut croire que j’ai juste pas accroché. 8/10 épisodes auraient été amplement suffisant. Trop de vide à comblé.

    Bref, je suis presque content que ce soit terminé. (Peut-être un retour dans 2 ans sur Hulu ou Disney + ???)

  20. je prends mon temps… j’apprécie… je ne dévore pas mais me laisse porter et pour moi ça marche. L’argument classique: les séries marvel netflix sont trop longues, trop molles, trop d’intrigues secondaires… je suis opposé à cette idée: j’adore le rythme, j’adore les intrigues qui s’imbriquent même gratuitement ou qu’on voit arriver à 10 000 et même celles qu’on voit pas arriver (!) Les personnages sont développées, les acteurs font très bien le job, les textes me vont globalement et collent bien aux personnages, la musique est magnifique… je sais bien que mon avis n’est pas représentatif mais autant iron fist je l’ai fini péniblement autant là je dirai qu’il faut prendre le temps…de prendre le temps… de prendre le temps… mais en même temps… on s’en fout, j’en suis à l’épisode 11 et y’en a qui ont fini depuis 3 semaines… et oh? y’a quelqu’un?!!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here