Joker : Le box office… 738.6 millions de dollars dans le monde, Justice League et Man of Steel dépassés !

74

[Les chiffres définitifs… Aux Etats-Unis, 29.3 millions de dollars (-47.6% ; total : 247.3 millions). A l’international, 78.8 millions de dollars (total : 491.3 millions). Au niveau mondial, 738.6 millions de dollars.]

Arthur Fleck peut garder le sourire… Pour son troisième week-end d’exploitation aux Etats-Unis, Joker a récolté 29.2 millions de dollars (-47.7% ; total : 247.2 millions), ce qui lui permet de rester sur le podium du box office, entre les nouveautés Maléfique : Le pouvoir du mal (36 millions) et Retour à Zombieland (26.7 millions). Justice League (229 millions) est maintenant dépassé, Man of Steel (291 millions) le sera la semaine prochaine, avec toujours comme objectif final Suicide Squad (325.1 millions).

A l’international, le drame clownesque de Todd Phillips s’offre un week-end à 77.8 millions de dollars (total : 490.3 millions). Ce qui nous fait une incroyable cagnotte mondiale de 737.5 millions de dollars. Justice League (657.9 millions) et Man of Steel (668 millions) sont donc pulvérisés, et Suicide Squad (746.8 millions) suivra le même chemin demain. Le film devrait donc terminer sa course autour de 950 millions de dollars, entre Batman v Superman : L’aube de la justice (873.6 millions) et The Dark Knight (1.003 milliard). Tout cela sans la Chine, avec un budget de 64 millions de dollars et un classement R !

Derrière cette formidable success story, il y a aussi des histoires un peu moins drôles. Hier, The Hollywood Reporter a révélé les manigances de Jared Leto lorsqu’il a appris l’existence de Joker. L’interprète de Mr. J dans Suicide Squad est allé jusqu’à demander à son manager musical d’appeler le patron de Time Warner – ou celui d’AT&T – pour qu’il ‘tue’ le film. Il faut dire qu’on lui avait promis un spin-off centré rien que sur lui, mais tout de même… Et dans le même temps, on apprend que Warner Bros. Pictures, inquiet de la tournure sombre du projet, l’a validé à contrecœur en accordant au réalisateur un petit budget, « certains du studio espérant décourager Phillips de le faire ». Ah, le monde merveilleux d’Hollywood… Ce sont bien sûr les mêmes qui, aujourd’hui, vont se féliciter d’avoir multiplié par dix leur mise de départ !

Joker de Todd Phillips est sorti en France le 9 octobre 2019, avec Joaquin Phoenix (Arthur Fleck/le Joker), Robert De Niro (Murray Franklin), Frances Conroy (Penny Fleck), Zazie Beetz (Sophie Dumond), Marc Maron (Ted Marco), Brett Cullen (Thomas Wayne), Douglas Hodge (Alfred Pennyworth) et Dante Pereira-Olson (Bruce Wayne).

74 COMMENTAIRES

  1. Ils ont voulu le décourager mais d’un autre coté ils ont dépensé plus de 150 Millions en Promo et ont placé le film dans des prestigieux festivals. Ils sont un peu beaucoup bipolaire la Warner .

  2. C’est un peu facile aujourd’hui de critiquer les réserves des dirigeants de Warner concernant ce projet.

    Un film basé sur le plus grand méchant de Batman sans ce dernier, avec un classement R et privé de la Chine, plus proche d’un film d’auteur que d’un film de studio, mené par un réalisateur de films comico-débiles, qui reboote un personnage deja rebooté 3 ans plus tôt avec le risque de perdre le public et alors que le DCU fait du yoyo au box office…

    Comme Venom personne n’aurait pu prédire un tel carton, grâce à un marketing brillant et un excellent bouche à oreille. Et il est bon de souligner l’exploit de taper quasi le milliard, sans 3D, sans Chine, et avec le R-rated.

    Bref, j’aurai moi aussi été sceptique si j’avais du mettre une telle somme sur un projet aussi risqué, et alors que Marvel qui recycle la même recette a jamais fait autant de pognon. D’ailleurs j’espère que ça va leur donner des idées…

    • Leurs réserves étaient bien évidemment justifiées, je crois que personne ne remet en cause la prise de risque. Ce qui l’est un peu moins, c’est de fermer les cordons de la bourse en espérant décourager le réalisateur de mener à bien son projet.

    • C’est clair, PERSONNE avait imaginé un tel carton, je me souviens surtout de tous ces gens qui chiaient sur le film et disaient que warner faisait n’importe quoi. Ces personnes ont disparu d’ailleurs.

      Au final, on n’aura jamais le fin mot de l’histoire sur les coulisses, mais ce qui est sur c’est qu’ils l’ont sorti le film, ils auraient pu l’annuler ou faire une new mutant, mais non ils l’ont sorti point barre.

      Quant à la warner, ils font encore une bonne année en faisant « n’importe quoi », ils rouleraient sur la concurrence si ca n’etait pas le cas.

    • « Comme Venom personne n’aurait pu prédire un tel carton »

      Un tel carton non, mais du succès si… Maintenant à holywood on ne recherche pas le succès, mais de l’argent facile qui coule en quantité… Qu’un film sh marche au cinéma, c’est devenu la norme quoi qu’on en dise car il y a toujours un minimun de blabla autour avec la mode sh. Les spectateurs de ce type de films sont devenu très nombreux sur cette decennie… Il faut le faire pour mal gérer son budjet et avoir aucun bénéfices actuellement, maintenant on connaitra jamais comment est répartie véritablement l’argent ou on ne pourra que supposer sur la partie de l’argent qui revient à x ou y.

      • Du succès c’est à dire? Comme shazam ou un succes d’estime ?

        Après, tous les films de superslp ne cartonnent pas et tu oublies que si le film avait été pilonné par la critique il n’aurait surment pas eu ce succès, la warner ne pouvait que se projeter dans l’eventualité d’avoir un bon film et je le redis, tu devais vivre dans une grotte, mais à l’annonce du projet tout le monde n’etait pas hypé.

        Imagine demain la warner lance un film luthor ou un autre méchant, tu penses que tout le monde va crier à la hype?

        • « Imagine demain la warner lance un film luthor ou un autre méchant, tu penses que tout le monde va crier à la hype? »

          Tout le monde je sais pas mais moi j’achète direct !

        • Non je n’étais pas dans une grotte, et j’étais là quand les gens étaient pas emballé par un gardien de la galaxie, ant man, venom, joker… Je suis incapable de prédire un énorme succès au box office, mais quand même… Certains manquent juste d’imagination, ce n’est pas nouveau. Après tant mieux pour eux, il arrivent du coup à satisfaire du mcu actuel, et sont surpris facilement oar des films qui pour eux sortent de nul part. Sony n’est pas totalement con, pour venom et prochainement bloodshoot ils s’assurent de prendre un acteur qui va permettre à leurs films de ne pas rester trop dans l’ombre, on rajoute à ça le côté super héros… Bon vaillant a pas la même fanbase, je ne vais donc pas parier sur son succès surtout que je suis pas un des grand fans de vin diesel, quand aux films suivant pareil tout déprendre de la qualité de ses films et de la com derrière.

          Un succès cela se crée, mais c’est plus simple de crée un succès avec un film superslip si on fait le minimun comme marvel studio.

    • Peut etre que justement le film marche si bien c’est grace d’abord a son scenario, son jeu d’acteur et son drame psychologique qui n’attire pas que le public de « super heros » justement. Tu pourrais l’appeler autrement que le film marcherait aussi. Et moi aussi j’aurai pas mise un euro dessus

      • En lien avec mon commentaire juste au dessus, je ne suis pas tout à fait d’accord.

        Je pense qu’on ne mesure par l’énorme impact qu’un personnage comme le joker peut avoir pour la promotion d’un tel film.

  3. « Warner Bros. Pictures, inquiet de la tournure sombre du projet, l’a validé à contrecœur en accordant au réalisateur un petit budget ». Hum Hum… je penses que beaucoup de cinéastes aimeraient énormément qu’on leur accorde à contrecoeur 55 Millions US et s’accommoderaient très bien de cette coquette somme pour un long-métrage !!

    De plus quand on regarde le film, je ne vois pas vraiment l’intérêt qu’il aurait eu à avoir un budget supérieur à cela. Il n’y a pas de gros scènes d’effets spéciaux, de combats, etc. Ce n’est ni une grande fresque de Gotham qui nécessite de recréer de gros décors. C’est intimiste et je trouve qu’au contraire le budget de production était parfaitement adapté pour créer cette histoire.

      • Comme tout les films en fait !
        Les logos type « Legendary Pictures », « Village Roadshow », « TGS Entertainment », »Skydance Media » « Hayday Films », et j’en passe des dizaines qu’on voit après les logos des grandes majors, sont pas présent pour faire beau au début du film.
        Ce sont toutes des société qui co-produisent le film, a part minoritaire, avec les Majors.
        Et ceci même quand c’est les boites des réal ou des acteurs type « Syncopy », « Lightstorm », « Bad Robot » « Bad Hat Harry », « Marv », « Scott Free », « Overbrook »…

      • Je ne vois pas le rapport avec mon commentaire. Ou veux tu en venir ? Que le film soit une co-prod ou pas la problématique majeure demeure la même à chaque processus de film du genre : Convaincre d’investir assez d’argent dans de la nouveauté, avec une narration et une signature qui se démarquera et proposera cette un film qui ne plaira pas à la masse, mais qui aura une vraie personnalité.

        Qu’une prod investisse seulement 30 ou 90% du budget total du film ne change rien, elle est toujours aussi réticente à l’idée de financer un film dans lequel elle ne croit pas beaucoup.

          • Encore une fois je ne vois pas le rapport par rapport à mon commentaire initial qui n’était pas du tout porté sur le fait de savoir si ce projet ou non avait de la pertinence à se faire ou pas.

            De plus ca ne me concerne pas du tout car j’ai adoré le film met que je suis bien content que ce projet ai vu le jour 😉

          • On est d’accord, j’ai juste bond sur le terme « réticent » et souligné le fait que la warner a pris un risque payant, alors qu’ elle pouvait le jeter aux oubliettes ce projet, comme bon nombre de projets DC auparavant

    • @januzzaz
      Et surtout j’ai envie de dire:  » et même si c’etait vrai, et alors? »

      On peut dire la meme chose du mcu (et de pleins d’autres sagas ou films), je ne suis pas sur que tout le monde y croyait au depart.

      Il ne faut pas s’attarder sur cela, ni chercher à trouver un angle pour casser le film, on s’en fout sérieux. Le film est bon et cartonne? Tant mieux on en aura plus de film DC de qualité voilà.

      • Je peine à trouver le lien avec mon commentaire mais soit ce que tu dis est vrai aussi. Le film est bon. Mais il est tout de même intéressant de s’intéresser au fond de la forme pour analyser pourquoi aujourd’hui il est si difficile pour une prod d’engager de l’argent dans une vraie vision d’auteur au lieu d’un film aseptiser type blockbuster.

      • Non Fretide, je pense que les gestations d’oeuvres difficiles, même quand elles accouchent de réussites (critiques et/ou financières) sont intéressantes.
        Parfois aussi les astres s’alignent pour une oeuvre, et c’est aussi intéressant.

        Bref, jeter un voile pudique sous prétexte que ça marche, ça peut être « dangereux ». Et pas qu’au cinéma d’ailleurs.

        • Non je dis juste que ca doit faire parti de la légende sur le long terme comme pour le premier star wars quoi. Là, j’ai envie de dire : « oui et? » Surtout que le bilan box office n’est meme pas fini, comme si il fallait deja trouver des bémols.

          • Alors pour le coup, j’ai pas l’impression que le coup soit envers Joker mais envers *hum* Jared Leto. Les internautes sont en train de se réveiller sur son caractère et son comportement…inquiétant on va dire.
            Entre ses coups de folie sur le tournage de Suicide Squad et son attitude christique dans son « camp » musical, je pense sincèrement que cette anecdote s’inscrit dans le déclin de l’artiste.

            En plus c’est pas un bémol, c’est plus un « la vache, si ça se trouve ça aurait été différent et on aurait peut-être pas eu cette réussite! ».

          • Fretide, il faut vraiment avoir une naïveté totale pour être choquer à l’idée que dans le monde du cinéma un film à succès n’est pas accompagné de certaines critiques négatives quand même. Les bémols tu aura toujours des gens pour en chercher.

            Certes je te rejoins sur l’idée que le film est une réussite et qu’il ne faut pas bouder son plaisir ou chercher la petite bête inutile.
            Mais on a quand même le droit de débattre de tout sans tabou non ? Ca fait parti de l’ouverture d’esprit nécessaire pour discuter d’un film. Ca serait quand même un comble de devoir faire de la censure et ne pas débattre sous prétexte qu’un film marche et qu’il ai réussi son pari risque et donc que faut s’agenouiller devant sans aborder les petites péripéties qu’il a rencontré lors de la production.

          • @Forothangail
            Bah son attitude est raccord avec le personnage du joker dans ce cas précis….bref, mais la question que je me pose est la suivante:
            ce sont des rumeurs ou des faits avérés? Si on n’a pas la reponse, pourquoi on fait comme si ce qu’on dit sur Leto etait vrai?…

            @januzaz
            Oui je suis d’accord, mais là on parle de choses qui ne sont pas specifiques à ce film, d’où mon impression de certains qui seraient en train de chercher à dire un truc, juste pour dire un truc.

          • Oulah, moi vous savez ce qui se dit sur l’attitude des stars, je le prends avec des pincettes énormes… Je rappelle qu’une vidéo de « pétage de plomb » de Joaquin Phoaenix sur le tournage de Joker a pas mal fait jaser il y a quelques semaines. 😉

          • @Fretide :
            « Si on n’a pas la reponse, pourquoi on fait comme si ce qu’on dit sur Leto etait vrai?… »

            Parce qu’on est dans le « vrai monde » comme tu dis. Et qu’ici malheureusement les gens ont tendance à prendre des « on dit » pour des vérités… 🙁

  4. Autrement dit, avec la Chine, Joker serait milliardaire. Encouragent pour le label indépendant DC Comics ! 😁 Mais surtout encouragent pour The Batman de Reeves 🦇

  5. Un succès impressionant, maintenant je pense que l’on rêve tous qu’un tel succès bouleverse de nouveau les plans de la warner qui ses derniers temps nous a sorti des films sh dc assez décevant comparé à ses débuts… Si un échec leur fait autant d’effets, ce succès devrait donner plus de liberté créatif pour certains j’espère. Après même sans ce film, je reste persuadé que l’on aurait quand même eu des films plus travaillé de leur part, non basé que sur l’aspect comédie d’action. Que j’adore quand c ‘est bien fait, comme la trilogie tortue ninja !

  6. C’est vraiment un succès encourageant !
    Bon pour le reste je suis pas surpris par les manigances du studio. Mais par Leto en revanche je trouve ça petit … Même si je peux comprendre que si on lui avait promis une saga pour lui … Disons que dans un milieu de requins ça croit être monnaie courante.

    • Tout à fait. J’imagine que quand on te promet un truc, qu’on te l’enlève pour des raisons qui ne dépendent pas trop de toi et qu’on te remplace par un autre il y a moyen de prendre ça comme une injustice, voire une trahison… et d’agir indécemment. Dommage pour Leto, tant mieux pour Phoenix. Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

        • C’est trop facile de dire « si il avait été bon il aurait eu sa suite ». Le résultat à l’écran ne dépend pas uniquement de l’acteur: écriture et mise en scène ont un impact majeur, et tout ça n’a rien à voir avec le jeu de l’acteur.

          • Disons que son jeu était aussi forcément une composante de son succès, mais c’est certainement pas la seule donnée a prendre en compte.

        • Il a jouer comme il pouvait avec le peu qu’on lui a donner… Il n’a pas dû accepter le faite de se faire dégager après avoir incarner le rôle pendant seulement 7 minutes et que quelqu’un d’autre le reprend en ayant le droit a sont propre film en plus.

          • Il est vraiment pas arrivé au bon moment en fait. Au temps où la Warner commençait à faire n’importe quoi de ces licences … (Enfin, au vu des bruits de couloir comme quoi ils auraient essayé de faire couler le Joker de Philipps, c’est pas une période complètement révolue)

  7. J’aimerais savoir, c’est un SACRÉ retour sur investissement la (11,5 fois l’investissement initial), c’est quoi les films avec les meilleurs retour sur invest? Ca doit se placer haut dans l’industrie super heroique la

  8. Et oui, il y en a pour s’inspirer de leur personnage vont rendre visite à des malades en HP, interviewer des professionnels de la santé.
    Et d’autres envoient des rats mort et autres joyeusetés à leurs collègues pour prouver à quel point ils sont « Damaged ».

    Bref pathétique ce Jared.

    • Si on suit cette logique les films de Super héros se seraient résumé à Batman Superman et Spider-man .On avait dit ça aussi de Deadpool que ce n’était pas un héros connu qu’il ne ferait pas des chiffre digne d’un spider-man .Et maintenant Deadpool fait partie de la pop culture .D’ailleurs on avait bien traité les Avengers de héros de seconde zone avant leurs début au cinéma .

      Joker bien sur est partie avec une longueur d’avance mais ça ne veut pas dire que d’autres projet ne peuvent rééditer l’exploit .

      • Heureusement que j’ai parlé de Vilain, tu peux m’expliquer combien de vilain peut être exploité en stand alone ?
        La construction du film est différente à faire que celle d’un SH.

        • Je ne sais pas pour Marvel ce n’est pas ma spécialité mais on va bientôt avoir Harley et Black Adam chez DC . mais on peut aussi avoir Luthor et Deathstroke et pourquoi pas un Vandal Savage si c’est bien fait .

          • Tout ce que tu me cite sont plus proche du anti-héros que pure Vilain.
            Ils ont tous été du coté de bien à un moment donné, il est assez facile de le faire passer pour des gentils comme pour Venom. Vandal Savage hors justice league je ne vois pas quel histoire tu peux écrire sur lui.

            Je parle d’un pure vilain, qui est sans moral.

            Il y a que Luthor qui me semble être le plus proche de cette définition. On sera plus dans un film politique genre House of card.

          • Je ne considère pas Black Adam et Harley comme des anti-héros .Ils ont participé à des fait horrible même si parfois ils ont aidé ou fait quelques choses de bien souvent ils avaient un intérêt dans l’affaire (comme pour Harley ne m’a mourir et Adam de gouverner son pays) . d’ailleurs en quoi Deatshtroke est un anti héros ? le mec est un mercenaire qui se vend au plus offrant . Et puis Vandal savage est un personnage qui a participé a l’avènement et la chute de toute les civilisation de l’histoire il y a beaucoup à faire sur lui même sans la ligue .

          • Ouais enfin c’est rare les méchants qui n’ont pas été du côté du bien côté marvel il me semble. Niveau dc je n’en ai pas lu assez pour dire ça, je sais que certais prennent leur retraite quelques temps, mais se battre aux côtés des gentils…

            Sinon autant joker et venom sont des personnages connus et sauf surprise allaient être rentable, autant le suivants il faudra bien les vendre. Joker a bien été vendu et il a un succès énorme qui ne dégongle pas grâce à la qualité du film. Les prochains films sony je suis moins convaincu d’un succès assuré, il faudra éviter des bad buzz. Après même des personnages peu connus, on en parlera dans la presse en parlant d’un autre film issu d’univers de super héros, et les fans les connaissent aussi et en parlent sur internet, il ne faut pas sous estimer cette mode.

        • « tu peux m’expliquer combien de vilain peut être exploité en stand alone ? »

          Plus ou moins n’importe lequel en fait. Après il y a la question du potentiel marketing. C’est clair que Joker à ce niveau-là c’est le haut du panier. Et vendre un film solo sur Freeze, par exemple, ça me paraît chaud ( 😉 ). Mais en termes de scénario et d’histoire il y a moyen de faire des grands films sur la plupart des grand vilains.

  9. Vive les films de comics « indépendant » !
    DC illustre déjà depuis son « Soft Reboot » qu’ils savent proposer de la diversité sans avoir besoin d’univers connecté. La création d’une branche « DC Black Label » n’est pas forcément nécessaire mais elle pourrait être bienvenue si les idées derrière suivent, un deuxième film avec Luthor serait intéressant, je verrais bien aussi Clayface dans le style ancien Hollywood.

  10. Et ben c’est un joli pied de nez à ceux qui opposaient le Marvel Comedy Club aux films de Zack Snyder en pensant que le public n’était bon qu’à manger des blagues sauce Disney et refusait le cinéma trop daaaark de Snyder (en oubliant totalement que les films de Nolan avaient cartonné au passage).

    Je suis très content que la Warner malgré ses doutes et ses décisions parfois incompréhensibles, ait réussi à nous donner un film basé sur l’univers des super-héros et différent du MCU. Les succès d’Aquaman et Shazam m’avaient rendu un peu inquiet mais là vu le succès, je suis complètement rassuré.

    • @ Garyus : Je te répondrai que le problème n’est pas tant que Snyder ait une vision dark des choses, c’est plutôt qu’il voulait l’appliquer à toute la gamme, alors qu’encore une fois, si ça fonctionne pour Batman ou Joker, ça peut être plus discutable pour des personnages comme Superman ou Wonder Woman, ou Flash, qui n’ont pas à priori la même noirceur.

  11. Moi je vous trouve tous trop optimistes pour la suite…

    Les studios ne raisonnent pas comme des mécènes à l’affut des propositions artistiques nouvelles… C’est plutôt des investisseurs opportunistes qui mettent des billes dans des formules déjà éprouvées..

    Quand on a des chef d œuvre c’est souvent de multiples concours de circonstance qui expliquent que le cinéaste a pu aller jusqu’au bout de son projet en dépit de la singularité de son film…

    Je crois que la seule chose qu’ils vont retenir c’est qu’un film a 50 millions, rated R centré sur un super villain peut marcher.. c est TOUT

    Hors ce n’est pas suffisant comme raisonnement pour revoir des films de ce calibre ..Il faut que toutes les étoiles soient aligné pour ça.

    Le problème c’est le ton choisi … si c’est plutôt auteursite, cérébrale, lent, dark etc … le style est plus exigeant et le public ne permet pas les fausses notes … tout le contraire du divertissement sans prétention qui cartonnera quelque soit les qualités et défauts intrinsèque du film ..

    • @ Blade : C’est malheureux, mais j’ai bien peur que tu aies raison. ça laisse quand même une marge à la créativité, mais comme tu le dis, il ne faudra pas de fausse note…

  12. Si ca pouvait ouvrir les yeux a Warner et autres groupes frileux. Qu ils laissent les realisateurs bosser au lieu de laisser le concierge dire que ca ne va pas, qu il faut couper certaines scenes etc…

    Pour Leto, je peux comprendre sa frustration, il est le Joker actuel et on lui fait un enfant dans le dos. Il veut reprendre son role en etant tete d affiche apres avoir ete charcute dans Suicide Squad, on ne le verra pas dans Halrey Quinn et le fantastique titre sans fin, pas non plus avec Battinson, il est pousse vers la sortie comme Calvill mais on ose pas lui/nous le dire.

    Reste que Warner cree un vrai multivers…Joker a part, MoS, SS, BvS, WW et JL a part et Aquaman, Shazam, WW 84 encore a part ou pas faut voir si ce qui a ete fait avant compte encore, …Battinson, a part ou pas, on ne sait plus, dans 10 ans on aura un Crisis au cinema.

    Warner, c est un bateau qui suit la lumiere du phare dans un brouillard a couper au couteau et sans radar.

  13. Une meilleure promo que pour MoS et JL surtout (et aussi « assourdissante » qu’un blockbuster des familles), avec une production plus maîtrisée…
    Mais dont on peut se demander quelle est la part de Todd Philips là dedans… car au vu des certaines de ses sorties là dessus ( http://braindamaged.fr/13/10/2019/joker-il-ny-a-pas-deaster-eggs-dans-le-film/ ), on peut se dire que la seconde équipe du film à mis du DCverse à droite à gauche, toute seule.
    Ça fait un film « plein », donc assez vivant… et pas ennuyeux. Stimulant, mais comme un gros Graphic Novel.

  14. Je trouve ces articles post succès du film un peu facile.
    Je fais parti de ceux qui n’ont pas trop aimé suicide squad et la perf de Leto. Sûrement pas aidé par le scénario, le montage et la da.
    Mais je comprends à 100% sa réaction.
    Il avait sûrement signé pour plusieurs films pour jouer un perso culte. Et il apprend qu’un film se fait en parallèle. Le fait qu’il s’en plaigne à son agent et au studio prouve que ça lui tenait à cœur et qu’il était totalement impliqué dans le processus. Je préfère ça à un Ben Affleck qui avait fait le choix assez tôt de se casser et qui pendant 2 ans jouait avec les fans.
    Aujourd’hui Phoenix est plébiscité et le film cartonne donc facile de faire passer Jared Leto pour un mauvais perdant.

  15. Il est en train de se passer quelque chose en termes de vision et de direction artistique, et ça c’est de bonne augure, je dis bravo a Todd Phillips d’amener le genre dans une nouvelle direction, un film profond, qui va au coeur des choses, ça me rappelle La fureur de Vivre avec James Dean au niveau du jeu d’acteur, un James Dean tourmenté, pour ceux qui connaissent et vu le film, vous verrez ce que je veux dire.
    Sinon pour reprendre ce que @Scorpio dit au sujet de Jared Leto, non Jared n’est pas devenu le second ou le mauvais choix ou mauvais perdant, loin de là, je pense que ce rôle ci, ne lui convenait peut être pas, on ne sait pas trop ce qui se trame en coulisses, comment sont géré tel contrat pour tel film, prod, acteur choisi ou pas.

    La question est que : es ce que l’un des deux aurait été le bon acteur pour interpréter Joker de Todd Phillips?
    On a la réponse désormais, je pense aussi que Joaquin Phoenix est tout autant dépassé par ce qui lui arrive, mais en France, il y a toujours ce problème de considérer que tel acteur plébiscité fait du bon boulot, mais qu’en revanche, s’il obtient trop de prix et de présence, on le jalouse, donc on ne peut plus le voir.
    Désolé, encore une fois, c’est mérité, l’acteur a fait un super boulot, point.

    Je pense cependant que le genre Super-héros va prendre un autre tournant et c’est tant mieux, moins de CGI va faire du bien, du coup j’attends de voir ce que un autre Todd (Mc Farlane) va faire de sa créature SPAWN en film, sincèrement j’ai hâte…

  16. …devant ce succès (et sa récupération à droite à gauche qui commence)…
    DC va-telle nous dégainer bientôt, dans ses comics, un Joker « normal »… avec un nez rouge ? 🙂

  17. Les toiles héroïques réveillez vous un peu, il est passe bientôt a la barre des 900 millions. Elle est ou votre news là ? Encore une belle préférence a Marvel studios

    [EDIT LTH : Il y a toujours 2/3 articles box office par film au moment de la sortie, plus d’autres articles lorsqu’un palier important est atteint. Ce sera le cas la semaine prochaine => le milliard.]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here