Runaways : La saison 3 est en ligne + VOTRE AVIS !

35

Jessica Jones hier, Runaways aujourd’hui, Agents of S.H.I.E.L.D. demain… Alors que le règne des séries Marvel Studios/Disney+ approche, les adieux aux shows Marvel Television se suivent à une vitesse folle. Snif. Nous sommes donc repartis une ultime fois pour une saison de 10 épisodes, mis en ligne d’un coup sur Hulu, une plateforme de streaming dont le déploiement en Europe se fait toujours attendre. Comme l’année dernière, suivre les aventures de nos super-fugueurs relèvera de l’exploit… Mais Runaways, de par ses nombreuses qualités, mérite notre persévérance ! Pour ceux qui commenteront, merci d’indiquer au début de votre message l’épisode dont vous parlez. Ainsi, chacun pourra vivre cette journée/ce week-end/cette semaine marathon à son rythme !

[SPOILERS – Commentaires et easter eggs au fil des épisodes – SPOILERS]

Runaways – Saison 3 – Episode 1 – ‘Smoke and Mirrors’ : Les Runaways tendent un piège pour sauver leurs amis disparus de Jonah et sa famille.

On ne va pas se mentir, difficile de se souvenir dans le détail des derniers événements… Vous trouverez donc ci-dessous un récapitulatif de la saison 2 (première vidéo). Contrairement à de trop nombreuses séries, Runaways reprend exactement là où elle s’est arrêtée, en répondant à des questions précises que l’on pouvait se poser (cf. l’arme). C’est appréciable. L’Algorithme rappelle les grandes heures de la saison 4 d’Agents of S.H.I.E.L.D., avec le Framework ! Première apparition de Morgan Le Fay, en diablesse qui murmure à l’oreille de Nico Minoru, dans un costume que le grand écran n’aurait jamais validé… A ce propos, l’utilisation à la télévision de cette super-vilaine est un joli coup. On aurait pu la croire réservée au cinéma, dans un hypothétique blockbuster arthurien réunissant des personnages comme Captain Britain et Black Knight, d’autant que Kit Harington a déjà été choisi pour incarner ce dernier. Tina Minoru en adolescente extraterrestre délurée, c’est toujours un grand oui !

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 2 – ‘The Great Escape’ : Karolina, Chase et Janet planifient leur propre évasion de l’Algorithme, tandis que dans le monde réel, le reste des Runaways fait équipe pour combattre Jonah et les faire sortir.

On ne le dira jamais assez, mais à l’heure des séries super-héroïques ‘grisâtres’, le soleil de la côte Ouest fait du bien ! Bon épisode, avec nos jeunes héros qui ne perdent pas de temps, même si le sacrifice de [Janet Stein] est à première vue évitable (Alex était à deux doigts de contrôler la situation de l’extérieur). Le tout est toujours saupoudré de super-pouvoirs visuellement réussis, qui rappellent à quel point la magie est pour l’instant sous-exploitée dans l’Univers Cinématographique Marvel. Quant aux scènes oniriques, elles ont le mérite de satisfaire les fans de Deanoru et de Gertchase. Qui est le Fils ? Si Nico Minoru se dénonce d’elle-même, cela ne peut pas être elle. Aux dernières nouvelles, c’est surtout Alex Wilder qui se comportait bizarrement dans les derniers épisodes de la saisons 2 (cf. une absence lors de l’assaut de l’Hôtel)…

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 3 – ‘Lord of Lies’ : Avec un traître parmi eux, les Runaways deviennent suspicieux les uns envers les autres. Catherine assume la responsabilité de son passé. Leslie cherche de l’aide pour protéger l’enfant qui grandit en elle.

Mazette, Runaways commence à tailler dans le vif, les parents tombent comme des mouches ! On sent qu’il faut faire de la place pour la suite, c’est plutôt courageux. Alex Wilder va probablement se sentir coupable de ce qui est arrivé, mais il ne faut pas oublier qu’il est le seul à avoir ‘géré’ correctement ses assassins de parents. Nous avons donc un épisode entier consacré à la question ‘Qui est le Fils ?’… et la réponse est pile celle que l’on attendait. Le manque de subtilité dans les indices dévoilés a tué le suspense, dommage. Je suis le seul qui n’accroche pas des masses au personnage de Xavin ? La super-équipe n’ayant pas bougé depuis le pilote, cela fait toujours bizarre de voir quelqu’un en plus. Meilleur moment de l’épisode ? Cette apparition du Randy’s Donuts qui sort de nulle part, neuf ans après Iron Man 2 !

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 4 – ‘Rite of Thunder’ : Les enfants cherchent Leslie et Alien Alex. Pendant ce temps, Leslie accouche et Xavin réalise sa prophétie. Les enfants s’affrontent lors d’une bataille finale contre les extraterrestres.

Ainsi s’achève le premier arc de la saison 3… Ça bouge bien, il y a un bon équilibre entre les discussions et l’action. De toute façon, les Runaways sont sur la brèche depuis tellement longtemps – ils n’ont pas soufflé depuis des semaines ! – qu’ils méritent un peu de bonheur entre deux combats. Pour se sortir d’une prophétie encombrante, quoi de mieux qu’une… nouvelle prophétie ? Avec ce nouveau ‘couple’ Xavin/Elle, difficile de ne pas penser à Twilight (cf. Jacob/Renesmée) ! Bonne prestation de Rhenzy Feliz en extraterrestre maléfique. Et ce Bâton Unique qui sort enfin de la poitrine de Nico Minoru… superbe scène ! En principe, elle doit faire couler le sang pour utiliser ses pouvoirs ; mais comme il vaut mieux éviter de faire la promotion des scarifications, c’est un bon compromis avec les comics.

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 5 – ‘Enter The Dreamland’ : Les enfants se retrouvent dans une dimension alternative pleine de visions de leur passé. Ils doivent retrouver leurs parents et Alex avant la fin du temps imparti. Une personne est laissée derrière.

Et nous voici de retour dans… la Dark Dimension ! Une précision s’impose. La Dark Dimension – apparue pour la première fois à l’écran dans Doctor Strange – n’est pas la Darkforce Dimension. Cette dernière – qui est au coeur de la série Cloak & Dagger – possède néanmoins certaines propriétés communes quand il s’agit de retourner l’esprit de nos super-héros… mais elle est visiblement dotée d’un plus gros budget, de plus de couleurs ! Bon épisode de transition, avec ce qu’il faut de conséquences dans le monde réel pour justifier le voyage. Qu’a murmuré Tina Minoru à l’oreille du magicien ? Quelles surprises nous réservera le bon en avant de six mois ? OK, il suffit de lancer l’épisode suivant. C’est la qu’on regrette la mise en ligne façon Netflix, qui tue toute possibilité de théoriser pendant une semaine.

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 6 – ‘Merry Meet Again’ : Après avoir été piégés dans la Dark Dimension pendant six mois, les enfants doivent faire face à la nouvelle sensation téléphonique de Wizard qui balaie la ville et qui pourrait annoncer de sombres choses à venir.

Ah, le coup des téléphones portables maléfiques… Cela rappelle l’application de Ray Palmer/Neron dans Legends of Tomorrow ! Cet épisode marque donc le début de l’arc consacré à Morgan Le Fay, qui a eu six mois pour s’installer. Les changements opérés sont pour le moins bizarres, mais comme la magie est à l’oeuvre, difficile de critiquer (#TaGueuleCestMagique). Pour l’instant, c’est une super-vilaine qui a le langage de la vérité, ce qui l’a rend d’autant plus dangereuse. Et elle a en sa possession le Darkhold ! Ce grimoire a été introduit dans la saison 4 d’Agents of S.H.I.E.L.D. La dernière fois que nous l’avons vu, Phil Coulson le confiait à Ghost Rider pour qu’il le place en sécurité. Visiblement, il a échoué !

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 7 – ‘Left-Hand Path’ : Les enfants essayent de faire passer le message à propos des téléphones de Morgan et Molly tombe amoureuse d’un garçon, tandis que la famille Minoru se rassemble pour voler la possession la plus prisée de Morgan.

Bon, ce n’était clairement pas l’épisode le plus palpitant de la saison, mais le fait que l’on soit attaché aux personnages rend la fin vraiment triste. Ce sont toujours les meilleurs parents qui s’en vont en premier ! Morgan Le Fay n’est pour l’instant pas la super-vilaine de l’année, mais elle a le mérite d’être intimidante. Pour ‘améliorer’ le personnage, il faudrait sans doute l’impliquer plus dans l’action. Enfin, ce cliffhanger… La Cape et l’Epée sont dans la place. Enfin ! J’espère qu’il y aura une explication sur le lien éventuel entre la Dark Dimension et la Darkforce Dimension, et que tout ne sera pas mélangé comme si c’était la même chose.

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 8 – ‘Devil’s Torture Chamber’ : Nico convainc Cloak et Dagger d’emmener les Runaways dans la Dark Dimension pour sauver Alex, mais c’est Alex qui finit par les sauver tous.

C’est donc l’heure du crossover ! La Cape et l’Epée ont finalement un rôle assez limité, qui se résume à faire le taxi entre les dimensions. (On ne salue pas les scénaristes, qui ont joué la solution de facilité en amalgamant la Dark Dimension et la Darkforce Dimension.) Ce qui est intéressant, c’est la rencontre de deux rythmes opposés. Fidèles à leurs habitudes, les héros de Cloak & Dagger sont calmes et posés, tandis que ceux de Runaways sont toujours ‘speed’. Cela donne un résultat curieux à l’écran, même si – comme on pouvait s’y attendre – la rencontre Nico Minoru/Tandy Bowen fait des étincelles ! Par contre, le rythme des combats était vraiment bizarre, comme dans un jeu de rôle au tour par tour. Bizarre également de la part du duo de quitter la super-équipe, alors que rien n’est vraiment réglé. Il y a donc le plaisir de découvrir tout ce petit monde ensemble, mais l’épisode manquait de punch. PS : la vision-espoir d’Alex Wilder est super classe !

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 9 – ‘The Broken Circle’ : Les membres restants de la PRIDE s’unissent avec les enfants pour déjouer les plans de Morgan, mais alors que la bataille fait rage à l’Hôtel, un des Runaways paye le prix ultime pour la vaincre.

Tiens, une sorte de season finale avant l’heure. Tant mieux, cela veut dire que nous aurons droit à un épisode entier en guise d’épilogue, ce qui n’est pas plus mal vu que la série a été annulée. La confrontation avec Morgan Le Fay a ses bons moments, mais… elle parle trop ! Beaucoup de blabla machiavélique pour pas grand chose. Et c’est un peu bizarre que ce soit Tina Minoru qui donne le coup de grâce, même s’il était très sympathique de voir les parents faire front avec les enfants. Les dernières secondes de l’épisode filent de vilains frissons. Pauvre Gert, on ne s’y attend pas. Heureusement qu’elle a fait la paix avec Chase. C’est un chic type, il le mérite ! Maintenant qu’elle a été frappée par la foudre, Molly va-t-elle pouvoir ajouter la super-vitesse à son super-CV ?

————————————————————-

Runaways – Saison 3 – Episode 10 – ‘Cheat The Gallows’ : Deux ans après avoir vaincu Morgan, des visiteurs du futur envoient les Runaways dans le passé pour empêcher leurs propres meurtres et même sauver un ami que l’on pensait perdu pour toujours.

Youpi, les voyages dans le temps sont de la partie ! Il n’est pas donné à toutes les séries de finir sur une bonne note, mais c’est heureusement le cas de Runaways, grâce à cet efficace trip temporel qui boucle bien la boucle. Oui, les règles ne sont pas les mêmes que dans Avengers : Endgame… mais il y a toujours moyen de trouver une solution : tout dépend peut-être de la machine temporelle utilisée ou du tunnel quantique emprunté. Au passage, les scénaristes offrent une vraie conclusion au show, tout en gardant une mini-porte ouverte pour une éventuelle suite (Victor Mancha est le fils-cyborg d’Ultron). Bien joué ! Meilleure réplique : « Je ne peux pas mourir avant l’élection de Hilary. » PS : attendez une seconde, Geoffrey Wilder ne sait toujours pas que Tamar a commandité l’assassinat de sa femme ? Glauque.

Runaways tire sa révérence avec une saison 3 solide, qui a la volonté d’en montrer beaucoup – quasiment trois arcs en dix épisodes : The Magistrate, Morgan Le Fay et le voyage dans le temps – sans forcément avoir la durée adéquate ni le budget nécessaire. Du coup, certaines ficelles sont grosses et l’action n’est pas toujours au rendez-vous. On pardonnera néanmoins ces quelques défauts, car nos jeunes héros sont toujours aussi attachants. Même les parents sont bien gérés, alors que l’équilibre entre condamnation et pardon est difficile à négocier sur le papier. Au final, on ne peut regretter qu’une chose : la confidentialité de cette série qui méritait une plus grande considération de la part du public. Bref, ce serait un beau gâchis de ne pas revoir ces personnages sur Disney+ ou sur grand écran !

————————————————————-

La saison 3 de Runaways a été mise en ligne le 13 décembre 2019 sur la plateforme Hulu, avec Rhenzy Feliz (Alex Wilder), Lyrica Okano (Nico Minoru), Virginia Gardner (Karolina Dean), Gregg Sulkin (Chase Stein), Ariela Barer (Gert Yorkes) et Allegra Acosta (Molly Hernandez).

35 COMMENTAIRES

  1. J’ai commencé à regarder cette saison, je n’en suis qu’au début mais je suis déjà frappé par la qualité de la production, qui arrive à se débrouiller avec des lieux fixes et des effets spéciaux de très bonnes qualités. Point spécial surtout aux jeux d’acteurs des parents, qui restent assez voire très crédibles dans des jeux antithétiques des personnages qu’ils incarnaient auparavant. La série garde en tout cas son « âme » en appuyant dès le début les conflits qui peuvent exister dans chacun des camps. C’est sans doute la plus grande qualité de « Runaways », la série réussit à gérer un nombre important de personnages de manière équilibré en s’appuyant sur les conflits, les oppositions, les alliances, les amitiés, etc

  2. ‘Vous inquiétez pas… il y aura surement un grosse partie de Marvel Television, employés inclus, qui sera redistribuée au sein de Marvel Studios/Disney+…
    Pourquoi tout refaire, quand on possède déjà une base qui fonctionne assez bien..? #JK Simmons dans SMFFH.

      • …et peut être réembauchée avec de nouveaux contrats… et avec de nouvelles clauses évidemment.
        Toujours rebondir aux USA… et si c’est pas pour un employeur « juste à côté », ça sera pour un autre studio. Mais on peut déduire que tous ces employés ne vont pas s’éparpiller dans tous les sens, et surtout pas rester sans rien faire.

        • Ça reste des suppositions… Pourquoi récupérer une partie de Marvel TV sans changer les contrats, et licencier les autres pour les réembaucher avec de nouveaux contrats ? Ça n’aurait aucun sens, surtout au vu des coûts d’embauche et de licenciement.
          S’ils voulaient faire ça, ce serait vachement plus simple de licencier tout le monde pour le coup.

          Après, je contredis pas complètement. Honnêtement, j’en sais rien, je me base juste sur mon raisonnement économique personnel et mes connaissances. Donc peut-être que je me trompe.
          En revanche, c’est sûr qu’il faut toujours rebondir aux USA, c’est le principe de la flexibilité, s’ils trouvent pas de nouveaux employeurs, ça sera la rue, donc logique… Puis même en France à une échelle un peu moins forte, évidemment que si tu te fais licencier, tu vas chez un autre employeur. Mais rien ne dit que ce sera plus ou moins facile d’y arriver, avec les mêmes avantages, la prise en compte de l’ancienneté, etc.

  3. J’ai pas encore commencé la saison 2, mais la première m’a laissé un très bon souvenir. Bon casting, esthétique singulière par rapport au reste de l’univers Marvel, et des intrigues parallèles parents/enfants qui fonctionnent bien. Compte tenu de sa diffusion assez confidentielle, c’est plutôt cool qu’elle ait tenu 3 saisons.

  4. Les persos coincés dans des mondes artificiels ou bien simplement dans leurs têtes c’est un truc de plus en plus usé dans les séries, entre The Flash, AOS, Runaways, Titans, Maniac, Watchmen, Cloak & Dagger, Krypton. Faut arrêter à un moment ce mode de narration surtout dans celle de super-héro.

    • Pas encore vu Runaways (S3) mais AoS est la seule série de toutes celles citées qui utilise correctement et de manière aboutie cette notion de monde parallèle.

      Après, c’est vrai que le fait que tu listes là tous les cas déjà vus… ça saute aux yeux que c’est redondant ^^

      • C’est la grande peur de ce 21ème siècle, que les intelligences artificielles et autres réalités virtuelles prennent le pas sur notre conscience et sur notre vie quotidienne. C’est tout à fait dans l’air du temps. Du coup ils en usent et en abusent en effet 🙂
        En même temps, tu te ballades, tu vois des joggers le smartphone à la main…. 😀

    • Les deux premiers sont dispo en vostfr, et les autres en VO pour le streaming.
      Après il faut laisser le temps aux personnes qui gèrent la trad.
      (l’épisode 3 est a 21% de trad)

    • la saison 3 complète est dispo en vo sur torrent, rarbg

      pour la trad c’est nathbot et bufgelfly qui bossent dessus + addic7ed mais je crois que c’est la même provenance, comme pour les saisons précédentes qui proviennent du même endroit

      http://nathbot.net/bufgelfly/#/home

  5. Saison très inégale. Si le premier arc narratif, qui conclut tout le bordel avec les aliens, est dans l’esprit de la série et assez agréable à suivre, dès qu’on passe sur l’arc narratif « Magie » avec Morgan, c’est beaucoup plus déséquilibré. Beaucoup de choses sont bâclées, pour chercher à faire avancer le scénario assez vite, alors que certaines scènes sont vraiment dispensables ( j’ai trouvé l’épisode spécial avec Cloak and Dagger très décevant ). Alors que la série avait fait de l’interaction entre les personnages son point fort, ça devient trop rare ou alors trop classique dans la deuxième moitié de saison. Heureusement, le dernier épisode permet de remonter un peu le niveau et d’avoir une fin plutôt joli.
    Par contre, la manière de vaincre Morgan est un véritable scandale, je comprends absolument pas comment ça a pu être validé à l’écriture, à la réalisation, au montage et au visionnage… ( en plus, on ose nous le montrer deux fois, avec l’épisode final… ).
    Je pense honnêtement que, si la série avait eu 12 épisodes, ça aurait été vraiment mieux, dommage que cette dernière saison soit vraiment en-dessous des deux précédentes.

  6. Franchement fun l’épisode avec les Cloak & Dagger.
    Les scénaristes se sont lâchés sur les chouettes idées et les dialogues !
    Et ça marche plutôt bien.

    C’est rageant que Marvel Television ait été aussi avare en crossover.
    Il y avait tellement de potentiel pour un vrai MCU TV, sans parler des séries Netflix qui ont jamais su assumer pleinement leur côté connecté.

    Au moins on aura eu ce bon épisode Runaways x Cloak & Dagger, et c’est mieux que rien (mais une petite saison 3 de C&D avec les Runaways aurait été chouette, snif).

  7. Hé bien c’était bien mieux que la deuxième saison. Bien mieux rythmé avec des intrigues plus intéressantes.
    Seul la relation entre Gert & Chase posa problème où ça n’a fait que traîné pendant les épisodes.

  8. enfin le crossovers !!!!!! ahaha content de le voir débuté !!!! la fin de l’épisode 7 est énorme, en espérant que ça va bouger un peu plus maintenant ^^
    plus que 3 épisodes….. dommage

  9. Plus qu’un épisode et j’aurais terminé cette série… Le gros problème dans cette saison, c’est que l’intrigue avec Morgan semble bâclée, du fait qu’elle tient en gros sur 4-5 épisodes, alors qu’on a eu entre 25 et 30 épisodes sur l’intrigue des Gibborim (qui est un peu bâclée à la fin aussi, parce que c’est vrai qu’ils se font vaincre relativement facilement).
    Dommage que ce soit annulé car y’avait quand même un gros potentiel ! Rien qu’à voir la vision-espoir d’Alex Wilder, c’était tellement stylé !

    • Bon, bah dernier épisode qui était vraiment très sympa. Dommage que la série se termine, ça promettait de belles choses ! Le lien avec Avengers 4 qui est fait, on est en 2028 soit au moins 4 ans après le film. Et l’intrigue de la série se passe 3 ans avant, donc 2025.
      La série semblait promettre une bonne suite, avec Alex et Victor Mancha. On n’en saura sans doute pas plus. Dommage que les scénaristes finissent sur des cliffhanger comme ça, ça laisse un goût doux-amer.

  10. Eh bien moi il m’a un peu déçu ce crossover ! (: ( J’ai trouvé Tandy très agressive, et je n’avais plus d’elle cette image là sur sa série. Est elle ainsi dans les BD, je ne me souviens plus ? Comme qui dirait que Dagger s’est montrée tranchante, tandis que Cloak se faisait plus enveloppant 🙂 J’ai regretté aussi qu’ils n’aient pas les tenues de leur saison 2, et je crois qu’on voit bien combien c’est laborieux de faire évoluer autant de personnages ensemble même en les scindant en deux groupes.
    Sinon, le reste m’a plu, et j’aime toujours autant cette série. j’ai beaucoup pensé au Dr Strange en voyant le visuel de certains enchantements, et quel plaisir d’entendre l’anglais d’Angleterre dans les mots de la toujours divine Liz Hurley, que j’aimerais bien voir enquiquiner le Dr Fatalis ! 🙂

  11. Ba une conclusion plutôt satisfaisante, même si Wilder est resté une tête à claque quasiment toute la saison. Le rythme était soutenu, et forcément Elizabeth Hurley était divine. Quelques easter eggs sympa au passage (pour moi c’était une référence à Fatalis). Le crossover avec Cloak And Dagger était sans plus, Tandy était limite agressive.
    Le coup des simulations m’a un peu gonflé par contre, on en a bouffé encore et encore ces derniers temps.
    Globalement c’était une meilleur saison que la 2ème pour moi, et une série qui valait le coup d’œil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here