Deadpool 3 : Wendy Molyneux et Lizzie Molyneux-Loeglin au scénario !

21

Plus de deux ans après la sortie de Deadpool 2, la suite donne enfin un signe de vie ! Les sœurs Wendy Molyneux et Lizzie Molyneux-Loeglin (The Great North, Bob’s Burgers) viennent d’être choisies par Marvel Studios et Ryan Reynolds pour écrire Deadpool 3. Le réalisateur du deuxième opus, David Leitch, n’est pas impliqué pour l’instant… et ne le sera sans doute jamais. Il faut dire que son agenda est plus que chargé, avec Bullet Train, Undying Love et The Division sur le feu.

Le recrutement de scénaristes est la première étape d’une collaboration unique qui fait suite au rachat de 21st Century Fox par The Walt Disney Company. D’un côté, nous avons Ryan Reynolds, un acteur-producteur à la tête d’une franchise du défunt Univers Cinématographique X-Men. Et de l’autre, Kevin Feige, le grand manitou de Marvel Studios. Comment un personnage comme Deadpool – qui restera normalement classé R – s’intègrera-t-il au sein de l’Univers Cinématographique Marvel ? Peut-être que Doctor Strange in the Multiverse of Madness nous donnera la réponse… Au pire, un énième cassage de mur et le tour est joué (#DeadpoolHomecoming) !

21 COMMENTAIRES

  1. « Comment un personnage comme Deadpool s’intègrera-t-il au sein de l’Univers Cinématographique Marvel ? »

    On a déjà la réponse avec Once Upon A Deadpool et Venom : pitoyablement.

    Un Deadpool PG-13 ne sert à rien. Autant en rester avec le 2 et TNM pour le XCU.

    • Selon Justin Kroll, le film est toujours prévu pour être R-rated (la même pour Blade?). Ce sera, je pense, du PG-13 dans les cameo « à la Stan Lee » mais version Deadpool.

    • Tu dis, à mon sens, une grosse bêtise.

      Pour moi, « Once upon a Deadpool » a sauvé « Deadpool 2 » en proposant une version bien plus appréciable d’un même film. « Deadpool 2 » n’allait que dans la surenchère pas drôle de vulgarité et de sang, comme pour justifier le fait qu’il faille une suite au premier film. Ça rendait le film gênant… Deadpool, c’est pas que de la vulgarité, c’est aussi et surtout du gag et du 4ème mur. Là, ça n’était pas drôle.

      « Once upon a Deadpool » a rattrapé ça en édulcorant un peu cet affreux surplus, et en proposant une narration nouvelle (pas non plus révolutionnaire), drôle et rafraîchissante par rapport au premier film.

      Le Rated-R, ok si c’est pour justifier un peu de violence (et encore, la version PG-13 reste satisfaisante, c’est pas en coupant une scène d’effusion de sang 3s plus tôt qu’on dénature le personnage), pas une vulgarité débile et sans nom qui cache un manque d’écriture.

      PS : « Venom » c’est de la merde, mais sûrement pas à cause du PG-13, à mon avis.

  2. OMG YES ENFIN!!! Je commençais à désespérer, et me dire que finalement Deadpool ne sera plus sûr grand écran avant un moment…
    Concernant le R-rated/PG-13. Once upon a Deadpool était une torture, je n’ai jamais pu le finir. Et j’espère qu’ils oseront en faire un R-Rated.
    Pour la réalisation je me demande si Reynolds ne passerait pas derrière la caméra ?

  3. Deadpool 3 s’appellera t-il Deadpool 3 ? Est-ce que ça sera une sorte de soft-reboot pour s’intégrer au MCU ou est-ce qu’il continuera dans son propre univers ? Mystère ! (mais c’est cool de se dire que tout est possible)

  4. Une petite vanne pour dire que Deadpool à beaucoup trop voyager dans le temps et chambouler l’univers ( il pourrait même s’approprier la création du MCU) et c’est réglé.

  5. Deadpool dans les comics saccage toujours avec humour la continuité des autres personnages (typiquement c est le premier porteur du symbiote), je trouverai cool qu’ils fassent des choses similaires avec les vengeurs.

  6. Pourquoi pas ? La transition multiverselle est-elle une obligation ? L’univers de Deadpool peut, à quelques détails près, s’intégrer au MCU. Ca peut même être une bonne porte pour les Mutants. La vraie question c’est : pourquoi avoir viré les scénaristes ?
    Proches de Ruben Fleischer et de Sony, ils vont peut-être rejoindre le SPUMC ou Playstation Productions ?

  7. Ah cool !
    est-on sûr que ça se passera dans le MCU ?
    Après avec un personnage comme Deadpool, expliquer son arrivé dans cet univers n’est qu’une formalité…

  8. « choisies par Marvel Studios Et Ryan Reynolds »… La précision est importante car contrairement aux autres films du MCU, l’acteur est la force motrice principale du projet – même si ça sera également un film Fox, donc un peu « tangent » par rapport à l’univers principal, comme étaient censés l’être les prods Netflix.

    Du coup, aucun scrupule à prendre n’importe quel réalisateur « mercenaire », tant que celui-ci sait créer de l’action dantesque.
    Par exemple, un Gareth Evans qui viendrait s’amuser avec la technique et le scénario qu’on lui a fournit, histoire de se reposer les méninges.

  9. … après, pour mieux faire passer Wade d’un univers à un autre, pourquoi pas utiliser un autre fouteur de m*rde… Loki ?
    Celui-ci pourra reprendre la place de Stan Lee, en s’incrustant à droite à gauche dans les futurs films/séries.

  10. J’espère enfin l’adaptation du Deadpool en mode sérieux et plutôt triste.
    Le côté délire/méta/prout c’est rigolo mais deux films c’est déjà pas mal.
    Le Deadpool dépressif parce qu’il ne peut pas pecho la Mort, parce que sa fille meurt, parce que des gens font des expériences sur des clones avec son ADN, celui de Cap et de Wolverine (ou un truc comme ça), et sa période avec X-Force en mode ‘serious business’ sont autrement plus qualitative, à mes yeux. 👌🏻

    Deadpool peut être sérieux, et quand il l’est c’est le meilleur dans sa partie !

    • …et pourtant, le côté délire/méta/prout était toujours présent dans ces histoires plus « sérieuses ».
      De même que dans les films, il y avait toute une thématique ultra dramatique autour de ce gars qui est tout le temps hanté par les échecs, la dépression et la mort.
      L’un ne va pas sans l’autre avec Deadpool… C’est comme Martin Riggs dans le premier « Arme Fatale ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here