Superman & Lois : Votre avis sur le season finale ‘Last Sons of Krypton’ [1×15] !

25

Clap de fin pour la saison 1 de Superman & Lois, avec Tom Cavanagh derrière la caméra (Harrison Wells dans The Flash) ! La masterclass se termine par un épisode où l’émotion prime sur l’action, au milieu de décors toujours plus impressionnants. Rien que cette confrontation volcanique et ce concile nuageux… c’était beau ! De même que le « Fight ! Fight ! » de Lois. Là où tout le monde ne sera sans doute pas d’accord, c’est concernant la fin, avec ce happy end un peu trop parfait pour être honnête. Et avec un titre comme ‘Last Sons of Krypton’, un petit teasing sur les super-pouvoirs de Jonathan n’aurait pas été de refus. Alors, qu’avez-vous pensé de ce season finale ? Et de la saison 1 dans son ensemble ? Superman & Lois est-elle tout simplement la meilleure série super-héroïque de l’année ? Après tout, c’est une chose de réussir un film découpé en six épisodes avec 150 millions de budget, c’en est une autre de tenir sur la longueur et de proposer un spectacle de qualité sur une chaîne comme The CW ! (On rappellera d’ailleurs que la saison 1 a été rallongée de deux épisodes au dernier moment, d’où le rematch quelque peu artificiel entre Superman et Morgan Edge.) Et maintenant ? On se donne rendez-vous en 2022 pour la saison 2… et dès la semaine prochaine pour les derniers épisodes de Supergirl !

Superman & Lois – Saison 1 – Episode 15 – ‘Last Sons of Krypton’ : Dans ce season finale plein d’action, le pire cauchemar de Superman prend vie et Lois affronte Leslie Larr. Pendant ce temps, Lana, Kyle et Sara acceptent de rester pour aider le Général Lane.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Pas d’effet season finale… Hier soir, l’épisode ‘Last Sons of Krypton’ a été suivi par 0.62 million de téléspectateurs (contre 0.73 million la semaine dernière). C’est la plus mauvaise audience de l’histoire de la série (ancien record : 0.72 million). Sur la cible des 18-49 ans, le show termine la saison avec un taux de 0.1% (inchangé).

————————————————–

﹡﹡﹡﹡﹡

﹡﹡﹡﹡﹡

La série Superman & Lois est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Tyler Hoechlin (Clark Kent/Superman), Elizabeth Tulloch (Lois Lane), Jordan Elsass (Jonathan Kent), Alexander Garfin (Jordan Kent), Emmanuelle Chriqui (Lana Lang-Cushing), Erik Valdez (Kyle Cushing) et Dylan Walsh (Général Sam Lane).

25 COMMENTAIRES

      • T’inquiète, il s’en est très bien rappelé tout seul, en ressuscitant Superman qui apporte une lumière d’espoir et permet de gagner le combat final !

        Et dans son script final aussi (leaké) où après le sacrifice de Bruce, Clark accepte le fils de Bruce et Lois comme le sien, l’élevant jusqu’à créer la prochaine génération de super-héros, sur le modèle de Batman !

        • Ce qui y fait de Lois le faire-valoir des héros, ne servant qu’à être le garde-fou de Superman, à être un enjeu (de triangle) amoureux et à donner des héritiers.
          En dehors, elle n’existe pas assez, elle n’a pas sa propre vie indépendante, dans laquelle elle peut éventuellement se sauver elle-même.
          Comment Amy Adams pouvait-elle accepter cela si facilement ?

  1. mouais, pas trop convaincu par le dernier tiers de cette saison avec morgan edge.
    Je pensais que Sarah allait dire à jordan qu’elle savait pour son père vu la tournure de certaines scenes mais il ‘en est rien. Et la fin n’apporte aucune attente puisqu’on sait deja.

    Mais c’était solide !

  2. Bon, comme j’ai fait la connerie une fois, j’ai pas envie de re-gâcher le truc, alors:

    ####SPOILERS####

    Très bonne saison pour Superman & Lois. Je me souviens à quel point il y avait eu du trash talk sur la série lorsqu’elle a été annoncé. Du coup je vais reprendre les arguments dont je me souviens pour les dézinguer un peu.
    – » Après Smallville et Man Of Steel, on n’a pas besoin d’avoir encore un autre Superman ».
    Bah si, en fait. Un Superman sous un angle encore jamais exploré en live action, et qui fait un écho au dernier épisode de Lois & Clark, où le couple trouvait un bébé kryptonien sur le pas de leur porte. Superman & Lois reprend plus ou moins la suite, en utilisant Crisis pour justifier la présence des jumeaux, et la parentalité a été un très TRES bon thème pour cette saison. Il suffit de revoir cette scène où Jordan envoie sa vision thermique dans la main de Clark, qui le protège dans la douleur, pour réaliser à quel point ce thème est bien traité. De même que celui de la dépression et de l’anxiété, qui aura été un fil rouge pour Jordan tout au long de cette saison.
    -« Encore une série de super-héros à la Arrowverse que la CW va dénaturer ».
    Bah même pas. L’image est différente, et les effets visuels aussi. La série embrasse un ton plus sérieux que les autres séries de l’Arrowverse, et même si il y a du bon sentiment de la « positive attitude », bah c’est dans une dose qui fonctionne bien. Et puis, il ne faut pas oublier que Superman est un personnage lumineux et porteur d’espoir. La série se devait d’être dans son esprit, et l’esprit y est respecté dans les bonnes mesures.
    – » Superman & LOIS? Encore une série féministe! »
    Déjà, si on gueule dès qu’on met une femme en avant… Mais bon. Ici, il n’est jamais question de mettre Loïs en avant au détriment de Clark. Ils sont parfaitement égaux, et tous les deux des personnages très forts, chacun à leur manière. Bitsy Tulloch y incarne une Lois forte, en tant que femme, en tant qu’épouse, que mère, et surtout, personnage.
    Puis la série donne de la substance à tous les personnages. Et puis les frères J. Kent, quoi ! Leur lien fraternel est beau. Jordan Elsass est la révélation de cette série, pour moi.
    -« Y aura encore du bon sentiment! »
    Ben oui. C’est Superman, et c’est Berlanti, il y en aura. Mais très bien dosé. La trame de l’anxiété de Jordan me touche au plus haut point, et ayant moi-même atteint les portes de la folie à cause de douleurs médicales, je ne trouve pas que la scène où Loïs et Jonathan « rappellent » Jordan ne soit trop cheesy ou trop cheaté, car sans mon entourage, j’aurais franchi les portes de la folie pour ne plus jamais en revenir. Donc, si on aime le cynisme, il vaut mieux aller voir « The Boys », mais dans une période aussi pourrite que celle dans laquelle on vit, je prends le positif là où je le trouve et Superman & Lois m’en donne.
    -« Tyler Hoechlin n’a pas la carrure d’un Superman! »
    Bah ça c’est subjectif, mais sa petite apparition dans Supergirl ne m’avait déjà pas déplu. Bon, le fait qu’il rappelle sans arrêt que Kara est plus forte que lui paraissait comme un « message forcé », mais le Clark maladroit était parfait (la scène de l’ascenseur: Kara: Tu joues vachement bien les maladroits! Clark: Non mais là, je ne l’avais pas fait exprès.) Par contre, il reprend de sa toute puissance en tant que Superman dans cette série. Et en tant que Clark, il joue très bien ce père soucieux pour sa famille, et pour le sort du monde en même temps, et aussi ce Kal-El confronté à ses origines, ainsi qu’au « deuil » qu’il va devoir faire pour Jor-El. Le costume serait peut-être à revoir pour assoir davantage la carrure de Tyler en temps que Superman, mais ce qui est certain à mes yeux, c’est que Tyler EST Clark Kent. Et ça, la version Henry Cavill n’était pas parvenu à le faire.

    D’ailleurs, pour la perte de la Forteresse de Solitude, bien que le lieu soit une icône de la mythologie Supermanienne, je ne peux pas m’empêcher d’y trouver un symbole : Perdre l’IA de Jor-El, et l’attache à la Forteresse de Solitude parait sensé pour Clark à ce stade de sa vie, car peut-être, il n’aura plus besoin de ce lieu solitaire pour se sentir à sa place, maintenant qu’il a une famille, et qui plus est, une famille où tous sont au fait de qui il est, et dont les liens sont si forts.

    A ce stade, je ne souhaite pas vraiment que Jonathan ait des pouvoirs. S’ils suivent cette piste, pourquoi pas, mais en vrai, c’est un frère très fort pour Jordan, d’un soutien indéfectible, et plein d’amour pour sa famille. Son super-pouvoir, c’est son coeur.

    Et pour finir, quelques bonnes citations de cet épisode final:
    « Lois: Jordan est fort. Comme son père.
    Clark: Comme sa mère ».
    Trè simple, mais bien foutu. Ca place Clark et Lois en égaux, d’une part, et d’autre part, donne à Jordan la force de ses deux parents, deux personnages forts de manières très différentes. Clark ne prend pas le dessus sur Lois, ni inversement. Ils sont des modèles pour leurs enfants, chacun autant que l’autre.

    « John Henry : Alors… Nos chances ne sont pas bonnes, hein?
    Superman: C’est sûr. Mais elles sont meilleurs ensembles. »
    Un petit rappel à « El Mayara », comme il était dit dans Supergirl. « Stronger Together ». Mais vu la storyline de l’Etranger/Captain Luthor/John Henry Irons/Steel cette saison, cet échange montre toute la confiance de Superman envers John Henry. Et ils sont putain de bad ass ensemble.

    Très bonne saison 1. Je suis très satisfait. Même avec le happy ending. Même avec le cheesy.

    Le monsieur dit qu’il est content, quoi.

  3. Tellement de taff que j’ai un million de choses à rattraper… Pourtant, naturellement j’ai pu réussir à voir la série jusqu’au bout à l’heure par pure envie légitime, car… C’est un sans faute cette saison !

    Non vraiment je n’ai rien à redire sur la saison ou même l’épisode (hormis certes allez [spoiler]la fin un peu trop propre[/spoiler]), car c’est d’une qualité ! Stargirl l’année dernière malgré quelques coquilles était une véritable surprise, mais alors là… LOT a beau resté ma série CW/DC préféré… Je dois avouer que S&L est en passe de devenir la meilleure en talonnant sévèrement Arrow (Flash est vraiment devenu une cause perdue depuis 2 ans).

    J’irais même jusqu’à dire que c’est une des meilleures séries super-héroïques Marvel/DC confondus depuis… Arrow et Daredevil ? (dans le sens d’un public large j’entends, Doom Patrol ou Legion sont beaucoup trop de niche pour être vraiment considéré ici) Le père fondateur du genre série SH moderne étant parti l’année dernière, j’avoue que ce n’est que justice que le plus grand super-héros de tous les temps en reprenne la place. Non mais franchement quel pied !

    Première vraie série CW pour adulte ! Et qui malgré quelques couacs au début qui pouvait le laisser penser, qui au final n’a rien d’une série CW. Stargirl a entrouverte une porte… S&L l’a franchi. Que d’émotions naturelles et puissantes (je n’ai jamais autant aimé le personnage de Lois Lane… Quel exploit ! Et franchement Hoechlin confirme enfin son casting que je décelais déjà depuis les crossovers), un jeu juste, une action puissante, crédible et équipe (ce budget !), etc…

    Bref, un sans faute qui à mes yeux met clairement à l’amende les pétards mouillés que sont pour l’instant les séries Marvel D+… Comme quoi on ne le dira jamais assez quantité ne fait pas forcément qualité. Je repense encore à nos messages l’an dernier à l’annonce de cette série, la peur du ridicule et du forcé, au final comme pour Stargirl d’ailleurs… Pour au final ce résultat incroyable. Je vais vraiment parler de cette série autour de moi, car on tiens vraiment possiblement la nouvelle reine du genre pour les prochaines années à venir, sérieusement je n’ai vu aucun retour négatif !

    Cela m’encourage vraiment pour la saison 2 de Stargirl, et franchement ça me choque encore plus de voir qu’on a ça… Et qu’à côté on a Flash qui est devenu quelque chose d’innommable.

    • Arrow saison 1 et 2 était la vrai série de héros pour adulte… après le fan service et l’amourette Oliver/Felicity tous réduit à néant…

      Des personnages lourd et ridicule comme Ray Palmer, Curtis et la mère de Felicity ont aussi causé la perte de la série.

      Avec Superman attention de pas avoir trop d’amourette des fils et un triangle avec le black/Lois et Clark

  4. « Superman & Lois est-elle tout simplement la meilleure série super-héroïque de l’année ?  »

    Bon ben verdict pour moi, après watchmen et The boys, ben c’est la meilleure tout simplement ( d’une courte tête devant umbrella academy) .

    Vraiment rien a jeter, et même si tous les persos sont super bien écrits big coup de coeur pour John, mon préféré.

    Bref concernant l’épisode, un peu court et combat final vite expédié pour laisser place à la traditionnelle happy-end, mais bon ce n’est jamais cul-cul.

    Grosse mention spéciale aussi à Loïs qui est pour moi le perso le plus fort de la série.

    Joli tour de force car superman est loin dans ma liste de Sh préféré et trop hâte de la S2 où je suis sûr qu’on aura un Lex luthor charismatique de ouf
    Bref, voilà à basher pour quelques photos lors de la présentation de la série, j’ai bien failli passer à coté de ce bijou.

    Edit : niveau FX ça fait plaisir de voir où sont passé les 150 M, bon ma marotte, mais WW84….200M pour 2 heures

  5. Une des meilleures séries héroïques de l’année pour moi.

    Cependant, le seul reproche qui me vient à l’esprit que le personnage de Clark/Superman était trop effacé. Ils ont beaucoup développé Lois, les jumeaux, John Irons et la famille Lane. Clark lui semblait juste être… là. Il mettait son costume pour la partie héroïque de l’épisode et basta. La partie de la parentalité était superbement traitée mais on aurait dit que Clark était cantonné uniquement à ça.

    J’aurais aimé voir Clark être plus proactif et enquêter comme journaliste en faisant équipe avec Lois.

    • « J’aurais aimé voir Clark être plus proactif »

      Franchement il y a peu, voire pas, de temps dans la série où il n’est pas occupé (lol durant tous les épisodes, je me disais « pas de repos pour les supers héros ») du coup c’est plutôt mieux que la partie investigation soit laissée à Lois et Chrissy.Puis de mémoire (je peux dire une bétise) mais clark était plus un pigiste qu’un enquêteur

       » le seul reproche qui me vient à l’esprit que le personnage de Clark/Superman était trop effacé. Ils ont beaucoup développé Lois, les jumeaux, John Irons et la famille Lane. »

      Pour le coup je trouve au contraire que c’est la plus grosse qualité de la série et d’ailleurs superman ma toujours ennuyé en kent (contrairement à un wayne ou un stark) et là je l’ai vraiment adoré en Clark kent de part ses interactions.

      Bon après on pinaille, l’essentiel est que le show soit réussi on qu’on ait aimé 🙂

  6. La meilleure série super-héroïque de l’année? A 200%. Encore une fois, The Boys ou Invincible que j’ai adoré sont dans un autre délire, un tout autre registre.
    Là, on a du super-héros! Et pas n’importe lequel: le plus grand de tous! Pour la première fois depuis Superman II, j’ai l’impression d’un sans faute pour l’Homme d’Acier. Loïs et Clark, j’avais pas regardé à l’époque, car je trouvais ça déjà un peu daté et faiblard niveau FX. Smallville? J’aimais beaucoup mais j’ai fini par lâcher cet éternel ado joué par un acteur qui n’a jamais voulu endosser le rôle de Superman qui lui serait pourtant si bien allé. Superman Returns? Adoré mais pas d’antagoniste physique à sa hauteur, ce qui en a fait un film boudé. Man of Steel/BvS/JL? Pareil, adoré mais trop bourrin, pas assez lumineux et beaucoup trop omnibulé par une Loïs avec une histoire d’amour bâclée voire naze.
    Non Tyler Hoechlin a les qualités de tous ces Superman sans avoir leurs défauts.
    Tout le reste du casting est impeccable. Loïs est exceptionnelle, Jonathan est le vrai Superman (pour le coeur), Jordan touchant dans sa fragilité, les Cushing sont très bons aussi et leur évolution fait plaisir à voir. Même le Gal Lane a évolué et m’a surpris. Quant à Steel, il est juste parfait et badass à souhait.

    Concernant l’épisode final, je reste néanmoins déçu: une confrontation finale trop vite expédiée qui laisse place à un long, très long happy ending. Même la scène finale, émouvante, en est une et ne laisse place à aucun cliffhanger. Mais au moins, si la série avait été annulée, elle aurait terminé bien.
    Cette saison a apporté de l’action, des sentiments, du suspense, le tout dans un emballage quasi parfait: photographie, effets spéciaux ou bande-son, on est dans le très haut niveau du panier.

    Bon maintenant la saison 2. Lex Luthor? Va falloir que Jon Cryer fasse moins le clown et muscle son jeu pour devenir vraiment inquiétant. Mais un Luthor badass, qui devient président des Etats-Unis, là ça pourrait être énorme.

    Revoir Supergirl aussi, qui a du mûrir vu l’âge des jumeaux Kent, voir ce qu’elle est devenue. Retirée du monde? PowerGirl? En couple avec Lex? Rendez-nous Melissa Benoist!!

    • « Même la scène finale, émouvante, en est une et ne laisse place à aucun cliffhanger. Mais au moins, si la série avait été annulée, elle aurait terminé bien. »

      Franchement ça j’ai adoré :
      -Ca permet d’attendre plus tranquillement, parceque les cliffangers de ouf ç’est cool mais purée, après c’est pas une semaine, mais 1 (ou 2) an qu’il faut attendre. Là on dira que l’attente est plus supportable.
      Bon un ptit discours de Luthor dans l’ombre qui donne ses ordres suivi d’un « A vos ordres Mr Luthor », on attendais ptet un peu tous ça 🙂

      -Comme tu le dit si la série est annulée (pitié non je suis encore traumatisé par utopia et marco polo finit en cours de route) ben ça termine bien

      -Mais surtout ça permet au(x) scénaristes de ne pas êtres bloqué niveau scénar, car là ils peuvent faire ce qu’ils veulent

      « Même le Gal Lane a évolué et m’a surpris » wep franchement je crois que c est la 1ere fois que je voie un mec général de l’armée US évoluer dans un film ou série. C est tout con, voire anodin, mais très joli tour de force

    • Les équipes de Berlanti ces trois dernières années se sont pas mal amusé à employer des poncifs de la narration pour mieux les détourner, et avec S&L ça a continué:
      – Le twist de Captain Luthor nous a quand même fait croire un bon moment qu’on avait affaire à un Lex Luthor parallèle (dont les mauvaises langues ont tapé sur « aaah Lex Luthor noir! » avant de se faire avoir par le twist). L’Etranger est annoncé comme un rival, une menace, un Villain, pour devenir le coéquipier bad ass de Superman et un atout de taille contre l’invasion kryptonienne. GG.
      – Le côté conspiration de Morgan Edge, avec l’aspect classique du « l’industrie prend le pas sur le peuple » s’est transformé en la croisade d’un seul homme au nom de son ancienne planète. Donner un demi-frère à Kal était risqué, mais au final, le rendu n’a pas été si mauvais. Certains spoilers circulent déjà sur l’avenir de Tal-Rho, mais ils n’ont pas leur place ici…
      – Le projet 1134 qui laissait croire que Sam Lane et l’Etranger allaient faire équipe pour monter une force armée contre Superman s’est transformé en « John Henry est nommé par Superman pour détenir le projet 1134 en cas d’invasion kryptonienne ou si Superman perd le contrôle ». On a là un écho au débat entre J’onn et Superman dans Supergirl sur la présence de kryptonite au DEO.
      – Double twist: dans l’épisode pilote, on s’est d’abord attendu à ce que Jonathan ait des pouvoirs et pas Jordan. Raté, c’était l’inverse. On aurait pu croire que la jalousie aurait eu raison de Jonathan, et que de voir l’attention portée à son frère l’aurait fait se sentir oublier et l’aurait mené sur le chemin d’un Villain, mais non, Jonathan est resté fidèle à sa famille et à son frère.

      C’est l’occasion pour moi de dire qu’il ne faut pas juger le début d’une histoire sur les stéréotypes qu’elle emploie. Ce qui compte, c’est ce qu’elle va faire de ces stéréotypes. J’appelle ça personnellement « la technique LOST ».

      • +1 Ellinas, à côté de toutes ses autres qualités, c’est cette écriture surprenante qui fait la force de S&L. Ils ont fait très fort.

  7. Alors mini-avis après la bataille

    Une bonne surprise que cette série.
    Déjà à la hauteur de ce que demande le personnage (contrairement à ce que j’ai pu voir des autres séries CW).
    C’est beau, des effets spéciaux qui font souvent le taf, une vraie impression d’avoir un Superman « worldwide » grâce à quelques petites scènes qui apportent un petit plus nécessaire, des personnages tous intéressants et nuancés. D’ailleurs le côté « papa Superman » est sans doute le truc le plus rafraichissant.
    Une série qui fait honneur à l’homme d’acier et ça fait du bien !

    Là où j’irai pas jusqu’à dire que c’est la meilleure série super-héroique de l’année c’est que là où le casting est globalement solide, notre cher Kal-El pèche un peu et ne m’a pas toujours convaincu, et j’ai beaucoup de mal avec Lois. Un petit manque de charisme quoi… et difficile de changer ça.

    Sinon l’autre point noir pour moi, c’est le sentiment d’une saison à rallonge qui tourne un peu en rond avec son méchant et ces histoires de possessions (sentiment beaucoup plus présent je suppose quand on enchaine la saison en 1 semaine que quand on la suivi de mars à août). 13 épisodes ça aurait été parfait.

    En tout cas c’est une série qui a du cœur (et bien américaine) et j’ai bon espoir de la voir révéler son plein potentiel d’ici une ou deux saisons (au même titre que Stargirl, voire plus)

  8. https://www.dcplanet.fr/275743-superman-lois-tf1-droits-diffusion
    Mort de rire, ils vont encore la mettre à 23 heures ?
    Ou si c’est en prime time (le budget), bazardée en 3-4 épisodes à la fois – ou bien sur TMC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here