Doom Patrol : Votre avis sur l’épisode ‘Undead Patrol’ [3×04] + le teaser du prochain épisode !

13

Sérieusement, il faudrait montrer cet épisode a toutes les personnes qui ne regardent pas Doom Patrol, juste pour voir leur tête. Incroyable démonstration de dinguerie que ce ‘Undead Patrol’, qui fait pourtant avancer l’histoire, avec l’immédiate et parfaite intégration de Michelle Gomez au casting. (Est-elle la Rita Farr du futur ? Sa mère du passé ? Quelqu’un d’autre ?) Merveilleux zombies sous-titrés. Merveilleux culs cannibales. Merveilleux culs-zombies cannibales (ne loupez pas la scène post-générique !). Avec en plus un caméo de la danse de The OA et la prise en otage d’une tête décapitée. Tout va bien ! Negative Man est-il enceint ? Est-ce la dernière fois que nous entendons Timothy Dalton ? Et surtout, Willoughby Kipling arrivera-t-il à conclure avec Baphomet ?

Doom Patrol – Saison 3 – Episode 4 – ‘Undead Patrol’ : Les nouveaux membres ‘morts-vivants’ de la Doom Patrol sont inspirés à l’idée de travailler sur eux-mêmes. Plus tard, l’équipe est secouée par l’arrivée d’une mystérieuse femme dans une machine à remonter le temps – et par celle d’un ancien ennemi.

————————————————–

Doom Patrol – Saison 3 – Episode 5 – ‘Dada Patrol’ : Madame Rouge fait appel à la Doom Patrol après avoir découvert son passé troublant. Pendant que le reste de l’équipe s’efforce d’infiltrer la cible, Rita reste en arrière et trouve une connexion surprenante avec leur mystérieuse amie.

﹡﹡﹡﹡﹡

﹡﹡﹡﹡﹡

La série Doom Patrol est diffusée chaque jeudi sur la plateforme HBO, avec Timothy Dalton (Dr Niles Caulder/The Chief), Brendan Fraser (Cliff Steele/Robotman), Matt Bomer (Larry Trainor/Negative Man), April Bowlby (Rita Farr/Elasti-Woman), Diane Guerrero (Crazy Jane) et Joivan Wade (Victor Stone/Cyborg).

13 COMMENTAIRES

    • Cette série déchire.
      J’aimais bien la saison 1 avec ce méchant qui dépassait le 4ème mur en s’adressant au spectateur 😉
      La saison 2 était puissante, la 3 pour le moment est magistral. Il y a une bonne cohésion d’équipe. Les acteurs, la musique, les histoires, l’absurde et le sérieux forment un tout bien agréable. Le kiff.
      J’ai l’impression que le budget a été réduit, je me trompe sans doute.

  1. Cette série est trop bizarre pour être appréciée du grand public et pourtant c’est une tuerie. J’essaye de convaindre des gens de la regarder mais mes arguments sont trop… fucked up.
    « – Mais y a une rue conscience transsexuelle! »
    « – Mais y a des culs mangeurs d’hommes! »
    « – Mais y a un âne qui sert de porte vers un autre monde! »

    Mais là, avec le cul-garou, on a atteint des sommets de n’importe quoi qu’aucune drogue n’aurait permis. Doom Patrol, c’est un trip sous LSD sans LSD, c’est du no limit au n’importe quoi, c’est comme si un mec avait fait un rêve chelou et s’était dit « jvais le raconter tel quel et fuck la cohérence ».

    La Undead Patrol sous-titrée était géniale, l’amourette de Wiloughby et Baphomet, génial, l’attaque des culs, géniale… J’adore cette série. Vraiment, j’adore ce gros fourre-tout de n’importe quoi complètement barré et je ne saurai assez la conseiller, et regretter qu’elle soit aussi peu connue et qu’il y ait aussi peu de communication, alors qu’après Doom Patrol, on pourrait regarder un épisode de The Boys en se disant « Mouais… j’ai vu plus bizarre. »

    • En même temps, on peut imaginer ceux qui suivent « Dr Who » ou autre série anglaise déjantée depuis des années, se dirent… « Mouais… J’en ai vu d’autres, et sans avoir besoin de s’écrier « F#€k ! » »

      • J’adore Doctor Who. Une série incroyable (de facture B, donc c’est vrai que niveau qualité c’est pas trop ça), mais elle a le charme à l’anglaise. Et surtout quelle longévité !

        • J’aime beaucoup Doctor Who (avec une préférence pour le Docteur de Capaldi). C’est aussi une série à l’imagination barrée, un côté kitsch britannique (forcément), une grande longévité et un univers très large. Mais je trouve qu’on est sur deux genres différents de folie scénaristique.

          Il y a beaucoup de séries déjantées (et encore plus côté animé), mais y a une patte à Doom Patrol, que je ne saurais vraiment définir. Entre son esthétique « sale », deux persos principaux sur cinq qui sont majoritairement joués sans leur visage, un humour aussi étrange que les situations, et en même temps, une bonne gestion (la plupart du temps) pour les relations inter-personnages. Avec une préférence pour les scènes entre Cliff et Jane. Depuis le début, c’est une des relations les plus touchantes et en même temps barré. Y a parfois des moments où je me dis que cette relation mériterait un article entier. Après c’est sans doute juste ma sensibilité personnelle. Mais la folie de ce show est une bouffée d’air frais.

          • « Après c’est sans doute juste ma sensibilité personnelle. »
            Alors une sensibilité partagée, parce que je pense complètement comme toi

          • C’est pas faux, c’est bien vu : deux personnages principaux mis en scène « à la Dark Vador », c’est moins commun dans une série anglaise déjantée, même de SF. Ça va plus loin de ce côté là, plus ouvertement comic book surtout.

  2. @Garyus : Ça a pris du retard en effet. Reste encore le dernier épisode de Doom Patrol et de Titans à traduire.
    Y’a que Stargirl qui est traduit du matin pour le soir (pour l’instant).
    On peut donc dire que la traduction plus lente, c’est un phénomène qui touche quasiment toutes les séries SH à l’heure actuelle.

  3. Je n’ai jamais regardé cette série. Je regarde TITANS (je sais je fais l’inverse de ce qu’il faudrait faire). Donc vous me conseillez quoi ? De regarder cet épisode bizarre pour voir ce que je loupe ? Pour prendre de plein fouet le choc de cette bizarrerie (que vous n’avez pas car vous etes habitués à la serie.
    Ou de commencer directement par le début pour arriver jusqu’a cet épisode (trois saisons) car je risque de me spoilier le développement de la série ?

    • Moi je te dirais de regarder depuis le début, au-delà du fait de te spoiler, car cette série est complètement folle et que c’est un vrai plaisir de la regarder. Et puis c’est pas des saisons de 24 épisodes. Donc ça peut être fait assez vite. Et il y a tellement de moment WTF.

      PS : Non, on s’habitue pas à la bizarrerie haha

      • Je confirme ce que dit StormXZ : à chaque fois où on pourrait faire l’erreur de dire « on pourra pas faire plus cinglé », l’épisode suivant nous dit « ah bah si ». Tu peux regarder depuis le début, tu ne seras quand même pas préparé à ce que Doom Patrol réserve. On n’est jamais prêt xD

        SPOILERS

        y a d’ailleurs un peu un clin d’oeil à la folie constante de la série, avec « Madame Rouge » qui cherche le bon moment pour rencontrer Niles. « Ah non, pas là, y avait le méchant avec les bougies. Ah non pas là non plus, y avait des fantômes sexuels ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here