Ant-Man and the Wasp – Quantumania : Bill Murray rejoint le casting du film !

49

« Vous savez, récemment, j’ai fait un film Marvel. Je ne vous dirai probablement pas lequel, mais peu importe. » Bill Murray

On pourra bientôt se lancer dans une liste des acteurs qui ne font pas partie des Univers Cinématographiques Marvel/DC Comics… Ainsi, Bill Murray est la dernière star en date à rejoindre le casting d’Ant-Man and the Wasp : Quantumania ! C’est ce qu’il a laissé entendre en pleine promotion de The French Dispatch, expliquant qu’il venait de tourner dans une production Marvel, car il avait apprécié un film du réalisateur Peyton Reed, American Girls (« J’ai accepté, même si je ne suis pas intéressé par ces énormes adaptations de comics en tant qu’acteur autrement. »). Qui sait, peut-être que le légendaire chasseur de fantômes sera en mesure de nous décrypter le sens caché du nouveau logo du film ?

﹡﹡﹡﹡﹡

﹡﹡﹡﹡﹡

Ant-Man and the Wasp : Quantumania est réalisé par Peyton Reed et sort aux Etats-Unis le 17 février 2023, avec Paul Rudd (Scott Lang/Ant-Man), Evangeline Lilly (Hope van Dyne/The Wasp), Michael Douglas (Hank Pym/Ant-Man), Michelle Pfeiffer (Janet van Dyne/The Wasp), Kathryn Newton (Cassie Lang) et Jonathan Majors (Nathaniel Richards/Kang le Conquérant)

49 COMMENTAIRES

        • Je pense que le boss ne veut pas avoir un mort social sur la conscience, c’est tout à son honneur.
          Du coup à nous de le supporter du mieux qu’on peut.
          Et encore là ça va il a été soft, il aurait pu traiter « si je peux me permettre » de mongol, de singe, d’autiste, d’abruti ou d’un autre mot fleuri de son vocabulaire.

        • Juste pour ça, un contrepoint ? (et c’est même pas un forum).
          Eh bien vous mériteriez que je vous harcèle et vous humilie à fond, à chaque com, à toutes heures du jour et de la nuit.
          J’irais vous en donner moi du cancer, ça vous apprendra ce que c’est quand on veut Vraiment emmerder en faisant le morveux pourri gâté qui mytonne – « toi ceci toi cela, on est chez nous et on partage pas ! meuh meuh ! »
          Du vulgaire ? Tant mieux, ça vaut mieux que l’obséquiosité.
          Allez Hop, c’est la guerre pas de quartier.
          Tu veux définir les gens comme ça te chantes en mode j’fais c’que j’veux ?
          Vous croyez être les plus supportables derrière vos clichetons gonflants en pagaille ?
          Et ben je ferais pareil, cent fois pire, pour vous écraser. Vengeance ! On va voir ce qu’on va voir.
          Et si vous êtes pas content, je répondrais « c’est la faute à AI et machins, je leur mettrais tout sur le dos.
          C’est bien comme ça que ça marche, non ?

          (on verra si ça va fiche un peu la trouille, ça 😈 )

          • @AI si tu veux mon avis, y a un certain nombre de membres qu’il faudrait bannir, simplement c’est pas le genre de la maison et c’est tant mieux (sauf pour Forge, c’est réellement dommage, quand on sait que des membres ici ont fait pire que lui)…

          • Ça c’est vrai que Forge, c’était dommage de le bannir…
            Et pourtant, il m’énervait un peu à l’époque ! Mais ça faisait contrepoids au final

          • « Eh bien vous mériteriez que je vous harcèle et vous humilie à fond, à chaque com, A TOUTES HEURES DU JOUR ET DE LA NUIT. »
            Ah ah…pour ça on sait qu’on peut compter sur toi 😉 ce n’est pas comme si tu avais une vie sociale à coté.

            +1 Green, tant mieux que ce ne soit pas le genre mais bon quand tu voies que Forge ou Ghost y sont passé, sniff c’est dommage, mais bon …

            Snifff, maintenant on va se taper encore plus de post de flo à cause de toi AI 😂😂😂😂😂 l’angoisse 😂😂😂😂😂

          • Sinon moi je trouvais juste que le deux était pas ouf, comparé au premier qui méritait d’un scénario en partie écrit par le king edgar wright… vous vous chamaillez la

          • @Captsubasa : Il s’est fait bannir Ghost ? Noooon… Je croyais juste qu’il était parti, moi. Je voyais plus de messages de sa part.
            Mais pour quelle raison ? parce que pour le coup, c’était très très loin d’être un cas extrême. Il était plus mesuré que même nous tous (ou alors je me souviens mal quand on échangeait mais j’avais pas le souvenir qu’il était agressif). En tout cas, quand on voit le message d’au-dessus, pas autant.

          • Oh My God. Mais ce message… Il est à accrocher dans les anals d’internet tellement il est à la fois drôle, pathétique et consternant.

        • Pire que Thor 2 ???
          Avant la sortie du 3 je me referai surement les 2 premiers.
          Le 1 m’avait plutôt fait sourire grâce à sa bande de loufoques, le 2 je l’ai COMPLETEMENT oublié, même l’origine du méchant, c’est dire

          • Le 1er fonctionne beaucoup grâce aux restes d’Edgar Wright, selon moi… il est en effet divertissant pour ça ! 🙂

          • +1 Green-Hylian, le restant de patte d’Edgar Wright a rendu le premier amusant sur certaines scènes. Le 2 a juste essayé de copier sans que son talent soit là.

            @Captsubasa: Moi aussi je l’ai oublié le 2. Premier MCU vu à la maison.
            Je ne m’infligerais certainement pas un second visionnage.

  1. Même si c’est la franchise la moins onéreuse du mcu, ant-man à toujours été important pour le mcu. Notamment avec le voyage quantique et temporel, introduisant la solution qui fait gagné les avengers face à thanos. Je suis pas fan du perso comme beaucoup, et c’est son utilisation dans le mcu qui veux ça. On l’a bien vu avec what if la technologie ant-man est trop puissante pour le mcu, c’est pourquoi ils en font des films comiques. Et pour la défense du prochain ant-man , il sera le troisième film de la franchise donc il sera sûrement incroyable car tout les troisièmes film des différentes franchises mcu le sont, im3 cap3, thor 3, et il y’a kang qui arrive donc pas d’inquiétude le film sera incroyable.concernant la news connaît pas l’acteur, mais on parlait de l’acteur le plus drôle du monde, c’est pas Jim Carey ? J’ai une question sur le mcu comment hulk est arrivée sur sakkar après avenger l’ère ultron?

      • What if épisodes 3 ant-man tue les avengers même Hulk, épisode 5 ant-man ramène un virus zombie et comtamine l’équipe des avengers. La technologie ant-man est la plus avancée du mcu devant celle du wakanda et le réacteur ark d’ironie man.

    • « il sera le troisième film de la franchise donc il sera sûrement incroyable car tout les troisièmes film des différentes franchises mcu le sont, im3 cap3, thor 3 »

      Moi j’aurais plutôt dit Iron Man, Cap 2, Thor… Mais les goûts et les couleurs.
      Iron Man 3 est quand même sacrément bof…
      Et Capt 3 et Thor 3 sont des hérésies par rapport au matériel d’origine.

        • Thor 3 avait quand même le mérite d’être très beau et fun, même si les fans de Thor version comics ont du se scarifier pendant le visionnage.

          • Ce ne sont que mes goûts mais j’ai pas trouvé particulièrement fun.
            « L’anus du Diable »…

            Le mieux, c’est le combat d’ouverture Thor/Surtur qui est vraiment funky avec la musique, l’arrivée d’Héla sur Terre et quand Hulk bastonne Surtur au lieu de prendre la fuite. Après, toute la partie sur Sakaar est bof à mes yeux… De l’humour MCU, quoi. C’est pas mon style

        • Y avait un truc avec Captain America: The Winter Soldier qui pour moi le rend spécial au sein du MCU. Là où la majeure partie des autres films du MCU se « contentaient » de raconter une histoire de super-héros (je dégrossis grave, hein, certains tentaient quand même d’avoir un peu de profondeur), Cap 2 m’avait mis une petite gifle en cours de route lors de son premier visionnage. Pas vraiment que c’était nouveau, parce que c’était une chose qui existe dans énormément de films, mais je ne m’y attendais pas devant un film du MCU, qui se campe habituellement dans sa dimension de divertissement et offre tout au moins, l’évolution d’un personnage dans une histoire super-héroïque avec un message du fond duquel il est difficile de savoir s’il correspond à une vraie volonté de « faire passer un message », ou s’il cherche à répondre à une exigence sociétale pour surfer sur la vague.

          Sans plus de teasing, ce qui rend Cap 2 différent des autres films MCU, selon moi, c’est sa résonance avec la réalité. Cap y est confronté à un monde où il n’y a pas « les gentils d’un côté et les nazis de l’autre » comme il l’a toujours cru, mais un monde complexe où le même pays qu’il croit servir et aussi celui qui peut le trahir sans la moindre espèce de pitié ou de honte. Cap 2 fait des Etats-Unis à la fois ce que le Cap doit protéger, et ce qu’il doit remettre en question, et ce qu’il doit craindre. Et aussi parce que le « plan » de Hydra dans les paroles de Zola avait quelque chose de terrifiant : l’Histoire tendait vraiment à nous faire croire que quelque chose tenait à lutter contre la liberté de l’Homme. Cap 2 avait cette dimension, que si le film n’était pas angoissant en soi, il était écrit sur une angoisse bien réelle. A minima, pour les Etats-Unis. Il résonnait comme une mise en garde, là où le reste du MCU essayait plutôt de dire « t’inquiètes, ça va bien se passer ».

          Et j’ajouterai : aucun d’entre nous ne sera jamais d’accord sur ce qu’est un bon ou un mauvais film du MCU. Et en soi, c’est pas la faute du MCU. Ni des exigences de production, ni de Disney, ni des réalisateurs, des acteurs, ou de je-ne-sais-quel-montre-en-spaghetti-volant. La bonne nouvelle qui est tout aussi mauvaise, c’est que c’est la faute à personne, sinon au fait que personne dans le public n’attend la même chose d’un film de super-héros. Certains attendent « juste » un divertissement, d’autres attendent une fidélité absolu au matériau de bases. D’autre encore attende quelque chose de nouveau chez un super-héros qu’ils connaissent déjà, d’autres attendent un message derrière le film quand d’autres encore veulent juste s’y vider la tête. Certains veulent de l’action tandis que d’autres veulent de la profondeur. Y en a qui veulent un spectacle visuel là où d’autres veulent trouver du confort dans l’image. Certains veulent être surpris et trouver de la nouveauté là où d’autres encore vont vouloir retrouver un cadre et une esthétique qu’ils connaissent et affectionnent. Et d’autres ont encore d’autres attentes pour ces films.

          Ca fait beaucoup d’autres, et aucun de ces autres n’a de meilleure raison d’avoir ses propres attentes. On attend juste des choses différentes. Et c’est pas parce que j’attends pas la même chose que mon voisin qu’il a des goûts de merde et que je suis un bon cinéphile, ça ne veut pas non plus dire que je comprends rien au cinéma et qu’il est capable de déceler le caviar au milieu des toasts au beurre.

          Ca veut juste dire qu’on n’a pas les mêmes putains d’attentes. Maintenant, ça serait juste cool qu’au lieu de dire « c’était un film de merde », ou soit capable de se dire « c’était pas un film pour moi ».

          C’est comme la bouffe qu’on n’aime pas. Je n’aime pas les huîtres, ça ne veut pas dire que les huîtres c’est de la merde. C’est juste que c’est pas une bouffe pour moi.

          Ya vraiment un monde entre « j’ai pas aimé » et « c’est de la merde », et c’est artistiquement, intellectuellement, et humainement dommage et réducteur d’associer inexorablement l’un à l’autre.

  2. C’est comme ça, y a des choix qui se font à la tête du demandeur – c’est pas comme si « American Girls » était vraiment mémorable.
    Mais mine de rien, le lien Bill Murray/Paul Rude se tient à lui seul : deux comédiens bêtes de scènes, à la coolitude « passive » incroyable. Au point que le deuxième sera lui aussi dans un « Ghostbusters ».

  3. J’adore Bill Murray! (mais qui ne l’aime pas)
    Il n’a pas fait que des chefs d’œuvre dans sa vie donc ça ne ferra pas tâche dans sa filmo, je rappelle qu’il a joué dans Space Jam (et en même temps est-ce que Space Jam n’est pas un chef d’œuvre 😊 ?)
    Ce sera sûrement un cameo mais ça me suffit, il y a des acteurs comme lui, Owen wilson ou Jeff Goldblum dont la simple présence me suffit

  4. J’adore les prises de bec entre mecs qui se prennent la tête sur la qualité intrinsèque de blockbuster.
    Je suis désolé de rappeler que même le « dieu Snyder » ne fait que du commercial pour bobo tendance cinéphile (je vais me faire tuer avec cette hérésie). Nolan commente avec humour ses grands « Batman » en considérant qu’ils sont loin d’être ses films les plus « engagés ».
    Y a des films de super-héros que j’aime, d’autres moins. Ce sont les films de cowboy des années 50-60. Certains laisseront une trace dans l’histoire du cinéma, la plupart seront oubliés… et peut-être pas les moins populaires.

  5. Je suis le seul a avoir aimé thor 2 ? et meme le 1er ant-man que j’ai trouvé plutot fun et aussi iron man 3 que je prefere aux 1er .
    C’est grave de pas avoir la meme opinion ?
    Pour moi les films raté du mcu sont :
    hulk, iron man 2,avenger 2,antman 2,docteur strange(malgres d’excelente scene) ,captain marvel

    le top :
    avanger,iron man 3, captain 2, civi war,infinity war, shang chi

    • « C’est grave de pas avoir la meme opinion ? » Non c’est pas grave, c’est même très sain dans cet océan de gens qui pensent détenir la vérité absolue en disant tel film est bon, tel autre est une purge.
      J’avais passé un agréable moment à l’époque au ciné et je suis sûr qu’ à sa sortie il n’était pas autant incendié.
      Par contre, tu as aimé Etron Man 3, tu as ta place sur le bûcher! 🤣

      • Intrigué, j’ai utilisé la machine à remonter le temps de LTH et je suis revenu en 2013.
        C’est juste fou le nombre de personnes dont moi qui ont vraiment aimé voir adoré Thor TDW. Y’a bien 2 ou 3 commentaires fâchés mais ça porte surtout sur l’humour omniprésent.
        Archer, oiseau de mauvais augure malgré lui le 5 décembre 2013:
        « cet humour omniprésent dans le MCU est pire que jamais dans la phase 2 et m’a fait saturer » 🙄

        Depuis la méthode Coué de certains a marché: Le film est devenu le pire du MCU…juste parce que certains le répètent à l’envie. Et le pire c’est que tout le monde y croit.

  6. Il faut quand même rappeler (ou révéler ?) que le deuxième « Ant-Man » n’a pas tant de raisons d’être dispensable, puisqu’il propose vraiment des choses.
    Notamment une continuelle course poursuite en « stop and go » entre hors-la-lois, dont le toujours cool Walton Goggins, centrée exclusivement autour de San Francisco (sauf quand on va dans l’Espace Quantique, qui de toute façon existe partout).
    Et un triple compte-à-rebours, pour
    1- Empêcher Scott d’être rattrapé par Jimmy Woo ;
    2- Sortir à temps Janet de l’Univers Quantique ;
    3- Sauver la vie de Ava Starr.
    Et tout cela est le plus possible maîtrisé, ça tombe rarement à plat, et on ne peut pas non plus affirmer que ça soit trop sophistiqué pour être ennuyeux.

    Si on se défait de tous ces trucs d’image publique, qui décident à votre place tel ou tel film se doit d’être intérressant, on peut ainsi ne pas passer à côté d’un bon moment divertissant que représente cette suite.
    Reste à voir si le troisième film ne sera pas écrasé sous le poids de sa plus grosse ambition (on a toute la famille réunie, plus Cassie en costume, plus Kang etc).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here