Supergirl : Votre avis sur le series finale ‘The Last Gauntlet’ et ‘Kara’ [6×19 et 6×20] !

50

J’avoue, petite larme à la fin… Quoi que l’on pense des deux dernières saisons, Supergirl a réussi sa sortie ! Tout d’abord, c’est vraiment un plaisir de voir une série qui arrive à ramener tout le monde pour le grand final. Un final qui ne donne pas l’impression d’être ‘rushé’ comme c’est trop souvent le cas. L’action était au rendez-vous – vive les drones -, ainsi que l’émotion. Pouvait-on terminer sur une meilleure image que le sourire de Melissa Benoist ? Et qui mieux que Cat Grant pour bousculer Kara Danvers, afin de faire évoluer son personnage en cinq minutes chrono ? Bien joué. Pour le reste, c’est toujours écrit avec la délicatesse d’un tractopelle et le budget n’est pas là… mais au moins, ce series finale était généreux dans l’intention, avec de vrais enjeux, sans forcer dans le happy end (R.I.P. William). On remercie donc Melissa Benoist et sa bonne humeur communicative pour ces six années et on lui souhaite le meilleur pour la suite de sa carrière. Supergirl n’aura jamais été une *grande* série super-héroïque, mais elle a connu de beaux moments que nous n’oublieront pas (notamment la saison 3 avec Reign) !

Supergirl – Saison 6 – Episode 19 – ‘The Last Gauntlet’ : Dans l’avant-dernier épisode de la saison finale, Supergirl (Melissa Benoist) et les Super Friends prennent des mesures drastiques après l’enlèvement d’un être cher par Nyxly (Peta Sergeant) et Lex (guest star Jon Cryer). Un allié improbable intervient pour aider l’équipe.

+++++

Supergirl – Saison 6 – Episode 20 – ‘Kara’ : Dans le final épique de la série, Supergirl (Melissa Benoist) est rejointe par des visages familiers du passé pour l’aider à arrêter Lex (guest star Jon Cryer) et Nyxly (Peta Sergeant) pour de bon. Pendant ce temps, Alex (Chyler Leigh) et Kelly (Azie Tesfai) se préparent à descendre l’allée.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Certains sont venus par curiosité, mais ne sont pas restés jusqu’à la fin… Hier soir, les épisodes ‘The Last Gauntlet’ et ‘Kara’ ont été suivis par 0.59 et 0.49 million de téléspectateurs (contre 0.40 million la semaine dernière), avec toujours un taux de 0.1% sur les 18-49 ans. Pour le premier épisode, il s’agit de la quatrième meilleure audience de la saison (record : 0.73 million). Et pour le second, c’est un score typiquement dans la moyenne, dix épisodes ayant fait pire (record : 0.38 million). A titre de comparaison, le series finale d’Arrow avait rassemblé 0.73 million de téléspectateurs, avec un taux de 0.2% ; tandis que Black Lightning s’était éclipsé devant 0.50 millions de fans, avec un taux de 0.2%.

————————————————–

﹡﹡﹡﹡﹡

﹡﹡﹡﹡﹡

La série Supergirl est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Melissa Benoist (Kara Danvers/Supergirl), Chyler Leigh (Alex Danvers), David Harewood (J’onn J’onzz/Martian Manhunter), Katie McGrath (Lena Luthor), Jesse Rath (Querl Dox/Brainiac 5), Nicole Maines (Nia Nal/Dreamer) et Jon Cryer (Lex Luthor).

50 COMMENTAIRES

      • Supergirl c’était ma série coup de cœur en grande partie grâce à Melissa Benoist.
        Le niveau des séries de l’Arrowverse et la concurrence m’ont fait abandonner cet univers comme quasiment tout le monde
        Et puis Youtube m’a proposé la bande annonce et j’ai eu un petit pincement au cœur de savoir que ça s’arrêtait alors merci, je vais essayer ces deux derniers épisodes. 😉

    • M. LTH , je voulais vous dire que vos critiques ciné me manque et doivent aussi manqués à tous le monde qui fréquentent le site.

      On n’a pas eu votre avis sur Black Widow, ni sur Shang Chi et ni sur Les Éternels.

      Donc voulez-vous que je vous prête mon pass sanitaire ?

        • Ah non ce coup-ci c’est pas du troll, c’est juste pour me montrer sympa car justement je pense qu’il ne veut pas se faire vacciner et/ou faire un test pcr payant.

          • Pour te montrer sympa… Ok donc on tombe vraiment dans le n’importe quoi. « voulez-vous que je vous prête mon pass sanitaire ? »
            c’est pas ton pote à qui tu dépanne une clope
            Sans bien sur entrer dans le débat de la moralité de ce que tu propose et des conséquences des gens comme toi, sinon on en a pour des plombes.

      • Franchement, je vous rejoindrais à harceler Mr LTH sur son éthique personnelle quand lui harcèlera les éminents membres de son lectorat sur la leur.

        SPOILER ALERT : j’ai pas l’impression que ça sera de sitôt.

      • Belle connerie que de boycotter le cinéma tant qu’il y a des restrictions d’accès. C’est une initiative égoïste qui impacte tous les lecteurs du site. Heureusement que tous les critiques ne sont pas comme lui !

        • Initiative personnelle. Pourquoi la solidarité doit se justifier dans ce cas précis ? Pourquoi forcer la main ?

          Il s’agit d’injecter un produit dans le corps de quelqu’un. Solidarité, éthique et morale n’ont aucun enjeu. Le Boss est une critique super-héroique, mais il y a un homme derrière ce « blog » qui fait des choix qui sont les siens.

          Mais perso Boss, tes critiques me manquent, mais je saurais être patient car je sais qu’elle finiront ici un jour ou l’autre.

          Juste : arrêtez de l’attaquer sur le fait qu’il ne soit pas vacciné. [EDIT LTH : Source Volvic ? :-D] C’est épuisant à la fin…

          • Les cinemas étant accessibles sans vaccination ils ne l’attaquent même pas là dessus. C’est juste qu’ils ne respectent pas une décision personnelle qui concrètement se traduit par ne pas aller au cinéma… Apparemment ça suffit pour traiter les gens d’égoïste.

          • @WeaponX : On doit définitivement pas vivre au même endroit alors. Dans le sud-ouest, c’est vaccin obligatoire. Sinon, t’es refoulé à l’entrée du cinéma

          • Ah oui, mais bon, nous ils regardent que le vaccin. S’il n’y a pas les deux doses, les PCR ils s’en battent les reins.

          • @StormxZ
            Mais tu vis en France ??? Normalement ils scannent ton QR code, et quand ça indique « valide » ils te laissent passer. D’ailleurs je suis à peu près sûr qu’ils ne peuvent pas savoir si ton pass est valide pour vaccin ou test PCR. Je comprends pas bien ce que tu nous dis là…

          • Si, sur le pass, tu as une section « Vaccin » avec 2 doses complétées / 2 et une section PCR.
            Donc ils scannent mais avant, ils regardent ce qu’on leur présente.
            Et oui, je vis en France.

          • @StormXZ
            Ouais, ça c’est ce que toi tu vois sur ton profil, mais t’es pas obligé de leur donner accès à tout ça hein !
            Donc ton cinéma décide dans l’illégalité la plus totale de refuser l’entrée aux PCR positifs si non-vaccinés ? C’est quand même assez comique, vu qu’une personne vaccinée est autant contaminante qu’une personne non vaccinée, et que le guichetier du cinéma n’a absolument aucun moyen de savoir si son client est porteur du virus ou non. Alors qu’un test PCR assure une forte probabilité que la personne ne soit pas malade. Nique la logique, comme dirait ce bon vieux JDG.

            J’abuse si je te demande le nom du cinéma en question ?

            EDIT :

            Pour info :
            https://www.cinemaspathegaumont.com/actualites/nos-mesures-sanitaires

            « Comment obtenir un pass sanitaire ?
            1. Grâce à la vaccination, à la condition que les personnes disposent d’un schéma vaccinal complet.

            2. Avec la preuve d’un test négatif RT-PCR et antigéniques de moins de 72h

            3. Avec le résultat d’un test RT-PCR ou antigénique positif attestant du rétablissement de la Covid-19, datant d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois. »

          • @StormXZ

            Votre cinéma est dans l’illégalité si ce que vous décrivez est la réalité.
            Ils prennent de très gros risques !

            @Archer
            « Nique la logique, comme dirait ce bon vieux JDG. »

            La logique est partie il y a un long moment sur ce sujet …
            Le plus triste, c’est que ce monde de déments n’en est qu’à son début !!!
            La population en besoin de soins continue de croitre, les capacités de soins elles continuent de diminuer … nous allons dans le mur, les personnes qui s’informent un minimum le savent depuis des années …

          • @Ratatosk
            « La logique est partie il y a un long moment sur ce sujet … »
            Tout à fait. J’ai l’impression qu’on touche le fond avec cette histoire de Covid mais j’étais peut-être trop naïf et/ou pas suffisamment informé pour m’en rendre compte par le passé.
            Il ne se passe plus un jour sans que je ne sois dépité par la bêtise des gens sur ce sujet. Mention spéciale à ces spécimens très (trop !) répandus qui, sous couvert de vaccins, ne prennent plus aucune précautions (coucou les fumeurs qui viennent coller leurs doigts contre leur bouche à répétition pendant la pause et rentrent ensuite dans les locaux sans se désinfecter les mains !), et viennent ensuite traiter des non-vaccinés plus précautionneux qu’eux d’égoïstes. Putain et eux ils peuvent accéder aux salles de cinéma et pas nous ??? WTF ! 😂🤣😂🤣😂🤣

        • Cette réaction puérile, putain… 😞 Le mec fait ce qu’il veut, c’est pas à toi de lui dire ce qu’il doit faire ou pas.
          Ca impacte tous les lecteurs du site, vraiment ? Moi perso je ne me sens pas lésé. Je prends toujours plaisir à venir ici. Et si c’était pas le cas ça me viendrait même pas à l’idée de le juger pour ses valeurs ou de lui reprocher quoique ce soit.
          Encore un grand respect à toi LTH pour avoir pris une décision susceptible d’affecter négativement ton gagne-pain, tout ça au nom de tes valeurs (quelles qu’elles soient). Plus de gens comme toi please ! 🙏

          • @Archer Je n’ai jamais dit à M. LTH de se faire vacciner.
            Je lui ai juste demandé si il voulait mon pass sanitaire pour « tricher ».

            A titre personnel, un collègue de travail à moi, m’a demandé que je lui prête mon pass sanitaire pour qu’il aille au restaurant.
            Je lui ai dit: D’accord.
            Mais je ne lui ai pas dit, à mon collègue, de se faire vacciné.
            Ça ne me concerne pas.

          • C’est un choix fou ce qu’il fait. Comme l’ont dit d’autres, les infos, on peut les voir ailleurs. Sa critique? non. Une critique de fan de ciné et de superslip, qui n’est pas à chaque fois dans le négatif pour faire plaisir à une certaine partie de rageux? Ca n’existe pas ailleurs.
            C’est dommage mais c’est son choix. Mais à cause de lui, je me suis infligé Venom 2 et ça, je ne lui pardonnerais jamais

          • @Adam Warlock
            Comme l’indique l’arborescence de ce fil de discussion je répondais à Deyvrone 😉
            Non j’ai trouvé ta proposition sympathique pour tout te dire, même si pour le coup je pense que LTH serait tout aussi réticent à faire scanner ton pass sanitaire (sinon il aurait vu les films précédents en faisant un simple PCR qui était encore gratuit).

            @Garyus
            Ahah toi même tu sais que tu te le serais infligé quoiqu’il arrive, ce Venom 2. Grand maso va ! 😅

          • @Archer: Bordel oui! Que je suis con. Venom 2 m’a tellement traumatisé que j’ai plus envie de voir de films de super slips. Vraiment.
            Faut que je me mate un Dune ou remater Zack Snyder Justice League. J’ai encore mal aux yeux.😅

  1. @Adam Warlock, Les critiques me manquent aussi mais c’est le site du Boss donc on se plie à ses règles.
    Il me semble (giga pincettes) que le problème vient plus du pass sanitaire obligatoire pour les lieux culturels que de la vaccination.
    D’accord ou pas d’accord, c’est courageux de rogner sur son gagne pain pour ses convictions.
    Doigts croisés pour la critique de spiderman 3 tout de même 😉

    Sinon, encore un chapitre de l’arrowverse qui se clot…

    • Et puis même, au-delà de d’accord pas d’accord, le Boss a son opinion comme il en a le droit, et dans la mesure où je ne l’ai jamais vu nous reprocher les opinions divergentes, je ne vois pas pourquoi je le blâmerais, même si son opinion est différente de la mienne.
      Le respect est une valeur mutuelle, et celui qui l’exige sans le donner, ne gagne que le droit de le perdre.

      Sinon, je n’ai pas encore vu le finale, j’ai évité de lire l’article pour l’instant, j’ai uniquement été spoilé par un gif sur Kara sur Twitter. Ce qui me rappelle une nouvelle fois que Supergirl a certes bons nombres de défauts, mais parmi les qualités de la série, il y a bien Melissa Benoist, qui aura insufflé à Kara une humanité débordante, et la rendre à la fois forte, humaine, sensible et attachante.

  2. Bon, on parle de pass sanitaire, de cinéma, de critiques, mais on s’éloigne du sujet.

    C’est quand même la fin de Supergirl (qu’on ait aimé ou pas la série), une étoile de plus s’éteint dans le Arrowverse. Il paraît que la fin est plutôt sympathique.

  3. Tout le monde est revenu pour le final… sauf Superman. J’avoue que ça fait bizarre, je pensais qu’il y aurait au moins une toute petite scène avec lui.
    Sinon… je suis content que ce soit terminé. Parce que, avouons-le, ce qui est bien dans ce final, c’est ce qu’il se passe entre les personnages. La scène Kara/Lena à la fin par exemple. Pour la partie « intrigue/action », c’est resté nul et rincé jusqu’au bout. Un Lex amoureux en carton, une Nixly qui ne servait a rien sans pouvoir et dont les intrigues se répétaient sans cesse. Les derniers épisodes ont été un supplice à regarder tellement c’était mal écrit, mal réalisé etc.

    Heureusement la série termine quand même sur une bonne note grâce à ses acteurs et actrices phares, Melissa Benoist en tête. De l’émotion, tous les acteurs y compris ceux du début et une fin satisfaisante… c’est tout ce que je demandais. Un pincement au cœur pour les acteurs mais clairement pas pour la série qui termine ultra usée et sur les rotule. En espérant que The Flash s’arrête bientôt également et qu’il y ait une fin potable.

    Quand on voit comment se sont terminées Arrow, Black Lightning, Supergirl, quand on voit comment va se terminer Flash… Quand je repense à Smallville, série parfois très décriée, je me dis que (en tout cas pour moi) encore aujourd’hui, elle reste la meilleure série de super de la CW et de très loin. Pour l’avoir revue récemment, il y a des sorties de roue mais globalement ça se tient beaucoup mieux sur les 10 saisons. Seul Superman & Lois a le potentiel de la dépasser mais bon, ne crions pas victoire après une seule saison, on sait comment ça se passe.

    • Smallville est une bonne série, j’l’ai revue cette été mais pour une série qui est sensée retracer les origines de Clark jusqu’à ce qu’il devienne Superman, c’est assez incohérent, il affronte Doomsday, Zod, est membre d’une sorte de Justice League, a connu presque tous les héros les plus connus, Arrow, Flash, Aquaman, Cyborg, Stargirl, Fate, le couple Hawk, et j’en oublie sûrement comme Blue Beetle ou Zatana..Des clins d’œil à Green Lantern et Batman. Kara qui arrive sur terre déjà adulte. Si la série aurait assumée qu’il soit devenu Superman beaucoup plus tôt mais qu’il avait pas de costume pour une raison à la con, ça aurait peut-être passé mieux. Et aussi les effets spéciaux ont très mal vieillis…mais pour avoir vu un extrait de Flash y’a pas longtemps, j’crois que CW ont encore les mêmes 20 ans après xD.

      • Smallville devait être « canonique » dans sa façon de raconter l’histoire de Superman, elle s’en est vite écarté sur bien des points. Perso, ça ne me dérange pas. Au contraire, des variations (quand elles sont bonnes), j’aime bien.
        Une des meilleures idées de la série, c’est par exemple de faire en sorte que Lex et Clark soient amis. Non seulement ça créé un truc inédit mais en plus l’alchimie entre les 2 était parfaite et scénaristiquement ça servait à planter l’une des graines qui allaient mener Lex vers le mauvais côté.
        Je vois Smallville comme un « what if » réussi sur Superman.

        Pour les effets spéciaux, bizarrement, j’ai trouvé qu’ils avaient bien vieilli. Je me rappelle notamment d’une scène de vol dans la saison 5 ou Clark rejoint l’avion de Lex que j’ai trouvé vraiment bien faite. Bien plus crédible que n’importe quelle scène de vol dans les dernières saisons de Supergirl. Pour une série aussi âgée, je trouve qu’elle fait encore le taf.

        En tout cas, j’ai vraiment passé un bon moment en la regardant une nouvelle fois. J’avais essayé avec Arrow, je me suis arrêté au début de la saison 3… Smallville, je sais que je pourrai me la remater dans 2-3 ans sans problème, j’ai l’intégrale à la maison. Chose que je n’ai clairement pas envie de faire avec Arrow, Flash ou autre.

        • Le fait qu’ils soient amis, j’crois que ça n’avait jamais été fait avant mais j’peux me tromper mais par contre, ça était refait par la suite, exemple dans l’univers d’injustice où SuperNazi et Lex sont meilleurs amis. Mais parfois le côté méchant de L’ex était assez forcé, j’ai trouvé.

          Il y a quelques effets qui sont pas du tout dégueu’, c’est vrai mais y’en a d’autres qui malheureusement ont mal vieillis mais ça s’peut que c’est parce que j’suis à peine plus vieux que la série et que j’ai grandi avec l’évolution des effets spéciaux, j’sais pas..

          Pour ce point, j’te comprends. J’préfèrais avec 1000 fois Smallville plutôt qu’une série du Arrowverse même si j’ai vraiment adoré Arrow et que c’est la seule que j’ai vraiment fini les autres j’me suis arrêté y’a bien des années. Y’a bien Superman et Loïs et StarGirl que j’ai regardé dans rien attendre…bah giga claque, c’était énorme surtout StarGirl

          • Ça n’avait jamais été fait avant.
            Par contre, c’est le cas dans le Arrowverse aussi. Clark et Lex étaient amis avant de devenir ennemis.

          • Dans le Arrowverse, j’savais pas. J’l’ai seulement vu dans la saison 2 de Supergirl et dans sa série donc on voyait pas encore Lex. Mais c’est cool comme histoire, des amis deviennent ennemis.

          • Mais si Clark et Lex ont bien été amis dans les comics avant la série Smallville , c’est même je crois un des premier numéro des comics Superboy ou on suivait la jeunesse de Clark. Mais ce n’était pas aussi poussé que dans Smallville.

        • Supergirl a reconnu plusieurs éléments de Smallville : l’amitié d’origine entre Lex et Clark, et l’existence de Chloé Sullivan. Il y a aussi le fait que Lois surnomme clark « Smallville » mais je ne sais pas si c’était déjà prééxistant dans la mythologie Superman avant.

          • Oui, ce surnom existait bien avant…
            Quant à la rencontre Lex/Clark jeunes, il faut remonter à d’anciens comics de Superboy – mais ils étaient loin d’être amis.
            Toutefois l’inspiration se rapproche plus de l’amitié Peter Parker/Harry Osborn, il y avait un côté très « Spider-Man » dans « Smallville ».
            Encore plus avec le personnage de Whitney (simili Flash Thompson), puis avec la juxtaposition Lana/Gwen (sage mais pas trop) et Lois/MJ (énergique et piquante).
            Bien avant le Spider-Holland, la meilleure et plus fidèle adaptation de Spider-Man, c’est à dire qui prend son temps pour faire évoluer son personnage (peu puissant) et son entourage à partir du lycée… c’était un tantinet « Smallville ».

  4. Bon. J’me craque les doigts, j’essuie la larmichette sur ma joue parce que je suis un grand sensible, je prends le clavier, et je m’y mets.

    Je vais quasi zappé les trois premiers quarts de ce finale. Simplement dire que si Nixly et Lex ont eu cette apparence reptilienne, c’est parce qu’en se servant de la All-Stone, ils ont complètement renié les aspects d’Humanité qu’il y avait en eux. Leur combat est la dépossession des pouvoirs de l’Humanité était avant tout une métaphore maladroite du fait que pendant que des Puissants se disputent égoïstement pour des questions de pouvoir, c’est le reste de l’Humanité qui en souffre et ce sans aucune raison valable. Et, outre le fait que les Phantoms s’en prennent à Lex & Nixly d’une manière ressemblant trop aux Paradémons s’en prenant à Steppenwolf dans la première version de Justice League, c’était surtout là pour tenter de dire « les plus terrifiés, ce sont les puissants, car ils ont peur de perdre leur pouvoir ».

    Le retour de tout le monde, c’était cool. J’aurais cru que Kara finirait par partir au XXXIe siècle rejoindre Mon-El et la Légion, j’avais tort.

    Maintenant, je vais parler de ce qui a véritablement bien fonctionné dans ce finale. Ce qui m’a fait plusieurs fois sourire, avoir la larme à l’oeil, me rappeler des moments de nostalgie, et surtout, SURTOUT pourquoi malgré ses défauts, j’aime cette série. On pourra me citer tous les défauts de la série, et je vous donnerai raison sur chacun de ces défauts. Mais je continuerai quand même à l’aimer, et tout ce sentiment se résume dans le dernier quart du double-épisode finale (ouais donc dans la deuxième moitié de l’épisode final quoi. Mathématiques élémentaires, et paraphrase inutile).

    En vrac:
    – La Superteam OG attablée, c’était beau. Tout a commencé avec Kara, Winn et Jimmy. Cette scène était indispensable.
    – La scène des soeurs Danvers avant le mariage: un grand classique de la série, la patte de Kara & Alex, c’était très beau, et tout aussi indispensable.
    – Jimmy donnant l’appareil photo à Esmée: très joli clin d’oeil à l’histoire des Olsen.
    – Esmée est un rayon de soleil chez les Danvers-Olsen, y a pas photo.
    – Winn nous apprend que J’onn aura un fils. C’est une belle conclusion pour un personnage meurtri par la perte de sa famille. Un fils qui sera donc un hybride Martien Vert et Blanc… Martien Vert-Clair?
    – Winn & Kara chantant au mariage… plutôt Jeremy et Melissa chantant ensemble. Je pourrais entendre Melissa Benoist chanter à longueur de journée. Et bordel que cette femme est magnifique. Je ne le dirai jamais assez.
    – Le retour de Cat Grant. Juste le retour de Cat Grant, bordel de nouilles!!!!

    Maintenant, on est prêt ou on est pas prêt?
    Toute la dernière crise identitaire de Kara est avant tout et surtout la principale crise de sa vie, et Cat lui aura rappelé ça dans un bon coup de pied au cul: Kara a passé sa vie à chercher qui elle était, et elle a passé les six dernières années à penser que la solution c’étiat de vivre deux vies.Mais deux vies, c’est deux personnalités séparées, donc un ersatz. Elle n’était pas complète. Et cette scène où Kara pose ses lunettes est une jolie symbolique. Elle arrête de sa cacher. Elle accepte l’idée que le monde ne peut pas se reposer sur ses épaules, et que, pour le bien de l’Humanité, l’Humanité doit compter sur elle même, et non espérer qu’il y aura une personne qui viendra toujours la sauver. Pour une fois, pour la première fois depuis toujours, Kara pense à son propre bien-être, et pour son propre bien il fallait qu’elle arrête de vivre deux vies. Penser aux conséquences, ça aurait été une nouvelle fois, laisser passer les autres avant elle-même, et Kara a fait Toute sa Motherfucking vie. Tout ce que Kara a fait, elle l’a toujours fait pour les autres et jamais pour elle-même. Donc, là, pour une fois, elle pense à elle, à son bien-être, à qui elle veut être, pour sortir de ce vide qu’elle ressent. Et c’est là que la série met le doigt sur son maxi message de fin : l’Humanité, c’est de l’entraide, de la compassion, de l’empathie, mais en aucun cas, il faut oublier pour autant de penser à soi-même.

    Tout ceci semble pensé une nouvelle fois comme un message dédié à un public en proie aux doutes, au manque d’estime de soi, à un public en crise et en recherche d’identité, et en recherche d’espoir. Et Supergirl définit l’espoir par le fait de rassembler ses forces et trouver toutes les bonnes raisons de « vivre un autre jour de plus ». Si le « discours » de Supergirl au monde n’a pas la superbe que les persos lui prétendent, il est toujours meilleur que le speech de Green Arrow dans sa saison 4, et d’une certaine manière, le dernier quart de la série était pour le public ce que le discours de Supergirl était au monde durant l’affrontement avec Nixly & Lex : un appel à l’Humanité, à faire preuve de compassion, à veiller sur ceux qui nous sont proches et à être heureux pour eux, et pour conclure, penser à soi-même.

    So long, Supergirl, et un éternel merci à Melissa Benoist pour avoir été un visage porteur d’espoir. Elle est et sera toujours dans la légende de Supergirl, je lui souhaite une carrière florissante, et je la remercie d’avoir été ce beau personnage durant des moments difficiles de ma vie. Tout le monde s’en bat les couilles, et aura bien raison de jouer des percussions ainsi. Mais ça reste mon ressenti personnel et la raison pour laquelle, même avec ses innombrables défaut, j’aime cette série.

    • Je viens de voir le dernier épisode et je ne peux qu’être 100% d’accord avec LTH et toi.
      Si j’ai été soulé par l’avalanche de bons sentiments et que j’ai râlé quand j’ai vu que la série se finissait sur le mariage, j’ai profondément aimé ce dernier quart qui donne un adieu mérité à cette série. J’avoue avoir été touché aussi par le dilemme de Kara et sa décision finale. J’aurais aimé la voir retourner avec Mon-EL mais c’est tout aussi bien comme ça.

      Malgré un forcing maladroit, la série aura été porteuse de nombreux messages positifs et j’en suis sûr inspiré beaucoup de jeunes en difficulté.
      Melissa Benoist aura su incarner l’héroïne la plus lumineuse et inspirante depuis Christopher Reeves.
      Le Captain America de Chris Evans et le Superman d’Henry Cavill Steel n’auront jamais atteint cette aura.
      Pressé de revoir cette actrice dans un grand projet mais content aussi que cette série se termine, ses défauts comme toutes celles de l’Arrrowverse en faisaient une purge à regarder.

      PS: C’est moi ou c’est le même gros noir qu’on voit retrouver du courage dans la foule et danser au mariage d’Alex?

  5. L’écriture, la réalisation, le montage, les CGI… Rien n’allait dans ce final ainsi que durant toute cette dernière saison d’ailleurs. C’était vraiment dur à regarder.
    J’ai cependant apprécié revoir les anciens visages comme Winn et James (notamment leur petite discussion nostalgie au mariage) et bien sûr Cat Grant.
    Le mariage de Alex et Kelly bof, j’ai toujours trouvé ce couple pré-fabriqué. A l’inverse de ce qu’était Alex et Maggie où on sentait qu’il y avait beaucoup plus de naturel.

    Vous pensez qu’on a une chance de voir Kara/Supergirl apparaître dans la série Superman & Lois ? Je trouverais ça très intéressant de la voir dans cette série qui pour le coup est quand même d’une qualité bien supérieur !

  6. Mais cette fin. MAIS ! CETTE ! FIN !
    La saison aura vraiment été mauvaise, il faut le dire. Hormis les deux épisodes dans le passé et ce dernier épisode, les intrigues avec les Fantômes, Nyxly et même Lex (que pourtant j’avais beaucoup aimé en saisons 4 et 5) ont été nulles. Ça en fait sans doute la pire saison !

    Mais alors, à partir du moment où on en a fini avec la menace (ciao Lex et Nyxly), la fin de l’épisode 20 a été un roller coaster. Tout en subtilité ! Le retour de Cat grant était phénoménalissime, le retour des OG Superfriends, le retour du DEO, tant de souvenirs qui reviennent, qui revoient le jour. Tant de promesses sur lesquelles Supergirl nous a accompagnés. Certes, Supergirl a eu ses moments mielleux, même très souvent… Mais Kara Danvers, pardon Melissa Benoist nous a toujours incités à donner le meilleur de nous-mêmes, à nous « inspirer ». Et cette révélation finale sur laquelle on termine la saison est sans doute la meilleure image sur laquelle pouvait se terminer cette série. Une Kara rayonnante, souriante, authentique, sûre d’elle et enfin entière et fière d’être ce qu’elle est. Au point que 3 ans après Oliver Queen, c’est à son tour d’assumer son identité super-héroïne et de la revendiquer pleinement.

    Merci Supergirl ! Merci Kara Danvers ! Merci Melissa Benoist ! Nous ne pouvons que lui souhaiter des futurs projets où elle apporter autant de joie à ses téléspectateurs qu’elle n’a su nous en apporter avec cette série.
    Supergirl 4 Ever !

    • Si quelqu’un connaît le nom de la musique qui passe en arrière fond d’ailleurs sur cette dernière image, je serais ravi de savoir.

      Je continue à écrire mais d’ailleurs, une belle démonstration qu’on n’est pas obligés de lâcher des blagues toutes les 5 min (pas forcément drôle, voire gênantes par moments) pour faire retomber les moments dramatiques. Juste avoir une ambiance lumineuse, des héros inspirants, souriants et qui se battent face à l’adversité, ça suffit à représenter ce que doit être un héros : un modèle, qui se renouvelle sans cesse, n’abandonne jamais le combat et fait face à l’adversité !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here