Iron Man 3

Bientôt disponible…

Posters et images :

Aussi sur Les Toiles Héroïques :

Iron Man 3 – La critique du film

 

Iron Man 3 – Le guide des armures

 

Iron Man 3 – La scène post-générique

 

Iron Man – L’actualité de la saga

 

On en discute sur le Forum !

3 COMMENTAIRES

  1. Dans l’ensemble Iron man 3 est un tres bon film!!
    On peut lui reprocher son manque d’éléments vraiment tirés des comics (Aldrich Killian, le personnage qui apparait dans trois ou quatres pauvres cases de BD qui finit en némésis du héros tres méchant. Et bien sûr notre chère Mandarin… ) mais bon, au final ce n’est pas tres important (a mon humble avis hein!) : Le film respecte la continuité du MCU et est a la fois épique, drôle. Il met plus en scène Tony Stark, d’aillleurs le film aurait dû s’appeler Tony Stark, pas Iron Man!! Le film ne ressemble a aucun autre film Marvel… a aucun autre film tout court! C’est vraiment une aventure exceptionnelle. En dehors de cela des effets spéciaux irréprochables, une BO épique, un scénario intelligent et bien ficelé et bien sûr un Robert Downey JR toujours au top à 50 ans. Bon, revenons a notre Mandarin… c’est vrai que qu’en j’ai vu la scène ou il révele sa vrai nature pour la premiere fois j’étais un peu déstabilisé car touts les codes de la promo et du début du film sont violés, d’un coup. Mais on s’y fait vite et on s’adapte facilement au faite que Killian est le grand méchant du film. D’ailleurs il le dit lui même: il est le véritable Mandarin. Pour terminer Iron Man 3 est un film unique en son genre, inimitable et un parfait Blockbuster. J’ai du mal a comprendre les nombreuses critiques car d’après moi c’est jusque-là le meilleur film de 2013!!!

  2. Le truc dans IM3, c’est que depuis le début de la série de films on est clairement dans de la comédie d’action à la cool, vu la nature des réals et de son acteur principal. Ce qui est compréhensible vu qu’à l’époque on sortait dans les comics de Civil War, où Tony s’était transformé en Torquemada des super héros.
    Comme le perso est un industriel capable de prendre des décisions lourde de conséquences à chaque entreprises (hors les armes, il a aussi du virer plein de monde à un moment ou un autre), dur de le rendre sympa. Sauf en lui faisant faire des idioties pour alléger le tout. Un peu comme l’alcoolo cool de la version Ultimate.
    Mais en ce qui concerne les thèmes essentiels rattachés à lui dans les comics, il faut dire que ça se limite surtout, au sens large, à:
    -la course à l’armement, avec militaires, espions, politiques..;
    -les innovations scientifiques et technologiques;
    -l’autodestruction/reconstruction régulière de la figure Stark.
    De ces trois thèmes, Shane Black a déjà touché directement à 2 d’entre eux, surtout le troisième.
    Si le travail adaptatif est ici inédit, il ne touche nullement à l’essence du personnage tel qu’exposés plus haut.
    Avec une patte un peu plus personnel du réalisateur (autant que Burton sur Batman le Défi), c’est donc un très bon divertissement et un surprenant épisode. Mais mieux vaut quand même atténuer sa lourdeur en le regardant en 2D.

  3. -Inspiration ciné: pareil que le premier + les films écrits par Shane Black.
    -inspiration comics: un peu de la saga le Diable dans la bouteille.
    … et d’Iron Man: Extremis.

LAISSER UN COMMENTAIRE