Sin City – J’ai tué pour elle : Le box office… c’est le plus gros flop de l’année !

60

sin-city-jai-tue-pour-elle-film-suite

Rien ne va plus pour Dwight, Marv, Hartigan et Nancy Callahan… Sin City : J’ai tué pour elle a récolté 6.32 millions de dollars pour son premier week-end sur le sol américain. Soit une chute de 78% par rapport à Sin City (29.1 millions) ! Une performance à la fois catastrophique et pathétique. Dans le meilleur des cas, le film terminera sa carrière avec 14 millions de dollars au compteur (contre 74.1 millions pour Sin City). Le budget est estimé à 70 millions de dollars…

Ultime humiliation, Sin City : J’ai tué pour elle se classe huitième ce week-end (derrière Les Gardiens de la Galaxie, Ninja Turtles, Si je reste, Let’s Be Cops, When the game stands tall, The Giver et Expendables 3). C’est ce qui arrive quand une suite sort neuf ans trop tard… Tout va bien en revanche pour Les Gardiens de la Galaxie (17.2 millions) et Ninja Turtles (16.7 millions, cumul : 145.5 millions). De retour sur la plus haute marche du podium, la production Marvel Studios vient de dépasser Transformers : L’Âge de l’Extinction (243.8 millions).

Avec 251.5 millions de dollars, Les Gardiens de la Galaxie est donc sacré plus gros succès de l’été. Le blockbuster dépassera Captain America : Le Soldat de l’Hiver la semaine prochaine avant de s’envoler vers les 300 millions de dollars. Au niveau mondial, le film a rapporté 489.1 millions de dollars. La barre des 650 millions reste toujours l’objectif à atteindre (Star-Lord se classerait alors derrière Avengers, Iron Man 3 et Captain America : Le Soldat de l’Hiver)…

Sin City : J’ai tué pour elle est réalisé par Robert Rodriguez et Frank Miller, et sort en France le 17 septembre 2014, avec Josh Brolin (Dwight McCarthy), Mickey Rourke (Marv), Bruce Willis (Hartigan), Jessica Alba (Nancy Callahan), Eva Green (Ava Lord), Rosario Dawson (Gail), Dennis Haysbert (Manute), Jamie Chung (Miho), Joseph Gordon-Levitt (Johnny) et Jaime King (Goldie/Wendy).

60 COMMENTAIRES

  1. Le vrai soucis est peut être qualitatif aussi ! La moyenne de Rotten Tomatoes est 43% ! Pas catastrophique mais loin des meilleurs.
    La question de l’éloignement des deux films peut paraître importante, surtout sur ce type de film, mais si le film avait été considéré unanimement comme bon, il aurait peut être eu un meilleur sort. Sûr et certain même.

    Le soucis ? Le cinéma a tellement peur de prendre des risques que
    1 ) On a des suites / remakes sans reliefs et
    2 ) Le moindre petit sursaut de réalisation permet d’obtenir un succès monstre => LES GARDIENS DE LA GALAXIE en étant « simplement » un film à la cool attitude magistrale a tapé dans le 1000.
    Et le retour de LA PLANETE DES SINGES a démontré la possibilité de réussir un remake.

    Peut être faudrait il arrêter de prendre les spectateurs pour des idiots la majorité du temps ?!

    P.S. Ca marche aussi pour les comédies françaises => LES TROIS FRERES LE RETOUR, succès moyen au vu de l’attente, QU’EST CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU ? succès énorme car une bonne comédie sur les français.

  2. il est absolument nécessaire que le public américain se reprenne vite ! S’ils sont en mesure de se ruer en masse sur un Transformers, ils n’ont nul besoin de qualité pour avaler n’importe quoi. Et ça me parait capital qu’il ne laisse pas ce film faire un bide, sinon Frank Miller va se remettre à faire des comic books. Et franchement on ne mérite pas ce genre de punition. 🙂

      • hormis le fait que j’ai précisé ci-dessous qu’il s’agissait ci-dessus d’une pique pour un peu d’humour, la situation est un peu différente. Le reboot FF, on ne sait pas grand chose à son sujet. ça sera peut-être la cata annoncée ou une bonne surprise. Miller, depuis DK strikes back, on prenait ses propos pour du quinzième degrés servant une narration visuelle extrême et on a compris au fur et à mesure qu’il adhérait réellement à ces thèses xénophobes, violentes et arbitraires. Qu’il assume d’ailleurs. On peut donc revenir sur son œuvre avec un autre regard. Si ça ne me plait pas, je peux en effet choisir de ne pas lire ses futurs productions ce qui sera surement le cas de sa suite de 300, mais pour le reste, c’est trop tard, il a possédé son monde, profitant d’une renommée pour discourir.

        • C’est pas méchant. Je trolle un peu aussi.
          Frank Miller est un gros c** de facho. Mais j’ai vraiment aimé beaucoup de ses oeuvres (DD, Dark knight, Ronin, Wolverine et 300). Je n’ai pas encore pu lire Sin City mais j’aime beaucoup le parti graphique.
          J’adore les films de Mel Gibson et de Tom Cruise, ça ne m’empêche pas de reconnaître que ce sont deux abrutis dans leur vie de tous les jours.
          Il faut savoir dissocier l’oeuvre du bonhomme non?

          Sinon, pour les goûts des Américains, je me garderai bien de leur donner des leçons.
          Qui on est pour dire qu’il faut aimer tel ou tel film? Surtout qu’on parle de pop-corn movie alors le bon goût est relatif…

          • dissocier le produit du bonhomme ce n’est pas toujours évident.
            Les partis pris graphic de Miller sont de toute évidence ce qui l’a porté au firmament des auteurs de comic books et encore aujourd’hui c’est quasiment incontestable. Mais Miller est aussi scénariste et il a était assez malin pour dispenser son discours sous façade. Celle d’un second degré dissimulant sa véritable manière de penser et aujourd’hui, beaucoup reconnaissent que les raisonnements véhiculés par 300 par exemple son particulièrement extrémistes.
            Le tout est de savoir si on s’arête à Mel Gibson acteur pertinent dans Mad Max ou drôle dans Lethal Weapon ou si on l’accepte, réalisateur engagé, dans la passion du Christ ?
            Le problème de Miller dans ce Sin City, c’est qui est scénariste et réalisateur. Il peut donc proposer un film très agréable en matière d’images et très engagé niveau du propos. Reste à savoir si c’est cette prise de position d’un discours radical qui a fait que le public américain très majoritairement politiquement correct a massivement boudé ce film.

          • Il est depuis en plein pardon Gibson, non ? Faire des conneries c’est quelque chose, s’arrêter c’est plus intéressant.
            Ceux qui continuent à provoquer juste pour qu’on les entendent cherche eux-même la baston. Une bonne humiliation devrait les calmer pour le compte. ^_^

  3. Je ne pense pas que la qualité soit réellement à prendre en compte.
    TMNT est encore plus bas sur Rotten Tomatoes et pourtant il cartonne.

    Pour ma part deux facteurs peuvent expliquer la chute.

    Le facteur temps :
    Cette suite arrive comme un cheveux sur la soupe alors que personne ne l’attendait plus.

    La hype de Rodriguez et Miller :
    Miller a désormais une sale réputation de républicain raciste et pro flingue. Rodriguez après les foutages de gueule successif de Machete et Machete Kill n’inspire plus la confiance. Avoir un gros casting n’est pas suffisant.

    Sinon, j’ai pas encore vu le film mais dans mon entourage les retours sont bon. A voir.

      • Je n’ai pas encore vu « Machete Kills » mais même en acceptant le 100ème degré, le premier « Machete » était tout de même une sacrée daube.
        C’est juste un gros délire de Rodriguez qui a voulu faire sa série Z avec un casting de stars, rien de plus.

  4. Ouais enfin 300 Rise of an Empire est sorti lui aussi 8 ans plus tard et pourtant c’est un très bon film et il a très bien marché (cf: http://lestoilesheroiques.fr/2014/03/300-la-naissance-dun-empire-la-naissance-dun-succes-au-box-office-mondial.html ).

    Pour moi les principaux problèmes:
    – le moment choisi pour sortir le film, en fin d’été après tous les gros blockbusters (T4, GoG, TMNT…)
    – une promo franchement en retrait.

    300 RoaE a au moins eu l’intelligence de sortir à un moment où il y avait rien d’autre dans les salles, et pour ma part quand j’ai vu la bande annonce, j’ai du changer de pantalon. Là pour Sin City 2, calme plat.

  5. Extrêmement décevant !
    J’espère que le film se rattrapera au B-O mondial …
    Mais j’ai l’impression que la simple idée d’un SIN CITY 3 est déjà morte .

  6. Le triplé perdant…300-2, Kick-Ass 2, Sin City 2…le trébuchage ultime qui ruine l’aura d’un premier film pour un second opus très peu glorieux.

    On verra par nous même, quand il sortira en France…dans trois semaines…et que donc tout le monde l’aura vu avant…ruinant d’autant plus le box-office.

    • Personnellement j’ai trouvé Kick-Ass 2 meilleur que son prédécesseur, car il est allé encore plus loin dans la parodie de comics (même si la trique toxique était un peu lourdingue…).
      De plus, le film aurait coûté 28 millions et en aurait rapporté 60, donc ça me paraît plutôt pas mal commercialement parlant!

          • Erreur, grosse erreur de parler de piratage, c’est se tirer une balle dans le pied à l’heure actuelle, quand on parle de réussite d’un film…

          • Complètement d’accord avec Foro.
            C’est un peu pathétique comme excuse, surtout qu’un gros chèque lui fera retourner sa veste…
            J’attends de lire Kick Ass 3 pour me faire un avis concernant l’opportunité d’en faire un film. Même si j’ai préféré le deuxième film de loin, la suite ne me semblait pas nécessaire.
            Plus Millar continue, plus il s’éloigne de l’idée de base d’un héros dans le monde réel.

          • C’est à dire s’éloigner de l’dée de base ? J’ai pas vraiment capté ça en lisant le début. Peux tu nous dire de que tu as remarqué en particulier ?

          • Ben c’est tout sauf « réaliste », c’est devenu un véritable super-héro qui a plus rien a envier aux personnages DC et Marvel qui l’inspiraient.
            L’idée de base de raconter l’histoire d’un geek un peu taré qui se prend pour un super-héro dans le monde réel a été abandonné depuis la fin du premier.

            Je pense que c’est ce que Garyus voulait dire.

          • Mais si les réseaux sociaux ont amplifié sa renommée, comme ils le font de n’importe quelle personnalité dans le monde réel, ne serait-ce pas ainsi qu’il peut vraiment être considéré comme un super-héros (enfin un justicer surtout). Par le fait qu’il est devenu très célèbre, et qu’il donc peut continuer ses activités car il sait en plus être utile aux gens… ?
            Jusqu’à ce que peut-être il en meurt à force, mais que son succès porté par d’autres vigilants entretienne sa « flamme » ?
            Ainsi n’aurait-il rien à envier à d’autres pionniers, qui aurait commencé à innover de manière débile ou en étant traités de dingues ?

            Ou pas, j’extrapole peut-être au delà des plans de Millar. Mais de ce que j’ai déjà pu lire pour cette idée de héros du réel poussée encore plus loin, ce serait:
            ou ce n’est qu’une mode folle qui va passer;
            ou c’est un truc qui va vraiment faire avancer le monde dans une nouvelle direction (style l’arrivée de grosses millices de quartiers organisées même dans les très grandes villes, la systématisation de l’uniforme symbolique, l’abandon progressif de l’arme à feu, la vocation qui devient une vraie profession rémunérée etc…).
            On ne sait jamais, on verra.

  7. c quoi rotten tomato?encore un site de critique a la …?si je veux me faire un avis sur un film je le regarde je vais pas voir sur le net ce que des pseudos specialistes en pense

  8. Quel dommage!
    Pour une fois qu’un film prend un parti pris graphique différent des autres.
    Après ça n’en fait pas forcément un bon film, c’est sur mais ça reste dommage.
    La concurrence était trop féroce en face, l’échec était facile à sentir, le flop historique beaucoup moins.
    Ca m’empêchera pas de l’apprécier après…ou pas!

  9. Les américains n’ont pas forcément bon goût et l’intelligence en général de d l’être humain a tendance à être de plus en plus tiré vers le bas.

    Un film comme les tortues ninja ou les gardiens de la galaxie aurait été vu uniquement par les enfants à une époque maintenant on a même des adultes qui vont se ruer sur des figurines pour mettre sur leur étagère.

    Alors entre les tortues ninja, les gardiens de la galaxie et sin city 2, c’est pas vraiment le même cinéma.

  10. Donc Expendables 3 n’est pas le gros bide de l’été (alors qu’il est encore meilleur que les 2 premiers, dans son genre très particulier bien s^ur).
    On dirait alors que Transformers 4 a suffisamment rassasié les amateurs de gros trucs bourrins et virils qui explosent dans tout les sens, et se soient retournés vers quelque chose un peu moins d’allure « série B ». Mauvais timing tout simplement.

    • Encore une fois on est pas d’accord.
      Je suis pas sur que Transformers 4 et Expendables 3 aient le même public.
      Stallone a fait plaisir aux fans de films d’action VHS de l’époque en réalisant leur fantasme avec le 1 et surtout le 2.
      Il essaie avec le 3 de faire un film Hollywood avec deux lignes de scenario. Compliqué et surtout inutile. Le flop était prévisible.
      Et c’est un amateur de gros trucs bourrins et viril qui parle…

      • Non non, je parlais surtout du niveau d’action. Tr 4 en est plein à rabord d’après ce qui a été dit, donc assez pour l’été. Mais les Exp s’adressent en fait de plus en plus aux amateurs de ces acteurs, plus qu’à un niveau d’action de plus en plus spectaculaire.
        Tout ce qu’on voit dans le 3, on l’a déjà vu plein de fois ailleurs dans des films dans lesquels tous ont déjà tournés, voir qu’ils ont inventés eux-mêmes. C’est plus une agréable mise en abîme, sinon il n’y a absolument rien de neuf là dedans.

          • Ah OK, on m’avait signalé dans la critique que l’action était encore plus « épuisante », au détriment des scènes calmes avec les acteurs, où il n’y en aurait pas eu plus ou pas assez par rapport aux précédents. Mais ce n’était qu’une impression de la part de mon interlocuteur.

            En tout cas rien qu’aux bandes annonces de TR4 vues je peux au moins affirmer que y a pas photo, niveau grosseur et visuel Exp 3 reste assez « petit joueur » en comparaison (mais contre des Aliens-Machines géantes aussi…).
            Tout miser pour les acteurs semblait pour moi le meilleur moyen d’apprécier ce(s 3) flm(s) au maximum.

          • Concernant TF4, c’est également une impression de ma part mais je pense qu’il y a autant – voir peut être moins – d’action que dans les épisodes 2 et 3, en quantité. Du coup, en proportion de la durée des films, je dirais que le 4 est moins chargé que les précédents, mais ça reste à vérifier objectivement! ^^

            Personnellement, mon Expendables préféré reste le second car plus chargé en autodérision et en clins d’oeil, principaux intérêts de ces films à mon sens. Après, il n’est pas impossible que j’ai raté certaines références, mais j’ai été vraiment déçu du traitement décerné à Jet Li:

            SPOILERS SPOILERS SPOILERS

            Le ramener à la fin du film pour se contenter de le faire tirer à la mitraillette pendant deux minutes… Bon allez je vais me remettre Le Maître d’Armes pour faire disparaître cette frustration! 😀

          • « Personnellement, mon Expendables préféré reste le second car plus chargé en autodérision et en clins d’oeil, principaux intérêts de ces films à mon sens.  »
            + 1, ce n’est pas pour le spectacle moyen et déjà vu comme dirait Flo qu’on va voir ce film.
            Le traitement de Jet Li dans le 2 était limite mais alors là…un gâchis! Moi je vais me mater Fist of Legend!

          • Le 3 aussi est encore plus chargé en séquences référencées multiples géniales: à divers moment du film on pense tout de suite à Blade, Demolition Man, Cliffanger, Desperado, Assassins, Zorro, le Chat Potté, Universal Soldier, Fort Alamo, L’Arme Fatale, Judge Dredd… plus tout ce qui touche directement aux acteurs personnellement.
            Sans ces références, l’intérêt (ou le fond) du film est presque proche du nul. Avec c’est du régal.

          • C’est noté Flo! J’ai souvent eu l’impression que certaines références m’échappaient, je vais devoir parfaire ma culture cinématographique! ^^

          • Après concernant Jet Li, je crois avoir lu quelque part qu’il ne souhaitait plus tourner dans des films autres que chinois/Hong-kongais on pourrai voir ses apparition des Exp 2 et 3 plus comme des petits clins d’œil plutôt qu’un rôle a part entière…

  11. Puisqu’il n’y a pas de page critique:

    Eh ben…je confirme, c’est le triplé perdant. Sin City 2 n’est pas mauvais il est juste…cent fois moins bien. Moins novateur, moins frais.

    Quelques points qui me semblent importants:
    -Changer les acteurs a beaucoup nui à mon plaisir; le nouveau Manute est moins impressionnant, on a changé de Bob -bon là encore c’est pas SI gênant mais j’l’aimais bien-, nouvelle Miho moins « lutin », et surtout Josh Brolin est un excellent acteur mais Dwight restera TOUJOURS Clive Owen, punaise mais il FALLAIT qu’il revienne pour le dernier acte, parce que la perruque de Brolin est risible.

    -Eva Green est née pour le rôle d’Ava. Je le pense depuis toujours et ça s’est confirmé, beaucoup voulaient Angelina Jolie, pour moi c’était pas possible. Ils ont modifié certaines lignes de dialogue (en bien et en mal d’ailleurs), c’était pas nécessaire, elle sait passer toutes les émotions d’Ava. Et quant à ceux qui ont dit « mais elle est à poil tout le temps », c’est la preuve qu’ils n’ont jamais ouvert le livre, d’autant plus qu’on en voyait autant avec Carla Gugino et Jamie King dans le 1.

    -Le générique d’intro est franchement super classe, même si je préfère l’ancienne musique.

    Après ça tient à des détails, genre j’ai eu l’impression qu’ils ont rallongé le montage de la scène finale avec Ava et Dwight pour que ça tienne la comparaison avec celle du 1 dans la ruelle. Du coup ça passe moins bien, mais on pourrait dire aussi que le 1 est allé directement vers le final le plus impressionnant.

    Bref décevant oui, je sais pas encore si j’en resterai qu’au premier, qui est pour moi ce que j’appelle « un one-shot de génie ».

    • Ah et j’oubliais: j’ai trouvé la partie avec Nancy absolument risible, déjà parce que chronologiquement ça tient pas, et parce que j’ai eu l’impression que ça avait mis pour gagner 5 minutes. Dommage, le premier acte semblait bien partir.

  12. Ou c’est peut être parce que le public n’a pas forcément envie d’aller voir le film au cinéma (en 3D en + mauvais pour mes yeux) et préfère attendre qu’il sorte en streaming de bonne qualité!! comme moi….!

    Sinon le film, j’ai adoré! Faut ce creuser un peu la tête au niveau de la narration (quand on n’est pas un adepte….genre : « c’est avant le 1 ou aprés le 1 pour cette histoire… »)
    C’est parce que sa fait un mauvais score que le film est nul! Et eva green est sublime!! c’est le personnage qu’on retient!

    C’est pas grave si sa plait pas au grand public… aprés tout c’est un film noir! et les films noir ne font jamais des super score ! les films de roman polandski (chinatown, la neuviéme porte) le dalia noir, sin city …the watchmen…!
    Sin city c’est plutôt pour un public réservé…si on connait pas bien l’histoire de dwight…on décroche parcontre!

LAISSER UN COMMENTAIRE