Luke Cage : Bienvenue à Harlem (bande annonce finale et featurette) !

44

luke-cage-serie-marvel-netflix-actu-news-info

J-3 avant la mise en ligne des treize épisodes de Luke Cage ! Les plus courageux cliqueront sur la bande annonce finale de la série. Les autres se contenteront d’une featurette moins explosive, mais tout aussi intéressante, sur le quartier de Harlem. Bref, il est temps de (ré)activer notre compte Netflix… Entre deux séances de binge watching de The Clone Wars, j’ai testé un bon petit film de science-fiction à base de boucles temporelles (ARQ, avec Robbie ‘Firestorm’ Amell de The Flash et Rachael ‘Trish Walker’ Taylor de Jessica Jones). Et vous ?

Après qu’une expérience scientifique sabotée lui a donné une force exceptionnelle et une peau indestructible, Luke Cage se fond dans le Harlem contemporain où il tente de reconstruire sa vie. Mais bientôt, le fugitif doit sortir de l’ombre et livrer un combat impitoyable pour le cœur de New York, sa ville, mais surtout contre un passé qu’il croyait avoir enterré.

luke-cage-hero-harlem-stills

La série Luke Cage sera mise en ligne le 30 septembre 2016 sur Netflix (VF et VOST), avec Mike Colter (Luke Cage), Mahershala Ali (Cornell ‘Cottonmouth’ Stokes), Alfre Woodard (Mariah Dillard), Simone Missick (Misty Knight), Theo Rossi (Shades), Frank Whaley (Rafael Scarfe) et Rosario Dawson (Claire Temple).

44 COMMENTAIRES

  1. Petit Cameo de Method man soigné aux petits oignons! j’avoue c’est pas grand chose, mais ça fait toujours plaisir :). si non pour le reste, bas je suis très impatient.

        • C’est complètement en accord avec Les Toiles Heroïques, je trouve.

          C’est geek à souhait, avec de la SF, une fille presque superhéro (et surement 10 autres sujets avant elle, ben oui, c’est eleven). C’est pas une série super-héroïque et ça n’en a d’ailleurs quasiment aucun trait, mais je trouve que c’est bien plus en accord avec LTH que The Get Down qui n’aurait totalement rien à faire sur le site.

        • une petite nana issue d’une expérience qui a des pouvoirs psychique (je parle pas du reste), est plus en accord avec le site qu’une série sur la musique…

        • Romain/man ox : je dis pas le contraire sur le fait qu’il est plus pertinent de parler de cette serie ici que de Get down 😉
          Mais je pense que Gloire parle de la hype général de la série (et pas que sur le site)

          • On est en train d’avoir trois conversations en même temps à divers endroits du site et soit je suis fatigué et j’ai du mal à comprendre ce que je lis, soit tu n’es pas très clair dans tes propos dans chacune d’entre elles. Allez, du coup je vais aller au lit. Bonne nuit messieurs.

    • Si tu fais manger un yaourt Liddle à 45 000 personnes et un yaourt Yoplait à 100 personne, le yaourt Liddle sera forcément « meilleur » dans les sondages. 😉

      Après, si ce que tu dis est vrai objectivement, l’explication est sûrement là. Peu de gens ont été intéressés par The Get Down donc la série a fait moins de bruit.

      Personnellement j’ai vraiment adoré Stranger Things et je n’ai pas encore vu The Get Down. Mais je pense qu’il faut aussi comparer ce qui est comparable. Le seul point commun entre les deux séries sont la plateforme Netflix.

    • J’ai vu les 2 series et je les apprécie autant l’une que l’autre

      Stranger, c’est une madelaine de proust sf des années 80, et vu le nombre de références dans la series c’est normal que tout le monde en parle

      The get down c’est du documentaire sur la fin d’un genre musical et l’avènement d’un autre
      Donc forcement c’est moins accrocheur, ça fait un peu moins vendre/rêver
      Mais c’est tout aussi bien ^^

  2. Luke Cage, c’est SHAFT avec des gros pouvoir ! C’est le retour de la Black Exploitation mais on dira Black ExploitAction avec Luke Cage !
    Et il y a pas mal de séries TV sur netflix et ailleurs qui tendent vers là niveau casting et ambiance 70’s ! On attend le retour un jour de Pam Grier ?!

  3. Ça me fait peur qu’il parle du rythme de JJ dans la review, j’ai vraiment pas accroché à la serie en partie à cause de ça 🙁
    (d’ailleurs je l’ai toujours pas fini)

    • Presque pareil. J’ai bien aimé JJ, mais le rythme c’était à la limite du supportable pour moi.

      Mais je pense que la clé c’est de ne pas regarder touts les épisodes d’affilé enfaite. Pour mon 2e visionnage de JJ j’ai fait comme ça et là j’ai vraiment beaucoup plus apprécié.

    • Presque fini pour moi, je me « force » pour que ce soit vu en entier avant la sortie de Lulu.

      Pas nulle du tout, j’aime bien l’histoire et le cast’ ( David Tennant est impec et moi je la trouve bien cette Jessica Jones: l’actrice fait bien le job, mais je craque surtout pour celle qui joue Patsy, qu’on lui offre donc un costume et sa série solo 🙂 ) mais alors faut s’accrocher avec ce rythme à la Derrick^^
      C’est plus un polar avec un peu de super-héroïsme qu’une série SH pur jus, pas étonnant que ça n’ait pas plus à tous.

      Et je plussoie Batou, je regarde par soirées de 2 ou 3 épisodes, pas plus (et pour finir la soirée, une série plus rythmée :p ).

LAISSER UN COMMENTAIRE