DC Comics : Jon Berg et Geoff Johns évoquent le passé, le présent et le futur du DCEU !

115

Texte brut (via Variety) ! Voici la traduction d’une interview de Jon Berg et Geoff Johns. Les deux têtes pensantes de l’Univers Cinématographique DC Comics reviennent sur les échecs passés, le succès de Wonder Woman et l’avenir de la franchise super-héroïque… Jeu à boire : un verre de jus d’orange à chaque fois que le mot espoir ou optimisme est prononcé !

Pourquoi le public a-t-il adhéré à Wonder Woman ?

Berg : C’est un film fun. C’est positif et optimiste. Les premiers films ont peut-être été trop sombres sur certains points.

Johns : Une grande partie de l’univers DC est connue comme étant un endroit plein d’espoir et d’optimisme. C’est un univers connu pour ses personnages inspirants et ambitieux. Quiconque connaît et aime l’univers DC sait que tout cela repose pour beaucoup sur l’espoir et l’optimisme.

Suicide Squad et Batman v Superman ont rapporté de l’argent, mais les critiques ont détesté. Avez-vous appris quelque chose suite à la mauvaise réception de ces films ?

Berg : Il y a des leçons pour tous les films. Il serait stupide de ne pas analyser comment un film est reçu – ce qui s’est bien passé et ce qui s’est mal passé lors de la production du film.

Sur Suicide Squad, le film a fonctionné incroyablement bien en terme commercial. Mais il ne fonctionnait pas narrativement parlant. Vous aviez de grands acteurs, d’excellentes caractérisations, mais l’histoire est retombée à cause de la narration, de l’intrigue. Nous pouvons faire mieux. Batman v Superman était sombre en terme de tonalité. Les gens n’ont pas bien répondu à cela.

Johns : Wonder Woman célèbre exactement qui est ce personnage, mais en le regardant, ce n’est pas comme si nous devions tout changer pour parler d’espoir et d’optimisme. Il n’y a rien à changer. C’est ce que sont ces personnages.

Compte tenu du succès de Wonder Woman, prévoyez-vous de produire plus de films super-héroïques féminins ?

Johns : Nous avons de nombreux plans pour nos personnages féminins simplement parce que ce sont de grands personnages. Il y plein d’éléments merveilleux dans l’univers DC et l’un d’entre eux, c’est que nous avons les meilleurs personnages féminins, héroïnes et vilaines, du monde. Personne ne peut battre Wonder Woman, Batgirl et Harley Quinn.

Patty Jenkins sera-t-elle de retour pour réaliser la suite de Wonder Woman ?

Johns : Patty et moi écrivons un traitement en ce moment même. Le but est de faire un autre grand film Wonder Woman. C’était génial la première fois avec Patty. Nous avons une idée cool pour le second.

Le rôle de Wonder Woman sera-t-il renforcé dans Justice League ?

Berg : Son rôle ne changera pas, mais elle joue déjà un grand rôle. Les gens ont vraiment bien répondu à Gal [Gadot] dans Batman v Superman. Nous savions que nous avions quelque chose de spécial.

Joss Whedon supervise les reshoots de Justice League et il va écrire et réaliser Batgirl. Quelle sera l’importance de son rôle dans l’Univers Cinématographique DC Comics ?

Berg : Il a déjà un grand rôle. On l’adore. C’est un grand partenaire, collaborateur, nous voulons qu’il se sente bien. Nous recrutons des gens en organisant des réunions et en parlant des comics et de leurs films de super-héros préférés. Pour Joss, il a vu notre plan au tableau, et le titre Batgirl, et il a dit, ‘Vous voulez sérieusement faire Batgirl ?’ Et nous avons dit, ‘Absolument.’ Il a dit, ‘C’est ma came.’

PS : dans un portrait qui lui est consacré, Toby Emmerich – le président de Warner Bros Pictures – déclare : « Je serais surpris si nous n’avons pas, à un moment donné, un film DC classé R. »

115 COMMENTAIRES

  1. « Batman v Superman était sombre en terme de tonalité. Les gens n’ont pas bien répondu à cela. » C’est pas à cause de ça que les gens n’ont pas bien répondu, les mecs ont rien compris.

      • Je pense surtout qu’ils peuvent pas incriminer directement WB en disant qu’ils ont charcuté le film de Snyder !

        Moi ce qui me rassure, c’est le passage sur le fameux « plan au tableau » qui montrerait un semblant de plan pour l’avenir 🙂
        J’espère que c’est pas du chiqué car vu les différentes annonces (Nightwing, Batgirl, Gotham City Sirens, pas de Flash/Cyborg), j’ai peur de l’opportunisme et pas d’un vrai plan structure sur le long terme ….

        Surtout quand on voit qu’en 2018, ils n’ont qu’Aquaman de prévu et rien de sûr pour 2019 :/

        Je pense qu’ils attendent les retours sur JL pour annoncer leurs prochains films mais ça fait long. En espérant une vraie annonce d’un plan à la Comic Con !

      • WoWo a eut une très bonne réception et c’est un film sois disant « fun, optimiste et lumineux », BvS SS et MoS on eut un accueil mitigé, en deçà de leurs prévisions. Donc naturellement pour eux, faut suivre le modèle qui marche donc le « fun, optimiste et lumineux »

    • BvS est excellent, la machination de Lex Luthor est très plaisante à suivre, la version longue y apporte d’ailleurs un ÉNORME plus ! BvS est pour moi meilleur que Batman Begins ( En ne comptant uniquement ce film, l’ensemble de la trilogie bien évidement que non ! ) ! Mais je reconnais que BvS a merdé sur plusieurs plan : Doomsday et la réconciliation Batman/Superman. Dans le fond de bonne idée mais le rendu passe mal.

  2. La vraie question qu’ils doivent se poser, c’est si Wonder Woman a marché parceque c’est un perso féminin ou si c’est parceque le film est bon, moi perso je vois pas l’intérêt de faire un film sur un super héros féminin juste parce que c’est un super héros féminin. Je dis pas qu’il faut pas mais je pense pas que c’est parceque Wonder Woman est une femme que le film est bon, donc faut pas prendre ça comme motif.

    • Ton argument est exactement pareil dans le cas d’un homme ^^ ( « je vois pas l’intérêt de faire un film sur un super héros féminin juste parce que c’est un super héros féminin. » ).

      Sauf que nous avons déjà eu des tonnes et des tonnes de film Batman, Superman etc… Il ne s’agit pas de faire des films féminins/masculins mais de faire les meilleurs histoires possibles.

      Ils feront un film Batgirl, tout comme un film Cyborg, Flash etc… Le DCEU nous propose vraiment la vastitude de leurs univers, et le meilleur exemple reste Suicide Squad.

      • J’en conviens et je vois ton point de vue mais ce que j’essaie de dire c’est que leur façon de raisonner c’est Wonder Woman a eu du succès faisons plus de films sur des héroïnes. Je m’en fous si c’est un héros ou une héroïnes, ce que je vais dire et que t’as répété parceque c’est un peu ce que j’ai dit mais tu l’as mieux formuler c’est que au lieu de compter sur le sexe du héros il faut compter sur l’histoire. Donc ce que je voulais dire c’est que ça sert à rien de faire un film sur une superheroines si il n’a pas d’histoire intéressantes et c’est aussi par rapport à celles qu’il a cité: Batgirl et Harley Quinn please quoi. Si tu tiens à la parité ce serait pour moi aussi intéressant que faire un film sur Plastic man.

  3. Putain ça me rassure tellement pas ce que je lis. S’ils veulent des films de la « qualite » de ce wonder woman, je deviens officiellement fan du MCU, autant privilégier l’original à la copie. Ce manque d’ambition sérieux. Portez vos couilles merde!

    J’ai l’impression que justice league sera le dernier DC qui me plaira.

    • J’ai encore espoir sur l’Aquaman de Wan perso, mais après ça j’aurai peur (c’est déjà un peu le cas avec Wowo et les reshoots de JL…)

    • Perso même Justice League me fait peur. Wonder Woman a été produit et tourné avant. Je ne vois pas pourqui les changements opérés sur Wonder Woman ne seraient pas aussi appliqués sur Justice League.

    • +1 Fretide,

      Je préfère regarder un film avec une identité comme BvS qui ne plaira pas a la populace, plutôt qu’une redite de Marvel.
      J’aime beaucoup tout les marvels, meme si j’avoue avoir eu moins de passion et de hype depuis le soldat de l’hiver. Mais dans l’ensemble, je préfère 1000 fois plus un MoS ou un BvS plutôt qu’un iron man ou un Civil War.

      Ps : J’ai vraiment adoré Dr Strange.
      Ps2 : Mon perso marvel préféré étant spidey j’admets avoir aucune hype pour Homecoming :'(

  4. Et voilà, maintenant on va faire du Wonder Woman like sur tout les autres films… C’est triste, mais encore une fois, c’est la fautes à toutes ces critiques assassines… Dommage… Heureusement la FOX semble prendre le relais en essayant de faire de nouvelles choses…

      • Pas forcément, il suffit de voir comment à été reçue la trilogie de Nolan… Les Batman de Burton…

        Perso je ne comprends pas l’intérêt de vouloir voir toujours la même chose au cinéma.
        Oui parfois c’est pas tip top, mais on moins on essaye de changer, de faire du nouveau, et c’est en faisant ça qu’on créer de nouvelle choses et qu’on fait avancer le cinéma…

  5. L’interview est intéressante, je ne vois pas ce qui vous fait si peur j’ai l’impression que c’est la fin, mon dieu DC comics va se marveliser ( quelle connerie ). Il y a un peu de langue de bois venant des deux, logique ils allaient pas nous dire oui SS et BVS ne marchait pas parce que la Warner à fait n’importe quoi pendant la post-prod (et la pré prod pour SS), ça reste leurs employeur… Plus d’optimisme et d’espoir c’est ce qu’on nous annonce depuis BVS en fait et sa fin nous le dit clairement.
    Alors peut-être que les prochains films seront mauvais, insipides,…, mais franchement ça ne sert à rien de s’affoler sur une pauvre interview.
    Sinon content de voir que Whedon à l’air vraiment super emballé par son film Batgirl.

    • C’est une interview qui pose a plat la direction artistique des prochains films du DCU, donc oui ça a de l’importance.
      Après oui BvS annonce l’espoir, il y en a même beaucoup dans le film, pourtant la plupart des critiques (pro et non pro) semblent l’avoir raté. Le truc c’est qu’ils ne sont pas entrain de nous dire « tout était prévu le film est la suite logique plus lumineuse ». Non là ils nous disent « BvS à pas marché mais WoWo si, donc on va réorienter les prochain film pour plus calquer sur le ton de ce dernier »

      Ils le disent eux même :
      « Il y a des leçons pour tous les films. Il serait stupide de ne pas analyser comment un film est reçu  »
      « Batman v Superman était sombre en terme de tonalité. Les gens n’ont pas bien répondu à cela »
      « C’est un film fun. C’est positif et optimiste. Les premiers films ont peut-être été trop sombres sur certains points. »

          • Tu trouves que le ton est un problème dans le film ?
            Bah là je comprends pas.
            Le film est sérieux quand il faut, léger sans désamorcer les moments de tensions.
            Vraiment je veux bien que tu m’expliques le problème avec le ton ?

          • Subjectif. Pour moi les gags sont pas passées. Et je trouve le film pas assez dur dans les moments où il aurait dû l’être.

          • D’accord avec Archer. Si il y a bien un film qui méritait d’être sombre autre qu’un Batman c’est celui où WW intervient pendant l’une des guerres les plus meurtrières de l’histoire de l’humanité. Et le délire du pouvoir de l’amour j’ai vraiment pas kiffé. Enfin bref, je voulais juste dire par mon « pour toi » que c’est subjectif tout ça, c’est du ressenti.

  6. Il est où mon man of steel 🙂

    Bon ça mise à part, je m’inquiète pas trop, je constate juste qu’ils font l’autruche sur ce que les gens ont réellement reprocher à BvS, à savoir que ça n’était pas sa tonalité.

          • C’était clairement pas le reproche le plus pertinent, mais malheureusement c’était celui qu’on entendait le plus souvent et celui que la Warner à décidé d’écouter…

          • Pour moi une tonalité ne constitue pas un défaut, on aime on aime pas. Les défauts visés principalement se situait ailleurs. On va pas refaire un débat là dessus …

          • Vous rigolez j’espère? Je ne parle pas de ce que VOUS vous reprochez au film, je parle de ce qui était reproché par 100% des critiques negatives: pas fun et trop sombre arrivaient en tête.

          • Chocasse : a défaut d’être un reproche pertinent, c’était quand même quelque chose qui revenait très souvent dans les critiques

          • Hé coolos Raoul.
            Ça faisait partie des reproches oui mais ponctuée d’autres défauts. Montage, trame maladroite, bataille final, choix d’acteur …. On peut pas résumer les critiques négative à « c’était trop Dark ». Sinon Nolan n’aurait jamais fais sa trilogie, le DCU se serait arrêter à Man of Steel, etc …

            C’est pour ça, je suis d’accord que ça a été reproché au film. Mais ça n’est pas ça précisément qui la coulé. C’est une sommes de reproche cumulés. En sus du côté ultra Dark qui a achevé sans doute l’opinion publique.

          • @Fretide: Comme toi j’ai beaucoup vu ce reproche « trop sombre, trop dark ».

            @Chocasse: Tu crois vraiment que beaucoup de monde s’intéresse au montage? A part nous fans de cinéma, à mon avis, pas grand monde. La bataille finale? Certes, elle se passe dans la nuit et est bourrée d’effets spéciaux (perso j’accroche pas). Sauf que vu qu’on peut faire le reproche à plein d’autres films que les gens ont kiffé, encore une fois, c’est pas vraiment un argument recevable. Par contre une particularité de BvS, c’était effectivement d’être bien plus dark que ses comparses. Plus même que la trilogie TDK à mon sens, où l’on y voyait quand même des personnages très souriants au final. Là où dans BvS, ça tire pas mal la tronche quand même. ^^

            « On peut pas résumer les critiques négative à « c’était trop Dark ». Sinon Nolan n’aurait jamais fais sa trilogie, le DCU se serait arrêter à Man of Steel, etc  »
            Tu pars du principe que les gens sont objectifs dans leurs critiques?
            Sauf que c’est pas le cas. Ils sont capables de reprocher un point à un film et d’en faire un argument pour encenser un autre.

          • Indirectement oui le montage à forcément jouer là dessus. Même inconsciemment si tu veux par là, c’est visible par tout le monde, c’est juste que nous on sait de quoi il s’agit.
            Après voilà, si vraiment ce n’était QUE le côté Dark, ce n’est pas ça qui lui aurait juste valu un tel Bad buzz. Faut pas non plus oublié que le style de Snyder est très particulier. Il a toujours été clivant, là je pense que c’était la quintessence de ce que les gens adore et déteste chez lui.
            Après je peux pas m’empêcher d’en vouloir à la Warner. Si ils voulaient être rassembleur il fallait tout simplement choisir un réalisateur un peu plus fédérateur que Snyder. Et lui laisser gérer la franchise Superman.

      • Ouais enfin, côté montage il n’y a pas de problème sur wonder woman, mais côté trame et rythme c’est une autre histoire. Il y avait un manque de fil conducteur, la fameuse bataille du film est forcé.

        Avant ça on se tape une partie assez lente et longue et ça sort un peu de nul part, elle était bonne mais je trouve que l’histoire se perd, même si au final le vrai final de cette bataille qui a lieu plus tard(le fameux retour du baton) lui donne son vrai sens dans l’histoire.

        J’ai trouvé batman v superman mieux rythme et plus divertissant grâce à une histoire assez dense. Wonder woman est assez moue, et ce n’est pas le côté origin story, batman begins s’en sort beaucoup mieux. Car l’enchaînement est plus logique, là tout le long du film on sent la maladresse du scénario et du réal, ce que je n’ai pas ressenti dans batman v superman.

        Pour le ton, c’était la principale critique qui était utilisé par la majorité sur batman v superman, de même ceux qui encensent wonder woman dans les critiques le font aussi pour la personnalité de wonder woman, plus héroïque et plus optimiste. Batman v superman était plus sombre et froid que la trilogie batman, bon dans la trilogie il y a the dark knight qui lui rivalise avec ce ton. Mais soyons honnête, le buzz sur la mort de l’acteur a rendu le film in-critiquable à l’époque. En ce qui me concerne, c’est le moins divertissant des trois, un film sur le joker et un batman bien trop en retrait, donc assez frustrant. Puis à l’époque c’était un peu trop sombre pour moi 😮

  7. « Suicide Squad et Batman v Superman ont rapporté de l’argent, mais les critiques ont détesté. »

    La nuance fait toujours plaisir à entendre chez la presse américaine…

    Sinon https://mobile.twitter.com/DCEUniverse/status/876876798696587265?ref_src=twsrc%5Etfw&ref_url=https%3A%2F%2Fdisqus.com%2Fembed%2Fcomments%2F%3Fbase%3Ddefault%26f%3Ddc-debates%26t_i%3DDC%2520Debates%2520Forum%2520%25231%26t_u%3Dhttp%253A%252F%252Fdc-debates.com%252F%26t_d%3DDC%2520Debates%26t_t%3DDC%2520Debates%26s_o%3Ddefault%23version%3Dbdb4f989c6158a479f50e3ee5240fbef

    J’espère qu’on aura droit à quelques images d’aquaman en plus

    • J’espère que les gens, qui ne veulent pas être spoilés ne regarderont pas ce trailer, histoire qu’ils ne nous cassent pas les bonbons. Oui car, ils ne sont pas obligés de le mater celui là.

  8. Ils ont fait 4 films, y’en a 1 seul qui est sombre (Batman obligé), mais ils arrêtent pas de répéter qu’ils l’étaient tous. Vous allez pas me dire que Man of Steel était sombre, si ?

      • Oh, il a tué UN mec qui voulait tous nous éradiquer, ça va ? Wonder woman bute un Allemand en croyant que c’est Arès et personne n’en parle..

        • Nan mais laisse tomber Di-Luëzzia, la plupart des critiques étaient infondées et illogiques. Et sur ww, y’a tellement à dire que je suis sur le culte que le film soit aussi bien reçu avec autant de défauts et de problèmes.

          • De tt façon Mos et BvS sont des films d’élites. C’est pas à la porté de tt le monde ce genre de film. Et WW lui il se prend moins la tête et les gens ont kiffé. C’est dommage mais c’est le monde dans lequel on vit. Les gens n’aiment pas ce qui est différent

        • Di-Luëzzia : je suis d’accord avec toi hein ^^
          Je ne fait que signaler ce fait

          Mais oui, le traitement de la mort dans MoS est bien mieux géré que dans wowo

          Mais l’un est un film fait par snyder avec un ton assez sombre et l’autre non…

          • Ouais c’est dommage qu’ils partent sur ses bases là ^^
            Perso je trouve que Wonder Woman est cool, s’ils veulent faire comme ça c’est pas si mal.

      • @Rastarapha: Ouais, enfin ces gens ont une mémoire sacrément sélective. Puisque dans le Superman II de Donner Superman tuait Zod également (et Faora) et avait l’air très satisfait de son geste (sourire bright face cam). Franchement, ce reproche était débile.

          • C’est vrai Chocasse. Mais j’avoue avoir souvent eu le poil qui s’hérisse en voyant des gens dirent « C’est inadmissible que Superman tue dans MoS. Les anciens Superman de Donner étaient tellement mieux ». Je trouve qu’il y a une hypocrisie de malade autour du meurtre de MoS.

          • Un meurtre est un homicide volontaire. Pas le cas dans MoS.
            Et rien de visible explicitement dans Sups 2, film encore assez poétique, romantique et désuet (par contre sa « vengeance » contre le type qui l’avait battu dans le snack, c’est bien plus discutable, ici comme avec le camion dans MoS).

    • Moi aussi Fretide je suis complètement depassé par le nombre incalculable d’éloges qu’a reçu WW.
      Entendons nous bien, j’ai apprécié le film mais il n’a clairement rien d’exceptionnel au même titre qu’il est n’est pas meilleur que BvS loin de là…
      C’est cette surenchère qui plombe le DCEU et c’est vraiment décevant

      • Je ne suis pas surpris du buzz, après un film aussi froid que batman v superman, u film qui ne tient pas par la main le spectateur et le laisse deviner certaines choses. Voila un film bien plus simple, une héroïne très optimiste, naif et en faites assez stupide la dessus et représente assez bien les poilus qui sont partie en guerre la fleur au fusil(un clin d’œil ?)

        Le film est plus simple à comprendre, il n’a rien de complexe, n’est pas aussi oppressant que batman v superman qui reste encore frais dans la mémoire de ses détracteurs qui profitent pour une partie d’entre eux de faire l’éloge de wonder woman pour critiquer une fois de plus batman v superman. Dés le moment ou j’ai vu ce type de critique j’ai commencé à avoir peur, surtout quand cela met un super vilain cliché avec peu de profondeur comme un défaut mineur…

        Batman v superman est encore dans les mémoires, il aura vraiment marqué cette décennie de films sh. On est pas prêt de l’oublié, les gens en discuteront encore pas mal de temps. Je pense à l’inverse que wonder woman va vite être oublié.

    • Sachant que dans le portrait de Toby Emmerich, c’est quasiment le contraire qui est raconté. C’est Joss Whedon qui a porté le projet (« Joss Whedon’s “Batgirl,” which the “Avengers” writer and director urged the studio to make »). Le truc devait être sur leur liste, mais pas vraiment en tête.

  9. Moi ce que je comprend c’est « les personnages sont comme ça », donc on change rien. Après tout, les personnages en eux même ne sont pas affreux, c’est la façon de gérer l’univers qui leurs fait faire n’importe quoi dans les films. Marvel y a était petit à petit et a su tiré les erreurs (enfin la plupart du temps). Alors que eux on lancé pleins de projets qui ont du mal a aboutir. Ils faudrait qu’il est une vrai réunion pour remettre tout sur les rails avant que cela malheureusement ne déraille.

  10. « C’est un film fun. C’est positif et optimiste.  »

    Il est loin d’être positif ou optimiste…

    « Batman v Superman était sombre en terme de tonalité. Les gens n’ont pas bien répondu à cela. »

    +1. On l’a bien vu dans toutes les critiques, même si pour une minorité le montage a joué.

    « Wonder Woman célèbre exactement qui est ce personnage, mais en le regardant, ce n’est pas comme si nous devions tout changer pour parler d’espoir et d’optimisme. Il n’y a rien à changer. C’est ce que sont ces personnages. »

    En effet, ce n’est pas le film qui était positif et optimiste, c’était wonder woman. Le film était cynique, dur et parfois sombre… Il était aussi très cliché, viré moi cette réal ou prenez quelqu’un qui va donner plus de profondeur aux ennemies. Mais c’est amusant à quel point un personnage peut faire oublié à certains le ton du film. Wonder woman à ce qui manque au superman de batman v superman, j’ai été surpris au début de voir qu’il n’était pas encore devenu le superman que l’on connait. J’ai aimé le traitement, mais certains y ont vu une trahison de plus pour le personnage.

    Une interview qui fait un peu peur en tout cas, mais wonder woman a tout d’un film dc dans sa tonalité, qu’ils continuent comme ça sur ce point. Par contre qu’ils reviennent au ton dramatique pour le super vilain, car bon ils nous ont sorti du cliché et ont fait peu d’efforts du coup sur leurs méchants, mais on va éviter les spoilers pour dire que le film avait eu aussi de bonnes idées sur les méchants avec un retournement bien cynique, mais la réalisation a tout gâché pour partir dans un grand combat sans profondeur… C’est le vrai problème du film…

    • Attends Angyo, le personnage principal d’un film fait une grande partie du film quand même. Certes le contexte était cynique, mais quand tu conclues ton film avec ton héroïne qui sauve l’humanité grâce au pouvoir de l’amour… Voilà quoi! ^^

      • Moi je réponds cliché ! Le contexte était cynique, de même que le twist sur la révélation du méchant qui en a rajouté une couche. Mais ensuite c’est partie en vrille, après avoir expliqué des raisons plus pragmatique de ses actes(on ne peut pas lui donner tord à 100%), il joue les grands méchants avec un rire machiavélique ce qui réveil wonder woman, plus que l’histoire sur l’amour en faites.

        Pour moi on a eu un réal ou scénariste incapable de développer une bonne idée, capable juste de foutre du cliché sur les ennemies. Dans le film l’homme est responsable de tout, il n’y a personne qui a poussé à cette guerre. La réponse de wonder woman est cohérente avec son niveau de maturité, mais encore une fois cliché. Au lieu de développé sa réponse, qui est une vérité, elle croit en une personne qui lui montré aussi la beauté de l’humanité. On nous sors je crois en l’amour…

        Le problème n’est pas le ton à mes yeux, c’est le niveau de profondeur et développement des intrigues et personnages. En plus le film est mal rythmé !

        Donc oui à des films comme wonder woman, mais avec des gens aussi compétent que Nolan qui lui aurait fait un massacre avec ce scénario. Le film n’avait pas besoin d’un combat final, c’est ça le pire dans tout ça.

        • C’est marrant, moi j’ai le ressenti inverse: je trouve que tout le cynisme de ce film n’est qu’une façade.
          A moins que ce ne soient les restes d’une première ébauche de scénario beaucoup plus profond, passé au rouleau compresseur « post BvS »?

      • @archer05
        « Le pouvoir de l’amour » juste au secours quoi. J’avais envie de rendre, c’est tellement niais sérieux. C’est ça que vous voulez voir au ciné?

        • Pour une fois nous sommes d’accord. Je l’ai revu ce soir et la niaiserie ça ne va vraiment pas avec le personnage… (et les 13 milliards de slow motion c’est aussi de l’abus mais c’est un autre soucis)

        • C’est un peu dur de réduire tout ça à « niais »… le message est fort quand on prend en compte le côté féministe doux du film, l’homme a besoin de la femme et vice-versa, et seul l’amour parviendra à restaurer l’équilibre. La complémentarité des différences est au coeur du film d’ailleurs, il suffit de voir de qui est composé le groupe de Steve et Diana !
          Après je suis d’accord, c’est pas du Shakespeare, mais ça va tout de même plus loin que « tout le monde il est beau, il est gentil ».

          • Justement DDG, le message derrière ce « pouvoir de l’amour » je le trouve pas bien folichon. J’aurais trouvé ça beau si on avait développé tout le long du film l’amour de Diana pour l’humanité. Mais concrètement on nous sert surtout son amour pour Trevor (beaucoup plus simple à montrer, scénariser, conceptualiser, expliquer, etc). Je garde en travers de la gorge que tout ce qui relie Diana à l’humanité soit son crush. Je faisais le même reproche à Superman dans MoS d’ailleurs, même si lui avait quand même ses parents plus le fait que l’humanité l’ait adopté. C’est pas le cas de Diana qui a passé… quoi? Quelques semaines
            parmi les humains?
            Quant au groupe de Steve, ces personnages sont des clichés ambulants. Je les ai trouvé déplacés et sans aucun relief.

          • Je pense que tu t’arrêtes au niveau de lecture le plus simple. Justement, au cours de son aventure, elle apprend à connaître un peu plus chaque membre du groupe, et chacun a son message sur son passé, ses expériences, ses motivations, etc (clichés peut-être, en tant que personnages secondaires ils ont peu de place pour exister, mais amenant tous une réflexion sur l’homme, et donc au personnage de Wondy). Ce n’est pas juste Trevor.
            Le film m’a vraiment parlé, il faudra que j’en fasse une critique plus pointue, je pense qu’il y a beaucoup plus à en dire sur le sujet.

          • @DDG: Pourtant le final est assez clair à ce sujet: quand Diana évoque le bon en l’humain, c’est Trevor qu’on nous montre. Uniquement lui. On aurait pu voir les autres aussi. Ça aurait pris quelques secondes supplémentaires, et le message aurait été plus conséquent.

            Après, je ne nie pas l’existence de ce que tu décris. C’est là. On voit bien qu’elle a passé du bon temps avec ces personnages secondaires. Mais tout reste en surface. On n’a pas de réel traitement de ces personnages.

            Perso en matière de cinéma je suis à fond dans le ressenti. Si le personnage principal doit ressentir de l’amour pour l’humanité, je veux le ressentir aussi. Pour ça il aurait fallu que ces personnages qui représentent l’humanité dépassent le stade du simple cliché. Et franchement si j’en rage c’est parce qu’il y avait matière à faire un truc de ouf à ce niveau-là! L’indien putain! Il y avait un truc de dingue à raconter sur le génocide de son peuple, comment il a réussi à ne pas céder à la haine pour les américains, comment il a pu se lier d’amitié avec l’un d’eux, etc. Ça c’aurait été puissant. Un exemple parfait du bon chez l’humain évoqué par Diana en cet homme qui a réussi à interrompre le cycle de la haine (à son échelle). Mais non, tout ce qu’on a c’est cette référence au fait que le peuple de Trevor a anéanti le sien. Et c’est tout. Je ferais le même reproche aux autres personnages de la team. Franchement dommage.

            Enfin bref, en vrai la situation me paraît assez claire: on sent bien que toute la profondeur de cette histoire a été ensevelie sous les multiples couches qui ont été rajoutées par dessus pour faire plus « grand public ». Pour ma part, ce que j’ai vu au ciné pâlie tellement en comparaison de ce qui aurait pu être que je pourrais jamais apprécier ce film Wonder Woman. Et pourtant, premier « vrai » blockbuster sur une super-héroïne, j’aurais vraiment aimé kiffer!

        • Tu réduis ce film à ce moment comme beaucoup ont réduit BVS à « martha » ou MoS à la mort de Zod …

          BvS et MoS sont peut être plus intéressant, mais j’ai trouvé WW plus divertissant,

          Qu’importe le ton tant que c’est divertissant, pour moi c’est le plus important quand je vais au ciné.

          • Le « Martha » était maladroit mais il y avait pas mal de fond derrière. C’est pas le cas de ce moment niais de WoWo. Après je suis d’accord avec toi, il ne faut pas réduire le film à ça. Mais je ne crois pas que ce soit ce qu’a fait Fretide. ^^

          • En même temps entre une guerrière naïve et un détective milliardaire qui combat le crime suite à la mort de ses parents, forcément que cela a plus de fond. On attends pas de wonder woman quelque chose très profond, mais de cohérent et réaliste avec la personnalité du personnage. Sa réponse est cohérente, sa mise en forme est peu intéressante et n’apporte pas une conclusion satisfaisante au film et cette première guerre mondiale. Il y a des idées sous entendu, son amour pour steve puis ensuite on voit le tableau de tous les morts de cette guerre… Ses gens là avant cette guerre avait une vie, des amis, une famille. Beaucoup de choses dans le film ont un double sens, mais souvent trop traité en surface.

          • C’aurait pu être la fin de cette naïveté justement. Pour moi le propos a perdu tout son intérêt à ce moment-là, quand Diana a persisté dans la naïveté. Mais bon, il fallait faire une trilogie pour raconter son parcours jusqu’à la désillusion, donc…

        • Watcher c’est vrai que je la trouve un peu trop niaise alors que c’est une femme instruite et une guerrière. Pour les slow motion c’était une horreur, de gros clichés côté scènes de combats. Et pourtant j’aime les ralentis, mais elle en a tellement abusé, sur bien des points je vois du suicid squad en wonder woman. Cela m’a souvent sortie du film et rend du coup pour moi le film moins divertissant que les précédant, enfin pour être exacte moins que batman v superman. MOS m’avait posé problème au premier visionnage, mais il était intéressant donc je l’ai revu et c’est passé ensuite à force, et donc j’étais préparé à batman v superman !

    • Aaaaaah je l’attendais celle là!!! Ptdr!.
      Ouais, beaucoup de fanboy DC anti DC…lol. Et ils aiment tous suicide squad ces fanboys dont tu parlent?

      Quelqu’un avait déjà sous entendu cette théorie, ca va justement à l’inverse du concept du fanboy lol.

      Et sinon, comment une personne peut être jaloux du succesd’un film sérieux.? Ta phrase était tellement ridicule que ça m’a fait rire. Au contraire, si une personne est fanboy dceu, elle va utiliser tous les arguments pour mettre en avant le dceu. Perso, je suis fan de bons films et si certains considèrent ce ww comme un bon film libre à eux(« meilleur que tdkr » big lol). Qu’il ait du succès commercial par contre ne change pas des 3 précédents films du dceu.

      • J’ai pas compris ta dernière phrase.
        Pour le reste, certains essayent de faire croire que c’est de la faute de WW si le ton des films suivants risque de changer par rapport aux films précédents…c’est faux, Zack Snyder et Charles Roven ont bien dit depuis l’année dernière que JL serait bien plus « light » que BVS et MOS. Donc pourquoi ce backlash contre WW? Pourquoi brusquement commencer à dire que WW est un film médiocre alors que ça n’a rien à voir avec le ton de JL?

        On peut très bien être fan de certains films ou persos d’un studio, et détester les autres du même studio.

        J’espère que ta prochaine réponse sera moins agressive 😉

        • Bah le problème c’est que tu pars du principe que certains font semblant de ne pas aimer ce ww,ce qui en plus d’être ridicule serait illogique en terme de fanboyisme.

          Après,peut être que pour toi ce film est tellement parfait qu’il est inconcevable qu’il ne puisse pas plaire à tout le monde. Peut être que tu considères qu’un film aux critiques dithyrambiques est forcément un bon film adulé par tous…

          Je ne vois franchement pas le blême. Beaucoup ici ont aimé le film, d’autres moins, voire pas du tout et ce comme tous les films du monde.

          Moi ce qui me gêne c’est les sous-entendus et la logique ridicule qui en découle. Si je prend mon cas,je l’attendais tellement ce film et au final je n’ai eu qu’une origin story (j’en peux plus d’ailleurs et j’espère que black panther proposera du neuf) aussi osef qu’ant man ou dr strange. Pour moi si c’est pour faire des films comme ça, sans ambitions je ne vois franchement pas l’intérêt de me déplacer au ciné.

          Je suis exigent avec DC car j’adore cet univers, mais pas au point de me mentir à moi même. Ce que propose ww globalement c’est tout ce que je n’aime pas, je ne suis pas payé par la firme pour faire semblant d’aimer.

          Exemple:
          je vénère kishiro et Gunmm, mais pour moi last order c’est de la merde. Je suis ultra fan de dragon Ball, mais qu’on ne me parle pas de dbsuper. Je suis fan inconditionnel d’IAM, mais ils font de la merde maintenant…je ne vais pas me forcer à aimer.

          • Non, je ne pense pas que le film est parfait, je l’ai bien aimé, mais il y aurait plein de choses à améliorer.

            Mais là n’est pas mon problème, que des gens détestent ce film..ok, pas de souci.
            Ce qui m’agace c’est quand des gens essayent de faire croire que le DCEU va changer de ton, de direction, de style etc, à cause de WW, ce n’est pas vrai. Ces changement avaient déjà été décidés depuis longtemps, techniquement WW est le 1er film à les subir ces changements. J’irai même plus loin en disant que Suicide Squad est le 1er film « marvelien » de WB/DC, avec cette tentative de faire leur Gardiens de la Galaxie du DCEU (on peut en discuter).
            Donc quand des gens arrivent et commencent à cracher sur le film et la réal en faisant croire que les problème (réels ou supposés) de WW vont baver sur JL et les reste du DCEU, ben désolé, mais ça m’énerve.

          • Je n’ai vraiment pas lu votre conversation à part le « Bah le problème c’est que tu pars du principe que certains font semblant de ne pas aimer ce ww,ce qui en plus d’être ridicule serait illogique en terme de fanboyisme. » donc je vais peut-être répondre à côté, mais :

            C’était déjà le cas pour Batman V Superman, hein. ^^ (Sûrement aussi pour Suicide Squad en plus petite échelle)

          • 9Arrête pizza sérieux.
            On va la faire courte: warner veut ce que marvel a et le veut tout de suite. Si man of steel, batvsup et suicide squad avait eu les résultats escomptés, on aurait eu un snyderverse comme on a eu un Nolan tout puissant. Là on est en mode damage control chez DC, on appelle Geof pour faire de l’optimiste et du fun, alors que tout le monde se foutait de marvel pour ça et vantait les mérites des films DC plus matures (moi le premier) et là on fait marche arrière, on fait du sous marvel et tout le monde est content vu qu’un film avec autant de défauts que ww est perçu comme le meilleur film DC depuis tdk (ce crachat à la gueule de Nolan et son tdkr…).

            Le succès de ww va les conforter dans cette voie et ils auront raison car les critiques vont kiffer et les gens aussi, moi non perso.

            @roy
            La nuance est qu’il sous entend que certains critiquent un film pour en défendre un autre de la même écurie, pas juste le fait de ne pas aimer un film

          • XD! En fait c’est surtout que je vois pas l’intérêt pour un fanboy DC de vouloir l’échec de Wonder Woman? Je veux dire, t’es là, t’as kiffé MoS, t’as kiffé BvS et l’intro de WoWo… Le fanboy devrait plutôt encenser la nouvelle production de son écurie favorite non?

          • « on appelle Geof pour faire de l’optimiste et du fun, alors que tout le monde se foutait de marvel pour ça  »

            Il faut arrêter avec ça, optimiste et fun n’a jamais été le problème. A la base beaucoup de ceux qui râlent sur marvel aujourd’hui ont adoré la première phase; Et batman begins était fun et optimiste ! Mais il avait sa partie sombre et adulte, réaliste et cohérente…J’ai l’impression qu’aujourd’hui si on sortait un batman begins cela ne serait pas assez sombre pour les gens et y verraient un film à la marvel, la scène de course poursuite avec la police était très fun… Il va chercher tout un tas de gadgets à son entreprise comme un gamin qui va à une boutique de jouets…

            Le buzz de wonder woman est injustifié, le ton reste tout à fait correct, l’humour n’est gênant, batman begins en avait pas mal aussi. Le problème c’est le talent, l’idée de base du scénario était bonne, la réalisation du scénario beaucoup moins. Franchement c’était quoi ses deux crétins d’allemands ? Niveau suicid squad…. C’est un film qui n’a pas été assez travaillé, bâclé sur certains aspects pour ne pas en mettre trop… Il y a du double sens dans pas mal de scènes, mais le grand public y verra sans doute un wonder woman contre les méchants allemands, et c’est pour ça qu’il a été apprécié par celui si. Une autre partie du public apréciera le double sens qui montre que la warner n’a pas abandonné le ton cynique, mais cela reste insuffisant pour compenser tous les défauts du film.

            Franchement j’y crois moyen à la légende urbaine comme quoi la warner a massacré le film pour changer son ton. En dehors des méchats il y a pas mal de maladresses…

          • Franchement Angyo le ton de Batman Begins n’a rien à voir avec celui de Wonder Woman…

            Perso je crois à cette légende. Et je crois que ce sera la même pour JL.

  11. C’est bizarre mais j’ai l’impression que Johns n’a rien compris sur la deuxième question ^^.

    Après je trouve qu’il ne faut pas donner une tonalité comme Wonder Woman. Mais plutôt que de copier le ton de ce qui marche bien, pourquoi pas donner un ton à chaque licences ? Un ton optimiste avec Wonder Woman, un ton optimiste/pecimiste pour Superman, un ton dark pour Batman et Justice League Dark, et un ton fun pour le Squad, Shazam et Green Lantern même. Après, il faut pas un ton sombre pour le DCEU, mais un ton sérieux que n’a pas toujours le MCU.

    • Et putain je ne comprend pas trop votre problème avec la tonalité d’un film si un film est bon ou mauvais sombre ou « optimiste » qu’est ce qu’on en à foutre la tonalité d’un film n’est pas un élément criticable à partir du moment où rien ne rentre en contradiction avec le propos du film.
      D’ailleurs GoG vol 2 et BvS on se problème en commun, sur l’un on à des scène à la Tom et Jerry, LOLILOL je suis un pirate qui suce mon pouce, alors que quelques scène avant on à des robots pute et baby groot qui se trimballe avec un doigt de pied, et de l’autre un film faussement intelligent (parceque pour certain quand tout le monde tire la tronche dans un c’est forcément un film profond)
      avec un discours complètement nihiliste et puérile avec 2h d’exposition pour un final tellement à l’ambivalence complet du reste du film que sa énorme en devient malaisant .

      • Je suis d’accord avec toi sur la tonalité. Pour moi, ça fait partie de la liberté de création et j’ai beau avoir bouffé du comics DC, je ne comprends toujours pas ce qu’on reproche au sup de snyder. Il a choisi cet angle pour raconter son histoire et certains refusent cela juste parce qu’ils n’ont pas le sup accompli des comics. Mais j’ai juste envie de leur dire: « putain mais on est obligé de forcément l’introduire en mode boyscoot en premier lieu le sup? C’est le seul chemin possible? »
        Moi ce qui me désole, c’est qu’on n’a pas laissé snyder finir de raconter son histoire. A aucun moment les gens se sont dit: « peut être qu’il veut montrer ce par quoi il est passé avant de devenir LE superman. » C’était tellement plus couillu et intéressant qu’une origin story générique au possible avec un superman qui devient superman direct parce qu’il met un satané costume!
        Pour moi, snyder voulait faire son superman year one. De toute façon, tout ça va s’éclairer à la vue de justice league et je suis persuadé que mos et batvsup vont être reevalués et mieux compris.

        • Bienvenue dans le monde moderne. On veut tout, tout de suite, et que ça soit excellent. On ne sait plus prendre le temps d’attendre. Le plus de profit le plus rapidement possible, le buzz…

        • Tiens, je rejoins l’analyse de Fretide sur WW. Perso j’aime le MCU, il est imparfait à bien des égards, mais il reste cohérent dans l’ensemble et il se tient. Coté DCEU, franchement, je n’ai pas aimé MoS, je n’ai pas vu SS, et j’ai vraiment très bien apprécié la tension de BvS. Par contre, je reconnais un style propre au DCEU. sombre, borderline de temps à autre, dégueu dans les effets spéciaux, parfois lourd (trop dans MoS – m’a pas dérangé dans Bvs justement c’était nécessaire), mais vraiment lourdingue dans WW… les blagounettes m’ont fait sortir du film… et la psychologie des persos, franchement. Bref, j’ai été déçu par le film, mais pas par la prestation de Gal Gadot.
          Et je tiens à dire, que je désire par dessus-tout deux univers qui se ressemble pas entre MCU et DCEU… le DCEU ne doit pas tombé dans le style Marvel studios, parce que tout simplement ça n’irai pas aux super-héros DCEU qui pour moi doivent rester des peplums dans leur genre.

  12. @Flo ne m’ en voudra surement pas de déplacer cette interview très intéressante de Grant Morrison ici, ^^.
    http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Grant-Morrison-La-plupart-des-super-heros-au-cinema-datent-d-il-y-a-50-ans-Ce

    Morceau choisit :
     » Mais d’où vient ce changement de DC et leur volonté de créer (enfin !) un univers partagé entre les différents personnages de leur catalogue ?  »

    G.Morrison :  » De moi ! J’ai travaillé deux ans et demi comme consultant cinéma avec Geoff Jones pour la Warner, en 2008/2010. C’était juste après le succès du Dark Knight. J’ai eu beaucoup de réunions avec les boss du studio et j’essayais de leur expliquer comment les super-héros fonctionnaient, comment il fallait connecter les univers… Je me suis heurté à de sacrés murs !
    Les executives n’aimaient pas ce concept, ils pensaient que ça allait interférer avec les résultats des films. Et que les réalisateurs seraient moins libres avec les personnages… Evidemment, aujourd’hui, tout a changé ! Mais à l’époque, ils nous écoutaient parler en meetings pendant des heures, sans jamais appliquer nos recommandations !
    J’ai écrit traitements après traitements, pour Flash, Wonder Woman, Aquaman, Justice League. Et aucun n’a abouti. Finalement ils ont pris Geoff Jones comme créatif, et à partir de là, on a cessé d’être consultants, et il a appliqué ce qu’on voulait faire, c’est à dire des changements considérables dans l’univers film DC, mais aussi comics.
    Ca a commencé avec Suicide Squad, mais avec Wonder Woman, puis Justice League, vous allez désormais voir l’empreinte de Geoff sur les films DC. « 

    • Morrison est bien sympa, mais il oublie le point le plus important… Christopher Nolan.

      Pendant la période 2005-2012 (c’est long !), il était LE roi du studio en matière de super-héros. Et il y a un truc qu’il ne voulait pas : partager ses jouets, ce qui est parfaitement compréhensible. Tant que la trilogie TDK était en production, Warner ne pouvait pas bouger en terme d’univers partagé. Car on ne fait bien évidemment pas un DCEU sans Batman.

      En tant que consultant, même la reine d’Angleterre aurait pu faire des pieds et des mains, cela n’aurait rien changé. C’était IN NOLAN WE TRUST ! 😀

    • C’est très étrange, on a l’impression qu’il critique ce qu’est devenue l’emprise des gros studios et maisons d’édition sur la liberté artistique et en même temps il à l’origine de la mise en place d’un univers étendue qui contribue à cette réduction de liberté pour les réals et les auteurs de comics…

        • il est consultant :

          « Mais d’où vient ce changement de DC et leur volonté de créer (enfin !) un univers partagé entre les différents personnages de leur catalogue ?
          De moi ! J’ai travaillé deux ans et demi comme consultant cinéma avec Geoff Jones pour la Warner, en 2008/2010. C’était juste après le succès du Dark Knight. J’ai eu beaucoup de réunions avec les boss du studio et j’essayais de leur expliquer comment les super-héros fonctionnaient, comment il fallait connecter les univers… »

    • ce que je trouve étrange c’est que dans une vieille interview d’avant 2010, il déclarait ne rien en avoir à faire de près ou de loin avec ce cinéma qui pervertissait l’esprit du comics book, et là il nous déclare qu’il est à l’origine … au final je préfère Alan Moore qui reste cohérent jusqu’au bout.

      • Il était peut-être justement vexé des (non)retours qu’il avait eu ? Parce qu’au final c’un un peu ce qu’il en avait conclu, que les mecs n’avait pas du tout sa vision des choses.

  13. Moi je me dis heureusement que SS n’ai pas fonctionné plus que ça sinon ils auraient dit  » les gens veulent du Will smith »… Et on aurait  » deadshot League » ou  » Deadshot Sirens »….

    • Ils se disent déjà: « les gens veulent du Harley queen ». Et suicide a cartonné au box office. 750 M sans la chine, pour un film que personne ne voyait faire ce score.

      Ps: Will Smith a fait le taf sur ce film sérieux. Y’a pleins de films de super héros qui cartonnent avec des acteurs moins bons…

        • Pire que le croco, l’enchanteresse ou flag?

          Je trouve que le joker deadshot Harley et waller ont fait le taf. Le reste va du passable au osef.

          • Ahhhh Will Smith en Deadshot… J’arrive pas à savoir si c’est Will Smith qui a parasité le rôle pour se l’approprier ou si c’est le rôle qui a simplement été écrit comme ça. Mais pour moi, clairement Deadshot c’est pas ça.

          • Il me semble que Shia Laboeuf avait dit que sur le premier jet du scénar qu’il avait vu ( avant que la warner refuse qu’il fasse partie du film), Deadshot avait un rôle moins conséquent. Mais de toute façon c’est plus que visible que Smith à adapté le rôle du mercenaire pour qu’il lui plaise (Deadshot qui veut que sa fille vive avec lui…)

          • Le Deadshot dès tous débuts, si. Et même quand on le lit dans les Secret 6, c’est l’un de ceux qui passe le plus de temps à faire le kéké, à ne jamais vouloir montrer de la vraie gravité dans ses actes (signe de faiblesse?) .

  14. Bon ben RAS en fait: ils ont juste compris que la méthode de l’origine story qui soit d’abord dark pour mieux aller vers le bon et le fortiche, ce n’était pas une si bonne idée, (surtout sur le Squad), c’est en plus trop long, on a déjà eu plusieurs Superman et Batman au cinéma, alors…
    Et que les personnages très vite fidèles à eux-mêmes dès qu’ils sont en costumes, iconisés… ça peut suffire comme bonne base pour développer n’importe quelle histoire derrière.
    Tant que ça reste fun ET mature (pas nécessairement synonyme de sombre), et bien espérons que ça roule.

    Mais pour certains fans je dirais que la messe est dite: trop de prod, pas assez de réals s’appropriant ces franchises comme ils le veulent… Le fantasme de l’auteur fort, qui se met dans la poche un objet filmique commercial à plusieurs Millions de dollars, et qui cartonnerait en plus… Y a plus que Nolan qui y arrive, en plus de quelques « vieux de la vieille ».
    Est-ce si grave, quand de nos jours les prods plus petites gardent toujours un peu plus de liberté, mais aussi une qualité technique bien plus supérieure qu’avant ?
    Dans ce contexte, vraiment, rien de surprenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE