Spider-Man : La bande annonce de la Paris Games Week !

22

Petite exclusivité française… Marvel Games et Insomniac Games ont dévoilé à la Paris Games Week une nouvelle bande annonce de Spider-Man, montée comme un trailer de blockbuster. Peter Parker, May Reilly Parker, Miles Morales, Mister Negative, Wilson Fisk, le Shocker… Il y a du beau monde ! Rappelons que Spider-Man est une exclusivité PlayStation 4, qui sortira dans les bacs en 2018 (précommande)…

Marvel et Insomniac Games se sont associés pour créer une toute nouvelle histoire à la saveur authentique, digne de la légende de Spider-Man. Non, ce n’est pas le Spider-Man de vos souvenirs, ni celui que vous avez pu voir dans les salles obscures. Il s’agit d’un Peter Parker plus aguerri, qui maîtrise mieux la lutte contre le crime qui gangrène New York City. En parallèle, il lutte toujours pour maintenir l’équilibre entre sa carrière et sa vie personnelle très chaotique, alors que le destin de neuf millions de New-Yorkais dépend de lui.

22 COMMENTAIRES

  1. J’étais déjà emballé par ce jeu pour son studio, Insomniac Games (la trilogie Spyro sur PlayStation ou les Ratchet & Clank), puis par les deux vidéos présentées sur les deux derniers E3. Mais là… Je l’attends avec une grande impatience ! Tout l’univers colle à Spider-Man, le gameplay a l’air fluide et le tout rend hommage à Spidey ! Vivement 2018 dans ce cas là ! Entre ça, God of War et The Last of Us – Part II, elle était sympa cette conférence Sony pré-Paris Games Week !

  2. Mister Negative ne sera pas le méchant principal je pense, en tout cas j’espère qu’il ne sera qu’un méchant random à un moment donné dans le jeu, car je ne trouve pas qu’il a le charisme d’être LE méchant du jeu, je le vois plus comme un sbire en chef.

  3. Un ptit côté Andrew Garfield le Peter je trouve, surtout quand il parle vers 30 secondes de la vidéo, ça ne plaira peut être pas à tout le monde^^
    Le court passage dans la gare de New York me rappelle les bonnes heures passées sur l’adaptation du premier film de Raimi.
    ça semble prometteur (même si la démo de l’E3 m’as fait l’effet d’un TASM réchauffé niveau gameplay), mais je ne pourrais pas y jouer, étant joueur Xbox.

  4. Le jeu a l’air top mais bon sang, que ce Peter est laid! J’aime bien la Tante May et MJ, je les trouve très crédibles.
    On ne sait toujours pas pourquoi l’Araignée est blanche? Apparemment ce sera expliqué dans le jeu mais je suis vraiment très curieux.
    Le gros défaut restera pour moi cette hérésie de Miles Morales.

    • Peter n’est ni Quasimodo, ni Brad Pitt. Moi j’aime beaucoup son chara-design ! Il ressemble à un gars lambda quoi !
      Morales une ‘hérésie’ ? J’ai pourtant l’impression que l’histoire va beaucoup tourner autour de lui justement… Probablement que le jeu sera un peu son ‘origin story’.

      • Ah oui pour le côté lambda du personnage je suis entièrement d’accord! Je parlais de la modélisation du personnage 😉
        Oui pour Miles je n’accepte pas son existence^^ Peter sera toujours LE spider-man!

          • Ce ne sont pas les Batman ou Ant Man iconique, c’est ce qu’il voulait dire je pense. Et je suis d’accord en l’occurrence. Pour moi aussi Peter sera toujours LE Spider-Man. Tout comme Bruce Wayne sera toujours LE Batman et Clark Kent LE Superman.

          • D’accord aussi.

            Néanmoins, contrairement à Batman ou Superman, le problème de Parker c’est que son principe de personnage qui allie super-héroïsme et quotidien nécessite que son quotidien ne soit pas ‘anarchronique’.

            Wayne ou Kent n’ont pas besoin d’être ‘refaits’. Être multi-miliardaire dans les années 40 n’est pas si différent que de l’être aujourd’hui. Être journaliste maladroit qui a une maison de campagne non plus.
            Contrairement à Spidey, leur vie à eux, sans le super-héroisme, serait ‘pépère’.

            Au contraire, celle de Parker est liée très intimement au quotidien tumultueux des jeunes des années près-2000. Ses problèmes d’école et de petites copines étaient ceux de ses lecteurs geeks de l’époque, qui étaient souvent rejetés eux-même parce que geek (ce qui n’est plus trop le cas aujourd’hui à l’ère où tout le monde à un ordinateur/téléphone dans sa poche et où la culture geek est à la mode – qu’à voir au cinéma).

            Si aujourd’hui, Morales en tant que ‘nouveau jeune’ touche bien plus les réalités de notre ère contemporaine. Connait des problèmes qui y sont associés… Alors il se rapproche plus de l’esprit Spider-man d’origine.

            À contrario, si on veut ‘moderniser’ Parker, et en faire un jeune qui a toujours son smartphone dans la poche et qui regarde des vidéos sur Youtube… Alors il n’est plus trop Parker non plus ou que de nom. Et ses problèmes avec le Daily Bugle paraîtraient anachronique (déjà supprimés d’ailleurs dans ses nouvelles versions ciné…)

            Quand on voit que le Parker MCU a déjà la mentalité de Morales – et plus rien à voir avec le Parker de Lee ou si peu… D’où la question : pourquoi pas l’appeler Morales tout court ?

  5. C est peut être stérile car il n’y a pas de Débat.
    Et chocasse n’à fait que répondre à une question de chupu

    Forge ou l’art d’essayer d’allumer des feux en pleine mer

  6. J’attends de voir du gameplay afin de me faire une idée concrète les BA fausse souvent la véritable nature du jeu, je me suis fait avoir sur le jeu video Elex du coup en découvrant le jeu ça m’as refroidi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here