Captain Marvel : Un spot TV XXL et trois nouveaux posters !

69

Ce n’est pas le Super Bowl, mais le résultat est le même… Marvel Studios vient de dévoiler une nouvelle bande annonce, un spot TV XXL de Captain Marvel sur la chaîne sportive ESPN ! Une manière comme une autre d’annoncer l’ouverture des préventes aux Etats-Unis. (Vivement les comparaisons bidons du site Fandango qui tomberont demain.) Que pensez-vous de ces nouvelles images ? En bonus, vous trouverez ci-dessous trois nouveaux posters, quelques visuels promotionnels, ainsi que la superbe couverture de The Art of Captain Marvel, signée Andy Park. Sortie prévue le 5 mars (précommande) !

Captain Marvel raconte l’histoire de Carol Danvers, qui va devenir l’une des super-héroïnes les plus puissantes de l’univers lorsque la Terre se révèle l’enjeu d’une guerre galactique entre deux races extraterrestres. Cette aventure totalement inédite se déroule dans les années 90, une époque qui n’avait encore jamais été abordée dans l’Univers cinématographique Marvel.

Captain Marvel est réalisé par Anna Boden et Ryan Fleck et sort en France le 6 mars 2019, avec Brie Larson (Carol Danvers/Captain Marvel), Samuel L. Jackson (Nick Fury), Jude Law (Walter Lawson/Mar-Vell), Lee Pace (Ronan l’Accusateur), Djimon Hounsou (Korath le Poursuivant), Gemma Chan (Minn-Erva), Clark Gregg (Phil Coulson), Ben Mendelsohn (Talos) et Lashana Lynch (Maria Rambeau).

69 COMMENTAIRES

  1. je trouve qu elle a une classe folle avec son casque et sa crète….. javais peur que ca passe mal a l ecran…. mais mes yeux adherent…. question de gout ! lov carol.

    • J’avais peur aussi mais finalement ça rend super bien ! C’était obligé qu’elle ait son casque et sa crète, ça lui donne quelque chose d’unique et de spécial je trouve ^^

    • Toujours aucun détail réel sur l’intrigue. C’est bien décousu ; et c’était même la raison pour laquelle les gens accrochaient pas jusqu’ici, en partie.

      On y voit plus les relations et dynamiques qu’ont les personnages entre eux dans quelques dialogues. Sinon, le recyclage visuel – en ce qui concerne l’action – est bien là.

      Si tu as vu les deux premiers trailers, y’a rien à craindre de celui-ci.

      • imaginons un instant (pour avoir vu les précédents films de Boden & Fleck) que ce film joue la carte du melting pot de différents genres ? Qu’ils aient tenté un film avec un scénario certes digest mais lorgnant vers le Top Gun, vers le James Bond et le Men in black puis vers le Star Fleet Trek, le Skyline, le Tron legacy, le the Watch, etc ?
        Comme un film il y a peu qui a joué la carte du Star Wars, Indiana Jones, Le Seigneur des Anneaux, Mamma Mia, Le choc des Titans…

    • moi, par contre, c’est l’inverse… je trouve qu’elle envoie du bois !!! Et franchement, plus ça va, plus je l’adore… Bon sang ce regard.

        • nan, je sais ce qu’il se dit dessus… je sais aussi que l’intention du real était de surjouer le coté serie B…

          mais j’ai vu Brie dans State à Grace

          • lorsque j’ai vu Kong (après le très bon Godzilla de Gareth Edwards) et passé la sensation que Tom Hiddleston n’était vraiment pas au meilleur de sa forme, oui, j’ai compris avec la presta de Samuel L. Jackson que c’était une volonté du director que les personnages soient surjoués à la limite de la caricature (quoi qu’en milieu de film je me suis toutefois demandé si c’était vraiment voulu, parce qu’au final assez mal maitrisé)

            mais le hic c’est que dans ce film Brie Larson ne surjoue pas, elle joue juste très mal, au point de se dire à ce moment là que c’était la plus mauvaise actrice du monde, pour ma part.

        • tu as vu « room » et « state of grace » ,forge ?
          c’est sur si tu site le film ou elle fait office de potiche, ca ressemble un peu a de la mauvaise fois .

          Cela dit c’est vrai que sur cette bande annonce, elle semble pas habité par le rôle, c’est une bonne actrice, il faut etre objectif apres est ce que elle faite pour jouer une super heroine, reste a voir

          • Elle est completement transparente dans Kong. La caricature de la potiche qui veut se la jouer badass qu’on a deja vu 1000 fois depuis 30 ans. C’est pas encourageant pour Captain Marvel. Pas vu d’autres films avec elle.

          • Pour ma part, je trouve qu’un acteur ou qu’une actrice peut être mauvais par la faute du réalisateur et/ou du monteur….

          • En même temps, Kong Skull Island… Son personnage est inexistant, tout comme celui de Tom Hiddleston, qui est tout aussi transparent !
            Effectivement, le problème peut aussi venir de l’écriture ou de la réalisation (enfin plutôt la direction d’acteur/ice, mais c’est aussi le job du réalisateur).

            Par exemple, Scarlett Johansson, je la trouve insupportable dans Avengers (ce n’est que mon avis), mais excellente dans The Winter Soldier.

          • oui, pour la énième fois j’ai vu Room ou State of Grace …
            (je préfère retenir Don Jon ou the Glass Castle, mais là, c’est très subjectif)
            et ça ne change pas grand chose à la donne, en fait.
            D’une part, parce qu’un acteur peut être énorme sur un seul film, y compris si la direction d’acteur est magistrale. Il suffit de voir David Bautista, mauvais dans 99% de ses films, y compris dans le rôle de M. Hinx, et qui s’impose comme bluffant dans Blade Runner 2049.
            Et d’autre part, des films comme Room ou State of Grace, il y aurait plutôt tendance à les classer comme films d’auteurs, ce qui demande donc et un soin au metteur en scène et aux acteurs de se surpasser.
            Or là, tu m’excuse du peu, il me semble que nous serons dans le cas de figure d’un blockbuster, et que ce soit dans Kong ou dans 21 Jump street ^^, cette actrice ne m’a pas véritablement scotché.
            Ce pourquoi sur la remarque de 6ko à Basto, je me suis permis ma question.
            Et en effet, comme répondu ci-dessus, cette capacité à faire montre d’une belle démonstration tient aussi à la direction d’acteurs/trices, or là, les directors, c’est Boden & Fleck, que j’ai toujours trouvé jusqu’alors très mauvais. Or, donc, le fait, qu’en plus ils aient des moyens financiers pour une prestation d’envergure (qu’on aurait pu aussi confier à un yesman 🙂 ) je ne trouve pas que ce soit l’addition la plus rassurante qui soit, surtout de ce qu’on peut voir jusqu’ici au travers des bandes-annonces.
            désolé.

          • Bon sinon les cinéphiles du dimanche, on parle de films de super-slips hein. Il est pas arrivé le jour où un acteur ou une actrice remportera l’oscar du meilleur acteur dans un film comme ça.
            On leur demande juste d’être beaux, athlétiques et de faire des blagues en donnant des coups.
            Le niveau de jeu d’acteur est proche du néant absolu pour quasiment chaque film de super-slip. Et oui j’ai dit quasiment, pas besoin de me sortir de contre-exemple à la con.

            #BrieLarsonFanClubResistance

          • C’est à dire que: Meilleur second-rôle posthume pour Heath Ledger en super vilain… c’est le max que l’Académie puisse faire ?
            Vivement qu’on ait la Mort de Captain Marvel en film… et à condition qu’il y ait des acteurs plus moyens comme concurrence la même année…

          • @ Flo: Second rôle oui. Et quelle performance! Sans compter qu’il est mort et que ça compte. Ah et puis Nolan ne fait pas trop de films de super-héros, ça aussi ça compte, le côté réaliste et élitiste en même temps.

          • Roooh Garyus ce cantonnement du cinéma SH vers le bas de gamme, ça me déprime tellement… Proche du néant absolu quoi, rien que ça… Je vais éviter de citer Incassable, la trilogie TDK ou Watchmen pour des raisons évidentes, mais je trouve par exemple Andrew Garfield plus que juste dans TASM 2. Les acteurs sur la trilo de Raimi, même si je supporte pas leurs personnages, me paraissent plutôt bons eux aussi. Michael B. Jordan m’a captivé dans Black Panther. Tom Hidleston en Loki… Je suis le seul à trouver vraiment dommage de réduire le cinéma SH à un truc bas de gamme ?

  2. bien aimé le meme restaurant me semble t-il quand coulson fait découvrir la base à talbot dans la saison 3
    des similitudes avec le projet tahiti , entre la transfusion de sang(gh325) et la perte de mémoire
    le coté espionnage
    ça semble bien parti, je vois bien le début de secret invasion qui verrait son dénouement dans avengers end games

      • ça c’est clair que pour en rester aux comics, il est arrivé un moment où les scénaristes ne savaient plus quoi faire de ce personnage, et étonnamment, la recette qu’ils ont fini par choisir après tous les passage Binary et autres conneries, c’est que ce dire que Carol pourrait devenir leur Green Lantern ….
        Sera-t’il mieux adapté que Hal ?
        réponse dans quelques jours….

          • bon alors je te spoile :
            « Oui, nous avons parlé de Secret Invasion. Mais je n’irais pas voir ce film en me demandant « quel super-héros est un Skrull ? », puisque Carol est plus ou moins le premier super-héros à apparaître sur Terre. Mais est-ce que nous plantons les graines pour de futurs films ? Toujours. »
            Jonathan Schwartz

            Endgame :
            – Tony Stark à Thanos : « eh ducon, tu as snappé que des skrulls, et nous on a un Hulk mais à aussi une Carol qui a été cherché le vaisseau dans lequel tous les vrais super-héros étaient en sommeil artificiel !! »

            FIN.

  3. Je connais pas tant que cela le travail de l’actrice pour avoir vu trop peu de film avec elle, mais j’ai envie de lui accorder ma confiance. Je pense qu’un role si il est bien sur defini par l’actrice le jouant a aussi une part du realisateur, du scenario, et du genre de film… Les actrices excellente dans des films dit de genre (super héros, ou sf, ou action par exemple) ne court pas non plus les rues depuis quelques années. Tout le monde n’est pas James Cameron, Christopher Nolan, Christopher Macquarrie ou Peter Jackson (pour ne citer que les meilleurs réal de genre et qui ont donné de sacré roles a des femmes) et n’a pas la capacité a rendre meilleurs ses acteur/actrice a tout les coups, quel que soit le talent supposé des acteurs en question et c’est pour moi d’autant plus vrai dans le cinéma de genre qui n’offre pas assez souvent de la matiére a interpréter vraiment.

    • Sur le principe je suis d’accord, mais concernant Nolan, on retiendra la prestation hallucinée de ledger mais c’est pour moi un très mauvais directeur d’acteur. Il a eu beau tourner avec un max de pointures, rares sont les prestations franchement mémorables qui ressortent. Globalement dans ses films (en particulier dans Dunkerque) ses personnages peinent à exister au delà de la fonction qui leur est attribuée.

      • Anne Hataway assuré bien dans le 2éme batman, et Marion cotillard etait bien dans Inception, mais si on parle d’acteur et actrice oui c’est pas sa plus grande qualité que de savoir les diriger…

      • « Globalement dans ses films (en particulier dans Dunkerque) ses personnages peinent à exister au delà de la fonction qui leur est attribuée. »

        C’était précisément le but recherché. Montrer le fait qu’au beau milieu d’une guerre tous ces soldats sont des anonymes.

        Après le jeu d’un acteur, c’est pas un truc qu’on peut vraiment évaluer. Tout est dans le ressenti, et donc subjectif. Concernant la direction d’acteurs de Nolan, je trouve personnellement Di Caprio assez exceptionnel dans Inception. Mathew McConaughey dans Interstellar également. [EDIT : En fait celui qui m’a le plus marqué perso c’est Cillian Murphy dans Inception. Je le trouve saisissant !] C’est peut-être pas énorme, mais de là à parler de « très mauvais directeur d’acteur »… Hormis la mort de Cotillard dans Rises, quelles autres fausses notes justifient un jugement aussi sévère ?

        • Ça reste subjectif évidemment. Mais ne serait ce que Bale, je le trouve transparent au possible. Marion Cotillard je botte en touche car elle m’insupporte dans quasi tous ses rôles depuis quelques années. Mais globalement, même di caprio que tu trouve exceptionnel, bah je le trouve moi plutôt éteint. Mc conaughey ou Murphy et même Pacino sont bons dans leurs rôles. ce sont 3 acteurs exceptionnels, mais c’est pas leurs prestations les plus mémorables, loin de là selon moi. Le mec prends quasi que des pointures donc généralement, ils descendent pas en dessous d’un certain niveau. Mais suffit de comparer Pacino chez coppola, lumet ou mann avec ce qu’il fait chez Nolan…

  4. Carol danvers est donc un super sayan 🙂 !

    « Plus sérieusement » ( je me protège, car on sait jamais ! ), je trouve qu’il s’agit presque d’une troisième BA. Je la trouve plus dynamique, plus héroïque et plus cool que les précédentes. Plus on avance et plus on comprend qu’il s’agit d’un perso extrêmement puissant ( c’est pas plus mal). Quand à son jeu, je n’ai pas encore suffisamment d’éléments pour juger, je me prononcerai après le film. Neanmoins, je tiens juste à rappeler qu’elle a un oscar ( donc sa prouve que quelque part, même sur un malemalentendu, qu’elle sait jouer).
    Bref, plus ça va, plus je suis impatient de voir ce film.

  5. Je suis moyennement emballé. Encore une fois. Déjà en comics, je trouve rarement ça palpitant comme personnage. Au delà de son look assez cool. Ensuite ne connaissant pas ces cinéastes, je me suis renseigné. Rien de ce que j’ai lu ne m’a donné plus confiance. Et les bande annonces me laissent assez circonspect. Par ailleurs, je suis assez pour la politique qu’à Marvel d’aller chercher des cinéastes jeunes (donc pas chers et malléables) dans l’indé. Mais le mode de sélection l’interpelle. Watts a tourné avec des gosses dans copcar…hop on lui file Spider-man. On file black panther au gars qui s’intéresse aux problématiques raciales…etc. alors quand c’est un gars avec une forte personnalité comme Gunn, ça s’en tire pas mal. Pour d’autres, on a l’impression que c’est : tu t’occupe des acteurs et de donner un ton au film. Nous, on gère le reste.

    • Ça n’est une appréciation que toute personnelle, mais le seul moment où ce personnage m’a convaincu, c’est lorsqu’il était devenu WarBird sous la plume de Michelinie puis Mantlo … ils reprenaient un personnage qui n’avait jamais sû être rien de plus que le pendant féminin d’un grand héros de la maison des idées, et devaient lui façonner une personnalité distincte.
      Elle était introduite chez les Vengeurs comme imposée par la politique Gyrich alors que la plupart de ses coéquipiers en la connaissant pas, avaient une certaine réserve à son égard.
      Et parallèlement à tout ça, elle travaillait aussi à prendre ses distance avec le Captain Marvel, emporté par le cancer ; une émancipation délicate sans que ça soit pris pour un certain manque de respect. Mieux encore, elle avait de l’ambition et se voyait déjà à la tête des Avengers … « une femme chef d’équipe, non mais on croit rêver !? »
      A cette période là, il y avait quelque chose de balaise, cette femme ambitieuse qui devait se faire sa place, se faire accepter mais aussi se trouver des atomes crochus avec ses équipiers plus que de se contenter de s’imposer par hiérarchie.

      Et puis les scénaristes qui ont suivi n’ont pas sû surfer là-dessus, le personnage a été girouetté à toutes les sauces, et finalement, ce que Marvel a trouvé bon à faire, c’est d’en faire un green lantern.
      Vraiment dommage.

      Bon après, visuellement en souvenir de la manière dont John Byrne ou Perez la dessinaient à l’époque, avec Brie Larson dans le rôle, aucun regret ! ^^

      • J’ai évidemment pas tout lu (et beaucoup que toi) mais j’avais été passablement marqué par son passage chez les vendeurs pour ce que tu en a dit. Mais aussi ce run fameux où elle est enlevé et mise enceinte (viole plus ou moins sous entendu) puis le bébé grandi de façon rapide et s’en suit un inseste…culte. je pense pas que ce sera repris dans le mcu 😁

        • Ils étaient à deux doigts de nous faire la relation incestueuse entre Pietro et Wanda Maximoff ! et puis au dernier moment, on ne sait pas pourquoi, ils ont marqué Godzilla sur l’affiche !

    • Watts a aussi fait Clown… Coogler maîtrisait l’action grâce à Creed… et de toute façon, ils ont chacun travaillé « undercover » à Hollywood avant d’être choisi (sur personnalité) pour un projet Marvel.

      La différence avec… un Spielberg d’antan disons (des courts métrages, de la tv, des adaptations finalement plus que rentables)… c’est qu’aujourd’hui, les prods Hollywoodiennes ont atteints un confort sans borne, toutes les techniques possibles et utiles étant facilement à portée.
      Et Marvel, ne se dispersant pas en produisant autre chose que des adaptations de leurs comics, bichonnent bien leurs réal… tant que ceux-ci font de même avec leurs héros, que tout le monde va bien dans la même direction.

      Mais en même temps, avec la surpopulation de films et de réalisateurs, il ne faut pas s’attendre à ce que chacun deviennent auteurs indépendants au budget confortable au sortir d’un film Marvel.
      Qui l’a pu d’abord ? Personne: Favreau reste tout de même chez Disney, Shane Black n’a fait que passer, Gunn passe de Charybde en Scylla en allant chez DC… Et tous restent globalement au même niveau. Coogler et Waititi peut-être ? À surveiller…
      Sinon, Burton et Nolan l’ont réussi… mais chez DC, et il y a une paye. Ça reste tout de même mince.

      Normal encore: Marvel a choisi de durer dans le temps plutôt que d’impressionner d’un coup, en bouleversant vraiment le Cinéma de fond en comble à chaque film.
      Du coup, on en revient à Spielberg, qui a plus ou moins fait la même chose: des bons films pour l’Industrie, d’autres plus « fades » qui sont de simples conséquences de précédents (le Monde Perdu) ou des brouillons de films meilleurs (Amistad, A.I., Le Bon Gros Géant…). Mais quoiqu’il arrive, toujours tourner, sans s’arrêter.

      • Ah mais coogler est un bon choix (même si j’ai pas vraiment aimé bp) mais quand je vois (mis a par le plan séquence du casino) le faible niveau des séquences d’action, j’ai l’impression qu’il a pas trop eu son mot a dire sur leur réalisation et que la seconde équipe a fait (mal) le taff. Et pour d’autres je suis même certains que c’est systématisé. Et feige l’a clairement sous entendu récemment.

        • C’est clair qu’ils assument sans hypocrisie une production faite à un niveau industrielle, pour ne perdre leur élan et contrôler avec le moins d’intermédiaires possible… Ce qui, du coup, est encore plus indépendant que le Cinéma Indépendant – aucunes autres maisons de productions ou studios que Marvel Studios cités en chaque début de film… voir même, 5 minutes après la début du film… et ça, personne ne l’a encore intégré, alors que c’est ahurissant !

          D’ailleurs, la majorité de leur films sont tourné à Atlanta (permettant mieux ainsi les caméos d’un film à l’autre).
          On dirait une troupe de théâtre, en vase clos, où seuls quelques metteurs en scène travaillent « en mercenaires ». Ou « en formation », d’une certain manière.

          C’est leur choix, et il le reste puisque personne n’arrive à faire de même sur un tel total de film (les LotR ont procédé 3 à la fois, les Harry Potter ont eu quelques coupures…).

          • Après ça me fait penser au fonctionnement des studios dans les années 40, ou les films étaient d’abord des films de producteur et chaque studio était spécialisé dans un type de film. Marvel met toute sa logistique a disposition, charge au réalisateur d’avoir suffisamment de personnalité (et de talent) pour imposer ses choix. Parce feige lui sait ce qu’il veut et doit pas être facile a convaincre.

          • …parait que Feige est aussi un grand admirateur des divertissements décomplexés des années 80, Spielberg, Zemeckis, Dante etc… Dommage, dans ces films là, les réal y étaient à égalité avec leurs héros… normal, c’était leurs créations, pas celles d’un studio.

  6. Ben ça y est, on a un peu plus de second degré… il fallait toute une bande annonce pour ça…
    Quoi ? C’est bien un film de super héros qu’on va voir, non ? 😉

    Ah oui, et aussi un bref extrait de la manière douloureuse dont les Skrull se métamorphosent… Vraiment très intéressant.

  7. Elle me plait cette Ban…. Ce spot tv!
    Les petites scènes ajoutées donnent de la profondeur, celle-là même qui manquait jusqu’à présent.
    Brie Larson <3

  8. Ce que je retiens des 3 trailers (oui, pour moi, c’est un mini-trailer !), c’est le team-up Carol Danvers/Nick Fury. Il a l’air de fonctionner du tonnerre !

  9. sinon on en parle du trauma vécu de ce rappeler que Edgar Wright ne fera pas de film de super heros, du moins pas de Marvel ?
    voila c’etait mon coté geek nostalgique deçu du moment…

    • Tu parles, il s’en est nourri pour faire Baby Driver, qui lui appartient bien plus contrairement Ant-Man et son univers. Quand on préfère la jouer solo, il vaut mieux le rester…

  10. l’intérêt du film c’est comme Spidey, Black Panther rejoignent le MCU donc pour Cap’ Marvel vu que ce sera soit à la moitié ou a une demi heure de la fin du film qu’elle va déployer ses pouvoirs afin d’intégrer sa prochaine mission, le grand combat Avengers End Game ( Mad Titan THANOS ) sachant que qu’il y a un autre grand méchant qui fera son apparition, mais de qui s’agit il ?

    Plus le temps passe, plus le film me dit  » ouais tu vas passer un bon moment sans plus, ça se laisse regarder « 

  11. Hype over 9000!!!
    Qu’on demande à Doc de m’emmener dans le futur, nom de Zeus! J’en peux plus d’attendre.
    Et sinon, vu les réticences des fans, je prédis un succès monstre à ce film!^^

  12. Mouais bof .. je trouve les Skrull complètement raté et pourtant on pouvait s’inspirer de ceux de kirby voir dernièrement ceux de Secret Invasion.. c est flashy,marrant un Marvel de base quoi malgré toute la sympathie que j’ai pour Brie Larson c n’est pas ouf mais bon sa fera le taff

          • après j’ai beau savoir qu’il est pote avec Feige, je me demande si ça sera suffisant pour signer autrement que selon les schémas habituels du MCU, parce que le personnage n’a pas la moindre once d’humour, ou tout du moins sans que ça le désacralise terriblement.

          • Après c’est justement facile, comme avec Batman de faire de l’humour en se moquant justement du côté très sérieux du personnage et donc sans le dénaturer. De toutes façon c’est tout aussi bien. Sinon, je pense que sans humour, c’est une personnage qui, au cinéma peut vite devenir un poil ridicule en soliloquant pendant 2 heures a coup de grande phrases philosophico humanistes. Mais bon, faut que ça reste le surfer! Le personnage le plus cool de l’univers. Faut vraiment pas le louper celui là. Je risquerait de beaucoup, mais vraiment beaucoup m’énerver. 🤪

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here