The Punisher : La saison 2 est en ligne + VOTRE AVIS !

84

C’est l’heure du test pour The Punisher, celui de la saison 2, avant l’inévitable… annulation. Drôle de situation pour cette série qui a réveillé, fin 2017, l’intérêt que l’on portait au partenariat Marvel Television/Netflix. Que peut-on espérer cette fois-ci ? Un show toujours aussi intense, capable d’éviter les redites malgré son héros monomaniaque, avec une fin pas trop ouverte. On croise les doigts ! Comme d’habitude, afin d’éviter les mauvaises surprises dans les commentaires, merci d’indiquer au début de votre message l’épisode dont vous parlez. Ainsi, chacun pourra vivre cette journée/ce week-end marathon à son rythme. Bon visionnage à tous, que ce soit ici ou sur le forum The Punisher !

Frank Castle, l’ancien marine devenu justicier, a mené une vie tranquille sur la route jusqu’à ce qu’il soit impliqué dans la tentative d’assassinat d’une jeune fille. Alors qu’il est entraîné par le mystère qui l’entoure et par ceux en quête des informations qu’elle détient, Castle se colle une nouvelle cible dans le dos alors que de nouveaux et de vieux ennemis le forcent à se demander s’il doit accepter son destin et embrasser sa vie en tant que The Punisher.

[SPOILERS – Commentaires et easter eggs au fil des épisodes – SPOILERS]

The Punisher – Saison 2 – Episode 1 – ‘Roadhouse Blues’ : Wow… Quelle entame ! Être plongé directement dans l’action et l’intrigue principale est vraiment génial. Et sortir de New York fait du bien. Parenthèse enchantée avec Beth. (On peut lui montrer la saison 1 et filmer ses réactions ?) Et vient la scène du bar… Découvrir un épisode de The Punisher, c’est avoir un petit sourire en coin à chaque fois qu’un adversaire se présente devant Frank Castle en pensant naïvement qu’il va pouvoir lui régler son compte en quelques secondes. Sauf qu’il est le meilleur dans sa partie ! Tout fonctionne, si ce n’est le coup de la bague tombée derrière lui. Meilleur épisode 1 d’une saison Marvel Television/Netflix ?

The Punisher – Saison 2 – Episode 2 – ‘Fight or Flight’ : Le duo Frank/Rachel fonctionne du tonnerre ! J’aime beaucoup le fait qu’elle ment comme elle respire, c’est rafraîchissant… et comique, parce que tout le monde se fiche d’elle à chaque fois qu’elle sort un bobard. Elle pense vraiment pouvoir s’en sortir seule ? Idiot. Floriana Lima passe donc de Supergirl (Maggie Sawyer) à The Punisher (Docteur Krista Dumont). Difficile d’imaginer un virage plus violent ! Pour l’instant, l’intrigue autour de Billy Russo est la moins intéressante. Mais elle permet de retrouver Dinah Madani. Intelligente et tenace, elle représente tout ce que le FBI n’était pas dans la dernière saison de Daredevil. Meilleure réplique : « Je n’ai tué personne, shérif. Ils sont morts de bêtise en phase terminale. »

The Punisher – Saison 2 – Episode 3 – ‘Trouble the Water’ : The Punisher en mode Assaut sur le central 13 ? C’est l’assurance de voir du grand Frank Castle ! On sent la volonté des scénaristes de varier les situations, les lieux, l’action. D’un côté, c’est très bourrin et un peu bas du front ; mais de l’autre, on évite le complot capillotracté à rallonge. John Pilgrim et ses acolytes s’intégraient naturellement à ce théâtre de guerre campagnard. Nous verrons ce qu’il est en milieu urbain, à New York… En revanche, quelle idée de laisser Billy Russo libre de ses mouvements. On parle tout de même d’un ancien Marine qui a exécuté plusieurs agents fédéraux ! Grosse ficelle.

The Punisher – Saison 2 – Episode 4 – ‘Scar Tissue’ : On respire un peu, à coup de flashbacks… Attendez une minute, Rachel, alias Amy, ne serait-elle pas une Rachel Cole-Alves en puissance ? Dans les comics, c’est une femme qui a tout perdu et qui devient The Punisher aux côtés de Frank Castle. Ça pourrait être cool (mais il lui manque l’entraînement). Billy Russo s’est échappé d’un « hôpital sécurisé » ? Bonne blague. Au moins, l’information vient de la chaîne WHiH, apparue pour la première fois dans Iron Man. Russo est donc passé au mixeur pour ressortir en puzzle cinq pièces. Cela aurait pu être pire. Bientôt un second round ? Meilleure réplique : « Merde, ça fait mal. / Oui, essayez dans la tête. »

The Punisher – Saison 2 – Episode 5 – ‘One-Eyed Jacks’ : Et le prix de l’épisode le plus drôle de la saison revient à… Jugez plutôt. Frank Castle face à son plus grand défi (un jeu de cartes). Amy qui se paye la tête de Dinah Madani. Le retour de la crapule la plus appréciée de l’Univers Cinématographique Marvel (Turk Barrett). Et ce combat aussi brutal que cliché dans une salle de sport russe. Cela mérite bien deux pouces levés ! Cerise sur le gâteau, Martha Kent a rejoint The Punisher !

The Punisher – Saison 2 – Episode 6 – ‘Nakazat’ : On ne le dira jamais assez, la grosse voix de Jon Bernthal, c’est un trésor national de l’Univers Cinématographique Marvel. Il aura donc fallu six épisodes pour développer ces fameuses pellicules qui contiennent exactement ce à quoi on pouvait s’attendre. Machination claire et facile à suivre, ce n’est pas de refus. Belle scène entre Frank Castle et Amy autour de l’arme, la dynamique construite entre les deux est vraiment réussie. Point culture : le titre de l’épisode, ‘Nakazat’, signifie ‘punir’ en russe. Billy Russo et Krista Dumont se tournent logiquement autour, mais quelle violence dans ce premier baiser ! Meilleure réplique : « Ces jours-ci, j’ai laissé vivre des types que j’aurais dû tuer. Ça me fout les nerfs. »

The Punisher – Saison 2 – Episode 7 – ‘One Bad Day’ : Chacun sa phrase culte. Pour Oliver Queen, c’est « You have failed this city. ». Pour Frank Castle, c’est… « Russooooooooooo ! ». Et c’est tout sauf un appel désespéré à Joe et Anthony Russo pour rejoindre le casting d’Avengers : Endgame. Krista Dumont est-elle meilleure psychiatre que Harleen Quinzel ? Episode un poil longuet, mais qui explose bien vers la fin. La policière scientifique fait tellement tache avec le reste de la série que ça ne peut qu’être volontaire. On dirait un personnage spécialement écrit pour parodier les séries policières. L’absence de répondant de la part de Dinah Madani rend la situation encore plus drôle. Amy absente pendant tout un épisode. Une première. Espérons que cela ne se reproduise pas !

The Punisher – Saison 2 – Episode 8 – ‘My Brother’s Keeper’ : Je crois que j’ai compris le problème avec l’intrigue sur Billy Russo. C’est l’histoire d’un ancien soldat qui pète un câble en rentrant au pays. Or, cette histoire… A peu de chose près, c’est la même que celle de Mary Walker (saisons 2 d’Iron Fist). Et c’est également celle de Benjamin Poindexter (saison 3 de Daredevil). Une fois, ça va. Deux fois, pourquoi pas. Mais trois fois en moins d’un an, ça commence sérieusement à faire beaucoup. Surtout si c’est moins bien exécuté. L’intrigue autour de John Pilgrim apporte de la nouveauté, mais elle a complètement disparue de la circulation. Dommage. Meilleure réplique : « Ils mettront combien de temps à trouver l’unijambiste noir pote de Frank Castle ? / Désolé, Curt, mais il y en a un autre. »

The Punisher – Saison 2 – Episode 9 – ‘Flustercluck’ : Milieu de saison, comme d’habitude, ça commence un peu à tourner en rond… Surtout du côté de Billy Russo et de sa psychiatre timbrée. Heureusement, nous venons d’assister à l’un des moments les plus punisheresques de la série (« Ecoute, t’es tout seul contre six… ») ! Pendant ce temps, Amy tire pour la première fois en situation réelle, ce qui fait la fierté de son père d’arme, Frank Castle, fin psychologue (« Tu vois ? C’est moi qui l’ai tué. »). Le passé rattrape John Pilgrim. C’est un peu tard. Si seulement cette nouvelle saison s’était concentrée sur lui, avec trois épisodes de moins…

The Punisher – Saison 2 – Episode 10 – ‘The Dark Hearts of Men’ : Par la barbe d’Odin, c’était intense ! Quel cliffhanger. Quelle défaite. Quelle horreur. Et ce combo fusil-mitrailleur + couteau, ce « Russo ! » rugit à la face du monde, cette partition martiale de Tyler Bates et cette Krista Dumont qui offre sur un plateau le talon d’Achille de notre héros… J’espère que Dinah Madani lui réglera son compte. Belle descente aux enfers de John Pilgrim (sérieusement, le coup des dents plantées dans le crâne). Un conseil, Frank, pour la prochaine fois : la vision nocturne, ça existe !

The Punisher – Saison 2 – Episode 11 – ‘The Abyss’ : Ce moment où tu réalises que c’est sans doute la dernière fois que tu vois Karen Page à l’écran… Elle s’invite donc dans la chambre de Frank Castle. Puis vient Amy. Et enfin Dinah Madani. La scène était hilarante (« Toute la bande est là. »). Travail bâclé concernant les trois innocentes. A quoi bon faire culpabiliser Castle… si c’est seulement pendant 24 heures ? Un simple rapport balistique permettra de le disculper. Brett Mahoney sort des clous ? Pour une surprise, c’est une surprise ! Meilleure réplique : « Vous êtes trop mignons. Je suis presque jalouse. »

The Punisher – Saison 2 – Episode 12 – ‘Collision Course’ : Excellent pénultième épisode. Dès la première scène, avec Frank Castle et Brett Mahoney qui partent en balade. Castle se défoule un peu trop facilement sur le fils Schultz, sachant pertinemment que seuls les parents sont à l’origine de la machination. Mettons ça sur le compte de la fatigue. Ça fait mal de voir Curtis se prendre les coups. Le pauvre veut se ranger, mais il se retrouve toujours entre deux feux. Amy est encore géniale. Elle pourrait bien se faire John Pilgrim à elle toute seule ! Quant au combat entre Dinah Madani et Krista Dumont… La première aurait du gagner plus facilement, mais la fin était sinistrement satisfaisante. Tout est en place pour le grand final !

The Punisher – Saison 2 – Episode 13 – ‘The Whirlwind’ : Wow. Quelle fin. Ou plutôt, quelles fins ! Toutes satisfaisantes, et surtout surprenantes. Dinah Madani a fait tout le boulot ! Notre pseudo-Harley Quinn est vivante, mais sa vie est fichue. Et Billy Russo s’est donc vidé de son sang… jusqu’à sa mort, brutale et inattendue. A cet instant, The Punisher est vraiment né. La résolution autour de John Pilgrim, l’homme au fusil-mitrailleur déchargé, est excellente. Comme Castle, il n’est qu’un pion. Amy fait partie de l’action jusqu’au bout, autre bon point. Quant aux dernières secondes, elles annoncent une troisième saison qui… #OhWait PS : une pensée pour Beth.

La saison 2 de The Punisher a trois grandes forces. Jon Bernthal immense, irremplaçable force de la nature. La relation Frank Castle/Amy, touchante et drôle de bout en bout. Et l’action, intense et généreuse. Cela compense largement la gestion décevante des méchants, avec d’un côté un John Pilgrim trop absent et de l’autre un Billy Russo qui n’est qu’une copie de Mary Walker et de Benjamin Poindexter. Il y a toujours ce fichu ventre mou, la faute notamment à des épisodes trop longs. Mais dans l’ensemble, même si nous sommes peut-être un cran en dessous de la saison 1 – et encore -, cette saison 2 était jouissive. Et étonnamment drôle ! On a jamais autant ri devant une série Marvel Television/Netflix. Ne reste plus qu’à pleurer le jour de l’annulation…

———————————————————-

La saison 2 de The Punisher a été mise en ligne le 18 janvier 2019 sur Netflix (VF et VOST), avec Jon Bernthal (Frank Castle/The Punisher), Ben Barnes (Billy Russo/Jigsaw), Amber Rose Revah (Dinah Madani), Jason R. Moore (Curtis Hoyle), Josh Stewart (John Pilgrim), Floriana Lima (Krista Dumont) et Giorgia Whigham (Amy Bendix).

84 COMMENTAIRES

  1. J’ai vraiment adoré la saison 1 j’espère que la saison 2 sera aussi bien^^ mais j’ai confiance 😁
    Cependant le truc qui me dérange c’est l’annulation
    Créer un univers connecté entre ces différentes séries était une très bonne idée et ça aurais pu durer pas mal d’année comme le arrowverse
    Mais avec les annulation à foison ça n’aura finalement pas vraiment marqué les esprits et dans qq années bcp auront oublié ces séries
    Sur ce bon visionnage à tous !!😂😉

    • La série a été mise en ligne seulement aujourd’ hui en même temps….
      Certains ne regardent pas forcement day one et préfèrent peut-être tout terminer avant de commenter ….
      Et puis les gens ont peut-être d’ autres priorités ( boulot, famille, binge-watching de la série ^^ )…

      • Mettre t es un pédagogue de ouf en fait, surtout «Et puis les gens ont peut-être d’ autres priorités ( boulot, famille, binge-watching de la série ^^ » .serieux psy de ouf

        Plus sérieusement toon je m attendais aussi a plus de hype que ça.heureusement que les 2 com s à episode 3 sont positifs

      • A la sortie des saisons de Daredevil, Luke Cage ou même la 1ère saison de Punisher tu avais dès 10h du matin les 1er avis. C’était des séries que tout le monde attendait et ce dès le 1er jour.
        Et en mêem temps vu la promo inexistante c’est logique. Pas vu une seule pub pour la série, un trailer une semaine avant la diffusion …

  2. « The Punisher, c’est avoir un petit sourire en coin à chaque fois qu’un adversaire se présente devant Frank Castle en pensant qu’il va lui régler son compte en quelques secondes. »

    Telllement d’accord et c’est peut être une des choses qui m’a géné avec Daredevil dans la tant adulée saison 3. Vous vous souvenez la scène du fameux plan séquence ? Et bien le DD il galère pendant 10 min avec deux pôv’ types… Alors autant j’ai été impressionné par la perf’ de l’acteur et la réal’, autant j’ai été déçu de mon Daredevil et c’est pas la seule fois de la saison loin de là. J’arrive un peu tard mais j’avais pas vraiment réussi à trouver les mots avant cette phrase de LTH.

      • Tout à fait Youce, et il est aussi au plus bas psychologiquement à ce moment-là ! J’ajoute également, pour avoir revu les deux premières saisons récemment, que Murdoch prend branlée sur branlée tout du long. Tu as mis du temps à réagir Visiorouxxx ! 😛

  3. S02E01 :

    OK. L’un des meilleurs épisodes de la série, comme ça pour attaquer la saison 2. Comme ça. Dingue.

    J’ai tellement pris un pied immense devant ce gigantesque épisode.

    Une scène de toilettes culte.

    Un acteur parfait (la transition vocale entre Frank et le Pupu m’a littéralement fait faire caca dessus :crazy:)

    Une puissance, une violence digne du personnage.

    Des émotions fortes et intenses.

    Un rythme parfaitement géré (la série est forte dans les épisodes qui commencent en flashforward décidément).

    Une ambiance au top (mention spéciale à la magnifique bande son, juste géniale).

    Et pour finir là où je sais que c’est absolument une des meilleures adaptations comics qui existe, c’est que Frank Castle sur le papier c’est un simple humain qui arrive à être l’incarnation de la Mort tellement il est redouté.

    À la fin de cet épisode je n’ai pas vu Jon Bernthal, j’ai vu la Mort, j’ai vu la faucheuse, j’ai vu le Punisher. Intenses frissons, c’est vraiment très qu’une telle performance me fout autant la frousse.

    Sérieusement Jon Bernthal mérite un putain d’Emmy pour ce rôle et sa carrière extraordinaire. Ce mec est une légende.

    Un tel épisode pour démarrer la saison, c’est forcément bon signe. 😀

    • « Un acteur parfait (la transition vocale entre Frank et le Pupu m’a littéralement fait faire caca dessus :crazy:) »

      J’espère pour toi que tu ne sais juste pas utiliser le mot littéralement sinon tu devrais aller consulter… x)

  4. Vu les 3 premiers épisodes :

    Excellent début !
    On commence avec un complot qui tombe par hasard sur Franck et c’est jouissif de voir pendant 3 épisodes ses adversaires ne pas comprendre pourquoi un mec aussi dangereux que lui s’occupe d’eux.

    Beaucoup de mystère avec les mensonges de la fille. Devant les moyens déployé pour la capturer on veut vraiment savoir le pourquoi ???
    Ça promet du lourd pour la suite.

    Et là où j’avais peur que la série tourne en rond avec Franck en cavale pendant 6-7 épisodes, ils sont assez malin pour envoyer la cavalerie dès l’épisode 3 avec Madani qui revient et Russo en liberté !

    Tout est en place après trois épisodes intenses qui nous tease bien la suite c’est parfait comme rythme.

    Et que dire, le plaisir de voir Franck, John Bernthal toujours incroyable, passer du gentil père de famille a la machine de guerre invincible lorsque quelqu’un a besoin de lui est indescriptible.

    Le punisher m’avait manqué, je serais triste de le quitter à la fin de l’an saison. Il mérite un film Punisher cet acteur en or !

  5. La saison démarre très fort! On se croirait devant une péloche de cinéma d’action bien viril des années 80, belle hommage dans l’épisode 3….

    SPOILER#SPOILER#SPOILER#

    Au film assaut de John Carpenter.
    Excellent!

  6. mouais bon ba un peu mitigé pour ma part ( mais c’était à prévoir…. )

    ça démarre fort, les scènes de combats sont toujours aussi énormes, de bonnes boucheries et un punisher en mode barbare dans certaines scènes ( avec son cri de guerre de chien fou !!! ENORME ! mais pas trop non plus même si encore plus ça aurait été mieux ^^ ), le scénar est pas trop mal, même si bon pas terrible quand même les 2 objectifs de franck pour cette saison et quand on voit le dénouement des deux…. un peu expédié et trop facile… les 2 méchants casse pas des briques hein surtout quand on voix le rendu… un jigsaw pleurnichard qui passe sont temps à pigner pour 3/4 cicatrices qui le dévisage vite fait ^^ BONNE GROSSE BLAGUE mais bon on avait déjà vu le rendu sur les photo… et nplus à un moment c’est tellement bien fait que l’éclairage laisse voir la partie fine du silicone latex ou ce qu’ils ont utilisé pour les prothèses. Bon par contre j’avoue que le masque est pas mal, sur certaines scènes ça envoi quand il est capuché, mais bon son visage… comparé au comics bref vous savez déjà ce que j’en pense… pareil l’autre méchant bricolé à base du perso de le ménonnite est pas mal j’aime bien le concept, mais là encore un peu trop facile, le mec envoi, il a du charisme et niveau combat ou quoi …. ENORME… mais pareil je trouve que c’est un peu faiblard, un perso avec un peu plus de gueule, un costume / uniforme, je sais pas un arme spéciale ou autre aurait apporté un peu plus je trouve, un simple humain qui se bat à mains nu ou avec des flingues… mouais même si normal et prévisible avec le punisher, ils auraient pu ce casse un peu plus la tête et proposé un personnage avec un peu de plus de gueule… et puis ce qu’on apprend sur lui vers la fin apporte aussi au personnage du coup vis à vis de son passé etc donc le perso est pas mal et apporte quand même au show en restant dans l’esprit, j’ai bien aimé mais j’aurais aimé un peu plus, ou dans ce cas un troisième méchant qui en envoi un peu plus.

    pareil un peu dég qu’il n’y ai aucun lien avec le reste…. ouais on vois brett normal en même temps ^^, karen mais bon vraiment parce qu’elle est apparue dans la saison 1 hein et ça se sent mais rien d’autres, et turk mais normal et inévitable , il est trop fort ( pareil on sais pas pour ces jambes, pour l’une de ces identités de super vilains ou quoi rien, un petit magouilleur en mode ugy les bon tuyaux et basta … ) donc un peu dommage, aucuns clins d’oeil aux autres séries, ou persos ou aux événements, ça aurait été sympa. Ils ont au moins fait un hommage à stan lee… c’est déjà ça après avoir bidouillé ces oeuvres… bref

    donc dans l’ensemble pas mal mais un peu déçu quand même… l’impression qu’ils se sont pas cassé la tête plus que ça en fait… j’espère qu’il y aura une saison 3 quand même mais avec un peu plus, que ce soit un peu pluis recherché parce que les situations… les rebondissements ba on voit un peu le truc venir et c’est limite banal, genre passer trois plombes barricadés dans un commissariat pris d’assaut….wow mais surtout un jigsaw avec une vraie gueule de puzzle !!!! ….

    donc pas mal mais sans plus quoi, c’est pas la saison que tu regarde plusieurs fois quoi…

    • ça a toujours été comme ça avec les marvel netflix tu regardes une fois mais sans plus perso je regarderais quand j’aurais le temps pour le coup Titans m’attire plus que Punisher

      • ba pour moi pas toutes c’est ça le truc, j’ai déjà maté plusieurs fois la saison 1, plusieurs fois defenders, dd, pareil pour iron fist, luke cage un peu moins, jessica jones encore moins ^^ mais quand même, celle là sort pas des masses de l’ordinaire en fait, pas de persos avec des pouvoirs, de costume qui sort un peu de l’ordinaire, d’armes spéciale ou équipement divers, non des humains et des armes, ok normal pour le punisher la situation ou quoi mais comme c’est une des 2 dernières survivantes je me disais qu’ils auraient fait un peu plus, mais peu être dans la prochaine saison ^^, je me suis même dit qu’il y aurait un petit passage avec un des defenders, misty ou autres, un petit truc quoi mais rien… donc peut être dans jj et encore… vu que c’est krysten rytter ou ritter je sais plus qui est au manette elle va sûrement vouloir faire son truc donc là encore en fonction de SES goûts et pas forcément de ce que veulent les fans ou ce qui est proposé dans les comics… pareil j’attends de voir justement ce que ça va donner parce que j’aime bien l’actrice, son rôle lui colle bien je trouve, et pareil j’aime bien le show mais sans plus quoi, quelques trucs par ci par là font que le show envoi du lourd mais sinon dans l’ensemble… bof mais pour punisher saison 2 à voir quand même hein, c’est mon avis il y a du bon et du très lourd mais bon tu verras par toi même je pense, IL MANQUE DES TRUCS !!!! MDR et c’est surtout un peu trop facile, il ce sont pas cassé la tête, c’est trop expédié et surtout la fin pour les 2 objectifs, tu verras….pour titans…. j’ai pris une bonne claque, vraiment lourd, même si toujours en éternel casse couille il y a des truc qui me font chier mais bon, si t’a pas eu l’occaz de jeter un oeil va y tu va pas être déçu ^^, en tout cas pour un lancement c’est un bon départ, bien dark, les plans cam / prises de vues ou je sais pas quoi sont pas mal, les situations ou les moments où tu vois les gens montrer leurs capacités ba ça a bien de la gueule et c’est envoyé bien comme il faut, la saison passe nickel du coup.

  7. Tout vu.
    On retrouve ce qui fait la saveur du Punisher made in Bernthal, on a quelques points positifs supplémentaires propres à cette saison, mais rien de folichon, bien malheureusement. Je résume rapidement :

    [SPOILER]
    [SPOILER]
    [SPOILER]

    Les intrigues des antagonistes sont trop décousues. Russo et les Pilgrim (?) & co n’ont aucun lien, et résultat : on ne ressent pas assez de tension et de gravité quand il s’agit de jongler d’un front à l’autre. Il aurait fallu faire croiser ces deux intrigues en une pour un final bien plus grandiose. D’ailleurs, du côté de la famille de manipulateurs religieux, c’est assez faiblard en terme de développement.

    Le traitement de Frank en tant que justicier devient trop simpliste. La moralité qui se dégage à la fin de la série en est presque grossière : alors quoi, ça y est, Frank Castle est juste un demeuré qui va appuyer sur la détente pour descendre des gens plus demeurés que lui ? Et l’humanité qu’on prête à Frank depuis une vingtaine d’épisodes dans cette série ? Non ? Bon, ok. C’est dommage parce que le début de la saison reprenait avec justesse cette volonté de Frank de s’essayer à la Vie.

    Et le final en pâtit, du coup, de ces défauts : la fin entre Billy et Frank est rushée. Y’a pas de réelle sensation d’accomplissement ou de passage à autre chose, car, finalement, on voit rien d’autre qu’un Frank (éternellement) enragé qui va tuer un amnésique, un gars qui ne ressemble même plus au meurtrier qu’il était. Il aurait sans doute fallu une fin plus douce pour marquer l’amertume de l’antagoniste, sceller la relation qu’ont eu les deux personnages durant tout ce temps, et surtout, surtout : donner la sensation que Frank a su passer à autre chose dans sa vie, qu’il est prêt à avancer, à contrario de son adversaire obsédé par un besoin de reconnaissance.

    Point positifs : l’humour fonctionne ; la relation Frank-Amy donne de nouvelles dynamiques de dialogues et de mises en scène qui sont plus qu’appréciables. Et des moments touchants. Comme dit au tout début, on retrouve aussi un Jon Bernthal au top quand il s’agit de coller des mandales à ses adversaire : brutal et classe à la fois. Cependant, ce point n’est qu’une suite – techniquement – logique de la première saison (mais ça reste bon à prendre).

    [FIN DE SPOILER]

    Au final, ça restait agréable de retrouver tout le casting, le personnage principal, l’énergie et la sauvagerie du Punisher, mais cette saison 2 peine un peu à dégager son truc à elle, avoir une consistance émotionnelle et narrative aussi forte que son prédécesseur. Un début de saison qui annonçait du lourd pour une suite et un final trop légers, maladroits et inconsistants.
    Et c’est dommage. D’autant plus quand on sait que c’est probablement sur ça qu’on met un point final.

  8. ATTENTION SPOILERS MAJEURS !
    Après avoir commencé fort cette saison 2 n’est qu’une annexe de la saison 1, une saison 1.5 en somme.
    Il semble maintenant évident qu’il n y aurait à la base qu’une seconde et dernière saison pour le Punisher, l’annonce de l’annulation prochaine ne fait aucun doute selon moi.
    Bien sûr il y a une intrigue, peu intéressante au demeurant, qui concerne Amy. Cette seconde saison est bien en quelque sorte le préquel au vrai Punisher, ou plutôt les origines du Punisher. La psychanalyse semble être le maitre mot de la saison puisque chacun y va de sa psychotérapie ou de son analyse personnelle que ce soit Frank bien sûr, Billy, Madhani, tout le monde quoi….Et puis la vrai méchante de la saison est bien la psy finalement.
    Tout cela réglé, le vrai Punisher peut apparaitre, mais sans doute n y aura-t-il jamais de saison 3 sur Netflix. Tout du moins dans sa version comics.
    Bref ne boudons pas notre plaisir, mais la boucle semble bouclée et peut être n’était elle pas indispensable.

    • Box Office Story merde t’as tout dit dans ton commentaire lol, en effet c’est vraiment un préquel au vrai Punisher ( avec la moto lol ça me rappelle l’animé Spiderman des années 60 ) c’est très dommage car on ne verra pas ça dans une saison 3.

      J’en suis au 12 ème épisode que je vais me mater cet après midi avec le dernier, le 13ème.
      En effet Krista s’est servi de Billy afin de le confondre avec Franck et l’atteindre, la petite Amy par contre me fait chier, l’intrigue envers cette ados sert d’intérêt supplémentaire a cette saison 2 qui est pour moi moyenne.
      Le vrai plat c’est Castle/Russo.
      Par contre Karen Page me casse les pieds, fallait qu’elle se ramène pour servir a quoi finalement ?
      A sauver Franck ?
      Sachant lui même que sa destinée est scellée, non seulement au traumatisme de la famille qu’il a perdu mais tout ce passé qui va le hanter jusqu’à la fin de ses jours.

      En tout cas merci infiniment Jon Bernthal de nous avoir offert un Punisher digne d’une bonne série, tel que l’on verra plus ou sous un autre visage ( Disney+?)

      • Jon Bernthal Monumental.
        Lorsque tu verras la toute fin de l’épisode 13 tu comprendras encore mieux mon message et tu seras forcément très frustré, tout comme je l’ai été.

        • box office story je viens de terminer cette deuxième saison avec un goût amer.
          J’aurai préféré un duel de tout ce qu’il y a de mieux entre Castle et Russo, et bien non, au lieu de ça, une bagarre éclate dans l’appart de Krista pour que Russo se prenne 3 balles dans le ventre par Madhani et se fait achever de 2 de plus par Castle, voyant ce pauvre type de Russo, étalé et gémir tout en disant a Castle ses regrets, je trouve ça naze, et puis cette épilogue qui pue, deux bandes rivales se cherchent des noises, du genre  » c’est pas moi qui t’as appelé etc… » et Castle qui rapplique en tirant, sincèrement je préférait de loin la fin de saison 3 de Daredevil qui teasait le retour de Bullseye, ça ouais, ça marche !!
          De toutes façons Marvel / Netflix c’est fini !!
          Dommage car y avait du potentiel si Disney ne foutait pas sa merde partout où il passe, il y aurait pu avoir de meilleurs développements pour les séries, quand je pense qu’au départ il y avait une série tous les 6 mois ça permettait de mieux développer les intrigues etc…
          Au lieu de ça, ils ont raccourci le temps de productions de séries, de 6 on est passé a 4 et ensuite a 3 mois, j’en déduis que pour une série de qualité, il aurait fallu plus de temps, je pense que c’est un gâchis notamment pour Luke Cage et Iron Fist, voire Jessica Jones.

    • Enfin quelqu’un de franc.. c’est limite un c/c de la première saison après chacun ces gouts mais je trouve que LTH adule un peu trop la série à mon gout.

  9. J’ai eu de plus en plus de mal avec les marvel netflix depuis defenders mais j’en suis à l’épisode 8 et je trouve la saison vraiment sympa

    Point bof l’intrigue avec russo est un peu nulle je trouve

  10. ayé, j’ai tout vu… et on reste un peu sur notre faim. De bon épisodes, mais aussi de pas mal de longueur .. c’est dommage.
    Je suis donc assez mitigé. et ça tourne un peu en rond parfois.

    Les scènes de combat sont pas mal d’en l’ensemble et assez violente, a croire que Netflix ne s’est appuyé que la dessus..

    Bref,a voir, mais ils auraient pu faire tellement mieux en creusant un tout petit peu plus.

  11. Je viens juste de finir la saison et je dois avouer être déçu. Mais je ne pense pas que ça soit vraiment dû à la qualité de la série, elle est plus ou moins égale à la saison précédente que j’avais beaucoup apprécié mais c’est p’tet ça le soucis, ça se ressemble pas mal. Des bons combats, un Punisher très animal, mais des longueurs, des intrigues pas franchement folichonnes, des antagonistes peu charismatiques… Bref, encore une fois le format de 13 épisodes est, je pense, le gros problème des séries Netflix, ça étale un max du coup ça laisse une sensation d’ennui par moment et hélas c’est cette sensation qui domine pour ma part dans cette saison 2. Et si on rajoute à ça la quasi certitude que la série n’aura jamais de saison 3, ça commence à faire beaucoup. Netflix aurait peut être dû tenter le film plutôt qu’une série Defenders. Un film de 2h regroupant les persos des séries Netflix, avec un bon méchant et une bonne intrigue qui ne s’étale pas sur 13 épisodes, ça l’aurait mieux fait pour moi.

    • 13 c’est très bien ils sont juste pas douer pour nous tenir en allène après y’a toujours 1-2 épisode(s) moins bon mais ça c’normal tu ne peux pas avoir 13 épisodes parfait.

      • https://www.youtube.com/watch?v=eVxjTDvdaL0
        Mais dis nous Jamy c’ est quoi un allène : Et bien Fred, Un allène est un hydrocarbure dont l’un des atomes de carbone est linéaire et relié à deux autres atomes de carbone au moyen de deux doubles liaisons, un diène dont les deux doubles liaisons sont consécutives. Ils ont donc une formule brute de CnH4. Le propadiène est le plus simple des allènes : H2C=C=CH2.
        En route Marcel ^^

      • Bah du coup, si on sait qu’il y a des épisodes qui vont forcément être moins bons car 13 x 5Xmin c’est beaucoup, pourquoi ne pas les enlever ? lol

  12. Je viens de finir l’épisode 10 et je crois que jamais je n’ai haï à ce point un personnage !!!!

    Spoil

    Le docteur Krista Dumont est la pire connasse que j’ai jamais vu ! Prendre ça à Franck, c’est immonde.
    Le manipuler pour qu’il tue des innocents, c’est horrible… j’ai vraiment ressentit de la peine pour Franck Castle à ce moment là. Il a toujours tenu sa ligne, mais maintenant je sais pas comment il va faire.
    Le scénariste qui a eu cette idée est un tordu.

  13. Fini les 13 épisodes.

    Spoil

    Toujours aussi plaisant de retrouver Franck Castle: donnez un oscar à John Bernthal !!!!
    Mais dommage cette saison 2, ça pêche à l’écriture, l’écriture des méchants surtout…
    Pourquoi commencer aussi fort sur le prêtre pour mettre son intrigue en pause pour passer à Russo puis revenir expédier le prêtre à la fin ?
    Je sais pas qui a structuré cette saison mais pas bravo. Franchement y avait moyen de faire mieux. C’est pas comme ça qu’on écrit une intrigue, y a plus aucun crescendo sur la fin.

    La saison 1 avait un vrai méchant, une histoire lié à Castle, un super complot ! Là ils se sont pas cassé la tête, c’est con quand même.

    La série reste sympa pas suivre, mais on pourrait offrir bien mieux au Punisher !

  14. Finit ! On est d’accord cette saison 2 est moins réussi que la première mais elle reste quand meme de très bonne qualité. Quand on voit ce qui se fait d’autre en matière de série tv super héroique, on peu etre inquiet quand à la fin des séries marvel Netflix.. Daredevil et Punisher auront en tout cas clairement été les séries les plus réussi du panel marvel Netflix.

    Note de la saison 2: 7,5/10

  15. Pour l’instant c’est que du kiff. C’était plus plaisant hors New York ça c’est clair aussi.
    Pourquoi Russo ne fait il pas ses recherches sur le punisher avant de crier pourquoi lol ?

  16. Avis sur la saison complète, gare aux spoils (même si j’ai fais en sorte qu’il n’y en a aucun) :

    Bon, bon, bon…

    Oui, c’était carrément jouissif et au top niveau. 😀 Mais malheureusement, à cause d’un défaut facilement réglable, cela m’a vachement gêné mon appréciation… D’où le fait que je trouve la S1 quand même meilleur (mais attention la saison 2 n’est pas si loin derrière loin de là).

    En somme… Bah c’était toute l’intrigue Billy Russo.
    En plus d’être assez déjà vu (dans la saison 1 il y a une intrigue similaire, et Mary Walker et Poindexter sont globalement les mêmes), mais encore c’est pas ça qui m’a gêné le plus, c’est le fait que cette intrigue était complètement HS à la saison. C’était une intrigue totalement à part, et qui vient encombrer la principale pendant plus de 5/6 épisodes (sérieusement !!), ce qui l’a carrément mit en stand by. On avait l’impression d’assister à une saison dans une saison. C’était curieux. Et encore j’aurais pensé différemment si les deux intrigues s’étaient rejointes sur la fin… Mais ce n’est pas le cas. Et le pire, c’est que dans le final tu te dis « tout ça pour ça ? ».
    Cela dégoûtes donc un peu. Et encore elle aurait été intéressante, mais voilà, ça ne l’est pas vraiment, car elle bouge très peu (on passe 90% de cette intrigue à écouter le même dialogue entre Billy et Krysta, sans déconner… Billy ne croise Frank que deux fois, deux fois !!) et comme dit au début c’est assez déjà-vu. Là où l’intrigue principale était super intéressante, bougeait énormément, et au final s’est arrêté d’un coup inexplicablement.

    Du coup c’est le seul point noir, mais personnellement il a vraiment gêné ma saison. T’en ressors avec un « tout ça pour ça ? » et un énorme sentiment de remplissage. Non car soyons honnête la saison n’aurait absolument pas changer sans cette intrigue. Et c’est ça qui est dommage.
    On a l’impression que durant l’écriture de la saison ils savaient qu’ils allaient être annulés, et donc ils ont combinés la saison 2 et la saison 3 ensemble à la va-vite.

    Mais bon heureusement, c’est le seul défaut à mes yeux. Le reste est parfait, digne de la saison 1. ♥
    Un Jon Bernthal qui n’existe pas tellement on ne voit que le pur et véritable Frank Castle à l’écran. Comme dans la saison 1, jamais autant une interprétation ne m’a autant fait vibré, flippé et donné une telle illusion d’adaptation. Sur tous les interprètes du monde SH de ces 20 dernières années (que ce soit chez DC ou Marvel), je suis désolé Chris Evans, je suis désolé RDJ, je suis désolé Cavill, mais Jon Bernthal est clairement celui qui interprète le mieux un personnage comics à l’écran. C’est véritablement la Mort personnifiée, comme dans les comics.
    Par exemple, là où je vois mal le Deadpool version Reynolds être capable d’anéantir le MCU comme le comics éponyme, je suis totalement prêt à croire ici que le Punisher de Bernthal est capable de manière cohérente de massacrer tout le MCU sans problème, même des Thor ou Iron Man.

    Un cast impeccable (… dans l’ensemble). J’ai absolument surkiffé le Pilgrim, qui aurait tellement mérité beaucoup plus de place, son personnage avait une aura géniale, un véritable charme/charisme. C’est tellement dommage qu’il ai été mis de nombreuses fois sur le côté.
    Pareil pour Amy du coup, personnage cassant complètement les clichés de ce qu’elle était censé être, elle fonctionne très bien, et sa relation avec Frank marche du tonnerre. Elle est à cette saison 2 ce qu’était Micro à la une. À savoir un compagnon de Frank qui a le même sens de l’humour. Et comme le Pilgrim, quel dommage qu’elle ai été trop mises sur le côté assez souvent.
    Du côté des connus, Madani et Mahoney pour ma part sont toujours aussi sympa, fidèle à eux mêmes, mais au même niveau que dans la saison 1. Pareil pour Curtis, même si j’ai beaucoup apprécié son rôle plus conséquent.
    Et enfin… je n’aborderais pas cette insupportable psychiatre (d’ailleurs super mal joué) et Billy, Barnes est un acteur excellent mais tu sens que l’écriture du personnage cette saison était mauvaise, et que l’acteur ne pouvait pas vraiment faire mieux.

    Des scènes d’actions tout aussi brutes, intenses, fracassantes et brutales. Digne du personnage. Digne de la saison 1. Rien à dire dessus, toutes procures des frissons et des petits moments de jouissances certains (l’increvable Punisher qui n’hésite pas à plusieurs reprises à se frotter à des groupes nombreux… C’est géant !).

    Et surtout des scènes (et même répliques/punchlines) anthologiques. Marquantes. Cette série est véritablement doué pour ça, nous offrir des scènes d’une intensité (ou émotionnelles) incroyables, qui marquent vraiment à l’écran. Comme je le disais, là où l’année dernière dans ce registre on avait « i’m a reminder », ici c’est clairement la fin de l’épisode 10. Et d’autres scènes aussi. Quand je binge watch une série, les épisodes finissent par se confondre à la fin, et j’oublie rapidement où se situe une scène en particulière, ou simplement je l’oublie. Ici, il y a pleins de scènes qui m’ont tellement marqués que je pourrais aller les retrouver sans problème. Cela est sûrement dû aussi au fait que la série n’hésite pas à aller jusqu’au bout. Tout le temps.

    On pourra peut-être regretter, contrairement à la saison 1, de ne pas véritablement aborder des thématiques/enjeux sociaux et politiques. Là où dans la saison 1, au delà de l’histoire, on nous questionnait sur la légitimité d’un mec comme le Punisher (nous en tant qu’européen on ne peut pas comprendre mais au US c’est vraiment un thème d’importance), on nous questionnait sur le rôle du port d’armes et ses conséquences, ou encore on abordait des thématiques militaires et politiques à savoir les ptsd, le « manque » chez les soldats, ainsi qu’une vision assez radicale du gouvernement (très corrompu). Alors qu’ici cette saison se concentre beaucoup plus sur son personnage, et son histoire. On poursuit certaines réflexions certes (celles autour des militaires perdus, des politiques manipulateurs, le rôle des médias et des images à tenir) mais c’est beaucoup plus secondaire comparé à la saison 1.

    Une saison presque parfaite donc, à l’image d’une série d’une qualité incroyable et dont je me rappellerais le restant de mes jours. De toutes les séries Marvel/Netflix, c’est clairement celle qui va le plus me manquer (alors que c’est celle qui a le moins de légitimité à être annuler, car la plus indépendante de Marvel).
    Et au pire, mais vraiment du pire, la plus grande perte dans cela, c’est de ne plus laisser la chance à Bernthal d’être le Punisher.

  17. Bon bah plus qu’a esperer un film avec Daredevil et Punisher s’alliant contre Bullseye avec les memes interpretes !

    Tout a ete dit, apres de mon cote, certes la fin manque un peu de panache comparativement au reste, m’enfin le reste etait tellement excellent que ca ne me pose pas tant probleme. Et perso j’ai bien aime la mort expeditive de Russo, pour moi c’etait Frank qui s’est dit « Bon ca suffit les conneries, je l’ai pas bute la fois derniere, y a un sacre nombre de personnes mortes a cause de ca, plus jamais ». Et techniquement c’est ca le Punisher.

    Je crois que la fin de l’episode 10 est une de mes scenes preferees toutes series confondues !
    Grob’ 😉

  18. J’en suis au septième épisode.
    Les deux premiers sont franchement canon, on sent le Punisher qui a envie de reprendre une vie normale mais qui n’y parviendra pas. Le troisième est plus faiblos, mais conclue cette intro comme il faut.
    Et puis, les quatre suivants …
    Ce n’est plus un Punisher, même s’il a quelques moments comme dans la salle de gym ou lorsque la gamine lui fait sa blague à la balle de tennis. C’est un Frank qui mégote, qui se pose des (trop ?) questions, qui demande l’autorisation pour y aller, et qui … épargne ?
    Où est passé le Punisher ?
    Lorsque Bernthal dit en interview qui est en paix avec l’idée que la série puisse être annulée, j’ai la sensation d’un acteur qui s’est rendu compte que son personnage n’était plus écrit là où il avait été si extrême dans la première saison.
    J’hésite à poursuivre. Avec un Billy Russo aux frontières du ridicule et du convenu, rien ne m’y pousse, d’autant que nombreux sont les sites qui rapporte que cette seconde saison est très en dessous de la première…

    • La même, j étais parti pour un dimanche marathon, grosse hype sur les 2 premiers épisodes, puis après j ai un peu subi jusqu’à l épisode 6.
      Du coup je me ferai la suite quand j aurai le temps.
      De plus l série sera annulée, donc ce n est même pas dit.
      En tous cas dommage que l on ai pas droit à une saison punisher/Dd vs bullseye/caid

    • Il y a un peu un trou vers le milieu oui c’est normal, et c’est normal que Frank se ramollisse (c’est fait volontairement pour son intrigue), mais il va très vite reprends de la graine à partir du 9/10 (le 10 est sûrement plus violent que toutes la saison 1 réuni).

      Donc quand même je te conseille de continuer, tes impressions sont justes mais vu tes remarques je pense que tu ne seras pas déçu par la suite, à mon avis. ^^

      Et oui je suis d’accord avec toi avec Russo, mais le pilgrim va vite reprendre de l’importance, et lui aussi en action ne fait clairement pas dans la demi-mesure !

    • « on ai pas droit à une saison punisher/Dd vs bullseye/caid »
      je plussoie

      LMO, désolé, mais tu n’as pas du tout donné envie de persister. Si Pilgrim est si top, pourquoi s’être emmerdé avec Jigsaw qu’est même pas Jigsaw ? Même DD a sur se passer du Caïd en seconde saison ?
      et je ne me souviens pas dans les comics de ce Punisher qui avait un coup de mou, une baisse d’engouement dans sa croisade. Enfin, il y en a peut-être eu ; après tout, il n’y a pas forcément eu que des bons scénaristes qui ont bossé sur ce perso. Et voilà, là, on est justement là-dedans.
      Rien à s’couer que ce soit la méthode narrative des MarvelKnightflix y compris pour rester le format 13 épisodes. Le fait est que cette seconde saison est très en-dessous de la première, et notamment à cause de ça.

      • Forge, comment tu peux dire que « Même DD a su se passer du Caid en S2 »?? Surtout quand tu sais que c’est pour un Punisher Grandiose…qui nous a fait complètement oublier le non moins formidable Caid!!
        Là, on a un charismatique Pilgrim qui aurait pu être bien plus et mieux exploiter au contraire d’une intrigue trop axée sur un Billy Russo finalement trop prévisible..
        Perso, le duo Berthal/Castle est tellement attachant que ça m’a suffit pour me hyper jusqu’à la fin..

        • la saison 2 de DD a été la plus mauvaise des trois. Un premier arc impec’ avec Pupu, un second pathétique avec une Elektra pas top et un script bancal.Et là, quand bien même il y aurait deux arcs distinct dans cette seconde saison de Punisher, j’ai l’impression que le premier avec Pilgrim faisait 3 épisodes seulement et l’info que la série sera annulée ensuite te donne pas envie d’insister pour voir si c’est pas le cas.
          (et je dis ça que je veux ! ^^)
          « le duo Berthal/Castle » ??

      • Ah bah je n’allais pas te survendre un truc au risque de doublement te décevoir par la suite. J’ai préféré rester objectif, et j’insiste, même en connaissant tes goûts à force de lire tes commentaires, je pense amha que tu devrais aller au bout.

        Après, d’un point de vue éthique, je pense pour moi que la question ne se pose même pas. Pour pouvoir critiquer normalement et justement quelque chose, il faut l’avoir vu en entier. 🙂

        Si vraiment je peux te donner un truc qui te relance, c’est que tu as passé le coup de mou, et que ça repart fort pile dès le 9. ^^

        • bon, he bien, LMO, je suis allé au bout des 13 épisodes !
          et, non, désolé, la fin ne rachète pas les faiblesses de cette seconde saison.
          Etrangement, on a presqu’envie de la comparer à la seconde de DD avec son arc Elektra très faiblos, en se disant que les trois premiers épisodes et quelques derniers avec Pilgrim relèvent un Russo bis repetitas qu’on ne pourra jamais nommer Jigsaw, sauf qu’au bout du compte, Pilgrim n’est pas Castle (dans DD) ; il n’est jamais vraiment poussé à son paroxysme. cet instrument de milliardaires dont on voit arriver le pathos avec la disparition de sa femme à des kilomètres aurait dû resombrer dans ses anciens travers d’appartenance à une race dite supérieure alors que tout ça fini en eau de boudin.
          Et comme le dit lTH, le Punisher est quand même pas mal arrière plan dans tout ça.
          Un autre exemple, pour moi, un Punisher, s’il devait s’enticher d’une gamine, il finirait par l’entrainer, par l’armer comme ils le ferait à terme avec ses propres enfants s’il n’était pas trop tard. Amy, elle reste victime jusqu’aux derniers épisodes. Bon, Ok, elle ne tue pas, c’est moral, mais du coup, c’est pas nécessairement très punisher. Au pire, on peut imaginer que les deux parents de gouverneur, à la fois à la tête d’une communauté fondamentaliste et d’une fortune colossale, même morts, n’agissaient pas simplement seuls. Frank met la gamine dans le bus et au bout de dix kilomètres, un tueur quelconque lui fait sauter la carafe sur instruction d’un autre membre de la communauté auquel appartenait Pilgrim.

          bref, cette seconde saison reste bien meilleure que pas mal d’autres saisons de MarvelKnightflix, mais bon, on est franchement en-dessous de la première de Pupu ….

  19. Acteurs bons voire excellents, épisodes plaisants à suivre… pourtant j’ai toujours l’impression étrange qu’il manquait quelque chose. Certains éléments un peu trop étranges peut-être (comment autant de gens peuvent se balader la gueule en sang en plein New York sans se faire choper par les flics ?). L’intrigue autour de Russo ne m’a pas apporté grand-chose. Bien que les raisons soient logiques du point de vue du personnage, il est dommage que Castle ne porte pas plus souvent ses insignes de Punisher comme dans la scène de fin. Dans l’ensemble cependant, ce fut une bonne saison, et si le MCU doit quitter Netflix dans un avenir proche, ça me semble être un bon moyen de fermer le rideau.

  20. un peu en dessous de la premiere, beaucoup plus légère aussi, drs acteurs au top, une bo au top, on reste bien dans le trio de tête des séries SH.
    maintenant un beau final avec les deux héros
    https://pbs.twimg.com/media/Dxim3aZWkAEJdqn.jpg:large

  21. ce qui sera peut-être la meilleur série de super-héros jamais mise en place jusqu’alors (pour moi en compétition directe avec Watchmen) arrive soon : https://www.youtube.com/watch?v=JlVBzUlkKEo

    • Quelqu’ un est déjà passé avant toi ( mais moins malin il l’a posté sur un article sur Supergirl ), donc en plus d’ être HS, ça fait redite.

      Pitié @LTH crée un topic pour Umbrella Academy et on en parle plus ^^.

    • et allons y gaiement, c’est festival tonight !
      https://www.youtube.com/watch?v=a39POikAQhs
      sans déconner, on va continuer de parler de Runaways ou de the Flash ici ??

      • Même chose, ton pote @r est déjà passé avant toi ( mais toujours aussi malin il l’a encore posté sur un article sur Supergirl ), donc en plus d’ être encore HS, ça fait redite.

        Pitié @LTH crée aussi un topic pour The Boys qu’on en parle plus ^^.

      • excellentes ces deux bandes annonce. J’ai la sensation de me retrouver à l’époque où on découvrait les premières images des Minute men dans le film Watchmen.

        • bon, par contre, l’univers de Rob Liefeld vient de se faire dégager de (l’accord qu’il avait avec) Netflix !
          Umbrella + le Millarworld : est-ce que tu peux vouloir du nutella lorsqu’on a posé des truffes devant ton nez ?

  22. une saison qui en terme d’écriture est moins bonne que la 1ère
    un russo assez bof avec une psychotérapie qui traine en longueur durant la 1 ère moitié des 13 épisodes, mais bon quand on a un bernthal en face ça devient difficile au niveau acting
    des dénouements assez prévisibles, pas mal de longueurs
    des sous intrigues qui trainent puis qui sont expédiées rapidement comme certains vilains
    une saison qui me semble plus violente encore que la 1ère, des bastons incroyables ou tu te demandes comment les mecs tiennent encore debout
    un duo punisher beth qui fonctionne bien

    un john plutôt bien écrit et interprété
    une saison en demi-teinte, mais qui reste tout de même assez plaisante à voir mais bernthal y est pour beaucoup je pense
    bon je vais aller regarder wayne la nouvelle série you tube qui semble assez sympa au vu du trailer

  23. Une saison bien en dessous de la première en effet. Un début prometteur mais ensuite comme souvent dans les séries Marvel/Netflix ça traîne en milieu de saison, la faute surtout à une intrigue sur Russo vraiment pas intéressante (Interminable ces scènes avec la psychiatre, non ?). Amy est un bon ajout qui redonne un peu d’humanité à Frank. L’action et les scènes de combats sont toujours très cool, Jon Bernthal est vraiment le plus bestial des Punisher, même si des fois il en fait peut être un peu trop, Curtis plus développé est un bon point.

  24. Une saison très en dessous de la première qui m’avait vraiment surpris car d’excellente qualité.
    Dans la saison 2, tout est moins bon:
    SPOILER

    – le scénario est trop faible pour 13 épisodes et est rempli d’incohérences
    – les personnages sont moins intéressants
    – les scènes d’action sont décevantes
    – la mise en scène est banale
    – le rythme est très mauvais

    Comme souvent avec les saisons 2 de Netflix, à l’exception de certaines séries qui se comptent sur les doigts de la main, celle-ci est décevante est remplit seulement une commande de calendrier. On sent bien qu’ils manquaient d’idées pour la suite, et l’arc Russo qui occupe la majeure partie de la saison est très mauvais. Ben Barnes joue bien mais autant je le trouvais crédible en playboy ordure dans la S1 autant en psychopathe dérangé dans la S2 je n’y ai pas cru une seconde, aussi bien le maquillage que le physique, il est trop sage et beau gosse pour ce personnage ! Et sa romance avec la psychiatre est trop laborieuse et répétitive pour être intéressante, prenez exemple sur le Kingpin ! L’erreur pour moi a été de mettre Russo en avant au détriment de l’excellent John Pilgrim: classe, professionnel et surtout nuancé, voila un antagoniste comme on en voit très peu, hormis dans Daredevil, tiens encore une fois.

    Les 3 premiers épisodes sont excellents et ensuite dès qu’on revient à New York, c’est naze. Ils n’ont absolument rien à raconter. Dinah ramène le Punisher pour qu’il l’aide à en finir avec Russo mais le Punisher reste sur le canapé à faire des siestes pendant que Dinah se balade. Et ça dure environ 7 épisodes. Et on se pose des questions métaphysiques sur le bien, le mal, qui suis-je, ON S’EN FOUT. Tout ça a déjà été traité dans Daredevil S2 et Punisher S1, le Punisher est le Punisher. Et comme par magie avec Netflix, tout est réglé à la fin en 3 épisodes où tout va à 1000 km/h. Et à la fin le Punisher redevient celui du comics, je tire dans le tas en gueulant, plus de questions métaphysiques.

    Clairement sur cette saison on aurait dû se tenir à 8 épisodes maximum. Le seul point qui m’a empêché de décrocher c’est Jon Bernthal qui est comme toujours extrêmement convaincant et vole à la vedette à tout le monde sans sourciller. Ah oui et beaucoup de monde semble avoir adoré la gamine. Un gros bof pour ma part.

    Quand j’y repense j’ai l’impression qu’ils ont essayé de tout caser dans cette saison sentant l’annulation venir. Personnellement je me serai cantonné à l’arc avec la gamine et John Pilgrim, avec un scénario de complot proche de la S1, j’aurai laissé Billy dans le coma et l’aurait réveillé à la toute fin de la saison pour teaser la S3 avec une vraie gueule mutilée.

    Enfin bref, voila mon avis un peu confus, si la S1 méritait un 8/10 pour moi, on est sur un petit 6/10 pour la S2. Il faut dire que passer après la magistrale S3 de Daredevil était délicat, mais bon désolé, la c’est la déception.

  25. Finis !
    Un cran en dessous de la 1ere saison, mais dieu que ça reste très très bon !
    Après il y a des défauts que je ne pardonne pas. Autant Pilgrim est un excellent vilain, autant Jigsaw c’est bon quoi … Zéro crédibilité, Russo pleurniche pour 2-3 cicatrices a peine handicapantes pour un beau gosse comme lui … Ce n’est pas Jigsaw, il n’a qu’un quart de la folie qui le caractérise. Tout l’arc qui lui es consacré ne sert pas a grand chose si ce n’est mettre Madani en avant, et Madani je m’en fout.
    Sinon Bernthal est toujours aussi impressionnant, bestial, bouillonnant de rage pendant les combats. Les dernières secondes sont d’ailleurs absolument jouissives.

Répondre à Shikamaru Annuler la réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here