Arrow : Votre avis sur l’épisode ‘Emerald Archer’ [7×12] + le teaser du prochain épisode !

9

Un nouveau cap de franchi pour Arrow ! ‘Emerald Archer’ est le 150e épisode de la doyenne des séries super-héroïques. A ce propos, que demande-t-on à un épisode anniversaire ? Qu’il sorte de l’ordinaire et qu’il soit mémorable. Avec ce vrai-faux documentaire intitulé ‘The Hood and the rise of vigilantism’, l’objectif est parfaitement atteint ! Qu’avez-vous pensé de cet épisode à la forme si particulière ? Pour ou contre de rééditer la chose avec le 150e épisode de The Flash ou le 100e épisode de Legends of Tomorrow (imaginez une équipe de tournage à bord du Waverider) ? A vos claviers !

Arrow – Saison 7 – Episode 12 – ‘Emerald Archer’ : Le 150e épisode d’Arrow se présente comme un documentaire intitulé ‘The Hood and the rise of vigilantism’, avec Oliver Queen, Felicity Smoak et le reste de la Team Arrow. Alors qu’une équipe de tournage suit Oliver et l’équipe pour parler de leur passé en tant que justiciers et de ce que signifie Green Arrow pour Star City, Oliver doit aussi gérer le retour de William de son internat, ainsi qu’une nouvelle menace pour la ville. L’épisode montrera des ‘séquences documentaires’ capturées par l’équipe de tournage et des interviews de ceux qui ont travaillé aux côtés de Green Arrow. Le documentaire est raconté par Kelsey Grammer.

————————————————–

Audience US : Il y a vraiment des gens pour bouder l’anniversaire d’Arrow ? Hier soir, l’épisode ‘Emerald Archer’ a rassemblé 1.04 million de téléspectateurs (contre 1.18 million la semaine dernière). C’est la deuxième plus faible audience de la saison (record à battre : 1.03 million). Sur la cible des 18-49 ans, l’Archer d’Émeraude réalise un taux classique de 0.4% (inchangé) [chiffres définitifs].

————————————————–

Arrow – Saison 7 – Episode 13 – ‘Star City Slayer’ : Oliver et Felicity sont déçus quand ils apprennent que William leur cache quelque chose. Désireux de se concentrer sur sa famille, Oliver quitte ses fonctions de Green Arrow et laisse l’équipe se charger de la traque du tueur en série. Cependant, quand l’équipe devient la cible du tueur, les choses prennent un tour sanglant.

La série Arrow est diffusée chaque lundi sur la chaîne The CW, avec Stephen Amell (Oliver Queen/Green Arrow), Emily Bett Rickards (Felicity Smoak), David Ramsey (John Diggle/Spartan), Katie Cassidy (Laurel Lance/Black Siren), Colton Haynes (Roy Harper/Arsenal), Juliana Harkavy (Dinah Drake/Black Canary), Echo Kellum (Curtis Holt/Mister Terrific), Rick Gonzalez (Rene Ramirez/Wild Dog) et Kirk Acevedo (Ricardo Diaz).

9 COMMENTAIRES

  1. L’épisode est sympa, c’est surtout la fin qui rend le truc pas mal du tout. Je suis quand même un peu déçu, j’aurai aimé que le côté « documentaire » soit plus approfondi et que la question sur la légitimité des « héros masqués » soit plus poussée. Honnêtement, ils auraient du faire un vrai faux documentaire de 1h20 ou 1h10, qui se serait conclu comme l’épisode, ça aurait été vraiment top.

  2. WOW !
    Un. des. meilleurs. épisodes. de. la. saison. (le meilleur pour ma part). Et puis zut un des meilleurs épisodes de la série (il rejoins immédiatement mon top 5). 😀 :love:

    C’est une véritable ode, lettre d’amour, hommage à la série, et ce qu’elle sait faire de mieux, en prenant un point de vue absolument inédit. Ces caméos (j’hurlais quasi à chacun d’eux tellement j’étais heureux), ces scènes de combat ([spoiler]le mini plan séquence dans la tour Hunt + le moment où Curtis envoi l’arc à Oliver[/spoiler] = GOLD :love: ), ces scènes fortes (les dialogues émotionnels John/Oliver ont toujours été un des meilleurs points de la série, cet épisode le prouve encore + cette réplique absolument goldé : [spoiler]« who’d have known that wearing a hood and carrying a bow and arrow runs in a gene pool ? »[/spoiler] 😆 😆 ).

    Même William, pour une fois, n’a pas été insupportable car j’ai trouvé pour le coup ses raisons plutôt justifiés.

    Et puis cette fin… [spoiler]J’ai reconnu immédiatement Connor, c’était génial ! Sachant que faut que je retrouve mais dans l’épisode d’avant (ou celui d’avant) justement c’est indiqué que les flashforwards se passe en 2040, donc on peut supposer qu’il n’est pas encore le GA (surtout que je pense que le futur qu’on visité les Legends était pré-Crisis, donc il peut y avoir des changements)… Et le mieux c’était qu’une surprise vienne avec l’autre… Maya est donc Mia… Dearden ![/spoiler] 😀
    Je crois que c’est la première saison qui pousse la mythologie Green Arrow autant à fond, c’est vraiment jouissif. 😀

    Comme le 100e, c’est un véritable épisode anniversaire RÉUSSI (prends-en de la graine Helbing !) ! Au moins si la série est en train de vivre son avant dernière saison, elle part vraiment la tête haute ! :love:

    • Bah non, justement, c’est absolument pas le GA puisque lorsqu’on le voyait sous cet alias, c’était en 2046. De plus, là, on nous montre qu’il a une vision anti-justiciers avec Maya/Mia je sais plus son nom (bref Blackstar).

      Donc, du coup à voir si son point de vue va changer mais il est tout autant possible qu’il ne le devienne pas du tout vu le nombre de crises temporelles qu’il y a eu depuis 4 ans (la mort de Savage, les voyages dans tous les sens des Légendes et de la Legion of Doom, la réécriture par la lance du destin, les anachronismes, la libération de Mallus, la réécriture de l’histoire du Zambèze, et j’en oublie sans doute encore un paquet…)

  3. Les mecs ont quand même réussi à mettre deux putains de jours pour sortir l’épisode sous-titré et ils ont même pas été foutus de de faire en sorte qu’ils soient alignés sur les paroles.

    Alors oui, je sais qu’ils font ça bénévolement, mais si c’est pour avoir des épisodes pareils, inutile de se faire chier à les traduire.

    Bref, j’ai « supporté » de regarder les 15 premières minutes, j’attendrai soit un meilleur sous-titrage, soit la VF.

    • haha, je me suis dit la même chose. J’ai tenté de suivre le début, puis après j’ai arrêté de regarder les sous titres tellement c’était saoulant 🙂

  4. Um……. soit je passe totalement à côté de quelque chose soit il y a un fanatisme aveugle autour de ce show qui va de mal en pis. Alors pour ne pas dire que je suis toujours critique concernant cette dau…. ce soap opera digne d’amour gloire et beauté aux comédiens convaincus et convaicants et aux scénarios écrits avec bon sens et cohérence cet épisode est de très loin … la plus belle image qu’on ait jamais eu sur un format tv pour un show cw. (à moins que j’ai vu une version HD remarquez….) voilà ça c’était pour le positif, pour le reste le scénariste en chef qui devrait passer son brevet des collèges en Juin prochain vu son talent a décidé de ne pas trop s’encombrer à regarder les premières saisons de la série, et même de ne pas trop se relire.

    Ainsi dans ce qui commence par un documentaire on a la joie à Star City en quelques minutes de découvrir les identités secrètes de Wild Dog (au moins deux fois), de découvrir ce qu’est Argus et de parler face caméra en uniforme pour un John Diggle ex garde du corps reconverti donc, de découvrir toujours à la caméra sinon l’identité au moins le visage de la nouvelle Green Arrow (dont ils ne savent déjà plus quoi faire d’ailleurs).

    Et toujours pour le plus grand plaisir d’une ville et des autorités un flux constant de révélations d’Oliver Queen sur ses activités en tant que justicier et ses relations avec d’autres (subtilement d’ailleurs on ne révèle pas dans le documentaire que Barry Allen en est un mais c’est lui qu’on va interviewer à Central City pour parler de Barry, et inopinément on va retrouver Ragman qui n’a plus de pouvoirs et qui n’intéresse même plus la team arrow tandis qu’on évoque ENFIN Helena alias Huntress, dernière justicière bad-ass tandis que de tous les ennemis et criminiels capturés par le Green Arrow on interviewe seulement Ricardo Diaz…).

    Oublié les procès, les traques, les accusations, les dangers pour les proches des super héros , on déballe tout dans la joie et la bonne humeur et la maire de Star City ne dépendant plus d’aucune autorité fédérale (bah ouile FBI est parti en catimini en début de saison), nomme le capitaine de Police, décide qui intègre la police et décide même des poursuites judiciaires , une ville administrativement magique qui donnerait des envies à n’importe quel homme politique tant tout y est simple.

    Et que dire de cette Team Arrow reformée , cette bande qui travaille en équipe, qui s’allie, qui se comprend et qui combine ….. pour vaincre un adversaire seul, pas forcément très balaise et juste échappé d’un asile psychiatrique dont l’obsession est juste de collectioner des masques de super héros….

    Oui oui on parle bien de la même team arrow qui galère une saison complète en étant aussi nombreux pour vaincre un Ricardo Diaz finalement obligé de venir presque se livrer en prison pour qu’ils y arrivent.

    Des champions sans conteste. Enfin bref le plus débile est le jeu d’acteur de Amell qui passe son temps à prendre des postures de soap et qui renie tout ce que son personnage d’Oliver Queen a fait durant les premières saisons en prenant des décisions irréalistes et en adoptant un comportement de boy scout respectueux des lois et des autres totalement contraire à toute l’histoire depuis le début de la série.

    On serait chez Marvel on croirait à une secret invasion, hélas là c’est juste le stagiaire de 3e qui a écrit son épisode de la semaine.

  5. Personnellement j’ai pas vraiment aimé l’épisode, j’ai beau avoir trouvé la saison géniale jusque maintenant le format de cet épisode était très particulier. J’ai aussi trouvé qu’il se servait de l’épisode pour vite faire avancer l’histoire vers la suite de la saison, comme pour combler un trou dans le scénario, par exemple avec :

    [SPOILER]
    Le retour de William qui revient de nulle part, ses parents ont presque l’air étonné de le voir là ou encore la team Arrow qui est engagée par le commissariat en même pas 10min d’épisode
    Je rejoins aussi l’avis de harken quant à la révélation un peu troublantes des identités secrètes dans le documentaire
    [/SPOILER]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here