Arrowverse : Arrow, The Flash, Supergirl, Legends of Tomorrow et Black Lightning renouvelées !

43

Et une saison 8 pour Arrow ! Une saison 6 pour The Flash ! Une saison 5 pour Supergirl et Legends of Tomorrow ! Une saison 3 pour Black Lightning ! Comme chaque année, la chaîne The CW a renouvelé toutes ses séries super-héroïques. Des renouvellements qui sonnent comme une évidence… même si avec l’âge, certains shows s’approchent doucement de la retraite. Cependant, avec le méga-crossover ‘Crisis on Infinite Earths’ en ligne de mire, pas question d’éclaircir les rangs !

Une chose est sûre, la saison 2019/2020 sera décisive pour l’Univers Télévisuel DC Comics… Fin inéluctable d’Arrow ? Disparition mystérieuse de The Flash en pleine crise ? Supergirl avec plus de Superman ? Ultimes aventures des Legends of Tomorrow ? Déménagement de Black Lightning sur la Terre-1 ? Et c’est sans compter Batwoman, qui ne devrait pas rester longtemps au stade du pilote…

43 COMMENTAIRES

  1. A part Arrow dont la première partie de saison était excellente mais qui semble revenir à toutes ses tares des saisons précédentes (Olicity, team Arrow de merde), les autres séries baissent en qualité.
    Plus qu’un renouvellement de série, c’est un renouvellement de concept dont elles ont besoin.
    Moins d’épisodes, se focaliser sur les héros pas sur les teams imbuvables, éviter les freaks of the week…
    Je suis en train de finir Titans et c’est très très dur de repasser à l’Arrowverse après ça.

    • Ça sert à rien de toujours believer sur la même chose. A un moment donné, t’as qu’à juste lâcher l’affaire et laisser kiffer ceux qui kiffent, c’est plus/pas pour toi ces séries là point barre.
      Je kiffe les séries cw pour ce qu’elles sont et j’ai des saisons de retard, alors je me dis que ceux qui regardent en critiquant avec toute l’ offre de films, séries, jeux vidéo, sortie entre amis etc, bah faut m’expliquer. Comment on peut accorder du temps à un truc qui ne nous fait pas/peu kiffer de base? Parce que c’est du superslip?
      Je ne me vois pas perdre mon temps à mater agent of shield ou punisher, juste pour vérifier si c’est mieux ou pas, j’m’en bat la race sérieux.

      Ps: vive supernatural putain! Trop content !!!

      • peut etre quand on aprécie l’oeuvre original dont sont issue les personnages, quoi? ont a plus le droit de critiquer? tant mieux pour toi si la médiocrité d’ecriture et le bad acting te sied bien, ptetre qu’un jour il feront des tv novela super heroique pour toi (on en est deja pas loin). mais il y a peut être des gens qui pense que ces séries aurait pu trés clairement faire mieux, et c’est grace au critique que vient l’amelioration… sur la forme je suis d’accord avec toi, critiquer la cw ne sert à rien, il n’ecoute pas, n’entendent rien et sont enfoncé dans leur délire SJW à fond, au détriment de la qualité, leur faire entendre raison est impossible, critiquer leur bousin c’est comme pisser dans un violon, alors ne tkt pas, des show médiocre du genre tu va pouvoir en manger encore lonnngtemps

        • Donc tu te sens obligé de regarder toutes les séries DC même celles que tu n’aimes pas ? Perso, je lis des comics DC, mais je me vois pas regarder les séries qui me tentent pas, juste parce que c’est du DC.
          On est à 7 saison d’Arrow, 5 de Flash, 4 de Legends et Supergirl, donc comment peux-tu croire que la CW va changer sa formule un jour ? Si c’est vraiment si horrible, ne regarde pas, rien ne t’y oblige.

    • Fais comme moi Garyus, épargne toi de les regarder, depuis j’ai gagné un temps fou pour d’autres séries justement. Faut savoir sélectionner quand on a l’embarras du choix.

        • @ Fretide: On peut « believer ». Je ne suis pas de ceux qui critiquent systématiquement les séries de l’Arrowverse bien au contraire. Libre à toi de kiffer Olicity ou le ridicule arc sur Cicada.
          La CW a su nous montrer autre chose: une première partie de saison 3 de Supergirl excellente, la même pour la dernière d’Arrow qui n’a pas à rougir face à un DD, les deux premières saisons de Flash avaient de super-antagonistes.
          Je n’ai rien contre les amourettes ou le côté pro-LGBT de ces séries, au contraire.
          Mais là, ça en devient parfois caricatural et ceux qui suivent et commentent ces séries régulièrement tout en les kiffant, le reconnaissent quasi-tous.

          Ces séries ont toutes su monter de plusieurs crans leur qualité et c’est Berlanti lui-même qui produit Titans, alors, désolé mais je crois qu’on peut encore believer en 2019.

          Mais je te laisse dans ta caricature et ton agressivité Fretide tu ne sais plus faire que ça. ^^

          @ Chocasse: J’ai fait l’effort pour rattraper le dernier cross-over, qui quoi qu’on en dise, est quelque chose d’unique pour un fan de comics et un pur moment de plaisir. Les offres concurrentes (Netflix, ABC, etc…) n’ont jamais réussi à faire le dixième de ce qu’a fait la CW en ce domaine. Même la Warner s’est ramassée.
          Seul le MCU est largement au dessus mais avec des moyens incomparables aussi.
          Mais bon, le cross over est fini, on retourne dans la médiocrité et ça me fait chier.

          Du coup, je passe à Titans et je surkiffe. Me restera DD3, Punisher2, Legion 2 puis j’essaierais bien la Doom Patrol et Umbrella Academy qui ont l’air d’être hyper intéressants.

          • La caricature de ce que ces séries proposent Flo: Combien de fois, Felicity a voulu faire un break pour une raison de plus en plus absurde? Jusqu’où ira Harrisson Wells dans l’humour? Pour quelle obscure raison, TOUS les proches d’un héros dans l’Arrowverse doivent-ils être dotés de super-pouvoirs? Une proc qui devient la belle-mère puis se voit devenir télépathe. Un photographe qui devient le patron d’un grosse chaine média puis se découvre des talents de karateka et hop un casque à la Iron Man, un bouclier…
            Les exemples se déclinent à l’infini.
            Les méchants aussi tombent dans la caricature à outrance: la copine du Thinker, sa tenue débile et ses cheveux gominés, Cicada avec un des pires jeux de l’Arrowverse, Kathee Sackhoff dans le rôle d’Amunet Black avec un jeu indigne d’un Sharknado.
            L’exploitation à n’en plus finir des hackeurs du Pentagone, ces gens qui tapent frénétiquement des lignes de code à l’aveugle pour faire ce qu’ils veulent de satellites…

            Elle est là la caricature. Et l’excuse de la longévité des séries n’est là que pour cacher la paresse des showrunners.

          • …c’est justement tout ce que plein de gens aiment: c’est de la fiction donc c’est portnawak, ou plutôt un truc très ado… c’est du super héros quoi, sans prétention snob ni générant de l’agressivité poseuse…

            Tous, comics, tv, ciné, c’est de la « pizza »: fait à la chaîne, ce n’est pas immédiatement « Noble », c’est fait pour tous (sauf les allergiques et les trop gourmets)…
            c’est généralement toujours la même forme et la même préparation, mais les garnitures restent quand même variées pour chaque pizza…
            de temps en temps les ingrédients changent au sein d’une recette, et ainsi à certains moments c’est même ultra délicieux, complètement inédit et plus fort. Et c’est cette rareté exceptionnelle qui permet d’y revenir à chaque fois: pour guetter le moment où ça reviendra.

            Donc, attendre que ça change en profondeur pour être « un peu plus ceci et un peu moins cela », alors que la majorité s’en fiche et est contente de faire avec sans en sortir systématiquement haineux… ce serait nier l’identité du genre.
            Tant que ça ne fait pas de mal, on peut prendre… sachant qu’il y a d’autres plats au monde, on peut soit même varier, on a pas d’obligation strictes, on est pas des moutons.

  2. Ces séries ont des défauts, ok, mais elles ont des qualités aussi, et elles ont réussi des défis impensables il y a quelques années en arrière.
    – Elles ont fait apparaître des personnages qui étaient impensables à adapter en live-action. Auparavant, personne n’aurait pensé à faire apparaître Grodd ou King Shark.
    – Elles ont réussi le défi logistique de faire des épisodes cross-over rassemblant jusqu’à 4 séries.
    – Elles ont chacune un thème annuel et un message à faire passer. Supergirl cet année traite d’un fond politique compliqué dans le climat américain actuel. Arrow amène souvent des thèmes comme les responsabilités de ses actes, d’accepter les erreurs du passé et de se confronter aux conséquences. Legends of Tomorrow est avant tout un délire qui s’affranchit d’énormément de limites.
    – Elles ont donné de la représentativité à beaucoup de gens. Tout le monde peut trouver une source d’inspiration ou un modèle à qui s’identifier (je parle pour les jeunes surtout), il n’y a qu’à voir Melissa Benoist poser en Supergirl avec des Girls Scout pour voir l’impact positif de leur personnage. Black Lightning fait un contrepied magistral à Trump en dépeignant une famille afro-américaine aimante et parfaitement saine, affranchit de tous les clichés.
    – Ce sont plus des Comics en live-action que des séries à proprement parler.
    – Titans a le même producteur que Arrow, Flash etc… la plateforme DC Universe lui permet simplement un cahier des charges différent.
    – l’Arrowverse dépeint un univers où globalement, la sexualité des personnages ne les définit pas et ne pose aucun problème dans la trame de fond. Hetero, bi, gay, peu importe, ça n’affecte pas le personnage, et ne sombre pas dans les clichés à cet égard. Legends of Tomorrow a suivi la trame narrative d’une relation de Constantine avec un homme, bien qu’il ait eu une aventure avec Sara Lance l’année dernière, sans aucune volonté de traiter sur le fond le fait que Constantine soit bi. Les trois sexualités y sont abordées de façon égale, et c’est assez rare à l’écran.

    Elles ont des défauts qui peuvent faire décrocher certaines personnes, et je ne leur reprocherai pas le moins du monde. Mais il faut aussi reconnaître leur part de positif, et Berlanti de manière générale, essaye une chose à la télé que je n’ai pas vu depuis les dix dernières années : prendre conscience de l’influence des médias sur les comportement, et donner le bon exemple.En soi, ça a le mérite d’essayer quelque chose de positif.

      • J’suis surtout écrivain, alors je peux avoir une vague idée de ce qu’il se passe dans la tête des scénaristes. Et je trouve que, toute série confondue, les publics sont devenus beaucoup plus mauvais que le contenu qu’on leur propose. Quand on analyse une série, il faut faire la démarche d’y voir les défauts et les qualités. Et se mettre un instant dans la tête du scénariste en se demandant simplement « pourquoi il a choisi de faire ça? » Car parfois, une facilité scénaristique peut être un simple partie pris, en fonction de la suspension consentie d’incrédulité.
        Concernant Arrow spécifiquement, la saison 4 est un cuisant échec, reconnu même par l’équipe de prod (même Stephen Amell, quand on lui demande de mettre les saisons d’Arrow dans son ordre de préférence, exclus la saison 4). Mais il faut admettre que depuis la saison 5 il y a eu un changement de traitement. Et cette saison a certes eu du Olicity, mais… Normal, ils sont marié et il a été en tôle pendant tout le premier arc. Ca aurait été une abbération de ne pas traiter l’impact sur leur relation. Mais le Olicity n’est pas étouffant et chaque personnage existe bien dans sa propre histoire. Felicity a des interactions innattendues avec Laurel2, et son rôle dans le futur reste incertain. Les flashforwards changent complètement la façon d’appréhender l’évolution des personnages, bref, je trouve que cette saison 7 (même si elle n’est pas exclus de défauts!!!!) apporte une sensation de nouveauté dans la série. Elle a ses qualités qui justifient qu’elle trouve encore son public, même s’il est tout aussi justifié qu’elle en perde une partie.

        • Je ne sarais pas aussi négatif sur la saison 4. Sa première moitié n’est pas si mauvaise. C’est la deuxième partie de saison qui n’a pas été bien géré. On n’a pas donné à Oliver les moyens d’un Bruce Wayne et ça s’en ressent. Il aurait fallu pour lui permettre de vaincre un Damien Darkh qu’il puisse trouver de nouveaux alliés, de nouveaux contacts, de se constituer un vrai réseau. Or ils ont passé la chose sous silence dans la saisons précédentes et se sont retrouvés fort dépourvus au plus mauvais moment. S’ils avaient fait de Alex un allié secret qui leur été envoyé par Constantine, ça aurait été un bon effet par exemple ( il aurait pu être Phantom Stranger ou Arion incognito par exemple).

          • JE suis assez d’accord, le début de la saison 4 était prometteur. La refonte de l’Arrowcave et le nouveau costume, le virage de bord avecv l’utilisation du mystique était un pari risqué. Neal McDonough n’est pas non plus le problème (Damian Dahrk dans la saison 3 de LoT était vraiment au top, dans son côté à l’ambivalence morale et l’humour noir), mais je pense que scénaristiquement, c’était la surenchère le problème (rendre la menace plus grande à chaque saison). Après, la production a eu la décence de le reconnaître (mention honorable à la réplique de Quentin Lance : Laisse-moi deviner, la ville est danger, c’est ça? On doit être au mois de mai, alors). La saison 5 a rendu la menace plus proche, avec des enjeux personnels pour Oliver, et ça s’est montré bien plus efficace. L’intérêt de cette saison 4, c’est au final d’avoir fait décoller le reste de l’univers étendu, en amenant les Légendes, Vixen, Constantine. Une espèce de saison-test qui a permis à la prod de se dire « bon, ça on peut se le permettre, mais ça, il vaut mieux éviter ».

      • Je suis entièrement d’accord avec tout ce que tu dis LoneEm. Les séries de l’Arrowverse ont beaucoup de qualités que ne voient pas ceux qui veulent les caricaturer.
        C’est pour ces qualités, que je suis encore plus dégoûté quand le scenario est mauvais, que les épisodes sont des bouche trous, que l’interprétation de certains personnages est à la limite de la parodie.
        L’Arrowverse a su proposer beaucoup mieux. Qui aime bien châtie bien. Il faut aussi savoir l’ouvrir quand les défauts prennent le pas sur les qualités.

        • Je trouve vos argument complètement pété … Les pires bouses de l’histoire avaient tous un message à faire passer. On doit donc les admirer pour ça ? Nan mais sérieux, c’est le but même des séries, et de la culture en général, de faire passer des messages.
          Non une facilité scénaristique n’est pas un parti pris, c’est un manque d’imagination et de talents. C’est juste que les auteurs ne savent pas comment faire passer ce qu’ils veulent.

          Et le pire c’est «des comics en live-action plutôt que des séries tv». WTF ?! Donc quand je vais voir Avengers 2 ou JL je me dis c’est pas grave s’ils ont des défauts, c’est pas des films mais des comics en live-action ?!! 😂

          • C’est juste une question de point de vue personnel. Ce sont les qualités qui me plaisent et qui font que je suis prêt à pardonner certains manquements.
            Je n’ai pas aimé Avengers 2 et Justice League, mais un public a aussi apprécié et par souci de respect pour eux je n’irai pas à dire que « c’est de la merde ». Juste que je n’ai pas aimé.
            Je me souviens de ce que j’avais dit pour le cross-over « Crisis on Earth-x », que j’avais adoré malgré ses défauts. Je les avais pardonné aux scénaristes, pour plusieurs raisons. La première, c’est la lourdeur de leur cahier des charges (les équipes de 4 séries à organiser pour le tournage. Les acteurs eux-mêmes ont exprimé à quel point c’était compliqué, intensif, voire meme infernal). La deuxième, les obligations en matière de temps (pour les chaînes comme la CW, les tournages se font pendant plusieurs mois en continu. Les chaînes comme Netflix disposent de certaines libertés en matières de tournage qui leur donne plus de liberté dans le temps). Ensuite, le budget. Le budget comparativement au cinéma, est dérisoire. La plupart du temps, les équipes de tournages sont forcées aux économies, et le scénario doit être remanié en conséquence.
            avec les cartes que l’équipe de Berlanti, sous l’égide de la CW, a en main, je trouve qu’ils s’en sortent très bien. Oui, il y a du drama inutile, mais Olicity est encore loin des dramas de nombre de teen-shows où on arrive souvent à un stade où tous les personnages ont couché ensemble à un moment donné.

            Enfin bref, c’est un débat sans fin. Je trouve juste dommage, pour quelque série, film, chanson, oeuvre que ce soit, que le « cette merde! » revienne aussi souvent, avant même de se poser une question sans condescendance « qu’est-ce que le public qui aime ces séries y trouve pour sa satisfaction? »

          • LoneEm qui a traité ces séries de « merdes » dans ce fil de discussion et le précédent?
            J’ai prononcé le mot merde pour qualifier la team Arrow. Désolé si je t’ai choqué mais l’actuelle me donne envie de vomir dès que je la vois et je trouve que dès qu’on se recentre sur Oliver la série redevient intéressante.

            Pour le reste, tu déformes mes propos ou alors tu parles de ceux qui crachent sur l’arowverse sans regarder et tu es hors sujet.

  3. Excellente nouvelle.
    Certes avec « Crisis on infinite earth » il aurait bizarre d’arréter une série avant et de faire revenir le perso lors de l’évènement.

  4. Yes, merci pour la bonne nouvelle. 🙂

    Je suis d’accord avec le commentaire de LoneEm mais si Flash et Supergirl pouvait un peu changer comme le fait Arrow cette saison ça leur ferait du bien je pense.

    ps: Et ça veut dire que Supergirl atteindra le 100ème épisode, hâte de voir ce qu’il nous réservera.

    • Je trouve que Supergirl a déjà bien changé dans le sens positif depuis 2 saisons :
      – D’abord, on a eu un antagoniste très charismatique avec Reign et une histoire trépidante, plus sombre où on n’avait plus de gnan-gnan comme dans les 2 premières
      – Et dans cette saison, on a un discours politique qui vaut le mérite d’être suivi et une construction scénaristique plutôt aboutie je trouve.

      Par contre, pour Flash, je suis d’accord, ça fait 2 saisons que c’est moyen pour moi (pas horrible, ça c’est Arrow saisons 4 et 6 mais moyen)

  5. Théorie – possible spoil alert !

    La saison 2019 – 2020 va selon moi être le « Endgame » du Arrowverse, donc logique ces renouvellements… ceux de la saison 2020- 2021 seront plus surprenants je pense ! J’imagine une fin de Arrow en 2020, suite au sacrifice supposé de sa personne pour sauver Barry et Supergirl lors du crossover dernier, ainsi qu’une refonte de l’univers lié à la disparition du Flash. Reste à savoir l’impact de la plateforme streaming DC sur nos héros ! Peut-être auront nous droit à une justice league CW-esque ? Et à l’essor d’un univers « gotham » venant prendre la place de Star City (je trouve que le Gotham aperçu lors du crossover n’est pas si éloigné de celui entraperçu dans Titans, en passant…).

    Mais une mise à jour du logiciel est nécessaire !

    • Honnêtement, j’ai du mal à les imaginer modifier The Flash alors qu’il me semble que c’est leur série faisant les meilleures audiences. Voir Batwoman remplacer Arrow me paraît probable, surtout que Pedowitz, le président de la CW, a annoncé qu’ils voulaient se diriger vers une nouvelle génération de séries pour continuer le CW-DC, donc en gros remplacer certaines des séries actuelles par de nouvelles dans le but de continuer leur univers. Mais à mon avis, The Flash est trop une valeur sûre pour qu’ils touchent à celle-ci, du moins pour l’instant.

    • …et pourquoi pas les voir passer en mode « Multivers », une Terre parallèle pour absolument chaque séries (Multivers au sein duquel on peut même placer les films DC solo, pour faire enfin un « Tout ») ?
      Plus d’indépendance… mais pour autant, cela peut-il dire aussi: « plus d’inspiration » ?

  6. Ils pourraient annuler ces séries de merde et récupérer les budgets pour faire de bonnes séries sur la plateforme DC Universe. Quand on voit Titans et les séries CW, rien à voir. Jamais regardé Flash et ses copains. Costumes en mousse, ralentis cheap… c’est un carnage.

  7. Au vu des impasses créatives et la démotivation flagrante des comédiens il aurait été plus sage d’arrêter au moins The Flash et Arrow. Cependant étant le socle de cet univers multi-héroïques et le charisme de Black Lightning et Supergirl n’ayant pas encore atteints les sommets d’audience (sic) des deux séries mères, l’idée selon les producteurs est certainement de faire un grand ménage en suivant la tendance sociale politiquement correcte et en relancant le cwverse avec plus de diversité (black lightning) plus de féminisme (Supergirl et Emiko Queen devenant la nouvelle Green Arrow) et de lgbtq friendly (Batwoman). Le crossover annuel sera l’occasion de faire disparaître Barry Allen (sans doute provisoirement comme d’habitude) de mettre fin aux tribulations d’Oliver Queen (remplacé par Emiko soutenue par la team arrow ) et permettra d’avoir un nouvel univers où Supergirl pourra cotoyer Black Lightning et ses filles, Batwoman et donc Emiko Queen et qui sait peut-être XS le temps que Barry Allen revienne.

    Bref d’un point de vue qualitatif ça va pas s’arranger et ça sera sûrement les saisons de trop d’autant plus que comme l’ont souligné les commentaires avec la qualité des séries DC universe à venir que ça soit une saison 2 de Titans , celle à venir de Doom Patrol, associé à l’ambition retrouvée au cinéma après le succès d’Aquaman et le teasing médiatique excessif autour de Bird Of Prey, la qualité peu exigeante en soi pourtant des shows cw va avoir droit à moins d’indulgence.

  8. Au moins, grâce à ce renouvellement, on aura Crisis on Infinite Earths. Je suis prêt à parier que Reverse-Flash (Eobard Thawne) sera toujours là dans la saison 6 de Flash et qu’Oliver et Barry mourront pendant le crossover à causepour Oliver du pacte qu’il a passé avec le Monitor tandis que Barry disparaîtra avec Thawne et quOliverl sera remplacé par Emiko. Je suis aussi curieux de voir les événements qui vont mener aux Flash Forwards qu’on a cette année dans le présent. Par contre, je ne vois absolument pas ce qu’ils vont inventer pour Legends of Tomorrow (bien que j’espère un retour de Manny si Constantine reste dans l’équipe) et Supergirl.

  9. Daredevil saison 4 annulé et Arrow va avoir une saison 8.
    5 saisons de plus !
    Je suis désolé, même en étant le plus ouvert possible et en lisant tous les commentaires sur les qualités possibles d’Arrow, je ne comprends pas.
    Comment Arrow peut faire 5 saisons de plus que Daredevil ? Je serais responsable à CW network, j’achète les droits Daredevil. S’ils sont capables de faire vivre Arrow, ils vont faire de Daredevil un carton…
    Au cas où : rien à voir avec du pro Marvel ou du anti DC, j’approuve la mise à mort d’Iron Fist, de Luke Cage et autres. Arrow c’est du Spielberg en comparaison.

    • La qualité d’une série ne détermine pas forcément sa longévité, les audiences le font. Et même avec cet argument des audiences, d’autres facteurs entrent en compte dans ce qui peut advenir d’une série.

      Netflix est en train d’annuler les séries Marvel car selon les bruits de couloir, la relation entre Disney / Marvel Entertainment et Netflix n’a jamais été des plus joyeuses, même dès le début du partenariat. L’annonce du service de streaming Disney+ a été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. À partir de maintenant, plus rien entre les deux groupes au sujet de l’univers Marvel. La qualité des séries Netfix n’a rien à voir là-dedans. C’est une histoire de différents artistiques, de gros sous et d’egos froissés. Et pour l’instant, Disney ne peut pas utiliser les personnages du Netflix-verse (ou alors leurs incarnations live, je ne suis pas très sûr ??) sans attendre la fin du contrat. Il semblerait que le contrat dure encore 1 ou 2 ans. Un truc comme ça. Là pour le coup, c’est ma mémoire à moi qui flanche un peu.

  10. Parce que Netflix a fait beaucoup de caca en dehors de DD avec les héros Marvel et que Disney a voulu reprendre ses billes tout simplement.
    Ils ont l’opportunité de faire beaucoup mieux sur Disney +
    DC a choisi une autre stratégie. Son Arrowverse a une solide base de fans. Il n’y a pas cet écart de qualité entre un Arrow et un Black Lightning qu’il peut y avoir entre un DD et un Iron Fist. Du coup, ça continue tant que ça marche.
    Et à côté ils se permettent de relever la qualité sur une autre chaîne avec du Titans.
    Pas du tout la même façon de faire.

    • probable que Doom Patrol (et Stargirl) soient dans un traitement très proches.
      J’ai hâte de découvrir ce que va donner Swamp Thing

      En face, je n’ai pas été convaincu ni par JJ, ni par Iron Fist, ni même par Cage et encore moins par Runaways et à peine par Cloak and Dagger (qui a bénéficié d’une période d’accalmie) donc j’ai hâte de voir ce que pourrait donner un Loki ou un Vision & Scarlet W produits par Marvel studios

  11. Faut bien qu’il y en ait pour tous les goûts !

    Moi ces séries là me révulsent, mais je peux comprendre qu’on puisse débrancher son cerveau et apprécier, comme certains apprécient un match de foot par exemple.

  12. @Garyrus en fait je m’excuse, j’ai mis ce commentaire en réponse à ton fil mais il ne t’était pas du tout destiné. Je trouve que ton commentaire sur la série était justifié, parce que tu donnes justement un ressenti personnel. Il étiat en fait plutôt destiné à Toon98 concernant la légitimité de mes arguments précédents, dans l’usage de l’expression « pires bouses », qui est dans la même trempe que « c’est de la merde ».
    Je comprends le qui aime bien châtie bien 🙂 j’ai bien failli arrêter Arrow après sa saison 4. Je ne dis pas du tout que l’Arrowverse est exempt de défauts. Et je suis désolé si j’ai pu être hors sujet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here