X-Men – Dark Phoenix : Le box office… seulement 204.5 millions de dollars dans le monde et une chute historique !

92

[Les chiffres définitifs… Aux Etats-Unis : 9.4 millions de dollars (-71.5% ; 52.1 millions). Le film glisse finalement à la cinquième place du box office américain. A l’international : 24.1 millions de dollars (152.4 millions). Au niveau mondial : 204.5 millions.]

Le scénario du pire… en pire. Pour son deuxième week-end d’exploitation aux Etats-Unis, X-Men : Dark Phoenix a récolté 9 millions de dollars (total : 51.8 millions), glissant de la deuxième à la quatrième place du box office. Cela représente une chute catastrophique de 72.6%. Du jamais vu pour une production Marvel. A l’échelle du genre, même des films comme Hellboy II : Les légions d’or maudites (-70.7%), Jonah Hex (-69.7%), Hulk (-69.7%), Batman v Superman : L’aube de la justice (-69.1%), Elektra (-69%), X-Men Origins : Wolverine (-69%) et Les Quatre Fantastiques (-68.2%) se sont mieux comportés. Seul Steel (-78%) a fait pire en 1997. Mais à ce niveau, cela ne change pas grand chose. Que le blockbuster mutant termine sa course à 65 ou 70 millions de dollars, ce sera toujours deux fois moins que Wolverine : Le Combat de l’Immortel (132.6 millions) et X-Men : Apocalypse (146.4 millions)…

[Il faut dire que depuis quelques mois, les bides et les contre-performances s’accumulent aux Etats-Unis. Tout ce qui ne porte pas l’étiquette Disney se prend un mur (seul Keanu Reeves est immunisé). Dernières victimes en date ? Thor et Valkyrie ce week-end (Men in Black : International : 28.5 millions). Comme si le public gardait son argent pour le Disney du mois. Le reste du temps ? Il y a Netflix.]

A l’international, X-Men : Dark Phoenix n’a récolté que 24.2 millions de dollars (total : 152.5 millions). Au niveau mondial, cela nous fait donc 204.3 millions de dollars. La super-équipe est déjà au bout du rouleau après seulement douze jours. A ce stade, dépasser Glass (247 millions) et franchir la barre des 250 millions de dollars est le seul ‘exploit’ que Jean Grey peut encore espérer accomplir. Malgré deux décennies d’inflation, la Chine et la 3D, cette conclusion sera incapable de dépasser le plus mauvais score de l’Univers Cinématographique X-Men, à savoir X-Men (296.3 millions). Incroyable façon de boucler la boucle. X-Men : Dark Phoenix, avec son budget de 200 millions de dollars (hors promotion), est tout simplement le plus gros bide super-héroïque de la décennie. C’est malheureusement le prix à payer quand une franchise vieillissante se révèle incapable de se renouveler…

X-Men : Dark Phoenix de Simon Kinberg est sorti en France le 5 juin 2019, James McAvoy (Charles Xavier/Professeur X), Michael Fassbender (Erik Lehnsherr/Magnéto), Jennifer Lawrence (Raven Darkhölme/Mystique), Nicholas Hoult (Hank McCoy/le Fauve), Sophie Turner (Jean Grey), Tye Sheridan (Scott Summers/Cyclope), Alexandra Shipp (Ororo Munroe/Tornade), Kodi Smit-McPhee (Kurt Wagner/Diablo) et Evan Peters (Peter Maximoff/Quicksilver).

92 COMMENTAIRES

  1. C’est triste de les voir bider comme ça, mais en même temps les prévisions n’étaient pas franchement favorables… Trop de paramètres qui jouent en leur défaveur : « remake » d’X-Men 3, rachat par Disney, la fin avait déjà été plus ou moins vécue avec DoFP, le casting de jeunes qui n’a jamais vraiment trouvé son public, l’inexpérience de Kinberg, la proximité avec Endgame, la prolifération des blockbusters, etc… C’était presque cour d’avance cet échec. Perso’ je ferai comme-ci les X-Men s’étaient arrêtés à la fin de DoFP, en gardant un bon souvenir de ces précurseurs qui ont lancé nos superslips sur la bonne voie malgré quelques fausses notes !

    • et l’argent rentre dans les caisses de Disney, d’une certaine façon … je suis curieux de voir ce qui va en découler, lorsque les décideurs sont (comme partout) des financiers qui n’ont pas vraiment d’affinité avec l’aspect créatif, la Fox ayant té rachetée pour des objectifs lucratifs comme Avatar ou les Simpson, Feige qui se réjouissait de bénéficier du retour des X-men ou des FF, les banquiers ne vont peut-être pas le laisser jouer trop vite avec ses nouveaux jouets, qui pourraient être perçus comme défectueux (du moins, pour les mutants) ….

      • Mis a part Avengers end-game qui signe l fin d’une épopée, pas sur que le prochain MCU cartonné face a la concurrence de Disney +. Le concurrent du cinéma, le streaming sauvage fait des ravages, mais dans un contexte économique difficile, qu’elle raison y a t il de payer un ciné, des pop corn, n’oublions pas la citation d’Harrison Ford élu meilleur acteur de l’année par les exploitants, je suis là parce que je fais vendre du pop corn, alors que l’ampli à la maison vibre plus que celui du ciné, mon fauteuil est moulé à mes fesses et je me suis rendu d’un 60′ pour voir les match, les pop corn sont moins cher et je peux les agrémenter d’une bière. Tout ça légalement en regardant …. Disney + quand je veux et sans faire de queue. Il n’y a que chez nous que le film ne se plante pas trop, normal on aura le film en streaming dans 2 ans minimum.

        • ça, on est bien d’accord … et puis, Hollywood fini par ne plus balancer que des ersatz de succès d’antan (Star Wars, MIB, Avatar, le remake de DA Disney, etc … il n’ya que Dune qui sonne comme une tentative « nouveauté ») et finalement, les films un peu créatif au cinéma, faut les trouver (Atomic Blonde, je suis passé à côté de A quiet place sur grand écran 🙁 alors que sur Netflix, ça propose, et que dans le tas, il y a des perles …

    • Les derniers gros films du genre sont Avengers endgame, Captain america, Shazam que j’ai regardé.
      Le film est regardable mais
      ce x-men la est plat à coter je n’ai pas ressenti d’émotions on dirait une série de télé.
      Réaliser un film de super héros juste après les trois cités qui en jettent c’était risqué.
      Puis Raven meurt dans ce film 😭

  2. ouch ! triste sortie pour les X-Men et que c’est dure pour ce film qui n’est pourtant pas catastrophique non plus, les critiques américaines très (trop?) négatives auront aussi eu leur effet sur le public

    • Si on part du principe qu’il y a les BD, les D.A. et les films et que chacun à son arc narratif. Dark Phoenix est très bien. Le film m’a plu même si j’aurai aimé un rapprochement Magneto-Vif Argent ou un cyclope plus « violent »

  3. Question a vouloir jouer sur les 2 tableaux, streaming et salle de cinéma, Disney n’est-il pas entrain de se saborder. Pourquoi payer pour toute la famille pour aller voir un film qui sera sur Disney + USA dans 6 mois ?

  4. J’ai plutot apprécié le film et je suis choqué par ses résultats. Je rejoins le boss sur son analyse, dur de passer après le plus gros succès de la décennie, sans compter que ça fait 1 mois et demi qu’on a au moins une grosse sortie par semaine, c’est l’embouteillage: Pikachu, John Wick 3, Godzilla, Aladdin, Dark Phoenix, Men In Black… Et comme il est dit seul John Wick (qui surperforme par rapport aux précédents) et Aladdin résistent. L’été demeure assez chargé en sorties et il sera intéressant de voir le box office, en particulier Spiderman pour voir l’engouement post-Endgame et sans Tony, mais je me fais pas de soucis, sans parler du Roi Lion et Toy Story 4 qui devraient exploser le milliard.

    Bref, j’ai pas souvenirs d’autant de sorties lors de la période estivale, mais si on regarde les choses avec recul, on a quand même a faire a tres peu de films inédits, que des remakes ou d’enièmes suites sans saveur. Par conséquent le public se lasse-t-il de certaines franchises ? La marque Disney demeure-t-elle intouchable ? Est-ce un tremblement de terre passager ou un vrai tournant dans l’industrie ? Quel rôle joue le streaming dans tout ça ? Tout ça est assez fascinant !

  5. Ou alors, il y as des millions de personnes comme moi, qui déteste tout simplement l’actrice « sansa » et qui préféreront le regarder « gratuitement » plutôt que de dépenser 1 euros….

    • Et des millions de personnes aimant tout simplement « l’actrice « sansa »  » qui du coup iront voir le film…
      Ce genre de réflexion marche dans les deux sens.

      • La nana est très bien dans GOT (excellente même dans le rôle d’une serpillière), mais pour jouer Jean Grey tout le monde est plutôt d’accord pour dire que c’est juste une énorme erreur de casting.

        • personnellement, je suis mille fois d’accord avec moi-même pour dire que je préfère et de très loin Sophie Turner à l’interprète précédente …

          On a juste là le même syndrome que pour le personnage de Mystique.

          • J’ai jamais aimé Famke Jansen et son jeu d’actrice. Elle faisait déjà trop vieille a l’époque en plus
            Je préfère de loin Sophie Turner dans le rôle. D’ailleurs ceux qui ne l’aiment pas dans GoT confondent l’actrice et le personnage. Sophie Turner a livré de belles prestations dans GoT.
            Enfin ce n’est que mon avis. Je n’aurai pas la prétention de penser que des millions de personnes pensent comme moi 😆

          • Famke Jansen je l’ai beaucoup aimé dans x-men et Goldeneye, mais j’ai jamais accroché ailleurs je dois dire.
            Au niveau de l’âge, proposer des x-men vrais adultes était l’un des partis pris de Singer donc ça ne m’avait vraiment pas dérangé.

          • l’envie de Disney d’en revenir à des FF plus mature au vu de leurs souhaits de casting, laisse toute de même supposer que la prochaine mouture des mutants sera bien plus hollandesque de toute façon …. m’enfin, d’ici là, Turner ou autre de sa génération feront partie des acteurs déjà un peu trop vieux.

          • C’est pas le fait qu’elle soit « vieille » en soit WeaponX mais qu’elle fasse plus âgée que Cyclope à l’époque qui me gênait.

    • Mettre les échecs financiers sur le dos des haters, c’est se voiler la tronche. Tu veux savoir la toute puissance absolue des haters ? Leur campagne de haine anti-Brie Larson =>>> 1 milliard de dollars pour Captain Marvel.

      Quand un film bide au box-office, c’est que pour X raisons, il a échoué à capter l’attention du public. Les haters sur internet ne représentent qu’une petite minorité qui gueule par-dessus la majorité silencieuse.

          • +1 Jee-Yong
            Même si je déplore cet échec parce que c’est ma franchise préférée.
            Le film a un troisième acte raté, manque d’ambition, ressasse trop de vieilles ficelles, n’a laissé aucune place de vie aux nouveaux X-Men qu’on ne voit presque que comme des combattants, le film passe après le carton du siècle et entre trop de blockbusters et fait partie d’une franchise trop « vieille » pour la jeune génération qui a grandi avec le MCU.

            Le fait que les haters ou la critique crache sur le film n’est que la goutte qui fait déborder un vase bien plein.

            @Castortroy: ne joue pas au fanboy de BvS qui ne voudra jamais voir les défauts de son film et les raisons de son échec. Tu vaux mieux que ça 😉

          • Encore je vois les défauts Dark Phoenix, mais pour Apocalypse c’était pour moi un film franchement complet, tout ce que j’ai envie de voir en super-héros… avec une réalisation de Singer sublime!

            De toute façon 2016 était une année magique pour le genre (BvS et Apocalypse top niveaux, Civil War très intéressant, Deadpool pour le délire, Suicide Squad pour la nouveauté). Mais bon, quand dans le lot 3 se sont faits défoncés mais goûts ne sont probablement pas ceux de la majorité.

          • @Garyus : non mais OK les haters sont pas 100% responsable.
            Mais les gens ne savent pas que le film a tel ou tel défaut avant de l’avoir vu, donc dire que c’est juste ça l’échec, c’est pas exact non plus.
            Et tu vas me dire « les critiques ».
            Mais les critiques sont arrivées tard, les critiques et autres mauvais retours provoquent une chute en 2ème semaine éventuellement mais pas 1 echec en première semaine.

            Et des films qui cartonnent malgré des critiques catastrophiques on en as déjà vu.

            Donc c’est pour ça que le climat morose autour du film depuis des mois sur le net y ait, je trouve, pour quelque chose.

            On parle pas d’abrutis de nazis qui chouinent très fort sur les internet parce qu’une femme est en rôle principale et ont l’impression que ça leur coupe les couilles, et qui n’ont zéro crédibilité.

            On parle d’un pessimisme ambiant et lattent depuis presque 1 an et demi. Qui as amplifier les soucis de prod du film, qui expliquent aussi en partie le désaveu.

            Après je ne nie pas quoi que ce soit dans le film, je ne l’ai pas encore vu (dans mon coin y’a qu’un ciné qui le passera a la mi-juillet, et j’avoue que je vais pas pousser loin pour le voir donc j’attends ces séances la)

            Mais c’est dingue comment X-Men est passé d’une saga qui cartonnait pas de dingue mais avait un succès réel et solide a subitement un canard boiteux alors que bon, Apocalypse était loin d’être mauvais et a priori y’avait pas de quoi rejeter ce Dark Phoenix a ce point sur les BA et tout, même avec les reports et reshoot.

          • Je comprends ce que tu veux dire Castor mais bon j’ai l’impression de voir ça avec chaque film Marvel de la Fox depuis que le MCU est arrivé.
            Le MCU est devenu culte pour une génération de gens qui ne voient leur vie qu’à travers les querelles de clocher: MCU vs Fox vs DC, FIFA vs PES, Playstation vs XBox, etc…
            Si on aime une église alors on se doit de défoncer celle d’en face. Ca s’appelle être fanatique…fan…fanboy sur le web.

            Quels que soient ses qualités et ses défauts, Dark Phoenix se serait fait défoncer. Le problème c’est qu’il en a quand même quelques uns.

  6. « Tout ce qui ne porte pas l’étiquette Disney se prend un mur »

    Au fil des rachats, c’est bien la menace qui plane avec le groupe Disney. Une observation qui se confirmera sans doute de plus en plus.

    Pas mal de monde s’est enthousiasmé des rachats successifs de Disney, perso ce n’est pas mon cas. Sa mainmise sur le divertissement mondial n’est plus une utopie.

    • J’étais certain que la loi antitrust américaine allait interdire l’achat de de la Fox mais non Disney a juste vendu des actifs pour contourné la loi antitrust et maintenant on va tous subir les conséquence: en réduisant la concurrence, risque de nuire aux intérêts des consommateurs et à la société dans son ensemble, Car ici on parle quand même de la Culture avec un grand C et non d’un produit lamda et niveler vers le bas la Culture c’est vraiment choquant!

      Pourtant j’aime bien les produits Disney mais je préférè de loin la diversité

      • La loi antitrust comme tu dis, elle évite les monopoles.

        Jusqu’à nouvel ordre, même si Disney devient un ogre avec la Fox, côté Majors de Cinéma Américain il reste encore en concurrents la Warner, Universal, Paramount et Sony Columbia Pictures.

        Ça fait 5 Majors contre 6 avant le rachat, on est loin d’un monopole dans les faits, que vous le vouliez ou non, et quelque soit l’ampleur effectif de Disney.

        Et des plus petits studios qui prennent de l’ampleur comme Lionsgate.

        Donc à un moment parler de monopole et tout le fourbis il y a quand même une malhonnêteté intellectuelle dont on se passerais…

        • @CastorTroy11 « malhonnêteté intellectuelle »

          Utilise tes doigts et fait une recherche sur le net et tu verras que Disney a du vendre certains actifs (au niveau du journaliste et sport je crois) pour détourner la loi antitrust. Et puis la loi antitrust américaine ne sert pas juste a interdire le monopole comme tu dis mais aussi a empecher les cartels (pas le cas ici) et restreignent les fusions et acquisitions d’organisations susceptibles de réduire sensiblement la concurrence.

          Ceci dit mon commentaire ci-haut était ce que je pensais avant que ca passe , maintenant je suis bien conscient que puisque la fusion a eu lieux , Disneys est légal devant la loi antitrust américaine et donc la balle est maintenant dans les mains des juristes américains pour améliorer leurs lois si ils le veulent .

          • @ballistika : j’ai simplifié la question.. Bref.
            Ils ont du vendre certains trucs sur le domaine de la télévision oui, parce que ça leur faisait avoir un trop grand nombre de chaînes TV sur un secteur donner et la, ça rentrait en contradiction avec les règles.

            Mais en dehors de ça, côté cinéma, c’est une des 6 major qui en rachète une autre, ça laisse le marché a 5 majors, 1 contre 4, on est pas dans une domination illégale…

            « Améliorer la loi », mais ce qu’il faut pas lire non plus… A un moment faut redescendre aussi, « niveler la culture par le bas » tout ce que tu veux, mec, oh, les 5 autres majors, les autres studios américains non major et les studios du monde continuerons a faire ce qu’il veulent sans que Disney dirige quoi que ce soit… Le côté « Grand Méchant Disney qui tue toute la culture » en 2019, serait temps de changer de disque…

          • @ Forge: Tu es trop vieux l’ami. Tes références datent d’un autre temps… Enfin le temps perdu qu’on ne rattrape plus. Repense à toutes ces années de service 😉

          • @CastorTroy11

            Peut-être que ces chiffres vont te faire changer d’avis
            (Le jour ou Disney va s’accaparer 50 % des revenus du marché n’est peut-etre pas si loin):

            Box Office 2019 by Studio

            1 Disney 34.1%
            2 Warner Bros. 15.8%
            3 Universal 14.4%
            4 Lionsgate 7.2%
            5 Sony / Columbia 5.7%
            6 Paramount 5.5%
            7 20th Century Fox 4.4%
            https://www.boxofficemojo.com/studio/

  7. Quelqu’un. En parle du plus gros problème du film : 1h48 de film et magneto n’apparait Qu’a la 50e minute pour un rôle d’antagoniste avide vengeance comme d’habitude. Des scènes vues et revues et rien de spectaculaire contrairement à la Maison Blanche (X2 et DP).
    Puis le scandale vif d’argent : rôle extrêmement mineur. La mort pathétique de raven (spoileé) , le charisme d’huitre De jean (cyclope s’en sort quand même).
    Un bâclage intégral car ce n’était pas un film mais une bande annonce étirée de 1h40 pour faire film.

    Mal écrit, mal pensé, fait sans ambitions d’un récit spectaculaire, tout est écrit d’avance pour un foirage historique.
    Mon plus gros regret : McAvoy et Fassbender en Luther king et Malcolm X de Marvel, c’est fini. Un gigantesque gâchis … quoique dans dix ans les deux auront la cinquantaine. Marvel pourrait les réengager pour un reboot prenant place dans une terre parallèle ? Rêve vain ?

    Pour une fois qu’un lead cast était PARFAIT et badass (magneto !) Monde de m****

    Quant à Disney : rassurez vous la roue tourne très vite à Hollywood. Warner à fait de très bonnes années également sur des films comme ÇA aquaman, et si il y’a consolidation (je ne vois que Warner Média ou Paramount avalés par netflix ou Amazon.., plus le premier Warner avalé par ce dernier Amazon en fait) entre un MSM et une firme de l’internet, les rôles se rééquilibreront rapidement en faveur du nouveau venu. Disney + impactera les recettes des films ou vice versa, c’est pas viable.

  8. « Dark Phoenix, avec son budget de 200 millions de dollars (hors promotion), est tout simplement le plus gros bide super-héroïque de la décennie.  »
    Justement, pourquoi avoir nommé comme réalisateur et unique scénariste de ce blockbuster à 200 millions de dollars, une personne qui n’avait jamais réalisé de film auparavent? Hollywwod fait n’importe quoi. Ceux qui ont nommé Simon Kinberg à ces postes devraient démissionner et rendre des comptes.

    • scoop : l’homme qui a nommé Simon Kinberg s’appelle … Simon Kinberg !

      bon, ok, il y a des personnes au-dessus de lui. Mais la Fox ayant été rachetée, soit ces personnes sont financièrement impliquée et donc pas déboulonnable pour l’instant, soit elle ont déjà été limogée y a un moment déjà.
      Mais bon, oui, elles peuvent peut-être annoncer leur dem’ pour le fun, avant d’aller siroter un cocktail de plus avec, soit leurs dividendes, soit leurs parachutes dorés ! ^^

  9. ce qui est drôlastique, c’est que le rachat consommé, la saga enterrée, ça commence à se lâcher de partout … et après la révélation d’un crossover qui devait faire suite à la relance First class, mais qu’un box office insuffisant à étouffé dans l’œuf, bim, on peut maintenant lire le scénario du spin-off du film consacré au personnage d’Hank McKoy alias Beast, campé par Nicholas Hoult….

    j’espère que c’est pas fini et qu’on va en découvrir plein d’autres comme ça … qui sait, on aura peut-être les script de Gambit et Kitty Pryde !

    et celui de Doom

    • « qu’un box office insuffisant à étouffé dans l’œuf »
      First class a aidé au succès de sa suite Days of the future past. Et si son
      box-office a été insuffisant, c’est en partie à cause des deux plutot mauvais film
      qui l’ont précédé: X-men 3: L’affrontement final et X-Men Origins: Wolverine.

      Quand à tes reves de futurs Spin-offs, je doute fort qu’ils fonctionnent car Hank est un personnage
      qui n’a rien d’extraordinaire et qu’on ne peut pas dissocier de la saga, contrairement à un Wolverine!

    • Je crois que Mr LTH pointe la vrai source du phénomène..

      Netflix (sans parler des autres VOD) et de l autre coté Disney qui a tout bouffé et qui te balance un film « aguicheur » par mois.

      Pas facile d’exister entre tout ça … Il y a les passionné de cinéma qui vont continuer a fouiner partout et monsieur et madame tout le monde qui vont rester a la maison et sortir de leur tanière pour leur Disney « madeleine de Proust » du moment avant de se renfermer dans leur cave consommer du contenu VOD.

      Honnêtement je crois que c’est un mal pour un bien … au moins les cinéastes frustrés de la tournure de l industrie du cinema se rapatrieront de plus en plus vers les plateforme de stream et pourront proposé des alternatives.

      En bout de chaine on est pas perdant sur la variété des contenus… c’est juste la répartition qui change … le cinema sera lui réservé aux méga blockbuster valeurs sure de la muerte en mode imax ou dolby vision.

      Personnellement je vais au ciné chaque semaine et parallèlement je netflix beaucoup aussi… j y trouve mon compte mais je suis bien obligé de constater que bien qu il y ai a boire et a mangé , depuis 3 ou 4 ans mes plus belles heures de visionnage je les ai passé sur Netflix qui au delà des considération artistique au cas par cas, est techniquement très aboutie (pour peu qu on ai un bon matos et une bonne connexion) et propice a l épanouissement créatif des cinéastes.

      Je vois pas d’autres explication concernant tous ces blockbuster a qualités diverse et varier se viander royalement alors que le même film sortie quelque années avant aurait probablement fait un bon score.

  10. Bien fait pour les romantiques hostiles à la formule MCU qui militaient pour la « vision » différente de la fox sur les mutants.

    Ce qui pouvait et était d’ailleurs pertinent il y a 20 ans dans les premiers films de Singer s’est édulcoré au fil des films en s’éloignant de plus en plus du matériau comics et -tour de force- de son propre ADN en tant que film.

    Après avoir surfocalisé la franchise sur Wolverine au détriment des autres personnages, Kinberg et sa clique ont poursuivi dans cette voie en érigeant en phare la relation entre Xavier et Lensher sans pour autant réussir à reproduire avec McAvoy et Fassbender l’alchimie entre complicité et rivalité de MacKellen et Stewart.

    LE summun de la connerie et qui stigmatise parfaitement l’irrespect et la crétinerie du reboot c’est aussi d’avoir voulu rentabiliser la présence d’une actrice populaire commercialement (pour Hunger Games) et oscarisé en plaçant le personnage de Mystique au centre des films et de lui inventer un lien avec Xavier et Magneto qui n’apporte rien à part des mines larmoyantes et des mauvais jeux d’acteurs.

    On remarque d’ailleurs que le plus gros succès de la franchise et notamment depuis le reboot est celui où le cast d’origine est de retour même brièvement…….

    Après pas certain que Marvel Studios fasse désormais un meilleur travail sur les personnages en termes de fidélité parce que d’une le MCU est très fortement impacté par le travail des scénaristes et dessinateurs de la ligne ultimate et de deux le marketing allant et la twittosphère régnant il y fort à parier qu’ils modifient les rosters d’équipe que l’on connaît dans le comics pour associer des mutants voire en créer tout en mélangeant des intrigues foutraques faisant intervenir des personnages d’autres univers (genre les FF au hasard).

    L’idéal pour rester dans la grande ambition cosmique du MCU serait d’aller voir du côté des Shi’ars histoire d’avoir une histoire avec Lilandra, sa soeur et surtout un affrontement entre la garde impériale et les mutants avant de s’allier contre les Phalanx. (pour commencer).

    Dommage que Deadpool ait pourri X-Force et Cable en en faisant une bande de bouffons et un nain c’est des personnages qui auraient été passionnants et bad ass.

    Pour finir j’ai toujours dit qu’il y a aurait un avant et un après endgame, malgré les nombreux projets qui vont étayer l’actualité superhéroique sur grand écran dans les prochaines années, l’échec Kinbergien totalement justifié et prévisible n’est que le symbole d’une industrie qui entre imitation et foirages créatifs attend le prochain mouvement de la bande de Feige pour savoir comment s’orienter.

    Seulement le MCU construit sur les Avengers n’est plus, il y a donc pas mal de surprises à venir et le cinéma devrait décliner quelques ambitions créatives vers la svod.

    • C’est lequel le prochain film dont tu attends l’échec? Par curiosité, il n’y a vraiment aucune intention méchante dans ma question.

      • moi, je mise sur Birds of Prey …

        ça par contre, c’est très drôle « s’est édulcoré au fil des films en s’éloignant de plus en plus du matériau comics » parce que c’est en tout points (par points) ce qui défini le MCU actuel …
        effectivement fondé sur l’univers Ultimate, on n’en est même plus à la fusion de cet univers avec l’univers classic, mais à quelque chose de totalement inédit, émancipé de toutes versions papier, où Thor décapite, prend du poids … où Stark enfante et meurt (je rappelle qu’on est partis là aux antipodes de la version comics, extravagant consommateur de femmes, ancien alcoolique, etc…) et où Rogers se démultiplie dans le temps (quoique là, à voir ce que ça devient (ou pas) puisqu’entre le Rogers qui vieillit privé de sérum ou celui assujetti à Hydra, il serait le personnage d’une certaine manière, le plus fidèle)
        … sans parler du fait d’aujourd’hui, les comics (Marvel) suivent ce que dicte le grand écran ; ce que la saga X-men n’a jamais pu faire, puisque pas la même boutique, et donc là où la seule conséquence a été de castrer les mutants pendants presque une décennie …

        enfin bon, tout cela étant sans conséquence, au vu du succès du Marvel comedy club … Tant mieux pour les roublards hostiles à la formule Fox …

    • Ha, parceque la popularité de Robert Downey Jr. n’aurait rien a voir avec le succès des Advengers? Ton biais pro-Marvel est evident!

      Quand a la serie X-Men, le fait est que Dark Fate est le film le plus proche des Comics Books et pourtant, c’est un bide absolu! Les gens qui vont voir les films X-Men veulent avant tout du cinéma de qualité, ce qui est impossible a obtenir si on retranscrit mot pour mot les Comics books. Tu n’as rien compris a ce que les spectateurs des films X-Men demandent!

      • c’est n’importe quoi … ça voudrait dire que le grand public n’a pas de références et que la majorité de ces personnes ne lisent pas de comic books. Et donc que toutes ces personnes n’apprécient (ou pas) les films que pour ce qu’ils sont : des films !
        Ce serait insensé, parce que justement, ce qui a garanti le succès des Advengers, c’est bien cette belle fidélité aux concepts de par toutes ces millions de personnes qui achètent massivement les TPB des grands classics Marvel !!

        • Bon ben moi je suis devenu un romantique.
          Ca me va ^^

          La fidélité aux comics est une chose à laquelle je suis très attaché mais qui ne veut plus dire grand chose aujourd’hui tant le MCU fait n’importe quoi dans ce domaine maintenant. Bien plus que la Fox. Mais ni Sony ni Warner n’arrivent à produire quelque chose de bien et fidèle aux comics.

          Je ne pense pas que ça soit impossible tant les premiers films du MCU étaient assez proches du comics mais bon.

          La Fox apportait une touche de vrai cinéma par le talent de Singer et Warner par celui de Nolan.
          C’est surtout ça qui va me manquer: des films de superslip non comiques. Si pour ça, je dois être taxé de romantique, soit.

          • le dernier que j’ai vu avec une certaine fidélité prononcée aux comics, c’était Shazam, malgré le choix de Zachary Levi, et surtout malgré le fait de vouloir mixer Captain Marvel C.C.Beck avec le relaunch de Morrison/Quitely … ce mélange étant tout le pb de ce premier film.

          • Nolan, j’ai aimé Batman Begins mais par contre The Dark knight non. Son personnage du Joker est trop cinglé et on ne sait même pas pourquoi en plus! J’ai préféré le joker du Batman de Burton (1989).

            Sinon, je suis d’accord, le cinéma de qualité de Singer et de Nolan va me manquer.

        • D’un point de vue mathématique la grande majorité des gens qui vont voir les films X-Men n’ont jamais lu de Comic Book Marvel de leur vie, c’est un fait, d’autant que les Comics book Marvel sont de moins en moins lus au USA, tu n’es pas au courant de leurs problèmes financiers? Simon Kinberg a voulu plaire à la petite minorité bruyante des fans de Comics books en réalisant Dark Phoenix, les résultats sont désastreux et ont mis à mort la franchise cinématographique X-Men pour de bon! Bon après, les personnages seront peut-etre intégrés aux MCU.

  11. Je supporte plus Disney, j’ai toujours eu du mal avec eux mais leur monde dicté et merveilleusement mauvais commence à me gonflé. Bref commentaire inutile vous pouvez vous lacher sur mon com et hurler au scandale je ne vous en voudrais pas surtout que mon com est purement critiquables et sans arguments

    • perso, je supporte plutôt encore bien Disney.
      Prévisible mais distrayant.
      Après j’aurais bien du mal à la classer dans la catégorie du Grand cinéma, mais c’est aussi le cas pour des films de super-slips Fox, Warner ou Sony ….

    • truc> Si ca peut te consoler y reste encore Sony (Venom) et la Warner (Justice League) pour te sauver de Disney et son monde « dicté ». Et t’as raison c’est trop de la merde heureusement que la concurrence s’est améliorée depuis le départ de Nolan, dommage que le génie de Snyder n’ait pas plus éclaboussé les foules. Ayer avait raison fuck marvel après tout.

      Commence à bâtir une église et un autel pour Andrew Garfield et Ben Affleck qu’on rende bien hommage et gloire à ces rebelles iconoclastes fauchés d’un cinéma d’auteur à la Kinberg dont on aura hélas plus le loisir de voir la profondeur très éloignée d’un MCU .
      Lequel finalement n’est qu’une vaste blague surcôté, adulé par les masses ignares et superficielles en 11 ans alors que merde quoi la concurrence survit misérablement y a en a ça fait 20-30 ans qu’ils exploitent avec talent et mesure leurs licences eux quand même.

      Je t’enverrai les posters des films de Marc Webb , de ceux de Schumacher (un mec qui avait pas le sens débile de la comédie du MCU sur batou tu vois), bien entendu celui de Venom et de x-men apocalypse, j’hésite à t’ajouter celui de Wolverine origins mais je suis persuadé que celui de Suicide Squad devrait palier à ce manque.

      Organisons la résistance : offrons le milliard au Joker de Joaquin Phoenix faisons taire les mauvaises langues plébiscitons le Morbius de Leto et le Batman avec Pattinson.

      Que Marvel et Disney s’écroulent tandis que DC Universe et la CW brillent 🙂

      Voilà t’es pas tout seul ! T’as au moins autant de spectateurs du reboot de Hellboy avec toi mon gars !

      • J’avais pas compris que tu étais autant un fanboy de Disney, Harken. Cette rage que tu mets à les défendre dès qu’on les attaque ^^

        Perso, je souhaite pas du tout la chute de Disney mais juste de la diversité.
        Après je peux comprendre ta vision de te taper des barres de rire dès que tu vois un super-héros de ton enfance. Chacun son truc 😉

      • C’est pas parce que les autres studios font de la merde que Marvel Studios doit faire pareille. Au contraire ils devraient relever le niveau. Et on est pas obligé d’aimer le mcu, perso comme dit Garyus tant mieux pour toi si t’aimes te marrer devant des films de super héros, moi c’est plus mon délire et je recherche autre chose désormais. Et bizarrement c’est en série que je trouve mon compte.

    • J’aime ta logique. Ca va de moins en moins marcher Marvel. C’est pour ça qu’Endgame va devenir le film qui a le mieux marché de tous les temps^^

        • Il ne lui manque « que » 45 petits millions et n’a ni la même durée d’exploitation ni bénéficié encore de re-sortie comme Avatar. C’est largement faisable: si Disney vise le record, il leur suffit de laisser le film en salles.

          • j’ai une vision un soupçon différente, Garyus … puisqu’on ne parle pas de Gone with the Wind, on est manifestement pas dans le palmarès avec inflation …
            comme tu le soulignes, 45 M$ séparent les deux films.
            Mais 555-600 M$ les séparent du troisième, 675-720 M$ du quatrième et ainsi de suite …
            Pour moi, Star Wars the Force Awakens et Infinity War ont quasiment le même box office …

            C’est comme se retrouver devant deux BDs, l’une à 11€99 et l’autre à 11€98 et se dire que la seconde est largement meilleur marché, et de loin ….
            le fanboy d’Avatar va te dire qu’Endgame s’est foiré avec son BO et le fanboy d’Engame que tout est encore possible.
            Si Endgame avait mis 500 M$ ou plus dans la vue d’Avatar, il n’y aurait même pas de discussion. Là, ça palâbre pour de la peccadille. S’il manque 5M$ à Endgame, certains vont de gausser d’un « ha, perdu ! » … si Endgame dépasse Avatar d’1 M$, d’autre vont dire que le film de Cameron s’est fait atomiser.
            Mais dans le monde réel, coup de pouce 3D ou ressorties, les deux films ont juste eu le même succès.

            Il y a une légende qui dit que si on pouvait courir à 278km/h autour d’un arbre, on finirait pas de sodomiser soit même et un ajout français qui précise que si on est socialiste, on n’a même pas besoin de courir à 278km/h …. 😉
            arrêtons les guéguerres de socialistes, des décennies sont là pour prouver que ces gens là ne triomphent jamais ! 🙂

          • Une vision sage mais dénuée d’intérêt dans un monde gouverné par les querelles de clochers.
            Puisqu’on te dit qu’il faut que tu choisisses un camp!!!

  12. Aïe ! Triste pour une des franchises précurseure du genre qui avait, pour certain de ses longs métrages, de prendre leurs sujets au sérieux sans une ribambelle de blagounette pour évité de faire peur à nos chers petites têtes blonde. (x-men 1 et 2, first class, days of future past et bien entendu Logan). Certes ce n’était pas parfait, mais quand c’était réussi, ça l’était vraiment.

    On verra bien ce que Mickey va en faire. Du coup j’ai l’image de Logan avec des griffes en mousse. Mickey « mousse » ? Hasard ? Je ne crois pas.

  13. Ce que je crains le plus maintenant, c’est que « l’échec » du film mène vers une annulation de la sortie ciné de New Mutants… qu’est ce que ça me gaverai, le film devrait être sortie depuis plus d’un an.

        • sur la sortie de New Mutants …
          il y a quelques temps, ils parlaient enfin de financer des reshoots qui aurait lissé le truc façon Marvel comedy club (ce qui aurait donc contrarié le réal’ et mené comme pour Dark Phoenix à l’échec du film … mais bon là, on était sur un plus petit budget) mais là, vu le contexte, je suis même pas sûr qu’ils finissent par faire une sortie sur une plateforme de streaming …. 🙁

          • bah, ça ne fera jubiler certains, manifestement …
            cf le commentaire ci-dessous, les allusions à peine voilées de mr lTH, etc ….

            le fan de super-slips, même si c’est pas très bon, il voudra le voir quand même. C’st pour ça qu’il a même été jusqu’à regarder Inhumans.
            Le cinéphile, ce grand homme, il te dira qu’il valait mieux que ça soit enterré au fond du jardin ….
            🙂

          • Inhumains….
            Ce truc que je n’ai même pas pris le temps de voir, ni au ciné, ni ailleurs… et pourtant je suis fan d’AoS et de la majorité des séries Marvel (sauf celle que je n’ai pas vue, comme Runaways).
            Enfin bref, peut-être ne suis-je pas suffisamment fan de super-slips ! XD

          • Je me targue d’être cinéphile et je trouve ça infiniment dommage qu’un tel film soit relégué aux oubliettes. Quoi qu’on en dise, la Fox apportait des visions différentes du superslip: Logan, Deadpool, New Mutants, Legion…
            Cantonner le genre a de l’action/comedy est un coup dur pour moi.
            C’est comme si on me disait de ne regarder des westerns qu’avec Terrence Hill et Bud Spencer…

          • j’aime beaucoup cette comparaison, Garyus …
            parce que j’aime beaucoup les Terrence Hill et Bud Spencer, mais il est vrai aussi que de John Ford a Clint Eastwood, j’aime lorsque dans un même genre, il y a de la variété.
            Il n’y a plus qu’à souhaiter que les résultats de Morbius ou Birds of Prey n’aient pas de conséquence trop lourde sur ce que va devenir le Genre.

          • Justement j’adore les Terrence Hill et Bud Spencer tout autant que je surkiffe les Eastwood ou les John Ford.
            Les gogoles du site doivent me prendre pour un hater du MCU tellement je leur tape dessus alors que j’ai jamais pris autant de plaisir devant un film que devant certains MCU!
            La diversité bordel, c’est important. On kiffe tous son McDo mais ne bouffer que ça…
            Quant au succès de Morbius et Birds of Prey je suis pour l’instant assez pessimiste. A moins que ça ne soit des films à la sauce MCU…

  14. …ou comment jeter de l’argent par les fenêtres, de désespoir, en laissant les commandes à un type qui n’a jamais rien réalisé de sa vie… et faire une anti-promo à base de plaintes et de « on voulait faire ci ou ça, mais.. ». + des critiques complètements foirées, surtout celles qui sont les plus positives.
    Enfin bon, Simon Jerem… 😉 pardon Kinberg, aura pu faire une déclaration plus mâture au milieu de ce cafouillis: http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Simon-Kinberg-assume-le-flop-de-X-Men-Dark-Phoenix

    Pourtant, selon l’expression de François Truffaut, un « grand film malade » (enfin, « grand » par rapport à la Saga) recèle toujours des choses intéressantes…
    Mais là, vraiment, fallait le prendre pour un Young Adult et rien d’autre.
    Parce qu’au niveau de l’identité des X-Men, telle qu’énoncée dans les comics, il ne manquait pas seulement la présence, en contrepoint, de super héros plus « clean » et adulés…
    Non, il y manquait encore et toujours l’idée de laisser les mutants assumer leur part de différence, totalement.

    Un bon exemple étant cette scène dans XM First Class où, sous les conseils fiers de Erik, Raven se balade sans vêtements plutôt qu’en restant sous forme humaine (lui prenant une part de sa concentration).
    En la voyant, Charles détourne le regard, pas seulement parce qu’il s’agit de sa soeur adoptive (dans cette continuité), et qu’il est gêné – alors que sa nudité est relative, puisque dénuée de tout attributs féminins trop évidents, et ce depuis le premier film sorti en 2000…
    Mais aussi, au vu des actes de Charles dans Dark Phoenix, on peut se dire qu’il y a aussi une gêne du professeur devant trop de « monstruosité », laquelle est un frein à l’intégration.

    Bien sûr, la raison dans ces films reste pratique, puisque les maquillages les plus sophistiqués prennent du temps sur la production, et sont plus réservés aux comédiens ayant moins de choses à jouer…
    Seulement, ce systématisme ne devrait plus avoir court aujourd’hui, avec des techniques de maquillages s’étant assouplies, et des comédiens principaux qui soient partant jusqu’au bout pour être peints en bleu, vert etc (voir Marvel Studio)… et où un personnage comme Diablo ne passerait pas en coup de vent dans un film, pour qu’ensuite on ait un Fauve le remplaçant dans le suivant. Lequel Fauve joué par Kelsey Grammer assumait bien jusqu’au bout d’être à la fois un intello précieux Et un combattant musculeux viril et trapu Et d’être tout le temps poilu et bleu. Même la scène où il voit sa main devenir plus « humaine » charrie un trouble chez lui, plus qu’un simple soulagement.

    Plus rien à voir dans les suivants: se justifiant avec cette idée de « toutéliage » un peu bête que si Hank McCoy devient bleu, c’est parce qu’il a fusionné son ADN avec Raven… mais donc qu’ainsi il peut changer d’apparence à volonté, Chouette ! Une économie en plus !
    Bref: les mutants de Xavier y restent globalement des gens « beaux », pas bizarres… et même la brève présence d’un Kurt Wagner, dans sa version jeune, ne permet de garder cette bizarrerie au sein de l’École.
    On tombe alors toujours dans ce cliché où Magneto ne recueille ainsi que les autres mutants, ayant un look plus menaçant, avec des tatouages, des couteaux etc…

    Du coup, sous couvert d’une certaine intelligence des propos… ces films restent implicitement très binaires, tentant d’avoir une sous-texte progressif mais en gardant le pied sur le frein.. Comme s’il ne fallait pas trop choquer le grand public, comme s’il allait décrocher en y voyant trop de mutants « difformes »… au bout de presque 20 ans de films !
    On parle tout de même d’un studio, la Fox, qui a produit plusieurs Planète des Singes, parlant de racisme à travers des primates bipèdes et parlants.

    À un moment donné, quand on sait qu’on cartonne grâce à une base de fans fidèles (entre autre), il faut se dépêcher de mettre les bouchées double…
    On ne peut même pas se lamenter que aucun de ces films X-Men n’aient atteint le Milliard de dollars, parce que c’est une donnée qui n’est pas du tout révélatrice d’une Qualité Artistique Absolue…
    Et en dans le même temps, s’il y a des personnages qui mériteraient de faire un carton pouvant toucher le maximum de gens… dans un Monde de moins en moins tolérant… et bien, ça devrait être eux plus que n’importe quel alien indien/chauffeur furieux/héros borderline qui rigole (avec ou sans dinosaures).

    HS: Heureusement alors que la saga Men in Black (conçue à chaque fois en free-style totale) nous rassure pour ce qui est de garder sa constance – absolument rien dans les visuels et les thèmes de ces films n’a changé – comme pour sa grande générosité dans la représentation de minorités au look « monstrueux ». Et sans se prendre exagérément au sérieux, eux.

    • Pas d’accord. La fin de DOFP est parfaite et complétée par Logan.

      Si seulement on avait arrêter de faire des films X-Men surtout qui n’avaient plus à raconter…
      3 films et demi avec l’ancienne génération, 3 films et demi avec la nouvelle, trois spinoff sur Wolverine, on arrive déjà a 10 films ce qui est énorme avec si peu de personnages, même en jouant avec des variations jeunes/vieux !

      Le MCU a fait seulement deux fois plus de films avec 4 ou 5 fois plus de personnages !

  15. C’est juste logique les flops de la plupart des blockbusters.

    Les films coûtent de plus en plus cher avec des budgets marketings délirants, toujours la même sauce, toujours les mêmes franchises, la même merde depuis des années. Même un truc comme Aladdin, incroyable qu’un film aussi fade, sans la moindre personnalité, sans la moindre idée de mise en scène dépasse la barre des 700 millions de dollars dans le monde pour probablement finir avec 800 millions de dollars. Disney c’est l’équivalent ciné du fast food comme Mcdo, c’est généralement de la merde mais le public paye pour voir quelque chose en sachant très bien qu’ils vont avoir AUCUNE surprise mais seulement ce qu’ils espèrent voir dès l’annonce du projet : une belle couche visuel avec de la nostalgie qui masque une belle croûte.

    Je suis d’accord avec l’article d’Ecran Large, l’année 2019 est pour l’instant la pire niveau blockbuster, en dehors de l’ambitieux Alita Battle Angel (seulement 400 millions de dollars dans le monde…Incroyable), rien, le néant, des grosses machines bourrines mais sans la moindre émotion comme MIB International, Endgame, Captain Marvel, Shazam!, Aladdin, Dark Phoenix, Godzilla 2…

    Heureusement que j’ai une carte illimité sinon j’irai uniquement pour voir des blockbusters réalisés par des véritables cinéastes comme Cameron, Nolan, Jackson, Spielberg.

    • 100% d’accord avec ton commentaire. En espérant qu’un de ces quatre un cinéaste met un bon coup de pied dans la fourmilière des blockbusters à la manière des Wachowski avec le premier Matrix.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here