Joker : Le film est sélectionné à la Mostra de Venise !

68

Il y a les blockbusters super-héroïques qui font la tournée des conventions, et il y a… Joker ! Le drame de Todd Phillips vient de rejoindre la compétition officielle de la prestigieuse Mostra de Venise (29 août au 8 septembre), deux jours après son inscription sur le programme du Festival international du film de Toronto (5 au 15 septembre). C’est ce qui arrive quand on a Joaquin Phoenix et Robert De Niro au casting ! Inutile de préciser que dans les deux cas, c’est une première pour une production DC Comics. (En revanche, ce n’est pas tout à fait une première pour un ‘comic book movie’, puisque Les sentiers de la perdition était présent à la Mostra. Si vous connaissez un autre exemple encore plus obscur, n’hésitez pas à laisser un commentaire !) Du coup, la durée du long métrage n’est plus un mystère : 2 heures et 2 minutes…

Le film, qui relate une histoire originale inédite sur grand écran, se focalise sur la figure emblématique de l’ennemi juré de Batman. Todd Phillips brosse le portrait d’Arthur Fleck (Joaquin Phoenix), un homme sans concession méprisé par la société dans ce film qui se présente comme un récit inquiétant.

Joker est réalisé par Todd Phillips et sort en France le 9 octobre 2019, avec Joaquin Phoenix (Arthur Fleck/le Joker), Robert De Niro (Murray Franklin), Zazie Beetz (Sophie Dumond), Frances Conroy (Penny Fleck), Marc Maron (Ted Marco), Brett Cullen (Thomas Wayne), Douglas Hodge (Alfred Pennyworth) et Dante Pereira-Olson (Bruce Wayne).

68 COMMENTAIRES

  1. Décidément Warner a de l’ambition pour ce film ! S’ils mettaient la même énergie pour leur “univers partagé” on en serait pas là !
    Enfin bon, on ne tire pas sur une ambulance qui a déjà les quatre roues crevées, j’espère que le film sera bon, c’est le seul projet DC qui m’intéresse avec The Batman

    • “S’ils mettaient la même énergie pour leur « univers partagé » on en serait pas là !”
      s’il y avait déjà le moindre rapport dans la manière d’envisager un petit budget qui se veut comme un film d’auteur, et qui n’est pas destiné à rameuter le mangeur de popcorn Et une production coûteuse qui se veut distrayante et fun avant tout, ta réflexion pourrait avoir du sens.
      Dommage, t’es passé à ç…. ah ben non en fait …. 😉

      • Peut-être mais il n’a pas entièrement tort dans le fait que la campagne qui se tisse autour de Joker semble bien plus professionnelle que pour le DCEU où… eh ben en fait, on n’a jamais vraiment su ce qu’ils voulaient faire

          • C’est un peu facile de ramener toujours au point Goodwin dès qu’on n’a plus d’arguments.
            Le fait est qu’on parle du DCEU, pas uniquement de BvS (que j’ai aimé à part Lex Luthor en plus, donc argument caduque).

          • Pour moi BvS version longue c’est le meilleur film DC ever et Ben Affleck est le meilleur Batman, aucune objectivité là-dedans et je m’en fous.
            Parce que honnêtement, quand ton univers partagé est tellement naze et incohérent que tu crée vite un label hors continuité (qui n’a d’ailleurs toujours pas de nom) pour faire les films que tu veux et comme tu veux, ça craint quand même.
            Warner est constitué d’une bande d’incapables qui n’ont jamais cru dans le potentiel de leurs personnages a part Batman et Superman, et même comme ici où c’est hors continuité, le Joker, encore le Batverse !
            On leur demande pas non plus de faire un film sur Plastic-Man, mais qu’ils aient une ligne directrice et qu’ils s’y tiennent, qu’ils fassent confiance a leurs réalisateurs et ça ira déjà mieux, au lieu de patauger dans la semoule !
            Je pense que c’est bidon mais il y a toujours cette rumeur comme quoi Abrams pourrait prendre les rênes d’un potentiel reboot du DCEU, mais si seulement un gros real comme lui pourrait être impliquer là-dedans sur le long terme, avec en plus Geoff Johns… Je vais finir par croiser les doigts pour que Disney rachète Warner et fasse leur DCEU, peut être qu’on aura de la qualité alors…

          • J.J Abrams c’est possible car Warner a un partenariat avec Bad Robots, certains le voit pour MoS 2 ou Green Lantern mais j’ai pas entendu parlée d’un reboot orchestré par lui.

          • plus d’arguments ?
            ce n’est pas parce que tu ne comprends pas que tu as raison.
            Le fait est que, quoi que tu en penses, la campagne de BvS était ciblée, et qu’elle a porté ses fruits puisque dans un premier temps elle a ramené le monde en salle. Ensuite, le bouche à oreille a fait son œuvre. Donc c’est pas parce que tu n’aimes pas ce que propose la Warner ou que tu ne comprends pas ce qu’il tente que c’est la cas de tout le monde …
            Quant à comparer la campagne balbutiante de Joker, petit budget, avec ce qui a été fait et semble-t-il fonctionné aussi pour WW ou Aquaman, eh bien, on va dire que ça n’engage que toi, et on verra si la suite te donne raison….

            @Marsom : c’est la spéculation du moment. J.J ayant signé un gros contrat avec Warner, beaucoup veulent le voir hériter d’une grosse licence. D’autant que si Warner Bros est en mauvais terme avec Cavill, Abrams, lui, n’a rien contre son retour en big Blue…

          • Je dis pas que j’ai raison. Tu mets des paroles là où il n’y en a pas depuis le début, c’est ça le problème (comme de dire que je n’aime pas ce que propose la Warner… encore une fois, je sais pas où t’as vu ça, mais je suis plus DC que Marvel donc encore un argument qui marche pas).
            Encore une fois, on discutait juste de l’efficacité de la communication de la Warner et Joshripper et Marsom ont l’air de l’avoir très bien compris, eux… Le fait est que si t’es capable de m’expliquer clairement là où ils veulent en venir avec le DCEU actuellement dans les prochaines années, tant mieux pour toi ! Mais moi, j’aurais pas la prétention d’affirmer ça. J’ai pas dit que les films du DCEU étaient mauvais, juste que depuis le début, Warner a fait la girouette sur sa com à ce niveau. Et ça s’arrête là !

    • Très clairement, oui.

      On aura beaucoup de choses à cet nouvelle édition : Joker, The Irishman, Ford v Ferrari, Ad Astra, Downtown Abbey, Once Upon a Time… in Hollywood, Knives Out, Us et Le Roi Lion en meilleurs effets visuels (j’le sens celui-là)

  2. Très content de voir le film à la mostra! Si le film est aussi bon qu’il a l’air de l’être j’espère le voir aux Oscars.
    Je ne m’attendais pas à un film de 2h, j’imaginais plus quelque chose autour d’1h40. Je vois cette durée comme un bon signe, les personnages doivent être bien développé ou il doit y avoir de très bonnes longues scènes.

    • Non, Endgame est le comicbook movie de l’année. Joker s’il est très bon sera souvenu surement comme le comic book movie le mieu fait de 2019 mais pas celui qui a battu tous les records. Donc Endgame est et restera le comicbook de l’année.(probablement de la décennie)

        • Oui osef du box office ici, on parle en qualité. Comme Logan en son temps… Oui on tient peut être le film sh de l’année, mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs !

          • FR, Mais je vois pas en quoi Endgame n’est pas un film de qualité, le film arrive parfaitement à faire ce qu’il devait faire et à parfaitement conclure l’arc de certains personnages, le film t’en mes plein l’a vu. Je pense que beaucoup trop de personnes se sur-hype pour ce JOKER juste parce qu’il y a un acteur dedans et qu’il a un budget plus petit que les autres…

        • “Je parlais en qualité pas en Box Office”
          Avengers Endgame est un excellent film. ok, il a quelques facilité scénaristique (Comme IW, mais lui ça passe apparement) et à 2 (surtout 1) perso bizarrement traités.
          Mais à part ça, la réalisation est ouf, les séquences d’action sont ouf, il y a des scènes mythiques et impressionnantes, les FX sont extrêmement bien fait, le développement des personnages comme Tony/Natasha/Steve est intéressant et leur mort est impactante (Ce que n’a pas réussi à faire DC avec Sup, mais c’est une autre histoire), les retournements de situations et le scénario tiens plus que bien. C’est pas parce que c’est un film d’auteur que se sera forcément mieux qu’un Blockbuster et ainsi de suite.

          • Ben je sais, je parlais en mon nom, je trouve que EndGame n’est pas un film de qualité. Sans parler de films d’auteur, il y a des blockbusters bien meilleurs que celui-là. Le Seigneur des Anneaux, Star Wars, Titanic, Harry Potter et j’en passe sont des blockbusters mais EndGame n’arrive pas à leur cheville pour moi. Ca n’en fait pas un film nul mais en qualité pure je pense qu’on peut s’attendre à mieux.

  3. C’est un bon réal Todd Phillips, et puis qu’on aime ou pas ses films il a déjà son style contrairement au Russos qui sont juste des yes-men de merde.

    • Alors, je suis enthousiaste sur ce film mais faut arrêter les bêtises a un moment.

      Quel style de réal t’as vu dans les Very Bad Trip ?
      Aucun, c’est le niveau 0 de la mise en scène.

      Et la bande annonce on y voit jamais que le formatage du film “arty/indé” tendance “Tribeca” en terme de mise en scène et de photographie, n’importe quel “Yes Man de merde” est capable d’en faire autant en l’état actuel de ce qu’on as vu sur Joker…

      A un moment taper pour taper vous êtes ridicules les gars…

        • Puis c’est assez puéril comme comparaison. Pourquoi comparer aux russo ? Aux dernières nouvelles personne ne les voit comme des réalisateurs excellents non ? Juste histoire de faire une guéguerre dc-marvel non ?

          • J’te parle pas forcément de Very bad trip mais plutôt de son film War Dogs ou Bittersweet Motel et pour la comparaison avec les Russos c’est parce que le mec plus haut nous parlait d’EndGame en temps que CBM de l’année donc c’est pour ça la comparaison sinon je m’en bas les kouyes de la guerre Dc/marvel

          • Oui Batuiol, il parle box office. Il surestime aussi son impact, aujourd’hui qui considère avatar comme le film de la décennie dernière ? Dans les faits malgré son score au box office il ne sera pas le comicbook de la décennie. Le flm fait partie d’un plan marketting, qu a très bien fonctionné et sera au centre de beaucoup de discussions dans ce milieu. Sur le plan cinématographique c’est une autre histoire, chacun aura ses préférés.

      • Je suis d’accord que Todd Phillips est loin d’être un auteur, c’est juste un réalisateur lambda comme beaucoup d’autres.

        À mon avis, la majorité des gens sont enthousiastes envers ce film Joker parce que ça sort un peu du moule actuel des films de super-héros (ce n’est pas une énorme production à plusieurs centaines de millions de dollars) mais je ne vois rien de véritablement incroyable dans la bande-annonce.

        • Ouais mais, encore une fois a l’état actuelle de nos connaissances sur le film, il quitte un moule pour un autre.

          Parce que le “film arty/indé tribeca style” c’est un formatage comme un autre, c’est autant formaté que la prod gros budget blockbuster en fait, juste pas la même format, mais c’est aussi une forme de formatage.

          Donc crier au génie et a l’originalité absolue d’un vrai réal VS les Yes Man habituels on va attendre un peu tout de même.

  4. Ne vous cassez pas la tête: la vraie référence, c’est Logan…

    Film sans article devant dans le titre…
    présenté en festival (celui de la Fox, c’était Berlin)…
    violent, réaliste, anti-comics (quand Laura les lui montre dans Logan, il lui dit que c’est du n’importe quoi, pas la vraie vie)…
    et supposé reflet politique de notre Société. – à l’un, la présence de la frontière mexicaine et un méchant du nom de Donald. À Joker, la révolte des pauvres contre les riches, à priori.

    Pas de grande originalité, pas de continuité qui verrait Warner arriver naturellement à ce style de film et de préoccupations (même si jadis TDKR a tourné autour de la question de la révolte des pauvres)…
    En plus, c’est avec l’acteur oscarisé de Walk the LIne…
    Et qui était le réalisateur de Walk the Line ?: James Mangold, réalisateur de The Wolverine et Logan, et son héros hanté par la mort là aussi.

    Ça fait sérieux.
    Mais… “Why so serious ?”

  5. Quand je pense au grand public qui ira voir ce film en pensant tomber sur une énième comédie super-héroïque avec des coups de poing et des explosions… 😆

      • Je me demande si ce film va pas nous faire franchir un cap … entre ceux qui n’y voit qu’un Logan, ceux qui pense que Phoenix va nous faire une version elseworld-Scorsese du bat-vilain, et ceux qui n’arrivent pas à s’élever la trilogie very Bad Trip de la tête (nommé à Venise ? ^^)
        Et si tout ça aboutissait à un juste milieu ?
        Ça me fait penser à the Orville.
        Tu prends un truc culte comme Star trek, tu mets un auteur décapant dessus, du budget, et au final tu obtiens un truc pas drôle du tout qui tombe à plat à chaque épisode…

        • Qui n’y voit qu’un Logan ? Putain je serai tellement content qu’il soit l’égal d’un Logan, dans le genre sh des films de cette qualité c’est très rare. On en a pas eu depuis Logan d’ailleurs.

          Moi j’espère qu’il sera bon, mais j’ai peur d’être déçu. Le genre sh est tombé tellement bas sur cette décennie !

          • Comme tu dis, cette décennie est d’une tristesse pour tous les blockbusters, surtout ceux de super-héros. L’âge d’or c’est vraiment les années 2000,que ce soit avec X-Men, les Spider-Man de Raimi, The Dark Knight, Watchmen, Blade 1 et 2 et même le premier Iron Man était excellent ! Certes il y a eu des daubes dans cette décennie mais je trouve que les années 2010, à par quelques exceptions le genre super-héroique c’est devenu une soupe d’effets spéciaux avec très peu de scénarios, l’humour qui est devenu la norme dans ces productions et un genre uniformisé, avec ces univers connectés qui n’en finissent plus et qui effacent toute vision d’auteur. Pas pour rien que les meilleurs productions de ces dernières années (Logan) sont des one-shots. Il y a des films du MCU que j’aime bien mais la marvelisation du blockbuster est quand même triste pour le genre, à tel point que les autres studios font pareille, car DC c’est devenu une catastrophe. Les derniers X-Men sont nuls, les spin-offs de Sony sont à chier. Bref, on doit se contenter de Marvel Studios et de son nombre trop important de 3 films par an.

          • Il n’est pas tombé bas, Angyo, il est, comme au plus fort de sa production, mainstream.
            lorsque Miller prend en charge DD, ou pour la première fois Batman jusqu’à arriver à Sin City, c’est un succès critique, mais les ventes témoignent que les ados ne se ruent pas dessus. Ça reste pour un public de niche. Et si Logan a perfé au BO, c’est parce que Jackman avait un passif dans le personnage.
            Demain, tu peux sortir un drame torturé en N&B sur Kylo Ren, avec son passif, aussi décrié soit-il, ça va marcher, surtout si le film introspectif a coûté 50 millions.
            Ici le pari, c’est Phoenix et pas Phoenix en tant que personnage qu’il n’a jamais incarné avant…
            c’est peut-être la seule nouveauté.

          • @ Weapon X: Que ce film soit plus qu’une comédie super-héroïque pleine de bourre-pifs, c’est sûr à 100%.
            Que ce soit un film réussi ou qui me plaise, c’est beaucoup moins sûr.

            @ Forge: Perso, même si j’ai aimé Logan, j’en attends un film totalement différent. Mais effectivement, ça peut être un pétard mouillé à la Orville…

          • Ce ne sera pas une comédie super héroïque oui. Mais ça risque potentiellement d être un film qui applique comme les autres les codes du genre. Bref un film de super héros ou super vilain lambda.

            Logan typiquement, même s il a été apprécié, est en soit un pur film de super héros. Et je l aime bien. Mais parfois sur ce site, j ai l impression que les gens y voient autre chose- alors qu honnêtement Mangold a fait deux films Wolverine et je ne vois pas de raisons significatives d en placer 1 sur un piédestal comme s il était à part et de conspuer l autre.

          • Quand on a une culture cinématographique limitée, on a tendance à prendre des Logan ou BvS pour des chefs d’oeuvre du 7è art et leurs réals pour des dieux du cinéma.
            Bon en même temps, c’est vrai que ça change de la soupe super-héroïque comico-action, j’avoue.

            “Bref un film de super héros ou super vilain lambda.”
            C’est quoi un film de supervilain lambda? Venom? Suicide Squad? Moi, Moche et Méchant? 😆

            Non, ça risque surtout d’être une origin story lambda avec un Joker jouissif pendant deux minutes à la fin.
            Todd Phillips veut nous expliquer surtout la déchéance d’Arthur Fleck, sa chute vers le côté psychopathe du personnage.
            Y’en a pas tant que ça des films sur le sujet.
            Lucas s’y est essayé dans une trilogie moyennement appréciée.

          • ou la solution de relire Killing Joke, parce que même si je film est réussi, il fera quand même pas mieux.

            l’ascendant de Logan, c’est qu’il n’a pas voulu ni adapter Origins ni Death of Wolverine…

          • J’adore Killing Joke mais on peut toujours faire mieux sinon on ne fait plus rien.
            Bon par contre, j’y crois pas une seule seconde que ce soit mieux que KJ 😆

    • Parce que tu crois que le grand public vas y aller ?

      Soit toujours dit sans dénigrer le film qui me donne envie personnellement, je doute énormément du fait que le grand public s’y intéresse (as-t’il même seulement connaissance de son existence ?)

      • @CastorTroy11 : après, la machine marketing n’est pas encore véritablement lancée. Sans oublier que le Joker reste tout de même un personnage assez connu du grand public.

        Ceci dit, je suis d’accord que le sort de ce film Joker au box-office est un mystère, j’imagine autant un bon succès (vers 500M) qu’un succès plus modéré (vers 300M).

        (même si le film remboursera certainement son budget x2 ou 3 de toute façon).

        • Tiens je pensais à du 500m-700m pour le film. C’est certes un ovni dans l’ère des comédies super héroïques, mais le genre sh rapporte encore très bien. Si en plus la critique l’accueille très très bien et font une comparaison positive avec batman the dark knight, ce serait le déroulement parfait pour eux.

          A moins d’un ratage, la critique avec l’accueillir avec joie, tout ce beau monde attend des films sh avec des qualités cinématographiques bien supérieur, que le genre sh regagne ses titres de noblesses

          Enfin à part ce film je vois mal quel autre pourrait y prétendre, quelle triste époque pour les fans de super héros au cinéma. S’il est décevant on est pas prêt d’avoir de nouveau un film de ce genre…Comme BvS d’ailleurs…

          • +1000 Blackchab. Le film s’appelle Joker, ça suffira largement pour attirer le grand public. Pas en masses mais il y aura des cons pour y aller en espérant voir un film à la SSq. Combien de parents ont-ils emmené leurs enfants voir Deadpool en pensant que c’était un banal film de super-héros en collant?

      • Tant mieux.

        Ça évitera de croiser des bouffeurs de nachos ou des joueurs sur téléphone de venir gâcher ma séance. Qu’ils ré ré ré regardent la daube endgame une nouvelle fois à la place 😊

      • Wolverine et le Joker sont des personnages issus d’un très grand nombre de comics de SH.
        V est un roman graphique qui a assez peu à voir avec la culture spandex.

        Parti de là c’est comme si je te disais vous encenssez Far from Home alors que le top des adaptations comics ces dernières années, c’est Atomic blonde !

  6. La mostra de venise c’est le label à mettre sur un film “Selectionné pour…” mais dont au final 90% des gens ne savent absolument pas ce que c’est

    Enfin ça sonne bien, merci les producteurs de forcer pour que nos films de comics passent maintenant dans les grandes compétitions

  7. Autant je suis plus que convaincu que Phoenix va tout donner dans ce film, autant je suis a peu près sur que le film n’aura de Joker que le nom.

    • C’est fort probable, le real a bien dit que le Joker en lui même ne l’intéressait pas mais bien comment il devient le Joker, après, ça l’empêchera pas d’être bon

  8. Beaucoup pour l’instant parle de Logan comme film comic book de référence , film sh génial,…. Et plein de louanges.
    Je suis le seul à l’avoir trouvé moyen ? J’ai apprécié une grande partie du film jusqu’à ce qu’on tombe dans le schéma traditionnel vilain contre vilain (bien qu’il soit lui vieux contre lui jeune, que les enjeux doit important,…).
    En revanche que l’on aime ou pas m, je mettrai plutôt le film Incassable à ce niveau. L’évolution du personnage, les craintes et les doutes, la peur parfois, la famille,…. La où j’espère retrouver le Joker, l’évolution du personnage, les craintes, la peur, la famille apparemment et aussi la folie.
    Même si le film Incassable retrouve un schéma similaire méchant contre vilain, tout est psychologique, mental, on apprend qui il est lors de la fin, on ne tombe pas dans la bagarre sanglante (ou pas) entre eux.

  9. …ne pas s’attendre à un gros score: Public adulte ciblé, mais qui risque de rester sur sa faim si le film fait trop “comics”… ou pas assez. Point de vue ou pas.
    Et une imagerie assez crade, mais n’étant surement pas “rehaussée” par un côté (faussement) cool, avec CGI… comme c’était le cas de Suicide Squad. Qui était sorti pendant un Été très très pauvre en blockbusters Fun.

    Et avec un acteur et un réal qui semble mépriser le matériau d’origine (plus puissant et complexe que “je deviens un méchant fou parce que la Société est moche na na na”), pour faire ouvertement ce qu’ils veulent comme si c’était un film plus “ordinaire”…

    On peut hésiter entre saluer cette supposée absence d’hypocrisie… ou bien se désoler de ce cynisme arrogant, qui risque néanmoins d’avoir quelques défenseurs hyper exaltés, criant à la qualité originale et à la sombre justesse.
    Peut-être…

    Que le marketing (“pour Adultes qui réfléchissent”) commence déjà à faire son boulot, et après on verra.

  10. Le film que j’attends le plus cette année. Joachim Phoenix ne m’a jamais décu. Le genre d’acteur qui peut porter un film entier sur ses épaules, même avec un script bancal ou un réalisateur aux fraises. Ce qui n’arrive de toute façon jamais puisqu’il choisit soigneusement ses projets.

    Je me rappelle encore la découverte de Gladiator, pour moi. La scène avec Marc Aurèle. Les frissons, quoi. Signes, le Village, la Nuit nous appartient, HER, Walk The Line, I’m still here… Mais quel acteur de génie.

    Le trailer m’a scotché, je l’ai déjà regardé je ne sais combien de fois, et je ne manque jamais une occasion de le faire voir à des gens qui ne connaissaient pas le film. La réaction est toujours la même : “putain mais ça a l’air génial, ça sort quand ? Octobre ??? Whaaaaat ?? Bon on ira le voir, chérie, hein ?”

  11. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Joker-est-une-pure-reussite-cinematographique-selon-le-directeur-artistique-du-festival-de-Toronto
    …ou alors, c’est juste un hommage aux vieux vigilant movies, et la figure du Joker n’a rien à faire ici.
    Le Catwoman de Pitoff (pour le côté “osef les comics”) en version réussie ? Vous savez qu’ils auraient pu monter ce film juste avec les noms de Scorsese et de Phoenix hein ?
    À moins que justement… non ? Et il leur aura fallu pirater une franchise populaire du cinéma pour avoir quelques sous de budget (soit c’est ça, soit c’est Netflix avec The Irishman)…
    Pour l’instant, disons que c’est plutôt ce constat qui découle de la production de ce film.

    • Ah enfin un film ambitieux ! J’ai encore plus hâte de le voir avec cet article, et osef des comics, grand bien leur fasse si ils ont voulu faire leur propre version en se détachant complètement des comics. C’est même pas un débat pour moi. Nombre de films merdiques qui sont pourtant fidèles aux comics, j’ai envie de dire.Le Joker est une figure au-delà des comics justement, c’est un vrai méchant de cinéma donc si ils le traitent comme ça, tant mieux. Et puis même si le film utilise aucun élément de la mythologie Batman, avec juste une histoire sur la folie d’un homme qui va devenir le “Joker”, qu’est-ce qu’on s’en fout ? Si le film est grandiose, on lui pardonne tout hein.

      • Et si le film n’a aucun originalité, que c’est du vu et revu non pas comme dans les comic book (movies)… mais comme dans les thrillers dramatiques ?
        Avec un Phoenix s’auto-parodiant en method actor, et le film enfonçant des portes ouvertes à coup de racolages envers les pauv… la Classe Moyenne ?

        Du coup, le logo DC, les Wayne, le nom du Joker, ne serviraient à rien… juste des éléments de décors encombrants. Alors que le cinéma n’a pas encore exploité absolument tout le potentiel des ces fameux éléments.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here