Legion : Votre avis sur le series finale ‘Chapter 27’ [3×08] !

13

Toutes les bonnes choses ont une fin… Même Legion, la meilleure série super-héroïque du continuum espace-temps ! Cette conclusion au bout de trois saisons ne doit pas être un motif de tristesse. Noah Hawley a eu carte blanche pour raconter l’histoire qu’il souhaitait, de la première à la dernière seconde. C’est le principal ! Qu’avez-vous pensé de ce series finale ? Quelle est votre scène préférée, le combat clonesque à la Matrix Relodead ou le rapprochement musical entre une mère et son fils ? Le passage du Shadow King de l’ombre à la lumière n’est-il pas un peu facile ? N’est-ce pas oublier un peu vite tous ses crimes passés (au hasard, celui d’Amy Haller) ? Était-ce la seule fin possible ? Enfin, regrettez-vous l’absence d’épilogue (si ce n’est l’image post-générique ci-dessous) ? Merci Legion pour cette aventure si singulière. Et merci Dan Stevens pour ces trois belles années !

Legion – Saison 3 – Episode 8 – ‘Chapter 27’ : La fin de la fin.

————————————————–

Audience US : Une ultime hausse pour terminer en beauté ! Hier soir, l’épisode ‘Chapter 27’ a été suivi par 0.37 million de téléspectateurs (contre 0.29 million la semaine dernière). C’est la deuxième meilleure audience de la saison (record à battre : 0.38 millions). Sur la cible des 18-49 ans, David Haller termine son voyage avec un taux de 0.1% (inchangé) [chiffres définitifs].

————————————————–

La série Legion est diffusée chaque lundi sur la chaîne FX, avec Dan Stevens (David Haller), Rachel Keller (Syd Barrett), Aubrey Plaza (Lenny Busker), Bill Irwin (Cary Loudermilk), Amber Midthunder (Kerry Loudermilk), Jeremie Harris (Ptonomy Wallace), Hamish Linklater (Clark Debussy), Navid Negahban (Amahl Farouk) et Lauren Tsai (Switch).

13 COMMENTAIRES

  1. Farouk reste Farouk.
    Il le dit : rejoint moi lorsque tu seras plus vieux, on régnera sur le monde ensemble.

    Il va laisser David tranquille mais sa nature le poussera à dominer tout le monde.

    J’aime cette fin. Elle donne aussi une impression de boucle lorsque la chanson résonne nous renvoyant au début de la série. Rien ne changera…. Et le titre : chapitre zéro et non 27
    Mais je préfère me dire qu’ils ont réussi.
    Le temps a changé. J’espère retrouver Légion dans de futur film Xmen. Les acteurs ont été géniaux tout du long.

      • A autre chose… Si le Shadow King considère réellement David comme son fils et qu’il a changé depuis qu’il est dans sa tête, alors pourquoi avoir agi de la sorte durant ces trois dernières saisons, avoir pourchassé David aux côtés de la Division 3 ?
        On termine en effaçant tout ce qui a été fait depuis le début de la série vu qu’ils réécrivent la ligne temporelle (donc c’est comme nul et non avenu). Au final, aucun impact, aucune conséquence, c’est comme si tout ce qui s’était passé depuis le début n’avait servi… à rien.

        Mais après, je peux comprendre que t’aies aimé. Tant mieux pour toi !

        • Dans la saison 1 Farouk était en lui, toujours en parasite, le seul moyen de survivre.
          Saison 2, il lui fallait son corps pour avoir ses pouvoirs… (Il reste un méchant. Puis il a aussi sûrement envie d’avoir « son » corps et pas celui d’un autre)
          Saison 3, il y a pour idée depuis la saison 2 que David est fou (ce qui se confirme) et qu’il va ptet détruire le monde… donc il faut l’en empêcher (si y’a plus de monde ça sert pas à grand chose d’avoir pleins de pouvoirs et il vaut sûrement mieux sacrifier son fils, ou l’amour de sa vie dans le cas de Syd, que sacrifier la planète).
          Et ce n’est pas parce que il considère David comme son fils que c’est un modèle paternel. (Charles Xavier non plus d’ailleurs, il a un peu refourguer la patate chaude au lieu de s’en occuper)

          Rien n’est nul et non avenu. Enfin c’est nul et non avenu d’un certain point de vue. En effet les personnages qu’on a connu pendant ces 3 saisons ne tirent aucune gloire de cette conclusion. Mais tout ce qu’ils ont fait sert à construire un meilleur avenir (théoriquement)

      • A mes yeux aussi l’an dernier la 1ère était meilleure par rapport à la 2ème, puis j’ai changé d’avis y’a quelques semaines quand je les ai revu en enchainant les épisodes.
        D’une part, rien que visuellement/esthétiquement, la série s’est vraiment bonifiée entre la saison 1 et 2 (ça partait déjà de haut pourtant) en proposant des dingueries visuelles mais aussi en nous emmenant dans des décors bien plus variés que l’asile et l’école de Melanie (pour faire court). D’autre part, l’histoire s’est densifiée grâce à une saison plus longue et a pu en se permettre de belles errances qui n’en étaient pas (les épisodes 4, 5 et 6 tout simplement. Le 4 centré sur Syd, le 5 sur Lenny/Amy et le 6 en mode What if. 3 épisodes dingue en fait !). Sans oublier de nous proposer un vrai antagoniste, tout aussi intéressant que son protagoniste. Rien que ça.
        Et là, la saison 3 a encore réussi à proposer quelque chose de différent, mais toujours au même niveau en terme de qualité d’écriture et de réalisation.

        • C’est justement les épisodes que j’avais le moins aimé, donc c’est sans doute pour ça que j’accroche pas. Je m’étais ennuyé à mourir en voyant ces épisodes.

          Puis, je préférais le fight final de la saison 2 à celui-ci (ou même celui de la saison 1 qui était magnifique).

  2. Je vais reprendre ce que j’avais mis en commentaire et interrogation quand j’avais vu le premier épisode de la saison 3 : « Après les méandres de l’esprit en quête de la sanité de David dans la saison 1, les méandres labyrinthiques de notre espace physique en quête du corps de Farouk dans la saison 2, nous voilà dans les méandres du temps dans cette saison finale… En quête de quoi ? De rédemption pour nos deux antagonistes et par conséquent de leur âme ? »

    Et en effet. 3 saisons réglées comme du papier à musique, chacune avec une thématique propre, le tout pour former un ensemble parfaitement cohérent. La boucle est bouclée, mais la boucle a changé !
    D’ailleurs, certes, ne pas avoir d’épilogue a un côté décevant, mais ça aurait rompu la (fausse) boucle qu’on obtient en lançant le pilote.

    Sinon, encore une fois, visuellement impressionnant ! Un moment musical fort de sens.
    Le Shadow King qui a tué beaucoup de gens (et en effet le coup d’Amy Haller c’était malsain) et qu’on pardonne peut paraître facile… Mais étant donné qu’il veut lui aussi que les choses soit différentes dans cette nouvelle timeline, alors pourquoi David continuerait à chercher la merde si tout ce que le Shadow King lui a fait à lui et son entourage est nul est non avenu ?

    Bref, une excellente série de long en large avec une réalisation hors-norme (aussi bien pour le petit que le grand écran). Du WTF, de la bonne musique, des moments d’incompréhension, mais qu’est-ce c’était bon !
    Ça sera un réel plaisir de suivre la suite du parcours de Noah Hawley

  3. Pas fan de ce final. Enfin surtout pour le shadow king, j’ai trouvé que ce retournement de situation sortait un peu de nulle part. Mal amené tout du moins.
    Et je reste sur ma fin pour Charles Xavier (qui ne sera jamais le professeur x de quelques manière que ce soit)
    Kelly aura fini par gagné un combat.
    Et cette fin un peu en mode try again, mouis …
    Ça aura été un ovni très sympa, mais je pense pas que ça me marquera sur le long terme.

  4. Farouk qui est prêt a changé est un peu facile c’est vrai. Mais comme il l’a montré en disant à David de le rejoindre plus tard et de dominé le monde il n’a pas complètement changé au fond.
    Le moment musical était un peu bizarre au début mais il a pris son sens après, et comme le Fight de la S2 face à Farouk c’est tellement bien mis en scène autant dans le chant que dans le montage.

    Legion de par sa créativité marquera son temps comme non seulement l’une des séries super-héros les plus unique, mais l’une des séries les plus unique tout court. Une honte qu’elle est remporté si peu de prix.
    Noah Hawley aura prouvé à nouveau tout son talent pour la TV. Hâte de voir ce qu’il donne sur un long métrage avec Lucy In The Sky.
    Dan Stevens aura sorti une superbe performance dans un casting déjà excellent avec Rachel Keller, Aubrey Plaza ou encore Navid Negahban.

    • Magistral.
      Par contre pas plus de réponse sur la sœur de David et pas de retour de Aubrey Plaza (Lenny) victime du déraillement du temps.
      L’actrice était envoûtante dans son rôle, très bonne performance.
      J’aimerai bien que Heller soit embauché sur un futur film Xmen, et surtout, revoir un jour ces personnages joués par les mêmes acteurs. (improbable mais bon…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here