[MàJ] Joker 2 : La suite de Joker est en développement !

77

[Mise à jour : Jaloux de s’être fait griller le scoop (?), Deadline prétend qu’il n’y pas de suite de Joker en développement… pour l’instant. De son côté, Variety corrobore timidement les informations de The Hollywood Reporter. Un Joker 2 est bien à l’étude, mais seulement à un stade embryonnaire. En revanche, il ne faudrait pas compter sur une autre origin story super-vilainique…]

Les films milliardaires qui n’ont pas eu droit à une suite se comptent sur les doigts d’une main… et finalement, ce n’est pas Arthur Fleck qui dira le contraire ! La suite de Joker est donc en développement ; avec toujours Todd Phillips à la réalisation et Joaquin Phoenix dans le rôle du Clown Prince du Crime. Ce n’était pas gagné d’avance vu la singularité du projet initial et l’enthousiasme (très) modéré de Phoenix pour le ‘cinéma de franchise’, mais l’incroyable succès critique et public de Joker a bien sûr changé la donne. Et c’est sans compter le fait que les deux hommes ont envisagé la chose dès le début : “Au cours de la deuxième ou troisième semaine de tournage, j’ai dit : ‘Todd, tu peux commencer à travailler sur une suite ? Il y a trop à explorer.’ C’était un peu comme une plaisanterie – enfin pas vraiment.”. Mais ce n’est pas tout !

Todd Phillips – qui touchera près de 100 millions de dollars grâce à un judicieux contrat (“Il a différé son salaire initial en échange d’une part plus importante des profits.”) – voyait plus loin qu’un Joker 2. En octobre, le réalisateur a demandé à Toby Emmerich l’accès à tous les super-vilains de l’univers DC Comics… mais le président de Warner Bros. Pictures a refusé. Il est reparti avec seulement un ou deux personnages. Lesquel(s) ? Mystère. (Imaginez le potentiel d’un Lex Luthor en pleine campagne électorale, avec Bradley Cooper dans le rôle-titre…). Bref, l’Univers Super-Vilainique DC Comics n’est pas pour tout de suite. Pour l’instant, place à Joker 2. Pour ou contre l’idée d’une suite à cet OFNI… qui tirait justement une part de sa force dans son statut de film unique en son genre ?

77 COMMENTAIRES

  1. c’est casse gueule … maintenant qu’il va pondre une suite dont le développement et l’attente seront l’objet d’une exposition de dingue … est ce que ça va pas biaiser toute l’approche?

    • Le film était parfait pour nous montrer le “Premier” Joker, celui qui est un symbole, celui qui en à inspirer d’autres, et surtout, celui qui sera un jour, le “Joker” de Batman….. Mon analyse perso du film….. Cela ne doit pas aller plus loin…… faire une suite, c’est pfffff

  2. Je ne vois pas l’intérêt de faire une suite a Joker, le film se suffit a lui même.
    A la limite, si ils voulaient le ré-utiliser, il fallait le placer dans le même univers que le Batman de Matt Reeves et ça aurait donné une confrontation potentiellement géniale.

  3. Todd Phillips a déclaré que si suite il y aurait, ça ne serait pas sur le Prince Clown du Crime. Personnellement je pense évidement à Harley Quinn, la dernière psychiatre de Mr. J baignant encore dans son propre sang 😂 Avec donc une adaptation de l’Asile d’Arkham, sans Batman.

  4. Ah non, c’est ce que je ne voulais pas, le film était parfait pour être unique, je trouve qu’une suite n’est pas nécessaire, ça risque de détruire la beauté du premier 🙁 ou nous faire une suite à la hauteur du premier

  5. Bancal, d’en faire une franchise. Le film deviendrait culte à rester un one-shot.

    Maintenant que c’est en développement, et que l’individu a le droit d’utiliser 2 super-vilains… il faut, je pense, parier sur des méchants qui ne seront pas dans le film Batman et qui n’ont pas de prédispositions surnaturels. Un méchant présent à Arkham lui aussi ? Le Chapelier Fou serait osé, Freezer (en étant plus sobre que la dernière tentative…), le Ventriloque (pour rester dans le côté “cirque”). sans qu’il devienne des sujets centraux.

    J’ai du mal à voir arriver Harley Quinn, sachant la place qu’elle tient avec Margot Robbie.

    Franchement, à voir, mais surpris que cela devienne une franchise.

  6. Clairement contre ! C’était un film qui avait vocation à être unique. Et encore une fois, Warner montre qu’ils ne comprennent rien… Ils poursuivent une logique financière : “Joker a marché alors faisons un Joker 2”, alors qu’ils auraient pu avoir accès à une multitude d’autres super vilains et à des histoires one shot qui auraient été tout aussi fascinantes.

  7. Est-ce qu’on est vraiment sûr que ça vient de Phillips (et Pheonix) mais pas la Warner qu’ils leur auraient forcés la main (content du succès du film) ?

    Sinon… C’était évidemment à prévoir (vu l’immense porte ouverte de la fin), et c’est complètement idiot et du gâchis à mes yeux. La singularité de ce film est ce qui lui a valu son succès.
    Mais bon peut importe au final qui est derrière cette décision, entre la Warner aveugle qui ne peut décidément pas visiblement apprendre de leur erreurs, et Phillips qui se moquait des suites et des franchises mais qui maintenant semblent revenir sur sa parole… C’est idiot.
    La capitalisation c’est forcément mauvais, encore plus dans le milieu du cinéma indépendant…

    Du coup bah la suite on l’a déjà tous théorisé hein… 3, 2, 1… Avant que ce Joker devienne rétroactivement celui du DCEU (?) mais surtout du Batman de Reeves.. 🙂

    • Avec 100m$ dans la poche, je doute qu’on lui force vraiment la main à Todd Phillips… 😀

      C’est plutôt lui qui était visiblement prêt à en faire plus, en demandant l’accès à l’intégralité du catalogue DC Comics, pour produire plusieurs longs métrages dans le même genre.

  8. Comme pour l’annonce du premier, tout le monde est frileux et ensuite tout le monde criera au génie et fera comme si ils avaient toujours validé le film.

    1000 fois oui pour ma part, il faut plus de films de cette trempe, alors je ne vais certainement pas bouder mon plaisir, c’est pas comme s’il il n’y avait rien à raconter sur ce personnage…

    • Disons que Joker est un film tellement particulier. Pour certains c’est un chef d’oeuvre (ça donner lors du classement super-héroïque de LTH !). On pensait pas que ça aller devenir une franchise (du moins c’était pas présenter comme cela).

      On a du mal à imaginer comment ils vont préserver l’esprit du film voire le surpasser.

      Il y a possiblement des histoires à raconter. Mais on a juste peur que ça vienne casser la magie de ce que le film nous a donné. On ne demande qu’à être surpris.

    • Pareil 100000 de fois oui. Franchement je ne comprend pas que les gens ne veuillent pas une suite.
      Au pire si c est nul (ce dont je doute), ça n enlevera rien au génie du 1er (#terminator)

      Donc 1 million de fois oui pour moi

  9. Moi je suis pour à 300 % ! Avec une grande curiosité sur la direction qu’ils emprunteront pour pouvoir produire un film d’une aussi belle qualité. Bien sur que le premier peut se suffire à lui-même, mais pourquoi un deuxième devrait il être obligatoirement moins réussi ? Que ça soit connecté ou pas au reste, à la limite peu m’importe. Curieux avant tout, et envie d’être à nouveau surpris.
    Et Bradley Cooper en Lex Luthor candidat aux présidentielles, c’est l’idée du siècle !

  10. Dommage mais prévisible. Si le succès n’aurait pas aussi été phénoménale je ne pense pas qu’une suite aurait été tout de suite envisagée.
    L’histoire avait son début et sa fin et se suffisait, on verra ce qu’il peuvent sortir d’ici là.

  11. Là, typiquement, ça passe ou ça casse !

    Bon, une continuité dans l’évolution du personnage demeure permise. Ce Joker n’étant pas encore le ‘clown du crime’ accompli mais bien le dingue d’un soir. Plus pauv’ type perdu qu’autre chose… Donc on peut tout à fait imaginer que ça aille plus loin.

    Cependant, puisqu’il y avait une sauce rétro très intéressante façon Scorsese/Taxi Driver dans le premier, pourquoi ne pas poursuivre cette logique sur un hommage Coppola/Godfather ? Avec un Joker qui explorerait cette fois la facette ‘crime’ du clown en le liant plus ou moins à la mafia ?

    Quant au côté ‘unique’ du premier… Justement, il rend le processus d’une suite encore plus intéressante !

    La recette est un peu ‘nouvelle’ pour ce type de production… Ce qui fait que, là, on ne sait vraiment pas à quoi s’attendre pour le prochain, tant dans la production que dans le scénario !
    Toutes les portes sont encore ouvertes ! La chance d’avoir à nouveau un film intéressant existe.

  12. Je ne comprend pas la logique de certains à penser que si suite il y a, ça détruirait ou réduirai le premier hors non. Le film restera bon même si la suite ne l’est pas.

  13. Hmmm. Est ce que c’était nécessaire ? On le saura d’ici quelques années. Mais c’est sûr qu’un petit miracle comme Joker allait forcément donner quelques idées et envies.

  14. C’est à la fois Nul (pompe à fric, http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18684255.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+ac%2Factualites+%28AlloCine+-+RSS+News%3A+Cinema+%26+Series%29
    http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Joker-Todd-Phillips-nie-une-suite )

    … et intéressant, en mode “suite de Alien ou Mission Impossible”.
    Je réitère: Arkham Asylum !
    …une stylisation à base de noir profond « éclaboussé » de couleurs vives (avec des vilains en guests tirés de « The Batman »?)…
    un Batman réduit à une ombre distordue…
    le Huis-Clos total, mais en restant plus « ouvert » que le premier film pour cause d’esprit fou en roue libre – inversement à « Joker », qui a beau se passer dans une Gotham à ciel ouvert… et reste tout de même oppressant.
    Plus fort que « Glass » ?

    • j’imaginerais bien un film dans la veine du Joker de Brian Azzarello et Lee Bermejo, une plongée dans les bas fonds de Gotham, une escalade de folie et de violence mais cette fois à l’échelle de toute une ville, et à la fin, l’arrivée Batman arrive pour renvoyer le Joker à Arkham, ils se battent, et une fin ouverte et mystérieuse ou peut-être que l’un tue l’autre… Bon c’est du fantasme pur mais ça me fait rêver ! XD

      • Ce chef d œuvre comics adapté à l écran ce serait génial… L un des bons procédés du dit comics était de se centrer sur un lieutenant plutôt que le joker lui même, pour un film joker 2 ça permettrait de redynamiser la recette

      • …référence déjà un peu utilisé dans le 1er film ou Suicide Squad par exemple (ce comic d’Azzarello et Bermejo est trop connu) mais sans le prévisible Batman pour l’arrêter… comme à chaque fois.

        S’il fallait se concentrer sur un flic en mode Polar Glauque (ce qui est aussi le plan de longue date Todd McFarlane pour son film Spawn), il serait alors intéressant que ça soit un film dont on ne saurait pas à l’avance qu’il s’agit d’un “Joker 2”. Comme pour Split, que ça soit complètement imprévisible, qu’on nous prenne totalement par surprise – comme pour le 1er film, fausse alternative politisée avec un “gentil Fleck”… alors qu’il s’agissait bien d’une pure histoire de Joker, vu de son point de vue de malade mytho à l’aise avec les meurtres.

        Or, ça n’arrivera pas tant les spoilers sur les tournages à gros budget sont quasi inévitables et… que Warner ne pourrait pas s’empêcher de communiquer là dessus dans la promo, pour de plus gros bénéfices. C’est ce qu’on attend d’un gros studio utilisant une franchise connue, mais n’ayant pas envers le Public la confiance sans borne d’un Marvel.
        Remember les bande annonces de “The Island” de Micheal Bay, spoilant comme des chiens les gros twist du film… comme s’ils n’avaient pas confiance en la jugeote du public.

  15. Je suis partagé: J’ai très envie de revoir ce Joker dans un autre film, une autre histoire tellement l’interprétation de Phoenix m’a plu mais d’un autre côté je suis comme tout le monde à penser que c’est une très mauvaise idée.
    La Warner, décidément ne comprend rien et n’apprend jamais de ses erreurs.
    Le truc est hyper casse-gueule: comment et surtout pourquoi faire un film Joker 2 sans Batman? Avec Batman?
    Avec c’est pour un univers partagé? On connait les limites du truc, surtout chez la Warner. Ou alors faire un autre Batman? Un peu con mais pourquoi pas.
    Et sans? Raconter l’apogée du Prince du Crime et mettre Batman à la fin? Ca serait pour moi la meilleure option même si Joker sans le Batman pour le contrer c’est comme si Luke n’était pas là face à Vador.
    Ca pourrait donner un film qui ferait la part belle à un terroriste criminel sans aucune réponse?
    Quel casse-tête inutile.

    J’espère que Todd Philips nous pondra une belle histoire.

    • Pour reprendre ton idée, lors de la scène finale, sans faire apparaitre Batman, je verrais bien le Joker devenir maître du crime à Gotham, et on verrait dans le ciel le symbole de Batman envoyé par le Batsignal à la rescousse

      • Oui franchement pour moi, ça le ferait mais ça pose un vrai problème.
        On connait les ricains et leur puritanisme. Joker a fait et fait toujours parler de lui sur l’influence qu’il peut avoir.
        Faire un film sans Batman ou sans antagoniste capable de déjouer ses plans, un film sur la montée en puissance d’un psychopathe terroriste me plairait beaucoup mais serait bien trop dérangeant pour la bienpensance américaine.

        • Qui sait ? Si Warner prend en compte que c’est aussi ce flou morale qui a fait le succès du premier… peut-être retenteront-ils cette même recette pour un second ?

          Qui sera le plus fort, entre le puritanisme américain et le pognon ?

          Ça me rappelle un peu les anciens débats lors de la monté en puissance des films d’horreurs des années 70. (Par exemple, Massacre à la Tronçonneuse a été interdit durant 8 ans en France !)
          Or, ces controverses n’ont pas empêché ces films de se faire un vrai marché, avec des sagas cultes comme Alien / Saw etc. Et on peu agrandir ça au jeux vidéos avec des licences comme GTA qui ont aussi préférées le fric à la bien-pensance.

          Gageons aussi que Warner est le seul des grands studios à avoir eu les burnes de montrer, dernièrement, un jeune et mignon enfant se faire arracher le bras dans d’atroces souffrances lors de son remake de IT – et ce d’une manière non-détournée, avec tout le sang et les cris qui vont avec. Ce qui aurait pu, aussi, faire polémique…

          • J’espère que ton hypothèse se révèlera bonne. Elle est effectivement possible mais la Warner étant capable du meilleur comme du pire, j’ai quand même un peu peur.

  16. Ca me ferait les gens qui annoncent être contre cette suite.
    Pour rappel, lors de l’annonce du projet il y a des années, de très nombreuses personnes (tout le monde?) étaient contre ce projet…
    Et depuis que J. Phoenix a rejoint le casting et avec la sortie du film, l’essentiel des détracteurs sont revenus sur leur propos…
    Autant lui laisser une chance, comme cela a été fait sur ce premier volet!

  17. Bof bof pas trop pour mais si toutes les planètes sont alignées pour en faire un bon film et non juste faire une suite pour faire une suite, je dis oui.

  18. As I said !
    Go pour le développement et viendra ensuite l’inévitable question de la connexion à Batman. Ca va venir. On reste calme.
    Quant à Matt Reeves. Hormis un flop monumental. Batman ne peut pas se passer de son Nemesis numéro 1. C’est impossible.

  19. Comme dis plus haut fallais si attendre vu le succès. Warner ce contre fou du contenu du film du moment que sa rapporte, ce ne sont pas des artiste mais juste des rentiers.

  20. Ils vont quand même pas nous faire une trilogie sur ce Joker ? non parce que voir le Joker sans Batman, ça va pour 1 film, mais pour une franchise là ça devient plus chiant.
    Sinon un film Luthor et peut-être Darkseid seraient aussi envisagés, autant Luthor pourquoi pas même si je vois le film bien moins marché que Joker, mais alors Darkseid…. le bon gros méchant unidimensionnel juste méchant pour être méchant je vois pas l’intéret, à moins que DC prennent exemple sur Thanos et lui donne un semblant d’humanité.

    • @ Legion John : Semblant d’humanité dans Infinity War, mais totalement absent des films précédents, et abandonné dans Endgame. Dommage qu’ils ne l’aient pas carrément dépeint comme amoureux de la Mort, comme dans les bédés du temps de Starlin, ç’aurait été tout aussi intéressant à explorer… mais bon… ^^

      • Peux pas juger la prétendue humanité de Thanos dans les précédents films, il est pas assez présent, et le peu qu’on voit de lui dans les Gardiens 1 ne semble pas incohérent avec ce qu’il fait au début d’Infinity War avec la mort de Loki et Heimdal, et comme le dit Gamora Thanos n’aime personne à part elle. Perso j’ai aucun problème à ce que Thanos d’Endgame après avoir vu son destin est envie de changer sa méthode initialement prévu.

        • Bah on sait tous que le personnage de thanos n’a pas été prévu à l’avance, c’est ce qui explique qu’il soit si différent de ce que l’on nous laissé comprendre du personnage avant EndGame. C’est du cinéma pop corn, l’objectif était de vous divertir dans EndGame, ensuite ils sont repassés à autre chose.

    • Je t’assure si je peux : plus tard, dans l’ère 2020, on va sortir un film sur New Gods et là-dedans, on s’expose face à un personnage jamais vu à l’écran cinématographe, le fameux Darkseid !

    • c’est pas de choisir Darkseid que les mecs font un grand écart à la JCVD niveau budget, un Luthor comme le veut la rumeur Ok, à part quelques VFX obligatoires pour souligner la présence de l’homme d’acier mais là, tu passes du néo réalisme urbain de Joker à Apokolyps! Un scarecrow, un chapelier fou, une harley quinn bis, un double face, au pire, pour quitter le côté urbain et aller dans le mystique un Ras’Al Ghul ou la cour des hiboux ou poison Ivy mais DARKSEID???!!!

      • On a eu un comic de Tom King et Mitch Gerards sur Mister Miracle issu de New Gods avec une ambiance plus réaliste, moins mystique dont l’histoire se passe sur Terre alors il devrai à New Genesis. Franchement, c’est une manière originale de le traiter de cette façon et ça a marché avec lui, un des personnages de New Gods mais j’avoue d’avoir du mal à imaginer pour Darkseid…

  21. Une suite de Joker où on verra un Joker transformé en un potentiel Batman Métal comme dans le comic éponyme ? Ce sera cool ! Euh, j’en suis pas sûr… ^^

  22. Mais en fait, j’ai lu un article dans lequel il est dit que Joker croisera certains personnages super connus en voie de transformation en super-vilain comme Harvey Dent, par exemple.

    Personnellement, j’ai l’impression que cette suite sera comme une deuxième partie dans la descente en enfer pour Joker en référence de la Divine Comédie de Dante. La partie où il devient de manière officielle, le Clown Prince de crime, en tombant dans l’acide ou en déformant son visage ou autre.

  23. Pourquoi pas ? Pour moi le film que l’on a vu restera un mystérieux à jamais donc ils ont le champs libre pour une suite. Je vois dans ce premier film une possible histoire du Joker, que le Joker s’est peut être lui même imaginé dans sa tête.

    Donc tout est possible dans cette suite, ils auront beaucoup de liberté et pourraient même le ratacher au batman de reeves s’il en ont l’envie. Nous verrons bien ce qu’ils auront comme idées pour cette suite, à ce stade tout est possible.

  24. Perplexe… c’est vraiment casse-gueule de faire une suite à ce film à la patte tellement particulière. En plus le film se suffit à lui-même.

    Après est-ce que cette suite nous montrerai un Joker dans ses activités tel que l’on connait et face à Batman ?

    C’est potentiel MAIS on passerait de film d’auteur à un film de super-héros et ça enleverai pour moi ce qui faisait justement le charme du premier. À moins qu’ils y ont tout prévu…

    Mouais, si ça se fait on verra bien ce que ça donnera.

  25. Personnellement je suis pour. A la base il s agit d adapter un personnage mythique des comics qui a dans les 70 ans d existence… En un film c est impossible d en faire le tour.

    Juste un peu triste pour Leto que j aurai aimé revoir, ce qui paraît désormais impossible, entre le succès de Joker et le reboot en cachette de Batman

  26. Pas trop intéressé par cette idée de suite.
    Joker est un film à part, traité d’une façon innovante qui n’a pas besoin de suite.
    Ils peuvent garder le même principe mais avec d’autres vilains de DC comics.
    Mais connaissant les studios, ils vont finir par faire un cross-over de tous ces super-vilains, qui “casserait” l’idée de départ de telles productions.

  27. il y aurait tellement plus à faire en matière de films d’auteur que de livrer une suite à ce bon film !
    Demander à Guy Ritchie de réaliser un film sur Lex Luthor avec un Cranston dans le rôle. Manœuvres politiciennes et méthodes maffieuses pour le stratège de la manipulation…
    Envisager de mettre Aubrey Plaza dans un vrai film sur Catwoman, plutôt que de recaster encore une black dans la prochaine tambouille signée Matt Reeves avec Bebert !
    Solliciter M Night Shyamalan pour nous proposer un film Deadman.
    Etc.
    Mais qu’attendre de la part d’une boutique qui n’a même pas été capable de discerner qu’il ne fallait pas écarter le Sandman de Gordon-Levitt et qui croyait si peu en ce film Joker avant Venise?

  28. Comme pour la Saison 4 “de trop” de Burger Quiz, ça serait l’Épisode “de trop” ? 🙂
    Peut-être faire un film inversé montrant non pas l’Accouchement douloureux du Monstre mais sa Mort soulageante… mais ça serait aussi impossible: ce genre d’individu, une fois qu’il émerge, ne peut plus disparaître. C’est comme la Boîte de Pandore, au delà même du sempiternel “Mal Nécessaire”… comme un traumatisme à vie.

    Le pire restant la systématisation des “Vilain movies”… et d’une certaine manière, ça a déjà commencé: dès l’an dernier, Killmonger et Thanos prenaient le contrôle des films BP et AIW, faisant passer les gentils pour des seconds rôles… Sony sortait un Venom sans Spidey, en période pré-Halloween (et au sourire aussi horrible que pour le Joker), et récoltait des résultats trop énormes, grâce à la mise en place d’un buzz bien ciblé – l’Asie pour Venom, les récompenses et critiques prestigieuses pour Joker.
    Cela, + Brightburn et bientôt Loki, Black Adam… et même les anti-héros violents de The Boys, et Watchmen, et les weirdos de Umbrella Academy et Doom Patrol etc…

    Même si c’est pour présenter une alternative aux films de super héros, qui sont quoiqu’il arrive forcés d’avoir des personnages principaux vertueux, drôles et positifs (c’est leur identité profonde)… ça deviendra une sorte de “Marché”, de plus en plus codifié, prévisible. Surtout quand on a un vivier énorme de vilains du style Luthor, Fatalis etc…
    Et avec quelques “déchets” qui s’annonceront. Ne pas s’attendre à réussir à chaque fois ce que la télé à pu faire ces dernières années avec les Tony Soprano, Vic Macay, Walter White…

    Même pas sûr qu’un “Joker 2” fasse autant de bénéfices monstrueux que le 1er (et comment évoluera l’état social du Monde d’ici cette suite?)… mais pour lui, pas trop de problème si la performance au Box Office n’est pas leur but à tout prix…
    Phillips et Phoenix se revendiquent Artistes avant tout, non ? L’argent coulant à flot, ça passe donc après…

  29. N’importe quoi, c’est pas possible Warner, même quand ça va a peu près bien, il faut qu’il fichent tout en l’air, ce film se suffisait a lui même, pas la peine d’en rajouter, si ce n’es encore et encore sortir la planche a billets verts, qui s’écroule d’ailleurs en regardant les différents pays qui rejette le dollar, mais ça c’est une autre histoire.

    • avec un budget quatre fois plus conséquent
      Dans cette suite. le Joker croisera le jeune Bruce Wayne en prison et tentera de le protéger tandis que Ras al Guhl venu du futur, tentera de le tuer … tout finira contre Bane, qui déchirera le Joker en deux et on decouvrira alors que le Joker bénéficie d’un facteur auto guérisseur

  30. http://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Joker-2-Todd-Phillips-explique-qu-il-n-y-a-pas-de-contrat-avec-Warner-Bros

    Autre idée… Pas un “2” mais un “3”… non pas comme pour Brice de Nice 😉 …
    Mais… “3 Jokers” !
    Et on fait revenir Jared Leto pour l’occasion, en plus d’un autre acteur (celui de “The Batman” de Reeves, qui prendra ensuite le relais?). Histoire de brouiller les pistes sur Qui est le “Vrai” ? Qui est le “1er” ? 🙂
    Jouer de manière plus ouvertement avec la Confusion et la Folie. Là où pour le 1er film “Joker”, c’était un peu plus implicite… au point certains font encore l’erreur de trop le prendre au 1er degré. 😉

  31. Et voilà… Le fric vient encore tout gâcher… C’était un magnifique ovnis qui répondait si bien à la mode des grosse franchises blockbusteresque…. Mais l’appel de l’argent…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here