M.O.D.O.K. : Le casting de la série animée dévoilé !

16

C’est le moment de découvrir… le casting de la série animée M.O.D.O.K. (prochainement sur Hulu) ! Dans le rôle du super-vilain à la grosse tête, nous retrouverons bien sûr Patton Oswalt (Agents of S.H.I.E.L.D.), qui officie également en tant que showrunner. Aimee Garcia (Lucifer) prêtera sa voix à la femme de M.O.D.O.K., Jodie. Ben Schwartz (Parks and Recreation) incarnera leur fils de 12 ans, Lou. Melissa Fumero (Brooklyn Nine-Nine) jouera Melissa, leur fille de 17 ans. Wendi McLendon-Covey (The Goldbergs) répondra au nom de Monica Rappaccini, une scientifique folle, rivale de M.O.D.O.K. à l’A.I.M. Beck Bennet (Saturday Night Live) se glissera dans la peau d’Austin Van Der Sleet, un consultant en fusion-acquisition envoyé auprès de M.O.D.O.K. par GRUMBL, la société qui vient de racheter l’A.I.M. Jon Daly (Curb Your Enthusiasm) se transformera en Super-Adaptoïde, un androïde ambitieux qui est contraint de passer ses journées à masser M.O.D.O.K. Enfin, Sam Richardson (Veep) sera Gary, l’homme de main de M.O.D.O.K., fidèle parmi les fidèles, malgré le fait que son patron oublie toujours son nom. N’empêche, une série sur M.O.D.O.K... cela s’annonce complètement loufoque !

Dans M.O.D.O.K., le super-vilain mégalomane M.O.D.O.K. poursuit depuis longtemps son rêve de conquérir le monde. Mais après des années de revers et d’échecs en combattant les plus puissants héros de la Terre, M.O.D.O.K. mène droit dans le mur son organisation maléfique, l’A.I.M. Viré de la direction de l’A.I.M., tout en faisant face à son mariage et à une vie familiale en ruines, le Mental Organism Designed Only for Killing est prêt à relever son plus grand défi : une crise de la quarantaine !


16 COMMENTAIRES

  1. Mouais… Au vu du synopsis et de l’annonce des rôles, je suis franchement pas enthousiasmé. Depuis quand MODOK a une femme et deux enfants ? C’est le Wandavision du pauvre, en fait, cette série…

      • Oui mais y’a des trucs “pour les enfants” qui m’intéressent. Du genre Young Justice, le Timmverse et plein d’animés japonais.
        Mais là, ça m’intéresse pas. Pas le public cible comme tu l’écris.

          • Ça peut, oui, parce que c’est un dessin animé et ça reste d’un niveau de violence, vulgarité, sexe, abstraction, etc. modéré.
            Mais ça peut aussi tout à fait être pour les adultes.
            Mon commentaire visait à dire qu’au fond, mettre des catégories de pensée sur un support, ce n’est qu’une construction sociale. Ce qui peut sembler enfantin (au bon ou mauvais terme du mot parce que je ne trouve pas que ce soit une insulte non plus que quelque chose soit pour les enfants) pour certains, peut sembler pour les adultes à d’autres. Tout dépend de l’individu.

    • https://www.senscritique.com/bd/M_O_D_O_K_Assassin/13294860

      le papa d’x-23 avait fait une mini-série tie-ins à Secret Wars très drôle où Modok trouvait l’amour [Spoiler : Angela était l’élue de son cœur]

      D’ailleurs Yost est surement l’un des scénaristes les plus sous-estimés de ces 20 dernières années. Entre comics, séries animées, séries live et films il est sur tous les fronts avec du succès à chaque fois – mais pas toujours la reconnaissance qui va avec. Dernière fois que j’ai vu son nom : générique de The Mandalorian.

  2. curieux de voir ça, même si bon, il y a mieux comme projet et avec plus de gueule mais pourquoi pas.

    pour les fans de la grosse tête voici 3 courts métrages sur le bonhomme, de patrick h willems

    https://www.youtube.com/playlist?list=PLP–jZfK1d_GGzJwlKMwP-khUOpg0IrtY

  3. Le Patton Oswalt show… juste pour tous ceux qui le connaissent…
    Un bon exemple de série financée à perte, pour le délire – gare aux designs, probablement low-fi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here