The Mandalorian : Gina Carano virée par Lucasfilm…

189

Sa dernière publication où la situation des Républicains aux Etats-Unis est comparée à celle des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale aura été la goutte de lait bleu qui fait déborder le vase naboo… Sous la pression du hashtag #FireGiraCarano, Lucasfilm a viré l’interprète de Cara Dune dans The Mandalorian : « Gina Carano n’est actuellement pas employée par Lucasfilm et il n’est pas prévu qu’elle le soit à l’avenir. De plus, ses publications sur les réseaux sociaux dénigrant les gens sur la base de leur identité culturelle et religieuse sont odieuses et inacceptables. » D’après une source de The Hollywood Reporter, cela faisait deux mois que le studio cherchait un prétexte pour la licencier.

On peut bien sûr se demander ce qu’il adviendra de la série dérivée Rangers of the New Republic… sauf que les plus attentifs auront remarqué que le nom de Gina Carano n’avait pas été mentionné lors de l’annonce du projet, Lucasfilm se gardant déjà une porte de sortie en cas de nouvelle polémique (l’actrice-combattante de MMA s’était déjà moquée des pronoms utilisés par les transgenres il y a quelques mois). Bref, l’univers Star Wars étant assez vaste pour se passer d’une simple shock trooper, on peut déjà supposer que le personnage ne sera pas recasté, mais simplement ‘oublié’…

La série The Mandalorian revient en 2022 sur Disney+, avec Pedro Pascal (Din Djarin/le Mandalorien), Gina Carano (Cara Dune), Carl Weathers (Greef Carga), Giancarlo Esposito (Moff Gideon), Rosario Dawson (Ahsoka Tano), Temuera Morrison (Boba Fett), Katee Sackhoff (Bo-Katan Kryze) et Michael Biehn.

189 COMMENTAIRES

    • On est deux. Moi même j’ai toujours dis que s’il devait la virer c’est pour incompétence vu que c’est une très mauvaise actrice mais non sur ses vue politique.

      Cependant ses dernier messages ne sont plus de la vue politique. Non seulement elle a participé a une campagne de désinformation qui a mené a une tentative d’insurrection. En plus on entre dans le négationnisme.
      Elle mérite tellement de se faire virer. bref tout ça pour dire « Cry me a River »

      • « Les Juifs ont été battus dans les rues, non pas par des soldats nazis, mais par leurs voisins… même par des enfants. Parce que l’histoire se répète, la plupart des gens aujourd’hui ne réalisent pas que pour arriver au point où les soldats nazis pouvaient facilement rassembler des milliers de Juifs, le gouvernement a d’abord obligé leurs propres voisins à les détester simplement parce qu’ils étaient juifs. En quoi est-ce différent de haïr quelqu’un pour ses opinions politiques ? »

        A quel moment elle fait du négationnisme ?

        Ce qu’elle dit est vrai. Les nazis ont formaté la population allemande pour qu’elle déteste les juifs avant même que les nazis aient commencé à les exterminer…

        En quoi ces propos sont negationiste ? C’est bien ce qu’il s’est passé jusqu’à preuve du contraire.

        Que son propos soit maladroit et qu’elle ait gagné un point godwin ok, mais ne déformez pas ce qu’elle a dit…

        • Vrai. Le problème de sa prise de position est de comparer deux choses totalement aux antipodes (le bashing autour des pro-trump et la Shoah).

          Le vrai soucis pour Disney est selon moi, d’avoir une actrice aux propos maladroits et même dangereusement borderline, dans un univers (cinéma, mais aussi convention… etc) qui fait rêver des milieus d’enfants et d’adolescents, et qui se veut inclusif.

          Elle a eu la chance d’être caster dans un des mondes imaginaires les plus populaires de son temps, et décide de tout gâcher pour une opinion politique puante. Si elle ne voulait pas être la représentante de cette inclusivité, il ne fallait pas commencer à bosser avec Disney.

          Elle le regrettera probablement dans quelques années. Ou bien c’est un suicide de carrière désiré, et on l’a reverra dans 4 ans dans les rangs de Trump. Who knows ?

        • Du négationnisme : Elle déforme l’histoire.
          ET je te recommande de bien étudier l’Histoire et particulièrement cette partie de la seconde guerre Mondiale en France.
          Revoir Nuit et Brouillard, les docus , le film LA RAFLE …
          Cette comparaison hélas malheureuse et idiote , et stupide de Gina n’est pas à faire, elle est dangereuse et une forme d’antisémitisme !

          • Apprend ce qu’est le négationnisme au lieu de dire n’importe quoi stp.
            Hololo le balsphème de parler de comparer de près ou de loin quoique ce soit à la Shoah… Vous êtes Ridicule. Le propos est justement que la Shoah ne c’est pas limitée aux camps de concentration. Mon dieu que vous êtes limités.

          • @Julien : je t’invite à lire des livres sur la 2e guerre mondiale et sur ce qu’est le negationisme.

            https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Juifs_d%27Allemagne_sous_le_Troisi%C3%A8me_Reich

            Sur cette page tu verras que comme Gina le dit en plus des SA et des SS, la population allemande a grandement participé à la persécution des juifs et même les enfants/adolescents via les Jeunesses Hitlérienne.

            Alors la traiter d’antisémite et de négationniste est stupide vu qu’elle dit elle même que les juifs ont été persécutés durant la guerre.

            Qu’on approuve pas sa comparaison, je comprends tout à fait mais arrêtez tous de déformer ses propos.

      • Si on devait virer tous les mauvais acteurs que j’ai vu dans les séries Marvel et DC y aurait plus grand Monde.
        Perso je n’ai pas lu ce qu’elle a écrit mais je ne lis pas Twitter et Facebook que je déteste cordialement. Je suis pour une liberté totale d’expression même si je ne suis pas d’accord avec ce que je lis. Larry Flint a du en mourir cette nuit.
        Je suis très étonné que les acteurs utilisent encore ces fientes pour raconter des conneries. Elle peut s’en vouloir car tout le Monde sait que c’est un suicide d’utiliser les réseaux sociaux.

    • Sauf que c’est pas la même chose, transsexuelle c’est un changement chirurgicale et administrative, transgenre c’est différent genre et sexe ne sont pas la même chose.

      • Non non je te promet, pour eux ce n’est pas important de préciser si’l y a changement chirurgical, seul le genre ressenti compte, que tu sois opéré ou non tu es TRANSGENRE

        • Le genre est une notion sociale alors que qu’un transsexuel est une modification physique et hormonale. Et dans la communauté LGBT pas tous accepte la notion de genre et parmi elle des transsexuels qui pour eu problème est biologique et non societal.

          • Le mot transsexuel n’a aucun rapport avec une opération ou un changement administratif.
            C’est l’ancien nom qu’on donnait aux personnes transgenres, il n’est plus approprié de parler de personnes transsexuels sauf si tu te définies comme tel.

  1. Oh bah merde alors ! Bah non, pas Cara Dune…
    L’histoire des pronoms ? Non mais franchement quelle vaste blague. Les gens s’inventent vraiment des maladies aux 21ème siècle. Quand j’avais vu ça, je m’étais renseigné pour comprendre le pourquoi du comment… Et franchement… Bah ça vaut pas le coup de s’y attarder.
    Bien utiliser les pronoms, pour pas offenser les autres oulalah attention !
    Mamie Josette, Catherine la frangine ou Tata Véro qui ont des voix graves, qui fument comme des pompiers et ressemblent à des camionneurs, tu crois qu’elles disent quoi quand on leur dit « pardon Monsieur » ? ^^
    Tu te trompes de pronoms, bah tu t’excuses, c’est la moindre des choses et ça s’appellent la civilité. Puis tu passes à autres choses, les gens s’arrêtent vraiment à des trucs des fois.
    Après, je comprends dans le sens où, la liberté d’expression tout ça tout ça, chacun fait ce qu’il veut etc etc. Mais cet histoire de pronoms, je trouve ça n’importe quoi.

    • « Mamie Josette, Catherine la frangine ou Tata Véro qui ont des voix graves, qui fument comme des pompiers et ressemblent à des camionneurs, tu crois qu’elles disent quoi quand on leur dit « pardon Monsieur » ? »

      Il y a en effet peu de chance qu’elles hurlent à la discrimination et qu’elles demandent que l’odieux fautif soit châtié et déshonoré sur 30 générations !
      Hélas, certains troubles de l’identité ne peuvent plus être nommés comme tel ! C’est là vie, personnellement ça m’indiffère … chacun fait ce qu’il veut de sa vie et c’est ça l’essentiel pour moi … pas besoin de créer de fausses polémiques !

      • De même, ça m’indiffère également mais quand tu vois l’ampleur que ça peut prendre et je parle pas seulement du cas Gina Carrano.
        Chacun fait ce qu’il veut de sa vie, voilà tout.
        Le « On peut plus rien dire » prend tout son sens ^^

    • Oui, les gens qui utilisent les mauvais pronoms envers les trans sont généralement de braves gens qui ont fait une honnête erreur et qui s’excuse quand on le pointe du doigt. Clairement tu comprend le problème, et l’absence totale de discrimination qui existe dans ce monde.

  2. Autant la polémique sur les pronoms était à mon sens grandement exagérée. (D’autant que c’était clairement un traquenard qui lui avait été tendu à la base)

    Autant j’aime pas ces chasse aux sorcières des réseaux sociaux.

    Autant faut avouer que ces derniers temps elle as quand même pas mal enchaîner les post qui piquaient pas mal les yeux sur ses différents réseaux, et qu’on sentait que ça lui pendait au nez.

    Dommage, j’aimais bien son personnage, elle s’est mise dans cette galère toute seule après…

    • Très exagérés même cette fausse polémique.
      La chasse aux sorcières des réseaux sociaux est un poison et tout est dit et son contraire.
      Je ne la suis pas assez pour savoir ce qu’elle post, même si je la suis sur Instagram, je suis une quiche en anglais ^^
      Mais ça lui pendait au nez effectivement…
      Dommage, j’aimais bien son perso.

      • Je la suivais sur Twitter parce que j’aime bien suivre les acteurs des films séries que j’aime bien quoi.
        Mais faut avouer que y’a eu quelques post ou tu te dis quand même ouch c’est chaud quoi…
        Mais bon moi après quand j’ai vu ça j’ai unfollow et je suis passé à autre chose quoi…
        Mais le dernier sur insta c’est chaud…
        Tu comprends que Lucasfilm soit pas très à l’aise de continuer avec elle.

        • C’est pas qu’il sont pas très chaud c’est que c’est automatiquement la mort assurée, il n’y a pas d’autres options. Seul James Gunn a été repris par Disney après avoir été viré mais bon il faut dire que Chris Pratt, Saldana et le catcheur avaient mis leur contrat dans la balance, je ne sais pas pour l’arbre et le raton laveur.
          Poster sur les réseaux sociaux n’est pas anodin et peut coûter très très cher.

  3. Par contre on a tendance a oublié qu’on l’a littéralement harcelé pour qu’elle mette ses pronoms en bio… mais bon.
    Par contre ses sorties anti masques et sur les républicains sont très très discutables, mais de la à virer quelqu’un pour ça… c’est très moyen. A ce que je sache ses propos ne sont pas condamnables.

    Mais cette décision est pas étonnante de la part de Disney.
    Par contre ça serait bien que Warner réfléchisse à virer une certaine actrice qui elle à plusieurs affaire sur le cul… plutot que virer sa victime

    • « Par contre ses sorties anti masques »

      Je ne connais pas ses propos, mais pour le coup, cette question est bien moins tranchée sur le plan purement objectif que ce que l’on peut entendre dans les médias … par exemple, les masques en extérieur … là on nage en plein sur-réalisme. Objectivement ce genre de choses n’ont aucunes justifications rationnelles.
      Mais là, on touche au sujet sensible de certains médecins qui ont cru qu’il était possible de changer le monde en salle d’opération … sauf que ça ne marche pas. Les masques ont un effet freinant sur la propagation d’un virus respiratoire dans des lieux clos. Mais le gain est dans de nombreuses situations assez minime (surtout lors de contacts prolongés).
      Survient ensuite la question légitime mais très chaude du: « est-ce bien la peine ? », en effet 2020 avec ses 650k morts en France semble faire peur (plus 50k par rapport aux prévisions) … mais en 2020 on a la même espérance de vie à la naissance qu’en 2017, en 2020 on a une mortalité a tout age plus basse qu’en 2015 (certains diront alors: « pourquoi plus de morts ? », et bien parce que la population est plus âgées et les boomers arrivent dans les âges à forte mortalité). Si l’on appliquait la mortalité par age de l’an 2000 à 2020 c’est 850k décès que l’on aurait eut en 2020. De même, si l’on extrapole sur la mortalité par age de 2019, nous auront d’ici 5-10 ans plus de 700k morts par an et dans 15-20 ans nous passerons les 800k morts par an en France (la crise économique inévitable en l’état risque même d’accélérer fortement cette hausse de mortalité annuelle).
      En fait 2020 est symptomatique d’une chose, l’augmentation de l’espérance de vie en mauvaise santé ! L’espérance de vie en bonne santé stagne (environ 65 ans en France), mais l’espérance de vie augmente (plus 2 ans environ en 10 ans). De fait un énorme réservoir de personnes en mauvaise santé se constitue, ce qui explique en partie la situation de 2020 lorsqu’un virus nouveau circule.
      Toutes ces données permettent de relativiser un peu la situation, et de comprendre que dans les années à venir cela va devenir très fréquent !!!
      Il faudrait donc réfléchir sur la vie que l’on veut que l’humain mène dans les décennies à venir (vivre comme un enfant bulle vous fera surement vivre plus longtemps, mais est-ce une vie ?) … et par exemple en France, se demander si avoir l’espérance de vie à la naissance de 2017, c’est une si mauvaise chose que cela ? Je n’ai pas souvenir de 2017 comme d’une année où l’on nous parlait de précarité sanitaire ! Mais l’ensemble de ses choix sont des discussions bien plus complexes, que l’on ne peut avoir qu’avec des personnes qui ont pris de recul par rapport à 2020 … c’est à dire une extrême minorité ! Et ces discussions seront limite impossibles tant que la crise d’hystérie mondiale ne retombera pas.

      • Elle comparait les masques à une muselière qu’on mettrait sur les opposants d’une élite.
        Sinon je te rejoins pour l’absurdité du masque en extérieur

        • Ok, elle est visiblement un peu « extrême » sur ses positions. Après, dans l’absolue … je n’aime pas trop quand l’idéologie s’invite pour « virer » des employés ! Au final, d’une certaine manière, en la virant Disney lui donne un peu raison.

          Alors oui, elle est dans l’exagération, dans la victimisation, voir semble présenter des tendances limite anti-démocratiques … mais si on commence à répondre à ce genre de choses par de la discrimination … on ne vaut pas mieux qu’eux … on devient comme eux juste d’un bord différent. Et je trouve cela un peu dommage.

          • Après elle a du être prévenu de nombreuses fois, j’ai cru comprendre que c’est pas la première fois qu’elle a été viré à force de ce qu’elle raconte. On est dans une société ou l’apparence est importante, c’est d’autant plus vrai pour un acteur qui est l’une des vitrines de l’oeuvre.

            Elle est franchement conne, dans une époque de la monté des extrémistes, l’ultra féminisme et toute la bien-pensance qui suit derrière t’as intérêt à être clair dans tes propos, hors twitter n’a jamais été un endroit ou tu peux trop approfondir avec la limite des tweets. C’est la course à la vue, je ne serai pas surpris qu’elle exagère exprès pour plus de retweet et propagé ses idées. Mais bon comme je disais on vit une période très inquiétante pour la démocratie, le politiquement correct est de pire en pire, disney enlève ses vieux films car l’humour ne serait plus d’actualité et choquant pour les adultes.

            On a aussi la nouvelle version de mass effect qui censure les plans sur le cul du personnage féminin Miranda alors que la finesse n’a jamais été le cœur du jeu. Miranda est le personnage de la saga ou son cul est le plus mit en avant, une lourdeur pour certains décrié à l’époque et ou les développeurs avaient hésité à le faire, ayant pour objectif non pas de plaire aux obsédés même si tout le monde aime les beaux culs dans un bel angle, mais pour mettre en avant le personnage. Le côté femme fatale et parfaite est toute une intrigue du personnage et vu que les autres personnages étaient loin d’être des laiderons fallait bien trouver quelque chose pour accentuer cet aspect là du personnage.

            Pour certains on arrête l’époque beauf, on en est loin. On est dans des cycles, on vit une époque de restriction de la liberté d’expression et bien d’autres libertés, puis un jour il y aura une nouvelle libération des mœurs, ou on remettra ce type de plan car ceux qui ont été gêné à notre époque seront des coincés psychorigide voyant le mal partout.

          • Vous êtes trop bon mon seigneur. Lui accordé des propos « un peu extrême » alors que justement il n’y a RIEN d’extreme dans ses propos me fait bien rire.
            Comme d’autres, vous devez vous imaginez « ouvert » alors qu’au mieux vous semblez capable de condescendance.

          • @Roger … tu sembles très au courant !
            Sinon, oui ces propos sont extrêmes, car elle visiblement dans une forme de victimisation qui frôle le délire de persécution. En fait, cette femme semble surtout avoir besoin d’aide.
            Mais comme vous le dites … je suis trop bon !

  4. C’est exactement ça, tout le monde lui répéter de mettre ses pronoms, bah au bout du compte avec le caractère qu’elle doit avoir, elle s’est dit: « aller vous faire foutre »
    J’aurais fait pareil ^^

    • Ouais non clairement l’histoire des pronoms c’était nawak.
      Ils l’harcelaient la dessus sans raison, elle as fait une vanne, maladroite admettons pour dire qu’elle s’en foutait quoi (mais dans le « bon » sens) et patatras ils avaient eu ce qu’ils voulaient…

      Mais la c’est pas pour ça, il faut avouer que depuis quelques temps elle as enchaîner des trucs difficiles à cautionner, et pas mal borderline même vis à cis de la liberté d’expression, et on peux comprendre qu’une société n’ait pas envie de s’associer à ça.

      Mais clairement, l’histoire des pronoms ne devrait pas être évoqué à charge, parce que c’était pas elle le vrai problème dans l’histoire.

  5. Tu réponds à qui ?
    Parce que la ton post ne cadre ni avec le miens ni celui de Mathieu ?

    (et pour moi le cas Amber Heard, du moment que la Warner a virer Johnny Depp c’est innacceptable qu’elle garde Amber Heard, déjà que même sans virer Depp c’était craignos…)

  6. Donc finalement il ne reste que des Saints chez Disney et compagnie.
    Mais de qui on se moque?
    Je ne dis pas qu’elle a raison d’émettre ses idées mais après elle dit ce qu’elle pense.
    Elle ne s’en cache pas.
    Maintenant Disney veut défendre sa position : Une entreprise pour du contenus familiale ou il n’y a que des Saints.
    J’exagère mais bon, j’ai pas suivi toute l’histoire.
    De nos jours avec les réseaux il faut vraiment faire attention à nos post, surtout lorsqu’on travaille pour un Studio qui a une image à défendre…
    Bref, j’aimais bien son personnage de bourrine.

    • Mais tu sais même des anonymes qui racontent des conneries sur leurs Facebook peuvent se voir licencier de leur travail tout ce qu’il y a de plus banal.

      Que ce qu’elle ait dit puisse être du domaine de la liberté d’expression ou pas (avouons quand même qu’elle as flirter plus d’une fois avec la limite, soyons honnête), le fait est qu’une entreprise à le droit de ne pas vouloir être associer à une personne et ses idées c’est comme ça.

      Ça fait aussi partit de la liberté des gens qui dirigent ces entreprises.

      C’est pour ça que ça se comprend.

      Est-ce qu’elle le mérite foncièrement ? Ça peux se discuter.

      Mais ça se comprends facilement.

      • Je serais d’accord avec toi si l’entreprise en question était si intransigeante avec tous ces employés notamment avec d’autres acteurs, et même de la série en question comme Pedro Pascal qui a aussi balancé des tweets assez honteux. Perso je trouve que c’est un parti pris politique assumé.

        • Si ça avait été purement politique, ça aurait été fait plus tôt.
          Qu’elle était républicaine, ça fait de longues années qu’elle ne le cache pas vraiment.

          Le problème est quand même plus profond sur ces derniers messages.

          Je ne sais pas a quoi tu fait référence pour Pedro Pascal après, je ne pourrais pas juger.

          • Le contexte de l’élection à forcément joué dans la balance, son opinion a dû sacrément déranger, et comme il est dit dans l’article, le fait qu’elle ne soit même pas citée dans une éventuelle autre série démontre bien que ça lui pendait au nez. Renseigne-toi à ce sujet, je pense que le « problème » c’est surtout le traitement qui lui est réservé avec un deux poids deux mesures très orienté.

          • en fait elle a été viré (pas renouvelé) en fin de saison 2 et son agence l’a aussi viré début janvier. le message de lucas films est juste pour ne pas etre associé a ces récentes déclaration.

      • Oui je comprend c’est leurs choix, évidemment.
        Mais ils devaient déjà le savoir, je pense.
        Après il faut faire attention à ce qu’on dit, mais là il me donne l’impression que tous les autres sont clean alors que certains ont des comportements suspects.
        Apres je comprends qu’ils (Disney and Co) ne souhaitent pas cautionner ça.
        Ils la mettent sous les projecteurs et elle, a côté de ça, avec sa notoriété, raconte de la merde. Donc je peux comprendre qu’ils ne souhaitent plus travailler avec elle.
        Mais dans ce cas il y a du tri à faire.
        Les stars sont des gens comme tout le monde mais on a tendance à les croire parfaite.
        Hier c’est Charisma Carpenter qui a balancé sur Whedon.
        « Environnement toxique, etc… » … je crois pas une seconde que personne ne le savait, et je parle des producteurs, Studios, etc…. (les acteurs aussi, mais ils ont moins de pouvoir).
        A eux d’agir avant que ce genre de personne ne pourrissent les autres.

        • J’avais pas vu pour Charisma Carpenter. Je sais pas exactement ce qu’ils reprochent Whedon, mais ils sembleraient que les acteurs soient d’accord (SMG un peu dans une situation piège, à soutenir l’actrice sans pouvoir elle-même balancer sur Whedon vu que ça fait 20 ans qu’ils sont restés amis).

          • Elle fait référence à son comportement sur le plateau et durant sa grossesse.

            Elle a participé à l’enquête de Warner (Ray Vs Whedon) et c’est Ray et ses accusations qui ont poussé l’actrice à prendre la parole (a écrire sur les réseaux Sociaux)

          • 20 ans qu’ils sont restés amis… Elle dit quand même que si elle est heureuse de voir son nom associé à Buffy elle ne veut pas le voir associé à Joss Whedon. Coup dur venant d’une amie quand même… xD

  7. Il me répond car j’ai supprimer mon message ne voulant pas commencer un débat sur cette affaire ou il n y a pas de victime dedans

    Bref e les révélations ne valent que dalle sans jugement pour les appuier CQFD

    • Certes, mais Johnny Depp as lui été innocenté et la Warner l’as quand même dégager pour le principe.
      Donc c’est pas bien logique que Amber Heard ne le soit pas sur le même principe.

      • Quand bien même je lui ai dit qu’une action pour diffamation a été lancée, et que les révélations des enquêtes ont bien prouvé la culpabilité et la manipulation d’amber head

  8. Une grande Reine à dit un jour : « Ainsi s’éteint la liberté, sous une pluie d’applaudissements. »

    RIP la liberté d’expression…

    Donc Lucasfilm vient de donner raison aux propos de Gina Carano en la virant. Les Républicains sont donc victimes d’une chasse aux sorcières. On l’assassine socialement, c’est beau.

    Juste sa formulation qui était maladroite car point godwin. Et rien d’illégal à se moquer des pronoms trans. Ce n’est ni insultant ni haineux. Enfin ses propos anti-masque ou complotiste. Ben ce sont ses opinions, ça la regarde, elle a le droit de s’exprimer…

    Les fachos SJW de la Cancel Culture aussi appelé  » le camps du bien » et de la pensée unique à gagné.

    On y perd un personnage et une actrice bien sympathique.

    PS : Du coup Disney va arrêter de produire et vendre les produits à l’effigie de Cara Dune, ou la bien pensance s’arrête au portefeuille ?

    • « Ainsi s’éteint la liberté, sous une pluie d’applaudissements. »

      Hélas cela fait un moment, l’avènement des réseaux sociaux et des influenceurs y est pour beaucoup … et a instauré un dictat du politiquement correcte infâme qui rend suspect toute personnes qui n’adhère pas systématiquement aux lynchages publiques …

    • Oui, bien sur. Palpatine et l’Empire étaient CLAIREMENT une allégorie de l’ellite gauchiste qui veut imposer le politiquement correct.

      Félicitation, tu as parfaitement compris Star Wars, et tu ne te réapropries pas du tout une imagerie qui va complètement contre ton sens….

      • Il faut se méfier des extrêmes de tout bords qui attisent les passions pour arriver à leurs fins … vous les imaginez parfois très distincts … alors que d’un coté où de l’autre, ils partagent beaucoup de choses !

    • Hasbro (ceux qui s’occupe de la ligne de jouets Star Wars) annule les figurines du personnage https://comicbook.com/starwars/news/hasbro-reportedly-cancelling-cara-dune-figure-orders/

      • @Acetylsalicilique : je suis contre le fachisme qu’il soit de gauche ou de droite.

        Ces dernières années il est de gauche. Suffit de voir la façon dont les mouvements antifa, SJW fonctionnent. Ils cherchent par tout les moyens à faire taire toute personne contre leur idéologie (ici Gina) en la harcelant (l’affaire des pronoms trans) et en la cancel en faisant passer la personne pour une antisémite, transphobe, tout adjectif se finissant par « iste » ou « phobe ».

        Je pense mon allégorie juste du coup. Et puis ce n’est pas la première fois que la gauche cancel des gens, ça existe depuis Staline.

  9. Gina Carano est une covidiote et complotiste,Ces derniers mois, elle s’est notamment moquée du vaccin contre le Covid-19 et du port du masque et parlé de «fraude électorale» au sujet de la dernière élection présidentielle américaine.

    C’est dommage dans le temps, au tout début je la voyais bien en Wonder Woman a cause de son physique

    • Et du coup être idiote est un argument pour être viré maintenant ?

      Ce que je trouve borderline ces derniers mois avec cette bien-pensance c’est qu’on lie les notions d’intelligence et pire, de moral, aux compétences de travail (ici d’acteur).

      C’est fou. Qu’elle puisse être limité dans sa liberté d’expression lorsqu’elle balance des mensonges ou fake news, je peux comprendre le rapport, mais que je sache elle n’a jamais balancé ce genre de chose sur un plateau de tournage… si ?

      Lorsqu’on vire quelqu’un, il faut lui reprocher un manquement ou une incompétence dans son travail et pas en dehors ! Si Carano décide de poursuivre Disney pour licenciement injustifié, elle a tout pour gagner je pense.

      Ce monde marche sur la tête depuis quelques temps…

      • Non mais juste, attends : le studio n’est pas un Etat. Ce sont des entreprises privées.
        Le studio ne l’empêche pas de tenir les propos qu’elle souhaite.
        Mais le studio a parfaitement le droit de ne pas vouloir associer son image avec elle si les propos qu’elle tiens ne vont pas de paire avec leur image.

        Il n’est pas necessaire de dire des propos qui tombent sur le coup de la loi pour qu’ils soient jugés comme non compatible avec l’image d’une entreprise.

        Ce sont deux choses bien distincte, la question de la liberté d’expression et la question des décision de studios de travailler avec des gens et pas avec d’autres.

        C’est malhonnête de pointer ça ici.

        Qu’elle ne travail plus pour LucasFilm ça ne l’empêche en rien d’exprimer les opinions qu’elle souhaite sur ses réseaux sociaux ou dans sa vie.
        C’est pas la question ici en fait.

        • Alors je ne connais pas le droit du travail aux états-unis mais je doute que virer quelqu’un pour des propos qu’elle a sortis de l’ordre personnel ne soit une raison pour licencier quelqu’un

          • Le truc, d’une part, c’est que c’est pas un licenciement de toute façon.
            Il l’ont dit « elle n’est pas une employée de Lucasfilm et il n’y a pas de plan pour qu’elle le soit à l’avenir »

            Visiblement, son contrat été fini, et il ne sera pas renouvelé pour la saison 3 de Mandalorian ni pour un éventuel rôle dans « Riders of Republic » qu’on pensait tous centrée sur son personnage bien que cela n’ai jamais été dit.

            D’autre part, l’idée de mettre fin a un contrat vis a vis d’une question d’image de marque est prévue même chez nous en France.

            Et puis, de toute façon, aux US, tu as littéralement le droit de virer quelqu’un sur l’heure comme ça te chante de toute manière en fait, même sans motif.

          • Partager avec des millions de personnes, et diffuser en public, je n’appelle pas cela de l’ordre du personnel. Ou alors on n’a pas la même notion de « personnel ».
            Et, je confirmes, pour avoir travailler sur le continent Américain, vous pouvez arriver souriant au bureau, et une petite réunion avec les RH à 11h, vous apprenez que vous êtes remercié, pas le droit de revenir à votre bureau, qui est vidé par la sécurité pendant la dite réunion, et qui vous escorte à la sortie avec vos affaires.

      • Un petit conseil à toutes les personnes qui ne comprennent pas qu’on puisse la virer pour telle ou telle raison : aller voir le concept d’image de marque. À partir du moment où une personne peut, indirectement ou directement, représenter ta marque ( ici, Disney + Star Wars + la plateforme Disney+ ), tu prends le risque que son image personnelle soit associée à ta marque. Dès lors que son image peut poser problème, pour plein de raisons différentes, le simple fait de l’employer porte atteinte à ton entreprise (soit en terme de communication pure soit carrément niveau chiffre d’affaire ) et tu peux décider de la virer (surtout que c’est assez facile aux US). C’est du business et c’est aussi simple que ça.
        Typiquement, tu embauches une personne raciste pour faire un métier de vente, tu te rends compte assez vite que différentes populations savent qu’il vaut mieux éviter ton magasin et ne viennent plus. Ses opinions personnelles ne te concernent pas mais ont une influence sur ton entreprise, une influence négative, tu dois donc trouver une solution et aux USA, virer est une solution très facile.

        • Marrant que vous disiez ça.

          Justina Ireland travail en tant que scénariste pour les romans « Star Wars The High Republic » pour Lucasfilm et entre 2 romans passe son temps à faire des tweets racistes anti-blanc au calme.

          Cette femme raciste a même été défendu par son entreprise, Lucasfilm.

          Du coup l’image de marque (que je peux concevoir) c’est à géométrie variable visiblement.

          • Il n’y a pas de « géométrie ». Comprenez que ce qui compte, c’est si la marque estime que le comportement de x personne peut lui faire perdre de l’argent ( directement ou indirectement ) ou représente un quelconque danger, en somme. ( après il y a aussi tout un tas d’enjeux personnels qui peuvent entrer dans l’équation mais qui sont complètement aléatoires )
            En réalité, la structure manichéenne qui voit s’opposer d’un côté des personnes « indignées » et les personnes « indignées par cette indignation » est une structure profondément morale, quelque soit le camp. Or, une entreprise n’a que faire de la morale, en tout cas en tant que telle.

    • Tous les acteurs, présentateurs ou autres gens du spectacles ont dans leurs contrat des clauses de représentation. Ils doivent faire attention a ce qu’ils dissent et fassent en publique. Cela existe depuis longtemps, ce n’ai pas nouveau.
      Donc si elle va à l’encontre de cette clause, Ce qu’elle a clairement fait à pleins de reprises, elle peut se faire virée.

      Et cela n’a rien a voir avec a liberté d’expression ou quoi que ce soit. Elle a toujours sa liberté de dire ce qu’elle veux. Tout comme le studio à le droit de dire qu’ils ne sont pas d’accord et de mettre fin à son contrat.

  10. A la base je pensais que c’était en lien avec la précédente polémique et j’étais en mode « c’est n’imp », mais après avoir vu ce message…. Franchement, ça peut paraitre disproportionné, mais ça lui pendait au nez, elle devait le savoir à 100% qu’en continuant de poster des truc comme ça (qui ne font pas avancer le débat….) elle allait être virée.

  11. Elle a le droit de penser et dire ce qu’elle veut, y compris des conneries. C’est vraiment lourdingue ce monde virtuel où on se prend une quille à chaque fois qu’on exprime une opinion, même stupide, qui va contre la pensée majoritaire. Alors quoi, faut se plier aux dogmes d’un certain courant de pensée pour avoir le droit de travailler ? Faut pas s’étonner si après ça, ceux qui pensent différemment se regroupent entre eux dans leur petit monde, où ils se nourrissent de leur vision réduite sans accès à des points de vue différents. Le tort est clairement des deux côtés, Carano pour avoir été suffisamment bête pour tomber dans le piège, Lucasfilms pour se ranger aussitôt du côté de ceux qui crient le plus fort sur Internet.

  12. « Gina Carano vous avez une amende d’un crédit pour infraction au code de moralité du langage  »
    On marche sur la tête ma parole!
    La sacro sainte moralité Disney a encore parlée.

    • On se dirige tellement vers ce monde aseptisé où le moindre écart de langage est sanctionné, toute opinion contraire est vue comme une hérésie par le camp du bien. Bientôt il faudra se cacher pour manger des rats-burgers…

    • T’inquiete que le film Demolition Man etait comme les simpsons : un film remplis de premonition.

      Benis soient ceux qui ont vécu une partie de leur vie avant les annees 2010, car la pensee unique et les bien pensant etaient bien moins nombreux…merci les reseaux sociaux..

      Quand tu vois le nombre de gens qui appelle les flics pour denoncer que pierre paul jacques ne porte pas son masque dans la rue, cela meme qui se permettent de denoncer la Shoa et tout ce qui tournes autours des monstruosités de la WW2, tu te dis que le monde part vraiment en couilles…

  13. C’est la première fois que je poste ici.
    Je suis d’accord que tout le monde a le droit de dire et penser ce qu’il veut, mais cela n’enlève en rien la responsabilité. Je fais parti de ce qu’on appelle en France, une minorité ethnique, avec mes amis proches qui sont de divers origines, parfois on s’appelle avec des noms qui choqueraient certains partis politiques, mais c’est dans le ton de la blague et surtout dans un cercle privé.
    Là, c’est une personne public, qui ne s’adresse pas dans un compte privé, mais à des millions de personnes qui ne la connaissent pas de manière personnelle. Donc, oui, j’estime que lorsque l’on s’adresse en public, donc à des inconnus, c’est un devoir que de réfléchir et tourner sept fois sa langue avant de parler.
    Après est ce que cela justifie un licenciement, ce n’est pas à moi d’en juger.

    Les studios l’ont compris il y a des années, dans les making of, il y a souvent cette phrase « les opinions et idées exprimés ne représentent pas le point de vue de tel ou tel studio etc … »

    Enfin pour conclure, sur cette polémique de pronom.
    Personnellement que des gens peuvent se sentir offensés je peux le comprendre, mais il n’y a pas mort d’homme. J’ai les cheveux longs pour un homme depuis l’âge de mes 20 ans, et suis généralement rasé de près. J’ai le droit au « Bonjour, Madame » dans les magasins quasi tout les jours, et à chaque fois je souris, et prends une voix un peu plus grave que d’habitude pour répondre, la personne se retrouve gênée, et reprends par « ah, euh, pardon Monsieur », et en se souriant mutuellement je réponds « j’ai l’habitude, surtout avec mes cheveux » et voilà … pas besoin de poster sur des réseaux sociaux, crier au scandale, demander une flagellation publique, prendre 10 000 séances de thérapies, etc …. La différence j’ai près de 40 ans aujourd’hui.
    Je comprends que certains peuvent en être vexé, mais bon c’est la vie, et il n’y a surtout rien de méchant derrière, les gens ne vous disent pas « il » ou « elle » pour vous insulter.

  14. James Gunn fera guardian of the galaxy 3 et GIna virée pour avoir dit:
    « Les Juifs ont été battus dans les rues, non par des soldats nazis mais par leurs voisins … même par des enfants. Parce que l’histoire est éditée, la plupart des gens ne se rendent pas compte aujourd’hui que pour en arriver au point où les soldats nazis pourraient facilement rassembler des milliers de Juifs, le gouvernement a d’abord obligé leurs propres voisins à les haïr simplement parce qu’ils étaient juifs. En quoi est-ce différent de haïr quelqu’un pour ses opinions politiques. »

    Proprement scandaleux. la liberté d’expression est définitivement morte et des mongols sur leurs smartphone fabriqués sur le sang des noirs (je suis noir) éructent sur TWITTER dès que des personnalités ont des opinions qui débordent….Vraiment du grand n’importe quoi…
    Bienvenue en 2021.

    • Non, elle n’a pas été viré elle n’a pas été renouvelé) en fin de saison 2 et son agence l’a aussi viré début janvier. le message de lucas films est juste pour ne pas etre associé a ces récentes déclarations.

      • En vrai elle a juste fait de l’accumulation, si j’ai bien comprit elle est pro-trump, antivax et anti masque. Donc se moque des gens qui portent un masque, ouais on sait tous que leur effet est vraiment minime contrairement aux conneries racontés dans les médias mas tu traites pas les gens qui en font cette effort de bouffon…

        A un moment donnée t’as pas trop envie de travailler avec une tel personne qui ne sait pas se comporter en publique, qui exagère sur les réseaux sociaux en comparant sa situation avec les juifs de l’époque. Autant elle a raison sur certains trucs comme « Les soldats nazis pouvaient rafler facilement des milliers de juifs, le gouvernement dans un premier temps les avait fait haïr de leurs voisins simplement parce qu’ils étaient juifs. En quoi est-ce différent du fait de haïr un individu en raison de ses idées politiques » autant le problème c’est qu’elle utilise cette vérité pour se positionner en victime. Elle détourne ça pour l’utiliser comme une arme de guerre et non pas pour apaiser la situation.

  15. Aïe… tout roulait trop bien pour Lucasfilm depuis la saison 2 de mandalorian

    C’était louche

    La section com qui est/va devenir un joyeux bordel

    Ps : *voix de pascal praud* : « On ne peut plus rien dire !!! »

  16. Ce point godwin qui consiste à chercher par tous les moyens une analogie entre une situation et ce qu’a vécu la population juive à cause de Hitler et du parti nazi est quand même fascinant, c’est presque un réflexe pour certaines personnes dès qu’elles ressentent une forme de danger et, de manière cocasse, ce danger est souvent extrêmement faible, relevant plutôt de la peur purement irrationnelle. On comprend bien que le traumatisme du génocide est encore présent, à tel point qu’il est utilisé et récupéré par des personnes qui n’ont aucune notion de ce qu’il peut représenter… Ce genre de nouvelles purement « business » qui mélangent morale, politique et social m’intéressent souvent assez peu, mais, pour des raisons personnelles, je dois dire que je me satisfait qu’elle perde ce rôle. J’espère toutefois qu’elle pourra profiter de son temps libre pour s’éduquer un minimum

    • Oui, c’est sensiblement le même problème qui fait que certains ont comparé le covid-19 (mortalité de 0.03% de la population mondiale sur 2020) à la WWII (mortalité de 2.50% de la population mondiale) … C’est le petit marseillais qui sommeil en beaucoup, un besoin d’exagération, de catastrophisme, et de diabolisation de l’opposant pour le vaincre, non par la force des arguments, mais par la disgrâce de sa position !
      C’est abjecte, mais tellement de personnes se laissent encore séduire par ce genre de techniques …

  17. Quand on compare le cas de la demoiselle avec l’empressement avec lequel James Gunn avait été viré pour des blagues douteuses vieilles de près de 10 ans pour lesquelles il s’était déjà excusé, on peut dire qu’ils lui ont laaaaaargement laissé le temps de faire amende honorable. Des mois que Miss Carano multipliait les provocations, cette issue devenait inévitable.
    Quant aux « cancel-culture » et aux « on peut plus rien dire » que je voir fleurir en commentaires, je répondrai que si, on peut toujours dire ce qu’on veut, surtout aux US. La preuve : elle continue, sans rien risquer légalement. En revanche, un studio comme Disney n’a pas à continuer de la payer grassement pour salir la marque avec ses horreurs. Bon vent.

    • euh… elle n’a absolument rien dit d’illégal même par ici ou encore en Allemagne : rien à voir avec les USA (me parle pas de la chine ou je vais avoir la diarrhée).
      « salir la marque avec ses horreurs » AHAHAHHA d’où elle salie quoique ce soit de la Marque Disney? elle a dit quoi de Disney? vous êtes vraiment trop drôle les enfants.
      Genre tous les tarés qui l’on harcelé ou les foufou du respect extrême du cadre de l’utilisation du mot Shoah c’est des FAN de Disney 😀

  18. toujours rigolo de lire les grandes réflexions des théoriciens endeuillés de la liberté d’expression qui en oublient que l’employeur ne fait qu’exercer sa…wait for it…liberté d’expression et celle de mettre un terme à un contrat. Quant à ceux qui parlent de démocratie, retournez à l’école ou contentez vous de discourir sur les costumes ou les coiffures de vos super-héros favoris, la démocratie est un mode d’exercice du pouvoir politique, rien à voir avec les rapports entre personnes privées.

  19. Toute façon on peut plus rien dire de transphobe, homophobe, raciste, sexiste ou même antisémite de nos jours sans que l’on nous le reproche ! Pfff, fachos …

        • @Chocasse : j’ai remonté son fil Twitter jusqu’en janvier et je n’ai rien vu d’antisemite. Peut être Twitter aurait effacé ses tweets mais connaissant Twitter ils l’auraient surtout bannie à vie du service comme pour d’autres personnes qui ont fait moins que ça !

          Marrant tout ces gens qui la traitent d’antisémite, te disent de chercher par toi même les messages en question mais n’ont finalement aucune preuve à apporter…

          • L’exemple du message qui l’a fait éjecter par Lucasfilms par le boss est suffisant en fait si tu veux absolument un exemple. Pas besoin de t’en montrer plusieurs à la rigueur, faire du négationnisme suffit.

        • C’est un peu la mode le déni de ce genre de propos sous le drapeau de la libérté d’expression

          Avec la liberté d’expression , tu peux dire ce que tu veux et tu n’ira pas en prison pour cela ( appart pour les propos codifié dans le code pénal)
          Mais exercé cette liberté ne te protège pas de te faire virer si ton employeur pense que tes mots peuvent choquer donc créer un environnement hostile de travail.
          Le pire c’est aussi son placement de victime alors qu’elle soutient un mouvement qui a voulu annuler des élections légitimes par la force. Donc l’hôpital qui se fout de la charité.

  20. En désaccord avec les personnes disant on ne peut plus rien dire. Si on le peut, mais pas à n’importe qui. On peut rire de tout, mais pas avec n’importe qui.
    Il y a une différence, que certainement les plus jeunes ne voient pas, entre un discours privé, et un post public.

    Les politiques le savent, la moindre de leur parole est scrutée et analysée. Il en a va de même lorsque vous êtes une personnalité publique sur un réseau social. Cela s’appelle être responsable.

    Que cette actrice discute avec ses amis en disant que la situation des Républicains aux US est comparable aux Juifs pourchassés, battus , etc … en Europe, cela elle à le droit. Mais qu’elle partage, pardon : diffuse cette idée avec cette photo montrant à quel point l’Humanité peut être décadente, je trouve normal que cela offusque des gens. La comparaison est plus que maladroite.
    Surtout vu comment certains Républicains se sont exposés lors de l’assaut du Capitole qui a fait des morts tout de même.

    • Tout le problème est là … je pense qu’il n’y a personne pour défendre que cette actrice ait agit avec raison … mais la virer pour ça … ça tourne au dictat idéologique ! Et hélas, cela ne pourra que conforter ceux qui verse déjà dans le même délire de persécution, voir même cela risque d’en faire basculer d’autres !
      Aussi bien l’éthique que les conséquences de ce genre de décisions me semblent douteuses !

      • Je ne suis pas très People, encore moins sur leur orientation politique. Mais apparemment ce n’est pas la première fois qu’elle fait polémique.
        En tant que français, nous n’avons pas la même vision ce que qui s’est passé lors des dernières élections.
        Il y a un vrai trauma aux US, je ne rentrerais pas dans le débat de complot/pas complot. Mais lorsque vous avez une élue issue de la mouvance Qanon au sénat, des gens qui ont tout fais pour faire invalider une élection, dont aucun recours n’a aboutit, ni même auprès de la cour suprême, que même les chaines comme Fox News ont reconnus la validité et essayent de digérer la défaite Républicaine. Et bien, dans ce contexte, oui, les propos et actions de cette personne peuvent porter préjudice à Disney, d’où leur décision.
        Encore une fois, cela n’est pas tombé par hasard, je pense qu’on a déjà du lui dire attention c ‘est Borderline.

    • donc, dans le même principe. Dans un restaurant asiatique (je suis asiatique au passage), une personne a le droit de dire tout fort: « La cuisine chinoise c’est dégueulasse, ce sont des bouffeurs de chiens après tout. » ?

      Il y a une différence entre la liberté de pensée et l’ouvrir n’importe où.

        • Je répondais à Gauzhelm à sa phrase même pas le droit de dire ce qu’elle pense.
          Bien entendu, on peut dire ce que l’on pense, dans le sens ou une personne me dirait: « j’aime pas la cuisine chinoise , etc … » et bien c’est son droit, en tant qu’asiatique j’irais pas le forcer à en manger pour lui faire changer d’avis. Et cela ne m’empêchera pas de dormir.
          Cependant, si cette personne dit cela dans un établissement asiatique à voix haute, j’appelle cela de la provocation.
          Cette actrice à le droit de penser et dire ce qu’elle veut, tout comme nous tous. Cependant, en public, face à des inconnus on se montre prudent.
          Je pense qu’elle savait très bien le genre de réaction qu’elle allait provoqué en postant ce texte accompagné de cette image

  21. J’aime ni « l’actrice »ni le personnage de toute façon donc un gros osef. Mais j’aimerais comprendre car selon vous on peut plus rien dire ok Rosario Dawson est critiqué tout les jours sur Twitter pour avoir donné son opinion sur les trans… pas viré, Chris pratt est connu comme étant républicain alors pourquoi il travaille toujours chez Disney ? Elle était déjà connue comme républicaine bien avant The Mandalorian, La vérité c’est qu’on la virée car depuis un moment elle dit des choses débile (dangereux aussi).

  22. Y’a vraiment des gens qui se demandent pourquoi elle est virée ?

    On parle de Disney, une entreprise qui est là pour générer du profit.
    Si un élément divisé et peut engendrer une mauvaise image et un recul du bénéfice, on le change ou on l’évince.

    C’est purement un aspect économique son licenciement, ils ne prendront pas le risque de perdre des clients.

    • Alors pour être exact, elle n’a pas été reconduite … ce n’est pas la même chose que « viré ».
      Ensuite, un employé a des droits, un employeur n’a pas toute latitude au niveaux des licenciements.
      Quand à perdre de l’argent … il faut être réaliste, les « bad buzz » du net, ça n’a pas autant de poids que ça sur les audiences surtout quand ce n’est pas le personnage principale !

      Essayes de licencier un employé parce qu’il a mis un truc que tu n’aimes pas sur Tweeter … tu ne vas pas aimer les prud’hommes !

      • Nous sommes aux États-Unis le droit du travail est différent.
        Et je suis persuadé qu’il y a des cas de personnes ayant été licenciés suites à des propos publiques sur des réseaux sociaux en France.

        Le fait qu’elle ai décrit une réalité, la condition de la communauté Juive en Europe avant durant les années 40, ce n’est pas cela qui est condamnable. Ce qui est nauséabond, c’est de comparer ces atrocités à ce que « vivraient » des américains s’affichant Républicains.

        C’est comme si aujourd’hui quelqu’un en France qui a un peu de mal à remplir son frigo compare sa situation à des gens qui meurent de faim en Afrique.

        C’est tout simplement indécent. Rien à voir avec la liberté d’expression.

        • Encore une fois, il n’est pas question de soutenir ses propos … mais licencier quelqu’un sur des considérations idéologiques … ce n’est pas bon, et ce que cela apprends sur la société où cela a lieu, c’est que la liberté d’expression est menacée par une forme de pression sociale et économique insidieuse ! Le respect, c’est aussi respecter l’idiotie de certains !

          Un acteur est engagé pour jouer un personnage … pas sur sa ligne idéologique.

          Sinon, juste pour le dire, la mortalité liée à la famine c’est 25 000 par jours … certains devrait méditer ce chiffre, surtout après ce que 2020 nous a appris sur la population moderne ! Et la famine en France (oui mourir de faim en France ça existe) ou en Afrique c’est tout autant grave ! Surtout vu le gaspillage infâme qui a lieu en permanence !

          • Je ne nie pas le problème de famine en France, et malheureusement, oui, des gens meurent de froid et de faim dans notre pays.
            Mais lorsque plus jeune, j’entends des personnes de mon âge dire « je vis dans un ghetto » car en banlieue parisienne, cela me faisait rigoler. Mes origines viennent d’un pays émergent, dans le village de mes parents, jusque dans les années 90, il n’y avait pas d’eau courante, les portes ne fermaient pas à clefs, et les murs étaient en tôle pour de nombreuses « maisons ».
            Se plaindre, c’est naturel, mais avec de la décence pour les autres que ce soit en France ou en Afrique.

            Concernant notre échange, je vous comprends, et suis d’accord avec vous. Il est dangereux et on ne doit pas licencié quelqu’un pour ses idées.
            Un exemple extrème: Un employé dans une société à le « droit » d’être raciste, c’est un imbécile, mais ce sont ces idées, il à le « droit » de le penser.
            Mais si il le poste en public, donc hors du cadre privé, surtout en des termes provocateur cela ouvre un autre débat. Qui, je vous concède mérite questionnement.

            Cependant, dans le cas d’une multinationale comme Disney, qui doivent certainement répondre à je ne sais combien de procès par jour, le profil de cette collaboratrice devient gênant pour les affaires, l’image publique. Comme le souligne Lompki, c’est surtout cela qui motive Disney, non une question de valeur ou d’être en accord ou désaccord.

            Un acteur est certes engagé pour sa performance, mais il à aussi une image publique. Et ils sont aussi engagés pour leur popularité.. Souvenez vous de l’acteur d’Avatar, qui a enchainé les Terminator et autres Choc des Titans sur la même période …. une fois l’effet de mode passé, il a disparu. Il a simplement tourné beaucoup de blockbuster parce que son image était associé à Avatar.
            Donc l’image public est très importante pour un acteur, sinon ils ne feraient pas tout ces galas de charités et compagnie …. du moins ceux qui les médiatisent, j’ose encore à croire qu’il existe de vrai philanthrope aujourd’hui. La charité, c’est comme l’amour, cela se fait avec discrétion.

          • Sauf que ce n’est pas pour ses idées qu’elle a été non-reconduite. Ca les pontes de Disney n’en ont rien à cirer. Le problème c’est qu’elle a exprimé publiquement une opinion qui peut avoir un impact négatif sur les revenus de la firme (cf. le commentaire d’iron patriot un peu plus bas). Donc oui elle a le droit de penser ce qu’elle veut et de le dire publiquement. Mais Disney a le droit également de défendre ses intérêts, et c’est d’ailleurs une réaction logique, quoi qu’on en pense.

          • @Archer : « ce n’est pas pour ses idées » puis « elle a exprimé publiquement une opinion ».
            Merci, c’est limpide ! Quand je parlais de pressions sociale et économique insidieuse comme une menace de la liberté d’expression … je n’aurais pas cru avoir un tel exemple me tomber dans les bras !

            En gros, peuvent parler librement ceux qui pensent comme la majorité … les autres ont le droit de penser, mais ils doivent se cacher ? J’ai bien saisie votre position sur la liberté d’expression ?

          • lol @ratatosk tu m’as l’air un peu limité donc je vais ré-expliquer lentement : Disney s’en contre-carre de ce que les gens pensent, ils raisonnent en termes de dollars et d’image de marque. Donc leurs employés et partenaires pensent ce qu’ils veulent et ont le droit de dire ce qu’ils veulent, mais eux ont le droit également de se séparer des gens dont ils estiment que les actions ont un impact négatif sur leur image et/ou revenus.
            Et je précise bien que je ne dis pas que c’est juste (ni que ça ne l’est pas d’ailleurs, je laisse cette question à la bien-pensance. Mais tu parles ici de droits. Or nos droits sont définis par un truc qu’on appelle la loi. Et si Gina Carano était bien en droit de dire tout ça publiquement, Disney n’a fait qu’exercer le sien de ne pas reconduire son contrat. Tout le monde a fait valoir ses droits dans l’histoire, mais les gars comme toi voudraient nous expliquer que certains droits sont légitimes et d’autres non. Bah va t’expliquer avec la législation mec au lieu de nous casser les noix.

            Voilà, je pense pas que t’auras mieux capté honnêtement, mais on pourra pas dire que j’ai pas essayé.

          • @Archer : « tu m’as l’air un peu limité ».
            Si tu veux, l’important c’est que tu y crois !
            Encore un … misère !!!

  23. Non,désolé,on est dans une époque de merde où l’on peux plus rien dire, où une minorité qui a une sensibilité de souris s’offusque dés que l’on sort du récit officiel.La dernière en date?Grease a été décrit comme trop sexiste et anti féminin,au point ou Olivia a du s’exprimer publiquement et expliquer que les gens devraient se détendre un peu ,ce film étant une simple comédie.Une autre?dysney+ a classé dans la catégorie adulte,certains dessins animés pixar ou dysny car « ils contienent du contenu offensant pour certaines minorité »(en gros,ce sont mes mots mais le message est le même).Aux U.S.A certaines assoc estiment que l’on devrait retirer la lecture des contes pour enfant comme blanche neige ou la belle au bois dormant car le baiser n’étant pas consenti ,cela s’apparente à une agression sexuelle.A londres,on a demandé aux téhatres,après les trois coups,de ne plus dire medames et messieurs,car jugé discriminatoire pour les autres genres ou non genrés.alors la liberté d’expression est bien en train de foutre le camp pour un monde asceptisé de merde,désolé

      • Ratatosk>> En tant que noir, j’ai subi du racisme étant jeune au collège. le plus marrant ce que ces gens avaient exactement le même comportement des mêmes gogoles feminazis pro L… sur twitter.
        Des gens n’aiment pas l’immigration? C’est leur droit. point barre. Ce que je demande simplement c’est qu’on me fasse pas chier. idem je vais pas aller faire chier des gens qui sont pas à l’aise avec des immigrés et les harceler sous pretexte de soupçon de racisme. Cela s’appelle le respect.
        En tant que noir je suis censé donner une bonne image.

    • Là, il y a deux débats différents.
      Bien sûr la Cancel Culture est dangereuse, voire extrémiste. Lorsque l’on veut interdire Aliens parce que des acteurs n’ont pas l’origine ethnique qu’ils sont censés joués, ou comme votre exemple sur Grease.
      Mais là ce sont des œuvres, dans le sens, il y a un contexte, une histoire, une autre époque … et les SJW devraient le prendre en considération.

      Dans le cas, de cette actrice, elle s’exprime publiquement, donc de manière volontaire en faisant une comparaison abjecte. Elle aurait juste dit « On vit une véritable chasse aux Sorcières comme durant l’ère ou l’Amérique traquait les Communistes », cela n’aurait pas poser de problèmes.
      Parce que franchement, faut oser comparer que les sympathisants républicains soient pourchassés, dépossédés de leur bien et battus sur la place publique, comme a pu l’être la communauté juive.

      Quelqu’un disait, « les cons ça osent tout, c’est à même à ça qu’on les reconnait »

      Pour ma part, je vois vraiment deux débats différents, autant pour ces histoires de gendrés, de species, etc, je vous rejoins, autant pour le cas de Gina Carano, je suis en désaccord avec vous.

      • Ca me fume à quel point on retrouve dans les commentaires tous les poncifs du genre. Typiquement, les « on ne peut plus rien dire » font partie du même groupe que les personnes qu’ils critiquent. Dans les deux cas, l’excitation du clavier est très forte.
        Crier à l’atteinte à la liberté d’expression au moindre truc, en le répétant à l’envie sur toute les plateformes numériques possibles et avoir le plaisir d’être conforté dans son avis quand on regarde Pascal Praud, Zemmour ou les Grandes Gueules, ça frôle la dissonance cognitive.
        Sincèrement, quand je lis LoStSeven qui explique que le fait de demander à ne plus dire « Mesdames et messieurs » au début d’une pièce de théâtre, c’est mettre en danger la liberté d’expression, je m’inquiète pour la liberté d’expression si elle est caricaturée de cette manière. Actuellement, on peut surtout bien identifier qu’une masse importante de personne aborde la liberté d’expression sans avoir un seul instant essayer de réfléchir à ce que c’était ou peut être. On s’enfonce encore et toujours dans une bataille manichéenne qui s’enferme dans des antagonismes stériles, ce qui est bien plus gênant, je crois, que la majorité des revendications féministes ou antisexistes (parmi d’autres)

        • @Lompki
          Je suis en accord avec certains points de LostSteven, je trouve cela plutôt ridicule ce débat de faut il dire oui ou non « Mesdames et Messieurs » au début d’une pièce.
          Est que ce il faut supprimer, revoir cette expression, etc … je ne sais pas, il y a des sujets bien plus important (comme le charisme du nouvel acteur campant Superman XD). Mais en effet, cela n’a rien à voir avec la liberté d’expression, c’est une question sociétale, d’évolution des moeurs.

          Si des personnes souhaitent avoir un gout de privation de liberté d’expression, allez en voyage en Chine ou en Corée du Nord, ou plus près de nous et plus d’actualité en Hongrie ou la principale radio indépendante n’a plus le droit d’émettre.

  24. On a le droit de dire ce qu’on pense, mais à un moment il ne faut pas se plaindre qu’on se fasse viré quand on est trop dérangeant. Peu importe que ce soit sur le plan public ou privé. Son personnage était loin d’être super important même si je ne la trouvais pas mauvaise dans son rôle.

  25. Serval: je vous invite cordialement à lire les tweets de représentants démocrates appelant ouvertement le gouvernement Biden à créer des camps de redressement pour rééduquer les misérables qui auraient voté ou soutenu Trump, des sociétés d’édition annonçant officiellement qu’elles ne publieront plus d’œuvres de personnes étant ouvertement de droite, et la liste est longue, donc non, pour moi, ses déclarations ne sont pas loin delà réalité qui de profile aux USA

    • LoStSteven: je ne suis ni ProDemocrate ou ProRepublicain, je ne vis pas aux US de toute façon. Et je n’ai jamais dis que les démocrates étaient meilleurs que les républicains.

      Qu’il y ai une chasse aux sorcières, une fracture de la société américaine, là nous sommes d’accord. La cause, je ne me permettrais pas de le dire, je ne suis pas spécialiste.

      Le fait est que Gina Carano, image à l’appui, à fait une comparaison abjecte. Point. Elle n’en serait pas à sa première sortie. Elle aurait simplement crier à l’injustice, à citer les exemples comme vous venez de le faire, le débat aurait continué.

      Mais de là à comparer cela au début de la Shoah … malgré ce rejet républicain, on ne peut tout de même pas comparer, impunément, le citoyen américain s’affichant républicain au sort de cette pauvre femme sur la photographie.
      Et donc là je suis en désaccord avec vous ces déclarations sont bien loin, en comparaison, de l’horreur qui s’est déroulé en Europe.

      • J’aimeais bien voir les tweet?

        De deux ce ne sont pas les partisans démocrates qui ont forcé l’entrée d’un bâtiment pour aller arrêter une élections légitime et résultant dans la mort d’une personne .

        Tout ça après avoir été nourri de mensonge par des politiques et des figures public dont fait partie Carano sur des réseaux public
        D’ailleurs tu déformes la réalité puisque des maisons d’éditions comme chaque société peuvent choisir quoi publier et ils ont juste choisi n’ont pas de ne pas publier un livre d’un homme de droite mais d’un sénateur qui activement a appelé à l’attaque du Capitol
        Donc venir jouer les victimes encore une fois ceux qui crient à la libéreté d’expressions sans qui s’activent à la faire étendre . Donc la miss Carano elle mérite son sort et plus . Mais ça a toujours été la feuilles de routes de l’extrême droite (américaine ou autres) que de jouer les victimes alors qu’ils sont le véritable danger dans tout les domaines , liberté d’expression y compris car on a pas oublié les cortèges de véhicules avec des drapeau Trump s’attaquant a des électeurs de Biden.

  26. Juste comme ça: « la liberté des uns s’arrêtent là où commence celle des autres ». Contrairement à ce que l’on croit, la liberté totale, ça n’existe pas en société (sinon, on est en anarchie). Et ça, beaucoup de monde a du mal à le comprendre.

    De plus, quand on est un personnage public, forcément les propos que l’on peut tenir nous engage vis-à-vis de notre employeur: cela s’appelle le devoir de réserve. Si on veut pouvoir dire ce que l’on veut sur les RS, alors faut « s’anonymiser » (même si l’anonymat total, ça n’existe pas sur Internet).

    Bref, elle a joué, elle a perdu. Cela lui servira de leçon (et peut-être à d’autres). Et au passage, elle n’est pas la seule dans ce cas. Bien d’autres personnes ces dernières années, ont eu a subir les conséquences de leur propos tenus sur les RS, sans que cela n’engage spécifiquement leur employeur en plus, et sans être une personne connue comme elle (public ou privé, on est tous logé à la même enseigne à ce niveau). Mais certains ont l’indignation sélective, et savent toquer aux bonnes portes pour jouer les pleureuses, sans forcément aller jusqu’à enclancher une action judiciaire (ça aussi, il y en a de plus en plus).

    • Je vous rejoins, c’est simplement le Respect.
      Internet, et donc la communication de masse est relativement récent. Écrire, ou plutôt poster quelque chose en publique, même sur un coup de sang, ce n »est pas pareil que crier des absurdités dans un bar parce que l’on a trop bu.

      Elle aurait posté cela entre amis, et que cela aurait « fuité » sur internet, là je serais d’accord. On empiète sur la Liberté d’Expression, puisque l’on va chercher quelque chose du domaine du privé. Mais, dans ce cas, elle a sciemment posté ce message, sachant qu’en plus des gens l’attendaient au tournant.

        • Pourriez vous développez ?
          En quoi, le respect des autres, est il une insulte ? et l’allusion à la Collaboration ?

          D’autant que sur un autre poste vous semblez d’accord Proudtobe sur le respect. Et je pense avoir le même avis que lui, dans le sens, chacun à droit de dire et penser ce qu’il veut. Je n’ai jamais dis ou insinuer qu’il fallait qu’elle pense de telle ou telle façon. Le point critiquable est que l’on est responsable de ce que l’on dit en publique.

    • Jouer de quoi? Elle a juste donné son opinion et se fait virer! Non mais dans quel monde de fou une actrice ne peut donner ses idées ,choix, opinion ???

      • L’antisémitisme c’est une opinion ? Le négationisme c’est une opinion ? Vous confondez tout.
        On s’est tellement fourvoyer avec les réseaux sociaux que des incitations a la haine finissent par passer pour une simple liberté d’expression.
        Moi je comprends les Studios qui ne veulent pas être rattaché à des gens comme ça.

        • Je comprends les studios moi aussi Chocasse. Par contre oui, l’antisémitisme est bel et bien une affaire d’opinion puisqu’il repose sur l’idée que les sémites sont des êtres inférieurs. D’ailleurs le fait de penser qu’ils doivent être exterminés est une opinion également. Des opinions nauséabondes donc, mais des opinions quand même.
          Idem pour le négationnisme d’ailleurs. ^^

          • Je mélange pas une opinion et l’incitation à la haine en ce qui me concerne. A partir du moment où tu partages ces pensées nauséabondes, ça le devient.

          • #chocasse ces déclarations ne tombent pas sous la loi, mais ce n’est pas le cas des messages qu’elle like en dessous de ces posts, le problème c’est qu’elle influence et conforte des personnes qui sont dans un délirium, beaucoup sont des soutients du mouvement Quanon. On est devant une influenceuse qui profite de la notoriété d’une série pour faire passer des messages politiques et encourager des mouvances.
            Pour rappel elle n’est pas seul dans « the mandalorian ». les autres n’ont surement pas envie de se retrouver meler à ses déclarations.
            Carano est une activiste, elle influence et milite, c’est l’image qu’elle choisit de donner, un studio et des acteurs ont le droit de ne pas etre associé à son image.
            sérieusement je pense qu’un acteur réal, et studio devrait avoir une part responsabilité devant la loi sur les actions de son fandom, ça pemettrais qu’il évite de faire l’autruche sur les campagnes de harcelement de leurs fans.

          • Chocasse, par définition penser que les noirs sont inférieurs et doivent être maltraités en conséquence est une opinion. Le fait que tu y accoles l’étiquette « incitation à la haine » n’y change rien. De la même manière qu’Adolf Hitler reste un être humain malgré toutes les saloperies « inhumaines » qu’il a perpétrées.
            A force de nous bassiner dès le berceau avec la liberté d’expression on finit par oublier qu’en réalité certaines opinions sont interdites – ou du moins leur expression – car elles sont jugées dangereuses.

            D’ailleurs est-ce que tu peux donner des exemples de choses qu’elle a twittées et qui entreraient dans le cadre de l’incitation à la haine ? Je suis passé sur son twitter hier mais je n’ai rien vu. J’imagine que les twits problématique ont été retirés…

          • Non ce n’est pas une opinion ! C’est une affirmation, qui pour le coup n’est pas soutenue par des faits objectifs … c’est donc une croyance.
            Une croyance qui par essence induit un rapport belliqueux ! Dès lors, c’est même une agression !

            Attention à ne pas prendre la liberté d’expression avec la liberté d’atteinte à la dignité. La liberté d’expression ne donne pas droit à l’agression !!!
            Lire de tel chose est effarant … certains se perdent un peu dans un relativisme mal maitrisé !

          • « par définition penser que les noirs sont inférieurs et doivent être maltraités en conséquence est une opinion. » qu’en tu le balances sur les réseaux sociaux c’est une incitation à la haine, chocasse a raison. et se cacher derriere la liberté d’expression a été le refuge de l’extreme droite pour maintenir se genre de discours.

          • @man-ox et @ratatosk : Ok je crois qu’un point définition s’impose :

            Opinion:

            « Jugement, avis, sentiment qu’un individu ou un groupe émet sur un sujet, des faits, ce qu’il en pense : Exprimer son opinion au cours du débat. L’opinion des critiques.
            Ensemble des idées d’un groupe social sur les problèmes politiques, économiques, moraux, etc. : L’opinion française.
            https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/opinion/56197

            A partir de là on se rend bien compte que:

            1. Une opinion n’a pas à être appuyée par des faits objectifs pour être une opinion (puisque on parle de jugement, de sentiment, de ce que quelqu’un pense de…). C’est même tout l’inverse en fait, puisque si c’est factuel alors ce n’est plus une opinion, mais un fait (ça Ratatosk c’est pour toi, arrête un peu de raconter des âneries, tu veux ?).

            2. Le fait que des propos soit considérés comme incitation à la haine ne change rien au fait qu’il s’agit bien d’une opinion (nauséabonde, comme je l’ai dit à plusieurs reprise, mais je le répète puisque je sens bien que vous êtes à deux doigts de me faire passer un SS. Ce qui m’amène au point suivant :

            3. Le sophisme par association c’est pas joli joli. Et surtout ça n’a rien de pertinent.

            Je vous invite tous les deux à démontrer que j’ai tort en apportant des sources montrant qu’un avis, dès lors qu’il entre dans le cadre de l’incitation à la haine, n’est plus une opinion (je rappelle que c’est une question de définition ici, et pas de la façon dont vous vous êtes approprié le terme les gars). Ou à admettre que vous avez dit n’importe quoi ici, histoire d’être honnêtes dirons-nous.

            EDIT: @Ratatosk :
            « La liberté d’expression ne donne pas droit à l’agression !!! »
            Ouais ouais, très bien. Sauf que j’ai jamais dit le contraire en fait. Mais c’est bien, tu as l’air de t’amuser à contrer des arguments que je n’ai pas formulés. Have fun ! xD

          • #archer oui et etre négationniste c’est juste une opinion, non mais sérieux, commences à réfléchir à pourquoi on en arrive à légiférer dessus plutot que te référer au larousse. La liberté d’opinion n’est pas une liberté de nuire.
            je m’arrete là, tu ne donnes pas envie de continuer.

          • @man-ox :
            « La liberté d’opinion n’est pas une liberté de nuire. »
            Mais personne n’a dit le contraire. Vous lisez les messages avant de répondre ?
            D’ailleurs à aucun moment je ne conteste le fait de légiférer dessus. Justement je dis que la législation vient dicter quelles opinions sont trop dangereuses pour être exprimées librement. Et moi à aucun moment je dis que je suis contre hein ! Mais c’est à la langue française de définir ce qu’est une opinion et ce qui n’en est pas. Et le travail de la loi après c’est de dire que telle opinion ne peut pas être exprimée publiquement pour X ou Y raisons. C’est pas plus compliqué que ça.
            Pour le reste ne te voile pas la face, si tu t’arrêtes là c’est parce que tu t’es rendu compte que tu ne peux pas démontrer ce que tu avances, alors que de mon côté j’ai ouvert la porte à la possibilité qu’on me démontre que j’ai tort. Je te laisse donc réfléchir à qui a été le plus ouvert d’esprit dans cette histoire.

            @Chocasse:
            « Soral a été condamné a de la prison pour incitation à la haine Archer. Un an de prison ferme pour négationnisme. »
            Et ? En quoi ça démontre que ce n’est pas une opinion ? Bien sûr que s’en est une, par définition comme je l’ai prouvé plus haut. Mais parce que son opinion est jugée néfaste (et à raison selon moi, mais ça aussi c’est une opinion) ET qu’il l’a exprimée publiquement, alors la loi l’a condamné.

            Je comprends pas votre problème en fait. C’est parce qu’on nous a surinés depuis l’enfance qu’on était libre d’exprimer notre opinion, et maintenant vous avez du mal à accepter le fait qu’on puisse être condamné pour avoir… exprimé une opinion ? Ben oui mais c’est comme ça : si ton opinion est néfaste pour le bien commun et que tu l’exprimes publiquement la loi te sanctionne. Ca me semble raisonnable comme deal, d’ailleurs.

          • Ba du coup on est sur la même longueur d’onde en fait. Je n’ai aucun problème avec le fait d’être condamné pour exprimer une opinion aussi nauséabonde et dangereuse. Je salue même la décision de LucasArts de se séparer de Carano.
            Hélas les États Unis sont plus permissifs a ce sujet. Il y a des trucs bien plus aberrant que chez nous.

  27. Merci Disney.
    Maintenant, WB, si vous voulez que des personnes comme moi continuent d’aller voir vos films, merci de prendre l’exemple, et, de dégager E**a Mi**er et A***r He*rd.

  28. 🤔
    Pour être le plus exhaustif possible…
    Là, il n’y a pas de prescription, et à lire il n’y a pas tant de second degré, cela associé à une influence via les réseaux sociaux lesquels aident aussi à la promo des œuvres d’un studio.
    Et à l’idée de prendre part à de la division, au moment où c’est l’inverse qu’il est utile de promulguer.
    Surtout avec des imbéciles fascinés par l’idée de recommencer une guerre civile, ce qui apparaîtrait comme cocasse puisque ça opposerait des républicains pro-armes face à des démocrates anti-armes…
    Autant dire que ces derniers se feraient surtout massacrer. C’est pas plutôt la Purge d’American Nightmare qu’ils fantasment ?
    Et si on leur répondait que ce sont plutôt les élections précédentes qui ont été truquées ? 😋

    Comme ces conneries écrites n’ont pas lieu dans une sphère privée, la décision de Lucasfilm est donc bien empreinte d’intelligence et de sagesse, et pas d’ultra Puritanisme… Pour l’instant.
    Car ensuite, il suffira d’excuses plates et contrites pour Carano, et tout sera pardonné, de manière un chouia hypocrite…
    Même si on peut douter de l’utilité d’un personnage qui peut être assez facilement remplacé.

    Comme quoi, des fois ce sont même des gens qui se transforment tout seuls en clichés ambulants – en l’occurrence, la très musclée qui a un pois chiche dans le cerveau.

  29. Je comprends bien que la compagnie est libre de virer n’importe qui, mais prétendre de Gina Carano que « ses publications sur les réseaux sociaux dénigrant les gens sur la base de leur identité culturelle et religieuse sont odieuses et inacceptables » (ce qui semble avoir été résumé par la presse en « propos haineux »), est-ce que ça ne tombe pas sous le coup de la diffamation voire de la calomnie (accusations mensongères) ?

  30. Maintenant les gens de la droit républicaine américains font des # pour faire virer Pedro Pascal, parce qu’en 2017 il faisait les mêmes comparaisons Nazis mais avec le régime de Trump.

    Et en vrai… Bah ce qui marche dans un sens devrait marcher dans l’autre aussi non ? 🤔
    Vers une annulation de The Mandalorian saison 3, ou un recast complet ?

    • Quoi Trump avait pas un gouvernement raciste ? Non cela ne marche pas dans les deux sens, surtout au vu de ce qui s’est passé aux usa avec les noirs… Après la comparaison est extrême si on compare avec les nazies quand ils étaient à leur apogée en terme de cruauté, de propagande et sur la liberté d’expression bien entravé évidemment… Les nazies ont bien commencé quelque part, et c’est aussi une comparaison assez régulière avec le partie politique des le pen à juste titre. Enfin on en arrive à une époque ou le pouvoir en place dit à marine le pen qu’elle s’est trop adoucie…

    • Pedro Pascal essaye d’alerter sur une situation américaine sur les enfants migrants enfermés dans des cages , dans une autre , il y en a une qui se plaint de subir les foudre de communautés qu’elle a attaquer en se comparant égoïstement à un évènement tragique , l’une est humanitaire l’autre égoïste

    • Si tu crois que seul les toiles héroïques sont touché par se genre de débats … C’est ni plus n’y moins que la « même » fracture d’opinion vu pendant les élections américaines, sauf que cette divergence d’opinion a déjà prit racine dans tout les pays et toutes les classes…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here