Superman & Lois : Votre avis sur l’épisode ‘Loyal Subjekts’ [1×09] + le teaser du prochain épisode !

13

La virtuosité de Superman & Lois, c’est… qu’il y a tout dans cette série et l’épisode ‘Loyal Subjekts’ – sans être le meilleur de la saison – en est le parfait exemple. Pendant 42 minutes, on passe d’une scène de sauvetage à du drame familial, du drame familial à une enquête d’investigation, d’une enquête d’investigation à de la mythologie kryptonienne… et comme chaque élément est maîtrisé, il naît de cet équilibre une série passionnante à suivre ! Reste une petite déception : Morgan Edge. Le fait d’avoir un super-vilain humain était important pour donner du sens à l’échelle des menaces ; notamment parce que Superman ne peut pas se contenter de ‘taper dessus’. Pendant tout l’épisode, on pouvait donc craindre qu’il soit le Général Zod ressuscité. (Autant laisser cet honneur à Kyle !) En tout cas, son « Frère. » ne manque pas d’intriguer. Faut-il prendre ce mot au sens propre ou au sens figuré ?

Superman & Lois – Saison 1 – Episode 9 – ‘Loyal Subjekts’ : Lois, Chrissy et Clark s’associent pour comprendre l’importance qu’a Smallville pour Morgan Edge.

————————————————–

Audience US (chiffres définitifs) : Pour la troisième semaine consécutive, Clark et Lois poursuivent leur remontée… Hier soir, l’épisode ‘Loyal Subjekts’ a été suivi par 0.92 million de téléspectateurs (contre 0.87 million la semaine dernière). Ce n’est donc que la quatrième plus mauvaise audience de la série. Sur la cible des 18-49 ans, le show retrouve enfin un taux de 0.2% (en hausse de 0.1 point).

————————————————–

Superman & Lois – Saison 1 – Episode 10 – ‘O Mother, Where Art Thou ?’ : Lana se tourne vers Lois et Clark lorsque Kyle commence à se comporter étrangement. Pendant ce temps, Jonathan s’ouvre à Jordan. Enfin, Sarah se déchaîne après avoir accusé sa mère de toujours couvrir son père.

﹡﹡﹡﹡﹡

﹡﹡﹡﹡﹡

La série Superman & Lois est diffusée chaque mardi sur la chaîne The CW, avec Tyler Hoechlin (Clark Kent/Superman), Elizabeth Tulloch (Lois Lane), Jordan Elsass (Jonathan Kent), Alexander Garfin (Jordan Kent), Emmanuelle Chriqui (Lana Lang-Cushing), Erik Valdez (Kyle Cushing) et Dylan Walsh (Général Sam Lane).

13 COMMENTAIRES

  1. Peut-on dire alors que Enfin… Une production live de Superman réussi à quasiment rattraper le niveau de qualité et de densité de ce qu’était la Dark Knight Trilogy pour Batman (dans ses débuts, et dans des registres différents bien sûr) ?
    Ou au moins, se mettant dans les pas de « Smallville » mais en étant déjà plus mature, plus concentré et moins lissé…

  2. …tout de même, 9 épisodes et on nous signale toujours une bonne constance, même avec une interruption momentanée.
    Quelles autres séries super-héroiques peuvent rivaliser avec ça ? – je ne compte pas celles dont les personnages à super pouvoirs sont plutôt troubles, ce sont plus des antihéros (un peu plus stimulants à écrire de manière plus qualitative).

    Plus dur sera la chute, souvent irrémédiable..?
    C’est la Vie, ce n’est pas une tare.

  3. Je me disais bien que cette histoire de possession kryptonienne me rappelait quelque chose :
    Runaways, saison 1
    C’était le même délire non ?

  4. Je pense que l’avis est unanime : Superman & Lois est, à ce jour, toujours une réussite sur un pari risqué.
    J’aime assez la version Papa Clark de Tyler Hoechlin. La scène où il reste avec Jordan durant son… « traitement », me fait écho à la scène où il demande à Jordan de laisser sortir la vision thermique dans sa main. Tyler montre bien à quel point Clark aime son fils et est près à tout pour lui, et à quel point ça le déchire de voir Jordan souffrir, physiquement et émotionnellement. Je sais que beaucoup de critiques ont été émises contre Tyler avant même que le projet Superman & Lois ne voit le jour, mais pour moi il EST Superman, au même titre que l’ont été Christopher Reeves, Brandon Routh, ou Henry Cavill. Et encore, je le mettrais avant Henry Cavill, tant sa version de Superman ne nous montre quasiment rien de ce que devrait être Clark, contrairement à celle qu’on a là.

    Puis bon, on a aussi une Loïs tout en nuance. Mère terrorisée à l’idée de ne pas pouvoir protéger ses enfants autant qu’elle est une journaliste bad ass prête à tout pour obtenir la vérité. Pour le coup, la série respect bien son titre et n’oublie pas Loïs. Et elle partage toujours d’excellentes scènes avec Jonathan. Autant la bande annonce laissait penser que Sam Lane pourrait atteindre Jonathan, autant l’épisode montre sa loyauté envers sa famille et envers son frère.

    Je continue à beaucoup apprécié cette série. Superman est souvent considéré comme « pas si intéressant » car il incarne le Bien (enfin, le bien de l’Amérique, mais bon, le Bien quoi), et tant il manque de nuance. Mais le voir comme un père change la donne car ça lui donne plus de fragilité, plus d’enjeux. Et comme l’a dit le boss: chaque épisode parvient à offrir de l’action, des scènes familiales, des scènes « cucul », du drame, et de la Deep mythologie de Superman.

    Bon, j’ai pas vu trop parler de ça ailleurs donc je rajouterai aussi: Superman & Lois ont une force supplémentaire par rapport aux autres shows de l’Arrowverse : Il y a un vrai paysage. Au delà des rues, du lycée et des champs, Smallville est un village, et Smallville c’est aussi ses habitants. Le fait de voir la famille Cushing aussi régulièrement, les habitants qui se rappellent de Clark et de Martha, que Smallville ait une histoire derrière elle, ça lui donne plus de dimension que Star City, Central City ou National City. Et c’est un plus pour la série, qu’elle n’aurait pas eu si elle s’était déroulée à Metropolis.

    • Pour Tyler, j’avoue que j’avais été très sceptique à l’annonce de son casting dans « Supergirl » pour deux raisons :
      -il a presque le même âge que Melissa et je trouve l’explication pour l’âge bancal sachant que Kara vieillit normalement et pas Clark du coup
      -il est plus petit que Jimmy Olsen.

      Maintenant, dans sa propre série, ce sont deux points qui ne sont plus gênants au bout du compte. Et c’est clair que c’est l’un des meilleurs interprètes de Superman. Il est génial à la fois en tant que Clark et en tant que Superman.

  5. On se dirigerait donc bien vers un « faux » Morgan Edge qui serait en réalité le général Zod. C’est bien parti pour, mais cette série est désormais habituée à nous tromper. Ça fait la 2ème fois après John Henry Irons, voire même 3ème si on compte que Leslie Larr n’était à l’origine pas Leslie Larr.
    Hâte de voir la suite !
    Et ça ne me dérangerait pas si au final Jonathan ne développait pas de pouvoirs. C’est un, si ce n’est le premier, de mes personnages préférés dans cette série. Il a une pureté d’âme. Je trouve que lui octroyer des pouvoirs, ça lui ferait perdre en sens, en créant un doublon de Jordan. En l’état, il a son propre chemin pour évoluer, ses propres enjeux et je trouve que c’est très bien comme ça.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here