Avatar – La voie de l’eau : La bande annonce en VOST + VOTRE AVIS !

182

Plus besoin de débourser une dizaine d’euros pour admirer la bande annonce d’Avatar : La voie de l’eau ! Diffusé avant les séances de Doctor Strange in the Multiverse of Madness, ce premier aperçu des nouvelles aventures de Jake et Neytiri a enfin été mis en ligne. Même s’il ne faut jamais parier contre James Cameron, la question suivante mérite tout de même d’être posée : assisterons-nous à un véritable événement cinématographique ou à une simple cinématique digne d’une console nouvelle génération ? Le succès sera-t-il au rendez-vous maintenant que l’attrait pour la 3D a fondu comme neige sur Pandora ? Enfin, rendez-vous compte, nous allons voir Zoe Saldana en bleu et en vert le même mois (cf. The Guardians of the Galaxy Holiday Special) !

Jake Sully et Neytiri sont devenus parents. L’intrigue se déroule une dizaine d’années après les événements racontés dans le long-métrage originel. Leur vie idyllique, proche de la nature, est menacée lorsque la Resources Development Administration, dangereuse organisation non-gouvernementale, est de retour sur Pandora. Contraints de quitter leur habitat naturel, Jake et sa famille se rendent sur les récifs, où ils pensent trouver asile. Mais ils tombent sur un clan, les Metkayina, aux mœurs différentes des leurs…

Avatar : La voie de l’eau est réalisé par James Cameron et sort en France le 14 décembre 2022, avec Sam Worthington (Jake Sully), Zoe Saldana (Neytiri), CCH Pounder (Mo’at), Cliff Curtis (Tonowari), Jamie Flatters (Neteyam), Britain Dalton (Lo’ak), Trinity Bliss (Tuktirey), Kate Winslet (Ronal), Sigourney Weaver et Stephen Lang.

182 COMMENTAIRES

  1. Je vais au ciné dans 3h. Je vais attendre. Je n’ai pas aimé le premier (long et ennuyeux). Mais j’admets que visuellement, c’était impressionnant. Je ne pense pas regardé le deuxième, mais je suis curieux de voir la ba au cinéma.

  2. Énième redite du mythe du bon sauvage contre la vilaine civilisation technologique.
    Le tout saupoudré de long discours sur la famille … Vin Diesel sort de ce corps !
    Ce sera sans moi, scénaristiquement cela n’aura surement pas grand intérêt … et visuellement, le gap technologique ne sera pas aussi important que pour Avatar 1. Du coup, je ne vois pas d’intérêt réel pour cette démo technique de 2h30.

  3. C’est beau (ou plutôt bien fait), mais pour l’instant rien de transcendant. Je n’ai pas eu d’effet « whao! » devant cette BA. Donc pour le moment, même si j’irai surement le voir, pas de hâte.

    • C’est exactement ce que j’ai ressenti au ciné, malgré le contexte imax, aucun effet whaou, j’irai le voir mais sans me presser…

  4. Du 1080P et une vidéo en 16/9 ou on rajoute des bandes noires alors que j’ai un écran pc 21/9, je risque pas d’avoir l’effet whao ici… Ils m’ont gâché cette bande annonce !

    Sinon je m’attendais à beaucoup plus de passages sur la vie sous marine, là j’ai l’impression de revoir le premier mais avec quelques images ou il y a de l’eau. Ce film sera un événement, mais même si c’est peu problème j’espère qu’il ne va pas se rater James Cameron !

  5. A l’heure de l’Unreal Engine 5, il fallait creer un effet whouahou et il n’est clairement pas là .
    Soit à dessein parce que c’est un teaser soit parce que çà n’aura rien à raconter .
    Meme la musique est naze , on diraitla musique e chargement d’un vieux jeu PS2

    • Oui enfin l’UE5 est sorti officiellement le mois dernier donc bon. Et là, c’est un teaser donc juste pour donner un aperçu de ce que le film propose.

  6. Je l’ai vu au ciné avec Doctor Strange 2 et ouais c’est somptueux. Et honnêtement, depuis Avatar, y’a eu quoi comme grosse production qui ont essayé de nous proposer quelque chose de révolutionnaire niveau CGI ? J’en vois pas. C’est clairement pas la faute d’Avatar si la 3D a dépérit. Le film est sorti y’a 13 ans et il est toujours plus beau que 100% des films qui sortent aujourd’hui, c’est insensé, et nul doute que cette suite risque de mettre la barre bien bien au-dessus. Avant Avatar y’avait la prélogie Star Wars niveau CGI révolutionnaire, et après Avatar y’a eu… bah, Avatar 2. Et c’est un-peu triste 13 ans après. J’espère le côté fin de covid plus film techniquement révolutionnaire va mener le film bien plus haut que tout le monde le prédestine. Même si la première place d’Avatar risque de rester éternellement invaincue, la 3D ayant effectivement sombré et il la relancera pas

    • Je pense que l’industrie s’est rendue compte que ça ne servait à rien d’aller aussi haut dans la qualité des VFX et se contentent du niveau qui satisfait les spectateurs. Mais ouais, le premier n’a pas pris une ride en 13 ans et c’est quand même assez dingue dans ce domaine en particulier, dont on pourrait imaginer que les limites sont constamment repoussées. Hâte de voir si Cameron saura élever sa propre barre avec ce second opus !

    • @theazog
      T’es un peu dur, même si je suis dans ton raisonnement.
      Mais avant Avatar, il y a eu aussi la trilogie Lord of The Rings, et après Avatar on a eu aussi Inception, Gravity (visuellement, c’est époustouflant), etc
      J’ai pas tous les films dit « révolutionnaire » en tête, mais je pense qu’il y en a eu quand même quelques-uns 😛

      • Difficile de comparer avec Inception je trouve, il propose un maximum d’environnements réels.
        Gravity par contre faut voir. Mais on n’y voit pas d’extraterrestres ni de planètes différente de la Terre…

          • Justement, je suis un énorme fan d’Inception, il est dans le top 3 de mes films favoris, mais je ne vois pas en quoi il a révolutionné visuellement le cinéma bien que ce qu’il propose soit très intéressant.

            D’ailleurs c’est quoi l’après Inception et Gravity ? Avatar a impliqué de gros changement dans l’industrie, jusqu’aux salles de ciné qui ont du s’équiper pour pouvoir diffuser le film en 3D. Il a aussi occasionné toute la vague de films en 3D qui ont suivi. Qu’ont changé Gravity et Inception ?

          • @Archer
            Concernant les salles 3D, combien de films sont vraiment interessant en 3D, avec une vraie utilisation de la 3D? Je n’en connais aucun pour ma part. Seul Avatar avait une utilité pour la 3D (je me souviens juste avoir vu La Desolation de Smaug en 3D et mon dieu que l’image était sombre avec très peu d’effets)

            Concernant Inception et Gravity, je trouve que visuellement, les effets proposés sont vraiment incroyables. Dr Strange a d’ailleurs repris qq peu le concept de Inception (je pense que d’autres films l’ont fait et il me semble même que la pub l’a fait) et pour Gravity, les CGI ont eu une utilité extrêmement importante, la 3D n’a jamais été autant justifiée.
            Je rappelle que mes messages sont en réponse a ce qu’a dit TheAzog notamment lorsqu’il a cité la prélogie Star Wars
            Si on doit évoquer des films entièrement en 3D avec un effet Wow, on pourrait citer également « Final Fantasy: the spirits within » (visuellement époustouflant à l’époque même si ca a été un four commercial)
            Certes, je le conçois, au niveau de la 3D on n’atteindra surement pas la maestria d’un avatar, mais on s’en rapproche parfois.

          • @Anthony

            « Concernant les salles 3D, combien de films sont vraiment interessant en 3D, avec une vraie utilisation de la 3D? »

            Ah mais c’est pas la question. ^^ Tu parlais d’un avant et d’un après, je te donne un exemple de ce qu’a concrètement changé Avatar dans l’industrie du cinéma. Moi j’aime pas la 3D au ciné, mais dans les faits il y a bien un avant et un après Avatar.

            « Concernant Inception et Gravity, je trouve que visuellement, les effets proposés sont vraiment incroyables. »
            Oui, je suis d’accord. Mais c’est quoi l’avant et c’est quoi l’après ? En quoi ça a changé la façon de faire des films ? Y a pas de révolution si pas d’impact sur la suite.

            « Dr Strange a d’ailleurs repris qq peu le concept de Inception »
            Je suis vraiment pas d’accord avec ça. Ce qui est fait dans Doc Strange est à mille lieues de ce qui est proposé dans Inception (et c’est pas une critique envers Inception hein ! Y avait pas besoin de plus ^^). Personnellement je ne crois pas une seconde que Doc Strange soit inspiré du film de Nolan. Déjà parce que cet effet de gravité et de monde sans dessus dessous n’a pas été inventé pour Inception (on en trouve des exemples dans le manga Bleach, par exemple).

            D’ailleurs, Inception reprend énormément de choses ailleurs, de manière parfois très flagrante, comme par exemple chez Paprika de Satoshi Kon :
            https://www.facebook.com/watch/?v=277428940476575

          • @Archer
            Alors lorsque je parlais d’avant-apres, je reprenais les termes de TheAzog 😋
            Ensuite j’adore Avatar et on est d’accord, il y a eu clairement un avant-apres.
            Je reste pourtant persuadé que Inception et Gravity ont fait évolué le cinéma, que ce sont maintenant des films référence qui resteront gravés dans l’histoire du cinéma (peut être pas autant qu’Avatar mais tout de même)
            J’ai vu, oui, pour Inception et Satoshi Kon (bcp ont parlé de plagiat – pas besoin d’ouvrir le débat bien évidemment car c pas là le sujet -)
            Apres, je peux me tromper, peut etre que dans Inception, l’effet wow est dû a ce parfait mix entre visuel et histoire/scénario (j’ai été épaté par l’univers créé, les différentes strates de rêve, je trouve que l’utilisation de la 3D, des CGI est juste remarquable car elle représente et anime parfaitement cette notion de rêve. Il y a une vraie utilité, une vraie créativité dans Inception)
            Quant a Gravity, ca a été une putain de claque visuelle pour moi. (Quasi) Tout le film est en « fond vert » (sauf les acteurs) et le réalisme, les effets, etc sont gérés avec maestria ! D’ailleurs, j’ai un pote qui n’a pas aimé car « il n’y a pas de scénario ». J’ai été stupéfait par sa réponse car un film ce n’est pas un scénario mais ca peut être tellement (plus) de choses, ce n’est pas parce qu’un film n’a pas ou peu de scénario que ca n’en fait pas un film (voire une oeuvre majeure, voire un chef d’oeuvre)

          • @Anthony

            Il ne risque pas d’y avoir débat sur la question avec moi puisque je ne considère tout simplement pas ça comme du plagiat. ^^
            Et même avis que toi concernant Gravity. J’ai entendu aussi l’argument « pas de scénario », mais effectivement, un film ne se limite pas à ça, et Gravity est une expérience cinématographique très forte à mon sens, au même titre que Dunkerque ou 1917 !

    • il y a quand meme quelque avancé sympa meme si on en fait pas une immense publicité. Elles ont simplement étaient faite a droite a gauche plutot que entièrement développer pour un film, a notre époque ou tout le monde peu faire de la R&D dans son salon c’est assez logique.
      Par exemple le rajeunissement chez Marvel ou des personnage CG comme Thanos, le développement du deepfake pour luke skywalker sur disney , même la trilogie du hobbit bourré de CG moche a quelques innovations technologique (je pense a une camera réel qui repliquait les mouvement en direct dans un décors numérique).
      Je pense que le principal probleme aujourd’hui c’est le temps. Tout doit sortir dans deux ans maximum donc on pousse les équipes a travailler vite et efficacement plutôt qu’a faire de la recherche et du développement pendant 1 ans avant de commencer a tourner. Pour ca je suis vraiment curieux de voir si ce film saura marquer son temps avec un temps de developpement si long.

      • Mais la R et D se fait déjà en parallèle de la production de films, dans des travaux indépendants, comme toujours : c’est ensuite si une technologie a atteint une certaine efficacité (économique) qu’on peut envisager de l’utiliser dans une narration précise – comme les dinosaures finalement en images de synthèse plutôt qu’en Stop-Motion pour « Jurassic Park ».

        Voir même, créer une nouvelle sorte de narration à partir de l’émergence d’une technologie. Mais ça c’est plus rare – la caméra qui se libère grâce au numérique, par exemple en passant au travers des murs, et bien ce n’est finalement qu’une continuation de ce qu’un cinéma plus classique a déjà pû expérimenter à sa mesure : imaginer qu’on n’est pas limité qu’à un espace ou une dimension. À fortiori quand on tourne dans des décors qu’on peut déplacer.

        Tout a presque déjà été fait… Aujourd’hui, on peaufine surtout.

  7. il faut voir ce film comme un voyage distrayant et en 3d de préférence.
    J’en serai, c’est pas comme si la qualité des films en ce moment était au top, y a beaucoup de daubes, alors je vais pas cracher sur la suite d’avatar…

    • « il faut voir ce film comme un voyage distrayant »
      Tu as tout dit, certain coms me font rire à propos du scénario, s’attendant à du usual suspect.
      J’espère de belles scènes pleines d’émotions, comme la chute de l’arbre sacré ou la guerre dans le 1.

      Bref pour ceux qui ont des enfants, c est aussi un très beau film à voir en famille, mes enfants de 7 et 9 ans ont vu avatar il y a moins d’un an et ça nous a permis de parler écologie.

      En tous cas j’en serai et j’ai vraiment hâte

  8. J’ai bien aimé le premier (même si tout se joue sur le visuel, il n’a aucune originalité en terme d’écriture, c’est La Forêt d’Émeraude avec des aliens, ni plus ni moins) mais alors avoir attendu treize ans pour le même truc mais avec un océan en plus ? Ils sont a ce point confiants au point de montrer un teaser moins intéressant que le teaser du jeu d’Ubisoft ?
    J’ai bien l’impression que ce n’est pas nous qui allons nous prendre une claque en voyant le film, mais plutôt Cameron qui me paraît beaucoup trop sûr de lui !

  9. Lol ça m a fait sourire de lire.. « rendu jeux video » de la part de gens qui ont regardé en 320p sur leur tel.

    « Fond d ecran windows ; demo technique sans fond etc….. »

    Mais qu est ce qu il vous faut? Je pose la question.
    Et qu est ce qu ils auraient du vous montrer en 1 min et à 7 mois de la sortie?

    Faut peut être lacher prise un peu et revoir son rapport à l image.

    Le truc est juste monté pour dire « ça y est on y est, ce film est une réalité, ça débarque en décembre » … mais non il y a déjà des procès d intention sur la forme et le fond.

    On vit dans un monde désenchanté aujourd hui.

    • « Mais qu est ce qu il vous faut? »

      Sans trop m’étaler … D’autres scénaristes … sinon ce film risque de rencontrer un « Dark Fate ».

      « On vit dans un monde désenchanté aujourd hui. »

      Tout est chaos … à coté …

    • « Lol ça m a fait sourire de lire.. « rendu jeux video » de la part de gens qui ont regardé en 320p sur leur tel. »
      🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

  10. En fin de compte il a raison ce même où t’as une image d’un jeu vidéo des années 90 pixelisée avec en commentaire « whoua les graphismes sont top » puis une autre image represzntant les jeux d’aujourd’hui avec une photo prise de vue réel avec « mouais peut mieux faire… ». C’est incroyable les réactions qui comparent ça à un jeu vidéo. On est loin d’être dans cette catégorie ! Et si ça ça ne vous convainc pas, bonjour pour les studios de faire mieux…

    Je l’ai vu au cinéma en séance optimisée (Dolby). Et my God ! C’était magnifique ! Avec une 3D vraiment bien rendu. J’étais « plongé » dans ce monde dépaysant le temps de la BA.

  11. La suite d’Aquablue s’annonce très sympa. Surtout, même si le premier film reprenait bien les éléments de la BD d’origine, cette fois on semble se diriger vers une adaptation encore plus fidèle avec l’exploration des fonds marins.

  12. c’est tout pourris, on dirait un jeux video de ps2, le 1er etait nul meme si je l’ai vu 3 fois .
    j’irais le voir au cine pour golri .

    A mais attend c’est james cameron, je viens de regarder sur wikikedia…..ha il a fait terminator,alien 2, abyss,titanic .
    Haaaaa je savais pas, l’un des meilleurs realisateur de blockbuster……il a mis 13 ans pour le faire .
    bouaaahhhh C’EST TOUT POURIS QUAND MEME .

    Ouais bon il y a des gens qui connaisse rien c’est comme ca

    • C’est pas que c’est tout pourri mais je note plusieurs choses qui me chiffonnent:
      Un manque de variété physique dans l’anatomie des NAVIi. Sortez dans la rue: vous verrez des gens athlétique mais aussi des gens plus gros ou gras avec des morphotypes différents. Les navii ont aussi une manière de bouger très rigide en plan large. Et l’enfant adoptif de Jake sully est étrange: en plan large on dirait un adulte, plus plus rapproché un ado, en gros plan un gosse… Trop bizarre.
      Ce film a clairement 10 ans de retard. Je ne suis pas un pro MARVEL, mais AVENGERS infinity war, la scène dans le vaisseau avec THANOS, HULK, THOR m’a bien plus impressionné que tout ce trailer.

      • Y a un plan à 1:10 où on voit plein de Naavis. Je vois différentes tailles et formes de pectoraux notamment. On voit dans ce trailer que tous ne sont pas aussi musclés. Ils ne font pas tous la même taille non-plus. Et la couleur de leur peau semble variable également. C’est vrai qu’il n’y a pas de personnes en surpoids, mais en même temps ça semble peu probable vu leur mode de vie.
        Les visages eux-mêmes sont assez différents d’ailleurs. Ceux visibles à 0:38, 1:04 et 1:06 me semblent impossible à confondre avec ceux de Neitiri ou Jake.
        Reste que le Naavi militaire ressemble effectivement pas mal à Jake oui.

  13. Ce film sera le premier de l’histoire a avoir eu de la motion capture sous l’eau.

    Ce film sera le premier de l’histoire a avoir eu des prises de vues aussi profondément sous l’eau (Des scientifiques ont même demander à Cameron d’en profiter pour ramener tout un tas de données)

    Ce film a été tourné avec des caméras créés spécialement pour l’occasion car aucune des caméras existantes n’était technologiquement suffisamment avancé pour ce film.

    James Cameron est un technicien doublé d’un perfectionniste. Son film sera une merveille et un game changer dans le monde du Cinéma comme l’a été le premier film.

    Et tout ce que je vois c’est : « Gneu Gneu c’est pas original »

    Le niveau de culture des gens est médiocre. C’est du tristesse…

    • « Des scientifiques ont même demander à Cameron d’en profiter pour ramener tout un tas de données »

      Cameron a même déjà trouvé l’Atlantide … quel CV … où alors, quelle com’ … au choix !

      • On dit aussi que Cameron a crée un nouveau procédé révolutionnaire: la STEADYCAM en environnement marin avec perception stéréoscopique inversée aléatoire.

      • Vos blagues sont drôles. Surtout si on pense que vous êtes à moitié sérieux… 🙂

        2 secondes de recherche sur google aurait pu pourtant être utile : https://www.lefigaro.fr/sciences/2012/03/26/01008-20120326ARTFIG00510-james-cameron-atteint-le-fond-des-oceans-en-solitaire.php

        • Comme je disais … c’est de la com’.
          Cameron finance des trucs, et fait des balades, mais ce n’est pas lui qui développe la technologie.

          Sinon, filmer la fosse des Mariannes … comment dire,
          https://www.nationalgeographic.com/science/article/111026-deepest-mariana-trench-giant-amoebas-science-oceans
          personne n’a attendu Cameron.

          Une telle expédition habité ne sert à rien. Sans surprise … ce sont des riches excentriques et des scientifiques de gouvernements nationalistes qui font ce genre d’expéditions.

          Dans l’absolue c’est cool de financer ce genre de projets … mais que tu mettes Cameron dedans ou pas … bah ça revient au même.
          Ce n’est pas lui qui a fait les plans du sous-marin 😉 .

    • Justement… Si ça se trouve, c’est le making-of du film qui présenterait plus d’intérêt, plus d’aventures fantastiques, que le film lui-même.
      Avant chez Cameron, les deux cohabitaient (un peu comme le doublé « Apocalypse Now »/ »Heart of Darkness »).
      Maintenant, on a des « Avatar » qui sont si lissés, semblant avoir si peu de tripes et de brutalité (pour l’instant ?), qu’on sent que c’est volontairement atténué pour ne pas faire fuir un large public…
      Tandis que sur le tournage, je ne crois pas que le gars ait cessé d’être un général badass, qui met lui aussi les mains (et les pieds) dans le cambouis et la boue… À se creuser la tête et se casser le dos avec son équipe pour trouver des solutions pour représenter encore plus précisément de la SF.
      Et ça c’est cool, c’est moins propre, c’est encore plus vivant.

        • Plutôt : « Entraîné jusqu’à plus soif à jouer longtemps en apnée ?! Faire des combats avec des câbles sans doublures juste pour garder les mouvements naturels de l’acteur !? Faire faire les trois huit aux équipes des effets spéciaux en leur faisant refaire indéfiniment des plans jusqu’à atteindre la meilleure netteté au monde ?! »
          Bon le seul truc dommage, c’est qu’on ne verra plus Cameron engueuler et vanner les acteurs et technicos, pour une question de politiquement correct.
          C’est bête, c’est justement ça le plus drôle.

  14. Objectivement (bossant dans les jeux videos AAA et l’unreal engine 5) ya rien de transcendant là dedans. Et c’est bien ce qui me fait peur car le trailer d’ALITA était bien plus whaouh que toutes ces images. Alors j’espère que CAMERON n’a pas tout montré, parce que ce n’est pas sur que le public souhaite se déplacer à nouveau Sinon, je n’arrive pas à comprendre le concept d’un enfant adoptif portant en permanence un casque sur le visage… C’est pas un peu bizarre? Et surtout le militaire NAVI on dirait JAKE sully ou tous les personnages se ressemblent?
    Le 3 em planète des singes, est lui beaucoup plus WAOUH!!

    • « je n’arrive pas à comprendre le concept d’un enfant adoptif portant en permanence un casque sur le visage… C’est pas un peu bizarre?  »

      C’est vrai qu’on se demande d’où peut bien venir ce gamin. Ca semble peu probable qu’il soit venu lors d’une opération militaire… Peut-être un enfant perdu lors d’une excursion touristique sur Pandora ?

    • Le militaire est un avatar du colonel Quaritch et il ne ressemble pas du tout a Jake. Faites des arrets sur image il y a bien plus de chose a analyser que ce que vous voulez bien voir.

      • Il s’est peut-être infiltré dans un avatar ayant un peu les traits de Jake. Ça fera un double maléfique – encore un gimmick ultra connu.

  15. Il y a clairement du boulot, c’est somptueux.

    Mais… personnellement, je ne suis vraiment pas touché par l’esthétique proposée. Trop ‘shiny’, et donc pas assez palpable.
    C’est pas parce que tu satures les couleurs, que tu lisses les défauts des peaux, que c’est forcément plus beau.
    Ici, rien dans ce que je vois n’est tangible. C’est trop ‘propre’. Les arbres et les rochers ont l’air d’être en caoutchouc.

    C’est un peu l’anti-Dune.

    En tous les cas, on mentira de dire que le rendu fait jeux vidéo.
    On mentira de dire qu’il est sans défaut…

      • C’est génial les Seychelles. C’est beau les couleurs. Ca change du gris des cités HLM de banlieue du MCU. C’est plutôt ça qui me donne envie de gerber. Je plains sincèrement les gens qui y vivent et rêvent de s’évader aux Seychelles… ou à Pandora. ^^
        *
        *
        @Chupu: Tu as maté ce teaser dans quelles conditions? Tu l’as vu en 3D?

    • Dingue que personne ne relève la comparaison à part toi.

      Bien qu’appréciant Aquaman, on peut pas nier que la façon dont sont filmés les personnages en plan sous-marin ou entourés d’eau ont une bonne odeur de CGI 9 fois sur 10.

      Alors que là.. bah on y croit c’est tout. Celui qui prétend le contraire ment.

  16. J’ai pris ma petite claque au ciné en 3D et pourtant j’étais pas chaud. Histoire bif bof ou pas, j’irais le voir tant c’est un évènement cinématographique majeur (enfin il est censé l’être).
    Après les avis des gens qui regardent ça ailleurs que sur un écran 3D géant, comment dire… OSEF.

    • C’est un argument qui est déjà sorti plus haut. Mais je ne le comprends pas.
      C’est pas sur grand écran qu’apparaissent, justement, les quelques défauts d’un CGI ?

      Si le rendu 3D est bon sur grand écran, il l’est forcément sur petit. C’est l’inverse qui est à checker.

      Les effets qui m’apparaissent déjà ‘fakes’ sur petit écran ne vont quand même pas magiquement se résorber si je les agrandis, non ?

      • @Chupu

        Oui et non. Un ecran avec une grande diagonale et une réso en 4k peut tres vite trahir des FX raté tu as raison mais a contrario un petit écran en basse qualité ne rend pas homage a un FX réussit qui a été pensé et conçu dans un master intermédiaire 2k ou 4k.

        Perso je trouve certaines critiques tres injustes. La comparaison ne se tient pas avec la planete de singe : le photo réalisme de la planete de singe ne se base que sure des repère bien défini et existants: poils, singes, paysage réel.

        Pour avatar on prend une base et on réinvente : pandora, navi, gravité differente… par nature ça ne peut pas etre aussi palpable et tangible qu un « dawn of the planet of the apes »… ça me rappel les gens qui critiquaient les orc de warcraft le film alors que c etait l élement le plus reussi.

        Je pense qu il y a deux façon d apréhender ce genre de proposition… soit tu vois le coté realiste dans l irréel: texture de peau, pores, duvet, reflets, bref tout ce qui rend la chose sophistiquée bien qu elle n existe pas.
        Soit tu fais l idiot et ne vois que l irréel : un orc, un navi ça n existe pas (mon cerveau n a jamais vu ça en vrai donc c est faux donc c est mal fait car on ne reussi pas a tromper mon cerveau)…ce type de paysage n existe pas donc c est faut donc c est mal fait vu qu on arrive pas a tromper mon cerveau…

        C est pour ça que je pense qu il faut lacher prise quand on parle d alien, planete fictive etc…. si tu prends une posture du type ok je vais juger une demo technique… tu vas forcement trouver les imperfections que tu veux trouver.

        Moi jme prends pas la tete comme ca …je suis sur pandora… je retrouve cette atmosphere.. j oublie l artifice je me laisse emporter.

        Puis t a des pseudo pro du CGI qui chipotent sur 1m30 de teaser. Je trouve ça drole surtout quand tu sais que les meilleurs studio du monde bosse la dessus depuis 4000 ans… toi t arrive … »mmmmmmoué bof jeux video blabla »

        Loool je me met dans la peau des gas de chez ILM WETA et compagnie.

        • Entendu.
          À propos du lâcher prise, j’ai toujours trouvé que des films comme le Seigneur des Anneaux, par exemple, réussissaient la prouesse de nous faire croire à leur environnement, y compris les bestioles les plus farfelues (balerog) en utilisant les bonnes vieilles ficelles du costumes, maquillages, set-up, avec les CGI qui surlignent au lieu d’en être l’argument premier.

          C’est pourquoi, encore aujourd’hui, je me sens bien plus proche de l’école Villeneuve (sublimé aussi par le grand écran) ou Del Toro que de celles à la LucasFilm…

      • Ben le problème c’est moins la taille de l’écran que son étalonnage et sa définition. C’est pour ça qu’un film de ce niveau technique ne va pas donner grand chose sur un écran d’ordinateur.

        La définition est tellement haute que les détails nous échappent sur un petit écran. Et les détails font certainement toute la différence. Il doit y avoir des subtilités de textures, des nuances de couleurs qu’on ne distingue pas sur un écran domestique. En tous cas chez moi.

    • D’accord avec toi. J’ai frissonné en IMAX 3D devant ce trailer avant Dr Strange 2. Les images sublimes, la musique, juste WOW. Je sais pas si c’est de la mauvaise foi ou si les gens sont vraiment blazés de tout mais je les plains.

      • Un mélange de mauvaise foi et de blazé par tout pour les plus jeunes d’entre nous je pense. Ceux-là ont grandi avec les jeux 3D et sont plus exigeants qu’un bébé qui réclame son lait. Aucune scène en CGI ne saurait les impressionner. Tu as raison de les plaindre RaidenX, nous on va kiffer comme jamais sur Pandora.

        • Exactement. Perso chaque fois que j’ai mis le blu-ray dans mon lecteur et démarré le film j’ai été emporté. Si le second opus me fait le même effet je serai bien content.

          • On peut aussi avoir l’esprit critique concernant un produit qui a longtemps été annoncé et donc très attendu.

            Entre chaque Star wars on attendait deux ans. On grandissait avec la franchise. Là, on a 13 ans quand on voit le premier, on grandit, on se marie et on se retrouve à devoir trouver une babysitter pour voir le deuxième épisode. C’est un peu bizarre, non ?

            En plus venant d’un réalisateur qui a cautionné Terminator Genisys, par exemple en disant publiquement que la franchise avait été revigorée.

            On n’est pas obligé de se prosterner devant un film qui, techniquement est certainement très abouti comme le premier mais qui au niveau histoire est d’une platitude assez exemplaire. Imaginez le premier film avec des décors réels et des maquillages latex et dîtes-moi si vous le trouvez aussi passionnant ce truc. M’étonnerait beaucoup.

            Enfin, troller un peu les méga-productions et faire couiner les âmes des geeks qui s’idenifient un peu trop à ce qu’ils consomment, est un petit plaisir qui ne se refuse pas.

          • C’est marrant que sur n forum SH autant soient aussi à cheval sur le scénarion
            J’dit ça, j’dis rien 😉

          • @Pi

            « On peut aussi avoir l’esprit critique  »
            « On n’est pas obligé de se prosterner »
            « faire couiner les âmes des geeks qui s’idenifient un peu trop à ce qu’ils consomment »

            Eh mais c’est qu’il y aurait presque trois attaques directes et moins directes en un seul message… 😂
            Alors écoute-moi bien coco, j’ai cité plusieurs fois la platitude du scénario d’Avatar, mais je sais aussi en apprécier les autres aspects qui eux sont réussis.
            Imaginer le premier film sans ses qualités ? Pour quoi faire ? Bien sûr qu’il perdrait en intérêt (comme n’importe quel film auquel on enlèverait ses qualités quoi), mais qu’est-ce qu’on s’en fout ? Quand on le regarde ces éléments sont dans le film. xD
            Et c’est quoi cette histoire de 13 ans et de nounou ? Ca joue sur les qualités et défauts d’un film ça ?

            Avatar ne raconte pas grand chose et propose du pur divertissement quasi dénué de fond. Je crois qu’à peu près tout le monde ici est d’accord là-dessus, même ceux qui ont aimé.

          • 2 ans entre chaque Star Wars… Quel fake news. Je comprends que 13 ans, ça te fatigue dans ce cas, Pi.

            « Enfin, troller un peu les méga-productions et faire couiner les âmes des geeks qui s’idenifient un peu trop à ce qu’ils consomment, est un petit plaisir qui ne se refuse pas. »
            Pour reprendre Captain, je vois pas trop ce que tu fais ici pour troller toute une communauté, toi le fan de Claude Lelouch et de Tsaï Ming Liang. Redescends un peu de ton arbre Maître Corbeau ou va faire le paon ailleurs.

    • Si ce site était représentatif 90% des gens n’aimeraient pas Avatar 1. Il y a juste une grande haine pour cette franchise sur ce site je ne sais pas pourquoi. Ça me fait rire parce que beaucoup le prennent de haut mais adulent Marvel comme si c’était plus que du cinéma popcorn avec un scénario basique et efficace.

      • D’ailleurs j’ai parcouru les commentaires sous la vidéo du trailer sur youtube et la différence de réception est saisissante : assez peu de commentaires négatifs pour une grande majorité d’enthousiastes. ^^

        • @Archer

          Tu parle du teaser officiel en VO et des com anglophones?

          Perso je sens une grosse dif entre les critiques franco françaises et le reste du monde.

          Apres j ai l impression que certains attendent de ce film qu il réinvente la roue…

          Sans parler des nombreux com indiquant qu ils avaient deja pas aimé le 1er… un comble pour un film qui a taper presque du 3 milliards au BO sur du bouche a oreille. Il y a forcement des menteurs quelque part dans l’ équation sinon c est pas possible ^^ … il supportent peut etre plus l aura populaire,universelle du film.

          • @BLADE

            « Tu parle du teaser officiel en VO et des com anglophones? »

            Absolument. Mais ce que tu pointes du doigt est intéressant, il y a peut être une réception différente en Francophonie effectivement.

            « un comble pour un film qui a taper presque du 3 milliards au BO sur du bouche a oreille. Il y a forcement des menteurs quelque part dans l’ équation »

            Ah ben après même sans parler de mensonge ceux qui s’expriment ne sont pas forcément représentatifs de ceux qui ont vu le film, et ce qu’on voit s’exprimer ne sont pas forcément représentatifs de ceux qui se sont exprimé. ^^

          • @BLADE: On appelle ça des rebelles de cour de récré. C’est le film qui a le plus cartonné au monde? Je vais crier à la planète entière à quel point, c’est nul et j’ai détesté parce que tu vois, moi, ch’ui différent, ch’ui pas un mouton.

          • @Garyus

            D’abord détend-toi garçon. Qu’est-ce qui t’arrive ? Je t’ai chié dans les pompes ? J’ai pas souvenir. Tu me rafraîchiras la mémoire à l’occasion.

            Ensuite, permet-moi de te citer pour te répondre:

            « 2 ans entre chaque Star Wars… Quel fake news. »

            Fake news ?
            Tu n’as pas dû voir la Trilogie à l’époque et attendre entre les films.
            Il y avait bien deux ans entre chaque film, de même pour la prélogie et la Disneylogie.

            « Je comprends que 13 ans, ça te fatigue dans ce cas, Pi. »

            Je ne vois pas où tu as pêché que ça me fatiguait, ce n’est pas du tout ce dont je parle dans mon commentaire.

            « Enfin, troller un peu les méga-productions et faire couiner les âmes des geeks qui s’idenifient un peu trop à ce qu’ils consomment, est un petit plaisir qui ne se refuse pas. »

            Je comprends que tu fais partie de ces geeks qui couinent dés qu’on attaque, un peu, avec ironie, leurs doudous parce qu’ils ne sont pas assez matûres pour distinguer les produits qu’ils consomment d’eux-mêmes.
            Je te conseille de grandir un peu et de t’acheter, à l’occasion, une personnalité. Ça doit être comme tout le reste désormais, on doit pouvoir se le faire livrer par la Poste ou par Mondial Relay.

            « Pour reprendre Captain, je vois pas trop ce que tu fais ici pour troller toute une communauté, toi le fan de Claude Lelouch et de Tsaï Ming Liang. Redescends un peu de ton arbre Maître Corbeau ou va faire le paon ailleurs. »

            Même si j’ai vu des films de Lelouch, puisqu’il fait partie des réalisateurs qui ont participé à la culture ciné de mon pays et que je suis d’un naturel curieux, je n’en suis pas fan. Quant à Tsaï Ming Liang, je ne connaissais pas. J’ai lu sa fiche Wikipedia et je vais de ce pas chercher un de ses films pour me faire une idée par moi-même. Tu vois, finalement, tu ne sers pas juste qu’ à balancer des avis péremptoires et, à l’occasion, réactionnaires. Ben oui, finalement, tu sers un peu à quelque chose.

            Apparemment, d’après ce que tu écris, ça a l’air d’être un réalisateur qui fait des films honteux.

            Bon, tu vois, je suis gentil, je te réponds alors que globalement, tu n’es même pas un troll – j’ai beaucoup plus de respect pour les trolls -, juste un clown qui a une trop grande opinion de lui-même.

            Allez, à pas plus.

          • @Pi: « D’abord détend-toi garçon. Qu’est-ce qui t’arrive ? Je t’ai chié dans les pompes ? »
            Effectivement, j’ai posté le message à une heure tardive et la fatigue m’a poussé à répondre à ton troll bête et méchant de la même manière.
            Ne t’attends pas non plus d’un autre côté en attaquant les gens à recevoir des mots d’amour.

            « concernant un produit qui a longtemps été annoncé et donc très attendu. »Entre chaque Star wars on attendait deux ans »
            On parle bien de l’attente pour un film?
            SW 6 à SW 1: 16 ans
            SW 3 à SW7: 10 ans
            Ton argument est donc mauvais sans même parler du « chaque SW ».
            On a le temps de voir la première trilogie, on grandit, on se marie et on se retrouve à devoir trouver une babysitter pour voir la deuxième trilogie…
            Mais ok, attendre 13 ans pour voir une suite, ça ne te fatigue pas. 😅
            Fais gaffe pour Top Gun Maverick, 36 ans le sépare de son prédécesseur.

            « Je comprends que tu fais partie de ces geeks qui couinent dés qu’on attaque, un peu, avec ironie, leurs doudous »
            Ah mais Avatar n’a jamais été mon doudou. Je ne l’ai vu qu’une fois. C’est très loin d’être dans mon top 50 de mes films préférés.

            Quant à m’acheter une personnalité, c’est l’hôpital qui se fout de la charité. Des « clowns qui ont une trop grande opinion d’eux-mêmes et qui viennent « faire couiner les âmes des geeks » en y prenant « un petit plaisir qui ne se refuse pas », on en a vu défiler ici en une dizaine d’années. Il y en aura d’autres comme toi à se croire supérieur à la masse.

            Ravi en tous cas d’avoir servi à éclairer un peu ta culture cinématographique. Je te conseille « Et là-bas quelle heure est-il? » qui est tout sauf honteux mais bon, tu comprends ce que tu veux comprendre hein. 😉

          • @Garyus
            « On a le temps de voir la première trilogie, on grandit, on se marie et on se retrouve à devoir trouver une babysitter pour voir la deuxième trilogie… »
            😂😂😂

  17. Le 1er film a vraiment été une claque visuelle même si il a généré pendant quelques années l’effet pervers du prix 3D pour le ticket de cinéma.

    Cameron avait réalisé une expérience de cinéma incroyable. Un bonheur de le voir sur grand écran.

    En revanche, l’histoire était vraiment gnangnan au possible pour ma part avec un méchant ultra caricatural digne des meilleurs épisodes des Totally Spies, et j’exagère à peine.

    J’espère toujours vivre une expérience visuelle à part mais avec une histoire qui tient la route cette fois.

  18. Pfffff qu’est-ce cela doit être triste de ne plus savoir s’émerveiller !

    La proposition c’est, on va vous emmener sur une autre planète et vous faire découvrir autre chose. Et à l’arrivée y a une foule de pseudo experts en développement de jeux vidéos qui viennent se la raconter . Même sur mon téléphone les images sont magnifiques, alors sur un écran de cinéma .

    En fait liberté d’expression ça ne veut pas dire nombrilisme exacerbé, c’est à mourir de rire . Est-ce qu’il y en a au moins un qui écrit un scénario, ou été responsable du développement d’un jeu vidéo ? Je parle pas du mec qui tape du code toute la journée, mais de celui qui a crée le jeu . Quelqu’un qui en serait capable ne serait pas ici en train de baver mais plutôt en train de bosser sur son chef-d’œuvre cinématographiquo-vidéoludique .

    Franchement j’attends avec impatience de voir cette B.A. et le film en écran IMAX 3 D géant pour bien me faire dépayser comme ça était le cas avec le premier « Avatar ». Certes le scénario ne racontait pas quelque chose de totalement inédit, mais quoiqu’il en soit il n’y a pas vraiment beaucoup de films qui raconte des histoires totalement nouvelles . J’imagine bien que James Cameron ne va pas nous raconter exactement la même histoire mais aller plus loin dans la découverte de Pandora et du lien qui l’unit à tout ses habitants (faune, flore et indigènes).

    Je pense que votre expertise vous a fait perdre votre âme d’enfant, que vous ne savez plus chercher le beau. Et le pire c’est que j’étais à peu près sûr de lire des avis de gens blasés, qui allaient critiquer tout et son contraire en employant un ton d’une condescendance incroyable. J’apprécie tout particulièrement le « Ce truc ressemble a un jeu vidéo écolo pour bobos du XVI » … Ça en fait quand-même beaucoup des bobos pour faire un box-office de 2 milliards, sacré XVI ème !!! Pour le côté jeu vidéo on repassera, mais même avec la meilleure des cartes graphiques qui soit je doute qu’on arrive à un tel résultat … Là encore le problème c’est que vous ne savez plus rêver ! Comme vous savez que c’est en très grande partie du CGI vous n’arrivez pas à passer outre tout simplement . En fait vous regarder d un bande-annonce en focalisant sur les détails (les rochers, les physiques) plutôt que sur ce qu’elle raconte. Excellent le coup sur les physiques des Naa’vi, c’est vrai que ça manque d’obèses, de nains et de cul-de-jattes. Trop dur à imaginer une espèce humanoïde vivant sans ramener à l’humain ? Trop terre à terre pour concevoir que sur une autre planète les choses ne répondent pas aux mêmes règles ?
    Hé c’est du cinéma hein ^^ Faut lâcher prise pendant quelques minutes/heures et essayer d’ouvrir grand ses yeux d’enfant . Si vous voulez de la réalité ce n’est pas le genre de film qu’il vous faut. Si vous n’avez pas aimé le premier personne ne vous oblige à aller voir le second 😉

    En tout cas moi j’irai et j’espère bien me régaler autant qu’avec le premier .

    • T’inquiète pas t’avais les mêmes frustrés en 2009 au premier trailer qui t’expliquaient que « tout ça pour ça? », et encore plus a la sortie du film.

      • Mais les « tout ça pour ça » n’ont-ils pas eu raison, au final ?

        Avatar a-t-il vraiment marqué son époque comme Star Wars la sienne ?
        Ce retour de la franchise sera-t-elle comparable au box-office à ce que fut la sortie de l’épisode I ou VII ? Les gens l’attendent-elle ?

        La 3D au ciné est-elle vraiment devenue aujourd’hui ce que l’apparition du son a été en 1927 ?

        Les FX du premier film ont-ils bien vieilli ?

        Enfin, qui de : Terminator, Titanic, Abyss ou Avatar reste le film le plus connu et célébré de Cameron aujourd’hui ?

        • « Avatar a-t-il vraiment marqué son époque comme Star Wars la sienne ? »

          Si tu compares Avatar 1 avec toute la première trilogie de Star Wars non, si tu le compare avec Star Wars 4 seulement oui. On verra donc après les prochains films Avatar.

          « La 3D au ciné est-elle vraiment devenue aujourd’hui ce que l’apparition du son a été en 1927 ? »

          Bah non, non seulement toujours pas de 3D sans lunettes mais en plus la 3D n’a jamais eu vocation a devenir un standard. Pas dans cet état en tout cas… par contre elle a totalement disparu sur les tv la 3D, j’ai donc encore ma vielle tv 3D samsung et j’attend son retour. C’est scandaleux, la 3D coutait plus grand chose à foutre sur une tv !

          « Les FX du premier film ont-ils bien vieilli ? »

          Un grand oui !

          « Enfin, qui de : Terminator, Titanic, Abyss ou Avatar reste le film le plus connu et célébré de Cameron aujourd’hui ? »

          Le plus vieux nan ? Terminator avec la super star mondiale qui est devenu gouverneur entre temps… Par contre voila les films qu’ils sortent depuis Terminator Renaissance. Va aussi faire voir les deux premiers Terminator à des jeunes, pas facile.

          • Techniquement, Avatar est une avancée.

            Est-ce que cinématographiquement c’est le cas ?

            J’en suis moins convaincu. Je n’ai pas trouvé que l’avancée technique avait réinventé la narration qui est dans Avatar très classique.

            J’ai vu plus d’avancée dans la narration dans le dernier Bay, par exemple, et son utilisation des drônes pour la prise de vue qui donne, sans fx numérique, des images vraiment impressionnantes.

            Le problème d’Avatar est que si techniquement ça a été un bond, est-ce que cette technique a donné quelque chose derrière ?

            ILM grâce a Star wars a inventé toutes sortes de procédés techniques qui ont ensuite été utilisés pour tourner des films.

            À part le procédé 3D qui est devenu une sorte de mode utilisée n’importe comment gâchant souvent l’expérience en salle et un soi-disant moyen de lutter contre le piratage qui n’a eu aucun effet, est-ce que la floppée de blockbusters débordant de CGI de ces dernières années sont des enfants d’Avatar ?

            Je n’en suis pas sûr.

          • « Avatar » a aussi placé un standard pour contrer les petits écrans : la 3D, donc ainsi l’augmentation du prix des places, donc de plus gros bénéfices une fois que le coût de l’équipement a été amorti.
            Ça s’est tassé depuis (surtout avec très peu de films ayant utilisé la 3D de façon artistique et rentable). Et voilà Cameron qui revient pour relancer la machine.
            Élu VRP de la décennie 2020 !

  19. En tant qu’amoureux sans réserve du premier film, j’attends celui-ci avec une grande impatience.

    Et la dernière fois que j’ai eu un doute sur du Cameron, même réalisé par Rodriguez que j’adore, à savoir « Alita », je me suis pris une claque monumentale.

  20. C’est marrant parce que la plupart des avis (et pas qu’ici) c’est toujours « c’est beau » « quelle claque visuelle » mais jamais on parle des personnages. Qui a vraiment hâte de les retrouver ? C’était le point faible du premier et de l’histoire du blanc qui se rallie du côté des N’avi très oubliable, en plus Worthington est fade comme lead. Alors visuellement ça promet sans doute, et la musique envoi faut le souligner, faut voir si le film aura un impact autre que ces éléments.

    • Oui, les arguments à base de « Waou » donnent assez raison à Scorsese.
      On recherche plus une attraction grand-huit qu’un film.
      On recherche plus des sensations fortes que des émotions.
      On recherche plus une claque visuelle qu’un propos intellectuel servi par le visuel.
      Etc…

      • Le débat fond vs forme agite le monde de l’art depuis la nuit des temps. Aucun n’est plus légitime que l’autre.
        Le problème du MCU est que ce qu’il propose est souvent limite dans les deux catégories. Ca me semble incomparable avec Avatar qui était juste incroyable sur la forme. Et s’il ne proposait rien de très intéressant au niveau du fond je n’ai pas souvenir de réelles incohérences qui viendraient plomber le scénario.
        Je ne crois vraiment pas que Scorsese incluait Avatar quand il a dit ça.

        • C’est presque parce que la franchise Avatar assume d’être du cinéma pour du cinéma (cette BA ne montre pas tant le prochain scénar’ que la tekhnè) qu’elle se targue un peu une réputation de superficialité (à tords ou à raison).
          Ajoute à ça des scènes d’action militaires assez régressives, que n’auraient pas renié Roland Emmerich, et on obtient le combo parfait pour être dédaigné de la haute.

          En conclusion, j’espère que ce nouvel opus proposera un pan plus ‘spirituel’ à sa mythologie. J’aimerai même un tintement un peu pessimiste si cher à Cameron qui a toujours mis en avant l’ubris humaine, sa folie des grandeur cannibale, que ce soit dans son Titanic, Terminator… voir même Aliens (ou les humains sont aussi victimes d’avoir juste colonisé l’inconnu).
          Un commentaire plus haut parle du mythe du bon sauvage. Je croise les doigts pour que le film surpasse un peu cet état de fait (peut-être le personnage enfant à masque apportera justement plus de subtilité que Navis-VS-Humains)

      • Je serais étonné de voir Scorsese cracher à la gueule d’Avatar et Cameron. Quand il crache sur Marvel, c’est parce que leurs films n’apportent rien au cinéma en plus d’être vides dans leur fond comme dans leur forme. C’est du cinéma de divertissement qui suffit à satisfaire les foules. Ce n’est pas ce que représentait Avatar ni ce que veut représenter Cameron pour Avatar 2.

        • Scorcese n’a craché sur rien, il a juste rappeler qu’en mettre plein la vue grâce aux effets spéciaux ne donnait au final pas forcément un film.

          Il faisait référence au fait que le cinéma, initialement un truc de foire – litterallement – faisant dans le spectaculaire avant tout, était devenu un art de la narration comme un autre, donc un art plus noble que de simplement sidérer le spectateur avec des images spectaculaires. Ça a été un processus long, comme faire reconnaître grâce à des auteurs de talent que les comic books étaient autre chose que des bd pour ados attardés ou les animés japonais autre chose que des « japoniaiseries ».

          Or les productions Marvel qui sont des produits taylorisés conçus de manière industrielles rappellent, effectivement, le temps où le cinématographe était un truc de foire.

          On n’est pas obligé d’être d’accord avec Scorcese, mais bon, c’est quand même quelqu’un qui fait partie de l’Histoire du cinéma. On peut donc penser que sa pensée est le résultat d’un savoir.

          • Il faut tout de même rappeler que Scorsese parle sans avoir vu aucun de ces films. Que probablement sa pensée englobe l’ensemble des films de Sh. Et qu’enfin, j’ai beau l’admirer pour plein de choses, il disait exactement la même chose (quasi mot pour mot) il y a 30 ans a propos de piège de cristal aujourd’hui un classique et un des plus grands film du genre…bref.

          • C’est très bien les foires. On y retrouve des personnalités attachantes, qui renouvellent régulièrement leurs numéros et racontent quand-même des histoires.
            C’est pas snob ça, c’est sûr.

    • Le personnage de militaire, vous trouvez pas qu’il ressemble à JAKE?
      C’est le gros point noir de ce trailer: j’ai du mal à me projeter sur les personnage vu leur design mais bon possible qu’avec le son de la voix, la magie prenne.

  21. Je trouve la bande annonce très jolie.
    Les jeux vidéo ont fait beaucoup de progrès dans les cinématiques en 10ans, le jeu de lumière, la mise en scène…
    L’un dure plus d’une heure trente et les jv une succession de séquences.
    A voir. J’espère qu’il sera innovant côté mise en scène grâce à la technologie.

  22. Non mais sans déconner c’est quoi votre délire à comparer ça a un jeu vidéo ?

    Je sais pas si c’est parce que je l’ai vu au cinéma mais bordel l’effet « Wouah » que j’ai ressenti à ce moment là.
    C’est une pure invitation au voyage. C’est fou de voir autant de commentaires aigris.

    • Je pense que Mr LTH a donné le ton :

      « Assisterons-nous à un véritable événement cinématographique ou à une simple cinématique digne d’une console nouvelle génération ? »

      Je pense que c était posé la juste pour la punchline et il a finit par créer un monstre ^^…

      • Après je respecte tous les avis et critiques. Mais perso, Avatar c’est pas seulement le souvenir d’une séance cinéma mémorable, c’est aussi le retour du « moi » 13 ans en arrière qui arrivait en seconde au lycée et tout, et déjà ancré dans l’amour du septième art.

        Ca se prouve cet Avatar 2 sera une vraie purge, on ne sait pas encore, mais je dois dire une chose après coup : je crois que si tous les trailers et teasers étaient de ce même acabit, on aurait encore plus envie d’aller au cinéma. Vraiment, ça me transporte, ça me donne envie, et c’est pour ça que je comprends pas les commentaires les plus désobligeants au possible.

        À part Mad Max Fury Road, pour rester dans la catégorie films à gros budgets, je ne vois quel autre film m’a donné autant envie via un trailer de me plonger dedans. Je suis peut-être devenu trop benêt à 29 ans…

    • Au contraire, ça fait précisément partie des codes du film : on pilote un avatar dans un environnement où vos mouvements sont libérés, à la recherche de quêtes. Ce film, en tout cas le premier, est bel et bien une métaphore de la fonction du jeu vidéo.
      Sauf que vous ne participez pas à ça, le personnage est indépendant, et là est la limite :
      D’où la sensation frustrante pour certains de ne faire que regarder quelqu’un en train de jouer, au lieu de directement être votre propre joueur. Car en fin de compte, ça reste du cinéma, où seuls vos yeux et votre cerveau ne doivent pas être passifs… alors que tout le film pourrait vous suggérer l’inverse, que vous pouvez à tout moment prendre le contrôle.
      Pas facile de faire avec l’instinct du public moderne, qui s’est largement démocratisé dans l’utilisation des jeux vidéos.

  23. Cela va être encore une fois dément et dans le bon sens du terme! le visuel est là avec encore plus de réalisme dans le détail et la démesure! nous retournons sur Pandora!
    James Cameron avec une histoire de base archi classique ne veut pas nous faire gamberger mais juste nous divertir en nous en mettant plein les yeux et pour ma part je prends car trop bon client!
    Comme dit GaryUS cette œuvre doit s’apprécier uniquement sur Grand ECRAN et non pas sur un smartphone!
    Quand à la 3D, j’espère de l’amélioration dans la luminosité et chasser cette effet de rétrécissement de l’image et cela sera Parfait!
    Apparemment les épisodes 2 et 3 ont été tourné dans la foulée avec une sortie en 2022 & 2023!
    Je ne crois pas du tout au raz de marée au cinoche car il n’y a plus de surprises et les jeunes générations sont déjà bien  »biberonnées » au streaming et puis le cinéma est devenu si cher! 15 euros le ticket c’est un luxe!
    Soyons tous surpris dès le 14 décembre!
    🙂

  24. Bande annonce qui envoie tellement du rêve…vivement ! 🙂
    Et encore une fois un festival de blasés sur les commentaires de ce site !
    J ai de la peine pour vous…
    Et encore des commentaires de ‘film bobo écolo’ nianiania… allez il manque le point goldwin ‘woke’ et on aura rempli tout les critères du blasé/hâter du net de 2022.
    Ah mince dans le film y’a pas de noir ou de lbgt donc ça sera pas cette fois lol

  25. Le premier était pour moi un mélange de Pocahontas et surtout de la BD franco-belge Aquablue, sortie fin 80′ et toujours en publication ce jour, qui aborde des thématiques franchement similaires : un humain sur une autre planète qui tombe amoureux d’une indigène à la peau bleue (comme tous ceux de son espèce), un peuple en communion avec la nature avec de nombreuses ressources naturelles convoitées par un consortium de notre planète Terre, les océans qui prennent une part très importante sur la planète, des créatures SF etc etc…).

    Du coup je n’ai pas eu cet effet whaou, mais plutôt un ressenti en mode : où a-t-il été piocher son inspiration ? Une impression de déjà vu d’un support que je connais sans pour autant le nommer de la même façon (Aquablue/Avatar). Peut-être que c’est pour ça que je n’y suis jamais retourné sur Pandora. C’était beau, mais ça s’arrêtait là pour moi.

    Pour celui-ci, j’ai vu la trailer en allant voir Strange 2 ce week-end, et malheureusement le même effet que par le passé : beau, pas de whaou, car encore une fois déjà vu. Je serai curieux de voir ce que donnerait une adaptation d’Aquablue, j’imagine qu’elle souffrirait clairement de la comparaison avec Avatar. En bref c’est beau, mais pas pour moi. Je n’arrive pas à me détacher de la BD. Mais je comprends tout à fait qu’on trouve ça magnifique et qu’on aime cet univers.

    • Saikanji:
      A force de nous proposer des scenes folles, on devient blasé. Mais rematez vous ALIENS de JAMES CAMERON, la photographie, les choix de plans, la mise enscène, la narration sont superbes. Pas de CG, pas de VFX uniquement du SFX maquettes. ALIENS est très immerssif.

  26. Quoi ? C’est tout ?
    Le bleu (ça calme les plus sensibles) mais avec ici un peu de vert, l’eau, les structures industrielles avec du jaune, de la logique de jeux vidéos, des personnages « mangas » (les grands yeux) etc… 36 ans que c’est pareil chez Cameron.
    Avec des paysages de Polynésie qu’on préférerait visiter physiquement, plutôt que d’en voir une version extraterrestre – enfin l’immersion fonctionne aussi très bien en 2D, on peut économiser.
    Vous pensez qu’un jour, on le verrait réussir à nous vendre des mondes à dominante rouge, ou jaune, en réussissant à rester du Cameron ?
    Ou bien revenir au Cameron d’avant, esthète de la volence opératique et de l’apocalypse mélancolique ?
    Il nous manque, celui-là.

  27. Je m’amuse doucement de ceux qui comparent ça à l’UE5 alors qu’il n’y a qu’à observer le visage des Na’vis pour réaliser que le niveau de détails est à des années lumière de ce que les consoles nouvelle génération vont proposer.

    • Mon équipe bosse sur un jeu, mais mon gars, tu n’es pas prêt… La 3D temps réel a beaucoup évolué en 10 ans.
      Je pense que le critique vient de l’animation très rigide des navis en plan d’ensemble et leur design.

        • https://www.youtube.com/watch?v=ViHg7XP8O7Y

          Ce qui est disponible pour le grand public.

          Oui mais pour les plans d’ensemble, la motion capture avec des gabarits très différents de personnage, donne cet effet d’uncanny valley (exactement pour comme pour ALITA qui techniquement était bluffant)!!.

          • C’est certes impressionnant, mais l’on ne voit pas ça dans les jeux-vidéo actuellement (et à mon sens, ça reste moins beau et précis que ce à quoi ressemblent les Na’vis lors des gros plans).

  28. A tous ceux qui critique l’UNREAL ENGINE, voici les progres de l’UNREAL ENGINE 5 par Julien Chieze:
    https://www.youtube.com/watch?v=SxaWRBzfqcA
    Histoire de bien comprendre que la 3D temps réelle rattrappe doucement et surement son (gros) retard par rapport à la 3D précalculée des VFX (qui sont composités sous nuke)

    • Personne n’a critiqué l’UE5. En revanche, de mon côté, j’ai affirmé et je réaffirme (après avoir regardé rapidement quelques passages de ta vidéo) que la comparaison ne tient pas entre cette BA et ce qu’est capable de proposer l’UE5. Il suffit de regarder le personnage du début ou certaines textures pour s’en rendre compte. C’est très loin du niveau d’Avatar 2.

  29. Très joli, comme pour le premier film y a plus de 10 ans. On voit les différences graphiques, mais elles sont assez minimes au final, ce qui prouve qu’Avatar était déjà bien en avance sur son temps !
    En revanche, c’est moi ou on a déjà vu plus de la moitié de ces plans/scènes dans le 1er film ?

  30. Jamais contents les gens!
    Je rappelle à certains qu’un TEASER n’a par pour fonction de raconter l’histoire du film.
    Ceux qui pestent contre le scénario du premier. Oui l’histoire est simple et déjà vu, mais il y a le savoir faire de Cameron qui sait développer des persos et sait mettre en scène. Sans parler du monde original qu’il à créé.
    Je ne sais pas ce qu’il vous faut…Peut être un scénario bien alambiqué comme TENET qui se pert en surexplication pour faire passer son concept et des scènes d’action brouillones. ça n’en fait pas u chef d’oeuvre non plus.
    Je rappelle que TOUT à été raconté au cinéma. Chaque film qui sort depui sbien longtemps n’est qu’une variation de thèmes déjà exploités avant, seule la forme peut paraitre inédite.
    Tout ça pour dire vivement le 14/12 , que Cameron remette les pendules à l’heure.

    • « Je rappelle que TOUT à été raconté au cinéma » Pas d’accord du tout avec cette affirmation. Les fictions asiatiques le démontrent chaque année (films, drama, mangas). C’est juste Hollywood qui est frileux quand il s’agit de sortir des sentiers battus. En même temps, on les comprend vu la demande globale du grand public chez eux.

      • Si, tout a été déjà raconté depuis des milliers d’années.

        Par contre toutes les formes de narrations n’ont pas été utilisées.

        Dans le cinéma hollywoodien, on s’en tient au strict minimum, on fait dans l’illustratif. Auncune prise de risque. En voir un, c’est les voir tous. Sauf peut-être pour le dernier Dr Strange qui contient un peu de Raimi.

        Par contre en Asie , que ce soit en Chine, au Japon, en Inde, en Thaïlande et j’en passe, il existe d’autres formes de narrations qui sont liées à des cultures différentes et qui sont surprenantes.

        Il suffit de s’intéresser un peu au sujet pour s’en rendre compte. Et puis toutes ces productions, qui sont d’abord réservées à des marchés domestiques énormes et auto-suffisants, sont devenus grâce à la SVOD et au piratage beaucoup plus accessible qu’avant au reste du monde.

        Les derniers blockbusters indiens n’ont plus rien à envier aux productions Marvel en terme d’action, de mise-en-scène et d’effets spéciaux.

        Les bons vieux films d’action des années 90 que ma génération a connu avec du Stalonne et du Scwarzy dedans sont des trucs pour vieux grabataires face à ces productions. Et les trucs à Marvel, sont au mieux, gentils.

        • Et il y a des hybridations entre les genres, ça aide à renouveler – sans compter que le public lui aussi se renouvele, il faut à nouveau lui « apprendre » des choses.
          Mais c’est depuis toujours le cas avec les castings : une histoire similaire passe plus facilement si on y fait des combos d’acteurs différents. « Piège de Cristal » avec Bruce Willis débarqué direct de « Claire de Lune » (et Alan Rickman débarqué carrément de nulle part)… rien que ça, c’est inattendu et agréablement surprenant. Bien aidé aussi par sa mise en scène particulière, mais quand même.

      • « Si, tout a été déjà raconté depuis des milliers d’années. »

        Après on a peut être pas la meme définition de TOUT.

        Memento, usual suspect, oldboy, inception, shutter island, Fight club, pour ceux qui me viennent à l esprit, comme ça, n’ont jamais été raconté auparavant
        Attention, comme dit plus haut, peut être n’a t ton pas la même notion de « tout a été raconté »

        • C’est plutôt sur la définition de « chose à raconter » qu’il y a divergence je pense. ^^
          Les gens qui disent ça épurent les histoires au maximum et les réduisent tellement qu’elles se ressemblent toutes. Une version un peu extrême de ça serait de prendre n’importe quel film de SH et de dire « gentil lutte et gagne contre méchant » pour dire ensuite « vous voyez, ça a déjà été raconté ».
          En un sens ils n’ont pas tort, l’essence des histoires qu’on raconte aujourd’hui trouve généralement (je ne dis pas « toujours » car c’est invérifiable ^^) des équivalents dans le passé.
          Mais forcément on arrive toujours au moment où l’on dit « non c’est différent sur tel ou tel aspect ». ^^

          •  » Une version un peu extrême de ça serait de prendre n’importe quel film de SH et de dire « gentil lutte et gagne contre méchant » pour dire ensuite « vous voyez, ça a déjà été raconté ». »

            Oui mais tu voies, sur cet exemple simplifié, c est vu, revu et rerevu, donc là bien sûr, il n’y a plus rien à raconter

            Mais de manière générale il y a toujours moyen d’inventer car même en simplifiant à l’extreme les synopsis des titres que j’ai donné, ben ça n’a quand même jamais été raconté avant.

            LOL bon c est clair dans ma tête, mais je ne sais pas si me m’exprime bien.

            Après dans le SH à moins d’avoir un Yoshihiro Togashi 😉😉😉😉 qui débarque dans le game, on aura quasi jamais rien d’original,jamais raconté (à part, the boys, ou watchmen), ce qui n’empêche, bien sûr , pas de kiffer

          • « Oui mais tu voies, sur cet exemple simplifié, c est vu, revu et rerevu, donc là bien sûr, il n’y a plus rien à raconter »
            Bien sûr. Mais je dirais qu’écrire aujourd’hui revient à prendre ces trucs vus et revus et ajouter des couches par-dessus. C’est ce que je voulais dire.
            Par exemple si on prend Memento et qu’on le simplifie de la même manière, c’est jute un gars qui lutte contre sa mémoire et tente de comprendre ce qui lui est arrivé malgré ce handicape. Et ça pour le coup c’est assez commun. Par contre Nolan en fait un polar, propose des enjeux et personnages différents, et trouve une façon très originale et pertinente de le raconter (en partant de la fin pour aller au début ^^). Mais d’ailleurs même ça il n’a pas été le premier à le faire puisqu’il semblerait que la série Seinfield l’ait fait quelques années avant Nolan. ahah

            Bref, c’est ça que je voulais dire : si on réduit les choses suffisamment on peut rendre n’importe quelle histoire commune.

            Tiens d’ailleurs le coeur de Hunter x Hunter n’est vraiment pas unique : c’est juste l’histoire d’un gamin qui part à l’aventure pour retrouver son père, dans le fond, et on y retrouve énormément de cliché du monde du shônen (les « super-pouvoirs », le tournoi d’arts martiaux, la team de méchants torturés qui ont eu une vie difficile…). Par contre ce qui rend son œuvre totalement unique c’est ce qu’il en fait. Il a pris des choses existantes et a su en faire quelque chose de différent. Et c’est là oùm je pense qu’on va se rejoindre : pour moi c’est ça « raconter des choses ». ^^

          • @Archer: Tu prends le pire exemple, le shonen nekketsu, y’a rien de plus formaté.
            Par contre, je veux bien qu’on me trouve où des histoires comme Your Name, The Promised Neverland, Death Note, Shingeki no Kyojin auraient été racontées.
            Idem pour les films de Miyazaki ou de Kitano. Pour les chefs d’oeuvre coréens que sont Parasite ou Old Boy.
            Evidemment les films de Fincher ou de Nolan sont des histoires racontées des milliers d’années auparavant.
            Allez, je monte dans ma machine à remonter le temps et je vais lire des hiéroglyphes et autres gravures ou peintures rupestres pour y regarder un bon Mulholland Drive. 😎

          • « @Archer: Tu prends le pire exemple »

            ma faute, j ai cité Yoshihiro Togashi,
            et oui shonen nekketsu est ultra formaté, mais bon un shonen ou le méchant est plus fort que le gentil mais refuse de se battre et prefere discuter, ou bien un vilain que tu préfère voire jouer aux « échecs » que se battre etc… etc… y a quand même de la sacré innovation

            « Allez, je monte dans ma machine à remonter le temps et je vais lire des hiéroglyphes et autres gravures ou peintures rupestres pour y regarder un bon Mulholland Drive »
            hhhhhh XD XD XD, tiens je l’avais oublié ce MAGNIFIQUE Mulholland Drive, énième film qui contredit que tout a déjà été raconté

            @archer, je pinaille mais « Par exemple si on prend Memento et qu’on le simplifie de la même manière, c’est jute un gars qui lutte contre sa mémoire et tente de comprendre ce qui lui est arrivé malgré ce handicape. Et ça pour le coup c’est assez commun. »

            Memento c est un gars qui mène une enquête, à sa seule courte mémoire vive, du coup, franchement c’est du jamais vu, ni raconté (du moins je pense), et il ne tente pas de comprendre ce qui lui est arrivé vu qu’il le «  » » » » »sait » » » » » »

          • Quand j’écris que tout a déjà été raconté depuis des milliers d’années, je parle des thèmes pas des histoires qui son des variations autour de ces thèmes.

            On peut, par exemple, citer l’Illiade d’Omère ou même la Bible ou le Baghavad Gita qui contiennent tous les thèmes relatifs à l’Humanité et tout ce qu’elle contient.

            Les histoires sont donc des variations autour des thèmes qui traversent notre réalité et ces thèmes ne sont pas innombrables. Et ces histoires ne se distinguent les unes des autres que par la manière de traiter ces thèmes, donc par la narration.

            Cette narration varie fortement d’une culture à l’autre. Par exemple, les émotions ne sont pas exprimées de la même manière dans une culture fortement latine comme celle de la France, qu’en Angleterre ou aux USA. Et dans un pays comme le Japon ou l’Inde, c’est encore plus différent. C’est une des raisons qui font qu’on a du mal, quand on est Français, à entrer dans l’histoire d’un film asiatique. Il y a des choses qui nous paraissent étranges, outrancières ou puériles. À l’inverse pour un Japonais, par exemple, la manière d’exprimer nos sentiments peut lui paraître grossière et exagérée.

            S’il y a encore création c’est dans la narration. Narration par l’image qui bouge concernant le cinéma. Ça comprend le contenu du cadre, la manière de l’éclairer, les différents plans et comment ils sont montés les uns par rapport aux autres pour former des séquences. Le cinéma est un langage à part entière pas juste une manière d’illustrer un récit. C’est aussi dans les dialogues et la psychologie des personnages et leurs interactions entre eux. Un dialogue, ce n’est pas juste deux personnages qui parlent, il faut qu’il y du sens dans ce qu’ils disent. Un réalisateur comme Tarantino fait dire à ses personnages des choses assez banales – c’est pas du Audiard – mais c’est la manière de mettre en scène ces dialogues qui font de ces séquences de grands moments de cinéma.

            Ce que je trouve dommageable dans les blockbusters de ces dix dernières années, c’est le remplacement de la narration presqu’exclusivement par les effets spéciaux numériques. J’ai l’impression que comme, désormais on peut montrer à peu près n’importe quoi de manière convaincante, que ça justifie de ne plus rien raconter. Le super décor de la planète Bidule est tellement époustouflant de réalisme que, voilà, le spectateur est sidéré et c’est tout. Passage à la séquence full cgi suivante qui va sidérer à nouveau.

            Seulement, une fois la sidération passée, lorsqu’on sort de la projection, qu’est-ce qu’il reste ? Rien. Alors que quand il y a une narration forte, il reste la narration. Et c’est ça qui fait qu’un film nous habite des heures, des jours, des années après et constitue un élément de notre culture personnelle et collective. C’est cette narration qui nous permet de passer à d’autres oeuvres, à nous intéresser à autre chose.

            Quand je regarde un film des années pré-CGI, je vois une narration très présente, pour justement aider le spectateur à entrer dans un univers complexe que la technique ne peut pas lui montrer.

          • Même niveau thème tout n’a pas été écrit, nos connaissances sur le monde a évolué ce qui nous a fait découvrir d’autres thèmes. Mais ouais dans 99% des cas on s’attaque aux thèmes déjà abordés, mais on s’en fout un peu. Avatar c’est un thème déjà abordé un tas de fois, mais Cameron y ajoute des variations qui rend ça unique. Déjà il a très bien crée Pandora, personne n’est allé aussi loin que lui dans un film sur la création d’une autre planète.

            Les gens résument Avatar à ses CGI, c’est une grossière erreur, la CGI qu’il emploi il l’utilise pour nous émerveiller et nous faire rentrer dans une découverte d’une planète qui nous fascine rapidement. Il crée quelque chose avec Pandora, il ne se contente pas de foutre de la CGI. L’autre point c’est le système d’avatar ou Cameron joue bien avec. Ce moment ou il quitte brutalement son corps de navy pour retourner dans son corps humain c’est brutal, comme si on passait d’un rêve au cauchemard, on a la même envie que lui et de retourner rapidement dans son avatar. Le film joue avec notre sensation du réel pendant cette partie avec ce changement de corps, un thème qui ne pouvait exister il y a 1000 ans…

          • Les blockbusters de ces dix dernières années, Les bons vieux films d’action des années 90 que ma génération a connu… qui est réac pour le coup? 😅
            Sinon oui pour les « thèmes », tout ou presque a déjà été abordé mais comme le dit très bien Angyo tout est dans la façon de le raconter.
            Toi-même, tu en conviens en parlant du cinéma de Tarantino. Pourquoi lui reconnaître ce que tu es incapable de reconnaître à Cameron?

          • @Garyus
            T’as pas dû lire toute la convo toi 😅

            @Cap
            « Memento c est un gars qui mène une enquête, à sa seule courte mémoire vive, du coup, franchement c’est du jamais vu, ni raconté (du moins je pense) »
            Mais c’est ce que j’explique plus haut en fait, c’est la combinaison de ces éléments qui est inédite (à priori ^^).

            « et il ne tente pas de comprendre ce qui lui est arrivé vu qu’il le « » » » » »sait » » » » » » »
            Euh… Pas vraiment. ^^ Chaque fois qu’il se réveille il doit suivre les indices qu’il a laissés pour comprendre la situation dans laquelle il se trouve. Et in fine il découvre le fin mot de l’histoire sur quelque chose qui s’est passé dans le passé. D’ailleurs le simple fait qu’il enquête veut dire qu’il cherche à comprendre quelque chose. 🙂

          • @Pi

            « Seulement, une fois la sidération passée, lorsqu’on sort de la projection, qu’est-ce qu’il reste ? Rien.  »

            Tu prends ton cas pour une généralité. Moi j’ai gardé en mémoire pas mal de passages du film, notamment parce qu’ils m’ont procuré des émotions fortes et parce que j’ai trouvé ça très réussi niveau réalisation. La musique m’a marqué aussi.
            Comme dit plus haut le débat fond vs forme fait rage depuis les débuts de l’art. Et les fétichistes du fond ont généralement tendance à rabaisser les adeptes de la forme. Personnellement j’apprécie autant les deux. Et si le must reste évidemment leur alliance je sais apprécier l’un sans l’autre. Et si c’est pas ton cas qu’est-ce que tu veux qu’on te dise ? xD

            +1000 Angyo, je n’aurais pas dit mieux.

  31. Ce que j’ai voulu dire plus haut c’est qu’il y a un certain nombre de récits type, de trames narratives qui ont toutes été exploitées. On nous les ressert en changeant la forme, avec plus ou moins d’originalité. Dans le cas d’Avatar, Certes l’histoire (du premier en tout cas) n’est pas du tout originale dans le fond. On l’a vu des milliers de fois. En revanche il a réussi à l’inclure dans un univers original, un monde inédit en utilisant la 3D pour renforcer l’expérience. Et je pense qu’une histoire simple, aux enjeux archi connus, peut réussir à nous toucher si il y a le talent pour cela. Avatar a marqué le cinéma en 2009 avec une histoire « à la danse avec les loups », mais il nous a embarqué dans un univers inédit w

  32. Ce que j’ai voulu dire plus haut c’est qu’il y a un certain nombre de récits type, de trames narratives qui ont toutes été exploitées. On nous les ressert en changeant la forme, avec plus ou moins d’originalité. Dans le cas d’Avatar, Certes l’histoire (du premier en tout cas) n’est pas du tout originale dans le fond. On l’a vu des milliers de fois. En revanche il a réussi à l’inclure dans un univers original, un monde inédit en utilisant la 3D pour renforcer l’expérience. Et je pense qu’une histoire simple, aux enjeux archi connus, peut réussir à nous toucher si il y a le talent pour cela. Avatar a marqué le cinéma en 2009 avec une histoire « à la danse avec les loups », mais il nous a embarqué dans un univers inédit

    • Mais on est d’accord avec toi. A part une poignée d’aigris qui iront quand même voir le film pour te dire que c’était bof car leur avis est écrit d’avance.

    • Dans le genre aussi, « le dernier samourai » que j ai ADORÉ et dans la même veine des pocahontas, danse avec les loups, avatar…

      @Garyus… c’est meme pire, ils attendent que le film se casse la gueule pour exulter leur « je l’avais dit »… »j en était sûr »
      Forge s en serait donné à coeur joie LooooooooooooooooL

      • C’est vrai que Forge n’aimait pas Avatar mais il avait son raisonnement et était loin du cliché rebelle-Babybel qui a joué sur de la next-gen et t’explique comment c’est nul les graphismes de ce Avatar 2.
        Et moi aussi j’ai adoré Le Dernier Samourai. ^^

        • Forge avait surtout un problème avec Cameron qu’il accusait d’avoir volé certains artistes pour ses films et avatar en particulier.

          • Moi j ai du mal avec ces accusations contre Cameron..

            Beaucoup prennent Nolan comme contre exemple de pure originalité pourtant il pompe pas mal sur Kubrick dans toute sa filmo….

            Et on parle souvent d inception comme cas d’école mais Nolan cite lui même ouvertement matrix, existenz, dark city, fight club comme source d inspi … qui sont eux même inspirés par d autres médium et on peut aller comme ça jusqu au premiers écrivains philosophes, prophètes.
            Lucas pour star wars ça n a déranger personne qu’il pompe sur Dune, flash gordon, valerian, john carter, les western, les diverse mythes et cultures etc…
            Même quand tu pousse les détails sur des plans de l’attaque de l’étoile de la mort c’est pompé sans vergogne sur d autres films.
            Même spielberg quand tu fouine un minimum il a pompé un peu partout…

            Choper des idées, concepts, moelle épinière d’histoire, c’est tout a fait normal. L’imagination n’est que le fruit du vécu.

            Et puis Cameron a gagné deux procès d’affilé pour plagiat (comme par hasard après avoir cartonné le BO comme never)

            Et même si c’était le cas ce serait navrant pour les auteurs originaux mais en aucun cas pour nous qui n’aurions même pas connaissance de leur travaux originaux.

            Un moment donné c’est justement ces grand cinéastes qui sont a même de pouvoir digérer toutes cette culture, toutes ces idées pour les intégrer et en sortir quelque chose.

            Et puis Il y a un delta entre pomper bêtement et s’inspirer.

          • Oui le dernier samouraï on peut dire que c’est la même veine qu’Avatar, un film que j’ai aussi adoré. On a peut être abordé des tas de fois les mêmes thèmes, pauvre contre riche, société plus proche de la nature face à une société qui veut se moderniser etc etc on continue à émerveiller avec de nouvelles histoires sur ses thèmes car les variantes sont infinies ou presque.

            On arrête pas d’adapter toujours les mêmes contes au cinéma comme Cendrillon, Blanche Neige etc et les gens en redemandent. Car chaque nouveau film peut se démarquer des précédents, même si les nouvelles adaptations de disney cela vole pas haut. On voit que l’on est dans une ère assez superficiel, il n’y a qu’a voir le dernier Aladdin, habillé comme un principe tout beau et tout propre et qui vole un tas de truc pour son propre plaisir et non plus pour se nourrir. Pas très morale tout ça… Disney a juste voulu émerveiller avec sa tenue et ce qu’il a volé. Will Smith lui vole aussi la vedette, on ne retrouve plus le côté rusé et malin du personnage !

      • Le Dernier Samourai, excellent film ça aussi oui !

        Concernant le plagiat je crois que la principale accusation concerne la BD Franco-Belge Aquablue. Je ne l’ai pas lue alors je ne sais pas trop quoi penser. Mais je remarque que les gens ont tendance à hurler au plagiat dès qu’ils voient quelque chose qui ressemble à autre chose qu’ils connaissent. Ils ne comprennent pas vraiment le concept en fait. xD

        • Blade, je suis bien d’accord avec toi. Mais pour prendre simplement le cas star Wars, Lucas a toujours totalement assume et revendique des influences. En particulier celle de John Ford comme tous les cinéastes du nouvel Hollywood. Comme taxi driver ou le hardcore de shrader sw est un remake spacial et pour les enfants de la prisonnière du désert. Même de façon indirect (étant donné la dette de Kurosawa envers Ford). Bien dommage d’ailleurs que la génération geek fan de sw/Spielberg connaisse aussi peu le génie de Ford…la différence c’est que Cameron lui, assume très peu ses emprunts et invente même tout un tas d’histoires (le rêve du Terminator dans les flammes quand on sait qu’il a pompé dans la littérature SF le scénario et dans les comics l’imagerie) afin d’assoir sa propre légende et d’éviter de payer des droits…

    • C’est bien plus simple que ça : « Avatar » ne fait que redigérer des fantasmes New Age de certains amateurs de SF, d’où le fait que beaucoup d’œuvres précédentes lui ressemblent.
      Des planètes écolos et aquatiques (le même principe que dans « Star Wars », étendre à tout un monde ce qui n’existe sur notre Terre qu’au sein d’un seul territoire), avec des rochers qui flottent pour cause de gravité… Ça c’est bien connu. Même dans la série animée française « Chasseurs de dragons », vous les avez ces roches qui flottent.

      Les natifs version extraterrestres qui sont idéalisés car proches de la Nature, au point d’avoir aussi un physique longiligne animal digne d’un guépard… ça aussi c’est un poncif de ce genre de SF.
      Une sorte de fascination exagérée vue par un œil occidental en quête de choses simples et pures… Mais qui, dans le premier film, n’empêche pas le privilège intellectuel de l’homme civilisé, qui est celui qui va prendre la tête de la tribu après n’avoir pourtant passé que quelques temps avec eux.
      C’est Tarzan quoi, le « sauveur blanc » qui, à peine asocial dans son monde d’origine, va être supérieur en tout point aux autochtones (jusqu’à même être le seul à maîtriser leur oiseau légendaire), et ne s’intégrer dans le groupe qu’à condition d’en devenir aussi leur libérateur.
      Même l’un des plus beaux plans jamais fait au cinéma, celui où il revient brièvement à son état d’humain fragilisé et où la princesse le tient dans toute sa puissance… Ce moment là n’arrive qu’à la toute fin. Avant qu’il ne retrouve son avatar, définitivement.
      Le héros central, ça reste bien trop lui, pas assez elle.

      Et le film d’esquiver pour l’instant la meilleure et plus forte idée vers laquelle cette histoire devrait aller, et que dénient assez naïvement ces fans de SF New Age, n’ayant pas conscience de leur minuscule part de condescendance envers « les bons sauvages qui ont tout compris » :
      C’est à dire que pour cesser ces guerres entre peuples, il faut coucher avec l’ennemi comme Jake. Se mélanger donc.
      Ce qui, à terme, veut dire la disparition de l’une de ces deux cultures, absorbée par celle qui sera la plus forte.

      Est-ce que ce les Na’vis finiront comme les Natifs d’Amérique, toujours là mais ayant totalement perdu leur Monde face à une Nation composée elle-même d’une multitude de cultures disparates ? – ce qui acheverait de donner toute sa terrible crédibilité à cette Saga.
      Ou bien Cameron osera montrer la disparition des humains, au profit d’une sorte de transhumanité, où nous vivront heureux et simples dans des mondes écolos, mais avec des corps assez similaires et supérieurs ? – ce qui apparaît comme une utopie pas si rassurante que ça.

      Quoiqu’il en soit, il y a déjà une hybridation ici qui… n’en est pas une : Avatar chez Disney.
      Pourquoi ? Parce-que sans les grands films d’aventures ou animés Disney d’antan… pas de Japanim’ telle que nous en connaissons une partie, mais surtout pas de « Star Wars », et donc pas non plus de « Avatar ».
      C’est en fait un retour au bercail, la famille est quasi réunie. 😁

  33. Le mediavore sur YOUTUBE a fait une très bonne analyse du teaser.
    On nous annonçait une claque… objectivement, je ne l’ai pas:
    1. oui c’est BEAUCOUP plus beau que le film original
    2. Oui les scènes sous l’eau sont ouffissimes
    3.Oui Quaritch sera de la partie 🙂 Ce Bad guy est tellement iconique qu’il était vital qu’il soit là!
    4. Et oui le FILM SERA EXCELLENT!!!

    Mais ce teaser, ne mérite pas qu’on paye la place de dr strange 2 pour le voir uniquement.

        • Vous êtes tarés les gars. J’ai adoré Avatar, j’attends grave la suite mais j’aurais jamais payé une place de ciné et gâché trois heures pour voir ce trailer. Je ne l’ai vu qu’à sa sortie sur internet d’ailleurs, et on ne m’en a rien spoilé. Et quand bien même ç’aurait été le cas… c’est qu’un trailer ! xD

  34. Je me disais que l’image du Navi sous l’eau je l’avais vu quelque part….
    MAIS OUI AQUABLUE!!!!!!!!!!
    http://nono-oi.over-blog.com/article-avatar-aquablue-plagiat-emprunts-clins-d-oeil-42172516.html
    « Procédons pas à pas.

    AQUABLUE est une planète presque entièrement couverte d’eau peuplée par des extraterrestres qui vivent en harmonie avec la nature. AVATAR se passe sur une planète à la nature luxuriante sur laquelle vivent des extraterrestres en totale harmonie avec leur environnement…

    Dans AQUABLUE comme dans AVATAR les locaux se heurtent aux humains beaucoup plus évolués venus étudier et exploiter leur planète. Dans les deux cas, des scientifiques éclairés vont défendre les natifs tandis que les militaires vont les combattre pour laisser une multinationale exploiter sans vergogne les ressources à disposition… Tout pareil !

    Attention c’est pas fini… Dans AQUABLUE, les autochtones recueillent un humain qui va grandir à leurs côtés, apprendre leurs coutumes, leur langage, passer un rite initiatique et devenir l’un des leurs… Dans AVATAR, un humain se mêle aux extraterrestres, apprend leur langue et leurs coutumes, passe un rite iniatique et devient un des leurs… Etonnant, non ? Mais ce n’est rien à côté de ce que je vais vous dire… Dans les deux cas cet humain tombe amoureux de la fille du chef et devient son compagnon, scéllant définitivement son appartenance au peuple de la planète…

    Et oui ça craint mais le pire c’est que ça continue… Dans AQUABLUE comme dans AVATAR après de longues négociations les Terriens ne tiennent plus et décident de mettre une grosse claque aux sauvages pour leur apprendre qui c’est qu’est l’plus fort… Dans les deux cas l’humain devenu membre des locaux dirige la resistance et dans les deux cas il se prend une grosse branlée avant de reprendre le dessus… Grâce à un animal mythique, âme de la planète : Dans AQUABLUE, URUK URU, un gigantesque animal marin capable de se connecter à l’esprit de « l’élu ». Dans AVATAR, TURUK, un gigantesque oiseau capable (comme les autres animaux cette fois) de se connecter à l’esprit de celui qui le monte…

    Ca fait beaucoup ? Oui mais c’est pas fini ! Dans AQUABLUE comme dans AVATAR, les militaires finissent par être déroutés face à l’alliance des locaux, de quelques humains et de l’esprit même de la planète. Ouf ! Dans les deux cas on diffuse un message écolo et humaniste (préservation des milieux, étude, compréhension, humilité et non pas exploitation absurde des ressources, respect des peuples et de leurs coutumes…) mais aussi l’idée que l’homme sera toujours l’homme… Ce que les occidentaux ont fait subir aux peuples d’Amérique par exemple se reproduira encore et toujours car les hommes sont des créatures puériles, cupides et violentes capables du pire pour servir leurs projets… Ainsi va malheureusement le monde des Hommes…

    Alors ? Verdict ? Mais le pire c’est que certaines scènes du film rappellent aussi la BD… L’attaque finale des militaires par exemple (même l’équipement ressemble à celui des militaires d’Aquablue).

    L’aspect des extraterrestres… Là, on va dire que je chipote, mais avec ce que je viens d’écrire je ne peux pas m’empêcher de faire le parallèle ! Et oui je suis désolé mais dans Aquablue aussi ils ont la peau bleue !

    Evidemment je ne dis pas qu’entre AVATAR et AQUABLUE c’est du copier-coller-voler mais… La limite est toujours mince entre le fait de s’inspirer et de piller sans retenue… Qui va se soucier d’une BD française des années 90 ? (en américain dans le texte) Tiens au fait, ça ferait un bon thème de film ça ! (Ou de de BD pardi !!!)
    Si vous en voulez +, lisez les commentaires des lecteurs, vous verrez que je ne suis pas fou ! »

    • C’est pas non plus comme si ce genre d’histoire n’avait aucune évidence : C’est juste une version alien de la colonisation, dans sa version romancée.
      Même les enfants adoptés par les autochtones, ça fait partie de notre histoire réelle, racontée des tas de fois – y compris de temps en temps dans de la SF filmée, même si c’est rare et cheap.
      Même des aliens bleus, c’est un cliché du genre, y compris les amphibiens – mais dans la suite de « Avatar », les tribus aquatiques sont plutôt vertes.

      C’est sûr que ça aurait été plus légitime d’acheter les droits pour faire directement une adaptation, comme « True Lies » pour « La Totale »…
      Ou comme ça l’aurait été pour les X-Men du comic Days of Future Past – mais dans ce cas, on n’aurait pas eu « Terminator » tel qu’on le connaît.
      Il a piqué bien d’autres trucs qui étaient plus spécifiques, bien plus dans les comics Marvel.

    • Il y a cet élément qui oui est troublant : « URUK URU, un gigantesque animal marin capable de se connecter à l’esprit de l’élu » mais pour le reste c est comme dit Flo …. Aquablue n a rien inventé .. c’est des thèmes universels vus et revus dans multiples médiums depuis des centaines d’années donc bon….sans parler de Pocahontas qui a véritablement existé et qui est en grande partie à l’origine de tout ce folklore largement mystifié.

      • … après, il y a comme une prime à « celui ki l’a popularisé le premier ».
        Et Cameron, il aime bien ça, être le premier à dégainer sur son propre medium. Déjà que sur la Mocap, il a été pris de court car le grand défricheur, c’est Zemeckis – qui n’avait pas peur d’essuyer les plâtres avec des films ne faisant pas Un Milliard de recette, lui.
        Pas le cas de Cameron, qui pense qu’il doit consolider sa côte en n’ayant pas de petits succès mais de très gros. Donc ne doit pas écrire d’histoires trop complexes ou faisant controverse car ça segmente le public… du moins, en début de Saga.

        • @Flo
          « Pas le cas de Cameron, qui pense qu’il doit consolider sa côte en n’ayant pas de petits succès mais de très gros. Donc ne doit pas écrire d’histoires trop complexes ou faisant controverse car ça segmente le public… du moins, en début de Saga »

          je sais pas si c’est vraiment ça … Terminator, aliens c est pas du grand public par exemple. Je pense que c’est plus un choix pragmatique de Cameron de se dire « j ai besoin de tant d argent donc je ne pourrait pas me permettre d’aller vers un public de niche… Puis il peut très bien aimer les approche universelles sans que ce soit un savant calcule pour faire du gros BO.
          Par contre oui c’est pas un kamikaze comme Zemeckis, Ang lee ou a moindre mesure Peter Jackson… il laisse les autres aller au charbon tester des trucs.

          A sa décharge il est aussi force de proposition (CGI d’abyss et T2 c’était de l inédit ; camera 3D a double objectif etc …) il à apporté son lot de contributions aussi.
          Pour titanic il a tenu le cap aussi malgré les critique lors du tournage pharaonique (c est le cas de le dire), il a pris ses risques aussi.

          Si tous ces films la n’auraient pas marché il aurait la même réputation que Zemeckis ou autres trop en avance sur leur temps et sous cotés.

          C’est le BO qui a généré tant de réactions a son égard sinon on parlerai même pas de tout ce qui lui est reproché par ci et la.

          • « Terminator » et « Aliens », c’était avant, au tout début – mais ça avait un gros public aussi.
            Mais avec sa logique, Cameron se fait si rare qu’il n’utilise pas assez ses « muscles de mise en scène ».
            Il est surtout un gros vendeur (l’anecdote de « Alien$ »), en l’occurrence se met en scène comme un sportif de l’extrême qui met des années à préparer l’équivalent d’une expédition prestigieuse. Dont le film en est le résultat.
            Sans compter un côté « messianique » (initiale JC), à préparer son retour ultra attendu, pour mieux être présenté comme une sorte de sauveur etc…
            Assez pour mettre une grosse partie du public de son côté et réduire les risques de bide.

            Et ces ficelles là, beaucoup peuvent les distinguer. Et ça atténue le côté purement artistique, qu’un Zemeckis exprime plus… mais en étant un bien mauvais vendeur en comparaison, tellement il est pur et dur, attendant que ce soit nous public qui détections les subtilités vertigineuses de ses films, au lieu que tout nous soit étalé de façon évidente.

            Avec ces deux là, il y a une sorte de complémentarité pour les cinéphiles.

    • Perso dans tout ce que tu écris je vois une majorité d’éléments que j’ai déjà vus mille fois. Mais bon, j’ai pas lu Aquablue, je réserve mon jugement.

  35. Je me permets d’intervenir pour donner mon avis en tant que passionnée de cinéma , bien que l’aspect des images de synthèse on l’air d’être travaillé de manière chiugicale , oui comme dirait plus haut c’est super beau , mais c’est la 3d qui me chiffonne dans l’histoire , j’ai vu le teaser en 3d est au cinéma et je m’attendais a quelque chose de plus pousser , ça manque de profondeur de champ on dirait presque que j’image est plate , quand même ça fait 13 ans que la 3d est au cinéma et on dirait que la technologie na pas évolue ,on a 6 mois avant la sortie du film j’espère que Cameron peaufinera le traitement 3d , histoire qu’on est de la 8k 3d dans des salles spéciales comme dolby ou Imax……. , quelqu’un pourrait-il m’expliquer pourquoi on dirait que la qualité de la 3d na pas bouger entre avatar 1 et 2 ? je parle bien sûr du relief et non des cgi

    • Parce que la 3D n’a pas convaincu et a bidé. Les films l’ayant bien exploitée après Avatar, se comptent sur les poignées d’une main.
      La 3DS et sa 3D sans lunettes a bidé.
      Pas étonnant que les investisseurs dans cette technologie aient levé le pied.

  36. je comprends mieux pourquoi par la suite il n’y a plus eu de tv 3d et de blue ray 3d, mais Cameron vue sa posture doit bien le savoir , et il connaît bien les technologies du moment pourquoi sortir le film alors que la technologie 3d n’a pas encore avancé vers quelque chose de plus spectaculaire autant attendre 2025 est sortir le fim avec une belle 3d

    • Parce qu’il n’y a quasiment rien eu d’aussi spectaculaire qu’Avatar. Y’a bien Gravity mais après…en tous cas en 3D, je vois pas.

        • Selon moi également : Mad Max Fury Road, Voyage au Centre de la Terre 3D (une petite claque à l’époque), Tron Legacy, l’Odyssée de Pi.

          • Tron Legacy…
            Qu’est ce que j’avais aimé ce film, j ai du le voir une petite dizaine de fois, pourtant il a bidé niveau critique.
            D’ailleurs merci je l avais oublié dans ma liste de films à revoir

            Mais sniff jamais vu en 3d , pourtant le film est fait pour

      • https://www.courrierinternational.com/article/critique-avec-son-peuple-indigene-guide-par-un-homme-blanc-avatar-2-a-rate-un-episode

          • Les wokes sont tellement un danger ils tentent de cancel Avatar, de l’autre coté les conservateurs au USA ils vont juste annuler le droit à d’avortement . Mais bon il y a des priorité, on ne peut pas vivre sans sa séance de 3D.

            La fragilité de venir publier un article pour faire croire que c’est une sorte de complot organisé ou d’avis général. Alors que l’article ne refaite que son auteur et que la critique du White savoir est hyper légitime avec Avatar. waw creuse mon gars creuse.

      • @ulysse
        « Mais bon il y a des priorité, on ne peut pas vivre sans sa séance de 3D »

        Ton argument on peut le retourner contre toi. C’est pas une priorité d’attaquer un film non plus vu que tous les combats ne se valent pas ; d ailleurs tu le dis toi même.

        Puis d’un point de vu idéologique, vouloir censurer des œuvres pour une interprétation sur les intentions de l’auteur, c’est assez dangereux pour toute forme d’expression.

        Donc dans la symbolique, au final, bah oui c’est un sujet important tout comme préserver le droit a l avortement dont tu parle 😉

        • Laisse tomber. Il est venu me provoquer une fois de plus et je lui ai répondu mais la modération a effacé nos échanges. Ça ne sert à rien de discuter avec ce genre d’énergumènes. De la bien-pensance, rien de plus.

  37. Ouais.
    J’ai toujours trouvé Avatar surcoté depuis 2008.
    Alors oui c’est beau
    Mais le scénar est classique
    Et ça ne vaut pas 14 ans d’attente

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here