The Amazing Spider-Man

Bientôt disponible…

Posters et images :

Aussi sur Les Toiles Héroïques :

The Amazing Spider-Man – L’actualité de la saga

 

On en discute sur le Forum !

3 COMMENTAIRES

  1. Enfin! Tout ce qui manquait au Spider-man de Raimi/Tobey est maintenant présent. Le second degré et l’humour souvent acide d’un outsider « capé » de la tête au pieds (donc sans expressions du visage apparentes, il faut parler un max pour exister).
    Un Peter gentil mais plus à fleur de peau et gaffeur, ce qui attire le plus souvent les catastrophe consécutives à son inexpérience.
    Un Spider-man qui se créé un peu plus concrètement au fur et à mesure du film.
    Et surtout, un énorme merci à Marc Webb de nous avoir offert une Gwen Stacy plus active, sortie de son coté diaphane et pure de la version comics. En fait, l’inverse de la Mary Jane de Raimi, pleine de douceur plus que de pétulance. Ici le renforcement du caractère de Gwen passe bien mieux.
    Et rappelons que ce film est avant tout une comédie dramatique, limite « indé », et que même si l’action est ponctuellement présente seul compte ici de raconter l’histoire de Peter (et un petit peu de celle qui est cachée).
    Yep ! 🙂

  2. The Amazing Spider-Man rectifie beaucoups des erreurs de la trilogie de Raimi. Malheureusement, le film en fait quelques nouvelles dans ce reboot (remake) de Spider-Man!

    Premièrement, Andrew Garfield éclipse directement l’approximatif Toby « le niais » Maguire. Je l’ai déjà dit plusieurs fois Toby n’est pas Peter Parker! Andrew Garfield nous offre enfin un Peter Parker qui ressemble à un Peter Parker et depuis le temps qu’on l’attendais ça fait plaisir! Autre plus, l’humour! Enfin Spider-Man plaisante avec ces adversaires, se moque d’eux etc… Je dis oui! 😀

    Même si ces aspects sont plus proches des comics, Marc Webb essaye de se démarquer de la trilogie Raimi en modernisant l’univers. En donnant un Spider-Man un portable etc… Ça marche pour la modernisation, par contre pour se démarquer des films de Raimi c’est plus difficile… Certains aspects sont quasi-identiques. C’est dommage d’ailleurs que l’idée de révéler l’histoire jamais révélé n’était qu’un outil de promotion qui n’est pratiquement jamais utilisé dans le film… Mais bon, avec une cuadrilogie de prévu, je pense que Peter Parker a le temps d’enquêter sur son passé. Autre défaut du film, son rythme. Une introduction de une heure dans un film de deux heures, c’est vraiment trop long! Ce n’est pas que c’est mauvais mais au bout d’un moment… On veut de l’action.

    Le point fort de ce film est quand même principalement son casting. En plus d’un très bon Peter Parker, Emma Stone EST Gwen Stacy. Elle lui ressemble vraiment et l’histoire d’amour entre elle et Peter nous fait complètement oublier Toby Maguire et autre Kristen Dunst… À part cela, Rhys Ifans est charismatique et bon acteur. Son personnage est certe intéréssant, mais c’est encore un méchant pas méchant… Lorsqu’il se transforme en son alter-égo écailleux, je l’ai trouvé très réussi contrairement a ce que beaucoup disent…
    Toujours côté casting, papa Stacy est très bon, Tante May n’est pas vraiment Tante may et Charlie Sheen est un très bon Oncle Ben quoi que pas aussi chaleureux que celui de la trilogie de Raimi.

    Enfin bref, The Amazing Spider-Man est exactement un film moyen, avec quelques problèmes de rythme, bon mais pas excellent. Avec un véritable Peter Parker et un casting qui fait oublier la trilogie de Raimi.

LAISSER UN COMMENTAIRE