Ghost Rider 2 : La critique du film – le meilleur de la saga Ghost Rider !

25

Je vais me faire l’avocat du diable. Ghost Rider 2 – L’Esprit de Vengeance n’est pas aussi mauvais qu’on le dit. Il est en tout cas nettement plus intéressant que le premier volet. Vous me direz que le niveau part de tellement bas que ce n’est pas bien compliqué… Commençons par ce qui fâche : le scénario, ou plutôt l’absence de scénario. Là où un Joss Whedon annonce fièrement avoir lu tous les comics The Avengers (ou quelque chose du genre), la paire Neveldine/Taylor ne s’est pas foulée le poignet en proposant une banale histoire de rejeton du diable attendant d’être possédé par son maléfique papa. C’est linéaire, sans surprise, et bien entendu, sans émotions. Le film a pour héros Ghost Rider, mais n’importe quel personnage aurait pu vivre une aventure semblable tellement le récit est convenu. Je suis certain que Fox Mulder ou les frères Winchester se seraient acquittés du job avec autant de panache. Le scénario inclue tout de même quelques bonnes idées. L’esprit vengeur Zarathos trouve enfin le moyen d’exister dans cette version, il est un personnage à part entière contre lequel Johnny Blaze lutte. Le film s’embarrasse également d’une pseudo-explication pour conserver un semblant de continuité. C’est louable.

Mais pendant ce temps, que fait Nicolas Cage ? Il se marre. Beaucoup. Le spectateur aussi. A trop vouloir faire un Johnny Blaze complètement défoncé et névrotique, le long métrage perd en crédibilité. Cage en fait trop. Trop de folie, trop de tremblements, trop de rires hystériques, trop de grimaces. D’une certaine manière, il en a le droit. C’est Nicolas Cage, et paradoxalement, c’est ce qui fait son charme. Il est indéniable que la vision du film demande une bonne dose de recul. L’aspect série B saupoudrée de delirium complet est parfaitement assumé par les réalisateurs, qui ont le mérite d’aller jusqu’au bout de leurs idées. Cependant, même en ayant cela à l’esprit, il y a certaines choses qui ne passent pas, comme ce diable incarné par un Ciarán Hinds très décevant et d’une faiblesse inouïe (un Télétubbie armé d’un katana aurait sans doute pu le terrasser). Sans oublier un “méchant” tout droit sorti de Stargate Atlantis. Le charisme en moins. Le seul qui s’en tire avec les honneurs est Idris Elba. Son personnage de moine français alcolo est interprété avec ce qu’il faut de sérieux et de légèreté. Il manque encore et toujours le développement, mais ça, l’acteur n’y peut rien.

Le scénario est mauvais. Les acteurs sont décevants. Mais alors que reste-t-il ? Le visuel. Encore heureux. Je me demande quelle araignée radioactive a piqué Sony lorsqu’ils ont décidé de laisser Mark Neveldine et Brian Taylor aux commandes de ce blockbuster. Le film a indéniablement une patte particulière, c’est une prise de risque qu’il faut un minimum saluer. Le duo ose : des séquences animées plutôt réussies (c’est d’ailleurs la seule fois où la 3D est visible), des scènes “mentales” à foison, avec la vision du monde par les yeux de tel ou tel personnage ou à l’intérieur même de leur tête, dans un univers psychique à part (une des marques de fabrique des comics de manière générale). L’humour quant à lui est discret mais adulte. Vous ne verrez plus jamais la publicité Carglass de la même manière. Ni les chameaux.

En perdant la moitié de son budget d’un épisode à l’autre (ici : 57 millions de dollars), le Ghost Rider n’en reste pas moins beaucoup plus réussi visuellement que dans le premier épisode. Son look, impeccable, est combiné à des effets spéciaux parfaits (couleur du crâne, animation des flammes…). Le naufrage aurait été complet si cela n’avait pas été le cas, car le personnage évolue dans un monde ultra-réaliste et terre-à-terre qui ne pardonne pas la moindre irruption d’un pixel mal agencé. Visuellement, le compte y est (action, effets spéciaux, réalisation hyper-active) mais le spectacle proposé est passable, se découvre une fois et s’oublie aussitôt. En tant que fan, nous voudrions que chaque adaptation super-héroïque soit une réussite et marque les esprits. Ici, ce n’est qu’un film du samedi soir à voir pour rigoler un bon coup. L’ensemble est émaillé de bonnes idées mais le reste est trop faible pour que ce Ghost Rider 2 obtienne l’adhésion.

On se donne donc rendez-vous dans dix ans, quand les droits du motard maudit seront retournés dans le giron de Marvel Studios ! En attendant, si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez vous aussi poster votre critique sur le forum. Et pleurer toutes les larmes de votre corps parce que vous avez raté la sortie Ghost Rider qui s’est merveilleusement bien passée !

25 COMMENTAIRES

  1. Note aux fidèles commentateurs qui n’ont pas encore d’avatar : pour commenter avec sa propre petite image de profil, il suffit d’en choisir une sur le site Gravatar. Vous pourrez ainsi utiliser votre image sur tous les sites internet qui fonctionnent avec WordPress ! Attention, il faut indiquer la même adresse mail ici et pour ouvrir le compte Gravatar. Cela prend qu’une petite minute, et c’est plus sympathique quand tout le monde a son image de profil ! Mais interdiction de prendre un avatar Deadpool !

    Merci déjà à tous ceux qui ont choisi leur avatar et qui apportent ainsi un peu plus de couleurs aux commentaires !

    • Hé bin hé bin hé bin je n’ai vraiment regretté de n’être pas aller o ciné pour ce film.mais >Sony se fiche de qui là??faut arrêter donnons à Cesar ce qui appartient à César putain kils rendent les droits à Marvel s’il vous plaît trop trop trop déçu combats nuls, histoire sans queue ni tête pahhh si j’étais proprio de SONY tellement joré honte ke je rendrais de suite GR2 à Marvel

  2. Je pense avoir été bien plus méchant que toi dans ma propre critique (qui est surtout moins bien écrite que la tienne), mais dans l’ensemble, je suis d’accord avec toi.

    Un film désastreux

  3. L’erreur du départ (même pour le premier volet) s’appelle Nicolas Cage … il ne va pas du tout pour incarner le personnage tourmenté.
    Lui est beaucoup trop “déconneur” …
    Enfin je trouve.
    Pour ma part, je n’ai trouvé que des séances en 3D et je n’aime pas trop ça …
    J’ai donc renoncé et je verrais le DVD.

  4. HS: vu sur le web une drôle d’affiche sur man of steel.

    http://www.movieweb.com/news/exclusive-leaked-superman-man-of-steel-poster

    [Edit LTH : Fake grossier]

  5. De toute façon Nicolas Cage enchaîne les navets (sérieux, le dernier des templiers quoi !), donc d’après moi un de plus ou un de moins ne change rien pour lui ^^

    Sinon bonne critique,comme d’hab 🙂

  6. J’ai été plus que déçu de cette suite !L’histoire est trop légère et sans émotions surtout pour un personnage (le rider) comme ça.
    Le personnage du diable ne fait pas très peur.
    Reste la réalisation plutôt sympa malgré une direction d’acteur trop laxiste. Je suis d’accord pour dire que N. Cage en fait trop mais d’un côté son personnage l’y autorise.
    Les effets spéciaux sont très bons cependant. Heureusement !

  7. il n’a vraiment pas de chance notre Christophe Lambert ! parce que souvenez vous dans les guignols de l’info il disait : mais pourquoi mes films sont tout pourri ! la preuve qu’ils n’avaient pas tord ! j’ai vraiment été déçu de ce film ! en tout cas bonne critique ! je suis d’accord avec superbiz ! le film aurai mieux fait d’avoir une sortie direct to DVD ! parce que exploser 9€ pour voir un film comme ça…

  8. déja dans le premier je ne trouvé pas nicolas Cage très bon, je me suis même dit que celui qui jouais le personnage jeune dans le 1 Matt Long aurait mieu fait

  9. Comme je l’ai dis sur un autre forum, j’aurai plutôt vu Paul Bettany pour incarner un personnage tourmenté comme le Ghost Rider.
    Mais il a déjà fait Légion et Priest, sans compter le personnage du Da Vinci code …
    Aussi, il peut en avoir un peu mare des anges et démons.
    Cependant, je pense qu’il aurait donné plus de profondeur à “Jhonny Blaze et ses tourments”.
    …Un avis comme un autre …

  10. Mais quelque soit la qualité du film, il faut se rendre compte que PERSONNE n’en parle dans les médias.Pas un encart dans une chronique à la télé, encore moins dans les magazines ZÉRO.
    Comment à ce moment là juger un film qui n’a aucune existence médiatique.
    Qu’est ce que vous en pensez ?

  11. Quel dommage! Pas encore sorti ici à la Réunion mais j’espérais au vu de la bande-annonce que ça serait mieux que ça… Mais en même temps, Nicholas Cage, comme ça a été dit plus haut, n’enchaîne que des merdes depuis des années.
    Et si personne ne parle de ce film, c’est la pire des claques. Même une bonne série Z a son lot de fans (j’adore Megashark vs Crocosaurus!)

  12. Malgré la critique monstre j’aimerai voir le film!Tout les films a mauvaise réputation m’ont plu comme SPIDERMAN 3! Et oui je n’ai pas vu le film ;( ;( ;(
    C’est pas de ma faute si y a pas de cinema chez nous!Mince alors!heuresement chez nous on recoie les DVDs une semaine apres la sorti du film!Mais j’aurai vraiment voulu le voir en cinema(mais aps en 3D)

  13. Pour la deuxième fois j’ai été déçu par GhostRider. Un acteur sans charisme, une intrigue qui n’en ai pas une… Un film moyen de série B. Déçu qu’on appelle ça une adaptation. Les films ternissent l’image du comics comme Le film Dragon Ball a ternit l’image du manga.

  14. Dommage , je pense pas que nous allons revoir le rider pour un troisième film.
    Je ne suis pas un grand fan mais c’étais le seul film de super-héros à ce mettre sous la dent en attendant cet été…

  15. christophe lambert, nicolas cage, le black aussi connu . LE 1er été correct sans plus mais le 2eme j’ai cru au début a une serie b puis j’ai vu nicolas cage je me dis tiens il a du leurs couté cher enfet tous le pognon a été pour lui et non pour le film mdrr(les phases 3d avec le ghost sa va sont pas trop foiré)

    bref tout juste moyen comme film et c’est du deja vu l’antechrist

  16. C’est vrai que le 2 est bof bof mais d’un autre cotes le 3 n’est peut etre pas decevant quand j’ai vu the dark knight je l’ai trouvé pas genial mais le 3 m’a eblouie donc ,ne jamais baisser les bras les gars puis vous croyez que ils ont changés l’acteur du diable et bien non c’etait un ange du diable tout sinplement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here