The Amazing Spiderman : Le Lézard en poster et l’actualité du jeu vidéo…

27

Il y a comme un air de famille entre les deux bestioles ci-dessous, et c’est bien normal ! Dans le premier cas, nous avons un poster du Lézard dans sa version ciné pour The Amazing Spiderman. Poster mural avec un visuel promotionnel, mais poster quand même. Il serait d’ailleurs temps pour Sony de nous lâcher une vraie affiche avec Gwen Stacy ou le monstre vert à écailles. Dans le second cas, nous avons la jaquette du jeu vidéo issu de l’univers du film. Car rappelons le, ce jeu n’est pas une adaptation vidéo-ludique au sens strict, mais bien une suite aux aventures de Peter Parker. Désolé pour l’énorme spoiler : Spiderman survit à la fin du film. Après le Lézard, après le Rhino, voici l’Iguane. Le pauvre est en manque de reconnaissance puisqu’il est constamment confondu avec son homologue reptilien. L’Iguane se fait rare en ce moment dans les comics (comprendre : je ne l’ai jamais rencontré dans mes lectures). Il s’agit d’un véritable iguane qui a muté après avoir été exposé d’un peu trop près aux expériences de ce bon vieux Docteur Connors. En 1979, date de sa création, on aimait bien décliner les idées simples (Lézard => Iguane) et les zoos fournissaient une inépuisable source d’inspiration. Par pitié, je veux un méchant inspiré d’un paresseux.

The Amazing Spiderman sort dans les salles françaises le 4 juillet 2012, avec Andrew Garfield (Peter Parker/Spiderman), Emma Stone (Gwen Stacy), Rhys Ifans (Dr. Curt Connors/le Lézard), Martin Sheen (Oncle Ben), Sally Field (Tante May), Denis Leary (George Stacy), Campbell Scott (Richard Parker), Julianne Nicholson (Mary Parker), Irrfan Khan (Dr. Ratha), Chris Zylka (Flash Thompson) et Miles Elliot (Billy Connors).

27 COMMENTAIRES

  1. Tiens la peau du lézard on dirait une combinaison sportive: pourquoi elle change de matière spécifiquement sur le biceps?… Le design de l’iguane est pas trop mal, sauf peut être la disparition progressive des écailles au niveau du genoux, ça fait trop “layer photoshop”. Je crois qu’on a déjà vu des iguanes dans un ancien jeu Spider-man activision, dans les égouts… Spider-man 3 je crois.

    C’est peut être pas très gentil pour lui, mais je lui trouve une curieuse ressemblance avec l’acteur du dr. Connors de la version de Raimi… Alors qu’avec Rhys Ifans, pas du tout.

    Monsieur TH., j’ai pas trop le temps en ce moment, mais si je m’en rappelle en mai, dès que je trouve quelques minutes, je te dessine un grand méchant paresseux !

    • Effectivement on dirait le Super-Lézard de Spider-Man 3 (VG) il y aura sûrement un lien entre l’Iguane et le Lézard sinon ça va vraiment faire “surfons sur le film mais ah oui le méchant n’y est plus il faut en trouver un qui ressemble!”

  2. Toujours du mal avec ce film… l’aspect du Lézard est plus que bof… l’iguane est meilleur… Le costume de Spidey et plus que bof bof… et l’image finale du teaser du jeu video plaggie le spiderman de Raimi… pourquoi ce reboot…?????

    • +1 pour le final du teaser, même pensée !

      Après je pense sérieusement que niveau cinéma, le lézard sera plus à même d’être considéré comme un personnage et pas juste une créature. Contre l’iguane on aurait l’impression d’un spider-man contre bébé godzilla…Mais je n’aime quand même pas le lézard… Ils auraient pu faire mieux je sais pas pourquoi il me semble avoir plus sa place dans un film comme dragon ball Z ou power rangers…

      Pour les raisons d’un reboot, cela me dérange de moins en moins. Surtout depuis que j’ai revu le 3. Avant je le trouvais moins bon que les autres, maintenant je le trouve carrément mauvais ! alors que celui-là me semble pas trop mal parti… Par contre, je sais que je devrait être indulgent pour l’ennemi n°1… (comme je l’ai été pour les précédents, aucun coup de cœur comme j’ai pu le ressentir pour le joker…)

  3. “Réussissez le méchant et vous réussirez le film” disait Hitchcock (ou quelque chose comme ça…), bref tout ça pour dire que spider-man reboot est mal parti ^^’

  4. Qu’importe le physique, le Lézard de Webb peut être un bon méchant psychologiquement pour Parker, attendons de voir avant de crier au désastre

  5. arreter de dire que le lezard et mal fait d accord que le visage fait trop humaine mais dans la bande annonce le lezard et tres bien fait et aussi bane c est pas le bane qui ressemble aux bd et vous attendez batman avec impatience donc voila c est la meme chose pour spiderman

    • Sauf qu’on a confiance pour Batman, c’est Nolan et on sait ce qu’il vaut.
      Mais pour Spider-Man c’est Webb et là on sait pas grand chose sur le gugusse étant donné qu’il n’a fait qu’un film et une comédie romantique qui plus est alors bon on doute c’est normal …

      • ouè enfin ya quand meme de quoi douté, certe le 2ème batman de nolan est jouissif, mais le premier franchement sa manque de saveur, c’est très ennuyant, j’espere que le 3ème surpassera encore le précédent !!! Mais faite confiance en webb, il est très bon, et moi j’adore ce lézard, magnifique image, hate de vraiment voir sa en mouvement !!!

        • Le premier Batman manque de saveur? Peut-être pas aussi bon que le 2ème mais il reste un cran au dessus des autres. Une vraie construction de la légende.
          Toute confiance dans les frères Nolan qui n’ont pas que Batman à leur actif mais d’autres chef-d’oeuvre également.

          Ceci dit, je trouve les costumes dans Batman tout aussi laid, à commencer par celui de Batman lui-même.

        • J’aimerais bien savoir sur quoi tu te fie pour dire que Webb est très bon, il n’a fait qu’une seule chose et ce n’est rien de comparable avec ce qu’il fait sur Spider-Man.
          On aura la réponse le jour de la sortie mais certainement pas avant, faut arrêter le fanboyisme 2 minutes. Moi aussi j’attends le film (bien qu’agacé par le côté reboot)mais on ne peut juger de rien pour l’instant (hormis le look discutable du Lézard).

  6. De toute façon, le Lézard n’a jamais était un personnage important dans l’univers Marvel, Curt Conners est un laborantin ennuyeux au possible, et le Lézard est soit comme à ses débuts un sociopathe qui veut faire régner les reptiles sur la planètes, soit progressivement devenue une bête monstrueuse (comme dans le spiderman de Todd MacFarlane)qui veut bouffer tout ce qui bouge, au contraire si le Lézard garde cette aspect humain, on pourra avoir éventuellement un ennemi du tisseur avec un plan bien rodé

    • Le Lézard de MacFarlane était contrôlé si ma mémoire me joue pas des tours non? Je penche plutôt sur l’option que le Lézard gardera une certaine conscience. Ce qui permet de construire un véritable reboot en se concentrant plus sur Spidey que sur son ennemi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here