The Amazing Spider-Man : Déjà 342 millions de dollars dans le monde !

14

Le box office a parlé… Depuis son lancement, The Amazing Spider-Man a récolté 341.6 millions de dollars dans le monde ! Un joli score, qui n’égale pas cependant ses prédécesseurs. Le Tisseur peut surtout remercier l’international : le blockbuster de Sony s’est déployé sur 18 400 écrans, répartis dans 74 marchés, amassant pas moins de 201.6 millions de dollars. Le film doit encore sortir dans une dizaine de pays (Norvège, Hongrie, Grèce, Afrique du Sud…), mais aucun ne figure dans la liste des “poids lourds” du box office.

Au Etats-Unis, le héros Marvel termine son long week-end de six jours avec 140 millions de dollars (dont 65 millions entre vendredi et dimanche). Encore une fois, les comparaisons s’avèrent assez difficiles, puisque The Amazing Spider-Man est sorti un mardi. Dans une configuration similaire, Transformers récoltait 155 millions de dollars en 2007. Voici le score des précédents films de la franchise sur six jours : 144 millions pour Spider-Man (sorti un vendredi) ; 180 millions pour Spider-Man 2 (sorti un mardi) ; et enfin 176 millions pour Spider-Man 3 (sorti un vendredi). Et The Avengers ? 257 millions de dollars… Parker ne boxe pas dans la même catégorie !

The Amazing Spider-Man s’impose au moins comme le roi des reboots super-héroïques. La carrière totale d’X-Men First Class (146 millions) est ainsi sur le point d’être pulvérisée, de même que celle de Batman Begins (205 millions). De bon augure pour la suite. Dans le reste du monde, pas de surprise, le film cartonne en Asie, fonctionne en Amérique du Sud, mais déçoit en Europe (il génère moins d’argent que Spider-Man 3). S’il ne se fait pas atomiser par The Dark Knight Rises, le long métrage de Marc Webb peut espérer atteindre au niveau mondial la barre des 750-800 millions de dollars (soit autant que Spider-Man 2 et ses 783 millions, le “pire” score de la franchise).

Aux Etats-Unis, The Amazing Spider-Man devrait approcher les 300 millions, sans franchir ce cap. Une première pour Spidey, dont la plus mauvaise performance revient à Spider-Man 3 (336 millions de dollars). Quant à la France, rendez-vous mercredi pour le chiffre de la première semaine (déjà 900 000 entrées environ dimanche soir). Les fans de Peter Parker peuvent souffler : même s’il n’explose par les records, ce reboot est un succès pour le studio. La franchise est bien relancée et le public n’a pas boudé cette nouvelle version du héros, cinq ans seulement après le dernier opus de Raimi. Donc longue vie à Spider-Man !

14 COMMENTAIRES

  1. C’est quand même un mauvais box office, pire que X-men First class car celui-ci n’était pas aidé par la 3D comme Spiderman. En effet, les places incluant la 3D contribuerait pour environ 40/45% à ce résultat.
    En somme, sans la 3D cela aurait été désastre. Une des raisons pour laquelle je pense personne n’en parle réellement.
    Ah j’oubliais, Transformers n’avait lui aussi pas l’aide de la 3D et à l’époque, les places étaient moins chères dans les cinés américains (1 à 3 dollars de moins.).

    • La part 3D aux USA est de 44% => vu que ça ne veut pas dire que le surcoût de la 3D représente 44% du box office du film, la majoration n’est que de quelques millions. Ce n’est donc pas un désastre, loin de là.

      Que son box office soit sans surprise, pile dans ce qui était attendu, oui. Mais de là à le qualifier de mauvais.

      Il y a d’autres paramètres à prendre en compte : par exemple le taux de change qui est très mauvais cette année et qui désavantage le film partout dans le monde. Le problème c’est qu’on s’attend à chaque fois à avoir des records.

      Et dans un cas comme Spider-Man, une franchise si puissante, ce n’est pas le film seul qu’il faut prendre en compte, c’est l’ensemble (produits dérivés, personnage relancé pour au moins dix ans).

  2. A mon avis, ca peut être une franchise qui monte en puissance comme les Batman de Nolan. Un peu timides au début (tant artistiquement auq’au box office, et puis un deuxième volet qui met tout le monde d’accord, pour finir en apothéose ensuite. Je brode un peu, mais je vois bien ce genre de parcours pour ces films.

    Par contre il ne faut pas faire l’erreur de changer de réalisateur ou d’acteur, il ne faut pas déboussoler les spectateurs qui doucement, sont en train de s’habituer à ce nouveau Spidey 😉

  3. Oui mais la est tout le génie de Marvel et Disney puisque les droits du merchandising sur Spiderman sont à eux et non à Sony.
    Avec le budget du film et son budget marketing, c’est clair que ce Spiderman se doit de dépasser
    650 millions de dollars voir 700 millions pour respecter la loi de 2,5 fois le budget total du film. (le budget total de Spiderman – en comptant le marketing – étant estimé à 305 millions de dollars).
    Perso, j’en doute. Je pense qu’il fera entre moins de 650 millions de dollars vu que la semaine prochaine, l’Âge de glace sort aux USA et la semaine d’après Batman. L’un de ces films étant déjà en train de lui prendre son marché à l’international et l’autre annoncé comme un futur raz-de-marée.

  4. Il y a peut-être une donnée qui peut aider a envisager sous un autre angle les scores “moyens” de Spider-man par rapport aux films sup-héroïques (ou affiliés) de cette année ou aux Spider-man Raimiesque.
    C’est l’offre très dense qui existe depuis que Marvel a prit son destin en main.

    Car hormis les qualités des films de Raimi (que je n’aime pas vraiment), il n’existait quasiment pas de concurrence sup-héroïques (à part les X-men) a ces films. Batman avait explosé en plein vol, Superman avait les ailes coupés et Spidey reste l’égérie nerds pas excellence. Donc, la somme des ingrédients positifs était énorme, même pour un film moyen, alors que maintenant un film moyen paye le prix fort !

  5. En tout cas moi je suis heureux de ce résultat, j’ai vraiment adoré le film ainsi que tout les acteurs, et apparemment la suite peut être l’occasion de déployer une intrigue plus vaste et un univers vraiment intéressant 🙂

  6. 340 millions de dollars depuis mardi=gros succès pour moi. Après on peut pinailler et faire des comparaisons etc mais en tout cas ce spidey est tout sauf un flop comme beaucoup veulent le faire croire et beaucoup aimeraient flopper comme cela 😉

    Bref un succès de plus pour l’araignée et c’est plaisant car le film est sympa 😉

  7. À se que je vois le film fait un très bon score et il le mérite car c’est un très bon film (mieux que les 2dernier) et est égale au 1er de Raimi

  8. Au début j’étais mitigé mais plus je le vois, plus j’adhère, et vante et milite pour, autour de moi. Vous aussi défendez le beafsteak autour de vous ! Garfield et Stone sont Parker et Stacy, c’est acquis pour moi ! On peut pas faire un autre reboot ! On n’est pas dans le cas superman returns où le réal était passé à coté de la plaque, là webb est dans le ton ! Un de mes potes va jusqu’a dire qu’il est le nolan de spidey ! J’irai peut être pas jusque là mais si on ne veut pas qu’ils foire l’histoire de gwen stacy va falloir le regonfler à bloc ! De toute manière, il fallait faire table rase du passé raimien. Si connors est moins bien traité que osborn en son temps, le lézard est vraiment mieux que le bouffon vert dans son armure.
    C’est un reboot, c’est normal qu’il ne soit pas en haut, comme batman begin qui avait à peine engrangé 205 millions aux us, je pense que l’augmentation du marché asiatique va le sauver au niveau mondial (c’était déjà la tendance pour le spider-man 3.) ayons foi ! 🙂

    • 100% d’accord avec toi, sur tout !

      Je pense que malgré ses défauts, le film a capté toute l’essence de Spiderman et que la suite sera juste atomique !

      Si on regarde bien, le Begins de Nolan avait certains défauts aussi…on connaît la suite !

  9. rappelons tout de même qu’hors USA, avec 201 millions amassé dans le monde amazing enterre déjà la totalité de la carrière de la majeur partie des reboots : star trek (127), incroyable hulk (128), Batman Begin (167), superman returns (191) et que la semaine prochaine il aura mangé toute la carrière de cap et de thor sur le territoire US ! Alors allons y mollo avant crier au désastre… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here